Issuu on Google+

2,5Dt

Sexualité pendant la grossesse Crèmes solaires Laquelle choisir?

L’école est finie !

Comment éviter leur

“je m’ennuie” Interview

Raouf Ben Amor


PINK POWER

Au bal des saisons, c’est la symphonie estivale que préfèrent les femmes tunisiennes .Mais les beaux jours s’accompagnent aussi de leur petits lot de tracas : être toujours bien épilée, perdre

les quelques derniers kilos superflus qui permettront a notre silhouette de choisir entre le Directeur de publication Hassen Sfar Management Ismail Ben Miled Rédactrice en chef Wided Ben Lakhdar Rédaction Wided Ben Lakhdar, Fatma Ben Mosbah, Lina Labidi, Shirine Guiga, Amel Belkaïd Direction artistique Sonia Sfar Karoui Mode et beauté Shirine Guiga Direction commerciale Fakhta Hachicha Correspondant en France Monique Cabré Directeur technique Abdallah Benzieda Photographe Oussema Dridi Caricatures Mounir Hedfi Impression Simpact Contact Commercial Commercial@femmesdetunisie.com

maillot une pièce et le bikini, et surtout ne pas oublier son numéro de « Femmes de Tunisie » pour lire à la plage…Autant de menus soucis qui ne doivent cependant pas nous détourner des vrais problèmes.

L’été 2009 nous l espérons, sera la saison où les femmes, plus que jamais, romprons le si-

lence pour défendre les causes qui leur sont chères : la paix dans le monde, la lutte contre le réchauffement climatique ou encore plus complexe, la recherche pour rendre les talons aiguilles plus confortables.

Femmes de Tunisie est là pour vous accompagner dans ces différents combats, consolider votre place dans un monde encore sous la coupe de Monsieur et faire comprendre ainsi aux

hommes de Tunisie que notre fragilité et notre versatilité font aussi notre force. C est donc vers cet engagement féministe que votre magazine poursuit son chemin, en se faisant le miroir d une Tunisie dynamique et confiante dans un avenir au féminin. Après tout, n est ce pas le but de chacun de voir la vie …en rose ?

YBM

Contact Direction Immeuble Comète – 1er Étage Avenue Hédi Karray Centre urbain nord Tél. : 71 707 207 Fax : 71 707 548 directiongenerale@femmesdetunisie.com 7


SOMMAIRE Juin 2009

18

6 10 14 18 24 26 28 31 34

C'est dans l'air Dossier Les Tunisiennes et les feuilletons turcs Mode Tara Jarmon Shopping Neo hippies Osez compensé Les robes font leur show Make-up Brume mentholée Beauté Les poils, on laisse tout, on arrache... Forme Régime Dukan Santé Crèmes antisolaires, laquelle choisir ? Couple Mariée et amoureuse d'un autre

38 Sexo La sexualité pendant la grossesse Parents L'école est finie ! Déco Le temps d'une romance Thé à la menthe Culture Interview Raouf Ben Amor Livres Confession intime J'ai connu ma sœur à quarante ans Test Attendez-vous trop de votre couple ? Carnet de voyage Traveltodo Cuisine Saveur Indienne Horoscope

38 40 42 46 50 54 58 62 64 9


C’est dans l’air

Aujourd'hui, j'arrête !

La Tunisie célèbre, dimanche 31 mai, la journée mondiale sans tabac, placée cette année sur le thème «Les mises en garde contre les dangers du tabac pour la santé». Le tabagisme tue chaque année 8 millions de personnes dans le monde et 6850 personnes par an en Tunisie ! Vous devez savoir que les fumeurs qui arrêtent avant les 50 ans réduisent leur risque de mort de moitié au cours des 15 années à venir comparées aux personnes qui continuent le tabagisme. Agissez ! Si vous pensez arrêter le tabagisme bientôt, il n’y a plus de temps à perdre ! Commencez dès maintenant à arrêter et changez la pensée en action ! Jetez les cigarettes, c’est le plus difficile au départ mais ca vous aidera à tenir davantage (vous pourrez vous dire que vous ne les avez pas jetées pour rien !) et commencez à arrêter dès aujourd’hui !

Ford, Jaguar et Land Rover aux Berges du Lac Le groupe Alpha importateur et distributeur des 3 marques automobiles, Ford, Jaguar et Land Rover en Tunisie, vient d’ouvrir un nouvel espace d’exposition situé aux Berges du Lac de Tunis.. En présence de M. Peter Fleet, Directeur régional des ventes Ford Europe et M. Robin Colgan, Directeur de Jaguar et Land Rover pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, M. Hamadi Touil, Président du groupe Alpha a déclaré que ce nouvel espace permettra au client tunisien de découvrir les quatre modèles vedettes de la marque Jaguar, à savoir la XJ berline, la XF berline, plusieurs fois acclamée et primée, l’étonnante XSK Sport, et la berline compacte X-Type, dans toute leur splendeur , sans oublier les classiques de la Chez Ford et Range Rover du majestueux Range Rover Sport, qui offre sportivité net dynamisme à l’historique Defender.

Fausses rumeurs sur Facebook La source de la rumeur sur le « kidnapping d’enfants » qui avait pris de considérables proportions a été trouvée. Selon le quotidien « Le Temps » , c’est une professeur universitaire de français qui a utilisé Facebook pour diffuser ce texte : « enlèvement de 5 enfants dans un jardin d’enfants à la cité olympique par des gens cagoulés dans une voiture noire et ces gens font partie d’une bande internationale spécialisée dans le trafic d’organes». Le journal fait état des premiers éléments de l’enquête. L’inculpée « aurait retransmis le message telle qu’elle l’a reçue sur son facebook, et sans vérifier la véracité du contenu de ce message ignorant qu’une telle manipulation allait avoir d’aussi graves perturbations au sein des familles tunisiennes ». A noter que les autorités ont démenti l’existence même de ces actes criminels. L’accusée passera devant le tribunal le 6 juin.

10


OENOBIOL Enfin en Tunisie ! La société Argania, un des leaders de la distribution de produits parapharmacie et cosmétiques sur le marché Tunisien nous avait convié le jeudi 14 mai au Club House « The Résidence »de Gammarth à découvrir sa nouvelle marque par l’intermédiaire d’une petite boîte mystère. Ambiance raffinée, secret bien gardé, chuchotements et enfin révélation : OENOBIOL, la très célèbre marque de compléments alimentaires qu’attendaient toutes les femmes (et les hommes aussi !) enfin disponible Tunisie. A cette occasion, Mme Fabienne OSTERMEYER, directrice Internationale de OENOBIOL était là pour présenter au cours d’un déjeuner les différentes gammes, anti-rides, regard, cheveux, ongles et minceur. Oenobiol en Tunisie, Une nouvelle prescription du groupe Kilani à consommer sans modération.

Hugo Boss Orange Le premier parfum féminin de Hugo Boss

Cadeau de choix pour la fête des mères, le premier parfum féminin de Hugo Boss, nommé Boss Orange, a été lancé sur le marché tunisien le 29 mai 2009. Cette nouvelle fragrance s’ouvre sur des notes fruitées avec des senteurs de pomme, de fleur d’oranger, de pêche blanche et de jus de prune, le tout saupoudré de jasmin pour mieux offrir des accents orientaux à l’élixir. Enfin, la vanille enrobe l’eau d’une douceur suave et féminine, en se mêlant aux senteurs robustes de bois de santal et d’olivier. Côté design, Le flacon représente un gratte-ciel majestueux. La forme du flacon associe des éléments de métal et de pierres de couleur orange, imitant des pierres précieuses. La structure des sept pierres est inspirée des sept chakras du corps humain. Le packaging tire son inspiration du fauteuil Chesterfield en cuir blanc dans lequel se love 'actrice anglaise Sienna Miller, égérie de cette fragrance.

11


C’est dans l’air 7e printemps des arts plastiques de la Marsa : Des courants et des générations de formes et de couleurs Coin de charme, la Marsa s’est forgée une place dans la planète des couleurs et des formes, grâce à son printemps des arts plastiques. Des œuvres de tous les courants et de toutes les générations sont à découvrir dans de nombreux espaces. Il s’agit du 7e printemps des arts plastiques. Evénement annuel qui réunit une pléiade d’artistes des plus chevronnés. Lancée il y a sept ans, la manifestation a réussi à surmonter toutes les difficultésla manifestation couvre cette année les cimaises du palais «Al Abdellia», des galeries «Essaâda», «Kenza», «Driba», «Artyshow», «Zéphyr», le café journal et l’espace d’art Sadika. Belle balade dans les galeries de la Marsa, devenue aujourd’hui un vrai vivier pour les artistes tunisiens et même pour leurs invités venant d’outre-mers et terres. A découvrir dans toutes les galeries de la Marsa, sans exception, jusqu’au 12 juin. Journée de clôture qui sera marquée par la remise des prix aux lauréats du concours «Art à venir». Sami Fehri lance une chaîne de télévision D’après nos confrères de chez business news(businessnews.com.tn), une nouvelle chaine de télévision tunisienne va voir le jour en novembre 2010, nous ne connaissons toujours pas le nom de la chaine ,ni la programmation cependant vu l’inspiration de l’entrepreneur pour ses émission en prime time et la série « Maktoub » qui a cartonnée durant le dernier ramadan , il y’a tout a parier que le contenu sera divertissant et plus varié que l’offre habituel des chaines hertzienne.

Sami Fehri lance une chaîne de télévision D’après nos confrères de chez business news(businessnews.com.tn), une nouvelle chaine de télévision tunisienne va voir le jour en novembre 2010, nous ne connaissons toujours pas le nom de la chaine ,ni la programmation cependant vu l’inspiration de l’entrepreneur pour ses émission en prime time et la série « Maktoub » qui a cartonnée durant le dernier ramadan , il y’a tout a parier que le contenu sera divertissant et plus varié que l’offre habituel des chaines hertzienne.

12


Société

Engouement pour les

séries turques Quand la série fétiche devient une addiction

Il y a quelques jours j’ai téléphoné à ma mère pour prendre de ses nouvelles. J’ai à peine prononcé le mot allô, que celle qui habituellement, fait office d’horloge parlante, me répond “raccroche je te rappelle plus tard”, entendez à la fin de l’épisode de sa série turque. Eh oui, elle est préoccupée par l’avenir des deux tourtereaux qu’elle retrouve tous les soirs sur son écran. Elle n’est pas la seule. L’autre soir, une amie à qui je proposais une “soirée glace” au salon de thé du quartier m’a répondu « même pour une balade au Paradis, je ne sortirai pas avant d’avoir vu mon feuilleton ». Sans appel ! C’est indéniable, les feuilletons turcs font des ravages et suivant les discussions que j’entends autour de moi, la grande majorité des Tunisiennes y sont ‘accros’. 14


Américaines, françaises, syriennes, mexicaines…les séries télévisées font désormais parties du quotidien à l’échelle planétaire. Toutes les chaines s’y sont mises et la plupart les diffusent en prime time. Toutes les franges de la société sont contaminées. Selon les experts de la télé, cet engouement va encore augmenter. A chaque époque sa série Le phénomène de l’addiction n’est pas nouveau. Il y a déjà plus de quarante ans, pour quelques unes, c’est déjà la passion pour les romans photos publiés par des magazines comme “Intimité” et “Nous deux”. Pour d’autres, il n’est pas question de rater les séries radiophoniques comme Hadj Klouf ou Barg el Ellil. L’arrivée du petit écran va inviter les personnages des séries à la maison. Oumi Traki et son équipe y ont laissé un bon souvenir. Leur séjour sera de courte durée, mais les comédiens tunisiens demeurent les invités de marque des soirées de Ramadhan. L’avènement de la parabole va ramener de nouveaux hôtes. Le public de culture orientale recevra d’abord les Egyptiens, relayés par les Mexicains puis les Syriens, et maintenant les Turcs. De son côté, le public de culture occidental préférera les Italiens et les Français puis les Américains. Aujourd’hui, la distinction entre les séries est de moins en moins marquée. Les feuilletons turcs font l’unanimité auprès de ces dames qu’elles soient occidentalisées ou orientalisées. Savoir ce qui va arriver après... et après... et après En regardant de près le contenu des séries, on retrouve tous les ingrédients d’un bon téléfilm. Le format est différent, mais en bien des points la recette est la même. Le scénario tourne toujours autour d’une histoire d’amour pour le moins compliquée, agrémentée de meurtres mystérieux, de dissensions internes et même de tensions sexuelles. Avec leurs forces et leurs faiblesses, les personnages s’humanisent, deviennent plus réels. Les producteurs abordent des sujets tabous tels que l’adultère, la prostitution, l’homosexualité en passant par la drogue ou la corruption des gouvernants.

Mais c’est surtout le suspens qui fait le succès des séries. Révélations retentissantes, rebondissements de dernière minute, apparitions inattendues, tout est mis en œuvre pour fidéliser le spectateur en lui donnant envie de connaître la suite. Pour certains, suivre une série c’est un peu comme lire un roman qu’ils n’arrivent pas à lâcher avant d’avoir connu la fin de l’histoire Quand la fiction devient réalité D’une série à l’autre, la distribution est souvent la même. On y retrouve le héros, son ami, son ennemi, sa famille, son environnement social. Leurs failles, leurs qualités et leurs défauts confèrent à tous les personnages un comportement humain. Dans le tas, le téléspectateur va toujours en distinguer un qui lui ressemble ou qui vit une situation similaire à la sienne. C’est un peu comme si son propre quotidien était mis en scène. Il ne lui faut pas plus pour s’identifier et s’attacher à ce personnage, et le voilà embarqué dans la série qui devient un peu comme une famille qu’il retrouve régulièrement. Se raccrocher à cet imaginaire et le cultiver va lui permettre de vivre des aventures par personne interposée. Il partage les joies et le bonheur de son héros, s’inquiète pour lui s’il est en danger. Il va même jusqu’à verser des larmes face à sa détresse.

Nul n’est à l’abri et chacun peut un jour ou l’autre devenir accro à une série. Il n’y a pas lieu de s’en inquiéter car le syndrome disparaît avec le mot fin. 15


“A la recherche du tems perdu” En regardant quelques épisodes de l’une des séries turques, une première constatation s’impose, tout y est beau. L’environnement laisse rêveur, les intérieurs, même quand ils ne sont pas riches, sont meublés avec goût, les paysages sont magnifiques. Les hommes sont superbes et les femmes sont sublimes. Elles sont naturelles, minces et élégantes, elles ont le physique dont rêvent toutes les téléspectatrices. On comprend l’engouement. Cela change des boudins égyptiens actuels avec leur visage en palette de peinture et leur pièce montée sur la tête. Ces séries ont ceci d’intéressant qu’elles mettent en scène des personnages bien de chez nous par leur nom, leurs croyances, leurs valeurs et leurs traditions. On se sent plus de points communs avec Nour ou Lamis qu’avec Jennifer ou Suzan. Vue sous cet angle, la société dans laquelle évoluent les héroïnes turques ressemble à la société tunisienne, mais ses contradictions sont bien plus dramatiques. A côté de femmes qui boivent de l’alcool en toute liberté, on a encore des maris qui traitent leurs épouses comme des esclaves ou des pères qui tuent leurs filles pour sauver leur honneur. Cette mixtion ajoute probablement à l’attrait de la série dans la mesure où, dans un contexte socio culturel qui donne l’illusion de plus de modernité, on retrouve les empreintes encore très profondes d’une société plus misogyne que la nôtre. Les séries turques réveillent en nous une certaine nostalgie des films égyptiens des années cinquante, où les actrices cairotes et alexandrines rivalisaient de beauté, d’élégance et de liberté avec celles d’Hollywood. 16

Vivre par procuration Pour qui recherche la qualité cinématographique, c’est un peu ‘circulez, il n’y a rien à voir’. A regarder de près, les séries turques présentent bien plus de bas que de hauts. Les épisodes sont souvent d’une qualité inégale avec des cafouillages dans les intrigues, des personnages qui disparaissent sans raison, d’autres qui font une apparition injustifiée, des longueurs et des ‘flash back’ interminables, des situations aberrantes... Mais tout cela est très bien masqué par une brochette de personnages sinon beaux du moins très sympathiques, et surtout par une belle histoire d’amour. Aristocrate ou roturier, riche ou misérable, mafieux ou gentleman, c’est fou ce que l’homme turc ferait pour une femme qu’il aime !!!! Impossible de rester insensible aux péripéties par lesquelles passent les deux héros pour pouvoir vivre leur amour en toute liberté. Il y a de quoi rendre nos histoires d’une platitude mortelle : je t’aime, tu m’aimes, on se marie et on a beaucoup d’enfants… Les séries permettent de vivre des aventures par procuration, de s’évader du quotidien morose dans lequel sont plongés les trois quarts de la population. Finalement, on se raccroche à de l’imaginaire, moins par véritable intérêt pour l’histoire racontée que pour fuir la réalité en menant une vie moins banale par héros ou héroïne interposés.

Les séries sont un moyen de s’évader, de se laisse aller à rêver, de penser à autre chose et d’élargir ses horizons Aujourd’hui, la mode est aux séries turques dans le monde arabe comme elle l’est aux séries américaines chez les Occidentaux. Demain, on passera à autre chose, ainsi va la vie. On n’empêchera jamais l’être humain de se chercher un ballon d’oxygène quand il sentira son quotidien l’étouffer. Aux hommes de religion qui nous pondent fatwa après fatwa à propos des séries turques, ils seraient mieux inspirés de préserver les droits accordés par l’Islam à la femme que de chercher à l’empêcher de se détendre. Aux hommes qui se moquent des femmes accros, n’oubliez pas messieurs, que le premier cas d’addiction a été constaté chez un homme… le Sultant Shahrayar n’est-il pas resté accroché aux séries contées par Shéhrazade pendant mille et une nuits ? Les séries sont là pour embellir la vie de celles qui les suivent, et c’est très bien comme cela ! n Fatma Benmosbah


Shopping T-shirt imprimĂŠ - 39Dt MANGO

Boucles d'oreille - 48Dt Tara Jarmon

Ceinture - 34Dt MANGO

Chaussures tissu - 199Dt Mango Bustier - 39Dt

MANGO

Collier - 48Dt Tara Jarmon

22


Ceinture- 215Dt Tara Jarmon

Par Shirine Guiga

Woodstock, peace and love, Katmandou ! ça vous rappelle quelque chose ? En tout cas, vous en avez déjà l'allure.

Robe Coton - 99.9Dt Dixit

Bracelet - 59Dt MANGO

Sac brodé - 119Dt MANGO

23


Shopping

Par Shirine Guiga

Prenez de la hauteur tout en gardant les pieds bien sur terre CompensĂŠes en bois et strass - 276Dt CarrĂŠ italien

24


Compensées en liège - 225Dt Carré italien

Compensées façon croco - 127Dt Sens Inverse

Compensées - 189Dt Carré italien

Compensées - 189Dt Carré italien

Compensées en satin - 169Dt Sens Inverse

Compensées en liège - 155Dt Carré italien

Compensées en Liège - 259Dt Carré italien

25


Shopping

Les robes font leur show

Boucles d'oreilles Meriem Cherif Fradi prix sur demande

Par Shirine Guiga

Robe brodée by Arrogant Cat High Street Fashion 455DT

Bracelet Meriem Cherif Fradi prix sur demande

Robe en soie by Lipsy High Street Fashion 165DT

A chacune sa personnalité, son décolleté, sa soirée !

Chaussures à lacets Sens Inverse 397DT

Robe by Arrogant Cat High Street Fashion 325DT

Robe by Rare High Street Fashion 145DT

26

Boucles d'oreilles Meriem Cherif Fradi prix sur demande


Make-up

Ce vert sublime les yeux clairs comme foncés, mais peut virer au cauchemar si l’on ne respecte pas certaines règles. Pour éviter tout ratage, voici quelques conseils.

1 2 3 4 5 28

Unifier le contour de l’œil à l’anticerne. Savoir que le vert ne souffre ni les rougeurs, qu’il accentue, ni un regard fatigué, qu’il plombe. Souligner d’un trait de khôl noir le ras des cils inférieurs et supérieurs pour intensifier le regard. Appliquer l’ombre à paupières sous l’œil en prenant soin de bien fondre la couleur à son coin externe en l’estompant presque jusqu’à la transparence vers la tempe. Repasser sur la racine des cils supérieurs un trait de khôl vert, là où il y a déjà un trait de khôl noir, pour illuminer le regard. Utiliser un mascara noir léger et allongeant. Un fard trop épaississant et trop noir risque de donner un air maladif.

L’astuce en plus • Utiliser un khôl vert en crayon, plus lumineux et plus précis que la poudre • Oublier les verts vifs ou kaki si on a une petite mine.


Beauté

Les poils

On laisse tout, on arrache, on rase ou on les passes au lance-flammes ? Ces chers poils, on a beau les traquer afin de ne pas les voir jaillir du voile de nos collants, ils sont bel et bien là et malheureusement c’est parfaitement normal ! A vous maintenant de choisir la bonne technique d’épilation. Les crèmes épilatoires  Elles sont bon marcher et faciles à utiliser. La seule contrainte, c’est qu’il est conseillé de les tester sur petit carré de peau pendant 24h afin de voir si elles ne sont pas trop agressives. Malgré leur odeur parfois désagréable ainsi que temps de pause après application un peu long, le résultat est net, pour celles qui n’ont pas les poils drus bien entendu ! Pour qui ?: Femmes pressées, petit budget, poils fins. Avantages : Pratique. Inconvénients : Convient moins aux peaux sensibles, ne peut s’appliquer sur les zones sensibles. Les poils repoussent comme avec le rasoir. Le conseil FDT : Respectez très scrupuleusement le temps de pause indiqué et évitez le contact avec les muqueuses

30

Le rasoir Si vous êtes plutôt du genre paresseuse et un peu chochotte


sur les bords, le rasoir deviendra vite votre meilleur ami ! Il est cependant conseillé de réserver cette méthode uniquement aux jambes et aux aisselles. De plus, évitez de vous raser sur peau sèche (à moins d’être une adepte de la scarification) et changez de lame régulièrement car elles s’émoussent très vite. Pour qui ? : Celles qui sont pressées, en dépannage. Avantages : Ultra rapide et résultat impeccable. Inconvénient : Le poil repousse très vite et au toucher donne l’impression que l’on caresse un hérisson. Le conseil FDT : Utilisez une mousse ou une bonne dose de gel douche, rasez de bas en haut puis appliquez une crème hydratante ou de l’huile pour bébé afin d’éviter les irritations. L’épilateur électrique L’épilateur électrique assure un résultat net et durable. Cependant, nombreuses sont celles qui se plaignent de sensations désagréables pendant l’épilation. Bien que, selon certaines utilisatrices, la douleur tendrait à diminuer au fil des utilisations (on dit cela pour la cire et le sucre également), il existe maintenant des épilateurs censés atténuer la douleur. Pour qui ? : Poils longs, fins peu abondants. Avantage : Résultat durable (trois semaines environ) Inconvénient : «tire» un peu. Le conseil FDT : A utiliser de préférence avant la douche lorsque le poil est bien sec et douillette s’abstenir ! Le sucre, cire froide et chaude Le sucre est une vielle technique orientale qui s’apparente à l’épilation à la cire. Elle est d’ailleurs aussi douloureuse et aussi durable. Ces méthodes d’épilation sont plus nettes, surtout pour le maillot et les poils repoussent moins vigoureusement et moins vite, ce qui permet de s’épiler moins souvent. Pour qui ? : Peaux sensibles, tout type de poils. Avantage : Un produit naturel, résultat durable, peau douce. Inconvénient : Pour les préparations que l’on chauffe au micro-ondes, gare aux brûlures ! Le conseil FDT : Pour commencer nous vous conseillons d’abord d’aller chez l’esthéticienne pour voir la «technique» et de faire des gommages entre deux épilations, surtout au niveau du maillot, ceci évite aux poils de former des boutons. De plus, si vos poils s’incarnent et poussent dans la peau au lieu de jaillir tout droit du follicule, dégagez le poil avec une pince à épiler ou appliquez une crème contenant de l’acide salicylique.

Le laser Afin de mieux vous informer sur l’épilation définitive au laser, nous avons pris contact avec le Docteur Nabil JELLAZI, en sa qualité de Président de la branche tunisienne de la Société Francophone de Médecine Morphologique et Anti-Âge (SoFMMAA). Le laser est un faisceau de photons de même longueur d'onde. Certaines longueurs d'onde sont absorbées par la mélanine (le pigment des poils et de la peau) et la détruisent en la chauffant. L’épilation définitive au laser est un acte médical qui doit être effectué sous la responsabilité d'un médecin lasériste. La condition idéale pour obtenir l'épilation définitive d'une zone est le fait d'avoir des poils très noirs. Cette méthode n’est pas dangereuse et Il n'y a pas de radiations qui pourraient entraîner un risque cutané et il n'existe aucun risque cancérigène. Comment se passe une séance d'épilation laser ? Le laser émet un flash lumineux puissant qui va être absorbé par le pigment foncé contenu dans le poil et les cellules situées à sa base qui assurent la croissance du poil. Leur destruction par l’effet d’échauffement de la lumière «laser» permet d’obtenir une épilation définitive. Lors d’une séance le médecin va pratiquer un balayage de la zone à traiter par une succession de spots de la taille d’une pièce de monnaie. Presque indolore la personne traitée ressent un léger picotement au moment de la séance, un simple échauffement après. Pour qui ? : L'épilation laser s'adresse à tout le monde, femmes, hommes, adolescents. Chez la femme, les zones à épiler les plus demandées sont le visage, les aisselles, le maillot et les jambes, mais toutes les zones du corps peuvent être épilées. Avantages : L’épilation est définitive. Inconvénient : Sensation plus ou moins désagréable de chaleur en fonction de la pilosité. Le conseil FDT : Prévoyez des séances d’entretien (annuelles ou biannuelles) qui garantiront la pérennité du résultat.n WBL

31


Enfin en Tunisie! Les compléments alimentaires : Une solution naturelle et efficace Pour répondre aux besoins des femmes, le Docteur Marie Béjot crée en 1985 les laboratoires OENOBIOL. Un nouveau concept est né :

La Beauté par la Nutrition

Docteur Marie Béjot

En synergie avec les cosmétiques, les compléments alimentaires répondent à des besoins de beauté identifiés. Extraits d'origine naturelle, produits testés cliniquement, ils permettent une nutrition personnalisée. REMODELANT Pour une silhouette ferme et tonique. Association de Fitnol et de Chrome pour un effet liporéducteur prouvé. Permet de déstocker les graisses localisées sur le ventre, les hanches et les cuisses. TOPSLIM

Une boisson minceur innovante à base de thé vert et de caféïne. Aide au maintien du poids et brûle les graisses. Sachet dose individuel très pratique. A diluer dans 1L d'eau.

28

CELLULITE Premier complément alimentaire visiblement efficace sur la cellulite grâce à son association d'actifs végétaux. Agit sur la cellulite, la peau d'orange et les capitons.


PURIFIANT PEAU

AQUADRAINANT

Purifie et assainit la peau dès le 15ème jour. Réduit visiblement les imperfections. Clarifie et unifie le teint.

Aide à affiner et embellir les jambes grâce à son effet anti-rétention d'eau.

REGARD

Agit sur le contour de l'oeil en diminuant la rétention d'eau et la coloration des cernes. Résultats visibles dès le 14ème jour.

FORTIFIANT

Une formule ultra-complète qui redonne aux cheveux et aux ongles les micronutriments dont ils ont besoin pour retrouver force et beauté.

ANTI-RIDES

ANTI-CHUTE

Grâce au 5 Alpha-réductol (actif végétal) la chute des cheveux est freinée, la pousse est activée et la densité capillaire augmentée.

Complément beauté anti-âge au Q10. Dès 30 ans prévient et diminue les rides et les ridules. Augmente l'élasticité, active l'éclat et atténue les taches.

SOLAIRE

Hydratant intensif. Prépare et prolonge le bronzage grâce aux extraits de tomates naturellement riches en caroténoïdes.

*Disponible en pharmacie. 30


Santé

Crèmes

solaires,

laquelle choisir?

D’après une étude australienne, les personnes qui utilisent les crèmes solaires sont celles qui sont le plus à même de développer des mélanomes ou cancers de la peau. Curieux n’est-ce pas? Pas tant que ça ! Beaucoup de personnes sont convaincues du rôle de rempart de ces crèmes contre les rayons et s’autorisent des journées entières d’exposition au soleil. Les crèmes solaires ne sont là que pour palier à l’absence de protection cutanée suffisante. Leur application ne veut pas dire exposition solaire à volonté. D’où vient alors l’appellation écran total ? Que représentent les indices inscrits sur les tubes? La protection doit-telle être accompagnée dautres conditions ? Le docteur Zeineb Cheikhrouhou, dermatologue, nous aide à comprendre les mystères des indices et à choisir une crème solaire en fonction de notre type de peau et de l’exposition solaire que nous vivrons pendant nos vacances. A-B-C, les index UV, les armes du roi soleil Les coups de soleil, appelés dans un langage plus médical érythèmes solaires, se définissent comme une brûlure du premier degré de la peau. Ils se produisent au bout de 30 min à 6 heures après une exposition soit excessive, soit mal protégée aux rayons ultraviolets du soleil, notamment UVA et UVB. La force du rayonnement solaire est déterminée par une échelle appelée index UV. Evalué de 1 à 15, il permet d’évaluer le risque de coup de soleil et de choisir une photoprotection adaptée.

Les rayons ultraviolets UVA contribuent au bronzage rapide et causent des réactions médicamenteuses et un vieillissement de la peau. Les rayons ultraviolets UVB sont reliés aux coups de soleil et aux tumeurs de la peau. Les rayons ultraviolets UVC pourraient causer des dommages comparables aux rayons UVB.


Inégalité face aux UV Nous ne sommes pas tous égaux face au rayonnement, et selon la couleur de la peau ou phototype, de chacun, certaines personnes présentent plus de risques que d’autres, notamment les enfants et les personnes au teint clair dont la peau et démunie en mélanine, molécule protégeant la peau contre l’exposition au soleil. On distingue quatre «phototypes». Une personne de phototype I a une peau très claire et 10 minutes d’exposition en plein soleil suffisent à lui provoquer un léger coup de soleil, alors qu’une personne de phototype IV, au teint toujours hâlé, peut rester une heure au soleil sans rougir. La peau des enfants est incapable de se défendre face aux agressions du soleil. A chaque phototype correspondra sa crème. Indices solaires et protections Les crèmes solaires se définissent généralement par quatre propriétés. Le SPF, «Sun Protection Factor» ou Facteur de protection solaire indique la protection contre le coup de soleil et l’indice UVA est le facteur qui indique la protection solaire contre les UVA. Un SPF 20 signifie par exemple qu’il faut 20 fois plus de temps d’exposition solaire pour attraper un coup de soleil avec cette crème que sans. Il faut savoir que le véritable écran total n’existe pas. Une protection solaire, aussi efficace soit-elle, ne peut pas offrir une protection totale contre les rayons ultra-violets du soleil. Aujourd’hui, l’indice le plus fort que l’on puisse trouver sur le marché est 50+. La photostabilité d’une crème indique qu’elle reste efficace lors de l’exposition solaire. Sa rémanence indique qu’elle reste dans l’épiderme malgré la transpiration et les bains.

Les normes en question concernent uniquement les UVA, bien qu'il existe des crèmes qui protègent également des UVB, plus profonds que les premiers et généralement à l'origine des cancers. Entre indice et texture, que choisir ? Si l’indice de protection se choisit en fonction du phototype et de l’exposition au soleil, le choix de la texture dépend des cas. Les peaux sèches doivent privilégier les crèmes très hydratantes. Ceux qui passent beaucoup de temps dans l’eau doivent utiliser des protections waterproof. Ces protections sont efficaces à condition de bien respecter les précautions d’usage. Les chauves préféreront un spray, qui n’est généralement pas très fort mais protège bien. 36

Quant aux huiles, leur seul intérêt est d’hydrater la peau car elles n’offrent aucune protection face aux dangers du soleil. De manière générale, en dessous d’un indice 20, une protection n’en porte que le nom. Même si nous le savons, il est toujours bon de le répéter, les expositions entre 11h et 16h sont à éviter et il faut renouveler l'application de crème environ toutes les 20 minutes Il n’y a pas que les crèmes de protection Lorsque le soleil est trop fort, les vêtements offrent la seule solution réellement efficace pour se protéger et encore, pas tous. Seuls les vêtements fabriqués à partir de tissus tissés ou à mailles serrées, colorés ou imprimés, portés amples, assurent une bonne protection. Mais attention aux bains en tee-shirt, lorsque le tissu est humide, la protection diminue. Le visage peut être protégé par un chapeau à large bords ou une casquette à longue visière. Il faut également garder en tête que les UV participent aux altérations de l’œil telles que kératoconjonctivite, cataracte, rétinopathie. Une bonne protection de l’œil peut être obtenue par des lunettes de soleil anti-UVB et anti-UVA. La protection par les lentilles de contact est rarement évaluée par les fabricants, mais elle est en général bonne. Les lentilles dures sont insuffisantes, car elles ne couvrent pas toute la cornée. ‘Tout dépende de la dose et c’est la dose qui fait le poison’ disait l’alchimiste suisse Paracelse. Le soleil est bon pour notre moral et notre santé, et notre peau est naturellement adaptée pour être exposée au soleil. Une heure de soleil par jour est la meilleure prévention contre l’hypovitaminose D. Mais tout est question de dosage. Si le bronzage est une réaction normale et utile qui protège l’épiderme et le derme des effets néfastes des UV, à la surconsommation brutale de trop d’UV d’un seul coup, notre peau va se défendre par une réaction inflammatoire aux conséquences parfois très graves. Alors cet été, disons oui au bronzage, non aux coups de soleil. n Fatma BENMOSBAH


Couple

Mariée et amoureuse d’un autre

Femme, mari, amant, le nouveau TRIO amoureux En amour un plus un font deux ! Cette belle déclaration des couples mariés n’empêchent pas certains duos de devenir trios à un moment de leur vie. Si dans ce trio, le rôle de lien fédérateur a longtemps été une exclusivité de l’homme, aujourd’hui, il la partage avec la femme mariée qui a de moins en moins de scrupules à prendre un amant.

S

i de manière générale, les femmes sont plus fidèles que les hommes, qu’est-ce qui pousse une femme mariée à chercher l'amour ailleurs ? Celles qui ont pris un amant invoquent l’ennui, la routine, les défaillances sexuelles ou le manque de communication et l’indifférence du mari. OK pour celles là, on compatit quand on sait l’importance pour une femme de désirer et de se sentir désirée. Mais alors celles dont les maris sont encore très amoureux et qui déclarent elles-mêmes être bien dans leur couple pourquoi partent-elles ? “C’est un coup de foudre qui m’a rendue raide dingue de lui’ raconte S. 35 ans. Quand il est venu prendre place à côté de moi lors d’un séminaire, j’ai tout de suite ressenti une

38

décharge me parcourir le corps.’ ‘Moi, j’adore le sexe’, avoue F., 40 ans. J’aime mon mari mais notre relation n'est plus pimentée. J’ai besoin de plus au lit. Pour le moment mon amant me satisfait pleinement et cela me suffit. Pour le reste, on verra plus tard”. L’histoire de L., 45 ans, a débuté par un petit jeu de séduction, histoire de se prouver qu'elle était encore capable de plaire. Mal lui en a pris de jeter son dévolu sur un collègue qui y a été sensible. A trop jouer serré, elle est tombée folle amoureuse de lui. La culpabilité dans cela ? Aucune des trois femmes ne la ressent ou ne pense à divorcer. Leurs propos concernant leur mari sont teintés d'amour et


de tendresse. Elles réfutent le mot infidélité ou trahison et parlent d'affect et d'émotionnel. Pour elles, cela n'a rien à voir avec une simple coucherie. L'essentiel est de rallumer le désir. Plusieurs autres femmes avouent que leur relation reste platonique. Comme si, seule la relation sexuelle, faisait l'infidélité. De toutes façons, dans les faits, les femmes ont beaucoup de mal à «passer à l’acte», c’est-à-dire à avoir une relation avec rapports sexuels. L’avis du Dr. Wahid Koubaa, psychiatre Les besoins sexuels diffèrent d’une femme à une autre, à chacune son réglage libidinal. La femme actuelle recherche à la fois son équilibre, sa sécurité et celle de ses enfants et ne veut ni renoncer à ses désirs, ni les mettre en stand by. Mais la routine, l’usure émotionnelle, les exigences et l’omniprésence des enfants empêchent souvent le couple d’entretenir l’intimité et d’innover au niveau de la sexualité. Par ailleurs, à l’approche de la quarantaine, beaucoup de femmes ne peuvent pas faire le deuil de leur capacité de séduction autrement que par leurs corps. Devant l’indifférence du mari, la majorité réussit à sublimer ce besoin par d’autres centres d’intérêt, d’autres préoccupations et faire évoluer le désir de l’amour charnel vers plus de tendresse dans l’intimité. Mais pour celles qui osent mettre de coté leurs scrupules, leurs peurs et leur culpabilité, la tentation est grande de prendre un amant, que ce soit pour une relation platonique ou ultérieurement sexualisée. En plus, la rencontre est consacrée uniquement pour la tendresse et le plaisir sans les soucis quotidiens, ce qui laisse libre cours aux instincts. L’amour du risque et de l’interdit viennent enfin aider à franchir le pas de l’interdit, de l’immoral et du pêché.   Lignes rouges et balises à ne pas dépasser La gestion de l’adultère n’est pas chose aisée. Plus prudentes que les hommes, les femmes se trahissent moins et mènent plus aisément une double vie dans le secret total. Généralement bonnes menteuses, leur compte ‘excuses et alibis’ est toujours bien alimenté. La peur des conséquences les oblige à se monter très discrètes. Il n'est pas question de chambarder leur vie pour leur amant, surtout si elles sont mères de famille. Pour elles, la situation est claire, et mari ou amant, chacun a son rôle. La relation de F. avec son amant est avant tout sexuelle. ‘Nous sommes conscients que c’est le lit qui nous unit. Cela ne nous empêche pas de beaucoup rire ensemble. Nous

sommes le petit grain de folie l’un de l’autre’. Pour L. ‘Avoir un amant c’est génial ! Le temps passé ensemble est si bref qu'on se sent obligé de faire le plein de câlins et de tendresse. Chaque rencontre est comme une première fois, j’adore sentir mon cœur battre la chamade’. Pour S., qui n'est pas encore passée de l'autre côté de la barrière, son amant virtuel est un peu son anti déprime. Son appel quotidien est un moment d'évasion, de détente et surtout d'émotions. Mais à l'allure où mon cœur est en train de chavirer, je ne sais combien de temps je vais tenir encore avant de sauter le pas. L’avis du Dr. W. Koubaa : L’amant peut tenir un ou plusieurs rôles. Source d’attentions, de tendresse et de câlins pour l’une, étalon sexuel pour l’autre, il peut autant être le confident qui écoute en toute neutralité, que celui avec qui on s’éclate. Il peut également remplacer le frère ou le père qu’on n’a pas et celui qui apporte aide et soutien. Mais à durer trop longtemps, la relation peut s’enliser. A défaut de lignes rouges et de balises à ne pas dépasser, un à deux foyers risquent d’être disloqués et c’est souvent les enfants qui en payent la facture. Toutefois, un amant ne tient pas le rôle du mari, surtout pour assurer et rassurer. Il faut donc préserver l’époux avec soin et l’entretenir dans son ignorance de cette double vie au risque de tout perdre. En général, les femmes excellent dans la préservation de ce secret d’autant qu’elles courent moins de risques de rentrer avec ‘un cheveu sur la veste, ou un trace de rouge à lèvre sur la chemise’. ‘L’un pour l’amour, l’autre pour le subside’, dit le proverbe tunisien. Situation idéale pour les unes, péché capital pour les autres, à chacune son point de vue. Force est de constater que dans notre société, aujourd’hui l'infidélité est de moins en moins un sujet tabou ou qui fâche. La femme adultère n'est plus systématiquement mise au ban d'une société moins encline à la juger ou à la condamner. Et que celle qui n’a jamais péché jette la première pierre ! n Fatma Benmosbah

39


Sexo

La sexualité pendant la

grossesse Qui a dit qu’il fallait mettre sa sexualité de côté en attendant bébé ? Chassez les idées reçues sur le sexe pendant la grossesse car sauf contre-indication, il n’est pas interdit de faire l’amour à cette période de votre de vie de femme ! Le Docteur Sayed Naifer, psychiatre-sexologue, répond à nos questions.

FDT : Est-ce possible de faire l’amour pendant la grossesse ?

Dr S.N : La grossesse est une période durant laquelle la sexualité se modifie souvent. La majorité des femmes enceintes déclarent avoir changées à cet égard. Il est toujours possible de faire l’amour pendant la grossesse malgré toutes les modifications physiologiques et affectives qui se rapportent à cet événement. Il faut dire que chez la femme enceinte il y a plusieurs réalités : certes, il peut toujours y avoir une sexualité érotique mais apparait aussi une sexualité de femme-maman (et d’ailleurs aussi du partenaire papa) avec leur vécu émotionnel différent et leur 42

préoccupation pour la bonne santé de l’enfant. Plusieurs études on été réalisé au cours des 50 dernières années à ce sujet et sont, par conséquent, en faveur d’une sexualité au cours de la grossesse. Les rapports peuvent donc être poursuivis sans dommage jusqu’au dernier jour de la grossesse. Est-ce sans risque pour la mère et pour le bébé ?

Près de 50% des femmes craignent que le rapport soit nocif pour la grossesse. Dans une étude canadienne récente, la majorité des couples qui ont été confronté à un problème au cours de leurs grossesses croyaient que leurs rapports sexuels


pouvaient en être la cause. Les résultats des différentes études objectives permettent les conclusions suivantes : La durée de la grossesse n’est pas sujette à la fréquence des rapports sexuels; ceux-ci ne peuvent donc pas la raccourcir. Il n’ya pas d’association significative entre activités sexuelles et risque d’accouchement prématuré. On peut donc considérer que, lorsqu’une grossesse se déroule normalement, l’activité sexuelle peut être poursuivie « normalement ». Il faudrait toutefois prendre impérativement l’avis d’un spécialiste en cas de placenta prævia qui couvre le col de l’utérus et de menace d’accouchement prématuré. Quelles sont les contre-indications?

Comme on l’a déjà expliqué, il n’ya pas de contre indication de rapport sexuel pendant la grossesse mais il faut savoir le faire. Ceci ne nuit en rien au fœtus. Les relations sexuelles persistantes font perdurer la complicité amoureuse, maintiennent une intimité ainsi qu’une relation équilibrée qui seront profitables à l’équilibre familial après l’arrivée du bébé. Est-ce que la grossesse décuple le désir ?

Le désir chez la femme enceinte varie avec l’évolution de la grossesse. Celui-ci diminue souvent au cours du premier trimestre. La fatigue, les nausées, la somnolence (signe sympathique de la grossesse), ne favorisent pas l’intérêt sexuel. De plus, sur le plan émotionnel la femme vit très fortement cette expérience nouvelle de la présence de l’enfant en elle. Durant le deuxième trimestre, le désir est variable d’une femme à l’autre. Ceci dépendra de la disparition ou la persistance des signes déjà cités. Les modifications corporelles, la prise de poids, la peur de nuire à l’enfant sont autant de facteurs qui peuvent inhiber le désir. Par ailleurs, un certain degré de sécheresse vaginale peut être observé. La pénétration peut être alors moins agréable voire douloureuse. Le troisième trimestre est souvent associé à un désintérêt sexuel, les rapports peuvent devenir inconfortables. Dans le mois précédent l’accouchement, l’activité sexuelle est souvent réduite : aux raisons physiques déjà cités et auxquelles viennent s’ajouter la peur accrue de déclencher l’accouchement. Est-ce que la libido des hommes peut changer durant la grossesse de leur épouse?

En ce qui concerne la sexualité des pères, très peu de donnés objectives existent. On imagine facilement des difficultés psychologiques liés à cette nouvelle situation à laquelle ils doivent s’adapter avec la présence de l’enfant à l’intérieur de la femme. Beaucoup d’hommes citent la crainte de nuire au bébé à l’occasion des rapports. n

I l n’y aucune raison d’interrompre les relations au cours d’une grossesse qui se déroule normalement. n  Il faut consulter en cas de signes anormaux, saignements, écoulements vaginaux, brûlures etc…surtout en deuxième partie de grossesse. n  Si pour une raison quelconque (complication de la grossesse, refus ou blocage de l’un des époux…)les rapports avec pénétration doivent être interrompus. Les positions Avec la grossesse qui avance, certaines risquent de devenir inconfortables. Il faudra alors éviter toutes celles où la femme se sentirait « écrasée » par le poids de l’homme ou quand elle est à plat ventre. Exemples n Position classique dite du missionnaire (l’homme au dessus de la femme elle-même sur le dos) peut être poursuivie assez longtemps tant que l’homme ne pèse pas sur le ventre de sa femme. n Position femme dominante (à califourchon) devient l’une des plus confortables et des plus appréciées. n Position latérale, en face à face ou la femme tournant le dos à l’homme. n

Les seins peuvent devenir sensibles voire douloureux pendant la grossesse, il faut en tenir compte lors des caresses ou des choix des positions. En cas de sécheresse vaginale, l’utilisation d’un lubrifiant suffirait à y remédier. En cas d’antécédent de MST ou risque de contamination, utilisez un préservatif.

Lina.L 43


Parents

L’école est

finie !

Pour que l’été ne devienne pas synonyme d’oisiveté Entre grasses matinées et veillées, baignades et jeux sur le sable, pour ceux qui passent l’été à la plage, le programme des enfants est pratiquement établi. Mais pour les parents qui restent en ville, trouver des occupations aux écoliers en vacances devient un véritable casse-tête. Avec un petit budget et en faisant preuve d’imagination, certains réussissent à leur faire paraître leur temps moins long. Ludiques, artistiques, sportives ou culturelles, les activités ne manquent pas pour occuper les enfants et les adolescents pendant les vacances. Dans moins d’un mois, les établissements scolaires vont afficher fermés pour cause de congé annuel, au grand bonheur des enfants et pas forcément celui des parents. S’entendre répéter à longueur de journée le sempiternel refrain je m’ennuie’, devient un véritable cauchemar. Les mamans redoutent la surcharge de travail domestique, les cris et les colères qui ponctueront leurs refus ou leurs interdits, les disputes, les imprévus, voire les accidents corporels. 44


Il n’est pourtant pas question de laisser les enfants passer leurs journées à larver lamentablement d’un canapé à l’autre ou scotchés devant la PlayStation, l’ordinateur, la télévision dans des activités lobotomisantes. Il suffit parfois d’une petite visite sur Internet, pour se rendre compte que l’on peut faire paraître la semaine moins longue à son enfant en attendant de l’emmener le dimanche barboter en famille. Femmes de Tunisie propose quelques idées et suggestions glanées auprès d’organismes ou de parents qui ont eu l’amabilité de nous les soumettre. Qu’il soit sportif, artiste, intellectuel, selon ses goûts ou ses envies, chaque enfant peut trouver l’occupation qui lui conviendra le mieux. Sportifs, à vos marques, prêts ! Ils ont la bougeotte et leur énergie est débordante ? Quoi de mieux qu’une activité sportive pour la canaliser ? Le portail des sports en Tunisie regroupe la plupart des disciplines, de la natation à l’équitation en passant par l’escrime et la pétanque. On y trouve toutes les informations utiles. • La rubrique Fédérations regroupe toutes les fédérations domiciliées à Tunis http://www.sport.tn/fo/fr/global.php?menu=7 • La rubrique Associations, plus exhaustive, regroupe les associations sportives de toutes les villes de Tunisie http://www.sport.tn/fo/fr/global.php?menu=8 • Le site de la Fédération tunisienne de sports pour handicapés est également intéressant à visiter. http://www.sport.tn/fo/fr/dynamique/federation_plus. php?id=22 Artistes en herbe et rats de bibliothèques Dans le portail de la ville de Tunis, en cliquant sur la rubrique culture du site on trouve toutes les informations concernant les centres, les clubs et les espaces culturels. http://www.commune-tunis.gov.tn/fr/culture Les conservatoires de musique, les compagnies de danse ou de théâtre pour enfants et adolescents connaissent un grand engouement. La plupart de ceux que nous avons contactés sur les pages jaunes- sont ouverts en été. Pour les amateurs de lecture, toutes les bibliothèques, régionales ou nationales sont ouvertes durant les horaires administratifs. • Pour les enfants de 4 à 11 ans, l’America Cooperative School of Tunisia organise cette année encore son fameux Summer Fun camp du 22 juin au 17 juillet - www.acst.net

• Le Centre de vacances de la Soukra organise au départ de Tunis, des séjours linguistiques et culturels à Paris ou à Londres, pour les enfants et les adolescents de 10 à 17 ans. Ceux qui préfèrent visiter la Tunisie peuvent intégrer les circuits découvertes organisés pour les groupes d’enfants étrangers qui viennent séjourner en Tunisie. www.lasoukra.com La Cité des Sciences est un endroit fabuleux où les enfants peuvent se cultiver de manière intelligente et ludique. Pour cet été, la Direction leur a concocté un programme des plus intéressants. La Cité comporte bibliothèque, médiathèque et espace informatique ouvert à tous. www.cst.rnu.tn. Pour les passionnés d’informatique et de multimédia, le Centre national de l’Informatique pour enfants est ouvert tout l’été. Les enfants handicapés ne sont pas en reste. Le centre met à leur disposition des ordinateurs équipés permettant, par des applications adaptées, de pallier différents handicaps. www.cnipe.nat.tn Solidarité amicale et familiale Les écoliers sont souvent à la base de grande amitié entre les parents, surtout les mamans. Un groupe d’entre elles s’est organisé l’été dernier pour que chaque jour, deux d’entre elles reçoivent les enfants et les occupent pendant une journée. Elles sont contentes de leur expérience et comptent la reprendre cette année où les programmes se sont enrichis de jeux de société, de bricolage, de coloriage avec même des concours et des championnats. En resserrant les liens entre les enfants, cela a permis aux mamans qui n’étaient pas de garde, de prendre des journées entières pour elles. Cette formule demande beaucoup d’intelligence de cœur, d’esprit de partage et surtout de respect mutuel . Plage de repos méritée par les écoliers, les grandes vacances ne doivent pas se transformer en intervalle de tyrannie pour les enfants et de stress pour les parents. A chacun ses moyens et ses possibilités. Les jeunes, et particulièrement les adolescents, se doivent de réfléchir à leur chance de pouvoir mettre à profit tant de temps libre pour s’adonner à leurs hobbies. Il suffit de le leur expliquer et de les responsabiliser. Beaucoup d’autres enfants, issus de familles pauvres sont obligés d’utiliser ce temps libre pour faire un petit boulot. Ils passent leur été à amasser de quoi préparer la rentrée pour aider leurs parents à supporter les dépenses d’achats de fournitures scolaires et de vêtements. n Fatma Benmosbah 45


Petites pince Conte de Fées 8Dt les 12

Horloge Conte de Fées 110Dt

Déco

Quand tout autour de nous, le monde n'est plus que douceur et conte de fée !

Serviettes Conte de Fées de 25 à 50Dt

Coffret pour le bain Conte de Fées 45Dt

Bougie parfumée Conte de Fées 25Dt

Porte-photos Conte de Fées 80Dt

46

Cadres photo Conte de Fées 130Dt et 85DT


Conte de Fées

19 Rue Ibn Hanbel 2078 Marsa Plage Tél. : 71 980 211 Fax : 71 980 210 E-mail : contact@contedefees.net Site : www.contedefees.net


Déco

ThÈ ‡ la menthe

C'est l'heure de la sieste, prenez le temps de savourer un thé à la menthe

Mida El Hanout 250Dt

Plateaux ajourés en cuivre petit et grand modèle El Hanout 90 et 150Dt

Verres à thé El Hanout

Théière petit modèle et porte Théière El Hanout 90 et 48Dt Sous-verres brodés noirs El Hanout 35Dt l'unité

Serviettes brodées El Hanout 28Dt l'unité

Plateaux ajourés El Hanout

48


Culture

Raouf Ben Amor

Interview

FDT : Pouvez-vous commencer par nous parler de votre carrière à la télévision et au cinéma ? J’ai commencé ma carrière au collège « Sadiki » c’est là que j’ai découvert le théâtre. Mes premiers pas, je les ai donc fait au théâtre scolaire et c’est de là que m’est venu la passion du théâtre. Ensuite j’ai continué avec un parcours universitaire. Basti et Driss ont fondé à l’époque le Centre Dramatique Universitaire et leur première création fut la pièce « Les plumes et la racine » qui a participé au Festival International de Théâtre Universitaire à Istanbul durant l’été 69 et avec laquelle ils ont remporté le deuxième prix. Le Ministre de la culture du moment, Chedli Klibi, avait proposé à tous les participants des bourses pour suivre des cours. J’ai alors obtenu une bourse pour aller étudier à Londres. Trois ans après mes études là bas, je suis rentré en Tunisie afin de fonder avec Fadhel Jaziri, Fadhel Jaabi et Mohamed Driss le « Théâtre du Sud de Gafsa ». Le gouverneur de la ville étant passionné de théâtre, il a par conséquent offert une subvention de 10.000 Dinars pour aider à la création de ce projet. En parallèle, je participais aux premières œuvres de personnes que j’aimais afin de pouvoir les soutenir dans leur création. Ensuite, j’ai une la chance de contribuer à une superbe production hollywoodienne de Zeffireli et j’ai collaboré dans des téléfilms puis des feuilleton TV ainsi que des films tunisiens. J’ai joué dans des téléfilms importants dont l’un s’appelait « Confession de la dernière pluie » de Ali Louati et « Ness Hkéya » dans lequel j’avais un rôle de composition assez remarquable.

Vous qui avez beaucoup travaillé à l’étranger, n’avez-vous jamais pensez à faire carrière en Angleterre ou en Italie ? Roberto Rossellini m’a proposé d’aller m’installer à Rome parce qu’il préparait un film sur le Prophète Mahomet. Je lui ai gentiment répondu que j’étais là pour le Théâtre de Gafsa et comme tout bon soixantuitar qui se respecte, j’étais très engagé. Avec les autres membres créateurs du Théâtre de Gafsa, rien ne pouvait nous dévier de la mission que l’on s’était fixé. Lorsque l’idée de faire carrière à l’étranger m’a titillé l’esprit, les temps avaient changé et c’était devenu très difficile de pouvoir s’exporter. 50

Dans les années 70 c’était encore possible mais à ce moment là, ça ne m’intéressait pas car nous avions une vraie volonté de faire un théâtre bien de chez nous auquel on croyait. On a tenu bon malgré la misère et on l'a fait. Je me suis donc contenté des films qui venaient se tourner en Tunisie excepté pour le film de Polanski qui m’a invité à Paris pour le tournage et celui de Rosselini pour lequel j’ai dû partir à Rome. Vous allez commencer le tournage d’un nouveau feuilleton pour le ramadan, pouvez-vous nous parler de votre rôle et nous dire ce qui a fait que avez décidé de l’accepter ? Je me suis éclipsé de la télévision pendant sept ans car on me proposait toujours le même rôle, celui du héro positif. J’ai accepté de revenir l’année dernière pour « Sayed errim » car le casting était important et je ne pouvais pas refuser de travailler avec Najib Ayed et Ali Mansour. Cette année, on me propose un rôle différent, celui de l’homme d’affaire véreux. De plus le casting est bon, et j’estime beaucoup Salma Baccar. Généralement, comment vous préparez-vous pour vous mettre dans la peau des personnages que vous incarnez ? Généralement nous avons des repères. Notre métier c’est d’observer et ensuite pour chaque personnage il y a une multitude de gens qu’on a rencontré, vu à la télévision, dont on a lu l’histoire etc… dont le simple souvenir nous aide à composer un personnage crédible. C’est vrai qu’à Hollywood ils ont d’autres techniques ; si vous devez incarner un policier, on vous envoi passer six mois dans un commissariat afin de voir comment ça se passe réellement. Mais ici nous ne sommes pas à Hollywood ! L’être humain est très complexe, nous sommes tous fait de plusieurs personnages et en fouinant en soi on finit toujours par trouver des facettes qui finissent par nous étonner nous même. Avez-vous des projets pour le théâtre prochainement ? Avec Rajah Farhat et Taoufik Jebali, nous ouvr ons une performance sur Ali Douagi et son œuvre au festival de Hammamet le 7 juillet. La même production sera donné à Carthage le 17 juillet.


Azzedine Madani et Rajah Farhat travaillent sur le texte et la mise en scène est de Taoufik Jebali. Cette création regroupera une pléthore d’artistes, acteurs et chanteurs confondu. Parlez-nous de votre rôle de coordinateur au festival de Gafsa ? Depuis 40 ans, entre Rajah Farhat Taoufik Jebali et moi il y a une complicité totale et l'un on ne s’imagine pas faire quoi que ce soi sans avoir l’avis de l’autre. Nous avons toujours travaillé ensemble, je ne peux donc pas ne pas les aider lorsqu’ils entreprennent quelque chose de nouveau. Ce festival à la base est une idée noble d’un jeune homme d’affaires, Badreddine Oueli qui compte lancer un pôle technologique à Gafsa et qui s’est proposé de financer un festival. C’est ce même Badreddine qui a crée le « Printemps des arts » à la Marsa qui en est à sa 7ème édition cette année. Avec son initiative de créer un festival à Gafsa, le Groupe des Phosphate ainsi que la compagnie chimique on contribué avec de grosse sommes pour pouvoir organiser dans de bonnes conditions cet événement. Le principe de ce festival était la gratuité car Mr Oueli fait cela par pur mécénat. D’ailleurs, Capsa May of Arts (c’est le nom du festival) n’en restera pas à sa première édition et entrera dorénavant dans les coutumes de la ville de Gafsa. Pourquoi avoir quitté la direction du Festival de Carthage ? Lorsque j’ai pris la direction de ce festival, ma mission était d’essayer de retrouver l’âme de Carthage et les principes pour lesquels ce festival avait été créé, c’est-à-dire une fenêtre ouverte sur les productions internationales. Après les grands spectacles qui ont empli l’amphithéâtre romain les temps on changé et je me suis retrouvé face à Rotana et compagnie. C’est alors devenu pour moi un vrai casse tête chinois pour arriver à satisfaire le public. Je me suis donc gentiment éclipsé car je n’étais pas convaincu de la nouvelle vague. Le festival avait à ses débuts une vocation 100% culturelle, puis lorsque l’on a commencé à parler de culture rentable, le problème a été faussé à la base. Actuellement, il y a une différence énorme entre la politique de l’état qui veut une culture de qualité et les organisateurs qui veulent de leur côté uniquement faire de l’argent ! Ceci ne correspond pas du tout à l’idée que je me fais de la culture. Au sein de ce festival j’ai tout de même crée l’espace « Abdelia » ainsi que d’autres espaces pour les enfants et les jeunes qui n’ont malheureusement pas été gardé. Pouvez-vous nous en dire plus sur le binôme Jebali-Ben Amor ?

Tout le monde nous fait la remarque car j’ai fait partie de 80% de ce qu’a réalisé Jebali. Entre nous, je vais vous confier un secret (rire), à part l’amitié et la complicité qui nous lie, c’est le seul qui me permet de jouer en fonction de ma disponibilité ! J’ai toujours été un hyperactif de par mes différents boulots, ma vie associative et les voyages. Ceci me laissait donc très peu de temps pour le théâtre et lui m’a offert la possibilité de jouer en s’adaptant à mon planning ! En fait, entre lui, Rajah et moi, ça dépasse l’amitié. Ce sont mes compagnons de route. Occupez-vous encore différentes fonctions en plus de votre métier de comédien ? Non, maintenant je reviens à mon métier de comédien. Dorénavant, je consacre 80% de mon temps à cela et j’organise par conséquent moins d’événement. Jai choisi la retraite à 60 ans pour me forcer à me libérer afin de me consacrer au métier que j’aime. Je suis de près les jeunes talents en essayant de créer l’opportunité et les aider à faire en sorte que les gens les découvre . J’organise pour cela des soirée culturelles au Club Nautique de Sidi Bou Saïd ou encore des manifestations en Europe ou en Asie. Pour cela, je profite de mon tissu relationnel qui est relativement important. Parlez nous de Raouf Ben Amor, l’homme… Père de famille, j’ai deux enfants et suis marié à un médecin. Ma fille est en deuxième année de médecine et mon fils passe le Bac cette année. Que vous dire de plus à part que j’adore la musique, les spectacles que je suis très mondain, que j’aime être entouré par plein de gens tous les jours, que je suis très fêtardet que j’adore les voyages ? Songez-vous un jour passer derrière la caméra ? A ce jour non. Je me dis souvent que je n’ai encore rien fait et dans mon métier de comédien je rêve encore de beaucoup de chose. De plus, je n’ai jamais ressenti le besoin de passer à autre chose, puis je ne crois pas que l’on peut s’improviser metteur en scène réal ou auteur. Quel conseil donneriez vous à nos lectrices ? Suivez ce qui se passe et soyez présentes lors des manifestations culturelles afin de découvrir ce qu’il ya de mieux dans le domaine artistique car les artistes ont besoin de leur public, c’est vital pour eux. Je dis toujours que n’importe quelle création en Tunisie mérite d’être vue car, généralement la manière dont elle voit le jour est magique et relève du miraW.B.L cle…et sans le public il n’y a rien . n 51


Culture

La sélection FDT des meilleures ventes de livres

avec la collaboration de la librairie El Kitab

par WBL

La solitude du vainqueur

Paolo Coelho Fable à la fois cruelle et divertissante, « La Solitude du vainqueur » fait le portrait d’un monde aux valeurs morales en perdition, en plein festival de Cannes. Paulo Coelho dépeint une croisette où les puissants écrasent les faibles, où les hommes s’accrochent à des espoirs illusoires de réussite et les femmes à des canons de beauté tyranniques pour atteindre un but superficiel et vain. Entre les lignes surgit le message qui traverse toute l’œuvre de Paulo Coelho : Cherchez derrière l’apparente vacuité du monde le sens de la beauté et des valeurs. Il s’agit d’un chef d’œuvre. Ce livre parle précisément de valeurs qui furent irrémédiablement perdues. Le livre se présente comme un thriller mais en fait ce n’est qu’un trompe l���œil, les personnages sont manipulés par les personnes que Coelho appelle « La Super Classe ». Une fois de plus, Coelho a composé une histoire magistrale où ce qui est révélé n’est pas forcément ce qui se présente à la première lecture. Sa capacité à se réinventer est d’ailleurs surprenante on n’arrive pas à quitter ce livre tant le suspens est bien ficelé. Bravo

Révélation

Stephenie Meyer «N’aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l’un pour l’autre.» L’instant était si parfait, si juste qu’il était impossible d’en douter. Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui... «A jamais», renchérit-il. « Bella a fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l’empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s’avérait bien plus dangereux qu’il n’y paraît ? Et si Bella risquait d’y perdre la vie ? » Voici une bonne nouvelle pour tous les fans de la série Fascination de Stephenie Meyer. En effet, le tome quatre de la série est dorénavant disponible en Tunisie. Et pour celles et ceux qui n’ont pas encore lu les trois premiers tomes de la série, précipitez vous vite pour découvrir l’histoire d’Isabella qui emménage avec son père dans une petite ville triste et pluvieuse. Au lycée, elle rencontrera Edwards, un adolescent beau et mystérieux. Bien vite elle est fascinée par cet étrange garçon avec qui elle entretient des rapports ambiguës jusqu’a découvrir qu’il n’est pas humain... Précipitez vous dans votre librairie pour dévorer ce pur chef d’œuvre qui porte bien son titre et qui à déjà amplement mérité son succès du premier au dernier tome… Et enfin pour ceux qui ont déjà lu et relu Fascination, Tentation et Hésitation, il reste une consolation. En effet, vous pouvez encore découvrir « Nuit d’enfer au paradis », un recueil de nouvelles paru en mars et auquel à participé Stephenie Meyer. Les plus grands auteurs américains ont d’ailleurs participé à ce recueil constitué de récits fantastiques autour d’un bal de fin d’année qui tournera vite au cauchemar. Diablement prometteur… 52

Au pays

Tahar Ben Jelloun C’est l’histoire de Mohamed, un travailleur immigré arrivé en France au début des années soixante et qui, après une quarantaine d’années de travail apprend que le jour de la retraite a sonné. Ce sera le jour d’un grand malheur. Il ne sait pas quoi faire de ce temps offert, de cette liberté et de sa nouvelle vie. IL est désemparé et déprime. Il a une idée : rentrer au Maroc et construire dans son village une maison, une immense maison où chacun de ses cinq enfants aura sa chambre. Il pense que ses enfants vont le suivre et venir vivre avec lui et leur mère dans cette maison. Il les attendra dans un vieux fauteuil au seuil de ce qu’il a fait construire. Il les attendra et ils ne viendront pas. Il en mourra. Cette histoire devait s’appeler «Elle l’a tué’», titre de la version parue en Italie (plus courte). Finalement la notion du retour au pays était importante à signaler dès le titre. Cet ouvrage est la suite romanesque de l’essai «La plus haute des solitudes’» paru en 1977 aux éditions le Seuil.


Confession intime

J’ai

connu

ma sœur à 40 ans

A mon âge, j’avais l’impression que tout était derrière moi. Je me disais que ma vie était scellée. Que mon passé était définitivement arrêté et qu’aucun événement extraordinaire n’allait venir bousculer mon existence.

N

ée à Kairouan dans une maison apparemment sans histoires, j’ai grandi au milieu de trois frères et deux sœurs, qui ont partagé mes joies, mes chagrins, mes jeux d’enfant et plus tard, un lien fort est resté entre nous tous. Notre maison était connue sous le nom de “Dar Esaada”, comme l’appelait alors mon père. Mon père était un instituteur rigoureux et assez autoritaire avec ses filles, mais il s’arrangeait toujours pour jouer avec nous dans sa chambre et montrer, loin des regards des voisins, un autre visage plus radieux et paternel. Ainsi alla mon existence, sans remous, sans accroc, jusqu’à l’année de mes vingt ans et de mon mariage avec un lointain cousin de Tunis. J’allais m’établir et travailler dans cette ville, avoir des enfants, devenir un parent à mon tour, tout en continuant à aller à Kairouan chaque année pour visiter ma famille. Quand je mesure la distance du temps, je me rends compte que dix-neuf ans ont passé avant que 54

je suis ta sœur Selima…, je suis la fille de ton père Mohamed M…” ! Elle pleurait. Elle criait dans le jardin comme une folle.


C’est une erreur de jeunesse, voulait-elle dire pour effacer d’un trait toute une vie et un destin. le choc familial ne survienne, vers l’année 2005 ; quelque chose d’inattendu, d’inconcevable, d’inimaginable qui entre et se répand dans l’existence sans crier garde. C’était un jour anodin de printemps, il pleuvait sur Tunis une pluie fine, et la porte de notre villa a retenti d’un coup de sonnette inconnu. J’étais seule. La femme de ménage vint m’avertir qu’une femme, “de Kairouan”, était là. J’ai pensé à une quelconque commission envoyée par ma mère et je suis allée voir dans la véranda du jardin de quoi il s’agissait. Là, je vis une femme de mon âge, portant une vieille Jebba recousue, avec un bambin accroché à ses bras… Le moment qui suivit est un trou noir dans ma mémoire. J’ai dû vaciller, peut-être ai-je crié, ou suis-je partie en courant pour me sauver de cette femme ? Je me souviens de son monologue effréné jeté à ma figure, une sorte de rage et de mépris entremêlés, qui répétait inlassablement ces mots : “je suis ta sœur Selima…, je suis la fille de ton père Mohamed M…” ! Elle pleurait. Elle criait dans le jardin comme une folle. Elle se jetait à mes pieds et voulait me serrer contre elle. Plus tard, j’ai compris la haine et l’amour éprouvé par ma sœur, mais sur le coup, sincèrement j’étais sur le point d’appeler le gardien ou la police pour la faire sortir de la maison. Elle brandissait un cahier en plastique noir, qu’elle laissa à mes pieds avant de repartir vers la porte du jardin… Restée seule, j’appelais mon mari au travail et lui racontais la scène. Il me rassura ce jour-là, en attendant son retour le soir pour aviser ensemble de la démarche à suivre. Le carnet noir, que je soupçonnais être un livret de famille, est resté posé toute l’après-midi sur une table de notre chambre à coucher. Je ne voulais pas l’ouvrir. Je ne l’aurais pas touché pour tout l’or du monde. Il m’obsédait. Il prenait une allure maléfique sous mes yeux. Et il était bien ce que je croyais qu’il était, dévoilant cette nuit-là son secret le plus terrible. Nous le parcourions, mon mari et moi, les larmes aux yeux. Elle était bien la fille de mon père, fille unique née d’un mariage tenu dans le placard familial à l’époque et… nous étions nées, elle et moi, le même mois. Ainsi, pendant quelques jours, je me réveillais la nuit en faisant des cauchemars ; j’étais tourmentée, je ne savais

pas ce que je devais faire. Je soupçonnais que ma sœur allait revenir. Je présumais qu’elle me donnait du temps pour digérer la nouvelle et qu’elle allait réapparaître pour s’expliquer… Je pris la résolution de partir pour Kairouan, et de tout déballer devant mon père. Il n’avait plus rien à cacher. Il devait tout dire. A moi, du moins, si personne d’autre n’était au courant. Et c’était le cas. Ni mes frères, ni mes sœurs ne se doutaient de l’existence de notre demi-sœur. La 55


Confession intime

Elle me disait Okhti al hbiba réaction de mon père, fut d’abord de me dire que c’était une vieille histoire oubliée. Mais pouvait-on oublier sa chair ? Ma pauvre mère se tenait coite dans un coin et ne parlait pas. Oui, elle savait pour ce deuxième mariage précipité de mon père, alors même qu’elle était enceinte de moi ! C’est une erreur de jeunesse, voulait-elle dire pour effacer d’un trait toute une vie et un destin. J’étais hors de moi face à leur stoïcisme invulnérable. Pour eux, c’était fini. Mon père avait éduqué Selima, l’avait scolarisée jusqu’à son mariage et il ne pouvait plus rien pour elle maintenant. Son autre épouse avait été emportée, dans les années 90, par la maladie. D’ailleurs, termina-t-il, il ne l’avait guère vue toutes ces décennies passées, se contentant de subvenir à ses besoins et à ceux de sa fille. J’étais déroutée. Absolument rien ne se faisait voir autrefois, tout était enfoui, bien caché par mes parents comme un mal nécessaire et inévitable dans leur vie à deux ; mon père jouant son rôle en reconnaissant Selima sur le papier, et ma mère en parfaite épouse traditionnelle qui devait mourir à petit feu sans oser prononcer un mot de travers. Du coup, je n’obtenais rien d’eux. Je repartis deux jours après de Kairouan avec la conviction que c’était à moi de jouer un rôle dans cette histoire. Mais comment ? Entre désir de ne plus entendre parler de ma sœur, et l’appel de la vie qui me poussait à aimer et à comprendre la complexité des sentiments humains, je cédais pour l’entre-deux. Je voulais préserver mes enfants et ma vie familiale, sans pour autant faillir à mon devoir. tDésormais je ne pouvais pas me comporter comme si je ne savais pas. Je devais écouter cette femme. Je voulais lui donner de l’attention. Du temps. Connaître ses besoins et lui tendre la main, puisqu’elle semblait vivre de manière très précaire. Selima réapparut, comme je l’espérais, trois semaines plus tard. Je la recevais à l’intérieur de la maison, avec son enfant, un garçon de sept ou huit ans, en les embrassant longuement et en retenant mes larmes. Elle me disait “Okhti al hbiba” (ma sœur bien-aimée). Nous passâmes l’aprèsmidi à parler d’elle. Je connus ses misères, ses petites joies, jusqu’au décès de son mari, un commerçant, un an avant qu’elle ne se décide à sortir de l’ombre. Pourquoi m’avaitelle choisie, moi, et pas l’une de mes sœurs qui vivaient

pourtant près d’elle à Kairouan ? Sa réponse ouvrit davantage mon cœur : parce que nous étions, dans le ventre de nos mères respectives, au même moment ! C’était troublant et exaltant en même temps. Je lui parlais de ma vie et lui montrais des photographies de mes enfants. Nous riions de tout et de rien. Je me découvrais une sœur. Quand elle me quitta en fin d’après-midi, nous prîmes rendez-vous, à Kairouan, pour le mois suivant. Je voulais venir sur place et voir sa petite maison, et surtout, je ne le cacherai pas, venir mettre un peu d’ordre dans ses problèmes d’argent et de dettes. J’avais quelques milliers de dirhams en épargne, je décidai de les laisser pour Selima. Entre nous, une amitié tacite s’est instaurée. Elle ne voulait pas se manifester auprès de mes autres sœurs et frères. Je l’encourage encore de nos jours, trois ans après notre rencontre, à le faire. Je sais que c’est important et que tout se passera bien. Dans quelques mois, en été, ma fille se marie. J’ai décidé d’inviter Selima, sans lui demander autre chose que de venir voir sa famille, de loin, d’une table voisine. En espérant, au fond de moi, provoquer un petit déclic pour la leur présenter...

Vous avez une histoire à nous confier ? Un témoignage que vous voulez partagez avec les lectrices de Femmes de Tunisie ? Contacter nous par email sur confessions-intimes@femmesdetunisie.com Nous garantissons votre anonymat et vous recevons dans nos locaux pour recueillir votre témoignage


Mode Test

Attendez-vous

TROP de votre couple

58


Vérifiez votre taux d’exigence vis-à-vis votre bien-aimé et surtout, si ce que vous attendez de l’amour peut mettre en péril votre couple. 1/8. Ce soir, vous appelez pour dire que vous rentrerez tard, dîner de boulot oblige ! Il : Vous en veut de prévenir si tard. Il boude jusqu’à ce A   que vous trouviez la manière de vous faire pardonner en rentrant. Vous souhaite bon courage pour vos heures supp’ et B  attend sagement votre retour tardif. N’y croit pas du tout et il vous cuisine dès que vous C   êtes rentrée pour savoir si vous n’étiez pas plutôt en tête à tête avec un collègue.

2/8. Pour votre anniversaire, vous lui demandez une bague ! Pour lui, c’est le signe : Que vous êtes folle de lui ! Ça tombe bien, lui ausC   si... Que vous aimez les bijoux. B   Que vous vous emballez un peu trop... A 

3/8. Il vous offre le cadeau de ses rêves pour votre anniversaire : une robe moulante ultra courte ! Vous êtes on ne peut plus surprise. Il : Vous dit que vous irez tous les deux acheter un autre C  cadeau le lendemain, le vrai cette fois-ci...

5/8. Avec Jules, avez-vous déjà rencontré des périodes difficiles où vous étiez au bord du clash ? Jamais. B  Assez souvent : vous avez un sale caractère. A   Oui, quelquefois. C  

6/8. Votre chéri, vous l’avez rencontré : Dans le cadre de votre travail. C  A la soirée de votre meilleur ami. B   Sur le Net ! A  

Est confus, il pensait vraiment vous faire plaisir... A   Aime voir votre corps bien mis en valeur et tente de B  vous faire comprendre ses arguments.

4/8. Vous lui annoncez que vous passez votre soirée avec votre pote Arthur, que vous n’avez pas vu depuis si longtemps... Il vous demande tout de même s’il ne peut pas vous A  accompagner. Vous vous attendez à des remontrances et prévoyez C   une contre-attaque en l’invitant au resto le lendemain soir... Il n’est pas inquiet. B  

7/8. Et vous vous êtes tout de suite dit : “Il est plutôt mignon celui-là !” B  “Il est pas mal son pote André !” C   Il est à moi, c’est mon Prince Charmant !” A 

8/8. La mère de Jules, elle est plutôt : Une vraie copine. B   Une seconde maman ! A   Une rivale. C  59


Mode Test Max de A Vous attendez beaucoup de votre couple

… Mais plus encore de votre partenaire ! Vous êtes d’un naturel assez directif. Vous aimez commander et avoir raison dans votre vie professionnelle. En amour, vous êtes un peu pareil, sauf que ce genre d’attitude peut faire des étincelles avec votre bienaimé qui a lui aussi ses besoins et ses priorités. Ce n’est pas en mettant la pression sur votre chéri qu’il fera tout ce que vous désirez plus vite. Vous devez apprendre à plus respecter la personnalité de votre partenaire, pour créer un climat de confiance et de solidité dans votre couple.

Max de B Jules et vous : une même exigence

Vous êtes plus romantique que réaliste avec votre partenaire. Vous vous reposez beaucoup sur lui car vous avez une grande confiance en lui. Et lui se repose aussi beaucoup sur vous ! Votre couple s’alimente d’une exigence mutuelle, ce qui n’est pas sans conséquence. Prenez garde à ne pas vous enfermer l’un l’autre dans un climat de revendications, qui pourraient à la longue vous fatiguer. Heureusement, le sexe est aussi pour vous un moment de laisser aller. Vous deux, c’est pour la vie ! Alors, reprenez un peu de votre autonomie pour mieux vous laisser surprendre par votre bien-aimé et le surprendre aussi à votre tour…

Max de C Réaliste et heureuse de l’être

Vous avez parfaitement compris que l’amour était aussi une histoire de compromis. La solidité dans un couple n’est rien sans une grande souplesse dans le quotidien. Vous voyez votre union comme un lieu d’échanges et d’indépendance. Et vous aimez Jules avec réalisme, pour ce qu’il est, avec ses qualités mais aussi ses défauts. Vous ne cherchez pas à changer le caractère de votre partenaire et savez donc à quoi vous attendre avec lui, même si vous laissez une place aux surprises et au libre-arbitre. Votre couple est prêt à aller très loin ! 60


APPEL D’OFFRE NATIONAL N°33/2009 La société Nationale des Télécommunications «  Tunisie Télécom » lance un appel d'offres national N° 33/2009 pour le gardiennage des bâtiments relevant de la direction régionale de Nabeul. Le présent appel d'offres est adressé aux sociétés de gardiennage autorisées par le ministère de l’intérieur. Les sociétés intéressées par le présent appel d’offres peuvent prendre possession du cahier des charges auprès de la Direction régionales de Nabeul Rue de la révolution 8000 Nabeul.

Les offres doivent parvenir sous pli fermé, par voie postale recommandé ou par Rapide Post à l'adresse suivante : TUNISIE TELECOM A NE PAS OUVRIR Appel d’offres N°33/2009 Direction régionale de Nabeul Rue de la révolution 8000 Nabeul

L’offre préparée par le soumissionnaire doit être obligatoirement constituée : - De cautionnement provisoire de deux mile cinq cent quatre vingt dinars 2500 Dt, - Des documents administratifs exigés par le cahier des charges, - Offres technique : enveloppe « A » - Offre financière : enveloppe «  B »

La date limite de réception des offres est fixée pour le 10 Juin 2009 et ce au plus tard à 18.00 (Heures de bureau), la date et le numéro d’enregistrement sur le registre du bureau d’ordre de Tunisie Télécom (Direction régionale de Nabeul) faisant foi. La validité des offres est fixée à 90 jours et ce conformément au cahier des charges

Avis d’appel d’offres n°23/2009 La municipalité de Tunis lance un appel d'offres pour l'assurance de la flotte automobile durant les années de gestion 2010, 2011, 2012. Les sociétés d’assurances intéressées, peuvent prendre connaissance de cahier des charges et le retirer tous les jours ouvrables pendant l'horaire administratif de 8h à 13h à la sous direction de la Logistique, 01 Avenue Ouled Haffouz 1005-Tunis, après paiement d’un montant de 30 dinars. A l'envoi des offres, les soumissionnaires doivent respecter les conditions suivantes : Dans une première étape : - Placer l’offre technique dans une enveloppe qui devra porter l'indication « à ne pas ouvrir, appel d'offres n°23/2009 pour l’assurance de la flotte automobile durant les années de gestion 2010, 2011, 2012 » - L’enveloppe contenant uniquement l’offre technique contiendra outre les pièces administratives requises n°2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 10 mentionnées à l'article 10 du CCAP, ainsi que le cahier des clauses administratives particulières

et les pièces techniques n° 9 et 11 (annexes n° I et II) que l’intéressé a retiré de l'administration complétés et signés et le cautionnement provisoire d'un montant de 3000 DT valable 150 jours à compter du lendemain de la date limite de la réception des offres. - L’offre technique seulement doit être envoyée obligatoirement par voie postale sous plis fermé et recommandé ou par rapide poste p la municipalité de Tunis, Hôtel de Ville, La kasbah- Cedex 1080 Tunis au plus tard le 23 juin 2009 Dans une deuxième étape : - Les candidats dont les offres techniques ont été acceptées seront invités ultérieurement, par lettre recommandée fixant la date, le lieu et l'heure de la séance d'ouverture des plis relatifs aux offres financières, à remettre directement leur offre financière à la commission d'ouverture des plis. - L'offre financière comportant la soumission, le bordereau des prix, le détail estimatif et l'état des tarifs (annexes n°III) doivent être placés dans une enveloppe fermée et cachète indiquant la référence de l'appel d'offre.

61


Cuisine

Préparation Cuisson Repos Temps total Pour 60 à 80 samossas

15 mn 20 mn 0 mn 35 mn

• 500 g de steak haché

• 1 petit morceau de gingembre

• 100 g de petis pois

• 1 cuillère à café de piment (ou mieux de garam masala, mélange d’épices indiennes)

• 3 carottes et 3 oignons • 3 pommes de terre • 2 piments verts • 3/4 gousses d’ail

• sel • 1 paquet de feuilles de brick

1. Couper les légumes finement. 2. Faire revenir dans un filet d’huile oignons, piments, gingembre, ail écrasées hachés préalablement. 3. Rajouter la viande puis les légumes. Saler et ajouter la poudre de piment Faire cuire jusqu’à obtention d’une farce (sans sauce, sans eau). 4. Couper les feuilles de briques pour obtenir des bandes rectilignes. Les plier en forme de cônes. Remplir les cônes d’une cuillère de farce et fermer. Colmater les bords avec un mélange eau farine.

5. Couper les feuilles de briques pour obtenir des bandes rectilignes. Les plier en forme de cônes. Remplir les cônes d›une cuillère de farce et fermer. Colmater les bords avec un mélange eau farine. 6. Faire Frire.

Composition du massale il n’existe pas comme souvent en gastronomie de liste figée d’ingrédients et les proportions peuvent varier selon qui prépare le mélange. A titre indicatif, le massale se compose le plus souvent de( coriandre),de ( cumin),de (fenugrec/ fenugrec), de graines de (moutarde), de (giroflier/ clou de girofle) et de (curcuma). Nous remercions le chef Arshad du Restaurant Calcutta au Golden Tulip de Gammarth pour son accueil chaleureux et son aide pour la réalisation de cette page.


horoscope Bélier 21 mars - 19 avril

Taureau 20 avril - 20 mai

Vie professionnelle. Il va falloir assurer. Saturne vous aidera dans votre tâche à structurer vos activités de façon positive. Vous ferez face à un surplus de travail à cause de retards, mais vous relèverez le défi. Coaché par l’ambitieux Pluton vous évoluerez de façon positive. Transformer votre travail, prospecter, personne ne vous arrêtera. Vous aurez les compétences pour des avancées et évolutions positives. Le Soleil qui séjournera dans le secteur de vos finances vous récompensera par des gratifications avantageuses.

Vie professionnelle. Jupiter et Neptune occupent toujours votre secteur travail. Jupiter sera très bénéfique, mais il peut aussi vous jouer quelques tours;Tantôt confiant vous risquez d’avancer vos pions un peu trop vite. Neptune pourrait vous valoir un manque de concentration et risque de vous faire mal évaluer certaines situations. Restez prudent et concentré dans vos affaires, surtout dans la seconde quinzaine qui sera animée par un climat assez controversé. De bons retours à l’horizon si vous savez être patient.

Vie privée. L’amour quel élixir fabuleux! Tendresse et sensualité au programme avec Mars rejoint par Vénus dans votre signe: comment échapper à des relations passionnées avec ces deux complices! Célibataire: rencontre, coup de foudre et émotions en tout genre. Pour les couples, vous serez très ouverts au dialogue et une bonne compréhension mutuelle instaurera un climat de dialogue pour vous aider à mettre en place des projets d’avenir grâce à Mercure et au Soleil. Envie de vivre ensemble ou désir d’enfant.

Vie privée. Le Soleil dans votre signe vous arrosera de ses bienfaits et mettra votre séduction en avant.Toutefois, vous ne perdrez pas pour autant la tête et resterez les pieds sur terre. Vous avez besoin de stabilité affective et Saturne dans le secteur ne vous portera pas à la frivolité, mais à la réflexion. Pour les couples, jolie complicité familiale. Les célibataires pourraient avoir de projets sérieux et penseront à un avenir à deux. Superbe communication et de bons échanges dans vos amitiés/amoureuses. . .

Gémaux 21 mai - 21 juin Vie professionnelle. De nouvelles perspectives professionnelles peuvent se dessiner. Vous allez mieux cibler vos objectifs et vous irez à l’essentiel. Vous trouverez les arguments convaincants auprès de vos supérieurs, et si vous recherchez un nouvel emploi, vos démarches s’avèreront payantes. Habile, vous saurez flatter les personnes qui vous intéressent.Très adaptable, rien ne vous déstabilisera et vous rebondirez en toutes circonstances. Ceci vous permettra de surprendre vos interlocuteurs, et de marquer des points. Vie privée. Les énergies printanières vous invitent à renouer avec l’insouciance et une certaine confiance en vous. Il y a de la joie dans l’air et du plaisir à prendre en amitiés. Vous saurez ce que vous avez à faire pour saisir à temps les moments qui vous rempliront de joie.Vous avez besoin de comprendre les mécanismes qui ralentissent le cours de votre vie sentimentale. Vous décortiquerez chaque situation ambiguë pour penser finalement qu’il n’y a que deux choses qui mènent au bonheur: croire et aimer.

Lion 23 juillet - 21 août Vie professionnelle. Il vous faudra éviter quelques écueils, mais ne prenez pas vos ennuis trop à la légère. Une certaine ouverture d’esprit et des concessions sont à faire, mais restez les pieds sur terre. Mettez vos histoires d’égo de côté, et allez droit au but sans vous entêtez dans des directions floues. Si vous traitez des affaires, restez dans un domaine clair et légitime en évitant toutes spéculations hasardeuses. Etudiez les propositions et attendez d’avoir toutes les informations pour vous impliquer dans un projet. Vie privée. Période favorable aux amourettes, grâce à une Vénus ensorcelante et pleine de charme qui sera très charnelle.Vous irez au devant de moments où tous vos désirs seront réalité.Vous saurez saisir votre chance et vous aurez tous les atouts en main pour plaire et séduire à votre guise. Pour les couples, des remises en question qui vous seront profitables. N’hésitez pas à mettre les choses au clair sous peine de tensions et de malaises. Soyez à l’écoute des besoins et des désirs de la personne aimée.

Cancer 22 juin - 22 juillet Vie professionnelle. Un Mars et une Vénus dans le secteur de vos activités professionnelles : climat très mitigé. Vous fournirez beaucoup d’efforts et serez sous pression en permanence. Serviable et tenace, vous ne lâcherez rien par rapport à votre hiérarchie. Déterminé, n’en attendez pas pour autant trop des autres, vous risqueriez d’être déçu. Les freins que vous ressentirez pendant cette période, ne doivent pas vous arrêter vers le grand pas en avant que vous franchirez d’ici peu. Sortez de votre coquille et soyez clair. Vie privée. Si vous êtes en couple, vous allez prendre le «Taureau par les cornes». Le Soleil positionné dans ce signe bien relié à votre secteur familial à partir du 7. Vous allez renforcer les bases de votre relation, mais en respectant les attentes de votre partenaire.Vous retrouverez ainsi une belle harmonie. Les célibataires prendront un certain recul par rapport à des relations superficielles. Vous ferez un tri sélectif afin de pouvoir mettre une personne sérieuse sur votre route. Patientez: elle arrive!

Vierge 22 août - 21 septembre Vie professionnelle. Ouf! Les choses se mettent enfin en place. Entre le frein de Saturne qui vous a fait ramer et des dissonances astrales successives, vous vous serez bien battu! Le Soleil arrive enfin à la rescousse pour les résultats escomptés. Votre charge de travail ne sera pas pour étant allégée, mais une reconnaissance de vos compétences devrait booster votre moral. Protégé par Jupiter dans vos activités, on va vous permettre de vous réaliser et d’atteindre vos buts. Vous serez guidé par des personnes de bons conseils. Vie privée. Avec Saturne toujours dans votre signe, vous resterez sur vos garde. Vous lorgnerez vers un nouvel amour, mais peut-être trop loin, voir à l’étranger. Pluton vous ressasse certaines histoires décevantes qui ont marquées votre émotionnel et dont vous avez du mal à faire le deuil. Très beau travail de transformation pour renaître et repartir sur de nouvelles bases. Un vent de renouveau soufflera bientôt. Les couples vont progressivement avancer vers des compromis avec encore quelques complications.


Balance 22 septembre - 22 octobre

Scorpion 23 octobre - 21 novembre

Vie professionnelle. Vous travaillerez dans une certaine effervescence et n’hésiterez pas à faire des heures supplémentaires.Vous allez tout mettre en œuvre pour avancer dans votre travail. Ne vous rendez pas malade si les projets n’avancent pas au même rythme que vos exigences. Vous avez déjà la chance d’être apprécié pour votre travail bien fait et consciencieux.Voyez sur du long terme ; vos efforts porteront leurs fruits. Grâce à votre ténacité et de belles opportunités, bientôt le bout du tunnel et un beau Soleil!

Vie professionnelle. VAvec le tandem Mars/ Vénus dans le secteur professionnel, vous vous investirez beaucoup.Vous chercherez à travailler avec de nouvelles personnes. Attention au «miroir aux alouettes»! Pluton le Maître de votre signe, s’occupera de vos échanges, mais mal relié à Mars on peut essayer de vous tromper en vous faisant conclure trop rapidement une affaire. Prenez du recul et remettez cela à plus tard.Vous pourrez ainsi déjouer les plans de personnes pas très honnêtes qui pourraient vous créer des ennuis.

Vie privée. Face à votre signe dans le secteur du couple, un Mars et une Vénus qui ne seront pas toujours en harmonie. A prévoir disputes et accrochages, mais cela peut permettre aussi de faire le point pour retrouver un meilleur équilibre. Jupiter et Neptune dans le secteur de vos amours, les célibataires orienteront autrement leur vie affective. Vous rencontrerez des personnes agréables et intéressantes. Si vous arrivez à revoir vos principes et à faire à nouveau confiance, vous tomberez amoureux. Laissez-vous aller!

Vie privée. Montrez-vous sous un jour plus aimable. Les occasions de séduire ne manqueront pas. Usez de perspicacité et de prudence. Uranus dans le Secteur pourrait vous valoir un coup de cœur, mais vous pourriez vivre une histoire ressemblant au passage d’une météorite. Vous aimez les émotions, mais faites attention pour ne pas être trop déçu. Pour les couples, Mercure de passage dans le secteur favorisera le dialogue, mais opposé à votre signe et vos tendances rebelles, le climat sera un peu volcanique parfois.

Sagittaire 22 novembre - 20 décembre

Capricorne 21 décembre - 19 janvier

Vie professionnelle. Le travail s’effectuera sans heurts et dans l’harmonie. Vous profiterez même de certaines circonstances pour obtenir des résultats qui ne se feront d’ailleurs pas attendre. Le Soleil qui stationne jusqu’au 21 dans le secteur de vos activités, sera bien relié à Saturne et vous apportera les résultats escomptés. Vous irez au fond des choses sans ménager vos forces, quelque soit votre activité. On reconnaîtra vos talents et vous aurez droit à des félicitations, grâce à votre optimisme et votre entrain.

Vie professionnelle. Vous irez vers les autres avec courage et détermination. Uranus vous y encouragera. Cela vous vaudra des retours bien appréciables. Ambitieux, vous aurez besoin de défis et vous aurez l’énergie nécessaire pour mettre en route de nouveaux projets. Vous obtiendrez d’ailleurs des rendements intéressants. Faites confiance à Pluton qui stationne dans votre signe, pour mettre sur votre route de belles opportunités. Le Soleil en Taureau un signe ami, vous soutiendra pendant cette période.

Vie privée. Excellente période sur le plan affectif, porté par une Vénus au top. Mars lui prêtera main forte pour vous assurer des moments passionnels très chauds! Vous allez faire des ravages autour de vous. Le destin frappera à votre porte par une rencontre qui vous aidera à bâtir des projets d’avenir en commun. Merci Cupidon! Si vous êtes en couple, vous noterez une meilleure compréhension avec votre partenaire qui renforcera votre complicité et redonnera un nouveau souffle à votre relation. Que du bonheur!

Vie privée. Votre vie sentimentale pourrait connaitre certains désenchantements si vous êtes en couple. Gare aux brouilles pour des questions d’argent. Vous aurez le verbe haut et la critique facile. Si vous êtes célibataire et que vous vivez une aventure, vous serez clair: c’est dans l’honnêteté qu’une relation se bâtit à deux. Certains seront plus enclins à des aventures charnelles sans lendemain.Vous ferez de nouvelles rencontres amicales et professionnelles, desquelles vous aurez beaucoup à apprendre.

Verseau 20 janvier - 18 février

Poissons 19 février - 20 mars

Vie professionnelle. Vers le 24 juin, Nouvelle Lune en Gémeaux qui favorisera la communication. Vous pourriez bénéficier de bons retours par rapport à vos engagements professionnels. Jupiter et Neptune dans votre signe sont là pour favoriser votre réussite. Ils seront bien reliés au secteur de vos activités et vous progresserez grâce à vos talents. Tout ce qui servira à améliorer votre qualité de vie et à stimuler votre intellect, fonctionnera parfaitement et vous permettra de livrer le meilleur de vous-même au travail.

Vie professionnelle. Uranus dans votre signe vous poussera à entreprendre. Rythme speed avec du pain sur la planche. Si vous êtes dans la vente ou le commerce vos chiffres risquent de grimper. Vous visez haut et attendez les retours en conséquence. Vous touchez bientôt au but! Certes, Saturne ne vous facilite pas la tâche, alors mettez-vous en avant et faites-vous respecter à votre juste valeur.Vous réussirez ainsi à imposer vos idées. Certains travailleront dur pour vaincre les résistances et préserver ainsi leur emploi.

Vie privée. Aimez comme votre intuition vous y incitera! Ce ne sera pas votre priorité. Votre cœur aura des battements irréguliers. Vénus qui stationne en Bélier un signe ami, sera plus portée à la générosité et à la compassion. Sentiments charitables, mais plus universels que personnels. De belles et nouvelles amitiés sur qui vous pourrez compter dans le futur. Elles vous donneront beaucoup de preuves d’affection. Si vous êtes en couple, le Soleil conjoint Mercure vous conseille la flexibilité et la souplesse.

Vie privée. Face à votre signe, Saturne séjourne toujours en Vierge ce qui peut déclencher, pour les couples, une avalanche de malentendus. Le temps sera venu de remettre les pendules à l’heure pour solidifier la relation. Célibataire, vous ne désirerez pas pour l’instant entamer une relation stable, car vous ne vous sentirez pas près à vous investir. Mais n’étant pas un solitaire, les tendances énergétiques favoriseront vos affaires charnelles. Mois riche en émotions et votre sensualité y sera pour beaucoup... 69


BULLETIN D’ABONNEMENT

à retourner accompagné de votre règlement à : Femmes de Tunisie - Immeuble Comète- 1er étage, Avenue Hédi Karray, Centre Urbain Nord,1082 Tunis Je m’abonne à «Femmes de Tunisie» pour un an (12 numéros), y compris les suppléments au prix de 30 dinars. Je joins mon règlement à l’ordre de Femmes de Tunisie par Chèque bancaire : Nom : .................................................................

Espèce : Prénom : .............................................................................................................

Email : ..................................................................................................................................................................................................... Adresse : ................................................................................................................................................................................................ Code postal :......................................................

Ville : ....................................................................................................................

Tél. : . ...................................................................

Signature :

Guide des adresses Mode

Motivi Carrefour, Geant

Geox Carrefour, Zephyr La Marsa, Geant

Mango Carrefour, Geant

Etam Carrefour, La Fayette, les Berges du Lac. Tél. : 70 938 726

OKAÏDI

Ethnicka  Cité el Hana, La Marsa. Tél. : 22 244 049

rdce Raoudha- rue du lac Windermer les berges du lac Tél : +216 71 965 528

Tél. : 71 744 878. Fax : 71 746 914. E-mail : domotika@planet.tn Emporio Centre Commercial Carrefour. Tél. : 24 617 143. E-mail : techno.sedia@planet.tn Boomrang articles vendus chez eden & extreme, dom, fatales, Fuchi-ka, gift story, linea, l’heure precise, marionnaud, marcus, Nocibe, sud-express

Shoes Center Avenue de l’Uma, La Soukra. Tél. : 70 945 520

E-mail: mayas@planet.tn

Carré italien Berges du Lac. Tél. : 71 963 653

Les berges du lac Tél.: 71 961 220

Sense Inverse Les Berges du Lac Tél .: 71 963 006

Bijoux Meriem Cherif Fradi Sidi Bou Saïd. Tél. : 20 258 248

Déco

Cendrillon centre commercial Carrefour

High Street Fashion Résidence Karasan - rue du Lac Constance - 1053 Les Berges du Lac - Tunis - Tunisie Tél.: 71960067

Tara Jarmon rue du lac de Tchad

Connexion

Dixit dixitwoman.com

Deco & Transparences 9, rue ghar el melh, immeuble allani - Les Berges du Lac. Tél. : 71 861 085. E-mail : deco_ transparences@yahoo.Fr

Balkis store 48 Avenue Taieb M’hiri, La Marsa. Tél. : 71 981 354

Conte de fées 19 run Ib Hanbel 2078 Marsa Plage Tél.: 71 980 211

La Fenice Rue du Lac Wendermere, Berges du Lac. Tél. : 71 960 494

Casabo Route de la Marsa Km9 Ain zaghouane. Tél. : 20 325 045. Fax : 70 736 957. E-mail : casabo@planet.tn

Villa Didon 71 733 433

Floralies Avenue de l’environnement, Dar Fadhal, La Soukra. Tél. : 70 949 190. Fax : 70 949 236. E-mail : floralies@gnet.tn

Osmose 20 574 430

Le Temps des Cerises Géant La Botega Marsa, 3, rue El Emir Abdelkader. Tél. : 71 745 128 Jonak Les Berges du Lac,. Tél. : 71 860 934

Godin Route de Gammarth - Résidence Aïcha. 70

Route de la Marsa (GP9) - L’AouinaTel : 70 736 153; Fax: 70 736 152 Bar, Restos, Clubs www.villadidon.com Lodge 98 517 257 Tam Tam. Tél. : 71 728 535 Le Comptoir 23 218 669 / 20 219 349


FDT JUIN 2009