Page 1

SIXTY-NINE

[lui]

N°0 ♦ 26 fév. 2010 ♦ 6,90 €

Le mag qu’on prend et qu’on retourne

> Porsche Cayman S > Sports virils aux JO > Chuck Norris superstar

DOSSIER COUPLE

TROUVEZ LA BONNE DISTANCE


[lui] CULTURE

EDITO

TEST : LA NOUVELLE PORSCHE

4

La Cayman S nous cloue au siège alors qu’à Vancouver, les sportifs rivalisent de testostérone. > Chez elle, elle court toujours après son point G.

SOCIÉTÉ

6

sommaire

QUEL ROCKER ÊTES-VOUS La rock attitude est en vous, Chuck Norris vous envoie son high-kick retourné et on parle jeux vidéo. > Chez elle, Tahar Rahim joue son prophète.

BATTLE : CHAPKA vs COSTARD

8 MODE

Bonjour les hommes ! Vous tenez entre les mains le tout premier numéro de Sixty-Nine, le mag qu’on prend et qu’on retourne. Toute l’originalité de ce canard est là : un journal qui se lit… dans trois sens. Un pour vous, dont le début est déjà bien alléchant, regardez plutôt à droite... A suivre : de la bagnole, du slip et du rock. Vos moitiés n’auront pas à se plaindre non plus. Les acteurs Daniel Day-Lewis et Tahar Rahim les attendent. Retournez un peu le mag et vous comprendrez mieux. Et ce fameux troisième sens de lecture, il concerne votre couple et vous permet de lire à deux. On vous propose des idées de week-ends, des objets tendance pour la déco et un dossier sur le couple pour le couple. Une dernière chose avant de vous laisser avec la pulpeuse Scarlett, n’oubliez pas de le passer à votre moitié ! Pauline Launay

Scène underground et ruelles pittoresques, la capitale slovaque inspire les amoureux.

V

AMOUR AIMANT/AMOUR DISTANT

DOSSIER

TENDANCES

BRATISLAVA, RUÉE VERS L’EST

L’ART... ON S’ASSOIT DESSUS III-IV Chaises en plastique, meubles en manguier, Sixty-Nine retourne votre intérieur avec classe.

Ils sont fusionnels ou vivent séparés. Aujourd’hui, les couples font face à différentes situations. Des témoignages et des conseils à vous coupler le souffle !

SIXTY

2 NINE

[nous]

I

SIXTY-NINE N° 0 MAGAZINE DE L’EJDG Ecole de journalisme de Grenoble

Rédacteurs en chef Arthur Bayon et Pauline Launay Secrétaire de rédaction en chef Florent Bouchardeau Rédaction Arthur Bayon, Yslande Bosse, Florent Bouchardeau, Baptiste Camilleri, Marine Daval, Alice Dumas, Garlonn Gaud, Alexis Gotthold, Batiste Kolenc, Sarah Lachhab, Pauline Launay Photographes B. Camilleri, B. Kolenc, S.Lachhab, G.Gaud Anges gardiens Renée Monin, Frédéric Aïli Merci à Natacha, Stéphane et au Centre Porsche Grenoble


[lui] O

SCARLETT JOHANSSON LA FEMME QUI MURMURAIT À VOTRE OREILLE SIXTY

3 NINE

Photo : DR

n ne naît pas star, on le devient. Mais lorsque l’on porte le prénom de Scarlett, en hommage à l’héroïne d’Autant en emporte le vent, Scarlett O’Hara, quelque chose nous fait dire que certaines histoires semblent être écrites bien à l’avance, que certaines destinées sont tracées dans le marbre du Walk Of Fame d’Hollywood. La petite fille de Manhattan, où elle a vu le jour en 1984, a décidemment bien grandi. Elle est désormais une actrice chanteuse reconnue à l’échelle planétaire. A seulement 26 ans, silhouette blonde sexy et voix rauque, elle affiche une filmographie impressionnante. De L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux de Robert Redfort, où on la découvre à 13 ans, à Lost in Translation, de Sofia Copolla, où elle se révèle. En passant par ses collaborations avec Woody Allen qui en fait sa muse dans Match Point, Scoop et Vicky Cristina Barcelona. La sublime Scarlett brille par sa prestance, et séduit pour son professionnalisme. Et même quand elle se lance dans la chanson, elle fait taire les plus sceptiques. Son deuxième opus, Break Up, en duo avec Pete Yorn, nous emmène dans un univers de folk épuré fait de balades amoureuses fluettes. Un album dans les bacs, un rôle dans le blockbuster américain Iron Man 2, et une place d’égérie de la marque Dolce&Gabbana, à qui elle prête son visage pour la campagne de pub des rouges à lèvres « Les Roses ». La belle n’a pas fini de trôner en haut de l’affiche… Alors nous on fait le pari, le XXIe siècle sera Scarlett Johansson ou ne sera pas ♦ Baptiste Camilleri


[lui]

société

Photo : SL

ON A ESSAYÉ POUR VOUS LA NOUVELLE PORSCHE

Caractéristiques techniques Puissance 320 ch Vitesse max 277 km/h 0 à 100km/h en 5.2 s Prix 63 306 €

La nouvelle version de la Cayman S impose ses propres règles : indépendance, intransigeance et performance. Si vous possédez un instinct pour l’action, alors n’hésitez plus… ♦ Baptiste Camilleri

A

ttention, objet roulant non identifié… La nouvelle Cayman S n’est pas une « voiture du dimanche ». Au volant, c’est 365 jours par an que vous serez de sortie. Un principe que les ingénieurs de la marque allemande s’évertuent à respecter. Autant que les traditions qui ont fait de Porsche, l’une des références en matière de coupé sportif.

La marque allemande n’est jamais avare de petits détails qui séduisent A première vue, cette Cayman S revisitée à tout d’une petite « bombe ». Des lignes épurées qui transpirent le dynamisme, un châssis ultra-sportif qui permet de sentir la route au plus près, et un moteur central de 320 chevaux qui vous emmènera tutoyer

oto

C :B

Ph

les sommets de la performance… Porsche n’a pas lésiné sur les moyens, ni sur les prouesses technologiques pour faire de cette voiture une digne héritière de la saga Carrera.

L’essayer, c’est l’adopter Grâce au nouveau système d’injection directe d’essence (Direct Fuel Injection, DFI), c’est au millième de seconde près qu’est injecté le carburant directement dans la chambre de combustion. Avec pour résultat, une puissance et un couple moteur décuplés. La nouvelle boîte Porsche Doppelkupplung (PDK) est également disponible, sur demande. Et les caractéristiques de l’engin laissent rêveur : sept rapports, deux sous-boîtes, deux embrayages et deux modes, manuel ou auPhoto : BC tomatique. Le chanSIXTY

4 NINE

gement de vitesse, demandé sur le sélecteur PDK ou directement sur le volant, est alors ultrarapide, et sans coupure de puissance. Ajoutez à cela la possibilité de demander l’installation d’un pack Sport Chrono qui vous donne une réactivité de l’accélération accrue, une meilleure adhérence en courbe et une dynamique moteur digne d’une voiture de compétition, et vous comprendrez que cette nouvelle Cayman S est réservée aux amateurs de sensations. Et la marque allemande n’est jamais avare de petits détails qui séduisent. Avec le concept Porsche Exclusive, c’est vous qui choisissez et personnalisez la finition de votre voiture. Des couleurs aux matériaux utilisés, de la taille des jantes à la taille de la sortie d’échappement… L’essayer, c’est déjà un peu l’adopter. Et croyez-nous, la veille d’aller la chercher à l’usine, vous ne pourrez pas fermer les yeux. Mais le lendemain, vous n’en aurez plus envie… ■


société

[lui]

JEUX DE VANCOUVER : QUEL SPORT A LA PLUS GROSSE ?

Photos : DL

Avec l‘hiver s’est abattue une pluie de testostérone brute sur nos écrans. Non, votre copine n’est pas passionnée par les JO, elle aime juste les hommes bâtis comme des taureaux. Prenez-en de la graine, voilà des mecs, des vrais. Enfin pas tous. Quels sportifs sont les plus virils ? ♦ Florent Bouchardeau

> HOCKEY SUR GLACE Gros chocs et droites dans la gueule. C’est limite si les hockeyeurs ne sont pas trop musclés pour entrer dans leurs carapaces. Ces hommes sont des spartiates, tout simplement.

> SKI-CROSS Cette nouvelle discipline des JO s’impose directement comme une épreuve bien virile. Vitesse et sauts de plus de 20 m . Ça impressionne direct, même si le ski reste moins sexy que le snowboard.

> HALF-PIPE Le côté surfer au teint légérement halé par le soleil marche à fond. En plus, les types sont d’énormes sportifs. Ils tapent des sauts de 6 m comme vous sautez le tourniquet du métro.

> SHORT-TRACK Ne pas se fier à leurs combinaisons intégrales en latex argenté. C’est un vrai sport de mec. Les collisions demandent une grosse puissance physique. Mais bon... ils sont quand même en latex argenté.

Puissance virile

Puissance virile

Puissance virile

Puissance virile

> BIATHLON Les jambes grosses comme des poteaux et la gâchette facile, le côté cowboy des glaces ne fonctionne pas trop mal. Mais le souci reste le même : ils ont des combis en latex argenté.

> LE SAUT À SKI Larges comme des tickets resto, les sauteurs à ski ne sont pas franchement ce qu’on fait de plus dominateur. Le milieu serait même miné par les problèmes d’anorexie. Pas sexy.

> CURLING Les voir balayer la glace comme une meute d’impubères nous fera toujours rêver. Le curling c’est une fois tous les 4 ans mais ça suffit à faire tomber le taux de virilité de la planète pour un bon moment.

> PATINAGE ARTISTIQUE Point zéro. Désolé mais en terme de testostérone, on a déjà fait vraiment mieux. Il faut arrêter le maquillage et les paillettes collées sur le popotin. Ciao les filles.

Puissance virile

Puissance virile

Puissance virile

Puissance virile

SIXTY

5 NINE


[lui]

culture

QUEL ROCKER ÊTES-VOUS ? Piercings cloutés ou cheveux plaqués ? Guitares saturées ou claviers décontractés. A chacun sa rock’n’roll attitude ! ♦ Marine Daval

Massive Attack LE ROCKER ÉLECTRO-MÉLANCOLIQUE

A

près sept ans d’absence, le groupe phare de trip hop des années 90 revient dans le paysage électronique avec leur nouvel album : Heligoland. Le groupe s’est entouré notamment de Damon Albarn (Blur, Gorillaz). Avec Heligoland, on nage en eaux troubles avec des morceaux quasi Radiohead-esque ■

Anvil LE HARD ROCKER

P

C

ionniers du heavy metal, le groupe canadien dégringole, dépassé par Metallica. Et après la galère. 25 ans plus tard, Sacha Gervasi, roadie de leur tournée, pense à faire de leur vie un documentaire. Il reprend les images d’une tournée catastrophique avec des gags, des situations insolites, le tout en backstage. Anvil, The Story of Anvil retrace une vie de loosers qui ne se prennent pas au sérieux. Un vrai bon docu sur des vrais bons rockeurs ■

es jeunes gens aux allures d’étudiants sages naviguent sans complexe entre le rock, les sonorités latines et africaines. Sans tomber dans les clichés des jeunes avec blousons noirs et lunettes du même acabit, c’est leur musique qu’on retient, débridée et renversante. Avec leur deuxième album Contra, ils passent dans la cour des grands, et font une entrée remarquée au festival Rock en Seine l’année dernière. Mieux qu’en MP3, allez les voir en live, ces rockeurs d’un nouveau genre sont explosifs ■

ZOOMS

Photos : DR

UR

JEUX VIDEO

COUP DE GUEULE DLC : PRENDRE LES JOUEURS POUR DES PIGEONS

A VOS GUNS, SHOOTEZ ! Battlefield Bad Company  2 arrive dans les bacs le 4 mars. Fini le temps de la seconde Guerre Mondiale, le jeu se déroule durant la Guerre Froide. Enfin un nouveau théâtre des opérations, on quitte la vieille Europe pour l’Amérique du Sud. On le compare déjà avec son ennemi intime Call of Duty : Modern Warfare 2. Côté gameplay, le jeu paraît plus cadré mais la liberté d’action en pâtit. Là où on ne sera pas déçu, c’est sur le mode multijoueur. En ligne sur le web ou en réseau local, les geeks

Vampire Weekend LE ROCKER HYPE

LOOSER

Photo : Jeuxvideo.com

devront la jouer stratégique. Jusqu’à 16 joueurs peuvent s’affronter. L’intérêt repose sur la cohésion et la complémentarité des équipiers (soldat, ingénieur, médic, sniper) avec les véhicules (hélico, jeep, quad, tank etc.). Une seule bonne raison de l’acheter, pour les sessions multijoueurs entre potes ■ SIXTY

6 NINE

Un jeu vidéo next-gen coûte facilement 60 ou 70 euros de nos jours, une coquette somme. Bien souvent, des contenus téléchargeables additionnels, les fameux DLC (« downloadable content »), viennent compléter le jeu par la suite. Gratuitement ? Ce serait trop beau. Il faut bien souvent allonger une poignée d’euros pour accéder à ces mises à jour parfois anecdotiques : des armures pour chevaux (Oblivion), trois chansons inédites (Guitar Hero World Tour) ou un mini-scénario bouclé en une heure (Assassin’s Creed 2 : La Bataille de Forli). Au contraire des extensions qui offrent généralement un contenu copieux, les DLC ressemblent davantage à de gros patchs payants. On peut donc réellement parler de produits en kit dont le prix total peut avoisiner la centaine d’euros. Qui a dit pigeon ? Photo : DR


culture

[lui]

COMMENT CHUCK NORRIS EST-IL DEVENU UNE ICÔNE DU NET ?

Walker Texas Ranger, c’est un peu le chant du cygne de Chuck Norris. L’arrêt de la série en 2001 aurait pu être synonyme de retraite pour le barbu bagarreur. Que nenni ! A bientôt 70 ans, tonton Norris jouit aujourd’hui d’un statut de star du net. ♦ Arthur Bayon

S

ECOUTEZ LA PLAYLIST DE LA RÉDAC EN VOUS CONNECTANT SUR WWW.TINYURL/69PLAYLIST

Chuck Norris, ex-roi de la tatane et demi-dieu du web 2.0

ur la toile, l’acteur américain Carlos Ray « Chuck » Norris fait l’objet d’un véritable culte. Depuis 2005, les désormais célèbres « Chuck Norris facts » - littéralement « faits de Chuck Norris » - pullulent dans le cyberespace, nourrissant chaque jour un peu plus la légende. Ces « facts » sont de courtes vérités censées illustrer la grandeur de ce guerrier des temps moderne (voir notre best of). Ils ont d’ailleurs leur propre groupe Facebook : il compte à ce jour plus de 250 000 membres. Mais il y a plus impressionnant. Pendant la campagne présidentielle américaine de 2008, le candidat républicain Mike Huckabee a bénéficié du soutien de Chuck Norris. Le spot de l’ancien gouverneur de l’Arkansas le montrait en train d’énoncer des « facts » aux côtés de l’ancien champion du monde de karaté.

La gloire par le nanar

En réalité, tous ces « facts » s’inspirent des personnages incarnés par Chuck Norris au cinéma, notamment dans ses nanars des années 80. Pour s’en convaincre, il suffit de se pencher sur un dialogue gorgé de testostérone

extrait du film Portés disparus III (1987). Répondant à la menace « Attention où vous mettez les pieds », le héros campé par Chuck Norris remet les points sur les i avec une classe qui lui est propre : « Je mets les pieds où je veux Little John. Et c’est souvent dans la gueule ». So badass ! Il serait sans doute temps de redorer le blason des nanars, ces perles oubliées du septième art souvent cantonnées au marché de la VHS et du DVD. Rimant avec ringardise et générosité, ces vieilles bobines compensent leur faiblesses techniques et scénaristiques par un haut potentiel de divertissement et un humour parfois ravageur à défaut d’être volontaire. Godfrey Ho, Ed Wood et Jean-Marie Pallardy (voir encadré) sont autant de portes d’entrées dans

BEST

OF Chuck Norris a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois. Chuck Norris ne se mouille pas, c’est l’eau qui se Chuck Norris. Chuck Norris et Superman ont fait un bras de fer, le perdant devait mettre son slip par dessus son pantalon. La seule chose qui arrive à la cheville de Chuck Norris... c’est sa chaussette. Chuck Norris sait parler le braille. Chuck Norris peut encercler ses ennemis. Tout seul. Chuck Norris a déjà vu Marcel dans «C’est pas sorcier» !

Godfrey Ho : réalisateur hong-kongais prolifique connu pour sa tendance à monter de nouveaux films à partir de rushes d’autres films précédemment sortis. Du grand art. Ed Wood : sacré « plus mauvais cinéaste de tous les temps » deux ans après sa mort en 1980. Son fameux Plan 9 from outer space mêle invasion extra-terrestre et morts-vivants. Jean-Marie Pallardy : un des plus fervents ambassadeurs du nanar à la française. Sa filmographie alterne pornos, films érotiques et/ou joyeusement nanardesques. Photos : Nanarland.com

7

l’univers passionnant du nanar de haut vol. Sans oublier ce bon vieux Chuck, bien sûr. Finalement, Chuck Norris est aujourd’hui rattrapé par son passé nanardesque... Mais si cela lui vaut une popularité retrouvée, qui s’en plaindra ? Pas nous en tout cas ■

D’AUTRES GRANDS NOMS DU NANAR...

NOS CHUCK NORRIS FACTS FAVORIS

SIXTY

Photo-montage : Behindthehype.com

NINE


[lui]

mode

Chaussures, Clark’s, 125 € Jean, Levis, 150 € Veste, Benetton, 210 € Ceinture, Calvin Klein, 95 € Echarpe, Burberry, 55 € Chapka Carnet de Vol 48 € (Prix et marques factices)

SIXTY

8 NINE

Photo : BC

CHAPKA CHOC


mode

[lui]

COSTARD CHIC

Chaussures, Sarenza, 125 € Costume, Hugo Boss, 210 € Chemise, Calvin Klein, 95 €

Photo : SL

(Prix et marques factices)

SIXTY

9 NINE


UN WEEK-END AU BORD DU BEAU DANUBE BLEU...

Photos : DR

II NINE

SORTIR - Les clubbers en auront pour leur argent à Bratislava. A ne pas manquer : le Cirkus Barok ,une boîte de nuit installée sur un bateau à deux étages. Les amateurs d’électro pourront essayer le Radost, un « underground chill-out bar ». Dans la même rue, la jeunesse dorée slovaque avide d’un style underground se retrouve au Duna. A voir également, le U-Club : ce bar techno qui se situe en contrebas du château de Bratislava est en fait... un ancien abri anti-nucléaire ■

DORMIR - Après une journée de visites épuisantes, rien ne vaut une bonne nuit de sommeil. Pour nous, c’est luxe et chic : offrez-vous le Marrol’s, un hôtel quatre étoiles situé au centre-ville, dans un bâtiment historique de Bratislava. Il vous en coûtera entre 150 et 200 € selon la saison. Si vous êtes plus indépendants, préferez le Old Town, un appartement de 30 m², niché sous les toits du centre-ville. Un petit paradis pour vivre pleinement la vie slovaque... ■

Une fois sur place, le programme est chargé. S’il est vital de trouver un petit nid d’amour où crêcher, il ne faut pas lésiner sur la découverte de la gastronomie locale, très particulière en Slovaquie. Une fois bien nourri, la visite du patrimoine est un passage obligé... avant de profiter de la vie noctambule de la ville ! MANGER - La gastronomie slovaque est très spéciale, à l’image de ce restaurant panoramique, appelé Mirador UFO par les Slovaques, perché au sommet du Pont Neuf de Bratislava, à 85 mètres de h a u teur. Presque tous les plats traditionnels contiennent de la pomme de terre... ou du chou. Des menus pas très sexy mais qu’il faut malgré tout essayer pour se fondre dans la culture locale. Une adresse parmi d’autres : le Modra Hviezda, l’Etoile Bleue, un restaurant niché dans une ruelle allant au château. Goûtez-y les bryndzové halusky, ces gnocchis au fromage de brebis, et la zemiakova placka, une délicieuse crêpe aux... pommes de terre ! ■

VISITER - Le patrimoine historique, on ne peut pas y couper. Et à Bratislava, il commence par le château. Situé dans le centre historique, il domine le Danube depuis sa colline. De là-haut, on peut admirer toute la ville et distinguer au loin l’Autriche et la Hongrie. Photos obligatoires ! Pour le reconnaître ? C’est facile, il décore toutes les pièces jaunes slovaques ! A voir également, la Porte Saint-Michel. Son architecture gothique et baroque en font un bel exemple de la culture austro-hongroise de la ville. On dit que parler en y passant porte malheur. Alors... chut ! ■

SIXTY

C


Photos : DR

D

tendances

BRATISLAVA LA RUÉE VERS L’EST

eux heures d’avion et une centaine d’euros suffiBratislava résume toute l’histoire de l’Europe. Un passé que sent pour joindre Paris et Bratislava. Ville de cale gouvernement et l’Union Européenne veulent remettre ractère encore préservée, Bratislava, la capitale de au goût du jour : un programme européen intitulé « Bratisla Slovaquie, s’impose comme la destination idéale pour se lava » a été lancé fin 2007, pour aider à la rénovation de la dépayser le temps d’un week-end tout en fuyant les cars de ville. Du point de vue culturel, Bratislava est de plus en plus touristes qui sillonnent Prague ou Vienne. reconnue comme une ville qui bouge. Ses Ni trop touristique, événements cinéma d’abord : une demiL’élégance de l’univers slave, les échos des mythes transylvaniens et les vestiges urdouzaine se déroule à Bratislava chaque ni pas assez bains d’un passé communiste sont à porannée. Le Festival du film francophone et tée de main. Peu de cités combinent un passé romantique, le Festival international du film sont les deux plus imporqui a laissé de nombreux châteaux et des rues pittoresques tants. Un peu plus underground, le Festival Hory a Mesto, dans la vieille ville, avec l’activité d’une ville « adolescente » : consacré aux films d’aventure, et le Early Melon Festival concerts, expos et festivals fleurissent partout. témoignent de la vivacité cinématographique de la ville. Bratislava n’est ni trop touristique, ni pas assez. L’arrivée de Et s’il fallait ne garder qu’un seul film, ça serait Moi l’euro en 2005 et l’ouverture de la compagnie aérienne à bas qui ai servi le roi d’Angleterre, sorti en 2008 et coût Sky Europe en 2006 ont contribué au développement nominé à Cannes. Une belle assiette culturelle touristique de la ville. pour celle que l’on appelle parfois « la grande Entre la domination hongroise et le système communiste, petite ville » ■

SIXTY

Romantique et destroy à la fois, Bratislava est la nouvelle destination à la mode pour les couples branchés.

♦ Sarah Lachhab

LES BRONZES DE LA RUE

Ils sont quatre, d’allure sympathique et se prêtent sans problème aux photos souvenir. Le plus célèbre est certainement Cumil, qui mate les touristes uris ur iste tess depuis depu de puis is sa sa sortie sort so rtie ie d’égout. Napoléon, accoudé oudé ou dé à un un banc, banc ba nc,, raprappelle le passé de la ville. le.. Der le Der Schöne Schö Sc höne ne Naci, Nac N aci, i, l’homme souriant, es estt une célébrité du début ut du XXème siècle. Le photographe, dernier en date, tapi dans ns un coin de rue, en suprendra plus us d’un. d’u d ’un. n. Un fil rouge ouge ou ge parfait par p arfa fait it pour visiter pour vvis isit iter er la la vieille viei vi eill llee ville vill vi llee ! ■

I

NINE


TENDANCE ÉCOLO SUCCOMBEZ AU MANGUIER

Photos : GG

Photophore (à gauche) : 35 € / Vase (à gauche) : 120 € La Manufacture (Grenoble)

fruits, c’est le moment de couper. Il met environ cinq ans avant d’atteindre à nouveau la maturité. Le bois de manguier peut faire de très beaux meubles mais aussi des objets de décoration très tendance. Les plus courants : les cadres et les photophores. Les artisans locaux font également des vases, des bracelets, des tableaux ainsi que des luminaires. Les prix varient selon les heures de travail passées sur l’objet et le nombre d’intermédiaires entre le producteur et l’acheteur. Des objets tendances ET écolo, voilà qui fait de la décoration un des rares plaisirs sans conséquences ! 

L’écologie, au coeur de l’actualité, s’invite également dans nos intérieurs. Aujourd’hui la tendance, c’est le bois de manguier, facilement cultivable et assez accessible pour le client. Une bonne affaire, donc, pour la planète et nos comptes en banque.

A

près la longue mode des meubles en teck qui a contribuée à la déforestation des forêt tropicales, voilà le bois de manguier. Cet arbre en provenance d’Asie du sudest, plus précisement de Thaïlande, est surtout connu pour son fruit, la mangue, cultivée depuis plus de 4 000 ans. Ce n’est que récemment que l’on s’est aperçu que son bois possède beaucoup de qualités. Tendre, donc agréable à travailler, il n’en est pas moins solide et, correctement séché, il devient étanche, conservant ainsi sa beauté et sa force. A l’inverse du teck, la culture de ce bois n’est pas antiécolo, bien au contraire ! Au bout d’une trentaine d’année, l’arbre commence à produire moins de

C’est en s’inspirant de cosses de petits pois que le designer Le Lu a imaginé sa dernière création : le pea speaker. Dans un tube transparent, se trouvent sept enceintes en formes de balles qui peuvent être disposée dans tout votre intérieur pour écouter votre musique préférée dans chaque recoin. C’est grâce à une connexion bluetooth et une batterie rechargeable par induction au lithium que ces petits bijoux de technologie fonctionnent. Seul bémol : la musique perd de sa qualité en même temps que le stéréo. Un avantage, et pas des moindres : vous aurez une raison d’interdir à vos amis de venir avec leurs enfants ! 

Photo: Habitatmalin.com

IVNINE

SIXTY


[nous] tendances

haise, fauteuil, canapé… a priori rien de bien extraordinaire.C’est pourtant pour réaliser ces meubles du quotidien que des designers, et pas des moindres, laissent souvent parler leur imagination. Objets de travail, de repos ou de fantasme, la chaise et le fauteuil ont traversés les âges en passant par tous les styles. Et tous, ou presque, sont remis au goût du jour par les créateurs de l’enseigne Kartell qui s’approprient aussi bien Louis XV que les 60’s avec goût et style. Le canapé s’est lui aussi modernisé, plus pratique et souvent plus sexy, pour habiller les salons de quelques heureux élus puisqu’ils sont parfois en série limitée, comme le canapé Glossy Lipstick d’Andrea Fino et Samanta Suidaro qui n’existe qu’en six exemplaires. Ces objets de confort s’exposent aussi parfois, tel le Fiberglass Chair de Vladimir Kagan au Cooper-

C

Ce sont donc sur des œuvres d’arts que peuvent se poser les fesses des plus chanceux ! Et ils ne sont pas nombreux même si ces séries limitées tournent généralement autour d’une centaine de pièces. Avec élégance, sobriété, kitch ou tape-à-l’œil, ces meubles design viendront embellir votre intérieur quelque soit vos moyens, enfin presque ! Chez Kartell, comptez de 130 à 300 € pour une chaise. La Fiberglass Chair vous coûtera la modique somme de 15 000 €. Pour les bourses intermédiaires, vous pouvez vous offrir le Plateau Lounge Chair du célèbre designer danois Erik Magnusen qui s’est inspiré de la forme de sa main pour créer ce fauteuil. Il vaut 4 091 € avec un revêtement en tissu, 5 969 € avec du cuir. A vos porte-monnaie ! 

L’art du luxe

Hewitt National Design Museum de New-York. Un vrai succès !

Poser son derrière sur une oeuvre d’art, quel luxe ! C’est ce que propose différentes marques et designers en dessinant des chaises et canapés tendance et griffés. ♦ Garlonn Gaud

L’ART... ON S’ASSOIT DESSUS !

Photo: GG

HIGHT

ECH DES ENCEINTES EN FORME

Dans la plupart des magasins de Hifi, on trouve désormais des enceintes pour MP3 de plus en plus puissantes mais aussi de plus en plus design. Du petit cochon rose aux baffles en forme de Tam Tam, la marque à la pomme ne tarit pas d’imagination pour faire de ses produits de véritables objets déco. Elle n’est pas la seule puisque la plupart des enseignes sortent différents modèles d’enceintes, de toutes les couleurs et pour tous les goûts.

Photos :

SIXTY

GG

iTamTam M1: 400 € environ

Speakal iPig : 80 € environ

IIININE


I

ls sont de plus en plus mobiles pour trouver un job, au détriment de leur couple... Ou ils ont fait le choix de travailler ensemble, pour ne pas se quitter. Roméo et Juliette vivent pleinement les mutations de la société. Ensemble 24h/24 et 7j/7, ou éloignés par plusieurs centaines de kilomètres... Les situations extrêmes sont de plus en plus fréquentes pour les couples et amènent leur part de danger. Comment concilier vie à deux et vie professionnelle ? Pas toujours facile de supporter la proximité permanente de l’autre. Pas évident de se voir seulement un weekend par mois ! Certains couples, comme Jérémie et Aurélie, Lakhdar et Emmanuelle, s’en sont accomodés...

PHOTO : BK

NINE II NINE VI

SIXTY SIXTY


[nous] Dossier

TROP PROCHE TROP LOIN COMMENT GÉRER LA DISTANCE ?

V III

SIXTY NINE SIXTY NINE


chacun de notre coté ». La situation nécessite tout de même une bonne communication selon Jérémie, « sinon, il arrive qu’on interprète mal nos paroles. On ne sait pas toujours ce que l’autre veut vraiment dire. Cela peut créer des situations difficiles ». Pour bien communiquer, les deux amoureux organisent des réunions toutes les semaines. Sur le canapé, avec un bloc note, bien loin de l’ambiance d’une entreprise classique. « Le fonctionnement « On se considère n’est pas du tout le même » avoue comme associés » Jérémie. « Il faut faire abstraction de la vie qu’on a à coté : on se considère comme associés. Cela permet de bien séparer travail et vie de couple. Après

CULTURE NOTRE UNIVERS IMPITOYABLE

tout, on veut tous les deux l’intérêt de la société. Donc on respecte la vie de l’autre. »

Fixer des barrières

soirée… On s’est rendu compte que ça devenait envahissant. Depuis, on essaie d’en parler le moins possible dans notre vie quotidienne, » raconte Aurélie. Et parce que rester tout le temps ensemble est parfois étouffant, ils s’organisent régulièrement des sorties à part. « On était tout le temps scotchés l’un à l’autre. Alors on a décidé de passer le plus possible des repas et des soirées séparés, pour passer du temps avec nos amis, et pas seulement ensemble. » Le couple semble avoir trouvé le bon équilibre. Jérémie confie : « Concilier vie de couple et travail ensemble, c’est largement faisable. Je pense que le secret, c’est de se poser des questions et ne pas laisser passer les non-dits » ■

PHOTO : DR

1. Dévorer tous les livres de John Gray 2. Partager les tâches ménagères 3. Faire des activités sans l’autre 4. Baisser la cuvette des WC (messieurs) 5. Découvrir les joies de Fifa 10 (mesdames) 6. Se garder du temps pour soi 7. Préserver son jardin secret 8. Eviter les repas chez les beaux-parents 9. Garder son autonomie financière 10. Chercher à surprendre son partenaire

Vous êtes nombreux à vous trouver dans la même situation qu’Aurélie et Jérémie. Nous nous sommes penchés sur vos spécificités pour vous dévoiler 10 conseils à suivre pour survivre.

CONSEILS

NOS

Cupidon au travail Loïck Roche 2007 Editions organisation

SIXTY

VIIININE

Directeur adjoint de l’Ecole de Management de Grenoble, Loïcke Roche étudie l’amour au travail avec un livre à la fois rigoureux et plein d’humour. « Cupidon au Travail » aborde des sujets souvent graves : infidélités, confiscation de la vie privée, harcèlement... Mais on apprend aussi, statistiques à l’appui, que ce sont les entreprises où l’amour est le plus présent qui sont les plus créatives ■

BOUQUIN : L’AMOUR AU TRAVAIL

Leur site : www.diskovermusic.com

Notre Univers Impitoyable de Léa Fazer. Avec Alice Taglioni et Jocelyn Quivrin Sorti en 2008

Si ces règles n’empêchent pas les moments difficiles, comme les désaccords et les disputes, elles permettent de les aborder sous l’angle le plus professionnel possible. Et avec le temps, les choses deviennent plus faciles. « Au bout d’un moment, on finit par savoir comment l’autre fonctionne. Ça permet de se réconcilier plus vite », ajoute Jérémie. Le temps leur a permis d’apprendre à se fixer d’autres barrières hors du travail. « Au début, on avait tendance à parler tout le temps de l’entreprise. A table, au lit, en

Vivre ensemble, travailler ensemble, pas toujours évident. Surtout lorsque les deux parties se voient proposer le même poste. C’est l’histoire du film « Notre univers impitoyable » de Léa Fazer, sorti en 2008. Alice Taglioni et feu Jocelyn Quivrin interprètent Victor et Margot, couple de trentenaire amoureux mis en concurrence pour un poste dans leur prestigieux cabinet d’avocat. Entre amour et ambition, ce film explore les deux possibilités. S’il obtient le poste, elle se sent reléguée au rôle de subalterne. Si c’est elle, il a l’impression de perdre de sa virilité. Leur relation survivra-t-elle ? ■

IDÉES


[nous] dossier

AURÉLIE ET JÉRÉMIE : LE COUPLE FUSIONNEL QUI DURE

Q

Toute la journée et toute la semaine... ils sont ensemble en permanence : ils mangent, dorment et travaillent même à deux. Malgré les dangers d’une extrême proximité, leur couple fonctionne. ♦ Batiste Kolenc & Alexis Gotthold

Jeremy et Aurélie... Jeune couple dynamique et inséparable.

uatre ans qu’ils sont ensemble. Depuis 2008, Jérémie, 25 ans, et Aurélie, de trois ans sa cadette, font vivre leur petite entreprise à Strasbourg : un site de partage de musique équitable. Lui, informaticien, s’occupe de faire fonctionner le site. Elle, se charge du business plan, de la relation avec les musiciens, de la gestion des réseaux. Pour un couple, travailler tout le temps ensemble pourrait nuire à la concentration et rendre le travail difficile. Pas ici. « On est assez indépendants, explique Aurélie. Sans se l’interdire absolument, on essaie de ne pas trop se parler au boulot, surtout de notre vie de couple. On travaille

PHOTO : DR

DE PRO

SIXTY

« S’ACCORDER DES MOMENTS A SOI »

VII NINE

Là encore, il existe une multitude de motifs selon les couples. Mais il est certain que cela est lié de près ou de loin à l’éducation reçue et aux modèles parentaux rencontrés pendant l’enfance de chaque individu.

Pourquoi certains couples ont-ils besoin d’être constamment ensemble ?

Je rencontre beaucoup de couples dans une situation d’incompréhension dans laquelle ils ne parviennent plus à communiquer. Certains me disent : « On ne se dit plus rien car on se connaît par cœur ». La proximité rend parfois des choses simples plus compliquées.

Comment se matérialise l’éventuel mal-être ?

Beaucoup de motifs peuvent être à l’origine d’une séparation. Il faut surtout que les deux personnes s’accordent des moments à eux. S’ils travaillent ensemble, ils doivent être prudents et faire la part des choses tout en faisant le point régulièrement. La communication est primordiale.

Quels sont les pièges dans lesquels un couple proche ne doit pas tomber ?

L’avis de notre conseillère conjugale Astrid Poncet sur ces couples ayant fait le choix de vivre constamment ensemble.

PAROLES


« Le fait d’être seul tout le temps, c’est ça qui était dur. Vivre une relation à distance, ça crée des frustrations, un état de manque, tu te retrouves à culpabiliser parce que tu sors avec des amis ». Emmanuelle ne voit pas les choses de la même façon.

« Toute ma vie sentimentale se résume à ma connexion Internet » « C’est excitant, on profite des moments privilégiés où on peut se voir, il y a une part de mystère qu’il est bon de préserver dans le couple ». La future maman admet tout de même que vivre séparés est « difficile pour le côté affectif, cocon, foyer, mais pour le couple, c’est constructif ». Pour pallier l’absence de l’autre, ils

s’appellent tous les jours via Skype. « Toute ma vie sentimentale se résume à ma connexion sur Internet », plaisante Lakdhar. « Skype, c’est génial. Tu te vois, ça dédramatise beaucoup de choses, c’est frustrant parce qu’on ne peut pas se toucher, mais c’est rassurant ».

« Admiration réciproque »

> Seriez-vous prêt à tout pour sauver votre mariage?

Comment faire en sorte qu’un couple dure ? Optez pour Skype, diront les geeks ! Mais non ! Du moins pas seulement. Il s’agit d’accepter de faire des sacrifices pour l’être que l’on aime. A l’instar de Lakdhar et d’Emmanuelle, deux personnalités différentes. Si elle a choisi de partir en Ukraine, c’est aussi parce qu’elle adore voyager, alors que Lakdhar est plus

> Cindy Sander chante pour les couples en crise

Le film Thérapie de couples (Couple Retreat) realisé par l’Américain Peter Billingsley place le spectateur face à ce challenge. Cette comédie aborde un problème sérieux : un couple du Midwest qui ne parvient pas à faire un enfant se rend sur une île exotique et luxueuse du Pacifique Sud. Plage de sable blanc, eau turquoise et lumineuse, spa tendance, jet-ski... Tout y est pour permettre au couple d’oublier les ennuis du quotidien. Même la solution miracle. Un programme spécial et original intitulé Thérapie de couples . Sortie le 24 février ■

SCOOPLES Défends-moi de te quitter : c’est le nouveau single que vous a concocté la mémorable Cindy Sander. Ce petit bijou vient de débouler sur les ondes. Pour la chanteuse, aborder le sujet du couple était une nécessité : « je l’ai voulu volontairement plus proche des gens avec un sujet qui traite des préoccupations des couples qui ne savent plus où ils en sont. » Après avoir conquis les écrans avec son tube Papillon de lumière, Cindy Sander a été quelque peu oubliée par les médias. Aujourd’hui, elle revient avec ce single qui annonce un nouvel album pour très bientôt ■

Photo : DR

« casanier », confie Emmanuelle. Cette différence est aussi liée à l’âge. « Il a dix ans de plus que moi, il a déjà eu sa période mais c’est aussi pour ça que ça a marché entre nous. Lakdhar, c’est plus une certaine sérénité, une sagesse, moi je suis dynamique et il aime bien d’ailleurs. Un couple, ça marche quand on a une admiration réciproque, j’ai aussi fait tout ça pour qu’il soit fier de moi ». En attendant, Lakdhar apprend le russe avant de quitter TéléGrenoble et rejoindre prochainement sa belle en Ukraine. Il avoue que pour cette tâche, « il y aura du boulot ». A l’arrivée de l’enfant, Lakdhar envisage aussi de s’improviser papa à domicile. Une nouvelle passion qui devrait convenir au rythme de vie d’Emmanuelle ■

1. Avoir une voiture 2. Posséder un animal de compagnie 3. Aimer le téléphone 4. Se familiariser avec Internet 5. S’acoquiner avec les sex-toys 6. Sortir avec ses ami(e)s 7. S’envoyer des petits cadeaux 8. Abuser de visites inopinées 9. S’écrire des mots doux 10. Ne rien se cacher... ou presque

SIXTY

X NINE

Si vous êtes dans une situation similaire à Emmanuelle et Lakhdar, le quotidien peut parfois vous sembler dur à vivre. Parce que nous sommes sympathiques, on vous donne en exclusivité quelques idées pour mieux gérer la distance.

CONSEILS

NOS


[nous] Dossier

ENSEMBLE, NOUS SOMMES SÉPARÉS

E

Des milliers de kilomètres les éloignent l’un de l’autre, mais ils forment tout de même un vrai couple. Lakdhar et Emmanuelle vivent une relation à distance depuis quatre ans. Rencontre avec un couple atypique. ♦ Yslande Bosse & Alexis Gotthold

Emmanuelle et Lakdhar gardent le contact grâce à Skype

lle, âgée de 28 ans, est attachée de presse audiovisuelle à l’ambassade de France à Kiev. Lui, de 10 ans son aîné, est monteurréalisateur pour la télévision à Grenoble. C’est dans cette ville qu’ils se sont rencontrés, il y a cinq ans et demi, lorsqu’Emmanuelle terminait ses études. Egalement documentariste, la jeune femme est aujourd’hui enceinte de sept mois. Selon Lakdhar, « ce n’était plus pareil, c’était une évidence que c’était à moi de la rejoindre ». Ce métis francoalgérien considère que la grossesse de sa compagne a « ancré leur couple », auparavant « abstrait ». Pour la future maman, l’arrivée de l’enfant est « l’aboutissement » de leur couple. « Si je pensais que sans l’enfant nous allions nous séparer, j’aurai avorté, car faire des enfants pour donner une raison d’exister à mon couple est à mes yeux très égoiste ».

Vivre à distance

Les deux amoureux sont aujourd’hui habitués à la séparation. Mais cela n’a pas toujours été facile. Surtout pour Lakdhar.

Photo : DR

SIXTY

IX NINE

La question est de savoir pourquoi ils se retrouvent dans cette situation. Cela est souvent lié à l’activité professionnelle. Dans ce cas, il est nécessaire de savoir à quel niveau la personne situe son couple par rapport à son métier.

Quels sont les risques encourus ?

Pas nécessairement. Le fait pour deux personnes de se retrouver éloignées est généralement issu d’une réflexion commune et délibérée. Je pense qu’un couple constamment ensemble est plus en danger car cette réflexion est moins évidente car moins nécessaire.

Est-ce dangereux pour un couple d’être séparé géographiquement ?

Un couple vivant à distance existe à partir du moment où les deux personnes maintiennent un lien. Ce lien peut être fait avec Internet, le téléphone ou quelques visites occasionnelles. Pour eux, l’indépendance est suffisante pour préserver leur couple.

Comment un couple peut-il exister quand plusieurs centaines de kilomètres séparent les deux individus ?

L’avis de notre conseillère conjugale Astrid Poncet sur les couples vivant loin l’un de l’autre.

« MAINTENIR UN LIEN »

DE PRO

PAROLES


[elle]

Mode

BOBOS vs ARISTOS

Veste, Zadig & Voltaire, 209 € Tunique, Le Temps des Cerises, 76 € Sarouel, Mango, 115 € Sac, Louis Vuitton, 230 € Lunettes, Ray-Ban, 149 € Chapeau, Burberry, 88 € Collier, Agatha, 47 €

SIXTY

8 NINE

Photo : BC

(Prix et marques factices)


mode

[elle]

L’ARGENT NE FAIT PAS LE MOINE

Robe, Dior, 508 € Bottes, Max Mara, 312 € Pull, Chanel, 115€ Bas, Princesse Tam-Tam, 69 € Collier, Kenzo, 49 €

Photo : SL

(Prix et marques factices)

SIXTY

9 NINE


[elle]

culture

LA PROPHÉTIE DES CÉSARS

Photo DR

Les nominations des Césars 2010 annoncées, chacun peut y aller de son petit pronostic. En tête de liste, c’est le film de Jacques Audiard, Un prophète, avec le jeune Tahar Rahim qui focalise tous les regards. ♦ Alice Dumas

T

reize nominations dans douze catégories pour Un prophète, tout porte à croire qu’Audiard va nous refaire le coup du hold-up comme il l’avait fait en 2006. Il avait alors raflé huit Césars pour De battre mon cœur s’est arrêté (même si le César du meilleur acteur avait échappé à Romain Duris). Son film sur l’univers carcéral est saisissant de réalisme et cette critique sociale de la prison et de ses problèmes a conquis les critiques comme le public. Il faut dire qu’en plus d’un sujet fort, le film est porté par deux acteurs époustouflants : Niels Arestrup et Tahar Rahim. Ce dernier ne peut nous laisser insensible

SAMEDI

SOIR QUI SERA L’ESPOIR ? Présenté par le duo comique Valérie Lemercier / Gad Elmaleh, la cérémonie des Césars, diffusée en clair sur Canal+ samedi attirera l’attention des plus réfractaires aux César’show, avec la catégorie meilleur espoir. Du côté mâle, Tahar Rahim et son regard noir façon De Niro vole la vedette à tous les autres. Même pas drôle pour ceux qui le méritaient pour leur charisme et leur jeu troublant comme Vincent Rottiers alias yeux revolver et carrure d’Apollon ou Reda Kateb, premier rôle saisissant de Qu’un seul tienne et les autres suivront. Côté meilleur espoir féminin on se la joue belle perle et pierre brute, avec le doux et bien connu visage de Mélanie Thierry. Il y a aussi la jeune Christa Théret de LOL, sur les traces de Sophie Marceau. Dans le genre physique flatteur, on n’est pas en reste non plus avec Florence Loiret-Caille ou l’art de l’émotion retenue et Pauline Etienne qui joue l’ado écorchée dans Qu’un seul tienne... ■

SIXTY

6 NINE

en jeune brigand débutant. L’acteur prête ses traits à Malik El Djebna, un orphelin d’origine maghrébine qui gravit les échelons du crime organisé grâce à la protection de la mafia corse (Niels Arestup) et d’un imam. En plus d’être un excellent interprète, son physique est plutôt… plaisant, ce qui ne gâche rien.

Audiard, son César Déjà lauréat de l’European Film Award, du Prix Lumière et du Globe de Cristal, le beau gosse de 28 ans est en lice pour le César du Meilleur espoir. Il est aussi nommé dans la catégorie du meilleur acteur, mais ce prix devrait revenir à Vincent Lindon pour son rôle dans Welcome ou à Yvan Attal pour Rapt. Ce n’est pas tous les jours qu’un acteur reçoit deux Césars pour un même rôle. La dernière fois, c’était en 2004, Julie Depardieu avait raflé les Césars du meilleur espoir féminin et de la meilleure actrice dans un second rôle pour La Petite Lili de Claude Miller. Pour Tahar Rahim, la reconnaissance est ailleurs : « je l’ai eue le jour où Jacques m’a choisi pour ce film, c’est le plus beau prix que je puisse avoir. Après un César évidemment que ça fait plaisir, ça serait bien, mais bon… ». Il ne nous reste plus très longtemps avant de savoir si le beau brun va avoir le droit de goûter aux joies du César. Il n’aurait sans doute pas eu besoin de tous ces lauriers pour faire reconnaître son talent au naturel mais un double César le propulserait vers une notoriété nouvelle. La cérémonie du 27 février servira au moins, pour toutes celles qui ne connaissent pas sa belle bouille, à mettre un visage sur un prophète ■


culture

[elle]

LOST : DÉNOUEMENT IMMINENT

Photo DR

Quinze millions de téléspectateurs dans le monde suivent les aventures des disparus de Lost depuis près de cinq ans. Alors, quelle est la recette d’un tel succès ? La dernière saison apporte sa part de réponse. ♦ Alice Dumas

L

a nombre de mystères à résoudre et le schéma d’écriture de la série a tout pour nous rendre addict. Chaque épisode donne son lot d’indices pour percer l’énigme de l’île. Pas question d’en rater une miette, sous peine de perdre le fil. Un pari osé par les producteurs et les chaînes qui diffusent la série, mais qui semble avoir fonctionné.

Last but not least Alors que faut-il attendre de la saison finale ? Est-ce qu’enfin toutes les pièces manquantes du puzzle seront fournies pour que tout s’éclaire ? Les créateurs Damon Lindelof et Carlton

Cuse promettent que lorsque la fin de la série sera diffusée, il ne restera plus de questions sans réponses. Chaque minute de la saison 6 est mise au profit du dénouement final. Même si on se frotte à de nouvelles énigmes ou de nouveaux personnages (en plus de ceux, morts, qui reviennent), une grande partie des mystères qui traînaient de longue date se voit enfin résolue. On peut dire que la conclusion de Lost commence bien, en attendant la séance de clôture, le 23 mai sur ABC avec un épisode de 2 heures. Pas d’inquiétude, il sera disponible le lendemain sur TF1 Vision (en VOD) ■

ECOUTEZ LA PLAYLIST DE LA RÉDAC EN VOUS CONNECTANT SUR WWW.TINYURL/69PLAYLIST

a saison 6 de Lost sera la dernière, ça on le sait. Elle vient de débuter et on attend d’elle qu’elle nous apporte toutes les clés d’un scénario qui a su nouer les intrigues les plus folles, avec des rebondissements toujours plus surprenants. Petit rappel du pitch : un avion s’écrase sur une île déserte et les survivants vont devoir s’organiser pour retrouver leur civilisation… Plutôt simple à la base, avant que n’apparaissent (dans le désordre) un ours polaire, des voyages dans le temps, une bombe nucléaire, des vivants qui disparaissent, des morts qui reviennent. Bref, c’est dense, il y

Les héros de Lost au complet pour vivre leurs dernières aventures

COUPS DE

100 dates pour

How to become a Parisian

une première fois

in one hour ?

Olivier Calon nous avait fait rêver avec son manifeste sur Le Baiser. Il se penche cette fois sur Les 100 premières fois de la sexualité. En 100 dates, il raconte comment le corps a acquis le droit à la liberté et au plaisir, de la première représentation scripturale d’une femme jusqu’aux «sushi girls» (jeunes femmes nues servant de table pour servir les spécialités japonaises). Un livre passionnant qui nous apprend, à l’heure où on nous promet une pilule du plaisir, qu’en 1 000 avant J-C naissait l’ancêtre de la contraception féminine ou encore qu’en 1869 les premiers vibromasseurs à vapeur sont apparus ■ Les 100 premières fois - Sexualité. Ed. Gründ, env. 14€.

Soit on en est un, soit on les déteste. Quoiqu’il en soit, Olivier Giraud nous donne les bons tuyaux pour devenir un vrai Parisien. Des gestes au langage, tout y passe en une heure de temps. Un spectacle 100 % anglais, mais 100% humour français donc 100 % facile à comprendre ! Déconseillé aux Parisiens susceptibles ■ How to become a Parisian, jusqu’au 30 juin, Théâtre de la main d’or, Paris 11e. Mardi et mercredi à 20h30, samedi à 19h. De 10 à 20€.

MARILYN S’EXPOSE ! Disparue depuis près de 40 ans, Marilyn Monroe est restée un mythe. On sait tout de sa vie, de son enfance malheureuse à sa tragique destinée. Symbole de la féminité, elle a posé pour de nombreux photographes, Cécil Beaton, Milton Greene, Bern Stern, pour ne citer qu’eux. Leurs clichés ont retracé sa vie. On peut les voir en ce moment à La Galerie de l’instant ■

Photos DR

SIXTY

Marilyn, jusqu’au 21 avril 2010. La Galerie de l’instant, Paris 3e. Du mardi au samedi, de 11h à 19h. Entrée libre.

7 NINE


[elle]

société

LE POINT G N’ATTEND QUE VOUS On croyait l’avoir perdu de vue, mais des chercheurs français le remettent au goût du jour. Une étude qui devrait bien nous faire plaisir. Tout, tout, tout… vous saurez tout sur le point G ! ♦ Marine Daval

F C’est le pourcentage de femmes américaines qui savent situer leur point G, selon le dernier sondage américainen en date

Photo : DR

65 %

antasme de tous les fantasmes, le point G (du nom du sexologue Grafenberg, le premier à avoir révélé son existence) est-il un mythe ou une réalité ? Voilà un point qui fâche les scientifiques. Les Britanniques du King’s College of London avaient mis en miette son existence. D’après eux, tout est dans la tête, rien dans le vagin ! Renversement de situation le mois dernier ! Des gynécologues français ont justement mis le doigt sur cette particularité physiologique féminine mais préfèrent parler « d’une zone » qui varie chez toutes les femmes. « Une grande partie du retard sur le point G vient du fait qu’on a voulu définir à tout prix sa position », estime un des gynécos.

Connais-toi toi-même Malheureusement, il n’existe pas encore de « Mappy de la sexualité ». Mais pas d’inquiétude, la zone en question vers laquelle, mesdames et messieurs, il faut aiguiller vos recherches, se trouve à environ

deux phalanges de l’entrée du vagin. Bref, vous ne pouvez pas rater le coche ! Tout ça pour vous dire que la nature a bien fait les choses. Chaque femme, sans exception, a sa zone sensible. Le meilleur

moyen de savoir où il se trouve, c’est encore de pratiquer. Le point G est un muscle et comme tous les muscles, il faut de l’entraînement ! Vous pouvez déjà avoir la main baladeuse… ■

INSO

LITE LE POINT G SIMPLE COMME UN CLIC La souris G-Spot n’a rien de vraiment révolutionnaire… excepté son design évocateur. Son créateur Andy Kurovets a ni plus ni moins repris l’anatomie du sexe féminin stylisée. Tout y est, les lèvres pour les deux boutons de la souris, la molette en forme de clitoris et en bonus le point G. Ce bouton permet d’aller directement à votre page favorite. Autrement dit en cliquant sur le point G de votre souris, vous accéderez à la page qui vous donne le plus de Photos : YankoDesign plaisir… Il fallait y penser ! ■

Molette clitoridienne pour un usage facile et fluide

Point G cliquable pour aller à sa page favorite

Vu du dessus....

... c’est autre chose

SIXTY

4 NINE


société

[elle]

LES FEMMES D’HOMMES POLITIQUES SONT DES MANTES RELIGIEUSES Qu’on se le dise : les femmes d’hommes politiques ne se laissent plus damer le pion par leur mari, au contraire. Les exemples ne manquent pas. ♦ Alexis Gotthold

J

’ai été président des EtatsUnis de 1993 à 2001 et faisais partie des personnalités politiques préférées des Américains. Je suis... Bill Clinton bien sûr! Aujourd’hui, il n’a plus d’influence sur les décisions de son pays. Ce qui n’est pas le cas de sa femme, longtemps tapie dans l’ombre de son mari et bafouée par l’affaire Lewinsky, mais actuelle Secrétaire d’Etat des Etats-Unis.

Désormais, Bill Clinton est relégué au second plan. Pas Hillary...

Dame Hillary n’est pas la première à avoir mis sous l’éteignoir son homme politique. En Argentine, cet événement tend même à devenir banal. Le 1er janvier 1973, Isabel Péron devient chef de l’Etat argentin. Outre le fait qu’elle devienne la première femme à occuper ce poste, elle succède… à son mari, Juan Péron. Plus de 30 ans après, rebelote. Cristina Kirchner « dépossède » Nestor, sa moitié, de la présidence du pays en 2007. En France, on fait encore plus fort. Après les avoir « utilisé », les femmes d’hommes politiques jettent

Photo : DR

Hommes Kleenex

leur mari. Ensemble depuis 1978, Ségolène Royal n’a pas hésité à annoncer sa rupture avec François Hollande en pleine soirée électorale pour la présidentielle de 2007. Peu avant, à la question « Quel est le point faible de Ségolène Royal ? », son porte-parole de l’époque, Arnaud Montebourg, avait répondu : son mari. Peut-être en avait-elle pris bonne note…

Le Modem ne peut pas s’en moquer. Le principal bras droit de François Bayrou, Marielle de Sarnez, est divorcé de Philippe Augier, l’ancien maire de Deauville qui tente de relancer sa carrière avec le Nouveau Centre. Le phénomène se répand si vite que la gauche en vient à espérer une entrée rapide de Carla BruniSarkozy en politique… ■

PLUS FORMÉES, MOINS BIEN PAYÉES Selon une récente étude de l’Insee, les inégalités de salaire persistent. L’égalité professionnelle entre les sexes a encore du chemin à faire... ♦ Marine Daval

Photo : Bonjournews

M

ême si elles ont un parcours universitaire plus élogieux que leurs homologues masculins, une fois arrivées sur le marché du travail, ce n’est plus la même histoire. Dès le début de leur carrière, les femmes sont payées en moyenne, tous métiers confondus, 19% de moins que la gent masculine. Les écarts sont encore plus importants quand on jette un œil aux extrêmes : les SIXTY

5 NINE

surdiplômés et les sans diplôme. Pourquoi un tel écart ? La raison se trouve dans le type d’emplois occupés par les femmes. Elles sont une sur cinq à travailler à temps partiel contre seulement un homme sur quinze. La loi en France date de 1983, mais reste inappliquée. Depuis, l’Europe s’en mêle et souhaite légiférer pour une harmonisation européenne. Affaire à suivre ■

Le bras de fer continue pour l’égalité professionnelle.


[elle] CULTURE

EDITO

LE POINT G N’ATTEND QUE VOUS

4

La grande quête continue, les femmes prennent leur revanche politique et luttent pour un salaire égal. > Chez lui, test de grosse bagnole et sports virils.

SOCIÉTÉ

6

sommaire

LA PROPHÉTIE DES CÉSARS Petit bain de culture avec Tahar Rahim doublement nommé aux Césars et l’assaut final de Lost. > Chez lui, il se prend pour un rocker.

BATTLE : BOBOS vs ARISTOS

8 MODE

Bonjour les filles ! Bienvenue dans le monde magique de Sixty-Nine, le mag qu’on prend et qu’on retourne. Derrière cette formule polissonne se cache un concept un peu fou : proposer trois magazines en un pour les couples, avec un côté fille (vous y êtes), un côté mec (retournez le mag !) et une partie centrale spéciale couple, histoire de vous réconciler avec votre chéri. Sur le fond comme sur la forme, l’équipe de SixtyNine a fait en sorte d’allier l’utile à l’agréable. On espère que notre enthousiasme sera communicatif. Au programme de ce n°0 concocté avec amour : du sexe, des beaux gosses, des idées tendance et des fringues stylées... mais pas que. Allez trève de parlotte, je vous laisse découvrir tout ça par vous-mêmes. Bonne lecture les filles. Arthur Bayon

TENDANCES DOSSIER

V

BRATISLAVA, RUÉE VERS L’EST Scène underground et ruelles pittoresques, la capitale slovaque inspire les amoureux.

L’ART... ON S’ASSOIT DESSUS III-IV Chaises en plastique, meubles en manguier, Sixty-Nine retourne votre intérieur avec classe.

AMOUR AIMANT/AMOUR DISTANT Ils sont fusionnels ou vivent séparés. Aujourd’hui, les couples font face à différentes situations. Des témoignages et des conseils à vous coupler le souffle !

SIXTY

2 NINE

[nous]

I

SIXTY-NINE N° 0 MAGAZINE DE L’EJDG

Ecole de journalisme de Grenoble

Rédacteurs en chef Arthur Bayon et Pauline Launay Secrétaire de rédaction en chef Florent Bouchardeau Rédaction Arthur Bayon, Yslande Bosse, Florent Bouchardeau, Baptiste Camilleri, Marine Daval, Alice Dumas, Garlonn Gaud, Alexis Gotthold, Batiste Kolenc, Sarah Lachhab, Pauline Launay Photographes B.Camilleri, B.Kolenc, S.Lachhab, G.Gaud Anges gardiens Renée Monin, Frédéric Aïli Merci à Natacha, Stéphane et au Centre Porsche Grenoble


UN PARTENAIRE (TRÈS) PARTICULIER rubrique

DANIEL DAY-LEWIS

I

l se fait rare au cinéma mais à chacune de ses apparitions, on prend une grosse claque. Et concernant ses looks, on peut dire la même chose. Chevelu dans Le Dernier des Mohicans (M. Mann, 1992) et Au nom du père (J. Sheridan, 1994), moustachu dans There Will Be Blood (P.T. Anderson, 2008), c’est le cheveu court et le menton dégarni qu’on retrouve l’acteur irlandais dans Nine de Rob Marshall. Exit donc le style Bill le Boucher de Gangs of New York (M. Scorsese, 2003), cette fois il campe le so sexy Guido Contini, un réalisateur de films qui ne laisse pas indifférent la gent féminine. Adulé par les critiques, vénéré par le public, cet homme glamour n’a qu’un seul point faible : les femmes. Il faut dire que le panel d’actrices de Nine en ferait tomber plus d’un… Tiraillé entre sa femme (Marion Cotillard) et sa maîtresse (Pénélope Cruz), fasciné par la star de son nouveau film (Nicole Kidman), Guido en a la tête qui tourne. Par contre, il a de la voix. C’est gorge déployée qu’il nous fait part de ses turpitudes, le tout ponctué de doux déhanchés. Aimant se surpasser à chacun de ses rôles, Daniel Day-Lewis a en effet appris à danser et chanter pour interpréter le rôle-titre de cette comédie musicale. Non seulement donc, on se rince l’œil avec volupté durant tout le film, et nos oreilles se délectent des vibrations de sa luette ♦ Pauline Launay

Photo DR

Nine de Rob Marshall avec aussi Marion Cotillard, Penelope Cruz et Nicole Kidman. Sortie le 3 mars

SIXTY

3 NINE


SIXTY-NINE

[elle]

N°0 ♦ 26 fév. 2010 ♦ 6,90 €

Le mag qu’on prend et qu’on retourne

> Quête du point G > Tahar, sexy Prophète > LOST : game over

DOSSIER COUPLE

TROUVEZ LA BONNE DISTANCE


Sixty-nine  

Le magazine qu'on prend et qu'on retourne

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you