Page 1

STAGES DE JCT

Rencontrez la relève de la communauté muséale ! Laura Kate Gibson

De nouveau cette année, l’Association des musées canadiens travaille en partenariat avec le ministère du Patrimoine canadien à la mise en œuvre du programme Jeunesse Canada au travail pour une carrière vouée au patrimoine (JCT-CVP). Leurs efforts combinés permettront à des diplômés sans emploi ou sous-employés d’obtenir une expérience pratique et mémorable. Pour l’année 2009-2010 du programme, onze stagiaires ont été affectés à des postes liés au secteur du patrimoine et des arts, au Canada et à l’étranger. Six de ces stagiaires partagent leur expérience.

Toronto ON Auxiliaire de musée Luthuli Museum (KwaZulu-Natal, Afrique du Sud) Commonwealth Association of Museums

E

n mai 2009, j’amorçais un stage de douze semaines à la South African National Gallery dans le cadre de ma maîtrise en études muséales à l’Université de Toronto. J’y ai acquis une fascination croissante à l’endroit du patrimoine culturel de l’Afrique du Sud. Je suis donc ravie que la Commonwealth Association of Museums (CAM) m’ait offert un stage de six mois au Chief Albert Luthuli Museum au KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud. Le chef Luthuli est le premier Sud-Africain à avoir reçu le prix Nobel de la paix pour sa lutte contre l’injustice de l’apartheid. Le musée se trouve dans son ancienne résidence, un cadre inspirant pour la tenue de l’atelier du Group for Children in African Museums du CAM auquel j’ai récemment eu l’honneur de contribuer. Des délégués de tous les pays africains du Commonwealth y ont discuté des moyens créatifs à la disposition des musées pour utiliser la culture en guise d’outil de développement. Parmi mes futures fonctions au musée, je contribuerai à des programmes éducatifs, à des travaux de recherche et à la gestion des collections. Mon stage, amorcé en septembre, m’amène à faire des rencontres très enrichissantes avec une gamme de professionnels de musée intéressants et dévoués. ** Lisez l’article de Laura dans le numéro de novembredécembre 2009 de Muse, « Concrétisation de la nation arc-en-ciel : muséologie critique en Afrique du Sud. »

Eva Tkaczuk Edmonton AB Gestionnaire de collections Canmore Museum and Geoscience Centre (AB)

J

e suis diplômée du programme d’écologie humaine de l’Université de l’Alberta où j’ai étudié la conservation muséale. Depuis octobre, j’effectue un stage au Canmore Museum and Geoscience Centre en tant que gestionnaire de collections. Ce poste m’offre la chance d’organiser une collection désorganisée et de documenter des artefacts. Je mets en place une base de données et crée, pour chaque artefact, un fichier qui contient tous les documents pertinents. En attendant l’installation d’un rayonnage compact, j’ai placé un numéro d’entrée sur chaque artefact, créé des supports et les ai organisés dans l’aire d’entreposage. Je suis très heureuse d’avoir l’occasion d’aider le musée à mettre sa collection à jour.

Martine Lapierre Saint-Jean-sur-Richelieu QC Technicienne en muséologie Musée du Haut-Richelieu (Saint-Jean-sur-Richelieu QC)

E

n combinant une majeure en anthropologie et un certificat en archivistique, j’ai obtenu tout récemment un baccalauréat Ès arts. Il m’est toujours apparu évident que nous ne connaissons que rarement ce que nous côtoyons au quotidien, un quotidien qui nous apparaît souvent dénué d’intérêt. Ce que je découvris au Musée du Haut-Richelieu transforma ma vision de ma ville natale. La diversité des tâches effectuées me permet de me familiariser un peu plus avec le monde muséal. Il me fut notamment confié la responsabilité de la bibliothèque, la numérisation d’un important fonds de négatifs et la mise à jour de la base de données de la collection.

20

muse l january/february 2010


Chelsea Nichols Amherst N.-É. Auxiliaire d’interprétation et de diffusion New Zealand Police Museum (Wellington, Nouvelle-Zélande)

J

’ai amorcé mon stage au Police Museum de Nouvelle-Zélande en octobre 2009, au terme d’une maîtrise en études muséales à l’University of St Andrews en Écosse, et d’un baccalauréat en histoire de l’art et arts visuels à l’Université de Toronto. Mes projets au Police Museum comprennent des travaux de recherche et d’organisation de la première exposition itinérante de la collection de clichés anthropométriques du 19e siècle, et la mise sur pied d’un camp de criminalistique pour enfants avec coucher sur place. Ici, chaque journée semble me réserver une nouvelle tâche intéressante, comme celles de consulter des livres de clichés anthropométriques des années 1880, d’apprendre à prendre les empreintes sur la scène d’un crime avec un expert en criminalistique, d’étudier les techniques d’identification des criminels du 19e siècle comme la phrénologie et la prise d’empreinte, de faire des demandes de subvention pour des projets, ou de discuter de la conception d’une exposition avec d’autres musées. Je suis ravie de pouvoir explorer une gamme aussi variée de sujets fascinants en compagnie du personnel très dynamique du Police Museum et de gagner une perspective exceptionnelle à la fois de la culture de la police et de la culture néo-zélandaise au Royal New Zealand Police College, où je réside en compagnie de recrues des forces policières.

Maegan McIsaac Toronto ON Stagiaire en conservation Founders Heritage Park (Nelson, Nouvelle-Zélande)

C

e printemps, j’ai terminé mes études de deuxième cycle en histoire de l’art et conservation à l’Université York. Je travaille actuellement au Founders Heritage Park à Nelson, en Nouvelle-Zélande dans le cadre d’un projet mis sur pied par l’Association des musées canadiens et Jeunesse Canada au travail. Founders Heritage Park est un village historique où bâtiments anciens et artefacts racontent des histoires extraordinaires sur le passé de Nelson. J’ai la chance de rédiger des textes d’interprétation et de créer de nouveaux éléments d’exposition dans le but d’améliorer l’expérience des visiteurs. Mes superviseurs m’encouragent à faire preuve de créativité dans mes méthodes de recherche et d’exposition, et le processus de découvrir et de partager les histoires de Nelson par l’intermédiaire de la collection est passionnant. En outre, j’ai beaucoup appris sur les méthodes d’exposition créatives, les outils de recherche et les façons de raconter des histoires dans les musées auprès des nombreux professionnels de musée de la région de Nelson que j’ai rencontrés durant mon séjour au Founders Park.

Xuan Yang Saint-Jean N-.B. Stagiaire d’herbier Musée du Nouveau-Brunswick (Saint-Jean)

J

e suis originaire de Liuzhou, dans la province de Guangxi en Chine, et résidente permanente du Canada depuis 2008. J’ai terminé mes études de premier cycle en sciences, avec majeure en biologie environnementale, au campus de Saint-Jean de l’Université du NouveauBrunswick, en mai 2009. Je travaille comme stagiaire en botanique et mycologie, au département des sciences naturelles du Musée du Nouveau-Brunswick. Mon travail est axé sur la collection de lichens du musée, qui est l’une des plus grandes au Canada. J’effectue entre autres la saisie de données, l’identification de diverses espèces de lichens au microscope et l’organisation des espèces de lichens identifiées dans la collection. Le stage de JCT au musée me permet d’acquérir une expérience de travail dans mon domaine, et me donne un bon aperçu du type d’emplois que je pourrais éventuellement occuper. J’y acquiers aussi des techniques, des compétences et des connaissances utiles, comme la technique d’identification au microscope de différents composés chimiques et des structures cellulaires d’espèces de lichens. Le stage se révèle une très bonne expérience pour moi, en général, et il offre aux jeunes et aux diplômés récents l’occasion d’entrer sur le marché du travail dans leur domaine d’études.

Souhaitez-vous faire partie de l’aventure de JCT, vous aussi ? Consultez les lignes directrices du programme et inscrivezvous en ligne à www.musees.ca et www.jeunessecanadaautravail.gc.ca janvier/février 2010 l muse

21

JCT - Témoignages du succès : 2009-2010  

Pour l’année 2009-2010 du programme JCT pour une carrière vouée au patrimoine (JCT-CVP), 11 stagiaires ont été affectés à des postes liés au...