Page 1


Édito

Sochi 2014:

-4- Infos les News ville par ville

C’est la rentrée et avec elle un nouveau feuilleton, celui-ci devrait durer quelques mois, son nom SOCHI 2014. il s’agit de la ville où doivent se tenir en février les prochains Jeux olympiques d’hiver. La Russie est le prochain point de chute des Jeux, mais cette Russie de Poutine commence à poser de nombreuses interrogations. En effet Poutine, aujourd’hui, est un homme politique vieillissant. Certains parlent d’une phase de déclin que l’intéressé détournerait par un caractère de plus en plus réactionnaire. La communauté internationale observe Poutine et les attitudes changent. Pour preuve, les relations entre la Russie et les USA. En septembre, Obama l’Américain sera en Russie pour le G20, mais il a annulé sa rencontre privée prévue avec Poutine le Russe. Poutine, de son côté, ne semble pas enclin à céder aux appels à la démocratie, même quand ceux-ci viennent de son peuple, pire, il multiplie les lois liberticides (droit de manifester, encadrement des ONG, censure sur internet)… Dernièrement c’est une loi interdisant la «propagande de l'homosexualité » qui a fait sensation. Cette loi homophobe inquiète pour les prochains Jeux Olympiques. Toutes ces lois sont en contradiction avec les valeurs de l’Olympisme, elles ont amené certains à lancer un Boycott des jeux d’hiver, ou à demander qu’ils soient délocalisés. Les derniers mondiaux d’athlétisme à Moscou, en ce mois d’août, ont permis une mise en avant du débat, les pro, les anti chacun y est allé de son symbole… Les homos semblent devenus le nouveau bouc émissaire de Poutine, les violences se multiplient dans un pays largement homophobe par ignorance et l’état ne bronche pas… Comme si ce nouveau défouloir que représentent les LGBT permettait de détourner l’attention d’autres problèmes qui se posent au pays, notamment au niveau économique… À suivre. N°98 SEPTEMBRE 2013

Wag! est édité par Atlantique Média BP 9 - 44590 DERVAL Tel: 02 40 55 50 28 e-mail: franck@wag-mag.com Directeur de la publication Jean-François Perchoc Rédacteur en chef François Mobihan Rédacteurs Jean-François Perchoc François Mobihan

-14- Focus EuroPride, le débrief

-16- Dossier Vieillir Gay

-18- Temps Forts Agenda

-20- Guide

WAG 98 - SEPTEMBRE 2013

Sommaire

Exemple d'illustration contestataire vu sur Facebook

Les meilleures adresses

-26- Wag lad Eliace

-28- Évènementiel Salon Gay Life

-30- Bazar Jeux

-36- Festival Osez le Jerk Off

-38- Culture wag La selection

-42- Car wag Francfort 2013

-46- Horoscope Septembre 2013 par Dimitri

F. Mobihan Ont participé à ce numéro Serge Giordano Patrick Roulph Cédric Chaory Erwann Le hô Dimitri Christophe M. et Thierry B. Dépot légal à parution ISSN : 1771 - 0685 Maquette: Atlantique Média Impression: Édicolor Photos: Fotolia/Stocklib Photo de couverture: Jean-Bruno Publicité François Mobihan

Wag et le logo Wag! sont des marques déposées

La reproduction, totale ou partielle, des articles, photos ou illustrations publiées dans le magazine Wag! est interdite sans l’accord écrit de la société Atlantique Média (conformément à la loi sur la propriété littéraire et artistique). Les documents envoyés à la rédaction ne sont pas rendus et impliquent l’accord de leurs auteurs pour une publication libre de droit. Les publicités sont rédigées sous la reponsabilité des annonceurs et n’engagent pas la publication. En aucun cas la publication de photos ne saurait être interprétée comme une indication de l’orientation sexuelle de la personne. WAG s’adresse à des lecteurs majeurs et à un public averti. Ne pas jeter ce journal sur la voie publique.

Réseau d’Assistance aux Victimes d’Agressions et de Discriminations - www.ravad.org Ligne d'écoute anonyme ouverte lundi à vendredi, de 18h à 22h, le samedi de 14h à 16h, et dimache de 18h à 20h - numéro azur: 0 810 108 135 coût d'un appel local à partir d'un téléphone fixe.


Plage : avec Bears & Cie le 07 septembre. L’association Bears & Cie vous propose le samedi 07 septembre 2013, une journée à la plage à Notre de Dame de Monts (85) afin d’y prendre un bon bol d’air marin avant l’automne. Espérant que le soleil soit encore au rendezvous… Pendant que certains seront à Sitgès. Venez rejoindre l’association Bear pour une journée et soirée entre Mecs, Ours et ceux qui les aiment, de la détente et des rencontres dans une ambiance conviviale.

Amenez votre pique-nique du midi, et le soir ils s’occupent de tout pour le Bears BBQ à Saint Philbert de Grand-Lieu.

Au programme, apéro, grillades, boissons, glaces, musique... le tout en terrasse et jardin à la campagne. (PAF 10€) Possibilité de dormir sur place, apportez vos tentes et le lendemain matin, un petit-déjeuner copieux sera servi. (PAF 5€) Une balade peut être faite le dimanche 8 septembre pour ceux qui aiment marcher ou bien baignade au plan d’eau de la Boulogne de Saint Philbert de Grand Lieu.

Renseignements et inscriptions sur www.bears-et-compagnie.com

Brèves

Nantes: En revoir le TDA, bonjour le QJ Club. Avec le départ de Philippe Michel du TDA (Ex Temps d’Aimer) c’est une page de la nuit nantaise qui se tourne. En effet Philippe Michel se retire du monde de la nuit après 48 ans de métier, dont plus de 25 ans passés au Temps d’Aimer. Nous lui souhaitons le meilleur pour cette nouvelle vie ensoleillée. Ce changement d’équipe ne sera pas un saut dans l’inconnu puisque Queen Juliana installe son QJ Club à la place du TDA. Réouverture en vip sur carton d’invitation le 12 septembre. Ouverture au public à partir des 13,14 et 15 septembre. Le QJ Club 14 rue Alexandre Fourny 44 Nantes. Le Havre, un nouveau bar ouvre ses portes le jeudi 25 septembre. Bienvenue au BLINK — 62 rue de Bretagne 76600 Le Havre (St François) Du mercredi au dimanche de 22h à 2h. Tours: Expo «Sots Dʼhommes» dʼÉric Garin du 13 septembre au 13 octobre, au 1 rue de Buffon «antiquités Gabillet» http://ericgarin.free.fr/artise_peintre Poitiers: L’association En Tous Genres a monté une exposition photo intitulée “A Bas les Clichés” sur la thématique des stéréotypes qui sont infligés aux lesbiennes, aux gays, aux bisexuel-le-s, aux trans et aux intersexué-e-s. jusquʼen septembre (inclus) au https://fr-fr.facebook.com/lepetitcabaret.poitiers. Petit Cabaret (188 Grand Rue à Poitiers). Quimper: Vous cherchez une équipe de Bretons survoltés? Direction Quimper au 100 Logique, le bar fêtera son anniversaire le samedi 14 septembre et terminera la soirée au Starman de Gourin. Le 100 Logique est un vrai bar comme on l’entend en Bretagne, c’est à dire un véritable lieu de vie ou tout le monde se croise, un établissement qui mélange les genres, les âges, où votre voisin finira par entamer la conversation. Bon anniversaire à Raf et a toute son équipe, félicitations pour leur travail… longue vie au 100 Logique. 9 rue Réguaires 29. Quimper. Rouen: Qui sera Mr Sportswear? Cette question sera tran100 Logiq chée lors de la sneakweek à Paris du 6 au 10 novembre proue chain. En attendant il faut désigner les représentants des régions. Le candidat pour la Normandie sera désigné le samedi 14 septembre à Rouen au XXL. Un XXL sous le signe du sport pour cette élection, les candidatures se font sur place ou casting@sportxboyz.com toutes les infos sur www.nastyguys.org


Le Mans : 3 ans pour Le Couleur Café. Val’R vous donne rendez-vous pour les 3ans de l’inauguration de son bar le « Couleur Café » au Mans, le jeudi 12 septembre. En quelques années, l’établissement est devenu le temple local du Mojito, des Mojitos dans tous leurs états et avec une multitude de goûts. En parallèle, le Couleur Café est aussi la plus belle cave du Mans pour ce qui est du Whisky, Cognac et Rhum. Pour ce jeudi anniversaire du 12 septembre, Val’R l’heureux propriétaire vous attend pour une soirée exceptionnelle de 19h à 4 h du matin, avec un buffet offert. En attendant, profitez des beaux jours sur les deux terrasses du Couleur Café. Un peu plus tard en octobre reviendra le temps des soirées électro du vendredi et samedi soir, avec un nouveau DJ résident, Antoine Late. Le Couleur Café - 3 rue du Rempart – 72 Le Vieux Mans. - Tél 02 43 25 98 41 Facebook : Couleur-Café le Mans

Angoulême : SOS Homophobie arrive. En septembre la délégation régionale Poitou-Charente de SOS homophobie, déjà présente sur Niort (79), ouvre une antenne sur Angoulême (16) De nombreux projets sont dors et déjà prévus : Interventions en milieu scolaire en collèges et lycées, formations pour adultes, débats sur tous les thèmes possibles (futurs combats en faveur des droits LGBT, droits humains, lutte contre les LGBTIphobies, bisexualité, transidentités, doubles discriminations… etc), stands, construction d’outils, et bien

évidemment, travail en commun avec les organisations présentes sur le terrain, qu’elles soient d’éducation populaire, féministes, liées au handicap, à la sexualité, à la santé, aux personnes âgées ou autres. La délégation régionale recherche bien évidemment de nombreux-ses bénévoles, tou-te-s les idées, propositions, projets sont les bienvenu-e-s et n’attendent que d’être réalisé-e-s! Alors si vous avez envie de vous’investir 1h par jour, par semaine, par mois ou

par an, n’hésitez pas à les rejoindre, La porte vous est grande ouverte! SOS homophobie Association nationale de lutte contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie Ligne d’écoute anonyme pour les victimes ou témoins d’actes, de propos ou de discriminations LGBTphobes : 0 810 108 135 (coût d’un appel local) ou 01 48 06 42 41 (gratuit avec Box) Site internet: www.sos-homophobie.org Mail de la délégation régionale PoitouCharente: sos-poitoucharente@soshomophobie.org

Bordeaux : La conquête des Baby Dolls. À l’origine, il y a Jessy Paris (alias Vivien), un artiste transformiste, discret dans la vie de tous les jours et qui se transcende sur scène pour devenir extraverti et une vraie pile électrique, mais attention, Jessy n’oublie jamais son public, et adore ces moments d’échange avec lui. À 32 ans c’est est un professionnel du cabaret, il a travaillé à Paris chez Madame Arthur, ou encore au Stardust à Toulouse, aujourd’hui, il enchante le public par ses numéros de composition, ses ressemblances (Céline Dion, Madonna, Dalida, Lady Gaga, Barbra Streisand, Sheila...) Entre cabaret traditionnel et modernité, il a su conjuguer les styles avec sa touche personnelle. L’actualité de Jessy, c’est aussi les Baby Dolls. Une rencontre avec Cristal, un autre artiste transformiste donne lieu dès 2008 à la naissance d’un duo, Les Baby Dolls. Un spectacle est monté, Jessy chorégraphie, Cristal apporte son imagination à la création des costumes. Pourquoi s’arrêter là, le duo se transforme bientôt en trio avec l’arrivée d’un artiste Lyonnais Diva Shankra. Rapidement les Baby Dolls se font un nom dans le monde du spectacle, de trio, Baby Dolls devient une troupe avec l’intégration des danseuses et d’un transformiste burlesque. Aujourd’hui l’aventure continue, les Baby Doll’s sillonnent la France en proposant un véritable spectacle de qualité. Ne ratez pas leur venue près de chez vous. La revue se déplace partout en France, et a l’international. Pour informations et contact «booking»: www.lesbabydolls.fr - 06.08.09.93.38 (Julien).


Rennes : Fantasy’ dès le 07 septembre au Strass. Le Strass porte bien son nom. Voici déjà plus de cinq ans que le dînerspectacle rennais illumine la nuit dans la capitale bretonne. Ce mois de septembre verra le lancement de sa nouvelle revue. Cʼest là lʼoccasion dʼune entrevue avec Vianney, le responsable communication.

Bonjour Vianney, peux-tu revenir pour nous sur lʼhistorique du Strass, comment ce lieu a-t-il vu le jour? Bonjour Franck. Le Strass est un rêve d’enfant. L’aventure commence à Rennes en 2008 grâce à Alex, le directeur artistique et Philippe, le gérant. Alex était dans le métier du spectacle depuis déjà 15 ans et Philippe cherchait à créer un lieu hors du commun à Rennes. Ce sont deux passionnés qui se sont rencontrés au bon moment ! Il suffisait ensuite de trouver le lieu : le Strass s’est installé au boulevard Mermoz, en lieu et place d’un ancien cabaret et nous y sommes toujours aujourd’hui. L’équipe s’est considérablement agrandie au fil du temps, des travaux d’agrandissement ont été entrepris dès la deuxième année et aujourd’hui le Strass a pris une nouvelle dimension avec un deuxième établissement à La Rochelle Aujourdʼhui, que propose le strass et sous quelle forme? Le Strass est un restaurant dîner-spectacle. On vous propose avant tout de vous amuser autour d’une bonne table et de laisser les soucis à l’extérieur. Une soirée au Strass s’articule autour de deux temps forts : Un repas préparé par notre chef cuisinier Cédric durant lequel tout un « pré-show » vous est proposé et une revue spectacle de 2 heures avec des tableaux dansants, du transformisme, des chansons, des plumes et des paillettes. Comme le dit notre directeur, on en prend plein les yeux et plein les papilles ! Et maintenant le Strass propose aussi d’organiser des événements privés avec dîner, spectacle, animation… et notamment les mariages ! On a même des mariages gays de prévus chez nous pour l’année prochaine.

À partir de septembre, une nouvelle revue prend place sur scène. Quel est son fil rouge? Le rire et l’émotion, tout simplement. Cette revue Fantasy’ est la 6ème du Strass – on change de spectacle chaque année – et est entièrement créée par Alex qui est également sur scène. On va retrouver cette année un mélange entre les grands classiques du music-hall, les numéros d’inspiration plus moderne, audacieux, et des ressemblances impressionnantes… mais là, c’est une surprise, il faut être dans le secret des répétitions! Combien dʼartistes participent aux spectacles du Strass et sur quelles bases les recrutez-vous? Nous sommes une équipe complète au Strass. Alex, le directeur artistique est aussi le meneur de revue. Nous avons l’extraordinaire Daphnée Délire en transformisme. Ces sont nos deux têtes d’affiche. Ensuite nous avons bien entendu nos danseuses, le musicien (violoniste et pianiste) et le chanteur. Certains sont des professionnels du spectacle depuis des années. Nos danseuses viennent des établissements les plus réputés de Paris. Nous recrutons tous les artistes sur auditions, comme n’importe quel autre établissement, tout en recherchant le petit plus qui fait la différence : La polyvalence. Le Strass c’est une entreprise familiale et cette polyvalence est essentielle pour faire fonctionner l’aventure… et le public, non seulement le remarque, mais l’apprécie en quittant l’établissement. Depuis quelques mois, il existe aussi un Strass La Rochelle, quelques mots sur ce second établissement?

En effet, on a construit un deuxième établissement à La Rochelle, inauguré en octobre dernier. Le concept reste le même, celui d’un dîner-spectacle musichall, dans un établissement plus grand et construit sur mesure. On y a ouvert également une brasserie pour le midi «La Loge» du lundi au vendredi. Ouvrir un autre établissement à La Rochelle était un grand défi pour la période actuelle. Nous avons créé 30 emplois grâce à ce projet et dépassé nos estimations les plus optimistes. Il faut savoir qu’aujourd’hui, Le Strass est l’un des seuls dîners spectacle à posséder deux établissements en France. Une idée des tarifs pour passer une belle soirée au Strass? Pour une très belle soirée dîner-spectacle, de 19h30 à 00h30, on propose 4 formules au Strass à partir de 59 € jusqu’à 99 € pour la formule haut de gamme. Petite précision, nous fonctionnons uniquement sur réservation, et n’hésitez pas à réserver 1 à 2 mois à l’avance, les dates se remplissent très vite. Et nouveauté cette année, vous pouvez même réserver vos places directement sur notre site www.lestrass.net

Le Strass Rennes: 37 boulevard Jean Mermoz - Rennes/Saint Jacques de la Lande Infos / Résa: 02.99.65.92.25 – contact.rennes@lestrass.net Le Strass La Rochelle: 3 rue Augustin Fresnel 17183 - Périgny Cedex Infos / Résa: 05.46.44.80.39 – contact.larochelle@lestrass.net


Gourin : Succès du Festygay 2013

L’équipe des Dj’s

Bernard et Anna

Nous sommes le samedi 3 août dernier, il est 17h et le cœur de la Bretagne vit aux couleurs de l’arc-en-ciel. La foule commence à affluer au centre de Gourin, les rues de la commune se remplissent et l’air est empli d’une bonne humeur générale. D’ici quelques minutes s’élancera le 6ème Festygay organisé par le Starman. La pride des champs a fortement mobilisé pour son édition 2013, les gays et lesbiennes sont nombreux au rendez-vous et viennent de toute la Bretagne. Le public LGBT se mélange sans le moindre problème aux habitants de Gourin et des alentours. Cette « parade de la liberté » porte bien son nom et une nouvelle fois elle démontre l’ouverture d’esprit des Bretons. Le cocktail étonnant du Festygay fait se rencontrer les tracteurs et leurs plateaux aux couleurs rainbow avec un public de 7 à 77 ans, des costumes, beaucoup de paillettes et de dérision, le tout porté par une vague de musique électronique … Voilà, Festygay bat son plein avec une immense danse du tapis sous le regard bienveillant de la statue de la Liberté. Après le défilé, c’est au Starman que la fête s’est poursuivie toute la nuit, Bernard, Anna, et l’équipe des DJ a fait vivre cette belle alchimie jusqu’au petit matin. Le Starman 4 rue de la Gare – 56 Gourin Tél 02 97 23 66 78 Photos Jak et Franck Facebook : Discotheque le Starman

Angers : Théâtre. Depuis plusieurs années, l'association Gay et Lesbienne Tonic's d'Angers permet a ses adhérents de se produire sur scène avec une activité théâtre. La pièce précédente, retour de Flam, avait joué à guichet fermé. Sa vidéo intégrale va même dépasser les 25000 vues YouTube. Comme pour les précédentes, cette pièce est écrite sur mesure pour l'association par un auteur Angevin. Elle est donc 100% originale et sera interprétée pour la première fois fin septembre 2013. Une nouvelle metteuse en scène participe à l'aventure qui, parait-il, est encore plus entraînante que la précédente. Les seuls indices que nous ayons sont le titre : "y a pas photo", l'affiche, et un site bien étrange sur une secte et un homme politique. Vous en saurez plus en venant les découvrir, les 20 et 21 septembre 2013, au théâtre de l'avant-scène de Trélazé. Horaires et réservation en ligne sur le site de Tonic's : tonics.asso.fr. Attention, les places sont limitées.

Brèves:

Poitiers : Plusieurs associations ont uni leurs efforts pour créer un lieu de convivialité, d’échange et de soutien spécifique aux communautés LGBTI (Lesbiennes, Gays, Bisexuel-le-s, Transgenres, Intersexué-es). Le prochain apéro arcen-ciel aura lieu le : Vendredi 6 septembre dans les locaux du Toit du Monde, 31 rue des Trois Rois, à 20h30. www.entousgenres.org


Le Mans : Le Babylone fait sa rentrée L’été fut intense au Babylone, les soirées se sont succédé en juillet comme en août, mais quand prennentils des vacances? Plus tard. Pour l’instant Mad et François pensent rentrée. Avant tout, comment sʼest déroulée cette gay pride 2013? Nous préparions cet évènement depuis plusieurs semaines notamment avec des bénévoles. L’objectif était de faire la fête le jour venu. Et ce fut objectif atteint. Animations, musique et surprises ont rythmé cette après-midi géniale et l’organisation de la soirée officielle a clôturé magistralement ce rendez-vous. Et nous on était lessivé lol… Merci à tous les participants nombreux derrière le char du Babylone et présents à la soirée. La vidéo de cette journée sur facebook «Le Babylone (Officiel)» Lʼheure de la rentrée a sonné, quʼestce que le Bab nous prépare? C’est notre moment préféré… Dès septembre voici les nouveautés

avec DELICE DREAM et ses DELICE BOYS. Ce concept de soirée qui a fait le tour des plus grandes villes d’Europe arrive au Mans et ce sera au Babylone. Rdv est pris pour le 21 septembre et il y aura beaucoup de monde. C’est un rendez-vous vraiment exceptionnel. Mais le Babylone offrira également des places pour le concert de Mylène Farmer à Bercy, une nuit spéciale rencontre avec l’application Gay Grindr, ça c’est juste énorme. Mais ce n’est pas tout, le Babylone est aussi une scène et l’expérience va être encore renouvelée en cette nouvelle rentrée. La mythique soirée Douche du Babylone, tellement plébiscitée sera renouvelée. Les Dimanches Gay Tea Dance également et surtout notre Drag Queen Vanina repart pour une nouvelle saison. Et puis comme le Babylone est ouvert du Mardi jusqu’au Dimanche, on invite tous les curieux à se connecter sur notre facebook «Le Babylone (Officiel)» et à

suivre tous nos évènements. Que peut-on vous souhaiter? De continuer ainsi c’est déjà énorme. D’avoir toujours autant d’idées, d’énergie et de projets. D’ailleurs, au fait, il paraît que Le Babylone va s’agrandir et proposer de nouvelles prestations mais ça c’est encore un secret alors chuuut…. Un grand merci à tous ceux qui font le Babylone et merci à Wag. Le Babylone 151 rue Nationale 72 Le Mans - Tel 02 43 78 08 02

Brèves Rennes : Cet été au California, c’était opération travaux... lorsqu’on est déjà parfait et que l’on fait des travaux, on obtient un résultat plus que parfait. L’ensemble de l’étage où se concentre les cabines a été rhabillé avec des matériaux et des teintes qui renforcent l’atmosphère « hot » du lieu. Adieu l’emblématique fresque du California, disparu au profit d’un mur lumineux très agréable. Ces nouveaux aménagements donnent un côté très design à l’étage, dans la continuité de l’établissement. Gilles n’a pas terminé de nous surprendre par la qualité de son sauna. Un passage au California s’impose. Déjà 5 ANS !!! 5 ans de tournages de casting !!! En 5 ans Crunchboy c’est plus de 600 acteurs, 1200 vidéos réalisées, 33 DVD, 2 télé-réalités, 34 interview etc… Cette année, Crunchboy fêtera son anniversaire au Next, 87 rue St Honoré, 75001 PARIS, endroit bien connu des sneakers. À partir de 22h, il y aura un ptit buffet sympa et la production invite tous les acteurs à venir !! Les anciens comme les nouveaux, tout comme les Fans de Crunchboy ! L’espace Cruising sera ouvert, et ce sera l’occasion pour Jess de remercier tous les partenaires et les 600 acteurs !! vendredi 27 septembre au Next!!! www.actupornogay.com Anglet : N’oubliez pas, au sauna le Beaulieu, jusqu’à la fin septembre, une plage artificielle de plus de 100m2. http://lebeaulieu.free.fr


EuroPride: Le Débrief Comme on le craignait, l’EuroPride 2013 Marseille s’est déroulée dans la confusion et la cacophonie. Les soirées, concerts et autres événements programmés ont été annulés les uns après les autres à cause d’une équipe organisatrice complètement dépassée et incompétente. Reste à savoir ce que sont devenus les dizaines de milliers d’euros de subventions et à espérer que les pouvoirs publics demanderont des comptes. Triste bilan pour un événement majeur qui aurait pu redorer l’image de la Cité Phocéenne aux yeux de la communauté gay. Nous avons contacté en Belgique Hans De Mayer président de l’European Pride Organisers Association (EPOA) afin de faire un bilan. Propos recueillis par Serge Gioradano M. De Mayer, quel bilan tirez-vous de cette 19e EuroPride à Marseille ? En ce qui concerne EuroPride 2013 - Marseille, je crois que l’on peut dire, malgré toute la négativité qui a tourné autour de cet événement, que les aspects les plus importants, les conférences et la parade, ont été une réussite car la vision d’EuroPride stipule clairement une solidarité unifiée avec les LGBT dans toute l’Europe. En terme de participants, le résultat a été inférieur aux attentes suite à un manque total de communication, mais les conférences et la parade ( ndlr : 7000 marcheurs selon la police) ont bien fonctionné grâce à tous les bénévoles. Il est clair que tout le monde est à la recherche d’un coupable. Je ne suis pas convaincu que ce soit la meilleure idée, même si je peux en comprendre les raisons. Nous, en tant que propriétaire de la marque EuroPride, nous avons compris que nous devrons à l’avenir avoir plus de contrôle sur cet événement. On ne peut qu’espérer que tout le monde y apprenne quelque chose, que ce soit au niveau associatif, commercial ou personnel. Que ce soit les rendez-vous communautaires ou festifs, presque tout a été annulé. Pour leur défense, certains laisse entendre que le fiasco est dû à lʼaspect trop commercial de lʼévènement, dʼautres au fait que « Marseille Capitale Européenne de la Culture » a occulté ce rendezvous… Nʼest-ce pas un peu facile de prétendre cela, alors que si lʼorganisation avait correctement fait son travail tout le monde aurait été satisfait par cette avalanche de festivités et soirées. Qu’il y ait eu un choix trop important de fait, je suis tout à fait d’accord. Ce sont des éléments sur lesquels nous avons toujours exprimé notre préoccupation. Par contre, il ne faut pas exagérer et je me répète : les conférences et la parade ont fonctionné correctement. Le « fiasco » comme vous le dites, est plutôt dû à plusieurs éléments et non pas seulement à l’aspect trop commercial. Le fait qu’on ait trop voulu se référer à l’EuroPride 2011 - Rome avec plus que 1,5 million de participants (principalement grâce à la participation de Lady Gaga), n’a certainement pas aidé. Il faut toujours adapter ses attentes en tenant compte des capacités de sa propre ville, chose qui a été précisée à plusieurs reprises. Un autre point est certainement la non-communication de l’organisation locale. Je crois qu’ils se sont trop concentrés sur des médias ou des zones géographiques (NDLR : en tout cas pas sur WAG,

ils n’avaient soi disant pas de budget!) pas assez importantes. Une présence physique sur des événements comme les Prides de Bruxelles, Berlin, Madrid, Rome, etc. aurait été préférable. Un dernier point est le négativisme de certaines sources depuis ces 3 dernières années sur certains dirigeants, bénévoles etc. autour de l’EuroPride 2013. Un règlement de comptes ne se fait pas avant, mais plutôt après l’événement. Et comme aujourd’hui il est très facile d’influencer l’opinion publique avec les médias sociaux, je ne suis pas étonné que beaucoup de visiteurs aient annulé leur voyage beaucoup de gens ayant été tiré dans cette spirale négative. Depuis plusieurs années les associations LGBT Marseillaise se livrent une véritable guerre. Devant ce constat, lʼéchec de cette EuroPride nʼétait-il pas prévisible comme beaucoup le pressentait ? Non pas forcément, étant donné que ce genre de situation s’est déjà produit dans d’autres villes dans le passé. Par contre dans ces cas-là, nous avons toujours réussi à trouver des solutions à l’amiable afin de faire fonctionner tout le monde ensemble. A Marseille durant les 2 dernières années, nous avons organisé 5 voyages de médiation afin de régler les éléments problématiques au sein du monde associatif ou autre. Au départ de notre dernier voyage, début Mars 2013, nous étions convaincus que tout le monde était sur la même page et qu’on pouvait, finalement, avancer vers un événement correct. A ce propos, comment avez-vous pu accepter que lʼéquipe ayant monté le projet se soient vu évincée au profit dʼune équipe que vous ne connaissiez pas ? Nous n’avons aucun contrôle sur ce genre de situation et de toute façon, ce sont des procédures tout à fait normales au sein d’une association. A Oslo, nous avons eu une situation similaire ou l’ensemble du conseil d’administration a été rem-


placé au début de cette année pour un événement qui aura lieu l’année prochaine. Nous sommes allé rencontrer ces nouvelles personnes afin de faire leur connaissance et nous avons vu que cela n’aurait aucune influence sur l’événement en soit. On parle de 260 000 €de subventions publiques, Suzanne Ketchian (présidente de la LGP Marseille organisatrice de cette EuroPride) minimise ces chiffres, quʼen est-il exactement et à quoi cet argent a-t-il servi vu quʼil nʼy a quasiment pas eu de communication ? Avez-vous déjà une idée du résultat financier ? Nous n’avons pas encore eu les chiffres définitifs alors il m’est impossible de vous répondre à cette question. Nous attendons la présentation des résultats lors de notre assemblée générale fin septembre à Vilnius, Lituanie. Vous êtes-vous rendu personnellement à Marseille durant ces 10 jours pour essayer de limiter la casse ? Dʼailleurs 10 jours de festivités nʼétait-ce pas beaucoup trop long ? Oui, tout le conseil d’administration s’est rendu sur place, par contre pas pour les 10 jours. Nous ne restons d’ailleurs jamais durant toute la période des festivités. Pendant notre séjour nous avons discuté avec différentes personnes et organisations afin de mieux comprendre la situation réelle, vous comprenez que c’est parfois difficile de juger à distance. Nous avons très vite compris qu’il fallait une réaction officielle de notre part afin de calmer tout le monde et de se concentrer sur l’événement phare au sein de cette EuroPride : la marche. Un message qui a été partagé par plusieurs autres organisations partenaires comme IDEM, SNEG, AIDES, etc. En ce qui concerne la durée, 10 jours ce n’est pas forcément trop. Chaque organisateur local choisit lui-même la durée, le contenu possible, etc. En 2009 à Zürich par exemple, ils ont fait une

EuroPride de 6 semaines et cela a été un succès. Nous avons connu des événements de 10 jours, d’autres de 4 jours, etc. La durée en soit n’a pas d’importance, c’est le contenu qui compte. Il faut juste bien comprendre que sur un événement dépassant 5 jours, les visiteurs internationaux ne viennent que vers le dernier weekend. Ni moi, ni vous, ni d’autres participants ne vont rester plus que 4 ou 5 nuits sur place pour l’évènement, cela devient évidemment trop cher. Lʼan dernier déjà, lʼEuropride de Londres nʼavait pas été une grande réussite, que comptez-vous mettre en œuvre pour quʼil nʼen soit pas de même dans le futur ? Londres 2012 était une WorldPride, une marque gérer par l’association internationale InterPride. EPOA (European Pride Organisers Association) n’a pas de lien avec cet événement à part qu’on y était invité. Alors il faut bien clairement faire la distinction entre les deux événements. De plus la situation à Londres était complètement différentes que celle de Marseille. Dʼautres villes françaises se sont-elles portées candidates pour les prochaines éditions ? Petite correction, ce ne sont jamais des villes qui se portent candidates, ce sont toujours des associations membres de l’EPOA qui le font. Actuellement nous ne sommes pas au courant d’autres candidatures pour le futur. D’un ’autre côté, nous sommes ouvert à toute autre proposition pour une EuroPride en France, par contre cela ne sera certainement pas avant 2018. Laissons-nous se concentrer d’abord sur EuroPride 2014 – Oslo (20-29 juin 2014) et EuroPride 2015 – Riga. Laissons-nous se concentrer sur ce qui est vraiment important dans le cadre d’une EuroPride : se battre pour les droits humains et l’égalité pour tous, aussi bien en Europe qu’ailleurs dans le monde !


Demain, tous fiers de nos rides ! Le gouvernement travaille sur le

“vieillir gay” Par Erwann LE HÔ

Il nʼy a pas que Christiane Taubira à bosser pour nous au gouvernement. Il y a aussi Michèle Delaunay. Il faudra en effet suivre de près dans les prochaines semaines lʼinitiative de la ministre déléguée aux personnes âgées. Celle-ci a en effet demandé à trois associations de plancher sur la problématique du vieillissement des personnes homosexuelles, et dʼen sortir des propositions pour fin octobre. De quoi bousculer une communauté LGBT, obsédée par le jeunisme et aimant fermer les yeux sur le temps qui passe. Confiée à SOS Homophobie, Aides et au groupe SOS (entreprise sociale gestionnaire de services et d’établissements pour seniors), la mission vise à travailler trois thématiques : les caractéristiques du vieillissement de la population homosexuelle, l’accueil des personnes LGBT, seules ou en couple, eu sein des établissements hébergeant des personnes âgées, et le “vieillir avec le VIH”. Au-delà de l’intention humaniste louable qu’il faut souligner, le contexte politique justifie aussi cette démarche. Au lendemain du vote de la loi “mariage pour tous” qui a violemment divisé le pays, le Président de la République et le gouvernement ne se voient sans doute pas rallumer la mèche de la contestation. Changement d’état civil simplifié pour les personnes trans, ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, reconnaissance du parent social... ces mesures figuraient dans les propositions du candidat Hollande. Même si les associations LGBT vont continuer à se battre dans les prochains mois sur ces questions, il y a fort à parier qu’elles soient renvoyées stratégiquement aux calendes grecques par un pouvoir exécutif un peu échaudé. Plus de grand soir pour les droits LGBT ? Ce qui est sûr, c’est que l’amélioration du quotidien des personnes LGBT ne passe pas que par des mesures fortes, symboliques et emblématiques, mais aussi par de la dentelle et des micro-mesures moins spectaculaires et peut-être plus consensuelles. Michèle Delaunay nous propose de tisser cette dentelle, tout en abordant un sujet plus urgent qu’il n’y parait au premier abord.

Appréhender le vieillissement, cʼest urgent Pourquoi urgent? Parce qu’arrivent progressivement à la retraite la génération baby boom, c'est-à-dire celle née aprèsguerre, à la fin des années 40 et dans les années 50. Cette génération, très nombreuse, a fait mai 68 et a œuvré pour la libération sexuelle, les droits des femmes, l’avortement et la reconnaissance sociale de l’homosexualité. C’est une génération qui a connu violemment la stigmatisation de l’homosexualité et qui va aujourd’hui en ressentir les effets : rupture familiale, pas d’enfant, isolement... La première génération de gays et de lesbiennes à être sortie du placard, présentant des caractéristiques, parfois communes, parfois très distinctes des hétérosexuels du même âge, ayant connu un parcours de vie souvent chaotique, arrive à l’automne de sa vie, et nous pousse à nous poser collectivement un certain nombre de questions.


L’ouverture du mariage a été une belle chose positive pour les LGBT baby-boom. En effet, loin des couples de jeunes, jolis et photogéniques garçons qui se marient dans les grandes villes, nous connaissons toutes et tous en régions de nombreux couples homos sexagénaires, septuagénaires ou même octogénaires qui se sont passés récemment la bague au doigt. Préssé-e-s enfin de protéger comme il se doit leur partenaire de vie, en lui assurant une pleine reconnaissance, une pension de réversion et donc une protection solide en cas de décès de l’un-e d’entre elles-eux. Le mariage constitue maintenant un bel outil protecteur pour les seniors LGBT. Comment maintenant aborder ce thème, au premier abord peu sexy? Déjà, en se regardant dans le miroir et se dire qu’on va toutes et tous vieillir, toutes et tous choper des rides et toutes et tous mourir un jour. Même si l’on est gay. Si, si ! Le rétinol, la salle de sport ou photoshop n’ont pas d’impact éternel. Se dire ça, c’est peu, mais déjà énorme, tant nous vivons dans une société qui a encore du mal à se rappeler ces évidences. Nous allons tous vieillir et tous mourir Les prochains débats sur une loi concernant la fin de vie et les possibles avancés en matière de suicide assisté et d’euthanasie seront houleux, et témoignent également de ces frilosités et de notre tendance collective à nous voiler la face. Hors, regarder ces évidences frontalement, c’est savoir être clairvoyant et pouvoir aborder sereinement les choses pour ensuite être efficaces et justes et pouvoir permettre à chacun d’avoir les moyens d’être sereinement maître de sa vie, du début jusqu’à son crépuscule. Le progrès, c’est déjà se dire ça. Faire avancer les choses doit d’abord passer par une prise de conscience communautaire. La communauté LGBT, quand elle sait se souder et de mobiliser, peut devancer certains sujets sociétaux, être en pointe et proposer des solutions d’avant-gardes, à même de bousculer l’État et faire avancer le reste de la société. Nous avons su le faire collectivement sur le sida, en développant dans les années 80 une grande mobilisation et en forçant la démocratisation de l’utilisation de la capote. Les LGBT eux-mêmes, en créant des services proposés en premier lieu à la communauté (hôtels et chambres d’hôtes gay par exemple...), ont su se préserver intelligemment de certaines discriminations dans leur vie quotidienne. La communauté LGBT doit maintenant - elle commence à le faire côté associations, comme le montre l’enquête sur le sujet lancée par l’Autre Cercle - s’investir sur la thématique du vieillissement. Elle doit bousculer la société, encore relativement patriarcale, dans laquelle nous vivons sur sa vision des vieux, de leur vie affective et de leur vie sexuelle. Non, le désir ne s’éteint pas avec l’âge et heureusement. Oui, la sexualité peut diminuer en intensité ou fréquence. Mais oui, elle reste vivante. Oui, un couple peut s’installer ou se créer en maison de retraite. Et ce, même si la médicalisation des chambres est un frein. Les établissements doivent prévoir des espaces adaptés et ainsi mieux faire respecter le droit à l’intimité de l’hébergé-e. Quand on parlera d’homosexualité dans ces établissements, on brisera un tabou et on parlera enfin de sexualité tout court. Grande

bouffée d’oxygène ! Et là, on aura ouvert grandes les fenêtres, et ce, pour le bien-être de tous les résidants et tous les personnels, encore trop peu formés sur ces questions intimes. La communauté LGBT doit bousculer lʼÉtat pour le faire avancer, au bénéfice de toute la société La communauté doit saisir la balle au bond et prendre des initiatives d’elle-même. Sinon, la nature a horreur du vide. Il se développera de toute façon des solutions d’ordre commercial, tel ce projet, porté par un promoteur immobilier britannique, de “village” près de Narbonne pour riches retraité-e-s gay et lesbiens, à l’image des centres fermés de luxe construits en Floride ou en Australie. Au programme : une centaine de maisons à 250 000 euros pièce, avec sauna, commerces, cafés et parcours de golf. Ce type de projet, qui enferme les retraités gays dans une caste générationnelle, identitaire et sociale, est inévitable... mais il appartient à la République du Respect et de la Fraternité de donner le choix, et de permettre à tout-e à chacun-e d’avoir une solution adaptée à son parcours et à ses moyens. Il doit y avoir des alternatives publiques, associatives ou coopératives. L’imagination doit prendre le pouvoir. Des initiatives comme la Maison des Babayagas sont remarquables. Là-bas, dans cette grande maison de la région parisienne, des femmes mettent à disposition 25 logements sociaux pour les femmes de 60 à 80 ans qui veulent “rester vivantes jusqu’à l’ultime moment”, garder leur capacité à être actrice de leur fin de vie, à être solidaires entre elles dans le quotidien, et à choisir, et non subir, leur environnement et leurs voisins. Saluée par tous, cette initiative portée par des féministes revendiquées, doit essaimer massivement et éclairer les esprits. Il faut souligner le rôle de l’État, mais ne pas tout attendre de lui, et tout lui mettre sur le dos ensuite. Nous seul-e-s connaissons nos parcours et les particularités de nos vies et de nos combats quotidiens. Nous seul-e-s pouvons aiguiller et orienter les pouvoirs publics. Vivre bien le temps présent de la vie, c’est de poser quelques questions pour préparer collectivement la suite, qui est de toute façon inéluctable. S’ils veulent dans quelques années que l’on respecte les vieux pédés qu’ils seront alors, les jeunes gays qu’ils sont encore doivent se mobiliser et faire travailler leurs méninges. Il est grand temps.

Merci à Christine Nicolas, animatrice dʼaction pour Aides Bretagne et référente sur la question « vieillir avec le VIH » pour son apport dʼinformations et son éclairage.


Septembre 2013 - Temps Forts Établissements

Le CO2 (Nantes) Disco. - 1 - Concours traces de bronzage - 7 - White party avec Dj Solow - 14 - One Night in Ibiza avec Lucas Reyes - 21 - Soirée Pompier avec Mister CO2 - 28 - Cotton Candy - Tous les vendredis - Soirée House avec Fabrice Lamy Le QJ Club(Nantes) Disco. - 13/14/15 - Ouverture au public Le Petit Marais (Nantes) Bar - 5 - Soirée Mexicaine - 12 - Soirée absolut* - 19 - Soirée en partenariat avec Aides - 29 - Loto bingo. Les Comptoirs d’armorique (Nantes) Resto-caviste - Théme de Septembre: le Seigneur des anneaux Le Block (Nantes) sex-club - Lundi - Soirée sport - Mardi - Soirée Naturiste - Mercredi - Soirée jockstrap, slip, boxer ou à poil - Jeudi - Soirée Naturiste - vendredi - Soirée spéciale, sinon slip ou boxer - Samedi - Soirée slip ou boxer - Dimanche - Après midi naturiste dès 19h - 6 - Nuit en fluo - 13 - Soirée hard (latex, cuir...) - 27 - Soirée Black Out L’Autre Quai (Nantes) sex-club Ouvert tous les jours jusqu'à 4h - Tous les Mercredis Naturiste 20h/2h - 8 - A.P.Midi Naturiste de 15h/22h - 14 - Saturday Night Sportswear - 18 - Naturiste Cagoule 20h/2h - 22 - A.P.Midi Hard de 15h/22h - 27 - Sneaker Party L’Aqua sauna club (Nantes) sauna - Gay 7/7 dès 13h sauf Samedi dimanche dès 14h - Tous les soirs - naturiste dès 19h. avec tarif réduit tous les jours 10€(+ de 26a) de 19h à20h, après 12€sauf en mixte. - Les lundis et vendredis - Mixte (bi, hétéros, couple homme/femme) de 21h à 2h. - Les mercredis - Black-Out naturiste de 19h à 1h - les Jeudis - Jeunes (-26a) 1 entrée achetée = 1 offerte de 14h à 1h. - Les Samedis - Naturiste de 19h à 2h (nocturne) - Tous les dimanches et jours fériés, dès 14h avec buffet offert - 1/15/29 - Naturiste - 8 - À poil ou en serviette - 22 - Underwear, garde ton maillot - 2/7/9/16/21/23/30 - Massage bienêtre - 28 - Dépistage anonyme et gratuit réalisé par Aides à partir de 17h Le Steamer (Nantes) sauna - Lundi - Soirée naturiste (20h/1h)

- Mardi - Soirée black out fluo (20h/1h) - Mercredi - Journée naturiste (14h/1h) - Jeudi - Tarifs réduits pour les - de 26 ans toute la journée (14h/1h) - Vendredi - Nocturne à 2h - Samedi - Soirée naturiste (20h/2h) - Dimanche - Happy Hour de 14h à 15h pour les - de 26 ans - Tarifs réduits pour tous, tous les jours 5 heures avant la fermeture - 5 - Dépistages anonymes et gratuits avec AIDES de 15h à 19h L’Aventure (La Baule) Bar de nuit Infos sur les jours, les horaires et les soirées, téléphoner directement au: 06-83-41-81-69 (Ouvert 7/7) Graffiti Radio (La Roche sur Yon) - Emission de radio gay friendly de 21h à 22h30 tous les vendredis www.urban-radio.com Le Maine (Angers) Sauna - Mercredi - Naturiste toute la journée - Jeudi - Toutes Tendances Confondues Le Delta (Le Mans) Sauna - Tous les jeudis soirs (19h) soirée naturiste, tarif réduit - 7 - Brouillard et laser - 14/28 - Naturiste (apéro* toast offert) - 21 - Mousse party (20h) - 22 - Mousse party (14h) Le Babylone (Le Mans) Disco - 21 - Delice Pirates. Guest Star de Londres Lizzie France en live - 22 - 19h Gay Tea Dance avec Vanina L’équatorial (Orléans) Sauna - Lundi - Gay - Fermeture estivale - Mardi - Mixte (H, F, H+F) - 13h à 22h - Bi, Hétéro, Couple H+F - Mercredi - Gay - 13h à 22h - Tarif Réduit pour tous, 6€ pour les -30 ans et 12€ +30 ans - Jeudi - Gay - 13h à 22h - Naturiste toute la journée - Vendredi - Gay - 13h à 1h du mat. - Samedi - Gay - 13h à 1h du mat. Jeunes, entrée offerte pour les 18-25 ans sur présentation d'un justificatif - Dimanche - Mixte (H, F, H+F) - 13h à 22h - Bi, Hétéro, Couple H+F Aux Sixties (Poitiers) Club privé - 1er dimanche du mois - Spectacle transformiste L’équatorial (Poitiers) Sauna Terrasse, Jardin et Piscine ouverts tout l'été! - Lundi - Gay - 13h à 21h - Mardi - Mixte (H, F, H+F) - 13h à minuit - Bi, Hétéro, Couple H+F - Mercredi - Gay - 13h à minuit Naturiste - Jeudi - Gay - 13h à minuit - Tarif Réduit pour tous, 6€ pour les -30 ans et 12€ +30 ans - Vendredi - Mixte (H, F, H+F) - 13h à 2h du mat - Bi, Hétéro, Couple H+F

- Samedi - Gay - 13h à 2h du matin - Jeunes, entrée offerte pour les 18-25 ans sur présentation d'un justificatif - Dimanche - Gay - 13h à 21h Chico Malo (La Rochelle) Sauna - 14 - Soirée Black out - 28 - Soirée Dessous chic Tom et Jules (La Rochelle) Sauna - 5/19 - Gang bang - 7/21 - Naturiste - 14 - Special suce - 26 - Bears - 28 - Cuir SM Le Buster (Bordeaux) Cruising bar - Mardi - Costard cravate - Mercredi - Naturiste - Jeudi - Sportswear - Dimanche - À partir de 19h, apéro débrief Le Thiers (Bordeaux) Sauna - Vendredi soir - Animation au bar - 1er/3e samedi - Young Boy - 2e/4e samedi - Naturiste Le St Jean (Bordeaux) Sauna -Tous les mardis, Bears’day 1 entrée achetée = 1 offerte -Tous les mercredis Journée jeunes (tarifs spéciaux). -Tous les jeudis soirée naturiste - Tous les dimanches après midi et soirée: spéciale Mousse (entrée 12€ avec collation à partir de 16h). - 6 - Journée Hot Sex Touze Party - 7 - Soirée Masque - 13 - Soirée Méga Mousse - 14 - Soirée Loterie - 20 - Night Party 5 en 1 - 21 - Bears Day - 27 - Underwear Party - 28 - Anti crise Sauna Hugo (Bordeaux) Sauna - Dimanche - After Q dès 6h, Mousse party à partir de 13h - 7 - SM Hard Sex Night - 12 - Queen of Pop - 14 - Fetish - Berlin Dark - 21 - Grindr - 28 - Bear party Le Beaulieu (Anglet) Sauna - 5 - Soirée «Scandale Poppers» avec amuse bouches et verre* de l’amitié offert - 13 - Soirée X-Facteur. Venez découvrir une autre façon de faire des rencontres ! - 20 - Soirée Bear’s de 20h à la fermeture – Buffet campagnard et son pinard* offert - 21 - Dans annexe séparée du Sauna: Soirée Private Fist Night (plus d’info sur www.lebeaulieu.com) - 26 - Diva Show Le Beaulieu se met en mode Cabaret avec la présence de l’artiste Lady Arakna - Tous les jours Beaulieu-Plage. Venez découvrir un endroit surprenant ! Lundi: naturiste dès 19h. Tous à poil Mardi/Jeudi : Mixte et Gay (Homme 16€, -25ans 10€ et gratuit pour les

femmes) - Lundi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche - Gay (entrée 16€, happy-hour 12€ et gratuit pour les 25ans) - Dimanche, lundi et mercredi Happy-hour de 18h à la fermeture) - Vendredi et samedi - Happy-hour de 18h à 20h et minuit à la fermeture Le S64 (Bayonne) Sauna - 7 - Naked Saturday Night, dress code à poils !!! - 12/19 - Bi Party, journée mixte et Bi - 14 - Soirée Bonus, une entrée achetée = un pass pour prochaine visite offert - 20 - Scandal House, soirée mixte dès 20h - 27/28/29 - Septembears - vendredi - Big opening week-end avec cocktail* offert - Samedi - Teddy's 64 Party Buffet et vin* offert - Dimanche - Apéro* Mousse dès 20h Le Cosmos (Rennes) Sex club - 3 - Tablier - 4/11/18/25/28 - À poil - 6/13/20/27 - Slip ou T’Shirt - 7 - Sneaker-Sket - 10/24 - Cagoule - 17 - Uro Le Batchi (Rennes) Disco - Du jeudi au dimanche - Ouvert de 1h à 7h. California (Rennes) Sauna - 1/8/15/22 - Soirée Jeunes dès 18h plus tarif réduit de 13h à 14h pour les 18/29 ans. - 2/16 - Franck ou Yoan vous masse dès 14h & Soirée Dark Fog Naturiste dès 20h - 3/10/13/17/20/24/27 - Gay de 12h à 20h & Soirée Mixte de 21h à 2h - 4/11/18/25 - Tarif réduit de 12h à 1h pour les duos et trios gays. - 5/12/26 - Soirée Black-out Naturiste dès 20h. - 6 - Gay de 12h à 20h. mousse party en mixte de 21h à 2h - 7 - 13h/2h Non-Stop Gay de 13h à 20h & mousse party dès 20h. tarif réduit de 19h à 20h et de 22h à 2h - 9/23/30 - Soirée Dark Fog Naturiste dès 20h - 14 - 13h/2h du mat, Gay de 13h à 20h. Brouillard sur le Calif en mixte de 20h à 2h - 19 - Mousse party en gay dès 20h - 21 - Gay 13h/2h du mat, Naturiste dès 20h et Tarif réduit pour tous de 19h/20h et 22h/2h. - 28 - 13h/2h Gay de 13h à 20h Mousse party en mixte de 20h à 2h - 29 - Mousse Party dès 17h et Soirée Jeunes dès 18h, tarifs réduit 13h/14h pour les 18/29ans.. Le Drole de (Lorient) Bar - Tous les jeudis : Karaoke Le Korosko (Lorient) Sauna - Ouvert à partir de 15h.


- Mardi et Jeudi - Soirée naturiste Le Starman (Gourin) Disco - 14 - Le 100 Logique fête son anniversaire et débarque au Starman - 21 - Grande soirée Havana club* L’Happy Café (Brest) Bar - Lundi/mardi - Fermé - Du mercredi au jeudi - Ouvert de 18h à 1h - Vendredi/samedi - Ouvert de 18h à 2h - Du 2 au 25 - Fermé pour congés - 26 - Réouverture. Soirée surprise + Karaoke - 1/26/29 - Buffet dinatoire offert suivi d’une soirée Karaoké dès 18h. - Tous les vendredis et samedis Soirée DSP* + Dance floor. Les 2G (Saint Brieuc) Disco - 13 - Nuit Suck me - 21 - Nuit Black-out - 28 - Nuit Dancefloor by Dj OnOff Hot Box (Saint Brieuc) Sauna - Samedi et dimanche - Fermeture à minuit - Tous les mercredis - Tarifs réduits pour les duos et trios - 8 - Réouverture après congés + soirée Mousse de 16h à 21h Le Blink Le Havre - Ouverture le 25 septembre L’Équatorial (Le Havre) sauna - Lundi - Gay - 13h à 22h - Tarif Réduit pour tous, 6€ pour les -30 ans et 12€ +30 ans - Mardi - Fermeture estivale - Mercredi - Gay - 13h à 23h Naturiste - Jeudi - Gay - 13h à 23h - Vendredi - Mixte (H, F, H+F) - 13h à 1h du mat - Bi, Hétéro, Couple

H+F - Samedi - Gay - 13h à 1h du mat Jeunes, entrée offerte pour les 18-25 ans sur présentation d'un justificatif - Dimanche - Gay - 13h à 22h L’équatorial (Evreux) Sauna - Lundi - Gay - 13h à 22h - Mardi - Fermeture estivale - Mercredi - Mixte (H, F, H+F) - 13h à minuit - Bi, Hétéro, Couple H+F - Jeudi - Gay - 13h à minuit Naturiste toute la journée - Vendredi - Mixte (H, F, H+F) - 13h à 1h du mat - Bi, Hétéro, Couple H+F - Samedi - Gay - 13h à 1h du mat. Jeunes, entrée offerte pour les 18-25 ans sur présentation d'un justificatif - Dimanche - Mixte (H, F, H+F) - 13h à 22h *(l’abus dalcool est dangereux pour la santée, à consommer avec modération)

Association David et Jonathan Rennes - 14 - Réunion de rentrée: préparer la programmation des activitées pour les 6 mois à venir autour d'un goûter. - 28 - Nous invitons les membres des autres associations C.G.L pour une présentation du groupe de Rennes autour d'un repas.


B r e t ag n e 22 SAINT-BRIEUC

DISCOTHEQUE Les 2 G 17 Bd Charner 02 96 94 04 45

SAUNA Hot Box (Tregueux) 15 av pierre mendès France 02 96 73 61 19 CABARET Le David (Plédran) Parck centre commercial 02 96 64 32 39 22 AUTRES LOCALITES

SERVICES XXL Tattoo - (Loudéac) (tattoo piercing) 32 rue de Pontivy 02 96 28 32 72

ASSOCIATION & BraizeZ (Lannion) http://www.andbraisez.com/ 29 BREST

BAR LʼHappy Café 193 rue Jean Jaures 02 98 33 62 93

The Mémoryʼs café - friendly 8 rue Louis Pasteur 02 98 85 22 72 BAR-RESTO-SALON de THÉ Paul Germain 131 rue Jean Jaurès 02 98 46 30 03/ 06 14 44 13 93 RESTAURANTS La Fondue Des Lys 40 rue de Lyon 02 98 43 42 77, GF Paul Germain 131 rue Jean Jaures 02 98 46 30 03

SAUNA Le Pink Sauna 35 rue Duperré 02 98 80 68 57

SERVICE Raynald Animations 06 61 22 56 92 www.raynald-animations.fr ASSOCIATIONS Apgl Bretagne bretagne@apgl.asso.fr 06 66 94 16 21

Rainbow Brest rainbow-brest.blogspot.fr Aides Brest 7 rue de la 2eme DB 02 98 43 18 72 Contact Finistère 1 rue Proud’hon 06 75 54 02 32 jeudi de 20h à 22h

West Up Faculté Victor Segalen 20 rue Duquesne west-up@hotmail.fr 29 QUIMPER

BARS Le 100 Logique 9 rue réguaires 02 98 95 44 69 Gossip Bar 7 rue Thérèse 02 98 90 11 07

ASSOCIATION Aides Quimper 18, rue Sainte Catherine 02 98 95 67 96

29 AUTRE LOCALITÉ

SERVICES Le Mât Sage breton (Massage de détente) L’Aber Wrac’h - Landéda www.le-mat-sage-breton.fr 06 62 76 86 45

RESTAURANT Le George Sand (Plouarzel) 3 rue des écoles 02 98 89 69 35

35 RENNES

BARS LʼAnathème 2 rue du capitaine Dreyfus 02 99 63 91 12 LʼInsolite 36 b r dupont des loges 09 50 82 96 73 LʼExtaz 24 rue d’Antrain 02 99 38 71 88

DISCOTHEQUES Le Batchi 34 rue Vasselot 02 99 79 62 27

RESTAURANTS La Réserve 36 rue de la visitation 02 99 84 02 02 Siam 1 rue des Carmes 02 99 79 12 77 La Parenthèse 1 Bd de la liberté 02 99 35 08 73 L’Ambassade 12 rue de la Parcheminerie 02 99 78 34 01 La Loge 10 rue Parcheminerie 02 99 77 94 02 Le Refuge 16 rue Nantaise 02 99 67 32 20 SAUNA Le California 7 rue de Léon 02 99 31 59 81

SEX CLUB Le Cosmos 21 rue de Saint Malo 02 23 21 18 76

HEBERGEMENT Cosy Home (St Grégoire) 100% masculin 02 99 51 56 65 / 06 63 57 18 12 www.cosy-h.fr Hôtel de la tour d’auvergne 20 Bd de la tour d’auvergne 02 99 30 84 16

ASSOCIATIONS Aides 35 43 rue St Hélier 02 99 30 01 30

Centre Gay Lesbien Bi et Trans de Rennes 3 rue de Lorraine 02 99 33 26 08 Commune Vision Université RennesII 6 avenue Gaston Berger

David et Jonathan Rennes 23 rue d’Aiguillon contact.rennes@davidetjonathan.com Apgl Bretagne bretagne@apgl.asso.fr 06 66 94 16 21

LʼAutre Cercle info.bretagne@autrecercle.org 06 31 72 66 41 Gay & Lesbian Sport Rennes http://www.glsrennes.com Femmes entre elles contct@femmesentreelles.fr 35 AUTRES LOCALITÉS

HEBERGEMENT Bay Ouest - 100% gay St Seliac Quebriac 02 99 23 07 23 56 LORIENT

BARS Le Drôle de... 26 rue Jules le Grand 02 97 21 08 73 DISCOTHEQUE Le Titti Club 8 rue du Mal Foch 02 97 76 64 06

LʼUnderground 58 rue du bois du chateau 02 97 21 69 70

SAUNA Le Korosko 18 rue Lazare Carnot 02 97 35 07 50 ASSOCIATION Aides Lorient 12 rue Colbert - bat C 02 97 83 69 17 Stonewall 06 20 67 71 47 stonewall.asso@yahoo.fr 56 VANNES

BAR Dans un Autre Monde 6 rue de l’Etang 02 97 47 81 66 SERVICES Massage Bien-être E. Fordos 7 Pl Maurice Marchais 02 97 63 40 50 massage-vannes.com De lʼépicerie au jardin Zone Atlanparc, Bât. C Plescop - Vannes Ouest 02 97 46 41 26 56 AUTRES LOCALITÉS

DISCOTHEQUE Le Starman - Gourin 4 rue de la Gare 02 97 23 66 78

SERVICE Immobilier du Scorff Pont-Scorff - agence immo 19 r du Gal de Langle de Carry 09 81 32 42 33 www.immobilierduscorff.fr Ets Le Begueuc Électricité générale Khera Le clos de la fontaine 02 97 42 09 18


PAY S D E LOIRE 44 NANTES

BARS Le Ferry 15 rue Bâtonnier Yves Guinaudeau 02 40 73 59 79 Le Petit Marais 15 rue Kervégan 02 40 20 15 25 Le Plein Sud 2 rue Prémion 02 40 47 06 03 Les Fées Maison 3 rue Pré Nian 02 40 48 44 42 Le Montecito 6 rue Saint Nicolas 02 40 35 15 83 DISCOTHEQUE Le CO2 3 rue Cale Crucy QJ Club 14 rue Alexandre Fourny 02 40 89 48 60 RESTAURANTS Le Transbordeur 9 rue Kervegan 02 40 35 36 10

SAUNAS Le Steamer 4 bis rue Baron 09 51 91 83 02

LʼAqua Sauna Club 8 quai de Turenne (face CHU) 02 40 74 67 62 SEX CLUB Block men 3 rue Ogée 02 40 12 16 87

LʼAutre Quai 68 Quai de la Fosse 02 40 71 68 05

System X - Cruising 37 rue de Richebourg 02 40 74 51 95

SHOPPING Les Songes de Psyché 19 rue des vielles douves 02 40 35 28 40 SERVICE Inoki - Piercing www.inoki-piercing.fr

1 fauteuil pour 2 (coiffeur) 3 quai Marcel Boissard (Rezé) 02 40 75 41 38 Taxi de Nantes Métropole commune de stationnement: Vertou taxi-vertou-loire-atlantique.fr 06 38 89 43 65 Dit la fleur (Fleuriste) 42 route de Saint Luce 02 40 25 98 88

LʼEucalyptus (Paysagiste) l.eucalyptus@laposte.net 02 40 43 82 88

Mais où est Becassine 3 rue du Bon Secours 02 40 48 57 79

Megasun (centre de bronzage) 20 rue racine 02 51 86 41 66

Le Nouveau Monde 4 cours Olivier de Clisson 02 40 48 03 04

Lipotherm Center(Beauté, Bien être) 22 Rue du Calvaire 09 81 96 71 10 - 06 64 62 58 56 www.lipothermcenter.com/nantes

Aux Fourneaux 4 rue de Santeuil 02 51 82 59 46 Comptoirs dʼArmorique (caviste - table dʼHôtes) 55 rue marechal Joffre 06 86 17 03 45 La Cabane 26 rue des Petites Ecuries 02 51 86 28 79

HTM Laser 68 bis r. Meusnier de Querlon 02 51 77 19 10 www.center-laser.com Sonrisa Blanchiment Dentaire 20 rue de Verdun 02 40 74 36 49

ASSOCIATIONS Centre LGBT Nantes 3 rue Dugast Matifeux Héberge les associations sui-

vantes: BAG (Badminton), Contact Pays de la Loire, David & Jonathan, Les Dérailleurs, Les Enfants d’Arc-En-Ciel, l’Asso!, Flag! Gays Randonneurs Nantais, Bears & Cie, SNEG, L’Autre Cercle, Gays Motards 44, SOS Homophobie. 02 40 37 96 37 info@clgbt-nantes.fr Aides Nantes 20 rue Baron 02 40 47 99 56

44 AUTRES LOCALITES

SHOPPING DPAVC (déco) St herblain 2 av André citroën 02 40 63 94 63

SERVICE Ludovic Dubs (magnétiseur) 6 rue Françoise Dolto - Rezé 06 12 92 91 44 44 LE BORD DE MER

BARS LʼAventure - La Baule 153 av. de Lattre de Tassigny 06 83 41 81 69 Le Bettyʼs - St Nazaire 75 av Albert de Mun 06 89 29 28 53

L’Abstrait bar - St Nazaire 39 rue Charles Garnier 09 66 90 89 46 49 ANGERS

BAR L'Entre2 90 Rue Lionnaise 02 41 87 61 95 SAUNAS Le Maine 6 rue Valdemaine 02 41 20 30 16

Le Tropic sauna 144 rue Larevellière 02 41 60 39 74

SHOPPING Menderwear (mode) 10 Rue Parcheminerie

SERVICE Megasun (centre de bronzage) 31 rue plantagenet 02 41 88 85 14

ASSOCIATIONS Quazar 22 rue du Maine 02 41 88 87 49

La Loge (GF) 16 rue de Constantine 02 43 23 75 23

Aides Angers 1 rue Joubert 02 41 88 76 00

SAUNA Le Delta 263 bd Carnot 02 43 23 26 81

Tonicʼs 25 rue Lionnaise 02 41 20 38 50

Contact 02 41 48 87 75 49@asso-contact.org 49 CHOLET

BAR Le Lez Bar 13 rue Jean-Paul II 02 41 65 67 41

SEX SHOP O Plaisirs des sens (Cinéma) 35 av de la Libération 02 41 29 13 37

49 AUTRE LOCALITE

RESTAURANT Le Moulin de Sarré - Gennes Route de Louerre 02 41 51 81 32 53 AUTRES LOCALITÉS

BAR Le Rainbow Café - Neuilly le vandin 84 rue de Normandie 02 43 03 89 57 ASSOCIATION La Gomm 53 06 48 01 72 61 FB: La Gom' 53

72 LE MANS

RESTAURANTS La mandigotte restaurant 7 bd rené lavasseur 02 43 39 61 62

HEBERGEMENT Select Hotel 13 rue du père mersenne 02 43 24 17 74 Hôtel Levasseur 5 bd rené levasseur 02 43 39 61 62 ASSOCIATIONS Aides Sarthe 57 rue d’Eitchal 02 43 23 96 71

Homogène 26 av. du Gal. De Gaulle 09 51 44 66 00

72 SABLE /SARTHE

SHOPPING KʼDKO (Déco) 32 rue de l’Ile 02 43 92 73 90

85 LA ROCHE/YON

ASSOCIATION Aides La Roche sur Yon 21 rue des Primevères 02 51 47 78 88 Gayʼtitudes 13 r de la république boite 30 09 64 45 25 57

BAR Le Heavenʼs café 9 rue Victor Bonhommet 09 81 61 09 19

David et Jonathan Vendée contact.laroche@davidetjonathan.com

Couleur Café (GF) 3 rue des Remparts 02 43 25 98 41

DISCOTHEQUE Le Privilège du Damier Landeronde Les Loges Rn 160 02 51 34 29 09

BAR - DISCOTHEQUE Le Babylone 151 rue Nationale 02 43 78 08 02

Le Phoenix 108 rue nationale 06 37 54 90 36 - 06 89 53 35 69

85 AUTRES LOCALITES

RESTAURANT Le Planète Crêperie vendéenne Les sables d’Olonne 6, bd Roosevelt O2 51 32 01 34


Po i t o u Charente 16 ANGOULÊME

SAUNA Le Prado La Couronne - Angoulème 16 av. de l’Etang des Moines 05 45 62 08 08 17 LA ROCHELLE

BAR Le Mixx 3 r de l’archimède - le Gabut 09 52 43 29 14

BAR-CRUISING Chico Malo Vend/sam20h à 2h 13 avenue Coligny 09 54 35 73 38 DISCOTHEQUE Be Friendly 139 bd sautel 05 46 34 06 65

RESTAURANT Les Pérot Quai 15 rue St Jean du Pérot 05 46 41 43 68 SAUNAS LʼAtlantis 12 rue de l’Arsenal 05 46 41 15 89 Chico Malo 13 avenue Coligny 09 54 35 73 38

Tom et Jules sauna 2 Bd Aristide Rondeau 05 46 35 40 66

BOUTIQUE ÉROTIQUE Planète Eros rue du 19 mars 1962 Puilboreau 05 46 41 38 83 SHOPPING X Trem Mec (mode) 67 rue du Minage 05 46 28 10 00 X Trem Pomp 49 rue Minage 05 46 34 15 52

Le Labo (mode) 34 rue du Minage 05 46 07 59 78

HEBERGEMENT Les Vielles tantes (Gites) 3, petite rue de Bel Air - Andilly 05 46 68 56 60 www.lesvieillestantes.com escale-balneo.fr (Gites) 313 av.Guiton ASSOCIATION Aides la Rochelle c/o Centre Associatif des Cordeliers 21 rue des cordelliers 05 46 29 86 41 Gayʼtitudes 09 64 45 25 57

17 AUTRES LOCALITES

BAR Le Pastel (Rochefort) 127 bis rue Thiers 05 46 87 12 58

RESTAURANT El Phare Ouest (La Palmyre) 8 place du Périgord 05 46 22 68 86 17 SAINTES

ASSOCIATION ADHEOS 5 pas. de l’ancienne caserne 05 46 92 98 55 79 NIORT ASSOCIATION Aides Niort 2 bis rue Augustin Fresnel 05 45 09 26 82

79 AUTRES LOCALITÉS

DISCOTHEQUE La Dam Roulière B/Bressuire - La Roulière 05 49 74 14 93 86 POITIERS

CLUB PRIVE Aux Sixties 1 rue des Quatre Roues 05 49 52 19 44

SAUNA LʼÉquatorial sauna 56 boulevard Pont Achard 05 49 41 77 67 ASSOCIATIONS Aides Poitiers 129 bd Pont Achard 05 49 42 45 45

En Tous Genres maison de la solidarité 22 rue du pigeon blanc 05 49 39 00 97

Randoʼs Poitou 4 bd Bajon contact@randos-poitou.org

Aquitaine 24 Périgueux

SAUNA CS 24 40 rue Wilson 05 33 02 10 37

L’Antre de Peggy 47 r Devise 05 56 48 26 71 Les Voûtes 7 rue des Faussets 05 56 81 35 60 SAUNAS Sauna Thiers 329 avenue Thiers 05 56 32 00 63

Sauna Saint Jean 7 rue de Tauzia 05 56 94 02 06

64 Bayonne SAUNA S 64 70 Bd Alsace-Lorraine 05 59 64 84 52 64 Biarritz ASSOCIATION Les Bascos http://lesbascos.free.fr 06 88 76 22 49 64 Pau

Atlantis 24 14 rue Lafayette 05 53 35 91 60

Sauna Hugo 9 rue de l’observance 05 56 31 50 01

BARS Le Woody’s 14 rue du Mal Joffre 05 59 98 89 26

24 ST PARDOUX LA RIVIÈRE

Le Container (sauna mixte) 69 cours Le Rouzic 05 57 54 88 06

Le DK 6 r René Fournets 05 59 83 92 78

Nikki Club (mixte - bi le mardi) 6 rue de Saget 05 56 91 83 83

RESTAURANT Le Chabada 9 impasse Honset 05 59 27 51 67

HÉBERGEMENT La Maison de Patrice 137 rue des Dominicaines 05 53 56 53 28 33 Bordeaux BARS Le Buster (cruising bar) 34 rue de Cursol 05 56 92 59 43

Le Sous-marin (cruising bar) 36 rue Reinière L’Ours Marin 2 rue des Boucheries Le Bateau Ivre 1 Rue Fénelon Le Go West 3 rue Duffour Dubergier 05 56 81 22 47 Trou Duck 33 rue Piliers de Tutelle 05 56 51 26 87 LS Café - Bègles (Bar Féminin) 297 boulevard Albert 1er 05 56 49 69 52 DISCOTHEQUE Shine 3/5 rue cabanac

Stereo Klub 14 rue du commerce

RESTAURANTS La cigale 42 rue de Maréchal Joffre 05 56 81 79 92

SEX-CLUB Le Traxx 38 bis rue Arnaud Miqueu 05 56 44 03 41

ASSOCIATIONS Wake Up - jeunes & étudiante 06-71-08-87-42 Aides Gironde 6 quai de Paludâte 05 57 87 77 77 LGP Bordeaux www.lgpbordeaux.net Centre LGBT Le Girofard, 34 rue Bouquière 09 81 81 98 77 Equality 21 rue Renière 06 27 39 28 71 33 Saint Émilion

RESTAURANT La Table 38 38 rue Guadet 05 57 74 42 72

64 Anglet

SAUNA Le Beaulieu quartier St Jean 27 rue de Beaulieu 05 59 58 20 39

SAUNA / SEX SHOP Le Lokal 3, rue Duboué 05 59 84 69 85 SAUNA L’Éros 8 r René Fournets 05 59 27 48 80

Centre 37 TOURS

BARS La Pʼtite Chose 32 rue de la grosse tour 02 47 76 00 09 Le Stud (cruising bar) 84 rue Colbert 02 47 66 62 70 DISCOTHEQUE Le GI Club 13 rue Lavoisier 02 47 66 29 96 Le Bataclan - Joué les Tours 1/3 rue Freyssinet 02 47 85 72 50


RESTAURANT Ôparavan KʼFé 46 rue Colbert 02 47 66 74 96

SAUNA Les Thermes Grammont 22 avenue Grammont 02 47 05 49 24

SEX CLUB Labyrinthe (St Cyr sur Loire) 20 b. rue de la Grosse Borne 09 82 55 35 14 SEX SHOP Sexy Shop 123 rue Jolivet 02 47 44 63 61

Le Miroir des Hommes 34 rue Michelet 02 47 61 13 38

LOVE SHOP Les sercrets d’Aphrodite (St Cyr sur Loire) 238 Bd Ch. De Gaulle 02 47 28 35 14 SERVICES Frédéric Reverdy Coiffure à domicile 06 25 25 55 92

Relaxation musculaire Massage récupération à lʼeffort (sur rdv les lundis) 06 09 85 67 64 massagemec.wifeo.com

ASSOCIATIONS Tours Angels C/o Maison des Associations Culturelles sports et loisirs 5 place Plumereau Centre Lesbien, Gay, Bi, Trans de Touraine 5 bis r Dr Denoyelle 02 47 24 54 79 Aides Tours 6, av. de la Tranchée 02 47 38 43 18

Enrtraide Transgenre tours http://ett37.free.fr

41 ST QUENTIN LES TROO

RESTAURANT GUINGUETTE Restaurant guinguette dancing au bord de lʼeau (l’abord de dieu) 0665619181 ou 0254725055

45 Orléans SAUNA Sauna Jaurès 17 boulevard Jean Jaurès 02 38 62 83 71 Équatorial sauna 13ter rue des grands champs 02 38 68 11 98

Normandie 76 ROUEN

BARS Le XXL 25-27 rue de la Savonnerie 02 35 88 84 00

Le kOx (cruising bar) 4 impasse des hauts mariages 02 32 08 40 66 RESTAURANT Chez Riquette 102 rue Mapelu 02 35 08 04 65

Le Resto’Rock 15 rue Thomas Corneil 02 35 71 50 90 le P'tit Zinc 20 place du vieux marche 02 35 89 39 69 Le Bistrot de Panurge 91 rue Ecuyere 02 35 15 97 02

SAUNAS Le Rive Droite - Amfreville la mivoie 177, route de Paris 02 32 12 56 29 Le Square 39 rue Saint Nicolas 02 35 15 58 05

Sex Club Le Club 66 (+ sex shop) 66 rue Bouvreuil 02 35 70 44 83 SEX SHOP Liberty X 65 rue de la république 02 35 98 04 73 Avenue des désirs 62 rue Lafayette 02 35 63 95 49

HEBERGEMENT Hôtel Andersen 4 rue Pouchet 02 35 71 88 51

ASSOCIATIONS Aides 23, 25, 27 rue du Fardeau 02.35.07.56.56 GAYʼT NORMANDE www.gaytnormande.org

SOS homophobie sos-rouen@sos-homophobie.org

Les Petites Frappes (Squash) http://www.petitesfrappes.com

Randoʼs Normandie randosnorm@netcourrier.com Gay Sneaker Normandie www.sneakernormandie.org APGL Normandie Association des Parents Gays et Lesbiens www.apgl.asso.fr Escalier LGBT escalier76@yahoo.fr

14 CAEN

BAR Le Dclik 187 rue Saint Jean 02 50 65 93 92 SAUNA L'arc en Ciel 8 Impasse Dumont 02 31 93 19 00 SEX CLUB L'Apollon 16 rue Varignon 02 31 93 00 82

Club escapade (sport) clubescapades@orange.fr

14 AUTRES LOCALITÉS

BAR Le Feeling K-fé - Vire 5 rue d’Aignaux

50 CHERBOURG

DISCOTHEQUE Le Freedom 9 rue Charles Blondeau 02 33 94 08 88

SERVICE Coupe Dogs (Toilettage) Bretteville/Laize 14 rue du Gal de gaulle 02 31 24 74 82

SAUNA Atlantique Sauna 5 Bd de l’Atlantique 02 33 44 71 40

Gay normandie www.gaynormandie.com

BAR Le BPM (GF) - Granville 2 rue Sainte Marie 02 33 50 65 34

ASSOCIATIONS MAISON DES DIVERSITES http://mddcentre-lgbt.assoweb.com

Contact Calvados 14@asso-contact.org

ASSOCIATION Safe way www.asso-safe-way.com

50 AUTRES LOCALITÉS

76 LE HAVRE

BAR LL Friendly 38/40 rue du Gal Faidherbe 02 35 43 86 60 Le Follow me 54 rue de Bretagne Le Blink 62 rue de Bretagne

RESTAURANT Le Whoopies Diner 16 rue Émile Zola 02 35 43 37 97

SAUNA Équatorial 98 r Jean-Jacques Rousseau 02 77 00 00 84 ASSOCIATIONS Aides 25 cours de la République 02 35 24 22 03 76 DIEPPE

SAUNA L'Incognito 26 quai Duquesne 02 35 85 66 54

SOS HOMOPHOBIE CAEN sos-caen@sos-homophobie.org Les dérailleurs de Normandie www.derailleurs.org

Melting Pomme - Étudiant www.meltingpomme.fr 06 51 31 47 41 A.G.L.S.N (sourds) aglsnormandie@gmail.com FLAG ! NORMANDIE 5, rue Helen Keller delegation_normandie@flagasso.com Union Libre http://assoc.union.libre.free.fr Les Enfants Terribles www.les-enfants-terribles.fr

61 ORNE

SAUNA Abysse Sauna - Alençon 4 rue Théodore Lemaitre 02 33 31 86 56 DISCOTHEQUE Le Why Not -Flers 3 rue de la chaussée 02 33 64 83 07

ASSOCIATION Orn'En Ciel - Alençon www.ornenciel.org 27 EVREUX

SAUNA L'équatorial Sauna 9 bis rue Georges Bernard 02 32 36 79 61


G ay L i fe

(4-6 octobre 2013)

Le premier Salon LGBT annuel, Hétéro-Friendly et Gay-Friendly GayLife, le premier Salon LGBT annuel, HétéroFriendly et Gay-Friendly, se tiendra du 4 au 6 Octobre 2013 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles de Paris. Wag a voulu en savoir un peu plus auprès dʼOlivier, rédacteur du portail gaylife.eu et fondateur de lʼannuaire itsogay.com.

Bonjour, pourquoi organisez-vous un salon autour de lʼart de vivre gay ? et que cela signifie-t-il exactement ? Bonjour ! GayLife 2013 est plus qu’un salon gay, c’est un événement « HétéroGay-Friendly » qui se veut le reflet de notre époque où tous les individus, quels que soient leur orientation sexuelle et leurs choix de vie, peuvent se retrouver autour de valeurs positives et fédératrices qui enrichissent leur quotidien et leur ouvrent de nouvelles perspectives. À l’image de notre équipe ! Nous avons ainsi sélectionné plusieurs dizaines de thématiques qui permettront aux visiteurs de trouver des réponses adéquates à leurs projets et préoccupations du moment, mais aussi de nourrir leur imaginaire... En quoi GayLife est-il un salon différent de ce que lʼon a pu connaître par le passé ? Deux salons se sont effectivement succédés à Paris il y a une dizaine d’années et ont rapidement clos leurs portes. La thématique LGBT était encore à l’époque un sujet trop délicat à traiter de manière paisible et réfléchie. La loi relative au Mariage pour tous a été promulguée en 2013, un siècle d’évolution des mentalités a eu lieu en dix ans ! Il était temps qu’un événement mature, apaisé, consacre ces changements et avancées en insistant sur ce qui fonctionne, sans oublier ce qui requiert encore travail et réflexion. GayLife est une occasion unique et inédite en France, bientôt à Barcelone et Berlin, qui convie toutes celles et ceux qui souhaitent partager concrètement ce qui les rassemble, dans et au-delà de leurs différences. C’est pourquoi, contrairement à ce qu’on a pu voir dans le passé ici et ailleurs, GayLife se veut un rendez-vous décontracté

et festif qui célèbre ce qui nous lie et que nous mettons en avant dans notre devise « l’art de vivre, ensemble… » Par sa mise en scène et ses animations qui rythmeront les 3 journées, GayLife fait résolument le choix d’un concept original et novateur, celui d’un véritable « espace à vivre ». Parlez-nous de votre casting de la mascotte GayLife, quelles célébrités ont accepté de jouer le jeu ? Nous avions pensé à Sam, notre bébé lion, comme mascotte de GayLife 2013… Mais de nombreux artistes et célébrités ont décidé de disputer sa couronne et ont d’ores et déjà tourné leur vidéo de sélection : Bob Sinclar, Amanda Lear, Olivier Ciappa, Nicoletta, Benjamin Bocconi (The Voice), Desireless, Julie Pietri, Pierre Bellemare, et ce n’est pas fini ! Bien d’autres personnalités tout aussi motivées peaufinent encore leur présentation... Le casting durera tout l’été et sera retransmis sur le portail gaylife.eu et sur notre page Facebook GayLife 2013 ! Quels sont vos partenaires pour lʼévènement ? Nos partenaires sont issus de multiples univers : Pour l’heure, NRJ, GayGames Paris 2018, Mini (BMW Group),


LG (Life’s Good !), Têtu et Yagg, et pour finir le SNEG. Nous sommes particulièrement heureux d’accueillir le constructeur automobile MINI, dont le Roadster a été élu voiture gay européenne de l’année 2013 ! Paris GayGames 2018 supporte aussi chaleureusement GayLife 2013 que notre manifestation soutient la candidature parisienne. Au début du mois d’août, nous avons organisé l’accueil sur GayLife 2013 de l’annonce de la proclamation des résultats de GayGames 2018 en direct de Cleveland.

souriant, étonnant, qui vous réserve également de nombreuses surprises, comme la venue des artistes qui ont participé au casting vidéo de la mascotte GayLife en séance de dédicaces ou concerts, mais aussi une multitude de lots et de cadeaux : vélos électriques, iPads, week-ends et voyages… Et surtout, le moment le plus fort: un billet d’entrée sera tiré au sort et permettra à l’un de nos heureux visiteurs (vous, peut-être ?), détenteur d’un billet d’entrée, de gagner une MINI flambant neuve et de repartir de GayLife 2013 à son volant !

Pour nos lecteurs qui souhaitent se rendre à GayLife, comment découvrir le programme du salon dans les semaines à venir ? Nous publierons courant septembre le programme d’animations, de conférences et débats sur notre site gaylife.eu. Il nous a fallu le mois d’août entier pour organiser un tel planning, les thématiques sont si riches et d’une telle diversité! Et pour les visiteurs qui souhaitent venir au salon en toute convivialité, nous recommandons GayRoad.fr, 1er site de covoiturage gay en France. Une bonne occasion de faire de nouvelles rencontres avant l’heure tout en voyageant malin ! Pour le mot de la fin, convainquez-nous en une seule phrase de venir sur le salon : GayLife 2013 est un événement passionnant,

v i s i t e z w w w. g ay l i fe. e u


WAG ZAP - Le tour du net par Patrick Roulph

La

ville

de

Dubaï offre un régime particulier à ses citoyens afin de perdre leurs kilos. Pour 1 kilo perdu, ils obtiendront un gramme © Stocklib d’or (le gramme d’or coûte aujourd’hui environ 42 $, soit 32 €). Lancés sur 1 mois, les gagnants seront départagés par tirage au sort. Mais problème dans cette ville des Émirats arabes, l’enbompoint n’est pas un problème pour ses habitants, ni leur situation financière (le PIB par habitant s’élève à 45 000 $, soit 34 000 €, par an). Alors les kilos, on se les garde !

Lancé en février dernier, «Qwant» le nouveau moteur

re Blue Star Line et fabriqué en chine répondra aux normes actuelles. Convaincu ?

Malgré

les apparences la vie de bureau d'Ana

Catarina, une mère de famille brésilienne de 36 ans n'est pas facile... et pourtant, la jeune femme est autorisée à se masturber sur son lieu de travail. Le bonheur? Pas tout à fait. Ana Catarina est atteinte d'une maladie rare qui la contraint à se masturber jusqu'à 47 fois par jour. Après un passage au tribunal afin d'être sûre de conserver son emploi, elle est autorisée par la loi de son pays à se masturber sur son lieu de travail pendant quinze minutes par jour.

de recherche 100 % français, vient d’être lancé officiellement. Éric Léandri son directeur général, informe qu’il ne s’agit en aucun cas de concurrencer «Google» mais d’offrir une alternative de la recherche sur internet, en apportant à l’internaute dès la page d’accueil de nombreuses Le chiffr e du mo possibilités C is: 'est le p ourcenta . de recher- p ge de blo ornogra g héberg phiques ches, de S . é par Tu oit mblr ave résultats répartis en colonnes, catégories de réponses blo 22775 micro c conten g, us s u r différentes... Voir tout, d’un seul coup, tel est l’objectif de 20 le s 0000 Tu mblr les «Qwant» disponible d’ores et déjà en 25 langues et plu s visités . À ce dans 15 pays. propos, Tumblr et le porno c mais no 'est oui n. Patience et vous pourrez voyager à bord du souris. E Le célèbre site de micro n gros c'e blo Titanic en 2016 ! Oui vous avez bien lu. Le Titanic a cache'', sous-en st ''on garde le gging joue au c tendez s hat et à flot ! C’est le pari fou du milliardaire australien Clive moteurs sites po par là, la de reche rnos, pas de rche. Po Palmer qui souhaite construire la réplique du Titanic, re les b référenc mais on les ur les in logs en e m te ent par que rna qui a sombré en avril 1912 au large de Terre Neuve. moins de les privilégie stion, il sera d utes, à moins d iffi e conna r les lien Le Titanic II, exploité par la compagnie du milliardaiîts qui reli cile de tomber ent chaq dessus, ue blog entre eu à x.





11,4


 Mots Croisés Horizontalement I. Ensemble de la direction II- Habituanau combat III- Refusera d’admettre - Conjonction IV- Note - Sorties V- Met en terre - Foyers VI- Entaillé de crans - Type de société VII- Notre Seigneur - Manière d’aller VIII- Cours supérieur - Coule à Paris IX- Ce n’est pas un homme de parole - Pouffé X- Très attachée - Plus tout jeune -

Verticalement A. Rédigés à la main B- Secouer en tous sens - Cité de Sumer C- Dévêtue - Relatif au psychisme D- Éthérés - Deux romain E- Adipeux - Patronne F- Fin d’infinitif - Se met à table G- Son temps est compté H- Canal - Période de révolution I- Possessif - Désert J- Monticule - Pillage - Id est

Retrouvez toutes les solutions des Jeux pages 34.

 Sudoku moyen


Les 7 erreurs aux journées du patrimoine: 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6/ 7/

Il manque un pas au début du chemin. Le haut du château est plus bas. Il y a une ouverture en plus en bas à droite. La fissure sous l'ouverture de gauche est plus grande. Il y a une pierre marron en plus en haut à gauche. Le dessous de la tour (partie haute) est différent. Le coté gauche descend plus bas.

HORIZONTALEMENT : I. MANAGEMENT II- AGUERRIT III- NIERA - NI IV- UT - ISSUES V- SÈME - ÂTRES VI- CRÉNELÉ SA VII- NS - IRA VIII- IUT - SEINE IX- TRAÎTRE - RI X- LIÉE - ÂGÉ VERTICALEMENT : A. MANUSCRITS B- AGITER - UR C- NUE - MENTAL D- AÉRIENS - II E- GRAS - STE F- ER - SALIÈRE G- MINUTERIE H- ÉTIER - AN I- SES - ERG J- TAS - SAC - IE -

Réponses aux Jeux des pages 32 et 34: Les 7 erreurs aux journées du patrimoine 


Osez le Jerk Off Du 19 au 28 septembre 2013, la sixième édition du festival Jerk Off, consacré aux cultures queer et alternatives, va réveiller les nuits parisiennes. Rencontre avec Bruno Péguy, directeur artistique de cet évènement (dé)culotté.

Pouvez-nous nous raconter lʼorigine du festival Jerk Off ? L’idée du festival est née il y a 10 ans mais c’est sa 6ème édition. À l’époque Jerk Off était différent. Nous l’avions pensé comme un off artistique de la Gay Pride parisienne, dans la veine de ce qui se fait à Berlin ou Amsterdam. À l’époque, le défilé était un peu contestataire mais véhiculait surtout des clichés. Avec David Dibilio (NDR : également directeur artistique de Jerk Off), nous souhaitions dire que la culture LGBT ne se limitait pas à ces images outrancières véhiculées dans les JT. Il y avait donc un côté militant dans notre démarche. En intitulant ce festival Jerk off (qui signifie « branlette » en anglais), on insufflait un côté décalé, subversif, voire vulgaire au festival. Nous sommes restés trois ans dans le giron de la Gay Pride pour finalement nous en éloigner. Ce gros événement médiatique qu’est la Marche ne permettait pas la bonne visibilité de notre projet. Et puis nous ne souhaitions pas en faire un festival discriminant, car Jerk Off vise tous les publics et pas seulement le LGBT. Il est alternatif, il est militant, mais il s’adresse à tout le monde. Jerk Off célèbre la culture queer. Pour vous cʼest quoi cette culture ? La culture queer pour nous, ce sont toutes ces formes fragiles, à l’économie précaire ou pas, qui labourent les thématiques autour du genre, des différentes sexualités. Avec David, nous évoluons depuis 15 ans dans le milieu de la culture, nous avons donc une expertise de l’art vivant assez fine. Si le festival se revendique alternatif et LGBT, il faut aussi comprendre que nous parlons là surtout d’une sensibilité LGBT. Beaucoup d’artistes que nous programmons ne sont pas forcément gays ou lesbiennes, mais ils ont suffisamment d’ouverture d’esprit pour aborder avec intelligence les questions autour du genre et de la sexualité. On milite donc tous ensemble, hétéros et homos, sans barrière. Avez-vous songé à programmer également des artistes plus mainstream ? Oui nous avons été sollicités par certains artistes tout

comme nous en avons contacté. Ainsi la chorégraphe et metteur en scène Gisèle Vienne, dont nous apprécions beaucoup le travail. Mais il faut savoir que nous sommes un petit festival. Nos théâtres-partenaires ont des jauges assez réduites. Sans oublier que des artistes plus reconnus proposent souvent des spectacles aux fiches techniques élaborées. Il est des pièces que nous pouvons encore supporter techniquement, matériellement. Cela dit, notre programmation propose sur 10 jours des artistes émergents, mais également des têtes d’affiche comme Gio Black Peter qui fait le concert de clôture. Dans son milieu, ce New-Yorkais est extrêmement réputé et nous


sommes ravis de le présenter au public parisien. Il faut se souvenir qu’il y a 20 ans une Ellen Allien ou une Björk étaient des stars du milieu underground avant de percer auprès du grand public… Dʼailleurs comment travaillez-vous à la programmation avec David ? Au feeling. À l’origine le festival était plus tourné vers le live et les soirées. Très vite, nous avons privilégié le spectacle vivant. Là, le choix est vaste et large. On aime que tout soit ouvert, ne pas avoir de directions précises. Cette année, il y a donc de la danse, du théâtre, des concerts, deux belles expositions dont une consacrée à Nounouche, personnage hyper-connu en Afrique du Sud. Fred Koenig tourne dans le monde entier avec ce personnage de bande dessinée des années 30 qui met au jour la xénophobie et le néocolonialisme en Afrique du Sud.

sir car chaque proposition est intéressante. J’ai beaucoup d’attente sur l’expo que nous programmons avec feu la revue Kaiserin le « magazine pour les garçons à problèmes ». Leur exposition Ornementum proposera des bibelots d’une dizaine d’artistes, conçus grâce à la technique d’impression 3D. Je suis aussi très heureux de présenter le dernier volet de la trilogie SUBVERSIONS D.I.Y : Chéneau D.I.Y. Nous aimons beaucoup le travail de ce collectif Relou Krew. C’est critique, pensé comme « art total » et nous sommes fans.

Pour concevoir une programmation, nous aussi, parcourons le monde, ses théâtres, ses musées, ses festivals. Dire que Berlin est notre laboratoire artistique est un lieu commun mais c’est une réalité. Nous nous y rendons souvent pour y ramener des « pièces qui grattent ». Et puis, David comme moi sommes d’insatiables et généreux curieux. Je suis capable de vous faire déplacer des amis parisiens dans un squat francilien paumé pour leur montrer une performance improbable !

Lʼaffiche, elle aussi, est sans concession… Corrine, avec qui je travaille depuis 15 ans, est une performeuse qui s’inspire des artistes Leigh Bowery et Klaus Nomi. J’aime le côté manga qui se dégage de l’affiche, ce corps en immense baudruche. Sans oublier les textes sur le mur. On affiche clairement que le festival est militant tout en jouant la carte de l’humour. Nous avons été choqué par les manifestations de ces 6 derniers mois. Voir des homophobes avoir droit de cité dans la rue, mettant en avant sa progéniture pour adoucir la violence de leur propos m’a fortement blessé. Avec notre affiche, on démontre que pour nous le combat continue, mais si une première et très belle victoire vient d’avoir lieu avec le vote du mariage pour tous. Bref, on ne lâchera pas. Ni le festival, ni les luttes qu’il défend. Beaucoup de spectateurs nous remercient… Forcément ça donne envie de continuer.

Quels sont les coups de cœur de votre programmation 2013 ? Je serai tenté de vous répondre tout… C’est dur de choi-

Propos recueillis par Cédric Chaory Festival pluridisciplinaire et alternatif du 19 au 28 septembre 2013 http://festivaljerkoff.com


Projecteur sur la face cachée d'Hollywood. Scotty Bowers «J'avais envie que les gens soient heureux. Le sexe me semblait la meilleure manière» précise Scotty Bowers en quatrième de son livre « Full Service – sexe, amours et secrets de stars à Hollywood »

La couleur est annoncée sans pour cela dévoiler les nombreuses nuances contenues dans ce livre. Sur plus de 300 pages, Scooty Bowers revient sur ses souvenirs et sur cet Hollywood des années 40, 50 jusqu’aux années 80 (certes un peu moins présentent dans l’ouvrage), où le tout-Hollywood, riches hommes d’affaires, stars de tous bords et de tous sexes se côtoyent gaiement. Orgies, mariages arrangés par les grands studios afin de protéger la réputation et le glamour des artistes, scandales etc, Scooty Bowers a vécu tout cela de près et comment, durant de nombreuses années, cet ancien marine reconverti en pompiste de nuit dans une station-service d’Hollywood Boulevard (qui allait servir de plaque tournante pour arranger les rendez-vous au coeur de la cité des Anges), sert d’intermédiaire entre les stars et une faune composée de filles et de garçons de tous bords. (Ce n’est pas pour rien si Tennessee Williams l’a affectueusement surnommé « la bonne fée de la communauté gay » C’est alors le début d’une série de relations amicales et sexuelles avec le tout Hollywood. Le jeune Scotty, bisexuel, jeune homme de 1m85, yeux bleus, fraîchement démobilisé des marines, doté d’un appétit certain et gâté par la nature, multiplie les rencontres et les services sans pour cela se faire payer, tient-il à préciser tout au long de l’ouvrage. Tout cela ne l’empêche pas de se marier et de devenir papa. Son rôle d’entremetteur prend de l’ampleur lorsqu’il devient barman privé pour de savoureuses soirées dans les villas des stars. Son petit carnet noir (où Scooty à l’habitude de répertorier ses connaissances) est très apprécié. La liste a de quoi donner le tournis : Katharine Hepburn (a qui il fournit 150 filles durant toutes ces années de complicités), Cary Grant et son «colocataire», l’acteur Randolph Scott, puis Vivien Leigh, Rock Hudson, Spencer Tracy, Errol Flynn, le duc et la duchesse de Windsor, Anthony Perkins et même Édith Piaf (avec laquelle il dit avoir couché « tous les soirs pendant quatre semaines » quand elle tournait à Los Angeles) viennent enrichir la distribution, pour n’en citer que quelques-uns... Au fil des chapitres, des révélations à la pelle. En vrac, Cole Porter adorant faire des fellations à la chaîne à de jeunes marines démobilisés, J. Edgar Hoover, le patron du FBI, habillé en femme, organisant des mises en scène voyeuristes pour l’écrivain Somerset Maugham, Cary Grant, gay vivant en couple, Spencer Tracy et James Dean bisexuel... sans parler ici des préférences sexuelles de certains, la scatologie non écartée. Les premiers chapitres racontent les premières années de sa vie. Fils de fermier de l’Illinois, ses premiers émois sexuels grâce à un ami de la famille, puis le jeune Scotty Bowers connait la Grande Dépresssion, la seconde Guerre Mondiale. Puis devient cireur de chaussures dans le Chicago des années 30 et sans transition la coqueluche de tous les pédophiles de la ville et notamment d’un groupe de prêtres catholiques. Scooty y raconte également quelques anecdotes, notament la disparition tragique de son frère. Certes, des passages de vies en vrac mais vite rattrapés par l’histoire de sa vie. Et ‘‘quelle vie !’’ a-t-on envie de dire lorsque l’on referme le livre un brin nostalgique, même si la majorité d’entre nous n’a pas connu cette époque, révolue. Une impressionnante liberté sexuelle dans le monde magique du cinéma carton-pâte d’Hollywood, qui une fois de plus n’a de réel que tout ce qui est caché. Scooty Bowers a aujourd’hui 89 ans.

Full Service – Scotty Bowers - Edition Hugo Doc, 314 pages. © Patrick Roulph


La sélection de Christo et Thierry...

http://christorama.unblog.fr

CD – Pet Shop Boys, Electric, X2

Livre – Jean Echenoz, 14, Les Editions de Minuit Jean Echenoz réussit l’exploit, celui de passer en revue la guerre 14-18 en seulement quelques pages, et pourtant rien ne manque, les équipements expérimentaux détaillés de l’époque, l’apprentissage accéléré des jeunes recrues partant la fleur au fusil et sourire aux lèvres, les femmes assumant le quotidien des villes. Nos trois jeunes héros, car les recrues étaient très jeunes, mesurent pas à pas, au sens propre du terme, le carnage ralenti face à l’ennemi si proche, et puis s’installe une attente sans fin où les nerfs mis à rude épreuve alimentent des angoisses, des cauchemars, des doutes. Des trois, peu resteront, le retour devient aussi une nouvelle épreuve pour ces jeunes hommes devenus mûrs trop vite. Les rêves d’avant ont une nouvelle résonnance, réinvestir la vie avec ce mauvais film en mémoire face à sa dulcinée semble si irréel. Jean Echenoz a su répondre « Tu n’as pas connu la guerre », rend un bel hommage à ces femmes et ces hommes.

Livre – Zoran Drvenkar, Sorry, Livre de Poche Le culot est le détonateur d’une série de meurtres extraordinairement monstrueux. La culpabilité est la colonne vertébrale de cette mésaventure. Original par sa forme, « avant » et « après » construisent ce récit en alternance ; complexe à souhait, le point de vue de chacun y défile. La bande ingénieuse de nos quatre trentenaires crée donc cette fameuse société qui offrira le pardon aux victimes au nom de la compagnie fautive. Un criminel les saisit pour qu’ils remplissent leur mission avec le bonus de camoufler le meurtre et le corps. Il y a aussi « toi », identifiable seulement en toute fin et enfin « l’homme qui n’était pas là » encore plus mystique que les autres. Pourquoi tant de haine ? Mais qui donc ? Avec ce sac de nœuds, avancez dans les méandres macabres d’une enquête officieuse où le summum de l’horreur humaine crève les pages. Si vous voulez trembler, ce livre est pour vous.

Après quelques albums tournant quelque peu en rond, le duo chic et electropop des Pet Shop Boys (PSB) nous revient avec une énergie des plus surprenante après plus de 30 ans de carrière. Neil Tennant et Chris Lowe revisitent notre discothèque idéale pour danser sans fin depuis les années 1984. Sans nostalgie aucune, l’alchimie se conjugue au présent entre voix claire, rythmes affranchis, liberté de ton et de forme. Hors du joug de leur maison de disque, comme deux adolescents qui peaufinent leur premier album, les PSB découvrent les joies de l’indépendance autour de ce disque sorti sous leur propre label (X2). Électrique et éclectique, dansant et planant, technique et techno… tout est bien là pour électriser les soirées et autres moments entre danse et transe. Même si l’ensemble reste parfois inégal, l’album recèle quelques pépites à savourer tout décibel au vent : The last to die ; Love is a Bourgois construct ; Flurorescent ; Vocal et autre Inside a dream. Electric, un album à la jeunesse retrouvée….

De retour dans vos pénates, lʼenvie inévitable de réinvestir son petit intérieur donne des ailes aux idées dʼagencement et dʼoptimisation des gestes du quotidien. Pourquoi pas les rendre ludiques, surprenants et esthétiques, cela va de soi chez www.lapadd.com, un site aux milles merveilles.

Le dévidoir à essuie-tout Paperdee: Henriette Hyldgaard a su insuffler la touche féminine propre au style épure du Danemark dans cette réalisation parfaite pour maintenir votre essuietout à porté de main, suffisamment élégant pour trôner sur la table. En PMMA acrylique, rose, noir ou translucide, la transparence pour y déposer aussi des revues chez Lapadd à 31€.

Le câble porte serviette aimanté: rien de plus simple, fixer le câble au plafond ou contre un mur, puis au moment de poser la serviette, retirer le second disque de celui relié au câble pour le reposer tout simplement. La force d’attraction maintient votre serviette pour un effet magique, élégant, nouveau. De nouvelles inspirations déco salle de bain, cuisine pour 34€.


FRANCFORT

2013 Le prochain rendez-vous automobile, qui est aussi l'un des plus importants en Europe se tiendra à Francfort du 12 au 22 septembre 2013. Bien évidemment, les constructeurs allemands occuperont une place très importante dans ce salon connu pour sa démesure. Cela dit, les autres constructeurs, en particulier Français ne seront pas la pour faire de la figuration et devraient nous présenter de nombreux concepts cars et nouveautés.

BMW i3

Il n'aura fallu que deux ans après la présentation du concept à Francfort en 2011 pour que BMW ne lève le voile et commercialise sa première citadine électrique. Ce premier modèle zéro émission sera baptisé i3. Malgré une silhouette un peu massive, très proche du concept, ce modèle conserve les gènes sportifs liés à la marque. L'utilisation importante d’aluminium et de PRFC (plastique renforcé de fibre de carbone) a permis de contenir le poids à 1195 kg (soit 200 kg de moins qu'une Renault Zoé au gabarit équivalent). Des batteries au lithium-ion seront placées dans le plan-

cher, abaissant ainsi le centre de gravité et améliorant le comportement routier. Les performances devraient être plus qu'honorables avec un moteur électrique de 170 ch avec un couple de 250 Nm. L'autonomie reste modeste, de l'ordre de 130 à 160 km, mais pourra être largement augmentée d'environ 300 km avec l'ajout d'un petit bicylindre de 650 cm3 (Rex). L'originalité de la ligne se prolonge jusqu'aux portières qui s'ouvrent de manière antagoniste. Coté tarif, une fois les bonus déduit on trouvera la version de base à 27990€. Comptez plusieurs milliers d'euros si vous optez pour le prolongateur d'autonomie Rex. Chez Peugeot, c'est la nouvelle 308 qui va faire ses grands débuts. À cette occasion, la marque au lion se paie le luxe de présenter son nouveau modèle à un tarif plus bas que celle qu'elle remplace (de l'ordre de 400 à 450€). Et comme si cela ne suffisait pas, la 308 nouvelle génération sera plus sobre et plus performante. Sur le marché des compactes, la nouvelle Peugeot 308 1.6 HDi 92 ch sera légèrement moins chère que sa concurrente de la marque au losange, Mégane 1.5 dCi 90 ch. Mais c'est surtout face à la WW Golf que l'écart se creuse. En effet, un modèle Golf 1.6 TDI 90


Peugeot 308

coute 1830€ à niveau de finition équivalent. Sa ligne dynamique suit les traces de celle de la 208 et devrait permettre à ce nouveau modèle de se faire une belle place au soleil dans ce secteur des compactes de moyenne gamme.

L'autre nouveauté chez Peugeot est plutôt une évolution puisqu'il s'agit du RCZ R. Le moteur, 1.6 THP, voit ainsi sa puissance portée à 270 ch et fera de fait de cette voiture la Peugeot de série la plus puissante. Peugeot avance un 0 à 100 km/h en 5,9 secondes, un 400 mètres départ arrêté exécuté en 14,2 secondes et le 1.000 mètres en 25,4s. La vitesse est quant à elle limitée électroniquement à 250 km/h. Le châssis déjà exceptionnel verra ses liaisons au sol mises au niveau de cette nouvelle motorisation. Le RCZ R sera ainsi doté d'un différentiel à glissement limité Torsen. Les tarifs devraient se situer entre 38000 et 45000€, soit un prix de départ près de 16000€ moins cher qu'une Audi TTS, de quoi bien réfléchir !

Peugeot RCZ R

Alors qu'elle n'était attendue que début 2014, la nouvelle Renault Mégane pourrait faire son apparition à Francfort. Mégane 4 devrait conserver à peu près ses dimensions actuelles, autour de 4,30 m de long. Anthony Lo, patron du design extérieur de la marque, a déclaré "Nous ne voulons pas changer radicalement la Mégane", "nous devons faire la même en mieux, sans pour autant faire plus grand". Tout comme la version actuelle, trois carrosseries différentes (3 et 5 portes et estate) devraient être proposées. Sous le capot, on retrouvera sans doute le bloc trois cylindres 0.9 l TCe 90 de la Clio 4, ainsi que le 1.2 l TCe 120 associé à une boîte à double embrayage EDC. Le modèle 3 portes devrait quant à lui servir de base à la sportive RS. Photo copyright : DR

Renault Mégane 4


BELIER : Au plan professionnel, vous démarrez doucement votre rentrée car certaines choses sont à revoir au sein de votre organisation actuelle… Mais grâce à l'influence de Mars, vous serez en mesure de résoudre tous les problèmes qui vous empêchent d'avancer… Sur le plan sentimental, quelques conflits à cause des finances en bernes, instaurez la communication et tout devrait rentrer dans l'ordre... TAUREAU : Pour les natifs de ce signe, au plan professionnel, votre emploi du temps est chargé, vous n'avez pas le temps de vous ennuyer ce qui vous plaît. Prudence pour les natifs qui démarrent un nouvel emploi, on ne vous laisse pas vraiment vous intégrer et il faut immédiatement être opérationnel… Sur le plan sentimental, votre conjoint ne vous voit pas beaucoup à cause du travail, tâchez d'y remédier... GEMEAUX : Au plan professionnel, vous avez du mal à trouver votre rythme, vous êtes encore dans les vacances et cela ne vous aide pas vraiment à avancer… Attention aussi aux dépenses, les finances n'étant pas au rendez-vous... Sur le plan sentimental, en revanche, tout va bien, une nouvelle rencontre vous permet d'entrevoir une possible construction sur du long terme, ce qui vous permet d'être bien dans votre tête...

CANCER : Pour nos amis de ce signe, au plan professionnel, vous avez bien profité de vos vacances, mais maintenant vous redoublez d'énergie pour rattraper le retard… Aucun doute qu'avant la fin du mois, vous ayez repris une bonne dynamique et remis de l'ordre dans les vieux dossiers… Sur le plan sentimental, réconciliation pour les uns et ce n'est pas trop tôt… Pour les autres une rupture inévitable, mais c'est préférable...

LION : Au plan professionnel, beaucoup de boulot en prévision, mais vous ne vous laissez pas impressionner facilement. Vos collègues sont ravis de cette énergie débordante qui vous caractérise tant... Sur le plan sentimental, si vous êtes en couple, vous avez à régler un problème familial, mais cela devrait bien se passer… Célibataire, mélancolique, un amour de vacances encore sur le coeur, il faut passer à autre chose...

VIERGE : Pour les natifs de ce signe, au plan professionnel, vous reprenez le travail en douceur, sans précipitation, vous réfléchissez avant d'agir et cela vous est bénéfique pour la suite des événements… Si vous êtes à la recherche d'un emploi, redoubler d'énergie c'est le bon moment... Sur le plan sentimental, vous ne laissez aucune place aux surprises et c'est bien regrettable… Laissez-vous surprendre un peu...

BALANCE : Au plan professionnel, attendez-vous à rencontrer quelques soucis, mais cela est une bonne chose pour changer certaines choses surtout au niveau de l'organisation de votre entreprise… Vous pouvez compter sur votre collègue pour vous aider… Sur le plan sentimental, vous appréciez votre célibat, mais en revanche vous avez besoin d'affection… Rapprochez-vous de vos amis, ils sont là pour vous...

SCORPION : Pour nos amis de ce signe, au plan professionnel, il faut vous armer de patience car les choses ne tournent pas vraiment comme vous le souhaitez… Pas de panique les influx planétaires sont là pour vous accompagner durant la rentrée... Sur le plan sentimental, vous sortez d'une rupture et l'on peut dire que vous n'êtes pas vraiment pressé de retrouver une vie de couple, du coup vous profitez de votre célibat... SAGITTAIRE : Au plan professionnel, vous voilà lancé sur le chemin de la réussite… En effet, vous faites preuve de dynamisme et de motivation pour cette nouvelle rentrée… Attention toutefois, vous n'êtes pas toujours très diplomate envers vos collègues et supérieurs, ce qui peut vous jouer des tours... Sur le plan sentimental, votre conjoint attend de vous du soutien et de la communication, à vous de jouer ;)

CAPRICORNE : Pour les natifs de ce signe, au plan professionnel, vous vous êtes quelque peu relâché durant la période estivale et vous devez du coup mettre les bouchées doubles pour cette nouvelle rentrée… Ne brûlez pas les étapes, soyez organisé et tout se passera bien… Sur le plan sentimental, vous devez jongler entre le travail et votre conjoint, vous trouverez un équilibre à partir du 15 septembre... VERSEAU : Au plan professionnel, vous démarrez cette nouvelle rentrée avec énergie et enthousiasme… Vous avez à coeur de réaliser vos objectifs rapidement. Une nouvelle orientation possible pour les natifs du deuxième et troisième décan... Sur le plan sentimental, vous cherchez à vous stabiliser dans une relation sérieuse et constructive… Cela dit, laissez les choses venir à vous, ne soyez pas pressé... POISSONS : Pour nos amis de ce signe, au plan professionnel, on peut dire que vous savez ce que vous voulez et vous ne lâchez rien quitte à bousculer les personnes qui entravent votre chemin… Cela dit, restez souple et conciliant pour éviter de gaspiller votre énergie inutilement… Sur le plan sentimental, l'amour avant un grand A se profile à l'horizon, tenez vous prêt et surtout sortez de votre coquille…


Wag 98 - Septembre 2013  

Wag Magazine le titre gay de l'Ouest et du Sud Ouest de la France. Chaque mois gratuitement dans les établissements gay - Actu LGBT - Guide...