Page 1

OUVERTURE ORIF LA CHAUX-DE-FONDS Janvier 2013 Ouverture d’un nouveau site Orif à La Chaux-de-Fonds. Observation et formations dans le domaine tertiaire et de l’industrie légère. (Voir page 2)

Rapport annuel 2012

Orif Aigle Orif Delémont Orif Morges Orif Pomy Orif Renens Orif Sion Orif Vaulruz Orif Vernier Orif COPAI

Former, intégrer, ensemble


Orif La Chaux-de-Fonds, fruit des réflexions 2012 D’une capacité d’accueil d’une vingtaine de places à son ouverture en janvier 2013, l’Orif La Chaux-deFonds a pour mission l’orientation, la formation et l’intégration socioprofessionnelle de personnes au bénéfice d’une mesure de l’Assurance-invalidité. L’Orif propose dorénavant ses services dans le canton de Neuchâtel pour deux type de prestations: d’une part de l’observation et de l’orientation dans les secteurs secondaires et tertiaires et d’autre part des formations certifiantes dans les métiers de l’informatique et du bureau-commerce. Cette ouverture se fait grâce au soutien remarquable de la commune de La Chaux-de-Fonds et du tissu économique local. Le site s’établira dès mai 2015 dans le nouveau quartier Le Corbusier proche de son client et partenaire, l’Office AI neuchâtelois.

↑ Section d’observation dans les domaines secondaires ↗ Sections de formation bureau-commerce et informatique

Orif La Chaux-de-Fonds Rue de la Paix 152 2300 La Chaux-de-Fonds Tél: 032 924 21 40 Fax: 032 924 21 41 lachauxdefonds @orif.ch


Former, intĂŠgrer, ensemble


Sommaire 2

Orif La Chaux-de-Fonds, fruit des réflexions 2012

5

Chiffres-clés 2012

7

Rapport du Président du Conseil de direction

9

Message de François Matile Secrétaire général de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse (CP), La Chaux-de-Fonds

10

Rapport du Directeur général

12

Rapport du Directeur Filière Adultes

15

Rapport du Directeur Filière Jeunes

16

Rapport du Directeur Finance & Administration

17

Comptes d’exploitation et bilan

21

Statistiques 2012

22

Rapport de l’organe de révision

24 Organisation

4


Chiffres-clés 2012 9 sites en Suisse romande 418 collaboratrices et collaborateurs 177’133 journées d’observation ou de formation 1’718

assuré(e)s Ai ont bénéficié de nos prestations

9 Offices cantonaux de l’Assurance-invalidité nous ont fait confiance

Orif Delémont

Orif La Chaux-de-Fonds (Ouverture 01.2013)

Orif Pomy

Orif COPAI (Au 01.2013)

Orif Morges

Orif Renens

Orif Vaulruz

Orif Aigle Orif Vernier Orif Sion

La Direction générale de l’Orif est à Aigle

5


Section de formation en maçonnerie Orif Vernier

6

Jeunes apprentis en formation à l’Orif Renens


rapport du président du conseil de direction

La formation, clé de l’intégration Les fondateurs de l’Orif le savaient déjà en 1948 : la formation professionnelle constitue la clé de l’intégration sociale, au même titre que l’éducation. Notre pays a d’ailleurs parfaitement pris la mesure de ce besoin personnel de réinsertion professionnelle et d’intégration sociale, puisque depuis quelques années, il a augmenté de manière significative les ressources allouées pour les mesures de réadaptation. Aujourd’hui cela reste vrai et la mission de l’Orif définie à l’époque à savoir l’observation, la formation et l’intégration de personnes en difficulté, est encore d’une brûlante actualité. Dans un environnement social, qui entend favoriser l’épanouissement et l’émancipation du plus grand nombre de personnes, l’Orif développe et augmente régulièrement son activité. Cette croissance se manifeste par une offre toujours plus variée de prestations pour nos assurés et par une extension au niveau géographique. En 2012, 1’718 assurés ont bénéficié des prestations de l’Orif. Le nombre de journées de réadaptation et de formation s’est élevé à 177’133, en augmentation de 8,1% par rapport à l’année 2011.

Au fil des années, les forces qui constituent l’Orif c’est-à-dire une stratégie bien définie, une exigence de qualité, des compétences et des équipements modernes et adaptés, se sont intégrées pour former un ensemble cohérent et performant : notre culture d’entreprise. La conviction que nous avons du bien-fondé de notre activité est le socle sur lequel s’appuie notre volonté de répondre toujours mieux aux besoins en constante augmentation de personnes en difficulté. C’est grâce à cette force que l’Orif a connu une croissance régulière, consolidée et équilibrée, qui lui donne une visibilité et une image de fiabilité dans l’ensemble de la Suisse romande. Tant que les besoins de formation et de réinsertion professionnelle continueront de croître, l’Orif poursuivra son développement avec dynamisme.

Pierre-Albert Luyet Président du Conseil de direction

Une magnifique progression qui est due au travail incessant de nos collaboratrices et de nos collaborateurs, guidés par une direction générale et par des directions de site, compétentes et passionnées. Au nom du Conseil de direction, j’adresse à toutes ces personnes nos félicitations et nos plus vifs remerciements. Développer et gérer l’Orif c’est penser constamment au sens et à l’utilité de l’activité quotidienne de tous nos employés et s’accorder périodiquement un temps de réflexion pour déterminer comment poursuivre notre mission, dans un environnement en perpétuel changement. Dans ce cadre, nous devons examiner et définir les prestations à offrir pour le projet professionnel de nos assurés et adapter notre outil à ce but.

7


Message de soutien

Des responsabilités partagées La liberté d’entreprendre ne se conçoit pas sans responsabilité sociale. Convaincues de cet adage, nombre d’entreprises industrielles collaborent avec l’Orif dans le cadre de stages ou pour des engagements de personnes qu’elle aura formées. Pour la personne en difficulté ou en situation de handicap, l’Orif offre ainsi la voie à l’insertion (ou la réinsertion) professionnelle ; l’entreprise prendra ensuite le relais, en veillant à ce que cette personne se stabilise à sa nouvelle place de travail, puis s’y perfectionne. Ce cheminement conduit de la dépendance à l’autonomie, de l’insécurité à l’estime retrouvée de soi. Pour qu’il soit couronné de succès, les conditions de départ sont essentielles. L’Orif les hisse à un haut niveau: la qualité de la prise en charge individualisée des assurés, la valeur de la formation qu’elle leur dispense ont convaincu les entreprises que l’Orif est un partenaire solide, compétent, efficace et conscient des besoins des assurés comme de ceux de l’économie. La Convention patronale de l’industrie horlogère suisse (CP) a pu éprouver la valeur de ce partenaire ; depuis plusieurs années, elle reconnaît les formations horlogères dispensées par l’Orif à Morges et Delémont. Leurs participants peuvent s’inscrire dans un cycle de formation qui les conduit au CFC. Le succès est à la clé et la CP se réjouit de pouvoir consolider et étendre sa collaboration avec l’Orif. François Matile Secrétaire général de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse (CP), La Chaux-de-Fonds

8


↑ Formation en horlogerie à l’Orif Morges ↑ et Delémont ↑9


Orif Aigle

Orif Sion

Orif Vernier (bâtiment Pont Rouge, La Praille)

Orif Renens

Orif Morges / Orif COPAI

Orif Vaulruz

Section de formation en maçonnerie Orif Vernier Orif Delémont

Orif Pomy


RAPPORT du directeur général

Notre chance et notre force : la culture de la confiance et du respect L’Orif s’active à répondre aux besoins légitimes et individuels des personnes en besoin d’insertion. Elle doit également tenir compte des attentes de l’assurance-invalidité : des mesures efficaces au juste prix permettant une réelle intégration dans le monde du travail. Pour pouvoir atteindre ces objectifs d’efficience et d’économicité, nous avons dû négocier des nouveaux contrats de prestations avec les offices AI cantonaux visant un équilibre budgétaire et la possibilité de disposer de ressources nécessaires à des activités de qualité. S’il est indispensable d’être rigoureux dans la gestion de nos structures, nous devons le faire en préservant l’essentiel pour l’encadrement socioprofessionnel. Notre domaine, soumis à toujours plus de pression, réclame de la créativité pédagogique, de la réactivité et des résultats mesurables. En 2012, afin de construire l’avenir de l’Orif, ses dirigeants ont formulé ensemble une stratégie pour les années à venir. Celle-ci veut garantir la pérennité de l’organisation en étant un partenaire reconnu, fiable et compétitif. Nous voulons assumer le rôle important qui nous échoit dans le paysage romand de l’intégration professionnelle de personnes en difficulté. Nous devons pour cela être à la fois souples et rigoureux dans le management, tout en menant une politique de proximité vis-à-vis des assurés, des offices AI et des employeurs.

Il est à relever que l’année 2012 a vu l’aboutissement de la réflexion sur la création d’un nouveau site Orif dans le canton de Neuchâtel, le seul canton romand dans lequel l’Orif n’était pas encore représenté. L’ouverture d’ateliers d’obervation et de formation à La Chaux-de-Fonds donne la possibilité d’une offre de proximité aux assurés et partenaires neuchâtelois tout en complétant le dispositif instiutionel de cette région (cf. p.2). C’est grâce à une très large mobilisation et une implication de toute notre entreprise, dans une atmosphère de respect et de confiance, que les activités pédagogiques ont pu être développées qualitativement et quantitativement afin de répondre aux attentes et besoins des offices AI et des assurés. Les compétences alliées des collaborateurs, des directions de sites, de la direction générale ainsi que du Conseil de direction ont rendu possible un niveau de prestation remarquable. Notre chance et notre force, c’est bel et bien cette culture de la confiance et du respect partagée par tous au sein de l’Orif.

Dominique Rast Directeur général

L’Orif doit être capable de s’adapter continuellement à un contexte changeant et nous l’avons démontré encore en 2012. Les produits innovants tels que le soutien postformation à nos bénéficiaires et aux employeurs lors d’un placement, le job coaching, le nombre croissant de stages pour nos assurés dans le monde économique ou l’ouverture d’ateliers au sein d’entreprises partenaires l’attestent. Au final, les résultats sont au rendez-vous : la grande majorité des personnes quittant nos sites disposent d’un emploi au terme de leur formation et cela de manière durable (plus de 80%).

11


rapport du directeur filière adultes

S’adapter : une composante du succès Nous croyons depuis longtemps que la capacité d’adaptation est un élément indispensable au succès, ceci à tous les niveaux. Nous demandons aux personnes en formation de s’adapter à une nouvelle activité, à un nouvel employeur. Nous demandons aux employeurs de s’adapter constamment à la loi du marché. L’Orif a le devoir d’en faire de même et nous voulons relever ce défi. Notre organisation doit s’adapter au nouveau profil des personnes en formation avec des situations médicales et psychologiques de plus en plus complexes. A l’Orif Delémont par exemple, une formation a été dispensée aux formateurs sur les troubles anxieux et sur les psychothérapies comportementales et cognitives. Nos infrastructures doivent également s’adapter. A Morges, la section logistique a été déplacée dans la zone industrielle de Préverenges afin d’améliorer sa capacité d’accueil. Ce lieu de formation bénéficiera d’une infrastructure moderne et spécifique à une activité de gestion de stock. L’espace libéré a permis le déménagement du COPAI d’Yverdon sur le site morgien. Les objectifs étant l’amélioration des synergies entre les sections, une utilisation plus rationnelle de l’internat ainsi qu’une meilleure efficacité dans l’accueil des personnes en observation ou en formation. Nous constatons une accélération notoire de la rotation des personnes en formation. Ceci est dû principalement au raccourcissement des mesures pour cause de rupture de mandat (problématique de santé, orientation pas adéquate) ou à notre volonté de confronter plus rapidement les stagiaires au marché de l’emploi. Mais il ne faut pas confondre rapidité et précipitation et garder à l’esprit que chaque situation est différente. Parfois, un délai supplémentaire dans la formation va permettre de gagner du temps au niveau de l’intégration.

création de valeurs dans nos sites pour adultes La richesse de nos formations repose sur des concepts et des modalités éprouvés qui donnent satisfaction mais que nous devons sans cesse améliorer pour anticiper les besoins futurs. A ce niveau, de nombreuses actions ont été menées dans les sites de la Filière Adultes. A Pomy, nous avons adapté l’appui pédagogique en mettant l’accent sur les méthodes d’apprentissage ainsi que sur l’amélioration du suivi pédagogique et des outils d’évaluation et d’enseignement. Nous avons mis à jour le programme d’option interne en comptabilité.

12

Les efforts pour accélérer l’insertion des apprentis en entreprise et les confronter aux exigences du marché de l’emploi portent leurs fruits. Par rapport à 2011, sur ce même site, nous augmentons de 25 % les journées effectuées sous forme de formation alternée en entreprise. Nous constatons également un accroissement du nombre de contrats de stages et la reprise d’une dizaine de contrats d’apprentissage en cours de formation. A Delémont, avec la nouvelle équipe de direction élargie, l’effort s’est porté sur le cycle de préformation pour les jeunes avec la mise en place des cours de français, de mathématique et de culture générale. Le programme de formation en décolletage a été structuré au niveau théorique et pratique et la formation de polissage en boîte de montre AFP et CFC a été complétée. A Morges, la reprise d’une activité de production dans le domaine de l’électricité apporte un outil d’évaluation dans un cadre réel. A Vaulruz, la maturité du site et son envergure nous ont convaincu de lui donner son autonomie. Depuis le 1er juillet 2012, il est indépendant et peut poursuivre seul son développement sous la houlette de son nouveau directeur. L’équipe de direction élargie a été nommée durant l’automne. Ce site se distingue par le nombre important de mesures de réinsertion qu’il doit traiter. Au niveau pédagogique, nous avons consolidé le concept de prise en charge et l’approche systémique par projet d’intervention individualisé, référencé notre panel d’activités et nos démarches actives concernant la notion de rendement. La quasitotalité des assurés bénéficie d’un stage en entreprise, tenant compte de leur potentiel et des attentes des employeurs. Je remercie toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs pour leur engagement et leur capacité d’adaptation ainsi que l’ensemble des directions de site qui ont la responsabilité de mettre en œuvre ces mesures indispensables à notre succès. J’adresse également toute ma gratitude aux entreprises, indispensables partenaires dans notre travail de réinsertion, et aux Offices AI, qui nous font confiance et nous permettent, au travers de leurs mandats, de poursuivre notre mission au service de la formation professionnelle. Eric Borgeaud Directeur Filière Adultes


De g. à d.: Alain Cuennet, Directeur Orif Vaulruz Stéphane Francey, Directeur Orif Pomy Eric Borgeaud, Directeur Filière Adultes Mario Kucman, Directeur Orif Delémont Antonio Romano, Directeur Orif Morges, Aigle et COPAI

section de formation bureau-commerce, orif aigle

13


14 Atelier de formation des paysagistes, Orif Aigle

De gauche à droite Alain Woodtli, Directeur Orif Renens Michel Guignard, Directeur Orif Vernier Eric Morand, Directeur Orif Sion Rinaldo Costantini, Directeur Filière Jeunes


rapport du directeur filière jeunes

ORIF RENENS, PROMOTION DE LA PREMIèRE VOLéE D’APPRENTIS Le point d’orgue de l’année 2012, a été la fête marquant la fin du cycle de 3 ans de formation du premier groupe d’apprentis de Renens. Elle s’est déroulée le 11 juillet, en présence de Monsieur Séverin Bez, directeur général de la DGEP. Plus de 80 pour cent des nouveaux diplômés avaient une solution d’emploi dès la sortie, dont une dizaine de jeunes rejoignant des formations de niveaux supérieurs. Généralement, ils ont poursuivi leurs cursus en entreprises, avec un appui scolaire dispensé par l’Orif, et un accompagnement ponctuel de notre service d’intégration. Durant cette année, le site Orif Renens a ouvert un nouvel atelier de formation en logistique, ce qui porte à 10 le nombre de métiers enseignés dans ce site. Cette formation se déroule en grande partie en entreprises et en collaboration avec l’atelier de logistique de l’Orif Morges. Un autre fait marquant aura été l’ouverture de notre atelier de formation en vente intégré dans le centre Coop de Crissier. Un grand travail a été mené sur le plan pédagogique, avec notamment la création d’un passeport de formation pour chaque profession, définissant clairement les objectifs à atteindre. La nomination d’un directeur adjoint est venue compléter la direction du site. ORIF SION, PEDAGOGIE ET PREVENTION La finalisation de notre nouveau concept pédagogique ainsi que la mise en place d’un programme de promotion de la santé et prévention des dépendances ont été les deux éléments majeurs de développement durant l’année écoulée. La commission pédagogique a travaillé d’arrache-pied pour concevoir un outil performant à disposition de tous les intervenants. Ce nouveau concept met l’accent sur une prise en charge individualisée basée sur la médiation pédagogique, la posture réflexive ainsi que la psychopédagogie cognitive. Ce travail novateur de qualité a été sollicité pour un appel à publication dans une revue internationale, ce qui constitue une belle marque de reconnaissance pour l’ensemble du personnel de l’Orif de Sion et l’équipe pédagogique en particulier.

Cette solution duale, centre/entreprise, moins onéreuse pour l’Office de l’Assurance-invalidité, sécurise les futurs employeurs et facilite grandement l’intégration des jeunes dans la vie active. Nous sommes très reconnaissants à tous les employeurs qui participent ainsi à la réussite de nombreux projets d’intégrations professionnelles. ORIF VERNIER, OUVERTURE DE PONT ROUGE ET NOUVEAU DIRECTEUR L’événement le plus important est incontestablement l’ouverture de nos ateliers et du restaurant dans le centre de formation de Pont Rouge au Petit-Lancy. Le développement de notre site de Vernier, par cette nouvelle structure située à quelques kilomètres, permet de nombreuses améliorations avec notamment une nouvelle proposition de formation dans la restauration. L’installation dans ce bâtiment crée des synergies avec d’autres partenaires ou d’autres organismes œuvrant dans les domaines de la formation et l’intégration. La gestion complète de notre restaurant « Sur le Pont » nous permet de confronter nos apprentis à la réalité professionnelle en nous obligeant à garantir un rapport qualité prix attractif pour notre clientèle privée. Les sections de maçonnerie, peinture, carrelage et paysagisme se sont également installées sur ce site, dans des ateliers très bien équipés. L’arrivée d’un nouveau directeur ainsi que le renforcement de l’équipe de direction élargie ont permis de mener à bien tous les changements. Nous avons également renforcé les équipes de maîtres socioprofessionnels et de répondants sociaux. Ce développement a créé des possibilités pédagogiques nouvelles, en permettant notamment aux apprentis de Vernier une plus grande autonomie lors de leur intégration progressive dans la nouvelle structure de Pont Rouge. Un grand merci à tous les collaborateurs de la Filière Jeunes de l’Orif, pour leur engagement dynamique et constructif tout au long de l’année écoulée.

Rinaldo Costantini Directeur Filière Jeunes

Afin de mieux répondre aux souhaits des services placeurs, nous avons repensé les cursus d’apprentissages. Au début, le jeune a la possibilité d’acquérir les bases techniques dans nos ateliers, puis de s’aguerrir en étant directement intégré dans une entreprise.

15


rapport du directeur finance & Administration

2012, fin des tarifs compensatoires Les comptes présentés ci-après ont été établis conformément aux conditions générales pour le remboursement des mesures d’ordre professionnel de l’AI par les offices AI, édictées par l’Office Fédéral des Assurances Sociales (OFAS). Etant donné que les principes régissant la comptabilité et la présentation des comptes n’ont pas changé, ce rapport peut être comparé avec ceux des années précédentes. A noter toutefois que cet exercice est le premier du genre intégrant la fin des tarifs compensatoires garantissant les déficits de l’association. Des résultats positifs

Durant l’exercice 2012, l’Orif a réalisé un chiffre d’affaires de 60,6 millions de francs et dégagé un excédent de 3,1 millions de francs. Malgré le fait que l’ouverture du site de La-Chaux-de-Fonds ait conduit à une augmentation des charges sans recettes compensatoires, ce résultat positif a été amélioré de manière significative grâce à une maîtrise stricte des coûts, à une augmentation des travaux de production ainsi qu’à une amélioration de l’efficience des moyens investis. Le total du bilan a augmenté de 9.3%, pour passer à 25.3 millions de francs au 31 décembre 2012. La raison principale de cette croissance est à imputer aux moyens liquides qui se situent en dessus du niveau de l’année précédente suite au résultat positif d’exploitation prioritairement, ainsi qu’au gel partiel des investissements en 2012 favorisant cette situation. Au passif, les dettes à long terme ont baissé de 3.8%, conformément aux dispositions prises pour aligner les amortissements financiers aux dispositions comptables. Les provisions ont enregistré une hausse, du fait que des moyens supplémentaires ont été alloués à l’entretien des bâtiments propriétés de l’Orif, selon les nouvelles dispositions cadres de nos mandataires. L’affectation de la provision octroyée par la Fondation Wilsdorf et de la Loterie Romande à l’équipement de la cuisine du Pont Rouge à Vernier débutée en 2011 s’est terminée en 2012. Le degré d’endettement se monte au 31.12.2012 à 28.7%, taux jugé historiquement comme bas. Durant l’exercice écoulé, les prestations facturées aux OAI par les sites Orif dans leur ensemble s’élèvent à 57,3 millions de francs, se situant à 4,2% ou 2,3 millions de francs supérieurs à la valeur de l’année précédente. A noter également une croissance importante des travaux de sous-traitances réalisés par nos sections de 46.7% ou 1 million

16

de francs, fruit d’un travail important des sites mais également avec le succès de nos restaurants d’applications de Sion et Pont Rouge (Vernier). Les travaux immobiliers lourds débutés ces derniers exercices sont maintenant terminés et l’état de notre patrimoine peut être considéré comme sain. Le total des charges se monte à 57,4 millions au 31.12.2012. L’augmentation des dépenses de 1,3% ou 0,7 million de francs par rapport à l’exercice précédent est principalement issue du poste frais de personnel en lien avec la dotation nécessaire à accueillir les assurés supplémentaires. A relever toutefois que les autres postes dépenses ont tous été revus à la baisse, démontrant ainsi une gestion rigoureuse et méthodique de notre croissance. Aucun résultat hors exploitation significatif n’est à considérer sur l’exercice contrairement à l’année précédente. Soumis à une validation finale de la part de nos mandataires OAI, le résultat excédentaire sera exclusivement alloué à la mission de l’Orif et permettra de couvrir les éventuels découverts futurs de notre organisation. Ce changement notoire de pratique s’inscrit dans une logique positive pour l’Orif car il permet une meilleure planification et l’avènement de nouveaux produits offrant une plus grande diversité de nos prestations à nos mandataires OAI. Jacques Nicolerat Directeur Finance & Administration


Comptes et bilan

Comptes d’exploitation 2012 Comptes cumulés des sites Orif de Delémont, La Chaux-de-Fonds, Morges, Pomy, Renens, Sion, Vaulruz, Vernier et Yverdon/COPAI.

2011

2012

Recettes

57’176’943.11

60’579’266.33

Total des recettes

57’176’943.11

60’579’266.33

36’006’539.11

38’482’340.32

627’519.52

523’231.19

Informatique

1’625’204.13

1’396’109.73

Frais de location et d’hébergement

5’839’092.58

6’137’421.19

Frais charges diverses

6’296’930.10

5’758’163.76

Frais d’immeuble

4’693’404.18

3’515’560.75

Frais d’amortissement

1’668’995.11

1’658’922.88

56’757’684.73

57’471’749.82

419’258.38

3’107’516.51

Charges Frais personnel + honoraires Frais de fonctionnement

Total des charges Excédent / (Découvert)

17


Comptes et bilan

Bilan au 31 décembre 2012 Actif

2011

2012

4’136’640.00

6’406’987.19

3’839’375.00

4'443'674.50

183’742.71

382'430.96

1’916.31

911.35

276’021.30

372'880.72

Total de l’actif mobilisé

4’301’055.32

5’199’897.53

Total de l’actif circulant

8’437’695.32

11’606’884.72

297’051.25

336'036.90

Agencement Direction Générale

48’972.35

28'082.85

Agenc.Machines+véhic. Morges

551’321.25

539'067.70

Agenc.Machines+véhic.Pomy

327’661.82

197'758.55

Agenc.Machines+véhic.Vernier

263’167.10

206'838.25

Agenc.Machines+véhic.Sion

560’429.47

611'184.35

Agenc.Machines+véhic. Delémont

234’687.80

151'028.90

Agenc.Machines+véhic. Vaulruz

172’673.25

92'521.03

Agenc.Machines+véhic. Renens

205’446.54

112'327.16

0.00

27'348.00

Immeuble Morges

4’257’151.05

4'038'490.75

Immeuble Pomy

2’809’362.40

2'658'343.60

Immeuble Sion

5’062’214.00

4'789'305.25

14’790’138.28

13’788’333.29

23’227’833.60

25’395’218.01

Liquidités Total des liquidités

Mobilisé Débiteurs AI Autres débiteurs Impôt anticipé Actifs transitoires

Immobilisé Garanties loyers + dépôts

Immeuble Mont d'Or

Total de l’actif immobilisé

Total de l’actif

18


passif

2011

2012

Créanciers divers

6’153’901.14

6’153’901.14

Autres créanciers

82’141.74

0.00

1’098’855.40

1’539’650.40

419’258.38

3’107’516.51

0.00

0.00

Total fonds étrangers à court terme

7’754’156.66

9’358’890.75

Hypothèque BCV

7’674’702.55

7’595’130.75

Hypothèque BCVs

3’813’541.90

3’446’541.90

Total fonds étrangers à long terme

11’488’244.45

11’041’672.65

Total des fonds étrangers

19’242’401.11

20’400’563.40

0.00

860’000.00

58’819.07

0.00

OFAS, Réserve Yverdon (COPAI)

698’702.75

907’391.53

Total Provisions

757’521.82

1’767’391.53

215'000.00

215'000.00

8’067.70

4’666.70

Réserves

698’702.75

698’702.75

Fonds de réserves sites

218’915.90

272’661.04

2’760’341.75

2’759’694.16

467'568.92

467'568.92

Capital au 31 décembre

467'568.92

467'568.92

Total des fonds propres

3’227’910.67

3’227’263.08

23’227’833.60

25’395’218.01

FONDS ETRANGERS

Passifs transitoires Résultat provisoire de l'exercice en cours Résultat reporté exercice précédent (cc OFAS)

PROVISIONS Provision travaux entretien bâtiments Prov. Vernier (don LoRo + Wilsdorf)

FONDS PROPRES Réserve générale Réserve pour frais non subventionnés

Capital Capital au 1er janvier Bénéfice hors exploitation de l'exercice en cours

Total du passif

19


20

Formation en biologie-chimie à l’Orif Pomy ↑


Statistiques PROVENANCE Et NOMBRE D’ASSuRéS PAR CANtON Chiffres cumulés pour les sites Orif de: Aigle, Delémont, Morges, Pomy, Renens, Sion, Vaulruz, Vernier et Yverdon/COPAI Nombre d’assurés au total (2012: + 11,85 %) 2010

2011

2012

1’408 1’536 1’718

Be 37

47 58

Fr 185 184 225

Ju 59

69 73

Ge

Ne

vD

vS

177 220 273

13 16 15

566 620 731

342 328 294

autres 29 52

3

RéCAPItuLAtIF DES JOuRNéES DE PRéSENCE Orif de Aigle, Delémont, Morges, Pomy, Renens, Sion, Vaulruz et Vernier en nombre (journées Ai)* 2008 107’107 2009 121’714 2010 142’939 2011 163’868 2012 175’153

Pour nos sites Orif de Aigle, Delémont, Morges, Pomy, Renens, Sion, Vaulruz, Vernier et Yverdonles-Bains le total des journées d’observation/ formation Ai/non Ai égale : 177’133 (+8,1 % par rapport à 2011). 1’718 assuré(e)s ont bénéficié de nos prestations. en 2012, 418 collaboratrices et collaborateurs étaient actifs dans l’ensemble des sites Orif.

(*Les statistiques de journées COPAi ne figurent pas avec celles des centres de formation) Orif Yverdon-les-Bains/COpai 2008 2009 2010 2011 2012

98 mandats d’expertise 98 mandats d’expertise 94 mandats d’expertise 99 mandats d’expertise 96 mandats d’expertise

21


rapport de l’organe de rÊvision

22


23


organisation

Conseil de direction Président Pierre-Albert Luyet Avocat-notaire, Sion

Nadine Noherie Pin Adjointe DRH, Coop Cheffe du Personnel Retail et Logistique SR, Renens

Vice-président Serge Reichen Administrateur de sociétés, Lausanne

Michel Produit Directeur commercial Trading, grands magasins Coop City, Suisse Romande (SR) et Tessin

Michel Délitroz Chef de l’Office de l’enseignement spécialisé, Sion

Jean-Marc Veya Chef de service de l’action sociale, République et Canton du Jura, Delémont

Erwin Fischer Directeur du Service de la formation professionnelle du canton de Genève Pierre Kaech Orienteur professionnel, Marly Dr Roland Moeri Médecin, Crissier

Maia Wentland Forte Professeur HEC Lausanne-Unil Vice-doyen Relations Extérieures Dominique Rast Directeur général de l’Orif Membre consultatif

Direction générale Membres de la direction générale

responsables des services

Dominique Rast Directeur général

Nadine Bourqui Responsable Comptabilité & Administration

Jacques Nicolerat Directeur Finance, Administration & IT

Vincent Botet Directeur adjoint, Responsable Service Intégration

Eric Borgeaud Directeur Filière Adultes

Laurent Kobi Responsable Communication

Rinaldo Costantini Directeur Filière Jeunes

Bruce Prince Responsable Système de management intégré (mandat externe) Eric Schaller Directeur adjoint, Responsable Service informatique Sonja Scherb Responsable Ressources humaines

24

Etat au 31 décembre 2012


↑ 25 Formation en cuisine, Orif Sion ↑ et Orif Vernier ↑


Equipes de direction des sites Orif Orif aigle

Orif renens

Antonio Romano Jean-Paul Métry Directeur Responsable d’antenne

Alain Woodtli Directeur

orif Delémont

Pierre-André Cusin Directeur adjoint

Mario Kucman Directeur André Merz Responsable de l’équipe professionnelle Marie-Jeanne Cornu Responsable du service administratif

orif Morges Antonio Romano Directeur John Geiser Directeur adjoint Antonio Di Pietrantonio Responsable de l’équipe professionnelle François Barbezat Responsable de l’équipe sociale et services généraux Lionel Marti Responsable pédagogique Nicole Théraulaz Responsable du service administratif

orif Pomy Stéphane Francey Directeur Lucien Avvanzino Directeur adjoint Jean-François Martin Responsable de l’équipe professionnelle Corinne Baltar Responsable du service administratif

Orif vaulruz Alain Cuennet Directeur

orif Yverdon-les-Bains/COPAI

Bruno Castrovinci Responsable de l’équipe professionnelle José Gondelle Responsable de l’équipe sociale Chantal Albrecht Responsable du service administratif

orif Sion Eric Morand Directeur Damien Métrailler Directeur adjoint Lucia Steiner Assistante de direction Pierre-André Rossier Responsable pédagogique Gérard Thurre Responsable de l’équipe professionnelle Christophe Surdez Responsable de l’équipe professionnelle Catherine Moulin Roh Responsable de l’équipe sociale Michael Kindel Responsable de l’équipe sociale

orif Vernier Michel Guignard Directeur Jean-Christophe Schütz Directeur adjoint Luigi Crispoldi Responsable de l’équipe professionnelle Patrick Curinga Responsable de l’équipe professionnelle

Antonio Romano Directeur

Pierre Battut Responsable du secteur social

Jacques Randin Responsable de l’équipe professionnelle

Chantal Röthlisberger Responsable du service administratif

Nicole Théraulaz Responsable du service administratif

26

Etat au 31 décembre 2012


Impressum Edition Orif Direction générale Graphisme & Photos Laurent Kobi, Orif Impression Gasser Media, Le Locle © Orif, juin 2013. Tous droits de reproduction réservés


www.orif.ch Direction générale Orif Direction générale Chemin de Pré-Yonnet 2 Case postale 398 1860 Aigle Tél. 024 468 67 00 Fax 024 468 67 01 info@orif.ch

Orif Aigle Chemin de Pré-Yonnet 2 Case postale 398 1860 Aigle Tél. 024 468 67 07 Fax 024 468 67 08 aigle@orif.ch Orif Delémont Rue St-Maurice 7 2800 Delémont Tél. 032 423 47 10 Fax 032 423 47 12 delemont@orif.ch Orif La Chaux-de-Fonds Rue de la Paix 152 2300 La Chaux-de-Fonds Tél: 032 924 21 40 Fax: 032 924 21 41 lachauxdefonds@orif.ch Orif Morges Chemin de Bellevue 8 1110 Morges Tél. 021 802 83 83 Fax 021 802 83 84 morges@orif.ch Orif Pomy Chemin du Mont-de-Brez 2 1405 Pomy Tél. 024 424 12 12 Fax 024 424 12 13 pomy@orif.ch Orif Renens Ch. du Chêne 5 1020 Renens Tél. 021 623 03 03 Fax 021 623 03 04 renens@orif.ch Orif Sion Digue de la Morge 41 Case postale 112 1962 Pont-de-la-Morge Tél. 027 345 38 18 Fax 027 345 38 10 sion@orif.ch Orif Vaulruz Grand-Rue 96A 1627 Vaulruz 026 919 21 21 026 919 21 22 vaulruz @orif.ch Orif Vernier Via Monnet 4 Case postale 710 1214 Vernier Tél. 022 306 00 60 Fax 022 306 00 61 vernier@orif.ch Orif COPAI Chemin de Bellevue 8 1110 Morges Tél. 021 802 83 83 Fax 021 802 83 84 copai@orif.ch

Rapport annuel ORIF 2012  

Rapport annuel ORIF 2012

Advertisement