Page 1

FAES EN ACTION!

Bulletin hebdomadaire du Fonds d’Assistance Économique et Sociale Bulletin No.: 0025

Semaine du lundi 17 au samedi 22 Juin 2013

« EDE PÈP », une assistance sociale en majuscule

Distribution des Panye Solidarite sur la place publique d’Abricots

L

'initiative nationale d'assistance sociale « EDE PÈP » a intervenu auprès des populations les plus vulnérables dans les départements de la Grande Anse, des Nippes, du Nord Est et du Sud Est. Dans le but de fournir une aide d'urgence à des ménages en situation d'insécurité alimentaire, depuis la sortie du rapport produit par la CNSA sur les zones du pays devenues à risque, le programme « EDE PÈP » a commencé des interventions ponctuelles et a coordonné dans la majorité des communes indexées dans le rapport. Le programme suit la carte de vulnérabilité afin de pouvoir atteindre les cibles les plus en difficulté. Du 16 au 18 juin, le programme « Panye Solidarite » exécuté par le Fonds d'Assistance Economique et Sociale pour le gouvernement, a été à pied d'œuvre dans les communes les plus affectées dans ces départements frappées par la grande sécheresse et les intempéries survenus vers la fin de l'année 2012 (ouragans Sandy et Isaac). Page 2 >>

Un panier pour recevoir des Panye Solidarite

À l’interieur: - « EDE PÈP », une assistance sociale en majuscule - Page 2: - Page 3: - Les victimes hinchoises ont été secourues - Inauguration de la Mairie de Cerca La Source - Page 4: - Inauguration du complexe administratif de Hinche - Page 5: - « Panye Solidarite » submerge l'île de La Gonâve

Production: Bureau de Communication du FAES Fonds d'Assistance Economique et Sociale (FAES) 1, Delmas 75, Haiti HT6120 Téléphone: +509 2813-1271 www.faes.gouv.ht communication@faes.gouv.ht Suivez-nous sur:

1, Delmas 75 Port-au-Prince, Haïti / Tels: (509) 2813-1271 / Web: www.faeshaiti.gouv.ht / e-mail: communication@faes.gouv.ht


Solidarite » dans la localité de Gouyamouc, haut Plateau Central ; sept cent cinquante (750) « Panye Solidarite » dans la commune de DameMarie, cinq cent (500) « Panye Solidarite » dans la commune de Plaisance du Sud, Sept cent cinquante (750) « Panye Solidarite »dans la commune du Fort Liberté, cinq cent (500) « Panye Solidarite » « Panye Solidarite » dans la commune de Grand Gosier.  Le mardi 18 : Sept cent cinquante (750) « Panye Solidarite » dans la commune Des Irois. Avant la distribution de ces kits alimentaires, les responsables de l'initiative nationale « EDE PÈP » avaient organisé une rencontre de coordination avec les autorités locales pour définir le ciblage, produire les listes de bénéficiaires par commune, par degré de vulnérabilité, planifier la distribution de coupons « Panye Solidarite » aux bénéficiaires, identifier les sites de distribution, identifier les personnes contact sur le terrain et assurer le sécurité de tout un chacun avec la présence policière. Pour ces distributions, les camions en provenance de l'entrepôt du FAES ont assuré le transport vers les communes déterminées puis vers les sites de distribution. Les citadins de ces communes qui ont bénéficié de l'intervention de l'initiative « EDE PÈP » remercient le Gouvernement Haïtien, le FAES, les responsables de cette initiative et les autorités municipales.

« EDE PÈP », une assistance sociale en majuscule

Une bénéficiaire en fauteuil roulant avec son Panye Solidarite

Ainsi les communes qui ont été ciblées sont : Les Abricots, Anse D'Hainault, Dame Marie et les Irois (pour le département de la Grand'Anse), les communes de la Petite Rivière et de Plaisance du Sud (dans le département des Nippes), les communes de Capotille et Fort Liberté (dans le département du Nord Est), et les communes de Belle Anse et de Grand Gosier (dans le département du Sud Est). Simultanément à ces opérations d'assistance sociale dans les communes susmentionnées, « EDE PÈP » a également été dans le département du Centre. En effet, en réponse à la situation d'urgence survenue dans le haut Plateau Central suite aux averses du 14 Juin dernier, les populations sinistrées, victimes d'inondations sur les berges de la rivière Guayamouc de Hinche et ceux de Fort-Liberté ont bénéficié de kits alimentaires « Panye Solidarite ». Selon l'agenda des responsables de l'initiative « EDE PÈP », la distribution fut ainsi repartie:  Le dimanche 16 juin : cinq cent (500) « Panye Solidarite » dans la commune des Abricots, cinq cent (500) « Panye Solidarite » dans la commune de l'Anse d'Hainault, sept cent cinquante (750) « Panye Solidarite » dans la commune de la Petite Rivière des Nippes, cinq cent (500) « Panye Solidarite » dans la commune de Capotille, mille cinq cent (1500) « Panye Solidarite » dans la commune de Belle Anse et mille cinq cent (1500) « Panye Solidarite » dans la localité de Gouyamouc, haut Plateau Central.  Le lundi 17 juin : mille cinq cent (1500) « Panye

Panye Solidarite en main, cette bénéficiaire reprend le chemin du retour

Via le FAES, le Président Michel Joseph Martelly et le Chef du Gouvernement ont pu avec ces distributions : D'abord, venir en aide aux populations les plus vulnérables à la crise alimentaire reportée par la CNSA et ensuite donner une aide alimentaire d'urgence aux populations sinistrées suite aux inondations survenues dans plusieurs communes du Centre et du Nord-est.

2 Une équipe dynamique au service des communautés... Une équipe dynamique au service des communautés défavorisées!


Les mots manquaient aux victimes et aux autorités municipales de cette commune pour exprimer leurs remerciements et leurs satisfactions à l'endroit des Chefs d'Etat, du FAES, des et responsables du programme « Panye Solidarite» pour cette assistance sociale directe et rapide.

Les victimes hinchoises ont été secourues

Inauguration de la Mairie de Cerca La Source

Mobilisation des agents de EDE PÈP avant la distribution des kits alimentaires

D

ans le cadre d'une réponse à la situation d'urgence survenue dans le haut Plateau Central suite aux averses du 14 Juin 2013, via le FAES le Gouvernement Haïtien a permis à deux (2) camions de mille cinq cent (1500) « Panye Solidarite » chacun, de mettre le cap sur cette localité. Ces trois mille (3000) kits alimentaires du programme « Panye Solidarite » ont été distribués aux membres des familles victimes des inondations sur les berges de la rivière Guayamouc, le lundi 17 juin 2013. Cette intervention avait pour objectif de venir en aide aux populations les plus vulnérables à la crise alimentaire dans les communes ciblées par la CNSA à travers des interventions du sous-programme d'assistance alimentaire, et aussi de donner une aide alimentaire d'urgence aux populations sinistrées suite aux inondations survenues dans la commune de Hinche sur les berges de la rivière Guayamouc. Parallèlement à cette intervention, d'autres camions de l'initiative « EDE PÈP » ont pris la direction d'autres communes pour apporter l'assistance sociale de l'administration Martelly-Lamothe aux communautés défavorisées. Ces opérations ont été effectuées par voie maritime parce qu'il s'agissait particulièrement de certaines zones côtières. Sous la coordination du Fonds d'Assistance Economique et Sociale (FAES), le projet « Panye Solidarite » a été à pied d'œuvre dans les communes des départements les plus affectées par la grande sécheresse et les intempéries survenus vers la fin de l'année 2012.

Le Président Michel Joseph Martelly fait le dernier geste de l’inauguration

D

ans le cadre de sa visite officielle dans le Département du Centre, le Président Martelly a pris le temps d'inaugurer le nouveau bâtiment de la Mairie de Cerca La Source le mardi 18 juin 2013. Cette cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du Chargé d'affaires d'Allemagne, M. Oliver Junger, et d'autres personnalités concernées. Ce bâtiment, construit au coût de 14 millions de Gourdes, a été financé à parts égales par le Trésor public et la Banque Allemande de Développement (KFW). Le Fonds d'Assistance Economique et Sociale a (FAES) a recruté une firme qualifiée pour la construction de cette infrastructure publique.

Pensée de la semaine « L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule. »

3 Une équipe dynamique au service des communautés...


Pour une meilleure capacité d'accueil et sur demande du FAES, la Mairie de Cerca La Source est équipée : d'un hall d'entrée de 41 m2, d'une salle de réception pour 2 2 accueil (30 m ), de cinq (5) bureaux de 13.20 m voir 2 2 9.20 m , d'une salle d'archives de 10m , d'un bureau de 9 m2, d'une salle d'attentes de 8 m2, d'une salle de 9 m2 pour la comptabilité, d'un secrétariat de 8 m2 et des toilettes de 2 m2 pour le Maire principal. La construction de nouvelle infrastructure publique vient de renforcer la direction de Cerca La Source et facilitera les autorités municipales dans l'exercice de leur fonction. Dans ses interventions, le chef de l'Etat réaffirme, une fois de plus, sa volonté de tout mettre en œuvre pour renforcer les institutions du pays afin de permettre à tous les citoyens haïtiens de bénéficier de meilleurs services.

Vue de face du complexe administratif et socioculturel du département du Centre

Banque Interaméricaine de Développement (BID) et pilotée par le Fonds d'Assistance Economique et Sociale (FAES), est conçu pour abriter la quasi-totalité des bureaux de l'Administration publique de ce département. Satisfait de la qualité des travaux de construction, le Président Michel Joseph Martelly a félicité tous ceux qui ont contribué à l'exécution de ce projet. Il a par ailleurs invité les employés à offrir des services de qualité aux citoyens.

Inauguration du complexe administratif de Hinche

Panye Solidarite en stock pour les victimes de Hinche

De concert avec le Directeur Général du FAES, Klaus Eberwein, le Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales, M. David Basile, du Secrétaire d'Etat aux Travaux Publics, M. Philippe Cinéas et du Délégué départemental, M. Georges Garnier, le Chef de l'Etat s'est ensuite rendu sur la Place d'Armes de la ville de Hinche pour s'adresser à la population. Dans ses propos de circonstance, le Président Michel Joseph Martelly a davantage mis l'emphase sur la nécessité de cultiver la fraternité afin que son rêve d'une Haïti nouvelle devienne réalité.

Le Président Martelly, le Ministre de l’intérieur David Bazile et le DG du FAES Klaus Eberwein

A

ccompagné du Directeur Général du FAES, Klaus Eberwein, le Président de la République, Michel Joseph Martelly, a inauguré le complexe administratif et socioculturel de Hinche, le lundi 17 juin 2013. Cette inauguration qui s'est tenue au cours de la visite du Président dans le Département du Centre vient de rentrer dans les annales des nombreuses actions posées par le Gouvernement pour mettre Haïti sur les rails d'un meilleur lendemain. Selon un communiqué de la présidence, la construction de ce bâtiment qui répond aux normes parasismique est évaluée à un montant total de deux millions six cent soixante dix mille (2, 670,000) dollars américains. Ce complexe administratif et socioculturel dont la construction a principalement été financée par la

La population hinchoise a salué le travail et remercier le Gouvernement Haïtien, le KFW, le FAES et les autres acteurs concernés pour la construction de ce nouveau complexe administratif et socioculturel qui vient de renforcer la capacité administrative du Département du Centre.

Visitez: www.faes.gouv.ht 4

Une équipe dynamique au service des communautés...


Les riverains de Anse-à-Galets et Pointe-à-Raquette sont non seulement satisfaits mais ont également remercié l'administration Martelly-Lamothe, le FAES, les responsables de l'initiative « EDE PÈP » et les autorités municipales de leurs communes respectives.

« Panye Solidarite » submerge l'île de La Gonâve

Panye Solidarite en stock pour les victimes de Hinche

Deux jeunes de Anse-à-galet, sur l’île de La gonave avec leurs « Panye solidarite »

A Pointe-à-raquette, sur l’île de La gonave la population reçoit les kits alimentaires de « Panye solidarite »

V

ia le Fonds d'Assistance Economique et Sociale (FAES), les habitants de La Gonâve ont bénéficié de l'assistance sociale du Gouvernement Haïtien, le samedi 22 juin 2013. En effet, les deux communes de cet arrondissement, Anse-à-Galets et Pointe-à-Raquette, ont simultanément reçu mille cinq cent (1500) kits alimentaires du programme « Panye Solidarite » au cours de cette journée. Ces trois mille (3000) « Panye Solidarite » ont été transportés sur cette petite île montagneuse et aride, par deux bateaux. Cette intervention a eu lieu à La Gonâve suite à l'alerte à la famine déclenchée par la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA) pour les quarante quatre (44) communes les plus vulnérables du pays. Considérant le fort degré d'affliction des communes Anse-à-Galet et Pointe-àRaquette au cours de la période de sécheresse et des intempéries survenues vers la fin de 2012 (ouragans Sandy et Isaac), le Gouvernement a jugé nécessaire de venir en aide à ces communautés. Le FAES se sert de la carte de vulnérabilité dans l'optique d'atteindre les zones dans lesquelles l'insécurité alimentaire bat le plein. Face à cette situation, l'administration MartellyLamothe a mis la main à la patte pour réduire le taux de famine du pays. Ainsi, 52, 200 kits alimentaires de « Panye Solidarite » ; 21, 230 « Bon Solidarite » ; 60, 825 plats chauds de « Kantin Mobil » ; 16, 42 intrants et matériels de pêches de « Kore Peyizan » ont été distribués, sans oublier les 25, 037 bénéficiaires de « Ti Manman Cheri ». Ce qui donne un total de 175. 712 bénéficiaires dans quarante quatre (44) communes du pays.

Une équipe dynamique au service des communautés...

Kore Moun Andikape - Pansyon ti Granmoun Bon dijans - Katin Mobil - Kredi pou Fanm lakay Panye Solidarite - Kore Peyizan - Bon Solidarite Kore Etidyan

Visitez: www.edepep.gouv.ht 4

Une équipe dynamique au service des communautés...


PRODUCTION Unité de Communication du FAES Juin 2013 @ TOUS DROITS RÉSERVÉS

Bulletin hebdomadaire du Fonds d'assistance économique et sociale  

FAES EN ACTION # 25

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you