Issuu on Google+


SOM MAIRE 04

« Mur d’images »

06

Les faits marquants

07

Le mot du Président

08

Les chiffres clés

09

Des projets d’animation au service de tous les établissements

11

Des partenariats efficaces et concrets

12

La Charte éthique et sportive

13

Les championnats nationaux

14

Le rapport financier


LES FAITS MARQUANTS LE SUCCÈS DU PROJET RUGBY SCHOOL • Faire équipe, rassembler et fédérer les communautés éducatives des établissements dans la construction d’un projet collectif, tels étaient les enjeux de cette animation rugbystique et linguistique. Pari réussi ! • Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes quant à l’investissement des établissements sur le territoire : 78 départements mobilisés représentant pas moins de 885 écoles, 194 collèges et 47 lycées, soit plus de 120 000 élèves. Les appels à projets, et notamment le lancement du concours vidéo pour les établissements du 2nd degré, ont suscité beaucoup d’intérêt. 48 projets vidéos ont été reçus ainsi que 10 dossiers primaires. • 900 billets pour assister à des matches de la Coupe du Monde, sont venus récompenser 26 établissements lauréats (8 écoles, 13 collèges et 5 lycées) issus de 18 départements.

DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION à la disposition de tous : responsables des comités et territoires, chefs d’établissement, enseignants, élèves et parents Le site web Ugsel.org La newsletter « Ugsel infos » Le clip de promotion de l’Ugsel «Éduquer...tout un sport !» Les réseaux sociaux

UN NOUVEAU PROJET D’ANIMATION PASTORALE : “POUR UNE ÉDUCATION À LA LIBERTÉ”

PROJET D’ANIMATION PASTORALE

POUR UNE ÉDUCATION À LA LIBERTÉ

Il explore les 3 champs de la mission de l’Eglise : servir, témoigner et célébrer.

“La mission éducative se fonde sur la pédagogie du Christ. Elle déploie solidairement une attention : “Que veux-tu que je fasse pour toi ?”, un appel toujours personnel : “Viens”, une confiance en chacun : “Va”, une promesse d’accompagnement : “Je serai avec vous…”. Article 74 du Statut de l’Enseignement catholique.

DES CÉLÉBRAT

WWW.UGSEL.ORG

FICHE PRATIQUE LA PASTOR FICHE PRA ALE L’ESPRIT DE SERVICE DANS TIQ SPORTIVES DU SPO TIFS LES RENCONTRES IQUE RT DAN UE FICHE PRATRASSEMBLEMENTS SPOR S L’ÉTABL

IONS AU CŒU

… BRER, C’EST

R DES

ENJEU

C’EST AU / SERVIR AU SEIN D’U QUOTIDI ENJEU / SERVIR AU SEIN D’UNE RENCONTRE N ÉTABLIS EN : SPORTIVE, C’EST CONCRET : SEMENT , - Apporter

ISSEMENT

une aide contribuer à un jeune, un appui à sa progr - Rechercher la cohérence avec notre - Promouvo de partage ession et , un soutien ir son épano pour les temps projet éducatif et ses valeurs dans des actesetconcrets , dire merci : la vie fraternelle dans l’adve uissement. - Rendre grâce,re vécus avec les autres. dans la rsité. réduire l’écart entre le dire et le faire. compétition Valoriser iser pour vivre et de rencont et l’intérior le parco . re sportive Parole de Dieu - Revêtir l’habit du serviteur pour favoriser(class e, AS, équip urs de chacun l’empathie - Écouter la s dans la rencont et du collec e). les relation et la bienveillance entre chaque personne. - Développe communion. tif pleinement de fête et de r les activi e un moment et leurs tés ensembl chacun. Vivre valeu - Faire découvrir ou ressentir le bonheur rs en classe physiques et sport de Dieu en la présence ou en AS. ives ance - Reconnaître de se mettre au « service du frère » ! rmer notre apparten Le sport d’affi et » comme faire corps outil à l’échelle ne. Il s’agit de « de la perso pastoral produ nauté chrétien permet it des à la commu nne qu’à • Par l’exer et l’espérance l’échelle effets tant ante. cice physi é, la confiance du group le jeune que et sport Vivre la fraternit Eglise ouverte et accueill e: déploie if metta re une toute sa la prése de construi singularité nt en jeu le corps nce unive de tous est l’affaire rselle de et peut • Par le ainsi accue , Dieu en sport Le temps pastoralparticipants). « Pour que lui. et illir les jeune qui met en jeu (organisateurs la les relatio s sport soit pratique du Fédérer les acteurs en amont tendre à font l’apprAccueillir ns l’harmonie entissage d’une interpersonnelles source de toujours une Dieu de vie comm et peuve , frate Les concepteurs présentent une (20’ à 40’) un projet clair paix en et de comm Prôner nt l’accueil de chacun ainsi faire dans qui sa particularité, ION croissance rnité et de BRAT l’expérience doit union adéquation avec les orientations des institutions. dans . un esprit de convivialité, avec enfant humaine enthousiasme S D’UNE CÉLÉ d’un du vécu d’un » Pape Franço RENTS TEMP et écoute : à la lumière ent. Il doit être attractif évènem message et cohérent. Dans le cadre le de is – Juillet d’un / LES DIFFÉ • Eclairer jeune, voire 2014 • Guider les participants à l’occasion de la remise la mise en œuvreousur terrain,d’un les responsables la réalité de le il des dossiers, des consignes…, locaux doivent : nnat. Le temps d’accue champio e ou du • Apporter patiemment les explications partage • Contacter et rencontrer thème de la rencontr toutes les personnes remerciements. Le temps de Reprendre le des complémentaires. t? s, des vœux, leurs d’être concernées, dans susceptibles demande Relev Quoi et commen Exprimer des er participants Le tout avec simplicité, « dans un esprit de famille » tous les • Susciter l’intérêt et motiver ? proje le public visé, des défis sport quide et rendre Accueillir de chacun. ts solid ifs Vers qui, pour sans priver de l’humour ! r un merci auseservi et le respect s le nombre aires et vie exprime de • Evaluer support de des ce bénévoles nécessaires : différences prières, des r • Agir avec de partage à prépare Rédiger son corps, signes ce temps pour alléger la tâche de chacun. encadrants pour pour une se (écrits, objets, Être • Inviter les et se rendre disponible Être attentif grâce à Dieu ser dans cause humadépas de leur venue de ses parte à l’état phys ces prières un défi en amont ensemble. • Mobiliserion de réaliser nitaire la solida sporti tdisponibilité La et/ou des f organisateurs ments envers naire si néces les s et de ique et moral donnan une équip r à une délégat distinctifs…). Se préparer en leur et bien saire, agir préparer ire. ses adve tion des établisse • Propose àlades e,. une participants célébrat défision, jeunes, de maniè rsaires classe pour quels qu’ils soient,luienfants, porter secou temps de présenta formes (importance physi retenue re appro en amont de des ques et accompagnateurs, • Prévoir un participerjurys, arbitres, partenaires rs. collecque symboli laoupersonne sous diverses alisée). Le degré d’investissement de priée pour organiser influe tes. thématique et des équipes parallèleme directement est essentielle sur la qualité du déroulement de la afinntqu’ils vivent pleinement la issance personn un chant d’une reconna et si possible Fêter et rencontre. Le maître mot est « Se rencontre sportive ou le championnat. anticipation mettre » ; c’est célébrer texte, des photos sur l’engagement, le progressi les réuss • Proposer un joie de la temps lui qui permettra la Le chaleur ded’envoi l’accueil : au servi ce dulacolle à vivre qui peut porter moi, pour l’équipe ou ites et les • Accepter nnat et appelé éducative ons sportives fédérateur ctif champio r pour r… Prendre envoyé le temps le de remercier ou : et avec la comm re sentir dépasse assum retrouve toute entièr Se de s’engager, rencont er les las’impliquer, foncti plaisir de se la joie de se • Bien préparer demande dansde tâches, onnem e. unauté les jours. sement ; sur célébration tous la gner de consacrer du temps, temps des remerciements des organisateurs contraintes objecla vie de ent, accompa pour l’établis stratégieLeles de ainsi que dans tif comm musiciens pour • Laisser nécessairement pour ? un aux qui participants et jeunes réciproquement fait partie : attein gain d’un s ou les dre placed’équ à l’expérience ipe,pour Valor • Associer des victoirede où, vers quoi, match partage Vers lesrelais intrinsèquement un hymne. de la rencontre iser , performanun l’assoIlciatio du se res, er tous les membres de l’organisation et identifi rencont l’étab sportive. un chant ou • Endo le … thème. r les sser n sportive situe pendant lecetemps de clôture,lissem à venir selon les rôles de chacun, Valorise ou entêtre des au sein car elle et adult qui doit rôles et manifvécus pour lasolennel. permet es : de estation expériences ssion s’y soigné d’expre à tous, jeune tenir et • Cerner ent, (organ au plus près les besoins la Parole limiter laisateu athlètpour dans une e…). liberté Testam • De prend Le temps de s r, arbitre • Laisser toute action de grâce. e (Ancien part de l’impondérable, , juge, re des respo au public joueur/ en aval organ ation de cette texte bibliqu • Assur d’envoy eter,partager tRelire présent nsabilités isation. Choisir un St Paul) adapté la sécur • Veiller à l’authenticité de l’accueiler ou au célébranjeunes dire la : accompagner dans une Lettres de prêtre au préserver ité de et les Evangiles, • De les • Proposerdisponibilité lavivre suite ou de cet évènement, enfants son Àéquip sonles des missions des bénévoles, responsables favor des à intégr Dieu, i. iser de en escala activités itédes iertous l’émergenc accueill physiq au nom pourceux qui ont poten contribué accueillants ue :invitent au travers et anticipation des de… besoins des ement. tiel des à sa pareur, assure dire quoi ? réflexion, jeunes ou e et la réalisation Bonne • ConcNouvelle Qui, et pour réalisation (organisateurs, ur leur établiss accueillis. partenaires, suscite une evoir de l’équi dansdes •bénévoles, Et au quotid du un acte de retour message qui aul’appre une activité pe. envoi àreprésentants proje à en dresser proposer Délivrer un un ien, de llementtscetd’anim signets, institutionnels…), ntissa concrets éventue ge des nnement ou développer ation, et partager un temps convivial isé (ballons : écout d’une équip • Associer valeur matérial un questio qui permet de er, obser s liées au bilan sollic des servic itant encourage é, de partage , e. ver, foncti solidarit conse activités es célébrer r, la rencontre symbolique. …). passée. onnement à des dédramatis féliciter, conso iller, « tutore de lecture collectes, cadeaux sollicitant r », ce temps er… ler, remo des mimes • Associer biliser, jeux de rôles, comme des ou jeunes. quelques enfants

ENJEU / CÉLÉ

et par là,

MISE EN ŒUVRE

VRE MISE EN ŒU

MISE EN ŒUVRE

5 fiches actions pour les enseignants et pour les organisateurs La pastorale du sport dans l’établissement L’esprit de service dans les manifestations sportives Un chemin de fraternité par la pratique sportive Les évangiles et les activités physiques et sportives Des célébrations au cœur des rassemblements http://ugsel.org/actualites/projet-animation-pastorale/

CÉLÉBRER Des célébrations au cœur des rassemblements sportif Les évangiles et les activités physiques et sportives. Un chemin de fraternité par la pratique sportive.

TÉMOIGNER

La pastorale du sport dans l’établissement. L’esprit de service dans les manifestations sportives.

SERVIR


LE MOT DU PRÉSIDENT UN TRAJET, DES PROJETS, UN CAP Voici quelques points à mettre en exergue parmi une activité diverse et multiple, guidée par notre projet éducatif.

1. La mise en œuvre des nouveaux statuts

a été relayée par tous les comités et territoires qui ont modifié leurs statuts. Notre organisation territoriale se modifie sensiblement pour adapter nos structures aux réalités locales et à la réforme de l’État. Il s’agit de dessiner une carte des territoires cohérente afin de développer l’animation au service des établissements. Cette ambition demande de poursuivre la concertation entre les acteurs de l’Ugsel et les Directeurs diocésains.

2. L’évolution de l’animation sportive, sous

l’impulsion de la Commission sportive nationale, prend forme avec la diffusion du cahier des charges des championnats nationaux et de la charte éthique et sportive. Le travail de refonte des règlements sportifs, engagé dans les commissions techniques, poursuit l’ajustement de nos compétitions au projet éducatif. Le renouvellement ou l’activation de nouvelles conventions avec les fédérations délégataires a permis cette année de signer 12 conventions dont celle avec la Fédération Française de Football qui est une première.

3. Les projets d’animation institutionnelle,

déployés par l’Ugsel, au sein de l’Enseignement catholique répondent à un vrai besoin, comme en témoigne la forte implication des établissements dans ceux-ci.

• La très belle réussite du projet Rugby School. • Le nouveau projet de prévention et d’éducation à la santé et le lancement de l’expérimentation pour la prévention et la lutte contre les conduites addictives. • Le succès des formations au premier secours

• Le développement des formations « Apprendre à porter secours » dans le 1er degré avec le concours d’un nouveau partenaire ; la Mutuelle Saint Christophe. • Le projet d’animation pastorale « pour une éducation à la liberté » diffusé en décembre 2014, unanimement salué.

DEUX ÉVÈNEMENTS À VENIR POUR UNE FRATERNITÉ EN ACTES : L’Ugsel organise les « Jeux de la Fraternité », compétition internationale sous l’égide de la FISEC* et de l’OIEC** qui auront lieu à Beauvais du 8 au 14 juillet et qui rassembleront près de 1000 jeunes de 15 à 17 ans, issus de 15 pays dont le Brésil et l’Egypte. Le projet « Solida’Rio » porté par l’Ugsel et le secrétariat général de l’Enseignement catholique sera le fil rouge de cette année scolaire, avec pour objet de favoriser l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap. Il se conclura aux Jeux paralympiques de Rio avec la présence d’une délégation d’ambassadeurs représentant tous les établissements de l’Enseignement catholique. Le défi que nous devons relever est celui du développement des ressources humaines pour mieux accompagner les comités au service de l’animation des établissements, en particulier ceux qui n’ont pas ou peu de moyens. Le cap est fixé, la route ne sera ni droite ni plane mais les pas font le chemin. *FISEC (Fédération Internationale Sportive de l’Enseignement catholique) - **OIEC (Organisation Internationale de l’Enseignement catholique)

Daniel Renaud Président Ugsel


Formation jeunes arbitres

210 JEUNES

FORMÉS DONT

90

EN SPORTS COLLECTIFS

68

EN GYMNASTIQUE RYTHMIQUE

58

AGRÉMENTS

DÉPARTEMENTAUX

1001

34

EN BADMINTON

FORMATEURS EN PRÉVENTIONS

ET SECOURS CIVIQUES (PSC)

18

EN JUDO


09 DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION

AU SERVICE DU RESEAU

NOUVEAU SITE INTERNET WWW.UGSEL.ORG

S

RETROUVEZ TOUS NOS CLIPS PAR THÉMATIQUES SUR VIMÉO https://vimeo.com/ugsel/videos

NEWSLETTER http://ugsel.org/newsletter-janvier-2016/

PHOTOTHÈQUE UGSEL https://www.flickr.com/photos/ugsel

UGSEL RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015


10 DES PROJETS D’ANIMATION AU SERVICE

DE TOUS LES ÉTABLISSEMENTS

UN PROJET D’ANIMATION ÉDUCATIVE DANS UNE DÉMARCHE D’INCLUSION À l’occasion et en amont des jeux paralympiques du 7 au 18 septembre 2016, le département éducation du SGEC et l’Ugsel s’associent pour proposer à l’ensemble des établissements catholiques, un projet d’animation éducative dans une démarche d’inclusion, un projet fédérateur pour chaque communauté éducative tout au long de l’année 2015-2016 jusqu’au Jeux de Rio ! Dans les établissements en partenariat avec des clubs FFH ou FFSA : des ateliers de sensibilisation et d’inclusion dans les classes, des pratiques d’activités physiques adaptées… Dans les diocèses et les comités : des rencontres inter-établissements si possible en collaboration avec les comités FFH et FFSA Dans les régions : des ambassadeurs qui composeront la délégation nationale de l’enseignement catholique, porteurs des projets au moyen d’un outil transmédia réalisé pour les jeux paralympiques de Rio.

Rendez-vous sur le site Unissons nos différences et rassemblons-nous

solida-rio.fr

Vivre une école inclusive est l’affaire de tous ! Permettre à tous de vivre ensemble un idéal de fraternité L’opportunité de se dire autrement, comme tout le monde.

Clip de lancement Solida’Rio Chaîne Animation sport et handicaps Vivre ensemble dans une école inclusive !

UGSEL RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015


11 DES PARTENARIATS

EFFICACES ET CONCRETS UN DYNAMISME PARTENARIAL

AVEC LE MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE Pour l’année 2015, après de nombreuses années de stagnation, une nouvelle convention a été signée avec le ministère de l’Éducation afin d’élaborer et de développer, dans le cadre du plan de mobilisation de l’école pour la promotion des valeurs de la République, de nouveaux projets d’éducation à la citoyenneté et de lutte contre les conduites addictives dans lesquels s’intègreront les projets de prévention.

AVEC LES FÉDÉRATIONS DÉLÉGATAIRES F.F. FOOTBALL Après de longues années d’attente, la convention FFF / Ugsel a été signée le 14 novembre 2014 à Rennes dans l’école St Armel à l’occasion d’un match de l’équipe de France contre l’Albanie.

F.F. BASKET Dès le 1er décembre, l’Ugsel et la FFBB se sont retrouvées à Toulouse pour évoquer la reconduction des actions éducatives menées de concert (Challenge Benjamins, Opération Basket Ecole (OBE)…) avec en point de mire les animations à organiser dans le cadre de la phase finale de l’Euro à Lille en septembre 2015. Dans le cadre de la journée du sport scolaire du 16 septembre 2015, la FFBB et l’Ugsel ont collaboré activement pour la mise en œuvre d’un certain nombre d’animations pour le primaire avec des ambassadeurs, pour le secondaire avec un tournoi 3x3. La convention partenariale fut à cette occasion renouvelée par la signature des deux présidents.

Cette concrétisation a permis de débloquer la mise en œuvre d’un partenariat dans le cadre du lancement de « Mon Euro 2016 ». La prochaine année verra une déclinaison plus importante des actions entreprises, portées par une plaquette de communication sur le football scolaire à destination des établissements. Les inscriptions au projet « Mon Euro » se font via un site internet dédié de la fédération.

F.F. D’ESCRIME Une convention réactualisée fut signée par Daniel Renaud et la présidente de la FFE, Mme Isabelle LAMOUR le 5 mai 2015. Parmi les axes définis dans celle-ci, une attention particulière sera mise en œuvre pour valoriser la formation des jeunes juges.

UGSEL RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015


12

CHARTE

ÉTHIQUE ET SPORTIVE Suite au protocole de procédure disciplinaire du règlement intérieur, la rédaction d’ une charte éthique et sportive à destination de tous les acteurs d'une manifestation, élèves, adultes et organisateurs est devenu nécessaire. Ce texte ne veut être ni moralisateur ni coercitif, mais rappelle les engagements de chacun lors d'une participation à un championnat Ugsel. La charte éthique et sportive est intégrée dans toutes les circulaires d'information et constitue un outil éducatif pour tous les enseignants.

UN CHAMPIONNAT UGSEL EST UNE COMPÉTITION SPORTIVE… …mais aussi un moment privilégié de rencontre, de partage, de convivialité, dans la logique des valeurs prônées par le projet éducatif de l’Ugsel ancré dans celui de l’Enseignement catholique. Chaque participant, détenteur d’une licence sportive représente son établissement. Il est, de par son comportement sur et en dehors du terrain, acteur du bon déroulement de la compétition et des protocoles mis en place en s’interdisant notamment la consommation de produits à risque (dopage, alcool, tabac et autres produits). Cette charte implique aussi l’acceptation des propositions de l’organisateur en matière d’hébergement et de restauration, ainsi que la participation à l’animation pastorale et aux évènements d’ouverture culturelle éventuels. Le jeune s’engage à être respectueux du jeu, des règles, de lui-même et de tous les acteurs de la compétition (partenaires, adversaires, juges ou arbitres, bénévoles …). L’adulte est responsable du comportement des jeunes qui lui sont confiés et garant du respect des règles éthiques et sportives. Il agit par délégation de son chef d’établissement. L’organisateur s’engage à tout mettre en œuvre pour que la manifestation se déroule dans le respect des cahiers des charges, tout en favorisant l’accueil et la convivialité. La présente charte devra être validée par toute association sportive participant à une compétition organisée par l’Ugsel

UGSEL RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015


13 LES COMPÉTITIONS

NATIONALES

DÉPARTEMENTS REPRÉSENTÉS

GARÇONS

FILLES

NBRE DE PARTICIPANTS

VAL DE REUIL (27) LAMBALLE (22) COMPIEGNE (60)

1508

1457

2965

LA TOUR DE SALVAGNY (69)

778

738

1516

Badminton

QUIMPER (29)

438

220

658

Biathlon

BESSANS (73)

72

63

135

BAUGÉ (49)

117

68

185

Escalade

BOUC BEL AIR (13)

121

94

215

Escrime

TOULOUSE (31)

137

95

232

Golf

SAINT-CLAIR (07)

70

25

95

Gymnastique Rythmique

ARCACHON (33)

0

265

265

Gymnastique

MOUILLERON LE CAPTIF (85)

163

346

509

LYON (69)

208

105

313

Natation

DUNKERQUE (59) BOBIGNY (93)

649

551

1200

Ski alpin

CHAMROUSSE (38)

101

74

175

MER (41)

351

179

530

FRUGES (62)

140

57

197

RENNES (35) CHALONS EN CHAMPAGNE (51) MENDE (48) CAEN (14) TOULOUSE (31) VANNES (56) TOURCOING (59) LOOS (59) WAMBRECHIES (59) BONDUES (59) LINSELLES (59) MARCQ EN BAROEUL (59) VERTOU (44)

2322

750

3072

7175

5087

12262

Athlétisme

Cross

CHAMPIONNATS NATIONAUX

À L’INTERNATIONAL Les Jeux de la FISEC (Fédération Internationale Sportive de l’Enseignement Catholique). Malte, du 8 au 14 juillet 2015. Chiffres clés FISEC : + de 600 jeunes 13 pays représentés

Course d’Orientation

Judo

Tennis de Table VTT

Équipe de France : 68 jeunes dans 5 sports dont 4 jeunes arbitres 1 titre en Basket ball

Sport-Co

En athlétisme, 21 médailles d’or En natation, 3 titres individuels et 1 titre en relais chez les garçons

TOTAL

UGSEL RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015


14

RAPPORT

FINANCIER La première chose qui apparait, c’est la légère diminution de nos produits (-1,67 %) et la baisse plus importante de nos charges (-9,80 %). A l’occasion de cette année 2014-2015, nous avons vécu une année plus calme, l’ensemble des charges sont en baisse à l’exception des dotations aux amortissements. Il est facile d’y lire l’engagement et le travail effectué cette année pour développer les outils informatiques nécessaires au fonctionnement et à l’essor de notre Fédération. Ceci se traduit par un résultat courant très positif (+ 225 139 €) atténué par un engagement sur subventions attribuées de 133 333 €,. Ceci nous a donc conduits à placer cette somme en engagement sur subventions attribuées en vue notamment du développement du réseau et de l’accompagnement des territoires. C’est le résultat d’un travail concerté et de l’inscription de l’Ugsel sur les projets d’éducation à la citoyenneté. Notre situation économique est stabilisée maintenant depuis plus de 8 ans. Nous réalisons cette année un huitième exercice consécutif excédentaire, ce qui amènera nos fonds propres à 571 046 € après affectation du résultat net excédentaire de 91 806 € en report à nouveau. Notre fond de roulement légèrement augmenté demeure, malgré tout, relativement fragile puisqu’il est toujours proche de 3 mois. Ceci s’explique facilement par le bas niveau des provisions et l’augmentation régulière de nos investissements et donc de nos amortissements. Cet équilibre budgétaire maintenu va nous permettre, sur l’exercice 2015-2016, de : • Poursuivre le développement des outils informatiques et des applications qui devront faciliter le travail sur le terrain, en lien très étroit avec GABRIEL : • Poursuivre l’élargissement du champ d’action du secteur du PSC1, qui s’étend maintenant à la Prévention et l’Education à la Santé. • Travailler à la mise en place des structures qui nous permettront d’accompagner et favoriser le développement des territoires. • D’organiser un évènement international d’ampleur, les Jeux de la Fraternité en juillet 2016 à Beauvais • D’amortir la disparition de la subvention de l’Accompagnement Educatif. L’étude de nos produits montre que ceux-ci reposent principalement sur 3 pôles : • 39,6 % pour les cotisations où nous notons en secondaire une augmentation légèrement plus importante que l’augmentation des taux. • 29,9 % pour les subventions. La part des subventions était de 24 % en 2013-2014. • 30,5 % pour les autres produits, à noter que les produits liés à l’activité Prévention et Education à la Santé (P.E.S.) représentent maintenant 14,3 % de nos recettes (10 % en 2012-2013). Concernant les charges, celles-ci reposent sur 4 pôles : • 35,3 % pour les charges de personnel. Si ces charges représentent une part plus importante de nos dépenses (31,8 % en 2013-2014), elles sont cependant très stables d’un exercice à l’autre. • 30,7 % pour l’Animation sportive pédagogique et la Prévention et l’Education à la Santé (P.E.S.). • 20,7 % pour les services extérieurs. • 13,3 % d’autres charges, dans lesquelles nous pouvons noter : - Une baisse de la part de la subvention de l’Accompagnement Educatif avant sa disparition. - Une augmentation des dotations aux amortissements, significative d’investissements plus importants. Notre volonté est maintenant de favoriser le développement de notre réseau. Une partie de son financement est maintenant trouvée et va nous permettre d’expérimenter l’accompagnement des territoires. Il nous faudra trouver encore d’autres ressources si nous voulons dans les années à venir l’étendre à l’ensemble des territoires. L’Ugsel, par la qualité du travail accompli, le soutien du Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique, est en train de vivre un virage important qui devrait lui permettre de continuer sa nécessaire mutation pour un développement de son action au service des jeunes et de leurs familles, au service des associations sportives, des établissements et de l’Enseignement catholique.

Étienne ANCELIN, Trésorier national


300000 200000

Personnel

Aut Serv Ext

35,3%

100000 0

Ani Sport et Péda

D ot at ov

n

is

an

ns

ur

io

co

da

ns

tio

Pr

es

ns

G

l

t

et

25,9%

io

es

ne

rt

Ex

io

xt

at

rE

m

v

u

on

po

er

ha

om

ed

tr

c

rs

iS

tS

tC

ns

C1

Au

Ac

Pe

PS

An

Au

Au

Co

te

Évolution du résultat

11,3%

comptable sur 5 ans

PSC1

4,8%

Ratio de structures 2014-2015 : Les Produits

140 000

120 000

100 000

91 806 €

80 000

60 000

40 000

39 019 €

39 449 €

36 792 €

21 984 €

20 000

-

2010/2011

2011-2012

2012-2013

2013-2014

Évolution des produits courants de fonctionnement sur 5 ans

Évolution des charges courantes de fonctionnement sur 5 ans

2014/2015

Ratio de structures 2014-2015 : Les Charges


UGSEL RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Conception et coordination éditoriale : Daniel Renaud, Etienne Ancelin, Denis Chazeaud, Philippe Brault, Bruno Sourice, François Defieux, Fatiha Bogdanov Photos : Couverture Rassemblement au mémorial de Montormel, Diocèse de l’Orne. - Tous droits réservés © UGSEL nationale, 277 rue Saint Jacques 75240 Paris cedex 05 - www.ugsel.org - Février 2016 - Conception graphique : Agence Duo - www.agence-duo.com - Impression : Goubault Imprimeur . Papier 100 % recyclé - Encres végétales.


RAPPORT D'ACTIVITÉS