Issuu on Google+


SOMMAIRE

Le Mot du Maire (p. 3) État civil (p. 4)

Les Mariés de l’année (p. 5)

~ La crèche

Mairie B.P. 7 12230 LA CAVALERIE Tél. : 05 65 62 70 11 Fax : 05 65 62 72 62 E-mail : mairie-la-cavalerie@wanadoo.fr

www.lacavalerie.fr Heures d’ouverture : jours ouvrables 9 h -12 h ; 14 h-17 h Permanence du Maire : le matin sur rendez-vous Employés municipaux : Tél. : 05 65 62 77 79 Office de Tourisme : Tél. : 05 65 62 78 73

Responsable de la publication : Bernard LAVABRE Secrétaire de la rédaction : Béatrice BESSIERE Crédits photos : Béatrice BESSIERE, Jacques GUIBERT Articles chronique : Jacques GUIBERT Graphisme : S T E LO W E B - 06 38 74 29 13 Impression : IMPRIMERIE DU PROGRÈS, La Cavalerie Création : décembre 2011 (semestriel)

2 - Bulletin municipal de La Cavalerie

Chronique municipale - Élections municipales (p. 6) - Composition du conseil municipal (p. 6) - Point sur les travaux de voirie (p. 6-7) - Cérémonie du 11 Novembre (p. 8) - Mobilisation autour du Téléthon (p. 8) - Rentrée des classes (p. 9) - Accueil des nouveaux arrivants (p. 9) - Élection au SIAEP (p. 10-11) - Réhabilitation du château d’eau du village (p. 11) - Élections 2012 (p. 11) - Le bar-tabac L’Îlot change de propriétaire (p. 11) - Marianne Guibert, championne de France (p. 12) - Réussite du marché de Noël (p. 12) - Supermarché et station service (p. 13) - Information sur la «Maison de la chasse» (p. 14) - Spectacle des deux écoles (p. 15) - Remise de médailles à M. Bruguière (p. 15) - Géraldine et Charles Vangelista... (p. 16) - Le feu passe au vert pour Viaduc Village (p. 16) Vie associative - Office de Tourisme (p. 17-18) - Comité des Fêtes (p. 19) - Tennis (p. 20) - Batterie Fanfare (p. 20) - Rétrospective M. Muret (p. 21-24) - Association Familles Rurales du Larzac (p. 25) - Ecole Sainte Bernadette (p. 26-27) - Ecole Jules Verne (p. 28) - Gendarmerie (p. 29) - Club des Aînés (p. 30) - Pétanque Cavalérienne (p. 31) - Union Sportive Larzac Vallées (p. 32) - CSAG (p. 33-34) - L’Association Communale de Chasse Agréée (p. 35) - Union Nationale des Combattants (p. 36-37) - Le CEITO (p. 38-39) Historique - Le «livre de raison» d’un dernier petit paysan rouergat (p. 40-41) Agenda des festivités (p. 42-43)


Le Mot du Maire

Chères concitoyennes, chers concitoyens, Je profite de cet éditorial pour vous remercier personnellement de la confiance que vous m’avez témoignée lors de l’élection municipale partielle du début de l’été. Une confiance à son tour renouvelée par le conseil municipal qui m’a choisi pour la fonction de premier magistrat de notre commune. Une fonction chargée de responsabilité mais aussi d’émotion. La responsabilité de gérer au mieux les deniers publics afin de vous rendre, dans notre cité, la vie plus agréable et plus pratique. L’émotion, celle de succéder à un grand Monsieur, Robert MURET, qui, avec sa vision avant-gardiste, a su donner au village une base solide qui lui permet d’être armé pour l’avenir ; ce bulletin le développe dans une rétrospective de l’action qu’il a mené. Cette action se poursuit, en effet  : malgré une situation économique plutôt morose sur le plan national, notre village fait face et continue sur sa lancée avec la construction prochaine d’un supermarché «  Coccinelle  », d’une station-service et de Viaduc Village. Tout cela permettra à la Cavalerie de conforter sa position comme bassin de vie et d’activité du Larzac. Les travaux entrepris sur le Grand Chemin sont désormais terminés  ; il ne reste plus que le mobilier urbain à mettre en place afin de guider davantage le stationnement et le cheminement piétonnier. Le carrefour du Relais de Poste a lui aussi été remodelé pour une plus grande sécurité et un plus grand confort des usagers. Les projets en cours sont la rénovation de la Place de l’Eglise avec l’aménagement d’un parvis retraçant l’emprise de l’ancienne église templière permettant de rendre cette place plus agréable pour les cérémonies. L’achat de la maison jouxtant la boulangerie par la commune est aussi un élément clef de notre centre bourg. En effet, la démolition de celle-ci nous permettra d’offrir une vue imprenable sur les remparts si bien rénovés, contribuant ainsi à renforcer l’image touristique de notre village. Comme vous le savez, nous nous approchons à grand pas des fêtes de fin d’année, instant privilégié qui nous donne l’occasion de nous rapprocher de nos familles autour de copieux repas accompagnés de ces traditions qui nous sont si chères et font l’identité de notre terroir. Mes vœux les plus sincères vont vers chacun de vous, en espérant que la santé et la réussite de vos projets soient vos compagnons de route pour cette nouvelle année 2012.

Le Maire, Bruno Ferrand

Bulletin municipal de La Cavalerie - 3


uEtat Civil - 2nd semestre 2011 NAISSANCES

KHENTACHE Rayan ................................................le 16/06/2011 ..... à MONTPELLIER BASSOMPIERRE Olyvia..........................................le 15/07/2011...... à SAINT-AFFRIQUE DURAND-AUGUSTIN Naël...................................le 12/08/2011...... à SAINT-AFFRIQUE GELIN Gabriel...........................................................le 13/08/2011...... à MILLAU MARRA Evann..........................................................le 19/08/2011...... à SAINT-AFFRIQUE TERNARD RIVIEJO Louca......................................le 28/10/2011...... à MILLAU CALMES Killian.........................................................le 13/11/2011...... à SAINT-AFFRIQUE MOYNE Aymerick....................................................le 04/12/2011...... à MILLAU

MARIAGES

JULLIEN Pierre-Emmanuel et GASTAL Marie-Claire....le 23/07/2011..... à LA CAVALERIE SANISIDRO Julien et BOUISSET Solène............le 23/07/2011..... à LA CAVALERIE MAURIES Fabien et VIDAL Véronique...............le 20/08/2011..... à LA CAVALERIE BEIER Ludovic et SAUVAIN Estelle.....................le 20/08/2011..... à LA CAVALERIE FERRAND Bruno et DUVILLET Aurore...............le 27/08/2011..... à LA CAVALERIE VIGUIE Pierre et SIGAUD Marie-Claire..............le 10/09/2011..... à LA CAVALERIE

DÉCÈS

ROGER Pierre............................................................le 13/04/2011......à LA CAVALERIE

TRANSCRIPTIONS DE DÉCÈS

ENRECH Fernand....................................................le 10/07/2011......à MONTPELLIER LOPEZ Veuve LEYSSENOT Louise......................le 25/10/2011......à MILLAU MURET Robert ............................................................ le 07/06/2011.......à SAINT-AFFRIQUE

Nous tenons à remercier tous ceux qui participent directement ou indirectement à la réalisation de ce bulletin. Nous ne pouvons nommer tout le monde mais adressons un petit coup de chapeau à : ceux qui ont effectué les recherches aux Archives Départementales, aux diverses associations du village, aux écoles, aux militaires et à tous ceux qui ont pu contribuer par l’exactitude des renseignements fournis à l’heureuse conclusion de ce document. Cette rubrique indiquant les naissances, mariages et décès est peut-être incomplète car les informations concernant les familles ne nous parviennent pas forcément. Merci de nous aider à compléter cette rubrique et nous transmettre l’information en mairie.

Etat Civil de résidants hors commune ayant des liens à La Cavalerie NAISSANCES

- Lola, née le 24 juin 2011 à Millau, fille d’Angélique BRUN et de Lénaïc ANDRE, domiciliés à St Jean du Bruel, petite-fille de M et Mme Hervé BRUN, domiciliés aux Liquisses Basses et arrièrepetite-fille de M et Mme Gérard SUQUET, domiciliés à la Cavalerie.

- Noémie, née le 26 juin à Millau, fille de Christian SAILLAT et de Guylaine COLLINET, domiciliés à Comprégnac, petite-fille de M. et Mme COLLINET, domiciliés à la Cavalerie. - Rachel, née le 13 août à Rodez, fille de Christopher AMS et d’Aurore DURAND, domiciliés à Rodez, petite-fille de Madame Anne-Marie CORZANI-ALLEZ, domiciliée à la Cavalerie. - Louise, née le 20 septembre au foyer de Hélène et Fabrice GUILHOU domiciliés à Carry-leRouet dans les Bouches-du-Rhône. Longue vie à l’enfant et félicitations aux parents. Nous adressons aussi nos compliments à ses grands-parents Mme et M. Joseph GUILHOU ainsi qu’à son arrière grand-

4 - Bulletin municipal de La Cavalerie

père Joseph GUILHOU tous les trois habitants de La Cavalerie. - Lisa, née le 7 octobre à Toulouse, fille de Morgan BERNHARD et de Karine RIVA, domiciliés à Toulouse, petite-fille de M. et Mme Patrice BERNHARD et arrière-petite-fille de Mme Marcelle BERNHARD, domiciliés à la Cavalerie.

MARIAGE

- Audrey DUC et David FOULQUIER se sont mariés le 2  juillet 2011 à l’Abbaye de Sylvanès (Aveyron), fille de M. et Mme DUC Nicolas, domiciliés à MILLAU et petite-fille de M. et Mme DUC Claude, domiciliés à La Cavalerie.

DÉCÈS

- Monsieur Roger CHAMBAUD, est décédé le 29 octobre à ST-JEAN-DELNOUS (Aveyron) à l’âge de 75 ans. Il était domicilié à Carmaux dans le Tarn. Il était le père de Claude CHAMBAUD, qui restaure actuellement la maison familiale à la Cavalerie.


Les Mariés de l'annéet

l BEIER Ludovic et SAUVAIN Estelle le 20/08/2011 à LA CAVALERIE

l FERRAND Bruno et DUVILLET Aurore le 27/08/2011 à LA CAVALERIE

l DUC Audrey et FOULQUIER David le 02/07/2011 à l’Abbaye de SYLVANÈS

l JULLIEN Pierre-Emmanuel et GASTAL Marie-Claire le 23/07/2011 à LA CAVALERIE

l Laurent MARTINET et Céline COBOS le 02/07/2011 à LA CAVALERIE

l MAURIES Fabien et VIDAL Véronique le 20/08/2011 à LA CAVALERIE

l SANISIDRO Julien et BOUISSET Solène le 23/07/2011 à LA CAVALERIE

l VIGUIE Pierre et SIGAUD Marie-Claire le 10/09/2011 à LA CAVALERIE Bulletin municipal de La Cavalerie - 5


uChronique Municipale

ÉLECTIONS MUNICIPALES

A la suite du décès de Monsieur Robert MURET, Maire de la Cavalerie depuis 1995, survenu le 7 juin, il a été nécessaire d’élire deux nouveaux conseillers afin de remplacer Messieurs Robert MURET et Raymond DEBRADE, décédés, et ainsi de compléter le Conseil Municipal. C’est donc Nicolas MURET qui a été élu lors du premier tour du 26 juin. Le second conseiller nommé Bruno FERRAND a été élu le 3 juillet. Suite à cette élection, le Conseil Municipal s’est réuni le 7 juillet pour élire le nouveau Maire. Monsieur Bruno FERRAND a été élu Maire de la Commune. Âgé de 25 ans, Bruno est un enfant du pays et a ouvert récemment une agence immobilière à la Cavalerie.

COMPOSITION DU CONSEIL MUNICIPAL

- Enseignement : LONJON, PALMIER, LAVABRE, CADILHAC - T ourisme et animation : PALMIER, GASC, Le Conseil Municipal est composé de 3 adjoints FLOTTARD, FERRAND, SCHMITT et de 11 conseillers municipaux. Voici -A  ffaires sociales : Mmes AUSSEL, SIGAUD, leurs missions détaillées ci-dessous. PALMIER, SCHMITT, LONJON, MM. BOUDOU, Adjoints : DESPLAS. 1er adjoint, Gérard GASC, chargé des finances ; -V  ie Associative : Mmes SIGAUD, LONJON, 2e adjoint, Bernard CANITROT, chargé des travaux ; SCHMITT, MM. FERRAND, CANITROT, DESPLAS. 3e adjoint, Alice AUSSEL, chargé des affaires -A  ppel d’offres : FERRAND, GASC, CANITROT, sociales. FLOTTARD, CADILHAC, MURET -D  élégation au SIEDA, Titulaires : MM. FERRAND, Les membres du Conseil Municipal : GASC – Suppléant : CANITROT Jean-Marie BOUDOU, Thierry CADILHAC, Robert -D  élégation Syndicat Mixte MILLAU-SUD : DESPLAS, Roger FLOTTARD, Bernard LAVABRE, FERRAND, GASC, CANITROT Nadine LONJON, Nicolas MURET, Maryline -D  élégation au PNRGC, Titulaire : LAVABRE PALMIER, Michel PALOC, Valérie SCHMITT, Suppléant : FERRAND Chantal SIGAUD. -D  élégation SIVU Pays templier, Titulaire : GASC Suppléant : FERRAND Les différentes commissions du Conseil Muni- - D  élégation Syndicat Mixte A75, cipal (réunion du 21 juillet 2011) : Titulaire : FERRAND – Suppléant : CANITROT - Finances : MM. FERRAND, GASC, SIGAUD, -D  élégation au CLTH : FERRAND LONJON -D  élégation au SMICA : SCHMITT, SIGAUD, - Travaux et aménagement : MM. CANITROT, PALMIER  MURET, FLOTTARD, DESPLAS, CADILHAC -D  élégation au Sivom : Titulaire : FERRAND, - Urbanisme : FERRAND, SIGAUD, CANITROT, GASC CANITROT – Suppléant : GASC, FLOTTARD

POINT SUR LES TRAVAUX DE VOIRIE

l L’aménagement du RD809 en traverse vient corps destinées à sécuriser les déplacements des de se terminer après dix huit mois de travaux qui piétons et ordonnancer le stationnement. ont perturbé la circulation et la desserte des riverains. Au terme de cet important chantier, il ressort que l’avancement général des travaux a pu se dérouler selon les prévisions et en toute sécurité, grâce à l’efficacité des entreprises et des ouvriers mais aussi avec la compréhension et la tolérance de chacun, usagers et riverains. La mise en place de mobilier urbain reste à faire avec l’installation de jardinières pour agrémenter les espaces et l’implantation de barrières et garde 6 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Chronique Municipalet

POINT SUR LES TRAVAUX DE VOIRIE (suite) l En accompagnement de la réalisation prochaine du Village de Marques, situé en bordure de la route de Saint-Affrique, la Commune prévoit l’aménagement de la route départementale RD999, entre le carrefour de la RD809 et l’entrée du Parc d’Activité Départemental. Cette voie supporte un trafic important généré par l’autoroute A75, à destination du village et de la Vallée de la Dourbie, pour la desserte locale et les déplacements liés au tourisme. L’usage de cette portion de route va être modifié par l’installation du Village de Marques et par la réalisation prochaine à l’entrée du Parc d’Activité d’une station de distribution de carburant et d’une supérette. Tous ces éléments seront pris en compte pour la définition du projet qui comportera la restructuration de la chaussée, la création de cheminements piétons sécurisés, l’installation d’un éclairage public, ainsi que l’intégration du parking située au droit du carrefour de la route de Ste-Eulalie. - L’étude et la programmation de cette opération sont prévues pour une réalisation des travaux au printemps 2013.

gramme d’aménagement des rues et places du centre ancien engagé en 2008. Sa réalisation a été différée pour permettre l’exécution de fouilles archéologiques sur le site d’une ancienne chapelle templière. A cette occasion, les fondations ont pu être découvertes permettant de situer plus en détail l’emplacement de cet ancien monument, emplacement qu’il est prévu de positionner et de matérialiser lors de la réalisation du parvis devant l’église. Le plan ci-joint, représente le plan général du projet qui est dans la continuité de ce qui a été déjà réalisé, comprenant des zones de pavage et de dallage, avec intégration d’un dispositif de collecte des eaux pluviales, ainsi que la réfection de l’éclairage public.

l La poursuite de l’aménagement des rues va se poursuivre selon un programme en cours d’étude préalablement au choix du prochain budget communal. Cette étude concerne : - la Rue du Stade qui supporte la plus grande partie de la circulation à destination de l’école Jules Verne ainsi qu’un trafic local de desserte des lotissements et de liaison vers la RD 809. - Les traverses du Cerieys, de la Tune et les places, en arrière de l’Îlot, dont le revêtement doit être refait avec amélioration du dispositif d’évacuation des eaux pluviales.

Le projet comprend dans sa partie centrale, la création d’un parvis marquant, l’entrée de l’église, constituant un espace piétonnier assurant l’accessibilité à l’église préservé du stationnement, et destiné aux participants des cérémonies religieuses et aux visiteurs. Une voie traversante en pavé assurera la liaison vers la rue de la ville et la place des Templiers. Le stationnement restera possible, entre cette voie et le parvis. La partie restante autour du parvis aménagée en contre-allée assurera la desserte riveraine. l Place de l’Eglise L’aménagement de la Place de l���Eglise devrait Un local est prévu à l’angle de la rue de la ville être réalisé au printemps 2012. Cette opération pour abriter quatre containers destinés à la colconstitue la dernière phase concernant le pro- lecte des ordures ménagères du centre ancien. Bulletin municipal de La Cavalerie - 7


uChronique Municipale

CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE

Le dimanche 13 novembre c’est l’ensemble de la population qui a été conviée au monument aux morts sur la place de la mairie. Dès 11h les représentants politiques locaux, accompagnés de deux porte-drapeaux anciens combattants se sont rendus vers l’église du village pour assister à la messe. La batterie fanfare des templiers elle aussi présente a agrémenté l’office de ses sonneries solennelles. Le père Roch Kouma a rappellé en introduction et dans son homélie le souvenir de nos soldats défunts, morts pour la France. La cérémonie continua au monument aux morts. Etaient présents  : MM. Paul Boulvrais sous-préfet, Alain Marc député, Christophe Laborie Vice-Président du conseil général du canton de Cornus, Bruno Ferrand maire de La Cavalerie, le capitaine Thierry Leturcq représentant le chef de corps du CIETO, une délégation de militaires, Auguste Barthe président des anciens combattants ainsi qu’une représentation du conseil municipal et de quelques anciens combattants. Après la lecture du texte prononcé par Monsieur le Sous-préfet en hommage aux morts de la 1ère Guerre Mondiale, M. Auguste Barthe a rappelé le nom des morts inscrits sur le monument suivi par l’écho «  mort pour la France  ». Sous un temps clément auréolé de quelques rayons de soleil automnals, les autorités ainsi que deux enfants ont déposé des gerbes de fleurs au pied du monument. Quelques enfants des écoles du village ont entonné une marseillaise émouvante accompagnée des clairons, trompettes et tambours de la batterie fanfare des templiers. Un vin d’honneur offert par la commune au hall polyvalent a permis aux personnes présentes de prolonger ce moment du souvenir. 8 - Bulletin municipal de La Cavalerie

MOBILISATION AUTOUR DU TÉLÉTHON

L’association de pétanque de La Cavalerie, organisatrice du téléthon qui s’est déroulé le 2 et 3 décembre à La Cavalerie, annonce un résultat net de 2 984,68 euros, soit une progression de près de 400 euros par rapport au résultat de l’année dernière. Cette somme sera intégralement reversée à l’Association Française contre les Myopathies (AFM). La réussite de cette manifestation n’aurait pas pu être sans la mobilisation des membres de l’association de pétanque et de sa présidente Jeanine Thuriès. Elle remercie pour leur générosité les associations et les commerçants pour les lots offerts ainsi que les personnes qui ont fourni des gâteaux vendus durant ces deux jours. Une attention particulière est adressée aux «  deux Christophe  » et à Sophie qui ont parcouru le village durant la semaine pour vendre des billets de tombola ou des cartons de quine. Le quine a été le point fort de ce week-end, le concours de belote a rassemblé 12 équipes de 2 et le concours de pétanque une vingtaine de joueurs. Un grand merci est adressé à tous les participants. Cette réussite est attribuée aussi aux personnes qui ont contribué financièrement en versant des dons dans les urnes disponibles. Jeanine Thuriès et l’AFM vous donnent rendez-vous l’année prochaine en espérant une mobilisation générale encore plus forte.


Chronique Municipalet

RENTRÉE DES CLASSES

Lors de leur traditionnelle visite de début d’année à nos deux écoles, le maire et l’équipe municipale ont pu constater que 153 élèves sont scolarisés cette année dans la commune. La répartition est la suivante : 89 élèves à l’école Jules Verne et 64 élèves à l’école Ste Bernadette. Comme chaque année, les enfants de la première iront à la piscine de Millau d’avril à juin. Bienvenue au nouvel enseignant des maternelles, Monsieur Nicolas PORRO. En ce qui concerne l’école Ste Bernadette, aucun changement n’a été effectué.

Ecole publique Jules Verne

Ecole privée Ste-Bernadette

ACCUEIL DES NOUVEAUX ARRIVANTS « Ce village est désormais le vôtre » : tel a été le propos inaugural de M. le Maire aux nouveaux habitants du village de La Cavalerie, le 6 octobre 2011, dans la salle des fêtes du village, lors du traditionnel accueil annuel des nouveaux arrivants, coutume déjà instituée par M. Robert Muret précédent magistrat de la cité, et en présence de nombreuses autorités civiles et militaires. Participer activement à la vie du village : c’est par ces mots que le maire entouré des membres du conseil municipal et du personnel communal demande «  votre participation active à la vie de la cité », avec l’appui de la présence nombreuse des représentants des associations locales. Projets économiques, implantation prochaine d’un supermarché « coccinelle ». La continuité de l’expansion économique et touristique du village est assurée, avec l’annonce de la rénovation de la place de l’église, l’installation prochaine de mobiliers urbains sur le Grand Che-

min et l‘aménagement déjà effectué du parking de la pharmacie. « Cette croissance se poursuit avec l’implantation prochaine d’un supermarché «  Coccinelle » accompagné d’une station service ». Selon le maire «  l’accord récent de la Commission Nationale d’Aménagement Commercial va permettre le commencement des travaux de «  Viaduc Village  », le village de marques, très prochainement. Notre territoire se dotera ainsi d’une centaine d’emplois supplémentaires  ». Une collation amicale a ensuite prolongé par un temps d’échanges cet agréable moment. Nomination : Charles Vangelista devient président bénévole de l’office du tourisme. Nouveau correspondant de presse : Jacques Guibert, nouveau correspondant de la presse écrite locale, a été présenté aux associations du village. Voici ses coordonnées : Tél. 05 65 62 77 65 ou presse.lacavalerie12@orange.fr

Bulletin municipal de La Cavalerie - 9


uChronique Municipale

ÉLECTION D’UN PRÉSIDENT ET VICES-PRÉSIDENTS AU SIAEP

1) réflexion sur la pertinence de reprendre en régie la gestion de l’eau ; 2) le projet d’exploitation du Cernon  : les experts devront confronter leur position ; 3) présentation du programme de travaux. L’équipe dirigeante du Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable du Larzac s’est réunie le 8 septembre à la mairie de La Cavalerie pour présenter la situation actuelle et les projets du syndicat. Le Syndicat est secondé par son délégataire VEOLIA et par le Bureau d’Etude Dumons. Le syndicat compte 2  800 abonnés c’est-à-dire 8 à 10  000 personnes avec 15 communes adhérentes. Pour rappel, 360 000 m3 d’eau vendu pour 749 250 m3 pompés c’est-à-dire 52 % de perte, qui se traduit par une perte linéaire de 3 m3 par kilomètre par jour. Un diagnostic du réseau s’impose, en raison des 52% de perte observés sur le réseau. On compte 350 kilomètres de canalisations, 38 réservoirs de 15 à 1 000 m3 et 7 stations de pompage, notamment Nant le Durzon (110 m3/ heure pendant 15 à 16 heures par jour). Le nouveau bureau, cité précédemment, se réunit une fois par mois pour étudier les progrès des dossiers en cours. Le projet essentiel reste la sécurisation de la ressource. 1) Réflexion sur la pertinence de reprendre en régie la gestion de l’eau : si à présent la société Le nouveau Président Christophe LABORIE dé- VEOLIA est fermière du marché de l’eau, il sera voile les principaux axes de la nouvelle équipe prochainement établi une étude comparative du SIAEP du Larzac. Ils sont au nombre de 3 : analysant les avantages et inconvénients Le Syndicat Intercommunal d’Alimentation d’Eau Potable du Larzac s’est réuni le 21 juillet à la mairie de la Cavalerie, pour l’élection d’un nouveau président, à la suite du décès de Monsieur Robert Muret, Président du SIAEP. Ainsi, c’est Christophe LABORIE, Vice-Président du Syndicat qui a été élu à cette fonction. Quatre Vices-Présidents ont été nommés : M. Jean-Pierre JAOUL, chargé du suivi des travaux  ; M. Jean GELY, adjoint aux travaux  ; Monsieur Paul DUMOUSSEAU, chargé de la communication  ; Monsieur Alain DELMAS, chargé  des finances. Membres de la commission d’appel d’offres  : Nicolas MURET, Michel HERAN, Paul DUMOUSSEAU et Alain DELMAS. Pour rappel, 15 communes adhèrent au SIAEP du Larzac, soit Cornus, Creissels (en partie), la Bastide Pradines, la Cavalerie, le Clapier, la Couvertoirade, Lapanouse de Cernon, la Roque Sainte Marguerite, l’Hospitalet du Larzac, Millau (en partie), Nant, Revens, Ste Eulalie de Cernon (en partie), St Georges de Luzençon et Sauclières. Le Syndicat dessert environ 8  000 personnes au moyen de 2  800 compteurs. Il entend diversifier sa ressource tout en sécurisant son périmètre de distribution actuel. Les quelque 420 km de conduites facilitant les fuites, le Conseil Syndical souhaite en premier lieu améliorer le rendement de son réseau.

10 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Chronique Municipalet du partenariat avec VEOLIA en vue de la création éventuelle d’une régie syndicale, afin d’éviter l’augmentation du prix de l’eau, donc réduire peut-être la facture de l’eau pour les contribuables. 2) Le projet d’exploitation du Cernon  : les experts devront confronter leur position  : réfléchir sur la pertinence de l’exploitation de la source du Cernon car, par-delà la sécurisation à périmètre constant, de nouvelles communes souhaiteraient rejoindre le SIAEP. Le Bureau se félicite que Monsieur M. MURET ait eu l’heureuse idée de racheter l’ancienne station de pompage et de traitement de l’eau du Cernon exploitée par le Camp Militaire du Larzac de 1905 à 1999, et située à l’opposé de celle du Durzon. Cette solution pourrait donc permettre d’alimenter et suppléer le Durzon, notamment en cas de pollution accidentelle de celui-ci. Les divers hydrogéologues intervenus sur le terrain auront à démontrer collégialement l’intérêt de cette opération. Une réunion sur le sujet s’est tenue à LA CAVALERIE le 7 octobre. Le coût de ce projet pourrait avoisiner 4 à 4.5 millions d’euros. 3) Présentation du programme de travaux  : définis sous la présidence de M. MURET, ils vont être poursuivis jusqu’à terme  : finition des réservoirs du Serre de l’Aigle (1000 m3) et de LA CAVALERIE (500 m3) par l’entreprise INEO  ; appel d’offres du programme 2011, validé à l’entreprise SA2P-HERNAN à hauteur de 550  000 € HT, pour un programme relatif d’abord à la modernisation du réseau  : réfection de la rue du Ballat dans le cadre du centre ancien de LA CAVALERIE  ; déplacement de la conduite du hameau de la Pezade sur la commune de LA COUVERTOIRADE ; modernisation du réseau au Faubourg Haut à NANT et renforcement des branchements dans le cadre de l’opération cœur du village  ; déplacement de la conduite à Prévinquières, commune de CORNUS (fonte française) ; renforcement du réseau hameau de Gaillac, commune de la COUVERTOIRADE  ; extension de l’eau potable  : création de 5 compteurs à St-Sulpice (après Cantobre), commune de NANT  ; périmètre de protection des sources du Cernon. En conclusion, l’annonce est faite qu’il n’est pas prévu d’augmentation du prix de l’eau pour l’instant. L’ensemble du bureau a ensuite visité le nouveau château d’eau de la Cavalerie, en cours de réalisation (cf. photo début article).

RÉHABILITATION DU CHÂTEAU D’EAU DU VILLAGE

Profitant de l’aménagement en traverse du RD809, le SIAEP du Larzac a rafraîchi le château d’eau situé en bout de côte du Grand Chemin. C’est l’entreprise INEO qui a procédé aux travaux.

ÉLECTIONS 2012

Voici les dates des élections présidentielles : 22 avril et 6 mai 2012. Celles des élections législatives sont les suivantes : 10 et 17 juin 2012.

LE BAR-TABAC L’ÎLOT CHANGE DE PROPRIÉTAIRE

Lors d’une réception conviviale, le 1er octobre 2011, Mme Alexandra Grailhe a annoncé la réouverture du Bar-Tabac L’Îlot  à partir du lundi 3 octobre 2011, au 31 avenue du 122e RI à La Cavalerie. Alexandra vous y accueillera avec son neveu Florian Marchal, pourvu d’un CAP service dans la restauration. Madame Grailhe est la propriétaire du Café des Halles de Nant depuis 2008. M. le maire de La Cavalerie se félicite lui aussi de voir un commerce reprendre vie dans son village, et d’accueillir ici une nouvelle famille. Le bar met à votre disposition tabac, loto, rapido, jeux de grattages et cartes téléphoniques, tous les jours du lundi au samedi de 6 heures 30 le matin à environ 21 heures le soir avec des horaires plus tardifs le week-end. Le bar est fermé le dimanche. A l’avenir sera proposée une restauration rapide sous forme de snack à la demande. Meilleurs vœux de réussite ! Bulletin municipal de La Cavalerie - 11


uChronique Municipale

MARIANNE GUIBERT, UNE CAVALÉRIENNE CHAMPIONNE DE FRANCE 2011 D’ATHLÉTISME

Relais 800 m – 200 m – 200 m – 800 m Le 2 juillet 2011 s’est tenu à Obernai près de Strasbourg en Alsace la finale nationale des pointes d’or Colette Besson. Le quatuor composé de Marianne Guibert, habitante de la Cavalerie, Emeline Lourdou-Cure, Lucie Pétrissans et Pauline Bion toutes trois de Millau a ravi le titre de Championne de France tant espéré par les 27 équipes minimes filles qualifiées à cette manifestation. L’épreuve consistait en un relais de 800m-200m200m-800m. Marianne a pris le témoin pour le premier 200m. Elles ont réalisé le temps de 5’39’’20. Marianne a fait ses débuts au SOM Athlétisme en septembre 2010. Encadrée par Michel Orlowski, Olivier Grangeon et entourée d’une équipe soudée, elle a bénéficié d’un accueil chaleureux. Outre son titre faisant sa fierté, elle a remporté à Castres le 19 juin 2011 le titre de championne régionale Midi-Pyrénées sur 100 mètres en 12’’93, devant 33 sprinteuses. Dernière information en date, cette même équipe étoffée de deux athlètes supplémentaires a disputé à Dreux le 8 et 9 octobre dernier les Championnats de France par équipe du Challenge National Equip’Athlé. En raison de blessures invalidantes pour deux d’entre elles, les filles qui avaient le potentiel de figurer sur le podium ont terminé 7e ex-aequo avec l’équipe de Chambery. Elles figurent ainsi dans le top ten national des équipes minimes filles.

12 - Bulletin municipal de La Cavalerie

RÉUSSITE DU MARCHÉ DE NOËL

Le Comité des Parents d’Elèves de l’école publique Jules Verne de La Cavalerie a organisé le 4 décembre à La Salle de fêtes son marché de Noël. Une équipe soudée auprès de sa présidente Mme Elise Galabert a permis une totale réussite de la manifestation familiale malgré une météo défavorable. La chaleur de l’accueil s’est retrouvée au sein de la salle des fêtes ou de nombreux exposants ont multiplié les attraits de leurs stands par une riche décoration. De la bourse aux jouets en passant par un stand de faïences peintes et colorées, les visiteurs ont pu regarder et acheter les produits exposés : des tableaux, des stylos en bois fabriqués sur place, des objets décoratifs, des vins, des bijoux… Deux surprises ont jalonné l’après-midi, la première est la venue du père Noël accompagné d’un petit âne. Affublé de sa tunique rouge et blanche il a cheminé au travers de la foule à la plus grande joie des petits et des grands. La deuxième moins agréable est à mettre au compte de la bêtise ou de la méchanceté gratuite. Un ou des individus ont dégradé dans la journée les effigies en bois représentant le père Noël qui indiquaient la direction de la salle des fêtes (têtes et mains coupées) abîmant ainsi du matériel qui égayait les rues du village. L’association des parents d’élèves remercie toutes les personnes qui ont fait de ce moment une rencontre accueillante, familiale et récréative. Les recettes réalisées durant cette manifestation permettront aux enfants de l’école de participer à des activités durant l’année scolaire (voyages, piscine...).


Chronique Municipalet

SUPERMARCHÉ ET STATION SERVICE 14

FUTURE LIMITE DE PROPRIETE

7

20

268

SORTIE DE SECOURS

140 215

6

493 BUREAU 164

Vest F

S.:4,20 m2

7

1645 7

150 7

160 WC H.

Vest H

S.:2,61 m2

S.:4,20 m2

WC

7

326

18

SALLE de REPOS S.:11,99 m2

3925

8

5

R

20

S.:390,88 m2

522

S.:12,87 m2

MAGASIN

S.:1,36 m2

Degt

14

2 011

ACCES PERSONNELS

20

20 180 225

1 011

3

RESERVE S.:101,11 m2

10

200

1 014

ESPACE CAISSES

300 300

9

2 000

S.:10,54 m2

ACCES MAGASIN

240

4

180/225

SAS

S.:12,08 m2

175

14

14

180/225

12

13

20-07-2011

14

15

Plan du supermarché Coccinelle

815

11

Rez de chaussée

APS -2

Le projet est né en 2010 devant l’importance et la nécessité de proposer aux habitants de la Cavalerie et du Plateau du Larzac une offre correspondant au potentiel de cette Zone. Devant l’émergence au niveau National de  Supermarché de «proximité» offrant une large gamme de produits à des prix intéressants, La Cavalerie et ses environs se devaient de posséder cette structure. La proximité de L’A75, la fréquentation touristique en hausse, le dynamisme des élus du canton ont convaincu les investisseurs, sans parler du projet de village de Marques.  Le groupe  Codifrance a bien voulu  relayer cette demande. La Chambre de Commerce et d’industrie de L’aveyron ont  validé l’étude de Marché. Il nous fallait juste y adjoindre un complément d’activité nécessaire à la population en complément de l’offre alimentaire : la station service. Les tissus de relations  nous  ont  permis de solliciter l’entreprise millavoise Servi-Fioul, qui ont répondu  sans délai  à  notre demande. Nos différents financiers  ; ont eux aussi misé sur l’avenir commercial du secteur de la Cavalerie... nous tenons à féliciter les élus qui par leur travail, leur projets, leur opiniâtreté, ont réussi leur mission. Elle ne fut pas simple... Nous les remercions de leur accueil et de leur aide. Ce projet devrait contribuer à une meilleure qualité

1:125 SCI CAP- JUBY

de vie sur notre secteur. Dans la mesure du possible, la priorité sera donné aux entreprises locales pour la construction et personnels salariés recrutés sur place seront partie prenante de l’expérience. Souhaitons que toute cette économie profite à tous dans ces moments  si difficiles... Il faut attendre le Printemps 2012 pour apprécier ensemble cette future réalisation. L’enseigne Coccinelle fait partie du Groupe Codifrance, filiale française du groupe Colruyt qui adhère à la centrale d’achat Francap (accords Provera et Cora). La surface de vente sera de 404 m2 et la dénomination est Supermarché Coccinelle L’effectif de départ sera de 6 employés dont les gérants. Toutes les marques nationales y figureront, ainsi que les marques distributeurs Belle France et délices de Belle France. Sans oublier une gamme 1er prix sous la marque Everyday et Ecoprix et une gamme bio sous le label Bio-Time. Une grande place sera faite aux produits régionaux et aveyronnais, dans toutes les gammes de produits, en direct des producteurs. Des rayons bricolage et jardinage compléteront l’offre. Bulletin municipal de La Cavalerie - 13


uChronique Municipale

INFORMATION SUR LA CRÉATION DE LA «MAISON DE LA CHASSE» Ce ne sont surtout pas de simples idées de chasseurs, et voici les circonstances qui ont amené ces demandes de création. A l’origine, c’est l’Etat Français qui par décret a donné aux Fédérations de chasse la mission de réguler le grand gibier ; et, de plus, donné la charge de dédommager les agriculteurs, et depuis peu les sylviculteurs, pour les dégâts causés par ce gibier. La Fédération de l’Aveyron doit payer chaque année environ 200.000€ de dégâts après en avoir fait les constats. Elle organise des comptages pour déterminer le cheptel de grand gibier présent sur le territoire, et donne mission aux sociétés locales de s’occuper de la régulation en leur fixant le nombre de bêtes à abattre pour les chevreuils, cerfs, biches… Pour les sangliers, le nombre est laissé à l’appréciation des chasseurs, qui doivent surveiller les dégâts causés aux cultures, et aider les agriculteurs à en assurer la production ( pose de clôtures électriques, battues…)

- terrain et matériaux fournis par la Commune - construction et aménagement du bâtiment par la Société. - Bâtiment géré par la Société locale de chasse et restant propriété de la Commune. Le bâtiment se compose de deux parties : L’une ayant trait au traitement du gibier avec des normes très strictes : - une partie pour l’éviscération du gibier - une deuxième pour la découpe du gibier - une troisième pour le stockage du gibier dans une chambre froide en attendant le résultat des analyses, puis dans des congélateurs.

La deuxième se compose d’une salle de réunions, équipée de sanitaires, et pouvant éventuellement Des équipes se sont donc formées pour organiêtre prêtée à d’autres associations locales. ser ces battues, et tuer, dépouiller, distribuer ce gibier. En ce qui concerne notre commune de La Cavalerie, un projet de Maison de la chasse est à Mais, suite à de nouvelles interventions de l’Etat, l’étude dans le fond du terrain qui va constituer qui impose des règles strictes pour la découpe, le parking, à l’angle de la Rue du Cimetière. Les l’analyse, la conservation et la distribution de ce premières autorisations sanitaires ont été obtegibier, on se voit contraint d’en venir à la création nues, et la demande de permis de construire est à de lieux appropriés à ces opérations. Les sociétés l’étude. De son côté, la Société de chasse recense de chasse ne peuvent réaliser ces installations tous les bras dont elle va pouvoir disposer pour seules, et comme tous les associations sportives, démarrer ce projet, et le mener à bien. elles doivent se faire aider par le représentant local de l’Etat : la Commune. Dans l’intérêt de tous et afin que la Société puisse mener à bien ses missions, continuer à fournir du Ainsi sont nées les Maisons de la chasse, et, à ce gibier aux différentes associations et aux agriculjour, une vingtaine ont été réalisées dans le Sudteurs propriétaires des terrains, nous espérons Aveyron, dans un partenariat entre la Commune que ce projet puisse aboutir. De plus, il constitueet la Société de chasse. On retrouve toujours à rait un point de rencontre convivial dans la vie du peu près les mêmes montages : village. 14 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Chronique Municipalet

SPECTACLE DES DEUX ÉCOLES

Les deux écoles de La Cavalerie se sont retrouvées le vendredi 9 décembre à la salle des fêtes du village afin de participer au spectacle de Noël, offert par la Commune. Cette année, ce fût un spectacle musical décoiffant au travers de différents styles musicaux (rumba, salsa, tango...). Il était présenté par Johnny Bigoudi. Deux représentations ont été nécessaire : le matin pour les petits et l’après-midi pour les grands. Tous les élèves des deux écoles ont apprécié cette représentation et ont participé avec joie.

REMISE DE MÉDAILLES À MONSIEUR BRUGUIÈRE

Courant juillet, Monsieur Marcel Bruguière s’est vu remettre par Monsieur le Maire accompagné de son premier adjoint et du président de l’UNC, le diplôme d’honneur des anciens combattants ceci afin de le féliciter et le remercier pour son engagement auprès de notre pays de 1939 à 1957.

Bulletin municipal de La Cavalerie - 15


uChronique Municipale

LE FEU PASSE AU VERT POUR VIADUC VILLAGE

Après de nombreux rebondissements, la CNAC (Commission Nationale d’Aménagement Commercial), la plus haute autorité administrative en matière commerciale, a donné un avis favorable à l’implantation de ce projet dans notre commune. Cette décision est exécutoire de plein droit et donne donc l’autorisation aux porteurs du projet d’entamer les travaux. Les études de sol ont été effectuées ; les travaux commenceront début 2012 pour une ouverture prévue printemps 2013. Viaduc Village accueillera près de quarante magasins d’usine ainsi qu’un espace restauration sur une surface de plus de 5 000 m². Ce village à taille humaine (face aux 60 000m² du village de marques de Troyes) saura parfaitement s’intégrer aux portes de notre village ; il sera un moteur économique en créant 80 emplois directs et permettra également à notre cité de renforcer son attrait touristique.

GÉRALDINE ET CHARLES VANGELISTA : LA PASSION DES AUTRES Lorsqu’ils sont arrivés en 2005 en Aveyron, avec quatre de leurs six enfants, Géraldine et Charles ont « flashé » sur la petite cité templière de La Cavalerie au point de s’y installer de manière définitive. Les parents et le frère de Géraldine ont suivi quelques mois plus tard… vous dire si le climat du causse convenait à ces lorrains de naissance ! Militaire muté au CEITO comme gérant de l’activité Restauration Loisirs, Charles s’est vu proposer par le chef de corps du moment la gestion et la présidence d’une structure Halte Garderie – Relais d’Assistantes Maternelles en cours de création conjointe par le Camp du Larzac et la communauté de communes, avec la participation de la CAF, de la MSA... Défi de taille pour le nouveau venu... Mais soutenu par son épouse, il a foncé... Et aujourd’hui La Cavalerie offre la seule structure de ce type sur le plateau et la met à disposition des autres communes partenaire (NANT,...)... Deux emplois créés, 12 enfants accueillis par la structure... et des projets d’évolution en préparation. Beau bilan pour le couple de bénévoles qui reste modeste quand on évoque cette réussite... « Le Maréchal LYAUTEY, cavalier comme moi, disait que celui qui n’est que militaire est un mauvais militaire, que celui qui n’est que professeur est un mauvais professeur » commente Charles avec un sourire, «  sans prétention, je partage cette vision des choses, le milieu associatif a besoin de tout le monde... Je ne suis pas le seul dans ce 16 - Bulletin municipal de La Cavalerie

cas... Quelques camarades du camp encadrent des clubs sportifs ouverts à tous... Cela renforce le lien armées nation... ». Géraldine participe depuis le début à cette aventure et fait profiter la structure de son dynamisme et de son énergie ! Comme si cela ne suffisait pas, cette mère poule qui rappelons-le, élève aussi ses quatre enfants, a suivi une formation d’assistante de vie et exerce à Millau, dans des conditions quelquefois difficiles... Des journées bien remplies pour nos deux battants... et lorsqu’on leur pose la question du cumul des vies professionnelles, familiales et associatives, ils répondent humblement : « Cela demande une grande organisation pour faire correspondre nos horaires, mais si nous n’étions pas-là, qui le ferait  ? Dans notre société où les droits prévalent sur les devoirs… les volontaires à titre gracieux ne se bousculent pas…. alors en avant  ! ». Un bel exemple que donnent à tous, ces Aveyronnais d’adoption…. et un fier service rendu à la communauté !


Vie Associativet

OFFICE DE TOURISME SITE TEMPLIER ET HOSPITALIER DE LA CAVALERIE La sagesse orientale enseigne la loi de l’impermanence. Pourtant, depuis 1997, les saisons touristiques s’enchaînaient et nous laissaient une impression de « déjà vécu ». Or, l’année 2011 restera dans notre mémoire, comme étant celle du départ de Robert Muret, qui au côté du CLTH, fut artisan de l’ouverture de La Cavalerie au tourisme, un secteur économique à part entière. C’est donc dans une ambiance empreinte de tristesse, qu’il nous faudra néanmoins dresser le bilan de cette saison écoulée. Une bonne nouvelle est néanmoins arrivée en Juin. Après un long travail d’endurance de la part des acteurs qui en ont porté le dossier de candidature, les Causses et des Cévennes obtenaient enfin, leur classement par l’UNESCO au titre de «  Paysages culturels, vivants et évolutifs de l’agro-pastoralisme méditerranéen  ». Depuis, notre région, ses paysages et ses hommes bénéficient d’une reconnaissance internationale très prestigieuse. La commune de La Cavalerie ne peut que s’en réjouir bien qu’elle soit située dans la zone dite « tampon ». Pour ce qui est du personnel, nous avons accueilli cet été, les personnes qui ont déjà travaillé dans notre structure, à l’accueil  : Priscilla, Léa, Odette et Charly. Un grand merci pour leur disponibilité et les petits coups de pouce que chacun a bien voulu donner, pour faire fonctionner «  le planning  ». Il a fallu fournir de l’énergie pour assurer les temps forts du calendrier estival, notamment lors du grand camp médiéval, dont nous reparlerons quelques lignes plus bas. Comme en 2010, les animations ont été proposées afin de permettre aux estivants et aux Cavalériens de se rencontrer, autour d’un programme très varié. Ainsi, du Gospel au Human Beat Box, en passant par le folklore Rouergat, l’initiation aux

danses celtes, le cirque, des spectacles de Guignol, les expositions et les Djiguites du Causse, il y en eut pour tous les goûts, et pour tous les âges. On a pu remarquer que, malgré une offre pléthorique sur notre territoire, les concerts du jeudi soir «  s’installaient  » doucement mais sûrement. Dommage que l’on puisse encore croire qu’il ne se passe jamais rien à La Cavalerie. Afin d’améliorer le volet animation, l’Office de Tourisme pourrait transformer ponctuellement son local, afin d’y organiser des cafés littéraires ou philosophiques. Pour en diversifier les thèmes, on «  convierait  » Anne Roumanoff en «  Special Guest  » pour animer une soirée spéciale «  Radio bistrot  ». Soyons fous ! (Prestation à inscrire dans le budget, tout de même !) Mais restons sérieux, et saluons le succès de la petite nouveauté 2011  : le marché artisanal qui fut organisé par l’association «  Lauz’Arts  », le mardi 9 Août, pour la première fois, sous les voûtes de l’ancien relais de poste de La Cavalerie. Ce fut là une belle mise en valeur du bâtiment, qui se prête bien à ce genre de manifestation. De l’avis des organisateurs, cet essai s’est avéré concluant et le marché sera très probablement reconduit en 2012. Du côté des incontournables,  il est satisfaisant de constater que les «  Estivales du Larzac  » remportent toujours un très vif succès auprès du public : 1729 personnes y ont participé le 2 août dernier, malgré une légère baisse caractéristique d’une saison 20011 en demi-teinte. Ainsi, au-delà de toute attente, les visites guidées se maintiennent malgré une baisse significative des groupes, qui se ressent plus fortement au niveau de l’accès aux remparts. Hélas, avril, mai, et juin, n’ont pas été très bons. Ces mois-là constituent généralement la période privilégiée Bulletin municipal de La Cavalerie - 17


uVie Asssociative

OFFICE DE TOURISME SITE TEMPLIER ET HOSPITALIER DE LA CAVALERIE (suite) de la clientèle « Senior », et ce, qu’elle voyage en groupe ou en camping-car. Cela impacte fortement la fréquentation globale annuelle (visites  : 5380 entrées, accueil : 16208 au 30.11.2011). Quant aux individuels, ils ont été bien présents en juillet et août. En revanche, ces derniers ont davantage recherché des activités gratuites - randonnée, marchés de pays – que par le passé. La destination Aveyron possède un cœur de clientèle touristique qui correspond aux CSP dites «  moyennes  », apparemment plus sensibles au contexte économique difficile actuel. Pour clore ce flash-back estival, il ne nous reste plus qu’à évoquer les Journées Européennes du Patrimoine - les 17 et 18 septembre - qui ont gentiment attiré 433 personnes sur nos remparts. Mais l’hiver ne nous interdit pas de sortir de nos pénates, bien au contraire. Alors, nous vous donnons rendez-vous le mercredi 25 janvier 2012, 20h30 à la salle des fêtes de La Cavalerie, pour assister à la prochaine conférence qui aura lieu dans le cadre des «  Rencontres du Conservatoire  ». L’intervenante, Françoise Galès nous parlera de l’architecture rurale du Causse du Larzac et du Causse Rouge. L’entrée sera gratuite. Le traditionnel pot de l’amitié sera offert en fin de soirée, bien sûr. Une fois n’est pas coutume, je souhaiterai m’exprimer à titre personnel et professionnel afin de re-

mercier Valérie Schmitt pour son investissement au sein de l’OT. Elle a mis en place le programme d’animations de ces deux dernières années, dont elle a assuré la communication dans la presse locale. Aujourd’hui, c’est Charles Vangelista qui assure la relève. Je tiens également à lui souhaiter la bienvenue dans « nos » murs. Nous avons bien du travail en perspective pour préparer la prochaine saison  ! Et déjà, des projets de réaménagement des locaux sont sur le feu ! Enfin, on dit que certains lieux ont une âme, et que les pierres des monuments gardent en mémoire les émotions fortes de celles et ceux qui y ont vécu. Certes, cela n’a rien de bien scientifique, et pourtant … Robert Muret, qui a contribué à faire « renaître » les remparts de La Cavalerie, les faisait découvrir avec une passion toute communicative. Sans doute est-ce pour cela, qu’il n’a jamais été aussi présent en ces murs, qu’au cours de l’été 2011. Il nous a transmis un bon levain, qu’il nous appartient désormais de transformer en richesse. Son successeur, Bruno Ferrand veut s’y employer avec l’équipe de l’Office de Tourisme et cela ne peut être que très encourageant.

Joyeuses fêtes de fin d’année, SP pour l’OT de La Cavalerie

Soirée folklorique, Les Lavandes de Sauveterre 18 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Vie Associativet

COMITÉ DES FÊTES C’est sous un soleil radieux qu’a eu lieu la fête votive de notre village. Cette année 2011 aura été une très belle réussite pour les membres du comité des fêtes et autres bénévoles. Les hostilités ont débuté le vendredi soir avec l’orchestre AMOXYS pas encore très connu dans notre région, il a su faire danser les plus jeunes comme les moins jeunes. Le vendredi à peine terminé que la grande journée du samedi débuta avec les boulistes qui n ‘ont pas manqué le rendez-vous pour faire claquer leurs boules jusqu’à la tombée de la nuit. À l’occasion de cette fête un repas préparé par les bénévoles de l’association a su réunir 170 personnes qui ont passé un moment de détente, d’amitié et de convivialité et tout le monde s’est régalé. Pour clôturer cette soirée un magnifique feu d’artifice organisé par la municipalité a été tiré sur l’esplanade du mess, où tout le monde s’est empli les yeux de couleurs. A minuit l’orchestre ULTIMA a fait trembler les remparts accompagné de tous les festaïres qui ont su répondre présents et ainsi animer et faire vivre cette soirée dans une ambiance festive et conviviale. Le dimanche après-midi les petits yeux se faisaient ressentir mais une bonne partie de pétanque en triplette vous a fait oublier tous les petits surplus de la veille. Un apéro campagnard vous a été servi pour clôturer cette fête et les plus courageux ont pu danser jusqu’au bout de la nuit avec dj NICO’S.

Toute l’équipe du comité des fêtes remercie tous les bénévoles et autres personnes qui se sont beaucoup investis au très bon déroulement du week-end et ont permis de réaliser une superbe fête, merci également à l’équipe technique municipale. Nous vous souhaitons à tous et toutes d’agréable fêtes de fin d’année.

Bulletin municipal de La Cavalerie - 19


uVie Asssociative

TENNIS La nouvelle saison de tennis a débuté début septembre avec une dizaine d’enfants inscrits. Cette année Line et Jojo ont une aide supplémentaire pour les entraînements en la personne de Mélanie, merci à elle pour son aide. Le 5 novembre s’est déroulé le repas du tennis, le fameux : aligot veau qui a une fois de plus rencontré un vif succès!! Ce repas se déroule tous les ans début novembre et est ouvert à tout le monde  ! Les inscriptions se font début octobre chez les personnes auprès desquelles vous pouvez trouver les cartes d’adhérent : Espace beauté DO-RE : 05-65-58-77-96 Line Cadilhac : 05-65-62-70-99 Joseph Pradel : 05-65-62-73-20 Pour tous les amateurs: les tarifs restent les mêmes : enfants : 12€ ; adultes : 23€ ; famille : 40€.

Pour terminer nous tenons à remercier les employés municipaux d’avoir nettoyé les courts. Le bureau du tennis club vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d’année !

BATTERIE FANFARE DES TEMPLIERS La Batterie Fanfare des Templiers vous souhaite de Bonnes Fêtes de fin d’Année. Nous remercions la population pour sa participation à notre loto du 26 novembre 2011. Pour les mélomanes désirant rejoindre la Fanfare, rendez-vous tous les vendredis soir à 20h45 à la salle de la Mairie.

20 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Rétrospective des actions menées par M. MURET de 1995 à 2011 D

écédé le 7 juin 2011, à l’âge de 70 ans, Monsieur Robert Muret, a été maire de La Cavalerie de 1995 à 2011.

Situation familiale et professionnelle : Cadet d’une famille de trois enfants, après Jean et avant Christian, Robert Muret est né à La Cavalerie le 1er avril 1941. Epoux de Michelle et père de deux enfants Nicolas, aujourd’hui Conseiller Municipal et Yannick, il sut être un époux et un père exemplaire, la famille comptant beaucoup pour lui. Après avoir fréquenté l’école du village, puis celle des Frères des Ecoles Chrétiennes à Millau, il termina ses études à Albi. De 1959 à 1962, il fut employé au Camp du Larzac, avant de rejoindre le Crédit Agricole de Saint-Affrique où il effectua toute sa carrière professionnelle, occupant durant les dernières années le poste de sousdirecteur. Maire de La Cavalerie depuis 1995, Robert Muret, en authentique bâtisseur, a œuvré à la revitalisation et au dynamisme de sa commune, dans le domaine touristique tout comme dans l’économique. Epris de l’histoire et de la vie de son village, toujours disponible, il dépensait sans compter son énergie à défendre ce territoire et ses habitants. Grand ami des militaires, pour lesquels il s’est toujours battu contre la fermeture du camp, il fit en sorte que cette communauté s’intègre totalement à la population. En 1997, il fut décoré du Mérite Agricole. En 2002, il reçut la

Médaille de l’Ordre national du Mérite. En 2007, les Palmes Académiques lui ont été attribuées. Avec la rénovation de la cité, et notamment des remparts, qui ont requis douze ans de travaux, la commune a reçu deux prix nationaux : 1er prix national des Rubans du Patrimoine et Marianne d’or en 2009. Président du syndicat d’adduction d’eau potable du Larzac (SIAEP) depuis 1995 : Après avoir eu la bonne intuition de négocier le rachat à l’armée de la source du Cernon, il a fait exécuter un forage de reconnaissance sur le site de la source. Celui-ci confirma l’existence d’un aquifère souterrain considérable, au moment où l’on se soucie plus que jamais d’inventorier et de protéger les ressources d’eaux souterraines. Aujourd’hui, l’importance de cette réserve souterraine, non content d’assurer le maintien de l’alimentation en eau des populations desservies par le SIAEP du Larzac, ouvre aussi des perspectives très positives pour l’avenir. Toutes ses actions lui ont valu la reconnaissance des instances supérieures et de ses concitoyens.


Les actions menées lors de ses mandats de 1995 à 2011, nombreuses et variées, peuvent se regrouper en :  PROJETS IMMOBILIERS, DE 1997 À 2009 : a) En partenariat avec Aveyron Logement  et l’Etat Défense : - création de 13 logements locatifs avec le réaménagement de l’ancienne gendarmerie, - création de 12 appartements appelé « la Résidence les Fleurs », b) Création de lotissements : - L e Bosc pour 17 lots en 2000, - Le Redoulès pour 24 lots (opérations menées par la Commune sur sa réserve foncière), - Lestrade pour 17 lots. - 64 appartements Résidence le Clos des Templiers et 10 villas Résidence le Clos de la Bergerie.  EQUIPEMENTS COMMUNAUX : - Juin 1997  : création d’un hall polyvalent pour les pétanqueurs et associations de la commune. Cette même année, la salle des fêtes a été restaurée avec mise aux normes du rez-de-chaussée. - 2002  : aménagement d’un grand parking à proximité du Relais de Poste, route de Ste Eulalie, qui va prochainement être goudronné et soigneusement agencé. - 2003  : création d’un nouveau stade municipal, à proximité du groupe scolaire public. - 2005  : construction d’un groupe scolaire de 5 classes dont 3 élémentaires et 2 maternelles, assorti d’une salle polyvalente. Son ouverture s’est faite en septembre 2005 et son inauguration en octobre 2005. - 2008  : Construction d’un hangar complémentaire, aux ateliers municipaux, pour le stockage du matériel. - 2008  : Le déplacement, puis la modernisation du pont bascule, dorénavant installé à la sortie du village en direction de Nant.  TOURISME : En février 1997 est conclu le contrat de site majeur qui octroi au cinq communes possédant des sites templiers ou hospitaliers une dotation de 120.000 euros chacune pour la rénovation de leur patrimoine. Dans un même temps, est créée une structure chargée de suivre et de valoriser les ef-

forts de rénovation des cinq sites templiers et hospitaliers du Larzac, appelée «  Conservatoire Larzac Templier et Hospitalier (CLTH) ». Concernant la commune de LA CAVALERIE, avec l’appui de son Conseil municipal, Il procède rapidement à l’acquisition de 18 maisons, en majorité adossées aux remparts de la cité templière. Les reventes de ces édifices après rénovation partielle seront consacrées ensuite au financement de la réhabilitation des remparts et du rétablissement du Chemin de ronde.

Juin 1997 est la date de la création du Point Accueil, Rue du Pourtalou, destiné à recevoir les futurs visiteurs, et à procéder à la distribution de dépliants touristiques ainsi qu’à la vente de différents produits de la Commune. Ce Point Accueil est devenu Office de Tourisme en 2004. Sa fréquentation annuelle est passée de 3 000 visiteurs en 1998 à plus de 50 000 aujourd’hui. 2002 a vu la création, le circuit «  Itinéraire de découverte A75  Larzac – Dourbie». Conscient que le fonctionnement de l’Office de Tourisme n’est pas satisfaisant, il souhaite qu’à partir de 2010, cette entité devienne exclusivement communale et dotée d’un budget spécifique. La réhabilitation des remparts (1999-2007) a constitué un travail gigantesque, de longue haleine Rempart Sud  : Les travaux de réhabilitation ont débuté par la restauration du rempart Sud et de la Tour du Pourtalou. Aujourd’hui, la salle rénovée du 1er étage abrite un espace d’accueil des visiteurs qui peuvent visionner avant le parcours du chemin de ronde une vidéo retraçant les différentes étapes


de la restauration. Il est à noter qu’au rez-de-chaussée, l’équipe technique municipale a participé à la restauration de deux salles qui abritent aujourd’hui deux boutiques. Rempart Ouest : Reconstruction d’une partie du rempart qui avait été démolie pour servir de matériaux bon marché à des constructions nouvelles. En même temps, il a été procédé à la surélévation de la Tour « Louis Causse  », du nom de l’architecte des bâtiments de France qui a suivi et piloté les travaux de rénovation. Rempart Nord : Ce rempart avait été mitté par de nombreuses ouvertures qu’il a fallu reboucher. Dans un même temps, comme pour le rempart ouest, il a été procédé à la surélévation de la Tour « Henri Planès », nom du Sous-Préfet, ami de la Commune. Rempart Est : C’est le dernier tronçon de rempart rénové. Il est à noter que des travaux importants ont permis la transformation radicale de la façade d’un habitat. La Tour des Commandeurs, située à l’extrémité du Rempart Est, a été elle aussi rénovée de façon à guider les visiteurs pour la fin du parcours qui se termine dans une superbe salle aménagée accueillant en autres, le drapeau du 122e R.I. Au dessous de cette salle, au rez-de-chaussée, un espace exposition a été créé. Rétablissement du chemin de ronde : Parallèlement à tous ces travaux, le chemin de ronde a été rétabli sur 220 mètres. Ce chemin de ronde sécurisé permet de découvrir l’architecture de la Cité et l’environnement immédiat de la ville. L’ensemble de ces ouvrages a été inauguré en mai 2007. En complément, les rues, ruelles et places de la cité templière et hospitalière ont été rénovées. Réhabilitation relais-postal : Au cours des années 1999-2004, réhabilitation de l’ancien Relais de Poste, à l’entrée nord-ouest du village, et de ses trois arches ; cet édifice est utilisé principalement pour des manifestations estivales. Les granges et dépendances de l’ancien hôtel Lévesque-Suquet sont également mises en valeur. Abri-bus : L’équipe technique, au cours des années 2004-2005, a transformé une ancienne bergerie, située Avenue Charles de Gaulle, en abri-bus. Cette opération a été rendue possible par l’acquisition de ce bien par la Commune. Afin de valoriser tous ces investissements patrimoniaux, Robert MURET a souhaité une communication tous azimuts avec la création notamment d’un

Site Internet de la commune en 2004. Des journaux à diffusion nationale ont été sollicités pour relayer son message. Le travail effectué a été récompensé par l’attribution de plusieurs titres nationaux (Marianne d’Or et premier prix du Ruban du Patrimoine en 2009).

 TRAVAUX VOIRIE : Depuis 2009, une enveloppe annuelle est consacrée à la réfection des rues et ruelles de la Commune. Bon an, mal an c’est une somme d’environ 100 000 € qui est affectée à la voirie. On citera les rues du Bosc, du Ballat, du Parrouget, des Mazes, du Redoulès, etc.  TRAVAUX D’AMENAGEMENT URBAIN : Depuis 1997, la Commune de la Cavalerie a procédé : Au réaménagement Place de la Mairie. Au reconditionnement du CD999 depuis l’intersection de la rue du stade jusqu’à la sortie du village en direction de Nant. Au reconditionnement du CD999 depuis la place de la Mairie jusqu’à l’intersection avec la RD809. La rénovation et l’aménagement de la RD809 sur près d’1,800 km. La rénovation complète de l’intérieur de la Cité Templière avec la réfection des rues, ruelles et places des Templiers. Toutes ces rénovations ont été accompagnées de la réfection et de la modernisation des différents réseaux souterrains (eaux, électricité, téléphone, gaz, éclairage public).


 URBANISME  La réalisation de l’autoroute A75 a fortement influencé le développement de la Cavalerie. Elle a nécessité une adaptation du Plan Local d’Urbanisme (PLU) afin de constituer des réserves foncières pour permettre l’installation d’entreprises à proximité de l’échangeur de l’autoroute et le développement de l’habitat dans le village. Parallèlement, il était nécessaire d’instaurer une ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) pour que des activités artisanales ou industrielles ne viennent pas interférer notre Patrimoine architectural ou paysager. Aujourd’hui encore, le PLU s’applique en matière de règlement d’urbanisation. Depuis son approbation en 2004, l’application du PLU a permis une urbanisation maîtrisé et cohérente avec le potentiel de développement de la Commune.  ECONOMIE Grâce à cette politique, la Commune a pu mettre à disposition des entreprises souhaitant s’installer à la Cavalerie, des terrains appropriés à leur activité. Elle a pu le faire grâce à la collaboration d’une part avec la CCI de Millau, collaboration qui a permis la création de la Zone d’Activité Millau-Sud (12 hectares), plutôt vouée à l’artisanat et partenariat avec le Département pour la création d’un parc d’activités (Millau-Larzac) qui s’étend sur 40 hectares, qui s’est rapidement développé. La crise que l’on connaît depuis 2008 a freiné l’installation de quelques entreprises. Depuis le début de ses mandats en 1995, c’est quelques 600 emplois industriels, de service ou artisanaux qui ont été créés. En matière de développement économique, Monsieur MURET aimait à évoquer le tryptique sur lequel il voulait toujours s’appuyer  : l’emploi, le tourisme et les bonnes relations avec l’Etat-Défense. Si pour l’emploi et le tourisme, nous venons de l’évoquer, les bonnes relations avec l’armée étaientelles aussi, toujours privilégiées, non seulement à

Groupe scolaire, 2005

travers les hommes mais aussi à travers les partenariats établis en 1997 : la mise à disposition d’installations sportives communales et le partenariat dans l’organisation de divers événements (feu d’artifice). La mise à disposition de locaux du Ministère de la Défense au profit de la Communauté de communes pour la création de la halte garderie, le square Bastin, le distributeur automatique de billets.  PARTENARIAT COMMUNE ET ETAT DEFENSE La gestion conjointe de la station d’épuration créée en 1985 par le Ministère de la Défense. La Commune a participé activement à la modernisation de cet outil en construisant le silo de stockage des boues et la mise en place de l’autosurveillance. Après ces interventions d’amélioration et de mise en conformité, il est prévu que la station d’épuration soit cédée par l’Etat Défense à la Commune qui lui assurera l’entière exploitation et gestion. De ce fait, l’armée défense bénéficiera du service assainissement aux conditions normales d’usager.  VILLAGE DE MARQUES Enfin comment ne pas évoquer son implication sur les nombreux équipements dont on a la certitude aujourd’hui qu’ils vont se réaliser. Concernant Viaduc-Village, comment ne pas évoquer sa ténacité, remontant le moral de Monsieur TROUPEL ou de Mme MARTRET, véritables chevilles ouvrières de ce projet dans les moments difficiles.

Abribus, 2005


Vie Associativet

ASSOCIATION FAMILLES RURALES DU LARZAC

L’association Familles Rurales du Larzac vous sou- sont venus accompagnés de leur famille ou de haite un joyeux noël et une bonne année. leur assistante maternelle partager le goûter de Noël. Les enfants ont pu découvrir, à leur plus Halte garderie Ouvert le mardi et jeudi grande joie, l’entraînant spectacle «  La sauce au Relais assistantes maternelles ouvert le lundi sons  » proposé par Les cuisiniers musiciens. Après C’est avec joie que nous soufflons cette troisième la représentation, le père Noël est arrivé et les bougie, pleine d’espoir pour les projets de l’année enfants ont tous pu aller l’embrasser et recevoir à venir. La structure a accueilli 46 enfants au cours leur petit cadeau… Nous remercions la présence de l’année 2011 qui ont profité pleinement de de M. Bruno Ferrand, maire de La Cavalerie et le cette magnifique structure. Cette fréquentation personnel de la structure pour l’organisation nous permet d’afficher très souvent complet. de cette matinée joyeuse. L’association Familles Le relais assistantes maternelles a lui aussi trouvé Rurales du Larzac vous souhaite un joyeux noël et un bon rythme accueillant plus de 30 personnes une bonne année. tout au long de l’année. Ses haltes jeux, gratuites Pour de plus amples informations sur la halte et ouvertes à tous, sont très fréquentées et appré- garderie et le relais assistantes maternelles, ciées de tous. n’hésitez pas à contacter Gwénaël Galliou au En cette fin d’année, une soixantaine d’enfants 05.65.62.15.92.

Bulletin municipal de La Cavalerie - 25


uVie Asssociative

ÉCOLE STE BERNADETTE Après de reposantes vacances d’été, enseignants, élèves et parents d’élèves se sont retrouvés pour la rentrée scolaire 2011 / 2012. Pour cette année scolaire, il n’y a pas de changements au niveau des enseignants et du personnel de l’école. M. BRUNIE chargé de la direction est accompagné de Mme Cadilhac dans la classe de maternelle. Florence Enjerlic-Galibert a en charge la classe des cycle 2 (CP / CE) et Melle Raymond Emilie, celle des cycle 3 (CE / CM1 / CM2). Lors de l’apéritif de rentrée et de la traditionnelle grillée de châtaignes, nous avons eu le plaisir d’accueillir et présenter les nouveaux enfants et parents de l’école. Maintenant, chaque classe va vous présenter ses projets pour l’année à venir. Commençons par les plus petits. Nous avons eu le plaisir d’accueillir Kenji, Noah, Emeline, Mélina, Yoann, Lou, Noémie, Nataël, Lou, Marie, Illuna et enfin Anna. Chaque section de la maternelle a reçu de nouveaux visages et de futurs amis en perspective. A peine rentrés à l’école, les plus grands on montré l’exemple aux plus petits. En effet, il faut apprendre à écouter et se tenir correctement pour bien grandir. Nous avons donc pris quelques photos pour monter ce qu’il faut faire à l’école et ce qui ne faut pas faire afin d’éviter les bêtises. Nous nous sommes bien amusés. Nous allons de temps en temps nous promener dans notre beau village et ses alentours afin d’observer la nature au fil des saisons et ainsi apprendre plein de nouvelles choses. Donc nous sommes allés ramasser des feuilles d’automne, on les a faites sécher et on a tamponné de la peinture autour pour faire des empreintes. Dans quelques temps, nous ferons un peu de cui26 - Bulletin municipal de La Cavalerie

sine et en début d’année prochaine, on fera des galettes des rois et des crêpes. Nous attendrons ensuite le printemps pour réveiller notre jardin qui se sera reposé pendant l’hiver. Nous en profiterons également pour faire une sortie pédagogique afin de s’aérer l’esprit et d’apprendre dans un autre endroit que notre classe. Maintenant, en route pour une excellente année scolaire, nous vous souhaitons un peu en avance de bonnes fêtes de fin d’année et une bonne année 2012. Passons maintenant à la classe des CP/CE1 Depuis la rentrée les activités ne manquent pas pour les 18 élèves de CP CE1. En effet ils ont pu profiter des beaux jours de l’automne en faisant du VTT. Depuis quelques années


Vie Associativet maintenant la première période est consacrée aux joies et aux difficultés du VTT. Les premières séances se passent dans la cour pour voir et revoir les notions d’équilibre, propulsion et vitesse. Par la suite ils sont partis en randonnées autour de la Cavalerie toujours guidés par Francine l’aide maternelle. La dernière rando était longue de 12 km mais tout avait été prévu  : goûters (fouace aveyronnaise préparée par la maîtresse) et boissons non sucrées !!!!!!!! Félicitations à ces sportifs car la plupart ont appris durant l’été sur leur lieu de vacances: l’île d’Oléron, la Savoie, l’Océan, le Pays basque... la Mer Méditerranée enfin tout le monde a bien « travaillé » durant ces grandes vacances car pratiquement aucun ne savait pas faire du vélo au mois de juin dernier. Au retour des vacances de Toussaint, et en attendant Noël, ce sont des séances de Badminton qui ont eu lieu. Plus difficile encore, car là adresse, mobilité, précisions sont de rigueurs. A l’abri du vent, au hall polyvalent, les échanges à 2 et les jonglages étaient à l’ordre du jour tous les jeudis après-midi.

Pour terminer, la classe des cycle 3. Après des vacances estivales reposantes, nous avons retrouvé le chemin de l’école où nous avons eu la surprise de retrouver notre maîtresse de l’année dernière. Et voilà une nouvelle année qui commence… Cette année, chacun d’entre nous va devoir présenter au reste de la classe un personnage historique célèbre : nous avons pu déjà découvrir Lucy, l’homme de Tautavel, Vercingétorix et Jules César. Nous allons pouvoir «  rencontrer  » Attila, Clovis, Jeanne d’Arc, Christophe Colomb, Henri IV, Napoléon, le général De Gaulle… Nous avons aussi repris l’écriture de la nouvelle édition de La plume de l’école Sainte Bernadette, le journal de l’école qui paraîtra aux alentours des vacances de Noël. Après avoir expliqué aux CE2 en quoi consistait notre travail, nous avons fait les groupes, choisi les rubriques et nous avons endossé notre rôle de journaliste avec entrain. Que de bons moments en perspective à vivre ensemble lors de cette année qui s’annonce !

Classe maternelle Bulletin municipal de La Cavalerie - 27


uVie Asssociative

ÉCOLE JULES VERNE Pendant les vacances d’été, les deux cours de l’école ont été regoudronnées et début septembre, les 85 élèves de l’école publique Jules Verne et leurs parents ont découvert ces espaces fraîchement rénovés. Du changement aussi au niveau de l’équipe enseignante : Valérie Cenni qui avait la classe de petite et moyenne section de maternelle a changé d’école. Elle a été remplacée par Nicolas Porro.

Pour continuer la rénovation des cours de récréation, parents et enseignants se sont retrouvés un samedi d’octobre. Plusieurs marquages au sol ont vu le jour (labyrinthe, marelles, plateau multisport, …). Les enfants ainsi que l’équipe pédagogique remercient les parents qui ont participé à égayer ces lieux.

28 - Bulletin municipal de La Cavalerie

Plusieurs activités ont déjà eu lieu ou sont programmées pour l’année scolaire : - Du sport pour tout le monde lors de rencontres avec les écoles de Creissels et de Saint Georges de Luzençon, de l’escalade à Lapanouse de Cernon pour les enfants de CE et CM. - Une ouverture culturelle lors d’un concert à la Maison du Peuple de Millau pour les enfants de cycle 2 et 3. - Une classe de découverte dans les Pyrénées pour la classe de CM1 et CM2. Pour l’Association de Parents d’Elèves, ce début d’année scolaire est également bien rempli. Après un pot de bienvenue, la traditionnelle grillée de châtaignes où se sont réunis petits et grands, c’est un marché de Noël qui est organisé par l’association le dimanche 4 décembre et enfin, nous vous attendons pour le quine de l’école qui aura lieu le samedi 28 janvier. Joyeux Noël et bonne année à tous !


Vie Associativet

GENDARMERIE CAMBRIOLAGES : DES MESURES SIMPLES - lorsqu’une personne se présente à la porte POUR ASSURER VOTRE SÉCURITÉ (forces de l’ordre, agents EDF, plombiers...), A l’approche des beaux jours et des départs en demandez systématiquement une pièce vacances, les vols et les cambriolages ont tend’identité et, si besoin, refusez d’ouvrir ! dance à augmenter. Quelques mesures simples permettent d’éviter les risques en la matière. Lorsque vous partez en week-end ou en vacances, redoublez de vigilance ! 7 cambriolages sur 10 ont lieu - ne dites jamais dans un lieu public que vous pendant la journée. allez vous absenter de votre domicile ; N’oubliez pas que votre cambrioleur peut sem- - précisez à votre concierge ou à vos voisins que bler inoffensif au premier regard : la plupart se vous ne déménagez pas pendant vos congés ! font passer pour des représentants, des policiers, -  certains concierges ont des tableaux de clefs gendarmes, des agents d’E.D.F, du service des très visibles, portant le nom du propriétaire, eaux  (…) ou disent vouloir un simple renseignel’étage de son appartement et sa période de ment… comment reconnaître le vrai du faux ? vacances... ce n’est pas très sûr ! Les voleurs sont pressés : ils ne disposent que de - votre habitation doit paraître habitée : deman5 minutes pour entrer, trouver et emporter votre dez que l’on ouvre régulièrement vos volets, ou bien. Comment protéger votre habitation ? branchez une lampe visible de l’extérieur qui Ne leur facilitez pas la tâche : prenez quelques s’allumera quotidiennement à heure programminutes pour découvrir ces gestes simples qui démée ; courageront les cambrioleurs. - signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie  ; une Lorsque vous êtes chez vous... tournée de surveillance pourra alors être mise Soyez avisé des usages des cambrioleurs : en place ; - contrairement aux idées reçues, de nom- - faites suivre ou relever votre courrier : une boîte breux cambriolages ont lieu alors que aux lettres débordante signale votre absence ; les propriétaires sont à leur domicile! - ne laissez pas de message sur votre répondeur Les cambrioleurs profitent de l’inattention des téléphonique indiquant la durée de votre occupants en passant tout simplement par une absence, ou bien transférez vos appels si vous le porte ou une fenêtre ouverte ; pouvez ; - la majorité de ces vols se produisent la nuit, et - évitez de ranger vos bijoux dans les chambres, augmentent avec l’arrivée des beaux jours. qui sont généralement visitées en premier. Mettez-les au coffre avec les autres objets de Respectez des consignes simples et efficaces : valeur, l’argent liquide, les papiers importants... - ne laissez pas vos volets entrebâillés : soulever -  ne mettez pas votre clef sous le paillasson, les crochets intérieurs est un jeu d’enfant ! premier endroit où cherchera le voleur. - lorsque vous êtes chez vous, verrouillez les portes et ne laissez jamais vos clés sur la serrure : Il suffirait au cambrioleur de casser un carreau pour s’introduire chez vous, et ouvrir la “grande porte” ; - ne faites jamais apparaître vos nom et adresse sur vos porte-clés ; - utilisez la chaîne de sécurité et l’œilleton systématiquement (et pas uniquement la nuit) ; - ne laissez pas entrer quelqu’un pour téléphoner. Demandez le numéro et téléphonez vousmême ; Bulletin municipal de La Cavalerie - 29


uVie Asssociative

CLUB DES AÎNÉS

Le mercredi 23 novembre s’est tenue l’assemblée générale du Club des Aînés de la Cavalerie. Nous avons eu huit nouveaux adhérents, et après le départ de l’ancienne secrétaire, nous avons maintenant Roselyne VAN RIE (notre Belge) qui fait désormais partie du « bureau » comme secrétaire. Ce fut un après-midi où il y a eu le soleil aussi bien dehors qu’à l’intérieur, avec des rires et des chants. Notre « Tata Yoyo » nous a tous amusés et un bon

30 - Bulletin municipal de La Cavalerie

goûter a clôturé cet après-midi de plaisir. Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’année. Nous vous rappelons que chaque mardi et jeudi à 14 heures à la salle de la mairie, le club joue aux cartes mais aussi au scrabble et le mercredi à 14 heures, c’est le jour de l’ouvroir donc du tricot. Vous ne savez pas tricoter  ? … Vous savez blaguer  ?... Alors venez, nous aimons le rire et la bonne humeur !! Alors venez nous rejoindre !!! Le Bureau


Vie Associativet

PÉTANQUE CAVALÉRIENNE

Cette année, le concours officiel du 4 juin a lancé la saison de pétanque. Ce sont pas moins de seize équipes qui se sont retrouvées au hall polyvalent. Par la suite et comme chaque année, les amis de la pétanque cavalérienne se sont retrouvés les jeudis, tous les quinze jours, de juin à septembre pour partager les désormais traditionnels repas d’été. Le quine a eu lieu le samedi 15 octobre et a réuni un grand nombre d’amis de la pétanque. Nous en profitons pour remercier encore une fois tous les participants sans oublier les membres du club qui ont mis toute leur énergie en œuvre pour que ce déroule au mieux cette belle soirée. Ensuite est venu le temps de l’assemblée générale annuelle. Le bureau a été reconduit  : nous avons donc respectivement Mme Thuriès Jeanine présidente, secondée par Monsieur Fabre Yves qui occupe la place de vice-président. A la trésore-

rie, nous avons Monsieur Van-Rie Rudy ainsi que monsieur Gasc Gérard. Pour terminer Messieurs Brunie Pascal et Amico Joseph occupent la place de secrétaires. A l’issue de cette assemblée a été annoncé le programme pour les mois à venir. Commençons par le repas de fin d’année qui s’est déroulé le 27 novembre à Saint Rome de Cernon. Il a été suivi de près par le Téléthon organisé le week-end du 2 décembre avec un concours de belote le vendredi, un concours de pétanque le samedi 3 et pour terminer le quine du samedi soir. Nous en profitons pour remercier tous les généreux donateurs qui nous ont aidé pour ces manifestations. Pour terminer, les fêtes de fin d’année approchant, les amis de la pétanque Cavalérienne vous souhaitent à tous et à toutes de passer de bonnes fêtes et avec un peu d’avance une bonne année 2012. A très bientôt!

Bulletin municipal de La Cavalerie - 31


uVie Asssociative

UNION SPORTIVE LARZAC VALLÉES (U.S.L.V. ) Des nouvelles de l’U.S.L.V Le Club de football USLV est composé de deux équipes seniors et depuis peu une école de foot rassemble les plus jeunes. L’équipe 1 coachée par Olivier FLOTTARD occupe après 8 match la 5ème place du championnat de promotion de première division  ; après un début difficile celleci a su se reprendre en enchaînant trois victoires d’affilées. L’équipe 2 emmenée par Pierre CHAUCHARD connaît aussi un début difficile s’expliquant en grande partie par le manque d’effectifs ne permettant pas à cette équipe de se défendre loyalement face à ces différents adversaires. Pour ce qui est des jeunes pousses encadrés par Lionel LANDES, son adjoint Fabien BOUTET et avec dernièrement l’arrivée de Mélissa ROUX, a été remise en route l’année dernière l’école de foot qui compte aujourd’hui 34 licenciés. Les quatre catégories sont ainsi représentées, de 5 ans à 13 ans. Les entraînements se déroulent à partir de 14h le samedi sur le stade de La Cavalerie. Les enfants pratiquent et découvrent les bases de

32 - Bulletin municipal de La Cavalerie

leur sport favori. Une évolution a été apportée cette saison, l’inscription des catégories U7 et U9 pour participer aux plateaux. Ce sont des rassemblements des clubs Sud-Aveyronnais où les enfants peuvent se mesurer aux autres équipes avec comme mots d’ordre principal l’amusement et la convivialité puisque ni résultats ni classements ne sont effectués dans ces catégories. Ces nouveautés permettent à chacun de s’épanouir et surtout donnent la possibilité aux jeunes pousses du plateau de s’adonner à une activité collective, avec toutes les valeurs éducatives que cela engendrent. Sachez que malgré la saison en cours l’USLV fait appel à toutes les bonnes volontés pour venir les rejoindre (joueurs, éducateurs, dirigeants, bénévoles…) afin que le Club puisse avoir encore de longues après-midi footballistiques à l’approche des fêtes de fin d’année. L’USLV remercie tous ces partenaires, les différentes municipalités pour leur soutien. Le Président Patrick BOUTARFA ainsi que le bureau de l’USLV vous adressent leurs meilleurs vœux pour 2012.


Vie Associativet

LE CLUB SPORTIF ET ARTISTIQUE DE GARNISON DU LARZAC Cela fait maintenant près de 4 mois que la saison 2011-2012 a commencé. Ce nouveau millésime s’annonce comme ses prédécesseurs, d’un bon cru, autant en terme d’adhésions qu’au niveau des activités proposées aux membres. La nouvelle saison, qui a débuté dès septembre, après l’assemblée générale, définissant les l’architecture administrative et financière de fonctionnement du club, a redémarré sur les chapeaux de roues avec un fort taux d’adhésion dès les premières semaines. Ce phénomène a permis de mettre en évidence la notoriété sans cesse croissante de notre association et l’attachement des résidents du plateau aux activités proposées par nos bénévoles. Avec ce nouveau millésime, des bénévoles sont venus grossir les rangs de notre pool d’animation afin de proposer encore plus d’activités aux adhérents. Ainsi, l’activité Fitness tant prisée ces dernières années qui malheureusement avait dû fermer ses portes l’an passé, s’est vue ré ouverte cette année grâce à deux animatrices diplômées qui ont mis sur pied non pas la séance hebdomadaire unique comme il était coutume, mais trois créneaux répartis sur la semaine, permettant aux membres de pouvoir choisir le créneau le mieux adapté, ou

en participant à plusieurs séances, de booster l’efficacité de ce type de cours. Comme évoqué l’an passé, une activité devait voir le jour cette nouvelle saison : le kendo et le Iaïdo (La voie du sabre). C’est maintenant chose faite. Notre professeur, diplômé de haut rang dans ces deux disciplines, a officiellement débuté les cours, et a accueillit son premier élève pour un apprentissage de cet art martial selon les règles ancestrales des maîtres samouraïs. Une activité très attendue par les spécialistes du genre doit normalement ouvrir d’ici quelques temps ses portes  : le Ball Trap. Elle est annoncée dans la plaquette de début de saison, mais n’est officiellement pas encore accessible aux adhérents. Dès que les dossiers administratifs et techniques qui la régissent seront validés, le bureau du club en fera communication par le biais d’un article d’information dans la presse, ainsi que sur le site internet. La dernière venue des activités a depuis la fin novembre ouvert ses portes. Il s’agit de la pétanque. Non concurrentielle de sa grande sœur «  La Pétanque Cavalérienne  », elle a pour but au contraire de permettre des échanges et ainsi dynamiser plus encore les activités proposées sur la commune. Les sorties culturelles, qui l’an passé avaient connues quelques problèmes de fonctionnement suite à l’indisponibilité de leur animatrice, ont repris leurs activités mensuelles, sous la houlette d’une nouvelle responsable dynamique et de son équipe d’encadrement. Déjà un goûter et deux sorties sont à leur actif avant le mois de décembre  ; ce qui promet une année bien remplie en visites et dégustations sur les sites régionaux qui nous entourent. Outre ces activités émergeant pour 2011 – 2012, le club vous accueille toujours pour pratiquer les activités suivantes  : football adulte, musculation, escalade, randonnée pédestre, parapente, tir à plomb, VTT, full-boxing, moto-cross / quad, rugby, art tapissier, bricolage et travaux manuels, peinture sur porcelaine et club house. A noter que, pour le moment, la médiathèque n’est malheureusement pas encore ouverte, car Bulletin municipal de La Cavalerie - 33


uVie Asssociative

LE CLUB SPORTIF ET ARTISTIQUE DE GARNISON DU LARZAC (suite)

certains détails administratifs et techniques ne sont pas encore finalisés, mais nous avons bon espoir de pouvoir, pour le courant 2012, faire profiter nos membres des trésors qu’elle renferme. Dans cette attente, plusieurs de nos bénévoles sont en train de faire un gros travail de tri et de classement des ouvrages et média. Lorsque enfin elle pourra être accessible à toutes et tous, nous ferons probablement appel aux bonnes volontés

club récupérables au poste de sécurité du camp, à la mairie de La Cavalerie, au Point Accueil, et bien sûr auprès des responsables de chaque activité. Il en va de même pour tous les documents nécessaires à l’adhésion. Dans tous les cas, en cas de doute ou de renseignements supplémentaires à demander, il suffit de contacter le club via son adresse mail  : csag12@orange.fr, ou par téléphone au 05-65-5849-23. La conclusion sera traditionnelle, car parler du club sans remercier l’ensemble des bénévoles qui œuvrent pour fournir cette qualité de prestation au sein de l’association est incontournable. S’ils n’étaient pas là pour s’investir sans compter et permettre au club de se développer, cela aurait un effet simple  : le club disparaîtrait très rapidement et, pour les personnes qui y adhèrent, elles perdraient une structure de loisirs majeure sur le plateau. Fort heureusement l’investissement de chacun et la confiance qu’accordent les adhérents à ce club (traduites par le nombre de pratiquants) montrent que le CSA du Larzac a encore de belles années devant lui, et que tant que le camp du Larzac persistera (maintenant que nous savons qu’une structure sera toujours activée, pour nous aider à tenir des créneaux d’ouverture. pérennisant ainsi notre présence), le club restera Malgré un encart dans presque chaque bulletin ancré dans ce beau village qu’est La Cavalerie et et sur certains articles d’information, il semble- trouvera toujours des bénévoles désireux de s’y rait que notre structure soit encore méconnue ou investir pour que la population du plateau et des inaccessible pour certains. JE me propose donc environs puisse continuer à trouver un refuge faune nouvelle fois d’ôter le voile résiduel qui per- cile d’accès pour ses loisirs sportifs, artistiques et siste sur notre association. culturels. Certes le club sportif et artistique du Larzac est Marc BOUTROUE domicilié au sein du camp national du Larzac, et Vice-président du CSA Larzac sous tutelle de la FCSAD (fédération des clubs sportifs et artistiques de la défense), avec principalement des personnels de ce Ministère comme dirigeants. Ceci étant, il n’en est pas moins ouvert à l’ensemble de la population du plateau et de ses environs. Pour preuve, la population qui compose les adhérents est pour environ 60% constituée de membres n’ayant aucun lien avec la Défense. L’ensemble des activités (listées ci-avant) ainsi que leurs descriptifs sont consultables et téléchargeables sur notre site Internet (www.csag-larzac. net) , ou disponibles sur la plaquette papier du 34 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Vie Associativet

ASSOCIATION COMMUNALE DE CHASSE AGRÉÉE En cette fin d’année 2011, nous tirons un bilan de saison de chasse assez modeste. Le petit gibier n’a pas été prospère : le lapin a trouvé la myxomatose sur son chemin  : les lièvres n’ont réussi qu’aux abords des bois. La fermeture anticipée apportera-t-elle une solution ? Il faut l’espérer. Les perdreaux jouent à cache-cache et ne se laissent pas approcher facilement. Il n’y a que le sanglier qui se porte bien. Pour preuve, cette saison nous avons eu des dégâts sur la commune et il a fallu clôturer les dernières parcelles semées ; en contre-partie, le bilan des prélèvements est satisfaisant. Sur la société, nous avons une équipe de jeunes chasseurs qui doivent assurer l’avenir. Difficile pour eux de prendre des responsabilités, préoccupés qu’ils sont soit par leur travail, soit par leur étude, soit par leur vie de famille. Nous souhaiterions une implication dans notre vie associative pour donner des idées ou assurer les aménagements nécessaires. Se prendre la main et ne pas attendre que ce soit toujours les mêmes qui fassent le travail. La chasse doit être un loisir, un sport, une détente qui se prépare toute l’année. Ainsi, lors de l’assemblée générale départemen-

tale, il a été attribué la médaille de bronze à un certain nombre de chasseurs pour leur dévouement au sein de sociétés locales, et nous avons un médaillé sur la Cavalerie : M ARRIBAT Bernard que nous félicitons. Le 19 novembre, nous avons organisé notre quine annuel qui a obtenu un grand succès, la salle des fêtes étant complète. Nous remercions tous les participants pour leur soutien. En cette fin d’année 2011, le conseil d’administration souhaite à tous chasseurs et non chasseurs, amis de la nature, un très Joyeux Noël et une Bonne Année 2012 et surtout une bonne santé.

Il existe deux types différents de Sociétés de Chasse 1) Les A.C.C.A. : Associations Communales de Chasse Agréées, qui sont mises en place par le Préfet du Département et gérées selon des règles édictées par l’Etat. Localement, un bureau de neuf membres, élu par les sociétaires et un représentant des agriculteurs en assurent le fonctionnement. 2) Les Associations de chasse de type Loi de 1901, qui sont déclarées en Préfecture (comme toutes les associations de ce type) et ont un fonctionnement un peu plus souple, en ce qui concerne les terrains de chasse et le choix des adhérents. Bien sûr, toutes deux sont rattachées à la Fédération Départementale de la Chasse et doivent en appliquer les missions. Celle de La Cavalerie est une ACCA, qui a été fondée en 1978. Le Président en est, depuis de nombreuses années, M. Jean LAPEYRE, qui est

également Vice-Président de la Fédération Départementale de l’Aveyron. Elle a un fonctionnement parfait et se compose de : - 70 Sociétaires qui sont obligatoirement propriétaires ou résidents sur la Commune - 6 Actionnaires de niveau 1, qui sont des Ascendants ou Descendants des sociétaires. - 7 Actionnaires de niveau 2, qui sont étrangers à la commune ; en effet, obligation est faite d’en compter au minimum 10 % de ses membres, pour favoriser l’esprit de la chasse. - 17 Actionnaires pour la chasse au sanglier, qui nous viennent des sociétés de Nant et de L’Hospitalet ; suite à la mise en commun des territoires boisés des trois communes, pour l’organisation de battues à ce gibier. Donc, globalement, l’ACCA de La Cavalerie regroupe une centaine de membres, ce qui en fait l’association sportive la plus importante de la commune. Bulletin municipal de La Cavalerie - 35


uVie Asssociative

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS CARNET NOIR : C’est avec une immense tristesse que nous avons appris, comme tous les Cavalériens, le décès de notre Maire et Président d’Honneur, Robert MURET, survenu le 7 juin. M. MURET était un soutien sans faille à notre association et au monde des combattants en général. Il va nous manquer beaucoup. ARRIVEES DU SECOND SEMESTRE : M. Philippe JARRY, militaire retraité, OPEX. Mme Michèle GORCZYCA, veuve d’ancien combattant. M. Claude LAFOND, ancien d’AFN résidant à Millau. Mme Gisèle PETOT, orpheline de guerre. M. Bruno FERRAND, notre nouveau maire, comme sympathisant. DEPARTS : néant ACTIVITES DE LA SECTION : EXCURSION DANS L’AUBRAC : Le 28 mai 2011, notre section a effectué sa traditionnelle excursion. Trente personnes étaient au départ, plus 7 adhérents de la section de Millau venus avec plaisir nous renforcer. Ce genre d’activité nous permet de nous retrouver et de partager dans la bonne humeur un moment de convivialité et de détente, en profitant pleinement du programme proposé. Le matin, nous avons rendu visite aux loups du Gévaudan, près de Marvejols, en Lozère. Ce fut une visite très agréable et très intéressante grâce aux nombreuses explications de notre guide. Ensuite, nous avons pris la direction du buron de Born, petite auberge perdue dans les magnifiques paysages de l’Aubrac. Le repas était tout simplement remarquable, avec sa charcuterie, sa pièce de bœuf de l’Aubrac d’une qualité rare, son aligot, ses fromages…le tout arrosé d’un vin de Gaillac (consommé avec modération bien sûr ! ). L’après-midi, direction Laguiole où nous avons visité une coutellerie artisanale qui a été prétexté à un petit exposé d’un des cadres de l’usine, une démonstration de fabrication d’un vrai couteau « Laguiole ». Bref, une activité enrichissante et apprécié de tous. Puis, petit tour à la cave coopéra36 - Bulletin municipal de La Cavalerie

tive fromagère de Laguiole, où la dégustation du très réputé fromage nous était proposée. Après un petit arrêt sur la place où trône la majestueuse statue du taureau, venait l’heure de regagner La Cavalerie. C’est dans une ambiance très joyeuse que s’est déroulé le retour. Jean Schmitt, président départemental, et son épouse nous invitaient à pousser la chansonnette, Auguste Barthe, président de la section, nous racontait, comme à l’aller, quelques histoires drôles bien tournées… Pour conclure : une journée bien remplie, loin des tracas du quotidien et unanimement appréciée, preuve de la bonne santé de notre section et du bon esprit qui y règne. - 10 juillet  : fêtes votives à La Cavalerie. Prise d’armes et dépôt de gerbes avec les jeunes du Comité des Fêtes. - 17 juillet : fêtes votives à L’Hospitalet du Larzac. - 31 juillet  : le 31 juillet 2011, s’est déroulé dans la salle des fêtes le très attendu repas annuel de l’union et de l’amitié de la section. C’est, comme à l’accoutumée, notre président Auguste BARTHE qui officiait en cuisine, entouré d’une petite équipe dévouée et affairée. Cette année une soixantaine de membres de la section et d’invi-


Vie Associativet

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS (suite) tés (l’on pouvait noter la présence de notre nouveau maire, M. Bruno FERRAND, celle de sa future épouse et celle de Mme SCHMITT, adjoint au Conseiller Général) a été régalée par un excellent menu, comprenant au plat principal du chevreuil rôti à la broche. Dans la bonne humeur et sous le soleil, le concours de pétanque de l’après-midi récompensait les meilleurs par de jolies coupes. Enfin, encore une trentaine de personnes restait pour le repas du soir, clôturant une remarquable journée de cohésion et de détente. Merci à toutes celles et ceux qui se sont investis pour rendre possible cette activité très appréciée. - 7 août : fête votive à Lapanouse de Cernon. - 22 août : cérémonie commémorative des combats de La Pezade, sous un grand et chaud soleil en présence de nos porte-drapeaux et d’une délégation de la section. - 15 octobre  : conseil d’administration départemental à Onet-le-Château. - 29 octobre  : présence du Président à l’assemblée générale d’Onet-le-Château. -11 novembre  : commémoration de l’Armistice du 11 Novembre 1918 au CEITO ainsi qu’à l’Hospitalet du Larzac avec le Président et les porte-drapeaux. - 13 novembre : cérémonie à La Cavalerie, présidée par M. BOULVRAIS, sous-préfet de l’Aveyron, M. Alain MARC, député, et en présence des autorités civiles et militaires. Cette année, l’hommage rendu à nos morts pour la France englobait tous

les militaires tués en opérations extérieures depuis la fin de la guerre d’Algérie. C’est une excellente chose. Nous avons eu le plaisir de regrouper une quinzaine d’enfants pour chanter «  La Marseillaise  ». C’est encourageant et nous continuerons à solliciter la jeunesse du village. Merci aux enfants et aux parents, qui ont compris le sens de cette démarche. La quête effectuée au profit du « Bleuet de France » a été très satisfaisante. Ensuite, les membres de l’UNC et leurs conjoints se sont retrouvés à Sainte Eulalie de Cernon au restaurant «  Lou Cernou  ». Près de 70 convives ont partagé un excellent et copieux repas, dans la bonne humeur générale. Le Président BARTHE, dans une brève allocution remerciait l’assemblée et notait avec satisfaction que la section, forte de plus de 70 adhérents, était la plus importante après celle de Millau.

- 5 décembre : Journée d’hommage aux Anciens Combattants d’A.F.N. à La Primaube en présence de nos porte-drapeaux EN PREVISION  : le 12 février 2012 après-midi, quine de la section à la salle des fêtes. La section présente ses meilleurs vœux pour l’année 2012 à tous les Cavalériens et amis. Adhérer à la section est possible, même comme simple sympathisant. Il faut cependant ne pas perdre de vue notre mission principale, qui est celle de contribuer au devoir de Mémoire et à l’entraide. Cette association ne pourra continuer qu’avec l’adhésion des jeunes générations à nos valeurs. Rédaction : Francis RAVEREAU / Auguste BARTHE Bulletin municipal de La Cavalerie - 37


uVie Asssociative

CEITO Création de l’antenne Larzac GSBdD Toulouse Suite à la Réforme Générale des Politiques Publiques, et à la sortie du Livre Blanc de la Défense, le camp du Larzac a vu la création de l’antenne Larzac du Groupement de Soutien de la Base de Défense de Toulouse. L’objectif des Bases de Défense est de permettre aux forces de se recentrer sur l’activité opérationnelle en les dégageant des questions de soutien général. L’antenne Larzac regroupe donc tous les services soutenant le CEITO qui reste concentré sur le cœur de métier  : l’entraînement au tir opérationnel. Elle comprend : - Le Cercle-Mess (alimentation, restauration, loisirs) - L’infrastructure - Le Service Administration des Personnels - Le Service Achat Finances - Le Gardiennage - Le Magasin du Corps. A la tête de cette antenne, le capitaine Marcel GRADE

GASTELLIER, qui est revenu d’Afghanistan cet été et a pris ses fonctions de chef d’antenne le 05 septembre. Néanmoins, le Camp ne lui est pas tout à fait inconnu  ; en effet, le capitaine a déjà effectué un séjour au Larzac (de 1997 à 2004), et c’est avec un plaisir non dissimulé qu’il est de retour sur le Causse. La quine du camp du Larzac Vendredi 4 novembre se déroulait au camp du Larzac la quine annuelle organisée au profit du Noël des enfants de la garnison de La Cavalerie. Malgré les intempéries, les joueurs se sont déplacés pour passer une soirée conviviale dans une ambiance bon-enfant. Cette année encore, nous remercions les partenaires du camp, fournisseurs, artisans et commerçants qui, par leurs dons, ont généreusement participé à la réussite de cette manifestation. Ils nous ont rejoints Entre le mois de mai et le mois d’octobre, les personnels suivants ont rejoint le camp lors du plan annuel de mutation (voir ci-dessous).

PLAN ANNUEL DE MUTATION NOM

ANCIENNE GARNISON

Officiers Lieutenant-colonel ............................................................. GILIBERT..........................................................................MONT LOUIS Capitaine ................................................................................. BERGER..................................................................................... BITCHE Capitaine ............................................................................. GASTELLIER................................................................... DRAGUIGNAN Sous-officiers Adjudant-chef .....................................................................CLAUSTRE.............................................................................TOULOUSE Adjudant-chef .................................................................... DECLERCQ................................................................................... DOUAI Adjudant-chef ..................................................................... PARUITTE.................................................................................DJBOUTI Adjudant ..........................................................................ALAOUI ISMAÏL........................................................................... DJBOUTI Sergent-chef .........................................................................FARGUES.....................................................................................DIEUZE Sergent-chef ................................................................... LARCHEVEQUE.............................................................................. DIEUZE Sergent-chef ................................................................. ALI BEN EL HADJ.................................................. BOURG ST MAURICE Sergent ................................................................................ GUYONNET........................................................................... AUXONNE Militaires du rang Caporal-chef ......................................................................... DUCHAT............................................................................. CANJUERS Caporal-chef .........................................................................DJAMALI................................................................................. BELFORT Caporal-chef ......................................................................KOLOKILAGI......................................................................... BRIGNOLES Caporal-chef ...........................................................................PERINA.......................................................... ST GERMAIN EN LAYE Caporal ........................................................................... BERNARDINELLO.................................................................... BRIGNOLES Brigadier ......................................................................................GAY......................................................................................... TARBES 1re Classe ................................................................................. DUPONT........................................................................................AGEN 1re Classe ...................................................................................KHIDER..................................................................................... TARBES 38 - Bulletin municipal de La Cavalerie


Vie Associativet Visite de commandement au CEITO Du 18 au 20 mai 2011, le CEITO a accueilli le général MATHEY et une délégation du CCPF dans le cadre d’une visite de commandement. Cette visite coïncidait avec l’expérimentation tactique FELIN du 1er Régiment d’infanterie. A l’occasion de cette deuxième visite, le général a suivi les différentes phases de contrôle au tir opérationnel de la 3ème compagnie du 2ème RIMa, de jour comme de nuit. En outre le général et la délégation ont pu assister à une démonstration statique et dynamique du système FELIN par deux sous-officiers instructeurs du CEITO. A cette occasion et après avoir revêtu la tenue FELIN, le général et certains membres de la délégation ont pu tester le tir de jour au FAMAS FELIN.

Quant au sous-officier, sa présence était liée à sa future affectation en qualité de maître de tir et de simulation dans ce même complexe de tir au Sénégal. Cette visite faisait suite à celle qui avait déjà eu l’an dernier au CEITO en vue de finaliser la coopération d’une équipe du CEITO détachée sur place en novembre 2010 pour créer les régimes des champs de tir de ce complexe. Nul doute que l’expertise du CEITO dans le domaine du tir a été particulièrement appréciée par nos visiteurs. Pas de photo Visite d’une Délégation britannique au CEITO Les 2 et 3 novembre dernier le CEITO accueillait le général TOOMEY qui commande le « collective training group », l’équivalent du centre de préparation des forces. Il était accompagné par le général BRAS chef d’état-major du corps de réaction rapide/France stationné à Lille. Sa visite avait pour but de voir les infrastructures de tir et le système de contrôle dédiés à la mesure des tirs. Malgré des conditions climatiques difficiles, le général a particulièrement apprécié l’accueil et les démonstrations qui lui ont été faites à cette occasion. Le nouveau système d’armes du fantassin « Félin » n’a pas manqué d’éveiller sa curiosité. Le 8 novembre, le LCL CUMMINS du «  collective training group  »  est venu assister au contrôle d’une unité d’infanterie.

Visite d’une délégation de l’armée de terre sénégalaise Du 9 au 13 mai 2011, une délégation composée d’un officier supérieur et d’un sous-officier de l’armée de terre sénégalaise a séjournée au CEITO dans le cadre d’une formation sur la gestion d’un complexe dédié au tir en cours de réalisation au Sénégal. L’officier en question a en charge la formation du futur chef de centre du complexe de MONT RELLAND au Sénégal. A ce titre, il était venu pour recevoir une formation sur le montage d’une programmation, la gestion des infrastructures de tir et une forte sensibilisation sur la sécurité des tirs. Bulletin municipal de La Cavalerie - 39


uHistorique

LE « LIVRE DE RAISON » D’UN DERNIER PETIT PAYSAN ROUERGAT

D’après la «chronique » de M. André MAURY, dans la Revue du Rouergue, n° 39, aut. 94. Il nous reste, pour l’année 1954, un document relatant la vie journalière, à l’aide d’annotations quotidiennes, celui d’un agriculteur de 46 ans, de La Cavalerie, P. B., décédé depuis plus de vingt ans aujourd’hui. Circonstances, faits particuliers, comptes, y figurent au jour le jour, ce qui recrée, en dépit de la banalité des remarques, toute l’ambiance d’alors. Le scripteur, mis très jeune au travail, a le goût des choses de l’esprit, et garde un souvenir touchant de son instituteur, et comme le regret d’une instruction trop vite arrêtée. C’est un homme aimant dialoguer, fort serviable, un amoureux de la nature, un mystique. Mais un catéchisme trop rigoriste a laissé chez lui une vie spirituelle marquée de scrupules incessants. Ainsi, la veille de Pâques, passe-t-il le dernier au confessionnal, pour s’épancher longuement. L’écriture, à la fois appliquée et nerveuse, incline vers la droite. Il aime la musique, et a une assez bonne connaissance du solfège. Parfois jaillissent des notations plutôt sentencieuses, pas forcément relatives au climat et au temps. Ce livre retrace surtout, monotone et varié, le déroulement quotidien de la vie sur l’une des dernières petites exploitations agricoles vivrières, ou ‘de subsistance’. La vente de maigres lots de céréales, foin, paille, pommes de terre, porcs, basse-cour ne procure pas gros revenus. Mais l’homme et son épouse, sans enfants, y trouvent leur nourriture et le moyen de satisfaire les besoins élémentaires, ou moyens de vie, sans grand confort ni raffinement. Signe du récent achat d’un tracteur, qui a supprimé le cheval, c’est un grand agenda Dunlop qui sert 40 - Bulletin municipal de La Cavalerie

de support à ces remarques écrites. Les notations débutent le lundi 4 janvier, avec tri des pommes de terre germées, voyage de fumier apporté au champ. Rien de nouveau jusqu’au 18, sinon cette réflexion  : «  Ayons non seulement l’angoisse d’être meilleur, mais surtout l’angoisse de rendre les autres meilleurs ». Le 18 janvier, c’est l’entretien du tracteur, avec mention du pourboire à l’apprenti. Le 19, nouveau voyage de fumier dans un champ proche du camp. Il aide le voisin Gustou ou le cousin Pierre à rentrer du bois, ou améliore l’entrée coudée et raide du « pas » d’un champ. Il rentre du bois sur le bûcher, depuis son bois de La Rouge. Le samedi 30 janvier, il doit abandonner sa remorque chargée, sur le chemin verglacé, car l’attelage patine. Il doit arracher les topinambours de plein champ pour l’alimentation du bétail Pour les comptes de janvier, on voit qu’il a dû acquitter mutuelles et assurance maladie – vieillesse, régler le mécanicien pour l’année écoulée. La vente d’un porc gras permettra l’achat d’un costume pour figurer dignement à un mariage auquel il est invité. En février, les activités agricoles sont presque identiques. Il crève une roue motrice en labourant. Le samedi 20, il aide son voisin à charrier du foin, et note : « L’on ne s’enrichit pas de ce que l’on prend, mais de ce que l’on donne. » L’entretien du tracteur est poussé  : il le bichonne. Les bons d’essence détaxée à usage agricole sont rigoureusement comptabilisés. Fin février, il bêche son jardin, achète sept porcelets à engraisser, et aide un voisin à curer sa bergerie.

En mars 1954, immobilisé par le mauvais temps, il aménage mieux porcherie, clapier, basse-cour. Puis il sème, avec le retour du beau temps, céréales et fourrages. Il herse les champs ensemencés, puis se consacre aux semis et plantations du jardin. Les jours de pluie, il aide le maire et les religieuses garde-malades à fendre leur bois. Il charrie gratis un chargement de cailloux, pour le compte de la mairie, afin d’améliorer un chemin trop boueux. Conseiller municipal, il donne l’exemple. Il fume ses champs. En avril, il plante ses pommes de terre, dans un champ bien fumé et labouré. La veille de Pâques, le 17 avril, il s’est confessé à son curé  : «  Il ne veut pas être une canaille pour l’Enfer, mais il redoute ce Purgatoire.  » Plus loin, il écrit être sans cesse en péché et en grâce. Ainsi revient-il sur ses pas, pour basculer dans le fossé une pierre qui subsistait au milieu du chemin. Le lundi de Pâques, il va pieusement asperger ses champs d’eau bénite. La page du 6 mai, grande foirefête de Millau, est vide. Pourtant son épouse achète alors nombre de petites volailles. Le lendemain, gros jour de travail pour semer les betteraves. Le vendredi 14, il transporte de la «  caillasse  » pour améliorer le terrain de foot-ball. Fort dévoué, il est à chaque fois confortablement réélu conseiller municipal. Le 31 mai, apparaît la première fenaison  ; c’est pour lui l’occasion de noter la traduction d’un vers fameux de Virgile : « Le travail opiniâtre vient à bout de tout. » Le 1er juin, il fauche le Camp grand, avant de faucher Combesourde. Pour la Fête-Dieu, en fer-


Historiquet vent chrétien, il jonche de verdure le passage de la procession. Le jeudi 3 juin, il aide deux voisins à faucher. Barre de coupe, transmission et direction du tracteur, trop sollicitées, cèdent. Le frein de remorque est révisé. Le 9 juin, la pluie gêne la récolte de foin, qu’on laisse s’aérer, contre l’échauffement. Le 11 juin, jour de pluie, il se débarrasse de vieille ferraille. Fin juin, il commet une erreur sur les quantités de foin engrangées, et note en fond de pages un superbe ERRATUM, mot de latin retenu par l’ancien jeune acolyte... Après les foins, il faut sarcler et biner les betteraves, les choux fourragers. Le 28 juin, « Très charmante rencontre avec tous les voisins venus me souhaiter ma fête, la StPierre. » A propos de la clique locale, à laquelle il s’intéresse de près, au point d’acheter un cahier de musique vierge, il écrit  : «  L’autorité féconde, c’est une bonté qui se prodigue ». Le 11 juillet : « Fini première fenaison ». Il peut encore aider des voisins en retard. Le 9 juillet, gros orage de pluie mêlée de grêle. Les cierges bénis ont été allumés. Le 13, il sulfate les pommes de terre, aidé par un neveu. Le 14 juillet, il ne chôme pas, même s’il respecte profondément la République. Le 19 juillet, il fauche le regain, puis débute la moisson. Il se repose pour la fête de L’Hospitalet, le village voisin où il compte des amis. Puis la moisson continue, alternant avec quelques coupes de regain. Puis il faut ramasser les gerbes et bâtir les gerbiers. Le 5 août, avec la fin de la moisson, vient cette notation : « Chaque étape en notre vie de travail est une occasion pour bien faire et se réjouir ». Le 15 août, fête du village, il note les consommations prises et offertes, dans la liesse, après la traditionnelle procession autour des

remparts, aussitôt après la messe, pour ne pas gêner les réjouissances de l’après-midi. Le 16 août, fête de St-Roch, férié en vertu du ‘vœu de Louis XIII’, il juge de son devoir d’aller seconder un voisin qui lui a réclamé son aide. Le 17 août, c’est le battage chez lui ; il rendra ce service aux voisins plusieurs jours.

Fin août, il transporte du fumier aux champs. En septembre débutent les labours, et se déroule le battage des graines fourragères  : luzerne, trèfle, sainfoin. Il fait des fagots de frêne pour ses lapins. Il arrache les premières pommes de terre. Puis il passe au tarare sa future semence. Fin septembre, après une bonne pluie, s’ouvrent les semailles. Il livre en tracteur quantité de pommes de terre à un épicier de Millau. Il sème ensuite un blé expérimental, mais doit s’arrêter brusquement, le 11 octobre, pour réparer à Millau son dentier cassé ! A partir du 2 novembre, les notations sont plus éparses et diverses. Il maçonne, crépit, répare, y compris dans son logis. Il est fier de la prestation de la Clique le 11 novembre. Le 17 novembre, il entretient les instruments de la Clique,

dont il est trésorier, et achète des partitions, une méthode de tambour. Du 20 au 25 novembre, il soigne empiriquement, seul sa grippe «  asiatique  ». Rebouteux, guérisseur et magnétiseur figurent sur son carnet. Puis, à peine relevé de sa maladie, il acquitte en travail les journées de prestations communales  : «  Le Bien Public et l’intérêt général ne peuvent attendre » ! En décembre, ne sont jugés dignes d’intérêt que l’ensemencement de seigle, la participation au banquet des gendarmes, le 9  ; elle est marquée de trois traits rouges. Il complète la fumure de ses pièces de terre, et prend un plaisir quasi mystique à retrouver le silence de son bois de la Crémade, en complétant sa provision pour l’hiver. Les comptes de fin d’année, récapitulant les comptes trimestriels, montrent des sommes réduites et un bénéfice modeste. Les mouvements à la Caisse d’Epargne de la Poste du village sont à la fois nombreux et équilibrés, pour laisser un solde guère élevé. Indifférence, voire mépris pour l’argent, et refus de tout crédit, dictent des remarques comme : « Je ne dois rien à personne », répétées. Le jour de Noël, parmi les bonnes pensées, on relève  : «  Notre conscience est un champ  : c’est à nous de le cultiver ou de le laisser stérile  ». Evangile et agriculture l’inspirent. La dernière semaine de l’année, festive, incite au repos, mais pas à l’écriture. Une dernière pensée, au 31 décembre, résume tout l’homme  : «  La grandeur la plus grande est de se perdre toujours dans une grandeur anonyme. » Ainsi se clôt ce témoignage plein d’humanité, sur une forme de vie rurale à présent disparue.

Bulletin municipal de La Cavalerie - 41


JANVIER

■ Mercredi 25 janvier à 20h30 CONFÉRENCE sur l’architecture rurale millavoise par Françoise GALÈS, à la salle des fêtes en partenariat avec le Conservatoire Larzac Templier et Hospitalier. ■ Samedi 28 janvier à 20h30 QUINE, à la salle des fêtes organisé par le Comité des Parents d’Elèves de l’école publique Jules Verne.

s é it

v i st

e F

2 1 20

FÉVRIER

■ Samedi 4 février à 20h30 QUINE, à la salle des fêtes organisée par l’école privée Sainte Bernadette ■ Dimanche 12 février à 14h QUINE, à la salle des fêtes organisée par l’Union Nationale des Combattants.

MARS

■ Samedi 17 mars à 20h30 QUINE FOOT, à la salle des fêtes organisé par l’Union Sportive Larzac Vallées.


JUILLET

■ Vendredi 13 au dimanche 15 juillet FÊTE VOTIVE DU VILLAGE. ■ Mardi 24 juillet de 10h à 18h RECONSTITUTION D’UN GRAND CAMP MÉDIÉVAL. ■ Dimanche 29 juillet à 18h à côté de l’Office de Tourisme. SPECTACLE LA PARADE DES CLOWNS. Tarif 5 €. Renseignements Office de Tourisme 05 65 62 78 73.

JUIN ■ Samedi 9 juin

CONCOURS OFFICIEL DE PÉTANQUE, à 14 heures au hall polyvalent organisé par la Pétanque Cavalérienne. Pour tous renseignements, contacter Mme THURIES au 05-65-62-70-32. ■ Dimanche 3 juin VIDE GRENIER, de 9h à 18h à l’école Ste Bernadette et Rue du Pourtalou organisé par l’Association des Parents d’Elèves de l’école privée Ste Bernadette. Pour tous renseignements, contacter Mme VEZINET Karine au 05-65-58-70-20. ■ Samedi 23 juin KERMESSE, école publique Jules Verne ■ Samedi 30 juin KERMESSE, école privée Ste Bernadette

MAI

■ Dimanche 27 mai de 9h à 18h VIDE GRENIER, à l’ancien relais de poste (entrée village) organisé par le Comité des Parents d’Elèves de l’école publique Jules VERNE. Pour tous renseignements, contacter Mme GALABERT Elise au 06-86-11-81-38. ■ Samedi 26 au lundi 28 mai EXPOSITION DE PEINTURES sur porcelaine de la section porcelaine et travaux manuels du Club Sportif et Artistique du Larzac, de 9h à 12h et de 14h à 18h à la salle d’exposition Rue de la Ville, face à la Mairie. Pour tous renseignements, contacter Mme COLLINET au 05-65-58-48-92



Bulletin municipal de La Cavalerie n°57