Page 1

E D I T I O N

N

O

2 8 3

D U

2 0

A O U T

A U

4

S E P T

2 0 1 9

Demain, il y aura quarante millions d’AlgÊriens en France... L E

1

E R

M A G A Z I N E

F R A N C O P H O N E

S A N S

C E N S U R E


14

SANS CENSURE Un instant à Jérusalem

8

A LA UNE Douce France

sommaire n n n4édition 283 - DOUCE FRANCE n

24

TRIBUNE Coopération Israël / Cameroun

20

GEOPOLTIQUE DAESH

34

SANTE La fin des addictions

42

NEWS CULINAIRES Hamburgers... Pour nous contacter : • Publicité FUTE Magazine et RADIO FUTEE : Chmouel - Tél : 054-22 46 222 • Secrétariat : E.mail : mediastarsproduction@gmail.com • Graphisme et Design : Yeochoua : 058-432 25 25 | jean_a@netvision.net.il

4

edito C

hers lecteurs, nous avons décidé de consacré notre édition 283 aux relations entre l'Algérie et la France. Comme nous l'explique Guy Millière dans un ouvrage publié l'an dernier, nous devons revenir sur le combat engagé par les français, pour les informer du risque qu’ils encourent à élire des dirigeants qui persistent à appliquer la politique arabe de la France, en général et, en particulier, la politique menée, depuis le général de Gaulle, avec l’Algérie. Les harraga (cette fuite des clandestins), qui fuient le pays dans des embarcations de fortune, ne datent pas d’hier. Ils existent depuis que, dans l’Algérie devenue indépendante, les populations se sont aperçues qu’il n’y avait aucun avenir pour eux, mais que le seul souci de leurs dirigeants était de s’enrichir eux-mêmes. Sauf que, si notre pays est depuis toujours leur destination préférée, ce n’est pas par amour pour la France qu’ils s’y dirigent, mais parce qu’ils ont été conditionnés mentalement, depuis leur enfance, de l’entière responsabilité de la France dans l’échec de leur pays devenu libre. Nous vous donnons rendez-vous en pages intérieures pour un article trés complet sur ce sujet. Nous entrons dans la 2e partie du mois d'août, il nous reste encore de belles journées pour profiter de ce climat merveilleux avant la rentrée pour une nouvelle année que nous vous souhaitons pleine de reussites et de projets. Bonne lecture à tous Chmouel (Charles) Benguigui PDG Fondateur FUTE Magazine

Les articles et publicités n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs et non celle du magazine. Toute reproduction même partielle ou toute utilisation sans accord écrit de FUTE Magazine est strictement interdite.

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h


VU DANS LA PRESSE

Facebook vous espionne...

F

acebook qui vient de payer une amende de 5 milliards de dollars, a longtemps nié utiliser des enregistrements. Facebook a payé des centaines de soustraitants pour transcrire des extraits sonores de conversations de certains usagers, révèle l’agence Bloomberg, bien que le premier réseau social au monde ait longtemps nié agir de la sorte pour mieux calibrer ses publicités ou pages d’information. Dans un communiqué transmis à l’agence financière, Facebook reconnaît avoir fait transcrire des enregistrements sonores de conversations (avec l’autorisation des usagers) mais affirme avoir mis fin à cette pratique. "Tout comme Apple ou Google, nous avons gelé la pratique de faire écouter les enregistrements sonores par des humains la semaine dernière", explique le réseau social. Les sous-traitants vérifiaient si l’intelligence artificielle du réseau interprétait correctement les messages qui avaient été rendus anonymes. Selon Bloomberg, les employés qui sont chargés de la transcription s’inquiètent des implications éthiques de leur travail, n’étant ni informés de l’origine des enregistrements des conversations, ni de l’usage qu’en fait l’entreprise fondée par Mark Zuckerberg. Facebook, qui vient tout juste de payer une amende record de 5 milliards de dollars aux autorités fédérales américaines pour un mauvais usage des données privées de ses usagers, a longtemps nié utiliser des enregistrements audio pour pouvoir mieux cibler ses publicités ou rendre ses pages plus attractives.

www.phonandroid.com

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte. Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. La désactivation d’un compte permet à un internaute de cacher ses données personnelles des regards des autres utilisateurs de la plateforme.... mais pas de Facebook lui-même. Une fois votre compte désactivé, le réseau social continuera de recevoir des données sur votre activité en ligne. Ces précieuses informations sont soigneusement stockées et mises à profit par les annonceurs jusqu’à la suppression définitive de votre compte. Une fois que celui-ci a été supprimé, Facebook conservera les données pendant une période de 30 jours sur ses serveurs, juste au cas où vous changeriez d’avis. Pendant ce laps de temps, la firme ne s’empêchera pas de collecter de nouvelles données à votre sujet. "Lorsque vous supprimez votre compte, nous supprimons le contenu que vous avez publié, comme vos photos et vos statuts ; et vous ne pourrez plus récupérer ces informations par la suite" met en garde Facebook. Sur la page dédiée à sa politique d’utilisation des données, le réseau social omet de préciser qu’il continue de vous suivre à la trace après la désactivation de votre compte. Pour Gabriel Weinberg, PDG de DuckDuckGo, "la plupart des gens s’attendent pourtant à une collecte de données réduite ou inexistante après désactivation".

87/30 Rue Atsmaout, Ashdod | avocats@elihaddad.com Isr. +972 (8) 867 9910 Fr. +33 (1).77 47 38 06

6

FUTE Magazine décline toute responsabilité sur le contenu de ses articles


Une ĂŠquipe de professionnels pour vous prodiguer un service 5 ĂŠtoiles.

7


© Danièle Lopez pour Dreuz.info.

DOSSIER

Demain, il y aura quarante millions d’Algériens en France... "Le droit commun a tellement progressé que, sur certains points, le droit applicable aux Algériens qui devait être plus avantageux, est, en réalité, moins favorable. Nous souhaitons que l’Algérie continue à bénéficier d’un régime spécial, plus favorable. La France est prête à des avancées [sur la législation de la circulation des personnes]." C’est ce que déclarait Michèle Alliot-Marie, en octobre 2010, à la veille de sa visite en Algérie qui se plaignait du non-respect de "l’accord francoalgérien de 1968" signé entre Bout’flika pour la République algérienne et le gouvernement français, à cette date, relatif à la libre circulation des Algériens en France et sur laquelle nous reviendrons plus loin. Autrement dit, cela pouvait se traduire par : "Vous voulez une libre circulation des Algériens vers la France ? Vous l’aurez." C’était il y a huit ans ! Rien n’a changé. Le pire est à venir. La publication de Guy Millière, que nous remercions pour son article, nous oblige à revenir sur le combat engagé par nous, Français, pour informer nos compatriotes du risque qu’ils encourent à élire des dirigeants qui persistent à appliquer la politique arabe de la France, en général et, en particulier, la politique menée, depuis le général de Gaulle, avec l’Algérie. Depuis 55 ans, jamais, ce pays devenu indépendant et ayant bénéficié d’un territoire français par le crime et le terrorisme n’a eu d’autre objectif que de soumettre la France à son diktat. La revanche, l’indemnisation, l’obligation et la mise en place de "certains accords selon certains traités" qui ont été signés dès 1958 avec De Gaulle et, certainement, d’autres exigences encore, dont on ne nous dit rien. Secret d’État oblige. Tout au long de nos mises en garde, nous n’avons cessé de dénoncer cette attente de revanche que nourrissent, à l’égard de la France, les Algériens, mais, surtout, les dirigeants algériens du parti FLN qui se sont succédé depuis 1962, revanche qui, peu à peu, tend à installer les Algériens en France puisque, jadis, elle s’était installée en Algérie, sous Charles X. Et, tout au long de ces années, nous avons dénoncé

8

nos gouvernements, de gauche et de droite, à chaque fois qu’ils se pliaient aux exigences toujours plus pressantes de ce pays. Les harraga, ces clandestins qui fuient le pays dans des embarcations de fortune, ne datent pas d’hier. Ils existent depuis que, dans l’Algérie devenue indépendante, les populations se sont aperçues qu’il n’y avait aucun avenir pour eux, mais que le seul souci de leurs dirigeants était de s’enrichir eux-mêmes. Sauf que, si notre pays est depuis toujours leur destination préférée, ce n’est pas par amour pour la France qu’ils s’y dirigent, mais parce qu’ils ont été conditionnés mentalement, depuis leur enfance, de l’entière responsabilité de la France dans l’échec de leur pays devenu libre. Aujourd’hui, alors que ce pays est en pleine débâcle, certains journalistes algériens osent publier que, devant la déchéance dans laquelle sombre leur pays, tous ces gens du FLN ont mis leur fortune à l’abri, en France principalement, où ils ont acquis un patrimoine foncier considérable et aussi dans les paradis fiscaux. C’est ainsi que, dans un article récent, un quotidien algérien dénonçait, qu’entre autres ministres et sous-ministres algériens, le "chef terroriste FLN de la wilaya d’Alger, Yacef Saadi, s’était constitué une petite fortune dans un paradis fiscal. Ce Saadi, assassin notoire, pendant la guerre d’Algérie, aussi barbare à cette époque que l’est, aujourd’hui pour l’IE, El Baghdadi et qui tuait les Français, avec autant de naturel que s’il avait égorgé un poulet pour son repas de midi. Mais, jamais, dans aucune ligne de ces quotidiens, vous ne lirez que la France n’est pas responsable du malheur des Algériens ni dans son "colonial passé" ni dans la décrépitude actuelle de leur pays. Non, les Algériens ne veulent pas oublier. Ils y sont même fortement encouragés. Ils ont tout à y gagner. Avez-vous quelquefois entendu, en 55 ans, un président algérien dire que l’Algérie recherchait la paix avec la France ? Jamais. Qu’elle voulait ne plus revenir sur la période de la colonisation ? Jamais. Qu’elle regrettait ces années pendant lesquelles elle avait assassiné tant de Français innocents ? Jamais.

40 millions d'algériens en France dans les années à venir


A LA UNE

que soient les difficultés qu’ils rencontrent dans la gestion de leurs pays, ils doivent assumer les responsabilités qu’ils ont prises en se déclarant indépendants. Ce n’est pas le cas de l’Algérie. Encore moins de Bout’flika avant qu'il ne décède en février dernier, engagé dans la rébellion dès l’âge de 19 ans, ministre dès la nouvelle République algérienne puis ministre des Affaires étrangères de septembre 1963 à mars 1979. Ce terroriste de la première heure est, de loin, avec Boumédiène, le plus antifrançais des Algériens qui ait dirigé ce pays. L’économie algérienne étant à son plus bas depuis l’indépendance, la manne pétrolière ne rapportant plus assez pour faire taire les ventres affamés, nous pouvons penser que les harraga seraient plutôt encouragés que dissuadés par leur gouvernement. Et cela nous est prouvé quand, à chaque fois qu’un pays européen essaie de leur refourguer les clandestins algériens, l’Algérie refuse de les reconnaître comme étant leurs ressortissants. Quand on sait, depuis peu, que le nouveau deal de ce sombre fantôme avec l’Espagne et la France

054-22 46 222

Parce qu’ils ont eu et ont, toujours, une haine viscérale de la France. Quant à nous, ne voyez aucune nostalgie dans nos propos sur ce pays. Nous ne sommes pas des nostalgiques de l’Algérie. Guy Millière l’écrit fort justement dans son article. "Notre" pays n’existe plus. Il est retourné quelque deux cents ans en arrière sauf que les chefs FLN ont remplacé les sultans ottomans et l’armée, les janissaires. Non, ce qui nous inquiète depuis ces cinquantecinq dernières années, c’est l’invasion algérienne qui menace l’avenir du peuple français. Pour préserver son identité, ses lois, sa démocratie, il est urgent que les Macron et autres dirigeants français présents ou à venir ne se comportent plus comme les "obligés" des dirigeants algériens. Ces chefaillons prétentieux qui alimentent depuis 55 ans LA propagande antifrançaise, inculquant au peuple que la France est responsable de leur échec et les exonère, aux yeux des Algériens, de leur incapacité à diriger, à gérer et à "libérer le pays" comme ils le leur avaient promis. Le passé est le passé. On ne réécrit pas l’Histoire à la convenance des nouveaux dirigeants. Quelles

Estelle : 054 813 65 15

Beni Gaon 16 Bldg A1, Netanya

ww.neocall-center.com

NEOCALL

40 millions d'algériens en France dans les années à venir

9


DOSSIER

A LA UNE

est: "Nous reprenons les clandestins à condition que vous nous accordiez plus de visas", nous ne nous trompons pas. Non, ce ne sont pas les harraga qui les dérangent. Nous dirons même que, au contraire, ils s’en servent comme d’un argument majeur pour inciter la France, principalement, à rétablir ce fameux "Protocole d’accord de 1968" qui stipule dans son Titre 1er : Circulation des personnes Sont admis à circuler librement entre l’Algérie et la France, sans discrimination aucune et sur simple présentation d’un document de voyage en cours de validité de la carte nationale d’identité, les titulaires du certificat de résidence en cours de validité. Ce protocole, voulu et signé par Bout’flika, luimême, qui est à l’origine de l’émigration massive des Algériens venant s’installer en France. Vous vous demandez certainement pour quelle raison nous revenons sur cet accord suicidaire pour la France. Vous allez comprendre. Bien sûr, après les attentats qui eurent lieu dans les années 80 dans notre pays (commis par l’OLP qui avait l’aide et le soutien total de l’Algérie), l’instauration des visas pour l’entrée des Algériens en France, dès la fin de l’année 1986, a changé la donne. Néanmoins, même les visas délivrés pour "court séjour" leur permettaient de s’établir en France et ce, jusqu’en 1994. C’est, seulement, à cette date qu’un avenant au protocole d’accord franco-algérien de 1968 va stipuler que : "Pour être admis à entrer et séjourner plus de trois mois sur le territoire français, les ressortissants algériens doivent présenter un passeport en cours de validité muni d’un visa de long séjour délivré par les autorités françaises". Forcément, comme nous l’avons vu dans un article précédent, l’Algérie était à feu et à sang dans les années 90 et avait exporté ses attentats meurtriers chez nous. La France ne pouvait faire autrement que revoir sa politique de délivrance des visas pour les Algériens. Ainsi, pendant les trente-deux ans qui ont suivi l’indépendance, de 1962 à 1994, les Algériens ont pu venir s’installer en France, sans aucun problème. D’abord avec l’accord sur la libre circulation ensuite avec des visas octroyés sans obligation de repartir dans leur pays. Pourquoi ce changement radical ? Parce que la France s’est aperçue, enfin, que

10

l’Algérie devenait un "facteur migratoire à risque" comme l’explique la Revue de l’Actualité juridique algérienne, sur son site ! "L’Algérie à partir de ce moment [1994] devenait un pays susceptible de constituer un facteur de risques migratoires du fait d’une part des événements sanglants et de la situation sécuritaire que connaissait ce dernier et d’autre part aux difficultés économiques (appauvrissement de la population, chute du dinar…)". Ainsi, il aurait fallu, à nos dirigeants, que des millions d’Algériens s’installent librement en France, pendant 32 ans, pour réaliser que nous étions envahis par eux ? Ils se moquent de nous ! Ils savaient très bien ce qu’ils faisaient. Mais au nom de "quoi" se pliaient-ils à ces exigences, ça, nous ne le saurons peut-être jamais. Secret d’État, toujours! Donc, tout au long de ces années, depuis De Gaulle jusqu’à Chirac, aucun de ces présidents n’a osé prendre des mesures drastiques pour éviter cette invasion. Il aura fallu attendre Sarkozy, le président français mal aimé des Algériens, pour que l’on commence à parler "d’immigration choisie". Et la valse au chantage algérien a commencé. Parce que, revenir à la loi "précédant" l’accord de 1968 est ce qu’ils attendent depuis des décennies. C’est la raison pour laquelle nous revenons sur ce sujet. C’est aussi, pour cela, que nous affirmons, plus haut : les Algériens ne veulent pas oublier ! Et les premiers à avoir tenté de nous imposer cette loi ont été Hollande et Valls. Heureusement, pour nous, cette proposition de loi n’a pas vu le jour. Mais il était question, pour ces odieux dirigeants français, gauchistes pro-arabes, de rétablir les ordonnances établies par De Gaulle, juste après l’indépendance. Pour une meilleure compréhension, il nous faut faire un petit rappel des lois et amendements qui ont été promulgués depuis l’indépendance. Le 21 juillet 1962, de Gaulle signait l’ordonnance n° 62-825 qui stipulait : Article 1er : "Les Français de statut civil de droit commun [Européens] domiciliés en Algérie à la date de l’annonce officielle des résultats du scrutin d’autodétermination conservent la nationalité française, quelle que soit leur situation au regard de la nationalité algérienne."

40 millions d'algériens en France dans les années à venir


A VENDRE EN AOUT POUR CAUSE DÉPART

DISPONIBLE IMMÉDIATEMENT

A F FA I R E A SAISIR

PENTHOUSE DUPLEX À NETANYA QUARTIER RESIDENTIEL

Tél : 054 22 46 222

054 2246 222

5 pièces et 2 grandes terrasses au niveau du salon / salle à manger 2 parkings privés en sous-sol À 5 minutes de la mer Quartier résidentiel de Pardès Agdoud

DE PARTICULIER A PARTICULIER

A PROPOS DU DUPLEX PENTHOUSE Immeuble boutique, situé au calme. Ce magnifique Duplex composé de 5 grandes pièces, pour une surface totale de 165 m2 habitables et 2 terrasses de 70 m2 et 40 m2. Matériaux de qualité. Détails à la française qui font la différence. 2 places de parking privatifs en sous-sol. Une cave.

11


DOSSIER

A LA UNE Article 2 : "Les personnes de statut civil de droit local [Arabes], originaires d’Algérie ainsi que leurs enfants, peuvent se faire reconnaître la nationalité française selon les dispositions du code de la nationalité. Ils ont, pour ce faire, jusqu’au 1er janvier 1963". Quatre ans plus tard, le 20 décembre 1966, de Gaulle modifie l’ordonnance du 21 juillet 1962 par la loi n° 66-945 qui stipule : Article 1er : L’article 2 de l’ordonnance du 21 juillet 1962 cesse d’être applicable à compter du mois de mars 1967. Donc, pendant 5 ans, de 1962 à 1967, les Algériens ont pu se faire reconnaître la nationalité française sans difficulté. Toutefois, précise la loi de 1966 : "Par dérogation aux dispositions de l’article 1er, les personnes qui, retenues contre leur volonté en Algérie, se sont trouvées, de ce fait, dans l’impossibilité d’établir leur domicile sur le territoire de la République française, peuvent être autorisées à se faire reconnaître en France la nationalité française, dans les conditions prévues aux articles 2 et suivants de l’ordonnance susvisée du 21 juillet 1962". Les dispositions de cette loi prenant fin le 10 janvier 1973, pendant 11 ans après l’indépendance, les Algériens qui ont voulu acquérir la nationalité française n’ont eu aucun souci à se faire, pour ce faire. Puisqu’ils pouvaient résider en France comme ils le voulaient. Dans ces lois, nous parlons bien de "nationalité française". Nous ne parlons pas de la libre circulation (installation) des Algériens qui n’a été revue que fin 1994 !

1962, relative à certaines dispositions concernant la nationalité française".

C’est, donc, cette nationalité française pour les Algériens que souhaitaient Hollande et Valls remettre au goût du jour, en précisant qu’elle pouvait être acquise sur simple demande de l’intéressé exprimant le vœu de devenir français et annoncée en ces termes : "Accorder la citoyenneté française, sur simple demande de l’intéressé exprimant ce vœu, aux Algériens nés en France ou en Algérie avant le 1er janvier 1963, de père ou de mère Algériens après en avoir été déchus par la loi n° 66-945 du 20 décembre 1966 modifiant l’ordonnance n° 62-825 du 21 juillet

Il n’y a pas de fumée sans feu. Et, lorsque deux gouvernements successifs parlent de changer ou de rétablir certaines lois entre l’Algérie et la France, c’est qu’elles sont déjà en pourparlers. En tout cas, qu’il en est question entre les deux États.

12

Cette démentielle proposition a été faite par le gouvernement socialiste, en 2016. C’était hier ! Qu’est-ce qui pouvait bien motiver ce soudain bouleversement dans notre Constitution si ce n’est la demande de l’État algérien lui-même ? Et nous qui sommes Français depuis des générations, nous qui avons vécu avec les Algériens depuis 1830, nous pouvons vous assurer que ce vœu est toujours d’actualité pour les Algériens. Leur rêve le plus fou est d’envahir la France et nous ne pouvons compter le nombre de fois que nous les avons entendus nous dire qu’ils feront, un jour, la France algérienne de Tamanrasset à Dunkerque comme, autrefois, de Gaulle parlait de la France de Dunkerque à Tamanrasset. Aussi, quand Macron, après avoir reconnu — à notre plus grande honte — que la France coloniale était coupable de crime contre l’humanité sur le peuple algérien, a déclaré : " [qu’il proposerait] au gouvernement algérien la création d’un office franco-algérien de la jeunesse… Pour favoriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée", nous émettons les plus grands doutes à "une invasion par les harraga" et vous avez certainement compris pourquoi. Le danger de cette invasion algérienne de notre territoire dont parle Guy Millière, viendra assurément des décisions bilatérales que prendront les Macron, ce dernier énergumène qui nous dirige et le prochain président algérien.

Parce que c’est exactement ce qu’attendent les Algériens depuis 1962. Et avec les dirigeants dont nous héritons de cinq ans en cinq ans, croyez bien qu’ils y arriveront. La France algérienne, ce doux rêve de notre ennemi le plus vorace.

40 millions d'algériens en France dans les années à venir


par Avraham Bliah Droit de réponse : mediastarsproduction@gmail.com

SANS CENSURE

Un instant à Jérusalem

M

on vendeur de smartphone à Jérusalem est un arabe très sympathique. Il travaille sérieusement et a une clientèle très variée. Il cumule plusieurs licences dont une d’histoire. Dernièrement je me trouvais dans sa boutique et un jeune soldat éthiopien venu lui acheter un deuxième téléphone "silencieux" lui explique qu’il va entrer en prison pour quelque mois en raison de sa participation aux manifestations violentes contre la police (à la suite du meurtre d’un éthiopien par un policier). Dans le magasin un arabe l’écoute avec beaucoup de sympathie et lui dit qu’il attend avec impatience le jour où les arabes israéliens auront le courage de se révolter comme les juifs éthiopiens contre le racisme en Israël. Et de m’expliquer que c’est la première fois que la police ose tuer un civil qui manifeste. Je lui réponds que la police a le droit de légitime défense contre des manifestants violents qui mettent les forces de l’ordre en danger. Il me répond que cette situation n’a jamais existé. Pourtant si, lui dis-je, l’an dernier quatre policiers ont été tues par des musulmans en essayant de réprimer des violences sur le Mont du Temple. Vous confondez me dit-il entre des manifestations à caractère civil et des manifestations nationalistes à caractère politique. Sous entendez que dans le dernier cas il est

légitime d’utiliser la violence contre les policiers et d’en tuer si besoin est (sic). Vu le lieu je ne cherche pas à polémiquer avec cet inconnu. Mon vendeur m’explique après son départ du magasin que c’est un avocat très habile et qu’il surveille tous ses mots pour ne pas être pris en défaut. Bon. Puis mon vendeur se lance dans une longue analyse historique du conflit israélo-arabe et me confie que nous israéliens, ne seront vraiment confrontés à un grand danger avec les musulmans que dans un avenir à court terme, avec les musulmans d’Europe. Je me garde bien de lui dire que j’en suis conscient depuis des années. Je fais l’étonné et lui de m’expliquer que l’Europe ne deviendra pas musulmane à cause de la démographie mais avant tout par les conversions des européens de souche à l’islam qui s’accélèreront. Et me dit-il, ces nouveaux musulmans seront beaucoup plus déterminés dans le combat pour la Palestine. Ils seront demain au pouvoir dans la plupart des pays d’Europe et ils n’hésiteront pas à faire la guerre contre Israël. Tout cela m’est raconté sur un ton neutre, voire amical par mon sympathique vendeur. Quand je pense que tout ce que je m’évertue a dire aux Juifs tombe dans l’oreille d’un sourd et que ce message simple m’est délivré par un modeste vendeur de téléphones de Jérusalem !

Le Blue Weiss Hôtel

Le Kikar Boutique Hôtel

NETANYA

NETANYA

S DERNIERE S CHAMBRE S LE IB N DISPO DERNIERE S CHAMBRE S DISPONIB LES

Opération

Opération

milieu de semaine, en août, chambres individuelles libres

milieu de semaine, en août, chambres individuelles libres

590 sh par nuit petit-déjeuner inclus

490 sh par nuit petit-déjeuner inclus

890 sh par nuit

sh par nuit pour un week-end petit-déjeuner inclus

690

pour un week-end petit-déjeuner inclus

9 Kikar Aatsmaout Netanya Tél: 09-862 44 22 hotel@hotelisrael.co.il

22 rue Gad Machnès à Netanya Tél: 09-860 39 39 | hotel@hotelisrael.co.il

14

S A N S

C E N S U R E

:

L a

r u b r i q u e

d ' A b r a h a m

B l i a h


Des commerciaux Femmes/Hommes dans

FUTE Magazine dĂŠcline toute responsabilitĂŠ sur le contenu de ses articles

15


OPINION Par Eliane Kimhi

Qui sont les électeurs de Binyamin Natanyahou ? U

n ancien directeur du Mossad, interviewé à la télévision a exprimé sa déception avec un ton de colère et d’amertume. Il disait : "Il y a en Israël deux sortes de population: les intellectuels et les primaires. Les électeurs de Binyamin Natanyahou ne sont pas les "intellos". Ai-je traduit fidèlement ses intentions ? Je revendique mon appartenance au "Club des Primaires", ceux qui sont viscéralement vissés à la Terre d’Israël, dont l’âme atavique appartient au Peuple d’Israël, ceux qui reconnaissent les miracles journaliers dont bénéficie Israël. Les "intellos" frappent fort : "entrons à Gaza, renversons le Hamas". Avec quoi entre-t-on à Gaza ? Avec des fleurs ou avec nos chers enfants soldats ? En 2014, nous avons perdu 67 de ces fleurs précieuses, 67 familles en deuil pour la vie, 67 jeunes filles qui ont perdu leurs partenaires. Quelle force morale il a fallu à Binyamin Natanyahou pour ne pas faiblir à la tentation et à la pression

d’ouvrir à nouveau les hostilités. Il dépense beaucoup d’argent, mais retient les guerres qui ne sont pas la meilleure solution. Je suis en Israël depuis 50 ans, je n’ai pas vu un dirigeant aussi brillant que Binyamin Natanyahou. Je le compare à Yossef-ha-Ysadik, tout ce qu’il touche réussit ! Il est porteur de lumière et d'excellence. Les premiers prix, pleuvent sur Israël, les places d’honneur, les palmes d’or, d’argent. les manifestations d’admiration pour l’exemple que représente Israël.... Les "Primaires" l’ont compris, et votent pour lui. Les intellos bourrés de haine gratuite n’aspirent qu’à détruire. Je prie pour que la réussite de Binyamin Natanyahou soit telle, qu’elle crie l’évidence : le seul qui mérite de conduire le Peuple d’Israël, C’est BIBI !!!!!!!! Son panache représente Israël avec brio ! Droit de réponse : elian kimhi : elian11@zahav.net.il

www.casifan.org | casifan@hotmail.com

Le Casifan

11 Kikar Ha’atsmaout, 3e ét. Netanya Tél. : 09-882 76 85 - 09-862 56 94 - Fax: 09-884 69 65

• Intégration des olim • Encouragement de l’alya • Démarches administratives • Actions sociales • Activités communautaires

22 août 2019

VISITE DU CARMEL Projection film Parc Anadiv, visite des caves, déjeuner libre à Zikhon Yaacov. Prix 160 Shekels (repas non compris)

25 août à 20h00 :

26 août 2019

SOIRÉE POÉSIE

JOURNÉE DÉTENTE À GASH

PAF 20 sh

repas non compris

avec Charly Lellouche

120 Shekels

3 sept à 19h30

POINT DE PRESS

avec Albert Fratty et Julien Zenouda

11 septembre à 19h30 :

CONFÉRENCE

avec Daniel Radford Les chemins de l’homme

ACTIVITÉS DANS LES LOCAUX DU CASIFAN :

LES COURS D'HEBREU reprennent en septembre, s'inscrire au CASIFAN JEANETTE reçoit les dimanche, lundi et mardi de 8:30 à 9:45 pour les certificats de vie | Conseil maison de retraite et assistance à domicile : TOUS LES MERCREDIS de 10h à 12h | TSAHAL A BESOIN DE VOLONTAIRES : ALAIN : 054 683 45 24

16

O p i n i o n

:

Q u i

s o n t

l e s

é l e c t e u r s

d e

B i b i

?


par Avraham Bliah Droit de réponse : mediastarsproduction@gmail.com

SANS CENSURE

Il n'y a pas de fatalité des Juifs T

ous les partis politiques appliquent, prônent des programmes, qui nous conduisent soit à une situation d’apartheid, soit à un état binational où les arabes ayant la citoyenneté nous imposeront dans un avenir proche la "charia". Pire encore, leurs dirigeants le savent mais ils n’en parlent pas pour ne pas nous effrayer et être contraints de reconnaître qu’ils n’ont pas de solution. Même le parti le plus à droite, Otsma n’ose pas prononcer le mot de transfert parce qu’il est strictement irréalisable. Il y a 4 millions de musulmans qui n’accepteront pour rien au monde de l’argent pour quitter Israël et aucun état arabe pour en recevoir même le centième. Tant que le Hamas, l’OLP, les partis politiques arabes israéliens, les muftis et les écoles coraniques seront en place, il n’y aura pas un demi pour cent d’arabes qui partiront de leur plein gré. Donc le transfert de gré ou de force est irréalisable. Ajoutez à cela les forces contraires en Israël de l’extrême gauche jusqu’au Likoud en

Avocat

Anciennement avocat au Barreau de Montpellier Droit fiscal • Droit international Droit immobilier Acquisition • Vente • Location Droit des contrats • Droit des personnes Droit de la famille Successions • Testaments

Tél : +972-9-887 62 22 | Portable : +972-54 687 10 47 France : 01-77 505 406 E.mail: yael@elkyess.com | avocat.elkyess.com 14, Kikar Haatsmaout, Netanya | 4, rue Berkovitz, Museum Tower, Tel Aviv

18

D é c o u v r e z

passant par le Bagatz pour provoquer l’isolement international à la moindre tentative. Alors voter pour Bibi ou pour Gantz ne change pas grandchose et cette catastrophe pronostiquée se précise de jour en jour. Pour redresser la situation il ne faut pas simplement un sauveur, il faut que le peuple prenne conscience de la réalité et soit prêt à payer le prix fort et consentir de grands sacrifices. Mais qui oserait dire cela en période d’élection ? Notre approche du problème doit être nouvelle. Elle doit offrir à toutes les parties une alternative. Si nous avions affaire à Amalek, le seul choix serait de l’anéantir sans pitié et sans commettre l’erreur de notre premier roi, d’épargner son roi et son bétail. Tel n’est pas le cas avec la population arabe vivant chez nous. C’est la différence entre le "ohiev et le son’é", l’ennemi, c’est l’arabe parce qu’il est dès sa naissance programmé par sa culture, sa religion. Celui qui nous hait dans son âme, le son’é c’est Amalek ; contre lui il n’y a rien à faire. Mais contre le premier, oui ! Il y a une riposte et un espace d’opportunités qui pourrait changer leur vie et la nôtre. Et c’est cela que je préconise. Parce que j’ai des repères dans le passé de notre père fondateur, Abraham ; il est parvenu à ramener son fils Ishmaël à la techouva (Pirke rabbi Eliezer. chap. 30). Je l’affirme sans la moindre hésitation : nous pouvons nous épargner des siècles de guerres et de misères en appliquant la même méthode que lui. Pour empêcher Israël de devenir un état binational, musulman, mettre fin à la revendication de notre terre, il suffit d’agir normalement dans le cadre de notre souveraineté nationale. Tout simplement! En régissant l’enseignement des arabes, en l’expurgeant de tout contenu nationaliste, raciste, antijuif. En ordonnant des réformes de l’islam en profondeur. En ordonnant à tout musulman de jurer serment de fidélité à Israël, reconnaître qu’il vit sur notre terre et qu’il rejette toute revendication sur elle. En ordonnant un service civil d’une durée identique à celui des Israéliens, principalement destiné à la mise en œuvre de ces réformes. L’adhésion à cette charte donne le droit de rester chez nous, d’être protégés, de posséder leur propre assemblée (étant donné que le représentation à la Knesset est un droit exclusif du peuple juif).

l ' a r t i c l e

d e

A v r a h a m

B l i a h


GEOPOLITIQUE

par Noam Hakoune

Vice-Président YoungDiplomats

Daesh, ou l’erreur stratégique des occidentaux

A

u début du mois d’aout, le Pentagone a publié un rapport dans lequel il était expliqué que l’État islamique restait une menace pour la stabilité de la région et qu’un risque de résurgence est bien réel. Cet article se propose de revenir sur la stratégie du groupe terroriste et de cerner celle des occidentaux. Quelle stratégie pour Daesh ? Une stratégie militaire répond nécessairement à un but politique, aisément identifiable dans le cas des islamistes : la domination de l’islam radical sur le monde et la soumission des infidèles. Des groupes comme Al-Quaida ou Daesh n’ont sur ce point, aucune différence. En revanche, leur stratégie est radicalement différente. Al-Quaida, comme Ben Laden l’a théorisé, cherchait à développer des branches locales dans des États structurellement faibles, afin de répandre une terreur globale. Daesh souhaite s’implanter entre l’Irak et la Syrie et construire un État traditionnel, voué à croître et faire régner sa loi sur le MoyenOrient et le Monde. Un bref historique du conflit C’est en juin 2014 que l’État Islamique commença à faire parler de lui. Après leurs conquêtes, les djihadistes devinrent des communicants et profitèrent de leurs victoires militaires pour recruter massivement. Les occidentaux et les russes, poussés par une vague d’attentats meurtriers s’impliquèrent et poussèrent l’ennemi jusque dans ses retranchements. En 5 ans, Daesh perdit ses zones fortes et ses combattants furent éparpillés entre l’Irak et la Syrie. Enfin, la ville syrienne de Baghouz, dernier bastion du groupe, est prise par les forces alliées des occidentaux (principalement kurdes et arabes) en mars 2019.

20

G é o p o l i t i q u e

:

La réorientation stratégique de l’État islamique En perdant son territoire, l’État islamique a perdu de son prestige. Il était naguère le groupe qui avait vaincu les armées syriennes et irakiennes, dorénavant obligé de se terrer dans les déserts du Levant. Néanmoins, les communicants de Daesh ont compris qu’en se targuant des réussites d’attentats dans d’autres pays (comme l’attentat de Pâques au Sri Lanka qui a fait 258 morts) ils montreraient au monde qu’ils continuent d’exister. En clair, Les rejetons idéologiques de Daesh contribuent dorénavant à sa force de communication, lui qui n’a plus aucuns succès militaires sur lesquelles il pourrait capitaliser. L’erreur des occidentaux À la suite de la publication du rapport du Pentagone, l’ancien ambassadeur français en Syrie cherchait à rassurer : « Il ne s’agit pas d’une résurgence, mais d’une persistance ». En effet, Daesh dispose encore d’un vivier considérable d’hommes (entre 15 000 et 18 000 selon plusieurs sources), mais son projet de construction d’un État solide semble n’être dorénavant qu’un rêve lointain. De leur côté, Les occidentaux ont délaissé leurs brillants stratèges des guerres coloniales pour téter les mamelles des stratèges du Pentagone. Aucune guerre ne peut être gagnée par des drones, des avions et des bombes. La guerre n’est que l’outil du politique, qui lui donne sa fertilité et lui confère un but : une guerre sans but politique est vide de sens et ne débouche, au mieux, que sur une victoire passagère. Pour que Daesh soit écrasé, il faut trouver un objectif politique qui inclue les populations et les sépare des groupuscules. Pour simplifier, l’erreur stratégique des occidentaux fût de croire qu’ils feraient un beau jardin qu’en coupant les mauvaises herbes.

l ' A n a l y s e

d e

N o a m

H a k o u n


par Jonathan-Simon Sellem

MISE AU POINT

Représentant élu des Français d’Israël (conseiller consulaire) | js.sellem@conseiller-consulaire.fr Conseiller du Maire de Tel-Aviv

Israël : 4300 malades atteints de maladies "disparues" Q

uelque 4300 Israéliens ont contracté cette année une maladie "disparue" en raison d’un mouvement irraisonné lié : celui des anti-vaccins. C’est le cas de Rotem Amitai. Rotem était une jeune steward d’El Al. Elle est morte cette année après avoir contracté la rougeole lors d’une liaison Tel-Aviv - New-York. Dans les pays occidentaux et développés, il n’y a aucune raison pour que de tels événements se produisent. Mais en Israël - et dans plusieurs autres pays européens au cours de l’année écoulée - la rougeole se propage. Selon les données du ministère de la Santé, quelque 4300 Israéliens ont contracté la maladie, qui aurait dû disparaître de la surface de la planète il y a une décennie. Il y a 40 ans, la rougeole et la coqueluche étaient des maladies meurtrières. Mais avec les progrès technologiques et la vaccination, ces maladies sont rapidement devenues un événement rare. Le taux de contraction a considérablement diminué. Pendant 20 ans, il n’y a pas eu un seul décès de rougeole en Israël. Mais ces dernières années, une nouvelle maladie, non moins dangereuse, a commencé à se propager: le mouvement anti-vaccination. Ce culte n’est rien de moins qu’un culte dangereux, avec des membres persuadés que les vaccins sont une conspiration mise en place par de fausses recherches de grands groupes pharmaceutiques. Ce groupe de sceptiques sans cesse croissant affirme que nos corps sont bien équipés pour

22

combattre naturellement toute maladie. Aucune explication rationnelle n’a pu changer cette opinion. Aucune preuve scientifique n’a été jugée fiable. La liberté de parole est un droit important dans un pays démocratique et tout le monde a droit à un avis. Cependant, en ce qui concerne les vaccinations, cela pourrait être dangereux. La diffusion de fausses informations sur les médias sociaux nuit gravement à la santé publique ! Trois Israéliens sont morts cette année de la rougeole et de ses complications. Ils sont victimes du mouvement anti-vaccination. La décision des parents de ne pas vacciner leurs enfants, que ce soit pour des raisons idéologiques ou tout simplement parce qu’ils ne trouvent pas le temps, nuit à la vaccination de la société. Cela peut potentiellement nuire à des populations plus faibles, comme les patients atteints de cancer, les enfants et les femmes enceintes. L’Organisation nationale de la santé a déclaré que le mouvement anti-vaccination était la plus grande menace stratégique de la prochaine décennie. Ce n’est pas une fausse alerte. Certes, la rougeole est en déclin en Israël ces derniers mois. Mais le Ministère de la santé et les scientifiques ne sont pas seulement là pour l’empêcher de se répandre en Israël ; la maladie doit être arrêtée partout dans le monde. Rapidement, avant que quelqu’un d’autre ne perde la vie à cause d’une maladie disparue depuis longtemps.

Découvrez la nouvelle Mise au point de Jonathan-Simon Sellem


SHMUEL TSEMAH LTD.YOAV TSEMAH en collaboration avec SHRAGA BAR sont fiers de vous présenter :

50

WORLD TOUR

2019

C

ette année, les commémorations du Yom A Zicharon et Yom Atzmaout ont un goût particulier. Comme chaque année nous plongeons dans notre histoire et rappelons le souvenir de ceux qui ne sont plus. Israël va rendre hommage aux 23.741 membres des forces de sécurité morts durant leur service et aux victimes du terrorisme. Que leur mémoire soit bénie. Après avoir honoré nos 6 millions de morts exterminés durant la Shoah, nous puisons dans leurs souvenirs la sève qui a donné la force à notre peuple de prendre son destin en main. Aussi comme à chaque fois, nous nous inscrivons dans cette chaîne fraternelle qui nous unit les uns aux autres et qui fait que nous demeurons un seul et même peuple. Ce le Nouvel Albumqui a traversé l’histoire et ses accidents peuple merveilleux ou plutôt ses souffrances. Ce peuple qui a su garder sa foi malgré la haine et la jalousie. Ce peuple qui, au lendemain de l’horreur, a choisi de se battre et de se reconstruire. Ce peuple qui avec fierté n’a pas sombré dans le terrorisme ni la haine. Ce peuple qui a choisi la liberté et l’avenir. Ce peuple qui depuis 71 ans a fait refleurir un désert que tous imaginaient stérile et que beaucoup souhaitaient devenir une solution "finale" pour se débarrasser de ces juifs qui n’avaient pas tous disparus. Ce grand peuple qui depuis 71 ans a affronté ses ennemis aux frontières et bien au-delà. Ce peuple qui vit chaque minute avec la volonté de ne pas céder à la peur, au découragement ou à la panique. Ce peuple qui après 71 ans brille par son intelligence et son humanisme. Ce peuple qui fait tant d’envieux et ne laisse

Papillon

LARA FABIAN Samedi soir 21h00 14 décembre 2019

MENORA TEL AVIV

LEAAN : *8780 www.leaan.co.il


TRIBUNE

par Gil Taieb

Coopération Israël-Cameroun L

’État Hébreux forme 55 médecins en Chirurgie d’Urgence. Du 16 au 18 Juillet 2019, s'est tenu à l’Hôpital Central de Yaounde un séminaire de chirurgie d’urgence organisé par l’ambassade d’Israel au Cameroun. Grace à la venue de 10 chirurgiens Israéliens, sous l’égide de "l’association Israélienne de Chirurgie" et dirigés par le Prof. Yoram Kluger, plus de 55 de leurs confrères camerounais ont pu se former sur les méthodes et le savoir-faire Israélien dans le domaine de la chirurgie d’urgence. Ce projet est le fruit de la collaboration entre l’ambassade d’Israel au Cameroun et de son Ambassadeur Ran Gidor, mais aussi de l’inestimable soutien de l’association ASI KEREN-OR et de son président Gil Taieb, de l’Ambassade d’Allemagne et de l’Ambassade de France à Yaounde ainsi que de la participation de plusieurs donateurs privés de la communauté Juive de France (Paul Zeitoun, Jérémie Nataf et Richard Cohen). Les participants Camerounais sont venus de l’ensemble du territoire, y compris de plusieurs zones en proie aux crises sécuritaires auxquelles fait actuellement face le pays. C’est le cas de la région de l’Extrême-Nord où sévis le groupe Boko-Haram ainsi que les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest où des combats entre séparatistes et forces gouvernementales ont causé la mort de milliers de personnes ces deux dernières années. La formation a porté sur la prise en charge des blessures au thorax, la gestion de la perforation de l’œsophage, la balistique des blessures par balles, mais aussi sur l’organisation d’un service d’urgence ou la gestion des nombreux blessés simultanément lors d’une catastrophe. La formation s’est également déroulée avec des phases pratiques pendant lesquelles les chirurgiens israéliens et camerounais ont performé des interventions chirurgicales communes. Selon l’Ambassadeur d’Israel à Yaounde : "Nous avons décidé de faire venir ces spécialistes d’Israël avec l’aide de l’association ASI Keren Or, l’Ambassade

d’Allemagne et l’Ambassade de France afin de renforcer les capacités des chirurgiens Camerounais dans le domaine de la chirurgie d’urgence. Nous pensons que ce projet est particulièrement pertinent car il ne concerne pas seulement les médecins des grands hôpitaux de Yaoundé mais également ceux du Sud-ouest, Nord-ouest, l’Extrême-nord et d’autres régions qui sont souvent moins bien équipées et font face quotidiennement a des situations difficiles. Nous savons tous que le Cameroun est aujourd’hui confronté à diverses crises et former le personnel en cas d’urgence durant cette période permet donc directement de sauver des vies. Nous prévoyons aussi de prolonger ce projet sur le long terme en envoyant des séminaristes en Israël dans les prochains mois pour un stage au sein des services d’urgence afin d'acquérir des connaissances et bénéficier de l’expérience Israélienne dans ce domaine. D’autres délégations Israéliennes sont aussi prévues dans un futur proche" Pour l’Ambassade d’Israel au Cameroun, c’est le début d’une importante collaboration qui devrait se perpétuer dans l’avenir. D’une part, dès août prochain, une équipe de deux médecins camerounais sélectionnée par l’Association israélienne de chirurgie participera à un stage de formation en chirurgie d’urgence d’un mois en Israel. De retour de ce stage, l’équipe pourra utiliser les compétences acquises en Israel pour perfectionner leur travail qui a déjà un impact concret sur le terrain. Un des deux chirurgiens sélectionnés, Le Dr. George Bwele (gagnant du prix international CNN Heros) sillonne déjà avec son équipe les villages les plus reculés du Cameroun pour mener des interventions et donner des soins aux populations vulnérables du pays. D’autre part, une nouvelle délégation de chirurgiens israéliens se préparent déjà pour une seconde formation qui se tiendra dans les mois prochains.

Vivez l'Été avec Radio Futée 24h/24h, 6j/7, sur : www.radiofutee.com et sur les applications gratuites

24

Découvrez

la Tribune

de

G i l Ta i e b

pour Futé

Magazine


LA VILLE DE NETANYA EST FIERE DE VOUS PRESENTER :

YEHUDA POLIKER en concert

Festivocali

Dans le cadre du 3e Netanya salut la chanson israélienne MERCREDI 21 AOUT 2019 (20 AV) à 21 h sur la pelouse de l'Amphi du Canyon de Ir Yamim Les billets à 50 sh pour les résidents de Netanya - 75 sh pour les autres Aux caisses du Centre Culturel 09.8308811 ou sur le site : www.netanya-culture.co.il Le public est assis sur des tapis et des chaises | la zone est accessible pour les handicapés sur présentation de la carte


KLITA NETANYA Communiqué de presse

Netanya souhaite la bienvenue aux Olims de France L

a Département de l’Intégration met en place pour les enfants un oulpan d’été pour deux semaines. Le temps passé à l’oulpan permet aux parents de poursuivre leurs courses et rendez-vous sans interruption et inquiétudes pour les enfants, et donne surtout aux enfants un sentiment de sécurité avant de retourner à l’école. Les enfants apprennent les notions de base et principales qu’ils sont censés utiliser à leurs débuts, tels que les jours, les heures, les couleurs, etc. Pendant ce temps, les parents ont pu assister à une conférence sur le fossé culturel du système éducatif existant entre les pays européens par la coordinatrice du centre d’étude. Le projet a eu lieu à l’oulpan international situé au 71 Rav Kook et a été lancé en collaboration avec le programme "Mehoubarim", centre communautaire qui propose également des cours d’oulpan d’été en parallèle afin d’enrichir et renforcer le langage des Olims issus d’une Alya plus ancienne. De plus, l’ensemble des centres communautaires en coopération avec le Département de l’Intégration de Netanya opère activement en organisant des ateliers actifs tels que le cercle des tambours, la création de diverses formes en papier, etc. Le studio d’été a eu lieu tous les matins de 9h30 à 12h30. Plus de 80 enfants ont participé au projet urbain, qui comprend 7 classes, de la Kita Aleph a Youd, de tous les courants religieux et systèmes éducatifs de la ville. Une vaste équipe a accompagné les enfants : des coordinateurs de projet, la coordinatrice du programme "Mehoubarim", des instructeurs du Bnei Akiva ainsi que des étudiants volontaires. Par conséquent, l’oulpan d’été est essentiel pour les

26

enfants. En effet, il les prépare au mieux à ce qui les attend pour leur retour à l’école malgré beaucoup d’appréhension, de sentiment de frustration et d’impuissance devant un système qui leur est inconnu. Dans la plupart des cas, ils rencontrent d’autres enfants avec les mêmes sentiments et les connaissent parfois de France. Suite à l’oulpan d’été, les enfants acquièrent plus rapidement un sentiment de sécurité et arrivent plus prêts pour le 1er septembre. Ils ont acquis un langage simple mais efficace, et ce par la compréhension qu’il s’agit de leur principal obstacle lors de la première étape de leur intégration dans le pays. Avi Slama, membre du conseil municipal et responsable du Département de l’Intégration, a déclaré : "Voir le lendemain de Ticha BeAv l’arrivée de nouveaux immigrants en Israël avec leurs enfants est l’expression la plus forte du sionisme et de la vision des prophètes d’Israël. Derrière toute réalisation de ce genre, il y a des employés dévoués qui travaillent jours et nuits au succès de l’intégration des Olims français. Je tiens à remercier Hanael Benhamou, Fredo Pachter, Yael Beros, Yael Touboul, Jennifer Sanhédrin qui contribuent tout au long de l’année à la concrétisation de plusieurs projets, dont la réalisation de l’oulpan d’été. Netanya continuera à mener, Beezrat Hachem, l’intégration des Olims dans le but de renforcer le peuple et l’État d’Israël. AVI SLAMA Votre représentant francophone au conseil municipal, Responsable du département de l’Intégration

D é c o u v r e z l ' a r t i c l e d e Av i S l a m a - I n t é g r a t i o n d e s O l i m d e F r a n c e


"Sur les ailes de l’Aigle" "mÊme si les portes de la gÉnÉrositÉ se ferment, les portes du ciel, elles, ne se fermeront pas..."

Netanya fête 400 ans de la mort du poète légendaire Rabbi Shalom Shabazi Mardi 27.08.19 (26 Av) à 21h au Kikar Aatsmaout à Netanya avec la participation de :

le groupe A-WA

Ichay LEVY

Esther RADA

Aaron AMRAM

Hanan Ben Ari

Liron AMRAM

Sagiv COHEN

Tsion GOLAN

Gila BACHARI

Haïm ISRAEL

ENTRÉE GRATUITE !

17h "Marche Yéménite, on entend encore les chants du Diwan"

Visite du quartier Ben Tsion, Neve Chalom et le Musée de la Tradition juive Yéménite accompagné par Ichay Chmidov Prix 15 sh pour le Musée de la ville de Netanya - Tél: 09-8308851


BRESLEV Extrait des cours du rav Avraham Ifrah selon les enseignements de Rabbi Nahman rédigés par Nina Sahel. Cours quotidiens de 12h à 13h sur Facebook. Page Centre Breslev, sur Youtube chaîne Avraham Ifrah et en différé sur www.breslev.fr.

La vie est dure en Israël

P

our quelle raison cette affirmation s’est-elle répandue au sein de notre communauté ?

Afin de comprendre l’enseignement suivant, analysons-le à travers l’allégorie suivante. Imaginons parvenir à retrancher l’intégralité des zones d’ombre de l’individu, c’est-à-dire à annihiler l’intégralité de ses travers. Que resteraitil de l’individu ? Le seul reliquat serait la sensation d’exister en tant que créature d’Hachem afin de Le servir dans ce monde terrestre. "Hachem, je suis à ton service". Or, ce passage de l’hégémonie de l’ego à la conscience de n’être qu’un outil d’Hachem n’est pas immédiat. De ce fait, durant un court laps de temps, un vide énergétique s’impose à l’individu. Ce passage à vide est indubitablement pénible.

30

B r e s l e v

:

E x t r a i t

d e s

Or, c’est exactement ce qui se passe à notre arrivée en Erets Israël. Erets Israël est l’unique Terre au monde détenant la capacité de nous purifier. Inévitablement, celleci procède à des 'travaux' au sein de notre être : la façade de carton est détruite : l’ego, l’orgueil, sont ravalés afin de faire place à l’humilité. De même, l’intégralité des branchements est renouvelée, passant d’un système indirect d’alimentation en énergie spirituelle à un système direct, etc. La diminution de l’ego, voici la raison pour laquelle la vie semble difficile en Israël... Et également la raison pour laquelle certains demeurent apeurés à l’idée d’y vivre... N’ayez pas peur ! Prêts, feu, montez ! Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 17.1.19

c o u r s

d u

R a v

Av r a h a m

I f r a h


par Me A.H.Tangy, avocat et notaire Tél Bureau : 073 796 46 84

CONSEIL JURIDIQUE

La donation immobilière en Israël L

a donation est choisie par les particuliers, de leur vivant, afin de faire profiter leurs proches de la jouissance et de l’usage de leurs biens. Cette disposition est libre mais la bonne foi et le caractère désintéressé de cette transaction ne doivent pas être susceptibles d’être remis en cause. Les biens transmis par donation peuvent avoir un caractère mobilier ou immobilier. Pour les biens immobiliers la donation sera d’autant plus acceptée par les services fiscaux lorsque le donateur et le donataire sont de proche parenté. A l’inverse une certaine méfiance pourra s’instaurer s’il n’y a aucun lien entre les parties, et il sera conseillé de signer un document devant un avocat. La donation d’un bien immobilier entraine le transfert de propriété qui doit figurer dans les registres cadastraux. Dans une transmission classique il existe des taxes à régler. Le transfert fait par donation au sein de la famille proche entraine des exonérations partielles de la taxe d’achat et sur la plus-value.

La taxe d’achat sera égale à un tiers de la taxe payée lors d’une transaction avec un vendeur étranger sous réserve de remplir les exigences prévues par la loi. La taxe sur la plus-value : le parent titulaire d’un bien immobilier qui le transmet par donation en sera exempté mais cette dispense doit répondre à certaines conditions, notamment sur le point du délai exigé par la loi pour la revente du bien donné qui varie suivant le statut du donataire et si ce bien sert ou non d’habitation. Cette mesure a pour but d’éviter les donations « fictives»quipermettraientd’utiliseràmauvaisescient les multiples avantages fiscaux qui en découlent. La donation peut être une bonne solution fiscale et la consultation d’un avocat spécialisé en la matière permettra d’optimiser les avantages mis en place par le législateur. © Copyright 2019 A.H TANGY. **Cet article ne peut être assimilé à une consultation juridique et ne doit être entendu que comme une source d’information générale.

DE PARTICULIER A PARTICULIER Nous vendons notre maison, pour cause de départ,

elle est disponible dès maintenant

• Affaire à saisir Penthouse duplex à Netanya • 155 m2 habitables • Plus 100 m2 de terrasse • À cinq minutes de la mer • Cinq pièces • Deux parkings privés en sous-sol Prix : 2.590.000 Shékels (Curieux s’abstenir s’il vous plaît )

Tél : 054-22 46 222 D é c o u v re z l e n o u v e l a r t i c l e J u r i d i q u e d e M e A . H . Ta n g y

31


COACHING Ed-Hayim Knopfer - Activateur de potentiel ! haimknopfer@gmail.com

L’auto-coaching Première partie

A

lbert Einstein disait "La vie est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas tomber". C’est un fait, l’évolution personnelle est le propre de l’homme. Mais l’être humain n’aime pas beaucoup le changement et l’inconnu génère chez lui beaucoup de stress, du coup, nous restons souvent attachés à nos habitudes familières, même si elles nous enferment dans un quotidien inconfortable. Alors que faire ? La bonne nouvelle, c’est que chacun de nous a les ressources nécessaires afin de modifier son quotidien. Et qu’il lui suffit de mettre ces forces en action, afin de rectifier les aspects qui l’incommodent. Mais parfois, même si nous comprenons l’importance de changer, nous nous sentons bloqués et ne savons pas par où commencer. Je vous propose de vous auto-coacher, en suivant seul(e) une méthode en 7 étapes que je pratique avec beaucoup de succès avec mes clients. Et même si elle ne devait pas donner les mêmes résultats que ceux escomptés en accompagnement, elle devrait déjà vous permettre de bien progresser dans votre parcours d’épanouissement personnel et professionnel. • Posez le cadre de votre relation avec vous-mêmes a) Il est indispensable de connaître quels sont vos points forts et vos motivations. Pour cela, vous pouvez demander à vos proches trois qualités qu’ils apprécient chez vous. b) Répondez sincèrement à ces questions : Suis-je suis prêt(e) à sortir de ma zone de confort et à procéder à des changements dans ma vie ? Suis-je convaincu(e) de pouvoir changer ? Quelles sont mes motivations et mes envies ?

• Comprenez vos 4 saisons Notre vie est constituée de périodes de stabilité et d’instabilité. Savoir dans quelle phase vous êtes actuellement vous permettra d’avoir une vue d’ensemble et de mieux vivre votre quotidien. Votre été ou l’alignement : Etes-vous en période d’enthousiasme, de plaisir ? Etes-vous en train de définir un nouveau cap ou d’atteindre vos réalisations? Votre automne ou la désynchronisation : Sentezvous que l’élan précédent est ralentie voire stoppé, ressentez-vous des frustrations et des déceptions. Durant cette phase, nous ressentons que nous avons besoin d’identifier ce qui nous convient plus et d’apporter les modifications nécessaires. Votre hiver ou le désengagement : C’est la phase d’intériorisation et de détachement, où nous prenons de la distance avec les choses pour nous ressourcer et nous retrouver . Votre printemps ou la réintégration : On retrouve de l’élan et une énergie plus positive qui nous permet d’explorer et de nouer de nouvelles relations. Recherchez à présent où vous vous situez pour chacun des domaines de votre vie (santé, couple, développement personnel et spirituel, carrière, argent...) C’était les deux premières des 7 étapes de la méthode d’auto-coaching que je vous recommande, la suite au prochain numéro. Si toutefois vous vous sentiez bloqué(e), n’hésitez pas à m’adresser un mail. Et comme d’habitude ... Prenez soin de vous, car personne ne le fera à votre place ! Questions et Commentaires : haim@haimknopfer.com

YISHOUV HARICH

SHDEROT BENYAMIN

KIRIAT ASHARON

SHLOMO AMELKEH

RUE RISHON LETSION

Près de Pardes Hanna 3 pièces, 2e étage terrasse 12 m2 , vue sur un grand Parc parking et jardin 890.000 sh

4 pièces, 120 m2 5e étage, renové complètement magnifique 1.530.000 sh

Très beau Rez de jardin 4 pièces, jardin 130 m2 haut standing parking 2.300.000 sh

3 pièces,4 étage Asc. Parking beau potentiel, immeuble rénové

Beau potentiel, 4 pièces 115 m2, 6e étage

Rita Dahan : 052.290 12 08 | Chlomi Dahan : 050.588.88.96 | Fax 09.884 16 44 | Rehov Richon Letzion NETANYA 32

D é c o u v r e z

l ' a r t i c l e

C O A C H I N G

d e

H a y i m

K n o p f e r


SANTE

par Corinne Sitbon www. corinnesitbon.com

La fin des addictions et pulsions alimentaires

A

maigrissement sans effort et garanti sans effet yoyo. Ceci est possible en 3 à 4 semaines, par la modification de votre flore intestinale grâce à : • un champignon • une nourriture adéquate et adaptée durant ces 3 à 4 semaines L’UTILISATION DE LA TECHNIQUE INNOVANTE D’ACCES BARS. La technique ACCESS BARS est une technique de thérapie énergétique non invasive subtile et puissante, créée dans les années 90 par l’américain Gary Douglas, cette méthode consiste à activer 32 points autour de la tête, elle correspond à une cartographie émotionnelle précise. Cette pratique est aujourd’hui répandue dans plus de 170 pays. Il s’agit d’un ensemble d’outils et de techniques conçus pour vous libérer de l’anxiété, des mémoires négatives, croyances limitantes, peurs, émotions ou autres fausses certitudes qui vous empêchent inconsciemment de créer la vie que vous désirez. Gary Douglas a répertorié 32 bars. Chacun représente quelque chose de précis : conscience, tristesse, joie, argent, contrôle, gentillesse/ gratitude/ paix et calme, créativité, espoirs et rêves, corps... ces points n’ont rien à voir avec les points d’acupuncture. Durant la séance, le praticien touche légèrement avec ses doigts les 32 points situés tout autour de votre tête (cou, front, autour des oreilles, sommet et arrière de votre crâne...). votre corps va commencer à se détendre et à lâcher, petit à petit, toutes les choses qui vous bloquent. Vous n’êtes pas

34

C o r i n n e

S i t b o n

v o u s

obligés d’avoir une attente particulière en terme de résultat. La méthode ACCESS BARS vous permet de rééquilibrer les aspects de votre vie qui en ont besoin. Pourquoi utiliser ACCESS BARS ? Peut-être avez-vous l’impression de tourner en rond ? D’être bloqués dans certains domaines de votre vie ? Ou encore d’être prisonniers de schémas répétitifs ? Sans compter que nous portons le malêtre souvent hérité de nos ascendants et inscrit dans notre ADN. Evidemment, vous voulez sortir du mode victime dans lequel vous êtes englués, mais vous n’arrivez pas vraiment à changer les choses ? Cela peut vous permettre de changer n’importe quoi dans votre vie ! Cette pratique permet entre autres d’accéder à plus de conscience et donc de faire de meilleurs choix. C’est comme un nettoyage du disque dur pour notre PC. En gros, on supprime tous les programmes et fichiers inutiles qui nous font ramer. Cette technique convient à tout le monde : enfants, femmes enceintes.... 4 à 5 séances, d’une durée d’une heure au moins, sont nécessaires pour se libèrer et encrer définitivement les nouveaux mécanismes comportementaux. C’est la raison pour laquelle cette technique convient parfaitement à l’accompagnement d’un programme d’amaigrissement de Corinne Sitbon. C’est la raison pour laquelle, je reçois en Israël, à sa Clinique du Bien Être . Annie Dahan. 5 Rue Barouh Ram NATANYA Tél: 052-453 56 11

p r é s e n t e

L a

F i n

d e s

a d d i c t i o n s


MODE Par Audélia B. Rédactrice pour Tsniout-Mag

Comment porter la chemise blanche The trendy way ?

L

parait un peu louche optez pour une chemise taille L si votre taille réelle est la taille M disons...) Un esprit très branché qui sort de l’ordinaire et assez léger à arborer en pleine saison estivale. La chemise blanche et la jupe crayon /escarpin : pour ce look là, on sort des sentiers battus, mais c’est un outfit qui peut aussi bien se porter au bureau pour une allure à la fois élégante et classique, que si vous sortez bruncher un peu plus tard ou prendre l’apéro chez des amis. J’aime donc assez cette option et pour dédramatiser le look, je crée un choc de matière en optant pour une chemise en coton blanc accompagné d’une jupe simili ou en coton stretch taille haute. L’esprit folklo bobo et la jupe brodée : Sortez vos broderies Anglaise des dressings car voici quelques étés qu’ils deviennent des incontournables, afin de se recréer une ambiance folk mixez donc une jupe (très longue c’est plus joli avec des Nu Pieds façons Barbara Bui) en broderie anglaise et un chemisier blanc décontracté (à porter soit In soit Out). C’est sur cette touche d’éclat blanc que je vous souhaite de magnifiques vacances d’été et que je vous retrouve prochainement pour attaquer la rentrée, en attendant bons mix, et sortez-moi ses chemises, il y a tant a faire avec !

a chemise blanche fait partie des grands classiques de nos dressing, qu’on la choisisse en coton Égyptien ou dans des matières denims voire même satinées, honnêtement on craque pour elle. Audelia B. le sais et a décidé de ne pas s’en priver, la chemise blanche est LA pièce tendance qu’il nous faut (et je dirais que ça n’est même plus juste une trend mais un véritable must have) même si avouons le il nous arrive de la laisser au fond d’un placard faute de ne savoir comment l’accessoiriser. Voici ici quelques idées afin de se réapproprier cette pièce simple mais indispensable ! La chemise blanche et le denim : une grande histoire d’amour pour celles qui portent des jupes en jeans et qui ne savent pas toujours comment sortir du look classique avec le tee-shirt à écriteau vu et revu. Et bien tout simplement en portant une chemise blanche (matière coton) de préférence, et le petit détail encore plus top : le nouer juste au dessus de votre jupe en jean (a choisir façon taille haute s’il vous plaît). La chemise blanche xxl et la jupe plissée : la jupe est plissée et mi-longue voir maxilongue, vous avez la parfaite paire d’Adidas pour aller avec mais il manque un petit quelque chose ? Mais c’est bien sur ! la chemise blanche volée dans le placard de votre mari (ou si cette option vous

36

L a

m o d e

p a r

A u d e l i a

B .

r é d a c t r i c e

d e

Ts n i o u t

M a g


HASSIDOUT D'après les enseignements du Rabbi

E

Trois occasions

n la présente époque, D.ieu a, par trois fois, offert à notre génération la possibilité de connaître la délivrance, mais nous en avons raté l’occasion et les dirigeants en portent pleinement la responsabilité : La première occasion fut en 1948. D.ieu accorda alors la bénédiction et le "maître russe" lui-même prit le parti d’Israël contre le pouvoir anglais, qui voulait le décimer. Le moment était propice, mais les dirigeants se demandèrent s’il fallait mentionner le Nom de D.ieu dans la charte fondant l’état et l’occasion fut donc perdue. La seconde occasion se présenta pendant la Campagne du Sinaï, laquelle fut une épreuve que D.ieu nous envoya. Si les Juifs avaient été convaincus que le salut leur venait de D.ieu et non des avions français et anglais, tout aurait été différent. Mais aucun moment n’a été aussi propice que la Guerre des Six Jours, qui fut, sans l’ombre d’un doute, le combat de la Torah et des Mitsvot. Si les dirigeants en avaient profité pour lancer un appel à la pratique des Mitsvot, la situation aurait été toute autre. Chacun était prêt et, lorsqu' un jeune homme combattait, à El ‘Arich, la Torah et les Mitsvot se battaient pour lui. La Présence divine se révélait pour ce jeune soldat, combattant pour les frontières d’Erets Israël. Si les dirigeants lui avaient demandé d’utiliser les forces qu’il a révélées en lui pendant la guerre pour la Torah et les Mitsvot, il aurait été prêt à le faire et, maintenant, tout serait différent.

38

Daté du 5 Av 5727-1967)

Les dirigeants se sont tus et ils ont perdu une immense occasion. Ils ont eu peur de dire la vérité au peuple d’Israël, de lui expliquer que le moment était venu de retourner à la Torah et aux Mitsvot. Pourquoi le premier principe énoncé par le Choul’hane ‘Aroukh est : "Ne sois pas affecté des moqueurs !" Parce que, s’il n’est pas appliqué, l’accomplissement de toutes les Mitsvot devient presque impossible. Peut-être mes propos sont-ils sévères, mais force est de constater la faillite des dirigeants, qui m’évitent, car ils savent que j’exige d'eux la vérité. J’espère renforcer également la pratique d’autres Mitsvoth: la Cacherout, le Chabbat et l’ensemble de la Torah ! Je veux que s’ajoutent aux deux millions et demi de Juifs qui mettent les Tefilines, autant que d’habitants Juifs en Erets Israël ! Le peuple juif, lorsqu’on lui parlera de Torah et de Mitsvot, sera convaincu. Et je ne fais pas uniquement allusion aux jeunes gens, de treize à dix neuf ans. Les quadragénaires, qui sont au milieu, de leur vie, sont également prêts à accepter la vérité, pour peu que les dirigeants la leur transmettent. Nous n’avons pas encore gâché ce moment propice. Il n’est pas encore trop tard. Si l’on agit comme il convient, si les émissaires du Rabbi assument leur mission et annoncent la vérité au monde, le peuple d’Israël retournera vers la Torah et les Mitsvot. Entrevue accordée par le Rabbi au Rav ‘Hayim Gutnik,

LE CENTRE ‘HABAD FRANCOPHONE - Directeur : Rav David LESSELBAUM


Garage Elysée Automobiles

Mécanique • Carrosserie • Peinture Electricité • Climatisation • Préparation et passage au TEST • Vente de véhicules d’occasion révisés et garantis • Pose de films solaires

09-973 88 11 Révision aux préconisations constructeurs sur tous types de véhicules

Véhicules disponibles à la vente, révisés et garantis NISSAN QASHQAI 1.6 TURBO DIESEL 09/2016 visia + 42.000 kms -boite auto 93.900 sh

FIAT QUBO 1.2 90.000 kms nov 2013 boite manuelle 24.000 sh

MITSUBISHI SPACE STAR 02/2014 - boite auto 89000 kms 29.900 sh

RENAULT CLIO 1.2T COLLECTION 01/2014 - boite auto - 57000 kms 46.700 sh

CHEVROLET AVEO 1.4I boite auto - 01/2006 clim 12.000 sh

HYUNDAI IX 35 CRDI TURBO DIESEL 139.000 kms 07/ 2011 - boite auto 69.900 sh

HYUNDAI I10 1.0 Boite automatique 09/2015 89.000 km 31.900 sh

3 rue Ha-amal (Ancienne zone industrielle) Netanya mail : elyseeautomobile@gmail.com site : www.elyseeautomobile.com

09-833 30 30

PEUGEOT 301 1.2 ACTIVE 86.000kms 06/2015 - boite auto 28.900 sh


BRESLEV par la rédaction de Breslev.co.il

Une clémence obligatoire “...Et ils jugeront le peuple selon Ta justice...” (Deutéronome 16:18).

L

e Midrach Tanhouma interprète ce verset en disant : “Ils jugeront le peuple avec clémence”, c’est à dire en intercédant en sa faveur par un exposé de leurs mérites et de circonstances atténuantes... Le Midrach donne l’exemple de Gédeon, fils de Joas. À son époque, les Juifs se trouvaient dans une grande détresse et D-ieu cherchait quelqu’un qui pût faire valoir pour eux des mérites ; or, la génération était très pauvre en personnes qui craignaient D-ieu; quand l’Éternel trouva Gédeon, celui-ci s’ingénia aussitôt à intervenir en faveur du peuple. Un ange lui apparut et lui dit : “L’Éternel est avec toi, homme héroïque !” Gédeon lui répondit : “Hélas ! Si l’Éternel est avec nous, d’où vient tout ce qui nous arrive ? Que sont devenus tous Ses prodiges que nous ont contés nos pères disant : ‘N’est-ce pas l’Éternel qui nous a fait sortir d’Égypte ?’ Maintenant l’Éternel nous délaisse et nous livre aux mains de Midian!” L’Éternel s’adressa à lui en ces termes : “Va avec cette force qui t’anime et tu sauveras Israël de la main de Midian.” Selon le ‘Hida, chaque personne doit être très attentive à ne jamais parler de façon négative du peuple juif. Moïse notre Maître qui, une seule fois, traita les enfants d’Israël de rebelles en subit les conséquences néfastes (Nombres 20 : 10). C’est la volonté de D-ieu qui nous enjoint de parler favorablement du peuple d’Israël ; même ceux dont la mission est de réprimander, si nécessaire, doivent s’attacher d’abord à mettre en exergue ses mérites. Le Rav Papa avait l’habitude d’enrichir ses enseignements en les ponctuant d’éloges à l’égard de ses compatriotes. C’était de cette manière qu’il tentait d’aider ses frères à trouver grâce aux yeux de

40

D é c o u v r e z

l e

n o u v e l

l’Éternel. Un jour, à l’occasion de la paracha Réé, le Rav affirma que cette section de la Tora nous enseigne combien l’Éternel aime à trouver des mérites chez Son peuple et qu’Il le juge favorablement, même s’il n’avait pas toujours un comportement sans reproche. Il citait le deuxième paragraphe de la paracha Réé : “... la bénédiction, si vous écoutez les commandements de l’Éternel...” que Rachi commente d’ailleurs d’une manière surprenante en considérant que les bénédictions sont accordées à la seule condition que l’on respecte les commandements ! Qu’est ce que nous permet d’apprendre le commentaire de Rachi ? N’est-ce pas le sens évident du verset ? En fait, Rachi dit que ce type de réserve que la Tora stipule joue le même rôle, dans les grandes lignes, que la Guémara lorsqu’elle veut justifier une condition formulée par une personne. La Guémara enseigne que lorsqu’une personne dit, par exemple : “Je te donne cet objet à condition que tu fasses ceci ou cela”, la propriété de l’objet est immédiatement transférée à celui qui le reçoit, bien que celui-ci n’ait encore rempli aucune des conditions de son acquisition. Néanmoins, si à aucun moment il n’a rempli la ou les conditions préalables, l’objet reviendra rétroactivement, au propriétaire initial. Selon le Rav Papa, c’est exactement ce qui se passe dans notre cas : D-ieu aime faire pleuvoir les bénédictions sur Son peuple. Lorsqu’Il agit ainsi, nous en ressentons immédiatement les effets favorables. Cependant, si nous n’accomplissons pas Ses commandements, les bénédictions nous seront, en fin de compte, retirées (Toledoth, Vayéhi Yossef).

a r t i c l e

B r e s l e v

:

b r e s l e v. c o . i l


PROMOTION DU 12 AU 26 AOUT 2019 EN SEMAINE ET FIN DE SEMAINE

HÔTEL RESIDENCE

HOTEL GALIL

RESIDENCE BEACH

Hôtel boutique

8En semaine :

8En semaine :

8En semaine :

8Fin de semaine :

8Fin de semaine :

8Fin de semaine :

A partir de

690 NIS*

A partir de

890 NIS*

A partir de

650 NIS*

A partir de

850 NIS*

*Chambre double, par nuit, en petit dejeuner

A partir de

790 NIS*

A partir de

990 NIS*

Organisation de vos Chabbat Hatan, Hennés, Bar/Bat mitzvot, Brit Milot

Hôtel Résidence

Nouvelles chambres rénovées devant l’ascenseur direct pour la plage

Hôtel Galil

Piscine, Chambre à 5 lits toutes les chambres avec vue sur la mer

Résidence Beach avec kitchinette, devant l’ascenseur direct pour la plage

Renseignements et réservations dans les agences ou ZYVOTELS Tél: 00972 9 830 11 04 - 00972 9 862 44 55 E.mail: zyvotels@bezeqint.net


Par www.israelvalley.com

Casher où pas... La chaîne de restaurants Agadir Burger, 12 succursales en Israël.

L

a chaîne de restaurants Agadir Burger a décidé d’ouvrir une succursale à Jérusalem, au Cinema City, restaurant qui sera fermé durant le Shabbat et qui sera strictement casher, contrairement aux autres succursales israéliennes qui, à l’exception de la succursale de Bnei Brak, ouvrent le Shabbat et ne sont par conséquent pas cashères. La chaîne de restauration exploite 12 succursales dans le pays: Herzliya, Rishon Letsion, Hod Hasharon, Haïfa, Beer Sheva, Kiryat Ekron, Bnei Dror, Poleg, Petah Tikva, Eilat et deux autres succursales à Tel Aviv. Suite à la décision de ne pas ouvrir le nouveau restaurant de Jérusalem le Shabbat, les organisations laïques israéliennes appellent « le public laïc de tout le pays à boycotter toutes les branches du réseau Agadir Burger en Israël, en mettant l’accent sur la branche de Jérusalem, en guise de punition ». Le directeur général d’Agadir Burger, Eitan Trablus, a déclaré lors d’un entretien avec un journaliste du quotidien de Jérusalem Kol Ha’ir que le restaurant est fermé durant Shabbat parce que Cinema City de Jérusalem est fermé durant le Shabbat. Treblos a critiqué l’appel des organisations laïques à boycotter ses restaurants. Il a ajouté que depuis 22 ans, il a lancé plusieurs tentatives pour ouvrir un restaurant Agadir Burger à Jérusalem qui ouvrirait le samedi mais aucune de ces tentatives n’a abouti. Source Koide9enisrael

NOUVELLES CULINAIRES Bonne récolte de dattes en Israël cette année

S

elon une étude du Marketing agroalimentaire israélien, Israël aura une meilleure qualité de dattes Medjoul que l’an dernier et il y aura aussi des quantités plus élevées, environ 42.000 tonnes contre 38.000 l’année dernière. Le temps exceptionnellement froid du printemps a causé un retard d’environ une semaine à dix jours pour toutes les variétés de dattes, y compris le Bahri, le Medjool et le Deglet Noor, mais cela n’a pas affecté la qualité qui sera très bonne. AgriFood prévoit également d’exporter environ 100 tonnes de Bahri et 60 tonnes de Deglet Nour vers leurs destinations habituelles : l’Europe centrale et occidentale, mais des nouveaux marchés s’ouvrent au Brésil, en Australie et au Japon qui vient juste de se créer. Le Maroc commence à devenir un concurrent sur les dates Medjool et la quantité augmente chaque année. Ils plantent des milliers d’arbres, mais le climat qui y est plus humide n’est pas idéal pour la Medjool. L’Egypte a également commencé à produire des dattes Medjool et leurs produits seront sur le marché dans cinq ou six ans et ce pays sera donc un concurrent majeur d’ici quelques années. Cependant, la demande et la consommation de ces dattes augmentent chaque année. Donc, si la demande augmente au même rythme que la production, il n’y aura pas de problème avec la concurrence, peut-être au niveau des volumes, mais pas de la qualité. La concurrence sur le marché des dattes exportées se fera principalement entre Israël, l’Égypte et le Maroc, mais Israël a l’avantage de la qualité qui est très bonne tout au long de l’année. Jean Klein -Source : Freshplaza & Israël Valley

M

ichal Akerman est une agronome et viticultrice israélienne qui a travaillé dans les vignobles du monde entier avant d’obtenir des diplômes en agronomie et en viticulture en Israël. Elle est considérée comme la première viticultrice officielle en Israël et elle a été une pionnière dans la mise en évidence de l’importance du sens des lieux et de la santé des vignes. Mais elle est actuellement sur la voie d’une véritable révolution de la viticulture qui non seulement augmentera la biodiversité dans le vignoble, mais aussi dans divers types d’exploitations agricoles à travers tout Israël. Elle travaille depuis 11 ans à Tabor Winery, le cinquième plus grand vignoble d’Israël, à Kfar Tabor dans les contreforts du Mont Tabor en Basse Galilée, le village ayant été fondé par la famille Rothschild du Château Lafite Rothschild en 1901, principalement pour le vignoble. Il y a plus de sept ans, des écologistes travaillant pour le SPNI ont approché Michal pour voir si elle était prête à travailler avec eux pour rendre le vignoble du Tabor plus convivial pour la biodiversité. Les écologistes ont expliqué que lorsqu’un vignoble est planté en pleine nature, la plupart du temps, le vigneron détruit l’éco-bilan qui s’est construit sur des milliards d’années. Ils ont également expliqué que la monoculture élimine la majeure partie de la vie qui s’y trouvait à l’origine ainsi que les plantes et micro-organismes rares qui sont importants pour l’harmonie dans l’environnement. Après avoir discuté avec eux, Michal Akerman a réalisé qu’il n’était pas nécessaire de détruire tout le reste autour des vignes pour obtenir des raisins de qualité. Elle pense désormais qu’il est possible de travailler avec la nature et d’intégrer les vignobles dans l’environnement naturel. Ce travail se fait en coopération avec la Société pour la Préservation de la Nature en Israël (SPNI), fondée en 1953, qui protège et préserve les ressources naturelles, l’environnement et le paysage unique d’Israël. Source : Forbes & Israël Valley

42

Découvrez la Rubrique Nouvelles culinaires de Futé Magazine


RECETTES

Vos Fich Cuisine Futée Millefeuille aux légumes

Légumes farcis au thon

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

PROLONGATION DE LA PROMO JUSQU’AU 25 AOÛT

B e t e a v o n e

-

B o n

A p p é t i t

-

Vo s

f i c h e s

r e c e t t e s

F u t é e s

43


RECETTES Millefeuille aux légumes

Légumes farcis au thon

Ingrédients : Pour 4 personnes: 2 poivrons rouges 2 grandes aubergines 2 courgettes 3 gros oignons Persil, Coriandre, Ail et Poivre selon le goût. Préparation : Evider et couper en dés les légumes Les faire revenir dans un peu d’huile Ajouter 3 boîtes de thon à l’eau, du persil, de la coriandre, de l’ail et du poivre selon le goût. Farcir les légumes évidés avec ce mélange. Placer le tout dans un plat légèrement huilé. Laisser cuire au four, préalablement chauffé à 180 pendant 1 heure .

Ingrédients : 2 grandes aubergines - 2 poivrons rouges - 2 poivrons jaunes - 3 courgettes - 1 boîte de champignons coupés - 1 boîte de thon à l’eau ou Fromage Tsafatite légèrement salé - 2 gros oignons - 1 boîte de tomates concassées - Ail, Paprika doux et piquant. Préparation de la sauce : Faire revenir dans un peu d’huile les oignons, l’ail, les tomates concassées, Ajouter selon le goût le paprika doux et piquant, Mettre les champignons, Laisser la sauce telle quelle ou y ajouter du thon à l’eau ou du fromage Tsafatite légèrement salé. Préparation : Dans un plat pyrex huilé (avec la bombe à huile d’olive) placer une couche d’aubergines finement coupées en tranches dans le sens de la longueur Recouvrir d’une louche de sauce Faites la même chose avec les courgettes, les poivrons rouges et jaunes. Finir par une autre couche d’aubergines et surtout ne pas oublier de mettre entre les couches 1 louche de sauce tomate - Mettre au four préchauffé à 180°

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

DAN PANORAMA****EILAT ** Voir conditions en agence

PRIX PROMO en demi pension Du 3 au 5 Octobre 2019 3 jours/2 Nuits 1.249* Shékels -----------------Du 22 au 24 Octobre ou du 27 au 29 Octobre 2019 3 jours/ 2 Nuits 690* Shékels

En 12 mensualités** - 50% de réduction pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre parentale (maximum 2)

*Prix par personne en chambre double

BINAGENCY 0747-02 9009

VOYAGES FUTES NETANYA 054-224 224 7

Voyagesfutes@binagency.com

ASHDOD 0777 04 12 29

Téléphone à partir de la France : 01 74 900 756 | www.voyagesfutes.com

44

B e t e a v o n e

-

B o n

A p p é t i t

-

Vo s

f i c h e s

r e c e t t e s

F u t é e s


Souccot à Tsfat à l’Hôtel Ruth Hôtel historique dans la vieille ville

CASHERO UT TSFAT

Spécial groupe francophone Du 13 au 21 octobre Prévente :

4790 sh

-50% pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre parentale Attention nombre de chambres trés limité

par personne base chambre double Pension complète Chabbat et fêtes, demi pension pour les demi-fêtes Activités, visites guidées

BINAGENCY 0747-02 9009

Voyagesfutes@binagency.com

VOYAGES FUTES NETANYA 054-224 224 7

ASHDOD 0777 04 12 29

Téléphone à partir de la France : 01 74 900 756 | Brochures sur demande téléphonique

SOUCCOT LAMEHADRIN DANS LE CARMEL AU NIR ETSION**** Du 13 au 20 octobre Du 13 au 21 octobre Du 13 au 22 octobre

BINAGENCY 0747-02 9009

Voyagesfutes@binagency.com

VOYAGES FUTES NETANYA 054-224 224 7

ASHDOD 0777 04 12 29

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

*en supplément

Prix spécial familles nombreuses Tarif spécial groupe francophone contactez-nous

Progamme riche pour enfants et adultes. Excursions* tous le long du séjour. Le meilleur hôtel pour adultes et enfants ! Piscine couverte avec horaires séparés

45


DESTINATION ISRAEL www.i24news.tv/fr/actu/israel

1000 tonnes ! Ashkelon accueille un festival de statue de sable jusqu’ au 23 août. L a ville d’Ashkelon accueille un festival de statues de sable, événement visant à égayer le quotidien des enfants de cette ville soumis aux roquettes de Gaza qui ne se trouvent qu’à quelques kilomètres. Cette initiative de la mairie a pour objectif de tenter d’insuffler un univers féerique aux habitants de cette ville du sud d’Israël. Une dizaine d’artistes du monde entier sont venus dans cette localité pour sculpter les 1000 tonnes de sable qui ont été acheminées pour l’occasion. Derrière la finesse des statues, il y a un important travail d’équipe car la sculpture sur sable ne supporte pas l’extrême chaleur. « Le plus difficile ici c’est la chaleur et l’ensoleillement extrême qui peut nuire à la sculpture. Le sable a de l’argile et ça se solidifie très vite, ça devient comme de la pierre et c’est plus difficile de travailler avec cette matière », explique Ylia, qui arrive tout droit de Russie.

Aussi, elle a besoin d’être fréquemment pulvérisé avec de l’eau de mer. Le sel qui cristallise permet à l’œuvre de rester intacte jusqu’à trois semaines. Malgré les défis rencontrés pendant les derniers préparatifs avant l’ouverture au public, c’est un véritable décor de conte de fée que pourront découvrir les visiteurs jusqu’ au 23 août.

TOUT EST COMPRIS MEME L'AMBIANCE !

BOISSONS ALCOOLISÉES ET NON ALCOOLISÉES À VOLONTÉ !

1.990 sh ou

*

2.290 sh

Chambre dans la tour vue mer ! Inclus : ballade en bateau à fond vitré et visite du Mt "Yoash"

Comprenant transport Netanya et Ashdod

Réduction -40% pour un enfant de 2 à 12 ans dans la chambre parentale En 3 fois sans frais ou jusqu'à 12 mensualites*

BINAGENCY 0747-02 9009

Voyagesfutes@binagency.com

VOYAGES FUTES NETANYA 054-224 224 7

ASHDOD 0777 04 12 29

Téléphone à partir de la France : 01 74 900 756 | www.voyagesfutes.com

46

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

*Voir conditions en agence

5 JOURS / 4 NUITS Du 29 Déc 2019 au 2 Jan 2020

Prix par personne base chambre double

ULTRA ALL INCLUSIVE !! LE SEUL HÔTEL EN ISRAËL OÙ TOUT EST COMPRIS RESTAURATIONS ANIMATIONS / SPORTS . KIDS CLUB


D é c o u v r e z

l e s

R e c e t t e s

d e

l ' é d i t i o n

2 8 2

-

B é t é a v o n e

47


NEWS D'EILAT Source et Copyrights :Valérie Bitton (eilat.blogspot.co.il)

A Eilat, les plages sont les plus propres U

ne des particularités d’Eilat est que la saison de la baignade dure toute l’année, et donc l’entretien des plages également. Des milliers de touristes viennent en effet 365 jours par an sur les plages d’Eilat et sont ravis de découvrir, outre leurs fonds marins d’une grande transparence, leur propreté. Selon l’indice de propreté « Hof naki » mesuré en janvier 2018 par le bureau de protection de l’environnement, les plages d’Eilat ont été classées comme étant « très propres ». Toujours selon ce classement, la ville d’Eilat se trouve parmi les villes en tête de classement, c’està-dire dont les plages sont les plus propres d’Israël,

V

et ce même après l’été et les fêtes. Il faut savoir qu’on doit cela aux équipes municipales chargées de l’entretien de la ville, aux agents chargés de la surveillance (il faut savoir que des amendes sont distribuées aux baigneurs laissant leurs ordures sur la plage), et aux campagnes de sensibilisation à l’égard des touristes-qui comprennent la distribution de sacs poubelles en périodes d’affluence. De plus, la municipalité a augmenté le nombre de poubelles le long des plages qui sont de plus destinées au tri des déchets. Enfin, des cendriers jetables sont à la disposition des vacanciers dans les plages autorisées à la baignade.

Un Golf à Eilat

oici la prochaine attraction de la ville balnéaire: Un terrain de golf (ou plutôt plusieurs) sur une surface de 85 Dunam (soit 8500m2). Un appel d’offre va être publié dans les prochaines semaines à Eilat afin de choisir qui aura la charge des travaux de construction. Le projet, initié par le Cadastre en collaboration avec le ministère du Tourisme, comprendra un complexe hôtelier, une école de Golf et 18 parcours de 250 mètres chacun. Le principal défi de ce vaste projet est de parvenir à faire pousser et entretenir de la pelouse qui devra rester verte 365 jours par an, ce malgré les conditions climatiques arides de la ville la plus au sud du pays. Notez que ce projet a été envisagé depuis longtemps mais il connaît de nombreux opposants, parmi lesquels le Bureau du Culte qui craint que le Golf n’empêche le développement du cimetière et

les Verts qui redoutent l’arrosage démesuré lors des périodes de sécheresse. Mais cette fois, il a été autorisé par le comité local et se trouve devant le comité régional, et selon l’ingénieur de la ville, ce projet sera unique en son genre, et qui pourra être exploité durant toute l’année en raison du temps clément à Eilat. Le maire de la ville Meïr Itshak Halevy aimerait attirer les Golfeurs qui se rendent sur les terrains de Golf près d’Acaba afin qu’ils traversent la frontière pour venir jouer en Israël.

Téléphone à partir de la France : 01 74 900 756 | www.voyagesfutes.com

48

D é c o u v r e z

l ' a r t i c l e

c o n s a c r é

a u x

n e w s

d ' E i l a t


DAN PANORAMA EILAT

du 29 décembre 2019 au 2 janvier 2020 5 jours / 4 nuits en demi pension Cacher Tout le monde sur son ≥

avec

Charles Benguigui

PRÉVENTE

1.590

N ATTENTIOT COMPLE ! E ANNÉE

Shékels

CHAQU

par personne en chambre double. Tarif valable jusqu'au 31.8.2019

Repas gastromiques • (Un repas de midi offert) Piscine chauffée Bus offert au départ de Netanya et Ashdod

En 12 mensualités* - 50% de réduction pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre parentale (maximum 2) BINAGENCY 0747-02 9009 Voyagesfutes@binagency.com

VOYAGES FUTES NETANYA 054-224 224 7

ASHDOD 0777 04 12 29

Téléphone à partir de la France : 01 74 900 756 | www.voyagesfutes.com

*Voir conditions en agence

1.790 sh


PUBLICITE

09.833.30.30

Horizontalement 1 - Pêcheuse d’écrevisses en eau trouble 2 - Extirpes les yeux superflus 3 - Repas entre disciples. | Quatrième partie du jour - Note de clé 4 - Marque d’infinitif - Argot trés british. | Coup de baguette 5 - Snifer - Elle voulait la pomme et eut les pépins 6 - Mesure avant remplissage | Objet parfois défensif 7 - Sans accent - Mesquin 8 - Courberaient 9 - Règle d’état - Distend - Le numéro 58 10- Porteur de géniteur - Pas détendus du tout Verticalement A - Contenant qui reçoit n’importe quoi B - Manque total de bon sens C - Bienfaisant - Sorte d’humour D - Terre bretonne E - Patrie d’Abraham - Peu fidèle F - Complètement inculte | Belle période pour hâler G - Autre terre bretonne - Nigaud H - Côtoie - Vice rédhibitoire I - Epine de rose - Fluctuer J - Début de compte - Archipel danois K - Séparé du reste - Pas trés important L - Agents de liaison

Mots Croisés

A B C D E F G H I J K L 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Y VESERVICES Déménagements petits ou grands dans tout le pays Démontage et remontage des meubles Fourniture suivant la demande de tous matériel d’emballage Garde meubles • Très ponctuel • Devis gratuit sur place Possibilité de ne louer que le camion avec chauffeur Prix juste et sans aucune surprise à la fin des prestations

Tél : 50

052-99-66-599

Découvrez à chaque parution votre page de Jeux pour tous


VOYAGES FUTÉS ET BINAGENCY VOUS PRÉSENTENT

LA CROISIÈRE FRANCOPHONE

Départ de Haïfa pour les Iles Grecques 5 jours / 5 nuits, du dimanche 10 au vend. 15 Novembre

2019

PENSION COMPLÈTE CACHER

Pont 3 sans hublot chambre classique

436 €

**Voir conditions en agence

(base cabine double)

• Pont 3 sans hublot chambre deluxe

Escales Rhodes et Nikolaos (Crète)

395 €

Animations et soirées privées pour le groupe • Excursions avec guide francophone pour le groupe** Aprèsmidi en mer café et gâteaux en musique spécialement pour le groupe.*

(base 4 pers/cabine)

Suites avec balcon disponibles

RE GROUPE BENEFICIERONT DU PROGRAMME SSAGERS DE NOT EXCLUSI A P S E L S F* L U E S

NIKOLAOS

H Croisière orchestrée par Charles Benguigui Fondateur Futé Magazine/Radio Futée (selon le nombre de participants)

NIKOLAOS

H

Attention Tarif prévente pour les 26 premières cabines - Jusqu'à 12 paiements** BINAGENCY 0747-02 9009 Voyagesfutes@binagency.com

VOYAGES FUTES NETANYA 054-224 224 7

ASHDOD 0777 04 12 29

Téléphone à partir de la France : 01 74 900 756 | www.voyagesfutes.com

39

Photo d’illustrations seulement

*Sous réserve de changement d' intervenants en fonction du nombre de participants

RHODES


BULLETIN D’ABONNEMENT

1 AN : 26 Numéros 700 sh 590 shékels

Je joins un chèque à l’ordre de MEDIASTARS Production

52

Coupon à retourner dument rempli à MEDIASTARS PROD - Boite Postale 50 60 42150 Netanya - Tél: 054 22 46 222

Vivez le printemps Nom : ............................................................................. avec Radio Futée 24h/24h, 6j/7, sur :

Prénom : ........................................................................ Adresse : .......................................................................

www.radiofutee.com Code Postal : ..........................Ville : ............................

et sur les applications gratuites Tél: .................................................................................

Découvrez à chaque parution notre nouvelle Rubrique Jeux en hébreu


LA PUBLICITÉ COÛTE DE L’ARGENT, MAIS VOUS RAPPORTE DE L’OR !!! RÉSERVEZ VOUS AUSSI VOTRE CAMPAGNE POUR LA NOUVELLE ANNÉE 5780

Pour tous renseignements contactez

Chmouel au : 054 22 46 222

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

51 27


Profile for ראובן אמונה

Fute Magazine 283  

Fute Magazine 283  

Profile for 6782961
Advertisement