Page 1

E

R

A

G

A

Z

I

N

E

F

R

M

1

L

E

I N T E R N A T I O N A L E

E D I T I O N

A

N

N

O

C

O

2 5 7

P

H

O

D U

N

1 4

E

S

A U

A

N

2 8

S

C

E

N

S

U

R

E

2 0 1 8

JOYEUX POURIM

F E V R I E R


NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

LE GROUPE FUTÉ RECRUTE

DES COMMERCIAUX (ALES) MOTIVÉS ET DYNAMIQUES DANS TOUT ISRAËL POUR TOUTES INFORMATION, CONTACTEZ CHMOUEL AU : 054 22 46 222 6

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h


No257

SOMMAIRE www.radiofutee.com 8

10

12

VU DANS LA PRESSE FRAPPES DANS LE SINAI

MISE AU POINT

POURIM ET NUREMBERG

TRIBUNE

NOUVEAUX ANTISEMITES

CRI DE LA RAISON 14 LE VERITE EN TERRE DE FRANCE 16 SANS CENSURE LA VERITE EN FACE

DE VUE 18 POINT N'EST PAS HEROS QUI VEUT LA UNE 26 A POURIM Pour nous contacter : • Publicité FUTE Magazine et RADIO FUTEE : Chmouel - Tél : 054-22 46 222 • Secrétariat : E.mail : mediastarsproduction@gmail.com • Graphisme : Yeochoua : 058-432 25 25 E.mail : jean_a@netvision.net.il

E D I T O

P

ourim est la fête de l’exil, et la meguila d’Esther, son modèle. Si le peuple est en exil, qu’en est-il de la Présence Divine ? Elle se cache? "voilant sa face en tout instant, mais pouvant se trouver partout à la fois". D.ieu caché, qui se souvient des hommes, mais que ceux-ci ne reconnaissent pas, ou plus. Esther, rappelle "hastir", "se cacher". Elle est cette femme qui ne se dévoile que lorsque le peuple juif est au bord de la catastrophe. Sa fête est celle de "l’acceptation renouvelée", une fois admis que la Présence divine se trouve au sein de l’occultation et de l’obscurité. Il en fut ainsi lors de la libération d'Égypte et de l’abondance des grâces divines. C’est toujours au travers d’événements "naturels", historiques, que "survient la rédemption d’Israël". Au temps du Pourim, qui montre la Présence au cœur de l’absence et de l’exil, bas les masques, et allons jusqu’à nous enivrer. Il y a quatre mitzvot qu'il faut réaliser à Pourim : Ecouter la Méguila, participer au festin, distribuer des "Michloah Manot" et des "Matanot Laévionim" (donner de l’argent ou des mets aux plus démunis). Tout ceci s'accompagnant de déguisements comme symbole même de l’histoire de Pourim qui s’est déroulée de manière déguisée. Notre 257e édition consacrée à la Fête vous permettra, nous l'esperons, de découvrir des nouveautés et des idées relatives à Pourim et à sa célébration Chmouel Benguigui PDG, fondateur de FUTE Magazine Les articles et publicités n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs et non celle du magazine. Toute reproduction même partielle ou toute utilisation sans accord écrit de FUTE Magazine est strictement interdite.

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

7


VU DANS LA PRESSE

Israël a frappé plus de 100 cibles dans le Sinaï, avec l’accord du Caire

D

epuis plus de deux ans, des drones, hélicoptères et avions à réaction israéliens non marqués mènent une campagne aérienne secrète dans la région, avec l’approbation du Président égyptien Abdel Fattah al-Sisi, qui s’efforce de contenir la menace mortelle dans cette région agitée, selon le rapport. Selon le Times, qui s’est entretenu avec sept responsables britanniques et américains, anciens ou actuels, impliqués dans la politique du Moyen-Orient, Israël a commencé ses frappes peu après que les insurgés de l’Etat Islamique aient fait s’écraser un avion charter russe au-dessus de la péninsule en octobre 2015, tuant les 224 personnes à bord. Les États-Unis ont depuis lors attribué à Jérusalem le mérite d’avoir “tué une longue liste de leaders et combattants” dans le Sinaï, contribuant à stabiliser la frontière entre Israël et l’Égypte, et ce alors que le Caire s’efforce de reprendre pied dans la région. Le Bureau de Censure israélien n’ a pas autorisé la publication d’informations sur les opérations présumées, toutes les sources émanant d’informations extérieures. L’effort en matière de sécurité contribue à une coopération sans précédent entre les deux nations, selon le Times, signe le plus marquant à ce jour d’une reconfiguration silencieuse de la politique régionale. La campagne aérienne, cependant, a été menée dans l’ombre, dans la crainte que la nouvelle de cet effort de collaboration ne provoque un contrecoup dans la rue égyptienne, qui considère Israël comme un ennemi. La coopération bilatérale a commencé à se dévelop-

8

per peu après l’accession de Sisi à la présidence en 2014. Israël avait aidé à influencer Washington pour que le gouvernement américain accepte le nouveau dirigeant égyptien, après sa prise de pouvoir par un coup d’État militaire contre les Frères Musulmans, ce qui a créé des liens favorables entre les forces de sécurité des deux camps. Les problèmes de sécurité découlent en partie du traité de paix israélo-égyptien de 1979, qui divisait le Sinaï en trois zones, démilitarisées à des degrés divers. L’accord a ainsi involontairement créé un vaste espace inhabité avec une faible présence de sécurité, idéale à investir pour les éléments extrémistes, selon le Times. Depuis que Sisi est arrivé au pouvoir, l’Égypte a vu des centaines de membres de son personnel de sécurité tués dans des attentats terroristes, pour la plupart dirigés par son ennemi n° 1 au Sinaï, Ansar Bayt al-Maqdis (les Partisans de Jérusalem). En 2014, Ansar Bayt al-Maqdis s’est affilié à l’État Islamique. En plus de ses opérations contre les soldats et les policiers égyptiens, le groupe serait responsable des attaques contre les chrétiens coptes, du massacre de villages et de la destruction des églises, note le Times. Ansar Bayt al-Maqdis est également soupçonné d’avoir détruit l’avion affrété russe en 2015, ce qui, selon des rapports étrangers, a conduit Jérusalem à se rapprocher du Caire, avec son plan de lutte contre le groupe extrémiste basé au Sinaï.

FUTE Magazine décline toute responsabilité sur le contenu de ses articles


MISE AU POINT par Jonathan-Simon Sellem Représentant élu des Français d’Israël (conseiller consulaire) | js.sellem@conseiller-consulaire.fr

Pourim et les procès de Nuremberg J

e n’ai certes aucune légitimité rabbinique, mais à l’occasion de cette fête extraordinaire de Pourim, j’aimerai vous conter une histoire incroyable, faite de parallèles entre l’histoire ancienne des hébreux dispersés, et celle des juifs du XXe siècle. Ou plus précisément, des ennemis des Juifs... La relation obsédante entre ces deux époques dans l’histoire juive commence par une histoire du Talmud dans laquelle il est expliqué que dans l’histoire de Pourim, la fille de Haman s’est suicidée et n’avait donc pas besoin d’être pendue. De même, après les procès de Nuremberg, Hermann Göring, un travesti nazi bien connu, s’est également suicidé et n’a donc pas été pendu. De plus, Julius Streicher, l’éditeur nazi du journal antisémite Der Stürmer, a même crié, au moment où la corde était passée autour de son cou : "fête de Pourim 1946 - heil Hitler." La Bible déclare spécifiquement que Haman, le Premier ministre perse qui cherchait à anéantir le peuple juif, était un Agagite. Agag était le roi des Amalécites, ce qui implique que les dix fils d’Haman faisaient aussi partie de la nation d’Amalek. Fait intéressant, le grand sage juif le Gaon de Vilna a expliqué que les Allemands sont également des descendants de la Nation d’Amelek. Simon Dubnov, Arthur Szyk et Raul Hilberg ont également identifié les Nazis, qui cherchaient à éliminer le peuple juif, en tant qu’Amalekites. Il y a aussi des passages talmudiques qui mentionnent une nation appelée "Germania" pendant la diaspora romaine, qui semble prophétique rétrospectivement. Le fait que les 10 Nazis pendus et la famille de Haman (10 personnes également) étaient prétendument

10

Amalekites ne sont pas les seules similitudes entre l’histoire de Pourim et les Procès de Nuremberg. De fait : 23 nazis étaient jugés à Nuremberg, 11 ont été condamnés à la pendaison et 10 ont réellement été pendus. Comme les fils d’Aman. Selon le Dr. Moshe Katz de l’Université hébraïque, "Les dix fils d’Haman avaient déjà été tués, pourquoi prendre la peine de les pendre ? Dans les écrits des Sages et des commentateurs, nous trouvons plusieurs idées qui pourraient clarifier ceci : Sur le mot "demain", dans la requête d’Esther, les Sages commentent : "Il y a un demain qui est maintenant, et un demain qui est plus tard. "En d’autres termes, Esther demandait que la pendaison des dix fils d’Haman ne reste pas un épisode isolé de l’histoire, mais qui devrait aussi bien se reproduire à l’avenir." De manière fascinante, on trouve dans le Livre d’Esther que quatre des lettres hébraïques dans les noms des fils de Haman utilisent de petits caractères au lieu de grands caractères. Ces 4 lettres, en chiffres hébraïques, forment l’année 5707... L’année où les 10 criminels de guerre nazis ont été pendus pour avoir commis un génocide contre le peuple juif. Comme l’a expliqué le Dr. Moshe Katz, "puisque le procès a été mené par un tribunal militaire, la sentence prononcée aurait dû être la mort par peloton d’exécution, ou par chaise électrique comme aux Etats-Unis. Cependant, le tribunal a spécifiquement prescrit la pendaison exactement comme la demande originale d’Esther : "que les dix fils de Haman soient pendus."

Découvrez la nouvelle Mise au point de Jonathan-Simon Sellem


par Gil Taieb

TRIBUNE

Les nouveaux antisémites L

’actualité récente nous montre combien l’antisémitisme est toujours vivant. Un magasin tagué à Créteil, une fillette de 15 ans agressée et un enfant de 8 ans molesté à Sarcelles. En Pologne une loi négationniste a été votée. Le temps passe mais rien n’a changé Depuis quelques années, nous assistons en France à une recrudescence de l’antisémitisme. Certains parlent d’un nouvel antisémitisme et je pense qu’ils se trompent. L’antisémitisme est et demeure le même avec sa violence, sa haine et sa détestation viscérale du Juif. À celui toujours vivant et abject de la vermine d’extrême droite, se sont ajoutés celui d’une extrême gauche qui l’habille aux couleurs de l’antisionisme et celui d’une idéologie nazislamiste qui n’a rien à envier à la vieille idéologie nazie. À la peste brune, s’est ajoutée la peste verte auréolée et soutenue par le rouge sang d’une extrême gauche s’accrochant à une cause palestinienne qui lui permet d’exister.

Avocat

Anciennement avocat au Barreau de Montpellier Droit fiscal • Droit international Droit immobilier Acquisition • Vente • Location Droit des contrats • Droit des personnes Droit de la famille Successions • Testaments

Tél : +972-9-887 62 22 | Portable : +972-54 687 10 47 France : 01-77 505 406 E.mail: yael@elkyess.com | avocat.elkyess.com 14, Kikar Haatsmaout, Netanya | 4, rue Berkovitz, Museum Tower, Tel Aviv

12

Sournoisement, depuis quelques décennies, une frange de la société française s’est laissée manipuler et envahir par cette idéologie islamiste qui a germé dans certains territoires perdus de nos villes et nos banlieues. Suivant des chemins indépendants, prenant source dans divers couches de notre population, les enfants de Maurras, Céline, Soral et du FN, se sont, au fur et à mesure, rapprochés de ceux des Frères musulmans, de Tariq Ramadan, de M’bala M’bala et même des Insoumis. Leur cause commune : le Chaos Leur arme : la Haine Les premiers poursuivant leur haine traditionnelle et fantasmagorique du Juif et les autres diffusant leur détestation du mécréant, du non croyant et du Sioniste. Bien conseillés par des théoriciens tiers-mondistes formés à l’école stalinienne, les nouveaux antisémites s’expriment en brûlant des drapeaux d’Israël, en hurlant à l’apartheid, en appelant au boycot et en attaquant des enfants juifs, fantasmant se battre contre des soldats d’Israël. Depuis des années déjà des voyants rouges se sont allumés mais le courage a manqué à nos responsables. Ils savaient mais n’ont pas agi ! Enfermés derrière l’idéologie dépassée du « pas d’amalgame » ! ils sont coupables vis-à-vis des victimes du terrorisme nazislamique. Ils sont coupables vis-à-vis des centaines de milliers de musulmans qui refusent d’être assimilés à ces assassins. Ils sont coupables vis-à-vis de tous les Français de toutes origines qui ont été et seront malheureusement frappés par les attentats. Ils sont coupables vis-à-vis des juifs de France qui n’accepteront plus jamais d’être les boucs émissaires. La France est un grand pays où il fait si bon vivre mais un nuage sombre coloré du Brun du fascisme et du Vert du nazislamisme commence à gagner du terrain. Cette ombre maléfique est destructible ! il faut pour cela l’identifier, la désigner sans crainte et la combattre afin que seuls, le bleu, le blanc et le rouge du drapeau, symbole de la liberté de l’égalité de la fraternité, brillent au-dessus de nos maisons. Pour nous Juifs de France, nous revendiquons le droit et la fierté de porter ce drapeau tricolore haut et fort et également le droit de porter avec fierté et amour celui bleu et blanc de l’Etat juif d’Israël.

D é c o u v r e z l a n o u v e l l e Tr i b u n e d e G i l Ta i e b p o u r F U T E M a g a z i n e


LE CRI DE LA RAISON par le Dr. Frank Khalifa

U

La Vérité jaillira de la Terre de France

ne amie du nom de Rébecca V. me confiait que, dans le livre de Yaakov Bendavid intitulé «Ma vocation, comment servir Dieu», à la page 308, ce dernier évoquait "la purification de la France ... qui amènera immanquablement à la purification du monde". Et d’évoquer également la valeur numérique de Tsarfat (France en hébreu) équivalente à 770, nombre bien connu dans lequel se révèle la perfection du 7 et révèlera la venue du Messie chez les juifs. Cette confidence me permet de m’interroger sur la signification du nom France en hébreu car je pense que cette petite explication fera la fierté des patriotes (les vrais !) c’est à dire les défenseurs de la République dont le triptyque, "Liberté, Egalité, Fraternité" s’enracine dans le déroulé de l’histoire des pérégrinations du Peuple juif de Pessah ou la Liberté, Chavouoth ou l’Egalité de tous devant la Loi et Souccoth ou la Fraternité retrouvée au sein du Temple de Jérusalem.

Déménagements petits ou grands dans tout le pays Démontage et remontage des meubles Fourniture suivant la demande de tous matériel d’emballage Garde meubles • Très ponctuel Devis gratuit sur place Possibilité de ne louer que le camion avec chauffeur Prix juste et sans aucune surprise à la fin des prestations

052-99-66-599 14

La France, depuis la nuit des temps, après la destruction des Temples de Jérusalem, constitue la Terre d’adoption des juifs, même si les rois de France tels que Saint Louis ou Philippe le Bel, furent les bourreaux du Peuple juif, bien éloignés de l’exemplarité d’un Charlemagne ou d’un Henri IV. Même Vercingétorix, (pardonnez-moi l’anachronisme !), combattit à Gergovie avec ses centaines de soldats esséniens. Mais, revenons à notre sujet de départ, l’origine du mot France en hébreu. La France se dit "Tsarfat" en hébreu et, tous les samedis matin, à Chabbat, en vertu d’un commandement talmudique de bénir la terre d’accueil et contre les grincements de dents des coreligionnaires meurtris par les actes antisémites odieux et quotidiens perpétrés sur le sol français, les juifs bénissent la France et continueront de bénir la France. Le mot "Tsarfat" vient de l’hébreu "tsarafe" qui signifie "purifier". La France serait donc la "Pure" car ceux qui ont créé la France étaient motivés par la pureté de leurs sentiments. Nul ne peut contester le souffle de générosité porté par la Révolution française de 1789 et je n’ai pas besoin d’évoquer ici les paroles de la Marseillaise pour comprendre la pureté des sentiments qui animaient les sans-culottes pour mettre fin à l’Ancien Régime, porteur de tant de privilèges au mépris du peuple affamé. Le pauvre Louis XVI fit les frais de ses prédécesseurs... Mais, c’est dans la prophétie de Obadia au chapitre 1, verset 20 qu’est évoqué la France le nom de Tsarfat : "Et les exilés de cette légion d’enfants d’Israël, répandus depuis Canaan jusqu’à Tsarfat, et les exilés de Jérusalem, répandus dans Sefarad (Espagne), possèderont les villes du Midi". Assurément, c’est de France que viendra l’ultime phase de la délivrance messianique car, si Tsarfat a la valeur numérique de 770 et que, effectivement, "770" évoque la perfection messianique du monde, créé en sept jours par Dix Paroles, le mot Tsarfat contient également le nom de Pérets, (fils de Yéhouda lui-même fils de Yaacov), ou le nom du Messie qui, littéralement, "percera" ("Quelle brèche tu as faite!" Genèse Chapitre 38, verset 28) les derniers remparts de l’exil... Le Rabbin Isaac Morali disait en 1920 dans une conférence sur le prophète Elie: "N’est-ce pas à la franchise qui caractérisent ses enfants que la France doit son nom ?"...

Découvrez l e n o u v ea u C r i d e l a R a i s o n d u D r F r a n k K h a l i f a p o u r F u t é M a g a z i n e


PENTHOUSE DUPLEX DE HAUT STANDING À NETANYA

DISPONIBLE FIN MARS

5 pièces et 2 grandes terrasses au niveau du salon / salle à manger 2 parkings privés en sous-sol, à 5 minutes de la mer. Quartier résidentiel de Pardes Agdoud

09-833 30 30

Tél: 054 22 46 222


par Avraham Bliah Droit de réponse : mediastarsproduction@gmail.com

SANS CENSURE

La vérité en face...! L

e sujet que j’aborde nous oblige à regarder des vérités en face et nous invite à prendre des décisions graves et lourdes de conséquences. Sommes-nous capables d’apporter une solution claire et précise aux défis de demain ? Avons-nous une chance de survie dans une société post sioniste ? A chaque génération son pharaon et la manière de susciter le mépris et la haine des Juifs. Jusqu’à la création de l’Etat d’Israël on nous accusa sous les prétextes les plus divers, tantôt du meurtre du dieu chrétien, tantôt de propager la peste, tantôt d’accaparer la fortune des non Juifs. Depuis la création de l’Etat d’Israël, l’antisémitisme adopte un nouveau discours. Quel est-il ? Les Juifs s’implantent en Palestine ou réside un peuple paisible. Au nom de quoi l’envahissent-ils ? De la shoah ? Mais en quoi une injustice excuse une autre injustice? (toute relative puisqu’ils contestent les chambres à gaz) Au nom de prétendus droits historiques ? Au nom de la bible ? Qui est ce fameux Dieu de la bible? Un Dieu qui rejette tous les autres peuples pour faire d’Israël son peuple élu, qui lui ordonne de chasser les habitants de la terre de Canaan. Un Dieu qui enjoint à Josué de les exterminer sans la moindre pitié ("chrétienne"...Sic) s’ils résistent ! Et voilà que deux mille ans après en avoir été chassés, ces Juifs qui se prétendent Israël réitèrent un génocide au nom de ce Dieu terrible,... Voici donc ce nouvel outil de propagande dénommé si pudiquement "antisionisme" qui permet de transformer Israël en champion du monde de l’apartheid et du fascisme! Et qui permet à un milliard de musulmans d’être nourris de haine et d’en être confortés par l’Europe notamment ! Israël, bousculé par tant de haine, incapable de convaincre le monde de son bon droit, de démontrer que les seuls colonisateurs sont les musulmans depuis Saladin, croit alors l’apaiser par des concessions territoriales mais en vain. La partition ratifiée à Oslo ne suffit pas. Un

état d’Israël amputé des territoires qui sont le cœur de son passé perdrait très vite son caractère juif. Dévoré par des tensions idéologiques résolument opposées, chancelant spirituellement, cet Etat ne survivrait pas. Même l’Etat de Tel Aviv ne serait pas épargné ! Tandis qu’un Etat dit palestinien redoublerait d’espoir d’en finir une fois pour toutes avec Israël en soutenant une nouvelle partition du pays grâce au levier de 1.7 millions d’arabes musulmans israéliens dont le symbole est Oum-El-Farhem. Si Oslo disparait du paysage, doucement, sans effrayer, sans soulever de vagues, s’instaure l’idée non moins effrayante que dans un seul et même Etat pourraient cohabiter avec les mêmes droits de citoyens, juifs et musulmans et qu’il n’y a pas d’autre alternative. Ainsi la nationalité israélienne ne serait plus la nationalité du peuple juif et l’Etat d’Israël définirait des communautés parcellées sans aucun lien commun, un peu comme au Liban. L’Etat d’Israël ne survivrait pas à la paix. Ce qui fait dire aux antisémites que l’état de guerre permanent est la condition de notre survie. Est-ce pour cela que nous nous sommes sacrifiés pendant deux millénaires, que nous avons résisté aux pogroms, à l’inquisition et à la shoah ? L’histoire nous enseigne que chaque fois qu’Israël se pose la question: "est-ce que Dieu est parmi nous ?", Amalek vient lui déclarer la guerre. Quand le doute s’insinue en lui et ébranle sa foi, quand il ne sait plus si sa Torah est vraie, quand il doute de son droit incontestable à la Terre, non seulement ses ennemis perçoivent sa faiblesse mais en plus ils se renforcent dans leur lutte pour l’exterminer. L’histoire nous apprend également que la réalité objective est chaque fois en défaveur absolue d’Israël. Sur le papier, Amalek l’emporte toujours ! Seule notre détermination fait naitre le miracle, seule l’intervention divine permet de changer la situation de renverser Aman et sur Lui seul nous devons compter.

A VENDRE KIRYAT ASHARON

Rez-de-jardin - 4 grandes pièces dans un projet haut de gamme Guindi Almalog, 2 parkings, grande cave, entrée séparée par le jardin

Rita Dahan : 052.290 12 08 | Chlomi Dahan : 050.588.88.96 | Fax 09.884 16 44 | Rehov Richon Letzion NETANYA 16

Découvrez l'article de Abraham Bliah pour Futé Magazine


Conseils gratuits dʼun décorateur dʼintérieur

LES MEILLEURES MARQUES AU MONDE DʼAPPAREILS MENAGERS, A DECOUVRIR MAINTENANT CHEZ ELECTRICX NETANYA

Salle dʼexposition : 3, rue Aaron Bart, Netanya. Entrée par le 29 rue Raziel | *5446 | Tél : 09-834 55 53

700 m2 dʼexposition dʼappareils ménagers parmi un choix dans les meilleures marques

Teboul

Dim-Jeu. 9h00-19h00, Ven. 9h00-14h00

700 m2 dʼexposition dʼappareils ménagers parmi un choix dans les meilleures marques Conseils gratuitsadʼun décorateur dʼintérieur A l a U n e c o n s a c r é e u x r é a c t i o n s f a c e a u t e r ro r i s m e

9


POINT DE VUE © Tous droits réservés Judith YANA. 2018

N’est pas héros qui veut L

’écrivain, journaliste, compositeur, animateur télé, publiciste, Yonathan Gefen, l’homme aux multiples casquettes, a jugé bon de comparer sur les réseaux sociaux Ahed Tamimi à Anne Franck et Hannah Szenes, mais ce jour-là, la visière de la casquette a certainement étouffé son regard et assombri son jugement. Ahed Tamimi, agitatrice de 16 ans, qui s’est érigée en militante de la cause palestinienne, propulsée en cela par tous les membres de sa famille, a été arrêté par l’armée israélienne après avoir malmené des soldats impassibles. La famille Tamimi est à la tête d’un empire médiatique international, créé et subventionnée par l’O.N.G israélienne d’extrême gauche B’tselem, que l’on range dans la même catégorie que Shovrim Shtika et B.D.S. Les Tamimi n’ont rien de pacifistes, ils ne sont pas adeptes de la non-violence, ils sont de fins stratèges, et certains de leurs membres ont du sang israéliens sur leurs mains et sont prêts à utiliser tous les moyens, y compris envoyer leurs enfants frapper, insulter, et jeter des pierres à nos soldats. Ahed fait parler d’elle depuis des années, se filmant enfant défiant nos soldats. Aujourd’hui, sa jeune cousine de 11 ans, Jena Djihad prend le relais, en dépeignant à ses centaines de milliers d’amis sur les réseaux sociaux dans un anglais parfait (d’ailleurs où l’a-t-elle appris?) son quotidien sous "l’occupation israélienne". B’tselem se déclare comme l’organisation des droits de l’Homme dans les "territoires occupés", offrant des caméras aux palestiniens ainsi que des cours d’audiovisuels, et de gestions des réseaux sociaux. Ainsi ils pourront créer de toutes pièces des scènes entre palesti-

niens et israéliens, où une fois de plus nous serons diabolisés dans le monde. Cette organisation perverse qui n’a rien d’humanitaire est subventionnée par des fonds européens incluant l’Union Européenne, des fonds américains et israéliens. Alors comment un intellectuel, tel que Yonathan Gefen a pu faire un tel amalgame entre la Shoah et le conflit israélo-palestinien ? Gefen qui naît en 1947 en Israël, est le neveu de Moshé Dayan, a vu toutes les guerres depuis l’Indépendance, et a aucun moment dans notre Histoire il n’a été question d’exterminer les palestiniens ; Gefen devrait le savoir parfaitement. Alors bien sûr, il est logique que les enfants de chaque bord ne répètent que ce que leurs parents leurs enseignent, et comme l’a dit Gefen: "Les palestiniens ont le droit de choisir leurs héros", mais on ne doit pas créer un pseudo héros en éclaboussant la mémoire d’authentiques victimes. Une fois de plus, l’Histoire ne doit en aucun cas être réécrite, et il est des comparaisons qui ne doivent pas exister. Après avoir engendré une polémique justifiée, Yonathan Gefen s’excusa de tout son cœur lors d’une représentation, tout en appelant à ramener sur le devant de la scène, et je cite: "l’occupation, 50 ans que nous occupons un autre peuple". Comme Gefen, beaucoup se sont fait piéger par la guerre médiatique mensongère, rudement menée par les palestiniens. Nous qui nous targuons du surnom de nation start-up, nous sommes nuls au niveau communication et réseaux sociaux ! Judith Yana Juriste – Comptable Agrée © Tous droits réservés Judith Yana-2018

Gabriel ARZOIN Conférencier et thérapeute de groupe Diplômé de l’institut Adler Médiateur diplômé

Consultation depuis votre domicile PAR TELEPHONE

Spécialiste des conflits entre conjoints et le manque de communication entre adultes et enfants Prix raisonnables er 1 RDV GRATUIT

Nouveau et unique La Théorie Adlérienne permet d’affronter les conflits, tout en restant en bon terme. Elle est applicable dans toutes les relations : couple, parents, travail.

Boite postale 9527 - 96787 Jérusalem | gabiarz@walla.com |

18

052-2639212

Découvrez l e n o u v e l a r t i c l e " P o i n t d e v u e " d e J u d i t h Ya n a p o u r F U T E M a g a z i n e


UNIVERSITE

par Ron Dayan

Le Netanya Academic College en deuil L

e 4 février, le professeur Zvi Arad, fondateur de Netanya Academic College est décédé. Le professeur Arad, mathématicien de renommée internationale, a été recteur et président de l’Université Bar-Ilan et a fondé le Collège académique de Netanya qu’il a servi comme président pendant 24 ans. Le professeur Arad a grandement contribué au développement de l’enseignement supérieur en Israël. Il a joué un rôle central dans le développement de l’Université Bar-Ilan à son époque, et le nombre d’étudiants à l’université a doublé. Il a promu les collèges régionaux de Safed, d’Ashkelon et de la Vallée du Jourdain, en vue de la promotion de l’enseignement supérieur en Israël. Le Professeur Arad a dirigé l’Institut de Mathématiques et a fondé, en collaboration avec le Prof. Bernard Pinchuk, le Programme de Mathématiques des Jeunes Compétents, en coopération avec l’Université Bar-Ilan. Grace à lui, des milliers d’étudiants à travers le pays qui participent à ce programme terminent leur BA en mathématiques à l’âge de 19 ans, avant leur service militaire. Le professeur Arad a initié des dizaines d’accords de coopération académique avec d’importantes institutions de recherche à travers le monde. À Netanya, le professeur Arad, en collaboration avec les dirigeants de la ville, a initié la création du Netanya Academic College, et grâce à ses activités, un magnifique campus a été construit. Selon le Prof. Yaakov Hurt, Président du Collège Académique de Netanya : «Tzvi était une personne spéciale, un grand scientifique qui appartenait à la génération des géants ... Il aimait les gens, aimait sa famille et était un véritable ami. Le professeur Sinai Deutsch, vice-président du collège depuis 40 ans, s’incline devant la perte d’une personnalité académique de premier ordre : «L’absence du professeur Arad se fera sentir dans le milieu universitaire et il sera très difficile de remplir sa place importante. Pour Claude Brightman, présidente du Campus Francophone, «le professeur Arad était une véritable lumière. Son intelligence particulièrement aigüe nous manquera cruellement, ainsi que le regard plein de bonté qu’il portait sur ses semblables. Ensemble nous avons porté des projets magnifiques pendant près de 15 ans, et sa disparition est une grande perte pour notre pays et pour ses proches ". 18/02 : Paul Zadwadzki – Professeur de sciences sociales et de philosophie politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ainsi qu’à l’Institut européen Emmanuel Levinas. Il s’exprimera sur la démocratie et ses négations (antisémitisme, fanatismes «modernes», croyances «dogmatiques », ethno nationalismes...) 4/03 : Spectacle musical avec Deborah Benasuli 18 / 03 : Rencontre internationale du judaïsme francophone Renseignements : francophonie010@netanya.ac.il 09- 8607417/ 09- 8607898

Ecoutez le FORUM FUTÉ tous les vendredis de 10h à 13h30 sur www.radiofutee.com et applications gratuites

Retransmission du FORUM FUTÉ sur 106 FM le vendredi de 14h à 16h pour Netanya et sa région 20

D é c o u v r e z

l ' a c t u a l i t é

d u

C a m p u s

F r a n c o p h o n e


Nouveau à Netanya !

Des Gans uniques pour les âges "Gan Hova" et "Trom Hova" Les Ganim sont réservés aux enfants des années 2013/2014 Eveil de la curiosité, des talents créatifs, persévérance, Relations sociales, et forte motivation pour l’apprentissage. Les Ganim fonctionneront sur le nouveau campus pour les élèves exceptionnellement doués, au nom de Layla Khalily Ecole Nordo (1, rue Arye Levine) L’accès au Ganim est indépendant - Pas de transports Il est important de préciser que les inscriptions ne sont acceptées que par le département des inscriptions uniquement (12. rue Tchernichovsky) accompagnées de l’accord de l’équipe pédagogique. Pour plus de renseignements, envoyez un mail avec les détails qui concernent l’enfant et le numéro de télephone des parents, à l’adresse : ravit.sha@netanya.muni.il Netanya ville intelligente - L’éducation c’est la réussite


COMMUNIQUE DE PRESSE Contact presse : Rivka Aouat : 0542207047

Une première réunion publique réussie pour Yoni Chetboun, ancien député et candidat au poste de maire de Netanya

L

ors de son annonce de candidature, le 15 janvier dernier, Yoni Chetboun avait appelé au rassemblement de la communauté francophone et avait fait le pari d’organiser une grande réunion publique pour les francophones de Netanya et leurs représentants. Pari gagné : ce lundi 5 février, la salle de l’hôtel Blue Weiss était bondée. Environ 200 personnes, habitants désireux de le rencontrer, sympathisants, chefs de communauté, Rabbanim, journalistes, présidents d’associations francophones et bénévoles associatifs étaient au rendez-vous. Ce dernier a d’ailleurs rassuré les personnes qui n’avaient pas pu s’inscrire faute de place en annonçant l’organisation d’une nouvelle réunion publique prochainement. La soirée a commencé par la diffusion d’une vidéo sur Yoni Chetboun et son parcours. Plusieurs intervenants ont parlé de son lien fort avec la communauté francophone et de l’aide qu’il avait pu lui apporter quand il était député à la Knesset. Suite à la vidéo, Yoni acclamé par le public, a prononcé un discours en français : il s’est présenté à la fois comme fils d’olim et israélien : « Quand mes parents se sont mariés en France, ils se sont dit : «Notre premier fils sera israélien». Ma mère a fait l’alya enceinte et je suis né ici dans notre beau pays... J’ai grandi à Netanya, fils aîné d’une famille d’olim : croyez-moi, les difficultés de l’alya je les connais très bien ». Il a également dévoilé quelques-uns de ses thèmes de campagne comme le travail, l’action sociale, la mise en place de représentants parlant français dans tous les services municipaux. Au sujet de l’éducation, il a été très clair : "Je ne suis pas d’accord que nos enfants traînent après l’école et ne soient pas pris en charge... je veux plus de professeurs, plus de coordinateurs, faire des activités extra-scolaires, travailler avec les mouvements de jeunesse l’après-midi". Puis d’autres nombreux thèmes ont été abordés lors d’une série de questions-réponses entre Yoni Chetboun et la salle. Le candidat au poste de maire de Netanya avait déjà prévenu qu’il voulait une campagne

22

placée sous le signe du débat et du partage d’idées. Il a promis d’être d’abord un maire qui écoute : "J’ai de nombreux projets pour Netanya mais avant de parler, de proposer, de décider, j’aimerais écouter ce que vous avez à dire". Promesse tenue lors de cette soirée interactive. Enfin, Yoni Chetboun a tenu à rappeler aux olim de France une chose essentielle : "On est trop divisés, on ne sait pas travailler ensemble mais aujourd’hui, on va changer ça. Cette fois, pour les prochaines élections en octobre, nous allons nous battre tous ensemble pour gagner la mairie de Netanya. Je vous demande de vous mobiliser, de ne pas être divisés mais rassemblés avec moi pour Netanya". Son slogan de campagne en français est d’ailleurs limpide : "Rassemblés avec Yoni Chetboun pour Netanya". En fin de soirée, l’ancien député s’est montré optimiste et confiant pour l’avenir : "Ce soir, j’ai vu la communauté francophone se lever, montrer qu’elle pouvait devenir une force politique en Israël. Ce soir, j’ai eu la preuve formelle que rassemblés, nous allons gagner", a-t-il déclaré.

P r e m i è r e r é n i o n p u b l i q u e d e Yo n i C h e t b o u n c a n d i d a t à l a M a i r i e d e N e t a n y a


23


www.fr.chabad.org/

Pourim hier et aujourd'hui Historique

A

près la destruction du premier Temple, les Juifs vivaient en exil sous la domination perse dont l’empire s’étendait sur tout le monde antique. La capitale de cet empire était Chouchane (Suse). A l’époque du miracle de Pourim le roi Assuérus régnait sur cet empire. Mordékhaï, le dirigeant spirituel des Juifs en exil, travaillait à la cour du roi. Le roi, ayant répudié sa femme Vachti qui lui avait désobéi, choisit Esther, la cousine de Mordékhaï, pour devenir la reine de son royaume. Les Juifs péchèrent envers D.ieu en prenant part aux festins organisés par le roi à l’occasion de son intronisation. D.ieu les punit par l’intermédiaire d’Haman, premier ministre du roi. Haman nourrissait une haine féroce contre Mordékhaï qui refusait de se prosterner devant lui. Haman, descendant d’Amalek et antisémite notoire, proposa au roi d’appliquer un décret d’extermination contre tous les Juifs de son royaume. Le roi accepta. Le funeste décret qui devait prendre effet le 13 du mois d’Adar, fut envoyé à toutes les provinces du royaume. A son annonce, les Juifs affligés implorèrent l’Eternel et se repentirent sincèrement. D.ieu envoya alors le salut à Son peuple par l’intermédiaire de la reine Esther. Celle-ci, à l’annonce de la nouvelle, décréta un jeûne de trois jours pour tous les Juifs de la capitale. Gagnant les faveurs du roi, elle réussit tout-à-fait miraculeusement à mettre Haman en disgrâce, jusqu’à obtenir qu’il soit pendu, à l’endroit même où celui-ci projetait d’exécuter Mordékhaï. Mordékhaï, placé au poste de premier ministre, fit envoyer à toutes les provinces du royaume une ordonnance royale selon laquelle les Juifs du royaume étaient en droit, le jour venu, de se défendre contre leurs ennemis et de les éliminer. Le 13 Adar qui devait être un jour terrible pour le peuple juif, se transforma en jour de joie. La terreur était semée parmi les ennemis du peuple juif. Tous les notables du royaume prêtèrent main forte aux Juifs, et beaucoup de non-Juifs manifestèrent leur désir de se convertir au judaïsme. Dans tout le royaume 75.000 antisémites furent exterminés. Le lendemain, le 14 Adar, les Juifs débarrassés de leurs ennemis, célébrèrent un jour de

26

A L a

Une

consacrée

à

fête: Pourim. A Chouchane, le 13 Adar, les dix fils d’Haman furent tués ainsi que de nombreux ennemis. Esther obtint du roi que, dans la capitale, les Juifs puissent continuer à disposer de leurs ennemis le lendemain (le 14 Adar) comme ils l’avaient fait la veille, et que les dix fils d’Haman soient pendus. Le 15 Adar, les Juifs de Chouchane célébrèrent un jour de fête : Chouchane Pourim. Mordékhaï et les Sages de la génération consignèrent dans une "Méguila" (rouleau de parchemin) l’histoire de ce grand miracle ainsi que les mitsvot (commandements) qui devront être observées en souvenir de ce miracle. A la demande d’Esther ce rouleau fut intégré dans la série des Écritures Saintes. La "Méguila Esther" figure ainsi parmi les 24 livres sacrés de la Torah ("Tanakh"). Ainsi fut instituée par nos Sages cette fête nommée Pourim (qui signifie "Sorts" en perse), en raison du tirage au sort jeté par Haman pour choisir une date (le 13 Adar) afin d'anéantir le peuple Juif. Ce jour fut donc transformé, grâce à l’attachement inconditionnel des Juifs à la Torah, en l’occasion d’introduire une fête supplémentaire à notre calendrier.

Les dates de la fête Ainsi que mentionné dans l’historique, les Juifs de Chouchane combattirent leurs ennemis le 13 et le 14 Adar, et n’eurent de répit que le 15 Adar, pendant lequel ils festoyèrent, alors que les Juifs du restant du royaume prirent revanche sur leurs ennemis le 13 Adar, et festoyèrent le 14 Adar. Pour marquer cette distinction, les Sages fixèrent la fête de Pourim au 15 Adar pour les Juifs vivant dans des villes entourées de murailles, à l’instar de Chouchane, qui était alors une ville fortifiée, et au 14 Adar pour les Juifs vivant à la campagne ou dans des villes dépourvues de murailles. Les Sages décidèrent que le critère d’existence de murailles ne devait pas tenir compte de l’époque où le miracle s’était passé, par égard à la terre d’Israël qui était alors détruite. Ceux-ci fixèrent que les villes qui possédaient des murailles à l’époque de Josué (au moment de l’entrée du peuple juif en Terre Sainte) fêteraient Pourim le 15 Adar, même si ces murailles ont été détruites par la suite. Par contre, les villes qui ne possédaient pas de murailles à l’époque de Josué fêteraient Pourim le 14 Adar, même si des murailles ont été érigées par la suite. Pour im

d'hier

et

d'aujourd'hui


A LA UNE

Ce jour du 15 Adar, pendant lequel Pourim est célébré dans les villes à remparts, porte le nom de "Chouchane Pourim".

Les devoirs de la fête Selon les termes de la Méguila, la fête de Pourim fut fixée par les Sages comme jour de festin: "Michté" et de réjouissances, à l’occasion duquel chacun enverra des mets à son prochain: "Michloa’h Manote", et fera des dons aux pauvres: "Matanote LaEvyonime". A ces trois obligations s’ajoutent celle de faire la lecture publique de la Méguila (la veille au soir et le jour de Pourim), afin de publier le miracle de la fête, et celle de mentionner ce miracle dans le passage Al Hanissim intercalé dans la prière de la Amida et celle des actions de grâce ("Birkat Hamazone") récitées après le repas.

"Pourim Katane" Lorsque l’année comporte deux mois d’Adar, Pourim est alors fêté en Adar II (afin de rapprocher la délivrance de Pourim de celle de Pessa’h au mois suivant). Le 14 Adar I porte néanmoins le nom de "Pourim Katane" (littéralement "Petit Pourim"). Le lendemain, le 15 Adar I, porte le nom de "Chouchane Pourim Katane". Ces deux jours sont considérés dans une certaine mesure comme jours de fête. Il y est interdit de jeûner, ou de prononcer des oraisons funèbres lors d’une inhumation. On a de plus coutume d’omettre pendant ces deux jours, ainsi qu’à l’office de Min’ha de la veille (le 13 Adar I), les supplications ("ta’hanoun") qui sont normalement dites à la fin de la prière du matin et de l’après-midi.

Le passage Al Hanissim intercalé dans la prière du jour de Pourim, ne doit cependant pas être mentionné pendant ces deux jours. S’il a été dit par erreur, il n’y aura pas lieu de reprendre. Pendant ces deux jours, il est bon de faire des repas plus copieux qu’à l’accoutumée, d’autant plus que le mois d’Adar tout entier (même Adar I) est une période de réjouissances.

Les 4 Mitzvot de Pourim Ecoutez la Méguila ! Ecoutez toute l’histoire de comment Mordekhaï et la Reine Esther aidèrent à sauver le peuple juif des mains du méchant Haman. Une fois le soir, et une deuxième fois le jour de Pourim. Donnez des cadeaux qui se mangent ! Pourim est un jour où nous montrons à nos amis des marques d’amitié supplémentaires. Envoyez à vos amis des cadeaux qui se mangent fait au moins de deux sortes de nourriture différentes. Par exemple : des fruits et des bonbons; des gâteaux et une bouteille de jus de fruits, etc... Donnez la Tsédaka (Charité) ! Donnez un peu d’argent à deux personnes pauvres (ou plus), ou mettez au moins deux pièces dans votre boite de Tsédaka préférée. Mangez et réjouissez-vous ! Participez à un repas de fête l’après-midi de Pourim. Attablez-vous en compagnie de votre famille et de vos amis, chantez des chansons juives, racontez l’histoire de Pourim et soyez joyeux !

Nous avons besoin de toi !

Nous recherchons

des caissiers et des vendeurs après l’armée Heures d’ouverture du magasin PIRAT ADOM : 9:00 - 20:00 Travail matinée/soirée • Peut convenir aux étudiants ! Renseignements : A La

U n e

c o n sacrée

à

Pourim

054 788 28 22

d'hier

et

d'aujourd'hui

27


POURIM en costu

Batman 99.90 sh

Power Rangers

Wonder Women 159.90 sh

Elsa Spider Girl 49.90 sh 149.90 sh

Force PG et avions

Sami le pompier

A un prix interdit de diffusion

Kailo Ran Darth Moul

2 costumes Spiderman + Wanum

89.90 sh

Beit 28

149.90 sh

49.90 sh

59.90 sh

99.90 sh

Costume Darth Vader 99.90 sh

Yeoshua 99 U n n o u v eZone a u p r oferroviaire g r a m m e t é l é -s Tél u r A :n09-865 n a t e l T V


69

Ouvert tous les jours Ouvert du dimanche au jeudi de 9h à 20h Ven. de 8h30 à 15h

Images d’illustration non contractuelles

mes chez Pirate Adom !


HASSIDOUT D'après les enseignements du Rabbi

‘Amalek et Pourim selon l’optique de la Hassidout A

malek et le Fer - La valeur numérique d’Amalek est la même que celle de Barzel, le fer qui raccourcit la vie de l’homme. Or, le Juif tire son existence de la Torah et des Mitsvot et c’est précisément là ce qu’Amalek voulut supprimer, lors de la sortie d’Égypte. (Discours du Rabbi, Pourim 5725-1967) Les Hommes de Moché – La première guerre contre ‘Amalek fut menée par Moché et par les “hommes de Moché”. Et, il en fut de même à l’époque de Mordekhaï et d’Esther. Lorsque Aman voulut faire disparaître les Juifs uniquement parce qu’ils croient en l’unité de D.ieu, ceux-ci proclamèrent cette unité en s’attachant à Mordekhaï Hatsadik, l’équivalent de Moché en sa génération. De même, à chaque époque, il faut se lier au Chef de la génération, afin d’effacer le souvenir d’Amalek, de supprimer tout comportement qui va en l’encontre de la Divinité. De la sorte, on fera disparaître définitivement ‘Amalek. (Likouté Si’hoth tome 26, p. 227) Mordekhaï était un Hassid – Esther risqua sa vie en se rendant

auprès d’A’hachvéroch et, selon la Halakha, elle n’avait pas le droit de se mettre dans une telle situation. Du reste, si elle avait consulté, à ce propos, un Rav, opposant à la ‘Hassidouth, Il lui aurait sûrement confirmé cette interdiction. D.ieu merci, elle ne le fit pas. Et d’où savait-elle qu’elle devait agir ainsi ? C’est qu’elle avait grandi dans la maison de Mordekhaï, un Juif plein d’abnégation, qui était, en outre, un ‘Hassid. En effet, celui-ci instaura la nécessité de s’enivrer à Pourim. Qui d’autre qu’un ‘Hassid aurait pu prendre une telle décision ? Certes, les opposants à la ‘Hassidouth doivent également trouver leur place. C’est la raison pour laquelle selon le Choul’hane ‘Aroukh, on peut s’acquitter de cette obligation, en allant dormir. Mais, dans un foyer ‘hassidique, on ne s’affecte pas à l’idée de dire Le’hayim, y compris un jour de semaine, combien plus, au cours d’un Melavè Malka, et encore plus clairement à Pourim. (Chouchane Pourim 5713) Un ‘Hassid, en revanche, sait que l’on dit Le’hayim pour endormir l’âme animale, pour mettre en éveil l’âme divine et se libérer des

limites de sa personnalité. Dites donc Le’hayim ! Ce n’est pas une plaisanterie, c’est une Halakha du Choul’hane ‘Aroukh ! (Pourim 5713) Entre deux libérations – La nécessité de hâter la Délivrance apparaît encore plus clairement lorsque l’on parvient à la conclusion du mois d’Adar, période qui, en effet, fait suite à la fête de Pourim. Elle introduit, en outre, la préparation de Pessa’h : Nous nous trouvons ainsi entre deux libérations et ce temps est particulièrement propice pour hâter la Délivrance véritable et complète, par notre juste Machia’h. Celle-ci sera immédiate et elle interviendra avant même la fin du mois d’Adar. (20 Adar II 5749) La lutte contre ‘Amalek concerne plus spécifiquement la période du “talon de Machia’h”, c’est-à-dire la nôtre, celle qui doit brûler l’exil et révéler la Délivrance. Le Machia’h, issu de la Maison de David, devra mener lui-même la guerre de D.ieu dans le monde, et en sortir vainqueur. (Chabbath Bechala’h 5713)

Venez découvrir tout un choix d’idées cadeau judaïca Objets de culte, chandeliers, livre pour enfants...,

Livres de Torah, Tefilin et Mezouzot Exclusif à Netanya Livres de Judaïsme en français

09-833 30 30

Bet Habad Netanya

13, Rue Smilansky dans le passage, ( à côté de l’entrée de la Yéchiva du Rav Nacache ) ouvert du dimanche au jeudi : 8:30-19:00 en continu | vendredi 8:30-13:00 Tel: 09-862 11 97 | www.judaica-chabad.co.il 30

LE CENTRE ‘HABAD FRANCOPHONE - Directeur : Rav David LESSELBAUM


Pascal Samama

*Voir conditions en agence

Michael Kaspi


BRESLEV par la rédaction de Breslev.co.il

Fêter Pourim ! N

ous devons célébrer la fête de Pourim avec un repas spécial le jour de cette fête. Le plus souvent, ce repas a lieu après la prière de l’après-midi (la prière de Min’ha) ; à cette heure-là, toute la famille se rassemble – avec les amis – afin de fêter dignement ce jour unique de l’année juive. Nous fêtons Pourim avec : - La Méguilath Esther – Nous lisons le livre d’Esther. - Les Matanot levyonim – Nous donnons la charité aux personnes dans le besoin. - Les Michaloa’h Manot – Nous offrons des parcelles de nourriture à nos ami(e)s. - La séouda de Pourim – Nous nous réunissons autour de la table pour fêter dignement Pourim. Méguilat Esther L’histoire de la Méguilat Esther est celle de la reine Esther et de Mordé’haï. Matanot levyonim – Donner la charité Intervenir pour aider les personnes qui sont dans le besoin est notre responsabilité toute l’année. Cependant, le jour de Pourim, donner aux pauvres est une mitsva (commandement) encore plus grande. C’est ce jour-là que nous devons donner la charité au moins à deux personnes, et idéalement à plus. La coutume de donner des cadeaux aux pauvres le jour de Pourim – Matanot levyonim – est indiquée dans le livre d’Esther. Ces cadeaux doivent être donnés le jour même de Pourim et préférablement après la lecture de la Méguilat Esther à la synagogue. Le minimum obligatoire est de donner deux cadeaux ; ces cadeaux peuvent être de la nourriture, mais cela n’est pas obligatoire. Dans le cas de pauvres personnes, elles peuvent donner un seul cadeau. De fait, même les pauvres qui reçoivent de l’aide pour vivre sont obligés de faire des cadeaux à d’autres personnes. L’argent donné pour les Matanot levyonim n’est pas inclus dans le montant habituel que nous mettons de côté (le ma’asser) pendant l’année pour la charité. En ce qui concerne les Matanot levyonim, le Rambam (Maïmonide) a écrit : "Il est préférable d’augmenter le montant que nous donnons aux pauvres, plutôt que d’organiser un repas onéreux pour sa famille et de donner des cadeaux importants à nos amis. De fait, il n’existe pas de plus grande et de plus merveilleuse joie que de rendre joyeux le cœur des pauvres...” (Hilkhoth Méguila 2) Michaloa’h Manot – Offrir de la nourriture à nos ami(e)s. Le jour de Pourim, nous devons envoyer un minimum de deux différents types de nourriture à nos

32

D é c o u v r e z

l e

n o u v e l

ami(e)s. La nourriture offerte doit être prête à être consommée (pâtisserie, boisson...). Au sens strict de la loi juive, il suffit d’envoyer une seule parcelle de nourriture à une personne. Cependant, il est préférable d’envoyer un plus grand nombre si nos moyens financiers nous le permettent. L’habitude est que les hommes envoient leurs paquets à d’autres hommes, tandis que les femmes les envoient à d’autres femmes. Idéalement, ces cadeaux devraient être livrés par une tierce partie. Les enfants – en plus d’envoyer leurs propres parcelles à leurs camarades de classe – font le plus souvent de joyeux livreurs ! La mitsva (commandement) des Michaloa’h Manot est indiquée dans le livre d’Esther (9:22). Dans la mesure où la joie doit être à son apogée le jour même de Pourim, la nourriture offerte ne doit pas nécessiter de préparation (cuisson, découpage...). Plutôt, elle doit être consommable immédiatement. De nos jours, les paquets de bonbons, de biscuits d’apéritif, les boissons gazeuses... font d’excellents cadeaux. Si le temps le permet, il est encore mieux – et certainement plus sain – d’offrir des petits gâteaux faits maison, des salades de fruits... Plus le nombre de paquets est important, plus la joie est grande. Il faut cependant rester dans le cadre du censé et ne pas penser à inscrire son nom dans le livre des records ! Nous avons également dit qu’il est préférable de donner plus aux pauvres qu’à ses ami(e)s. La seouda de Pourim – Le repas de fête La fête de Pourim doit être célébrée en tenant un repas de fête digne de ce nom. Le repas doit avoir lieu le jour même de Pourim. Il est recommandé de boire du vin – ou d’autres boissons alcoolisées – pendant le repas. Si le repas se poursuit jusqu’après la tombée de la nuit – comme cela arrive souvent – la prière spéciale "Al hanissim" qui est dite pendant les bénédictions d’après le repas est prononcée malgré tout. Parce que le miracle de Pourim a eu lieu grâce au vin – les chutes en disgrâce de la reine Vachti et du méchant Haman ont été la conséquence de repas bien arrosés – nos Sages du Talmud ont écrit : "Le jour de Pourim, il faut boire jusqu’au point où il nous devient impossible de faire la différence entre ‘Maudit soit Haman’ et ‘Béni soit Mordé’haï" (Méguila 7b). La personne qui ne peut pas boire peut néanmoins remplir ses obligations en... dormant. De fait, pendant qu’elle dormira, elle ne pourra pas faire la différence entre une malédiction et une bénédiction! Bonne fête de Pourim à tous et à toutes !!! a r t i c l e

d e

B r e s l e v . c o . i l


S E S P A N H INOUBL U E E N N A IABLE E U Q A CH Voyages Futés et BinAgency vous présentent depuis 4 ans

Séjour orchestré par Chmouel Benguigui et son équipe

• Repas gastromiques : demi pension + pension complète pour les fêtes • Piscine à 26o • Sauna • Jaccuzi • club enfants • SALLE ET SOIRÉE PRIVÉE RÉSERVÉE POUR NOTRE GROUPE • En 12 mensualités* - 50% de réduction pour les enfants dans la chambre parentale (maximum 2)

Séjour "BRONZE" Seder inclus

4 jours / 3 nuits du 29 mars au 1er avril

1.990

Séjour "ARGENT" Hol Amoed

shékels / personne

en chambre double

5 jours / 4 nuits du 1 au 5 avril

2.790

Possibilité jusqu’au 2/04

shékels / personne

Possibilité jusqu’au 8/04

en chambre double

Séjour "OR" toute la Fête

9 jours / 8 nuits du 30 mars au 7 avril 2018

Séjour "DIAMANT" Mimouna incluse

10 jours / 9 nuits du 30 mars au 8 avril 2018

5.290 5.890

shékels / personne

en chambre double

shékels / personne

en chambre double SEJOUR BIENTOT COMPLET !

45

VOYAGES FUTES 054-22 P r i è r e d46 e m222 ettre

*avec supplément

Seder dirigé en français par le Rav Mickael Ben Ari

UN PESSAH ORGANISÉ AU LÉONARDO ROYAL RESORT**** à EILAT

Section Netanya BINAGENC Y 0747-02 9009

Fanny 054-731 43 70

l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

33


CULTURE par Dr. Shoshana Saskia Cohen Tanugi Diplômée docteur de l’université hébraïque de Jérusalem

Influences hébraïques des tragédies de Jean Racine Esther et Athalie.

L

e Dr. Shoshana Saskia Cohen Tanugi est née en Tunisie dans une famille judéo-italienne du côté de son père, issue d’une mère née dans l’ancien Empire Austro-Hongrois (Tchécoslovaquie), elle est diplômée de l’Université Hébraïque de Jérusalem; de l’Université Sorbonne-Paris III et du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Elle a été élève de l’École du Louvre et a également suivi un stage de formation d’officier à Saint Cyr Coëtquidan. Elle a été invitée pour cette recherche au Département de Théologie de l’Université de Fribourg, Suisse, puis à l’Université d’Harvard. A l'occasion de sa conférence du mardi 30 janvier dernier au CASIFAN à Netanya, elle nous présenta un court extrait de la thèse présentée à l’Université Hébraïque de Jérusalem, sur les Influences hébraïques des tragédies de Jean Racine Esther et Athalie. Metteur en scène de théâtre et d’opéra depuis 1977, elle a enseigné à l’Université Hébraïque de Jérusalem, à Beith Zvi, à Emunah, à Nov, à l’École du Théâtre National de Chaillot. Auteur et journaliste, elle a participé à l’écriture de diffé-

rents scénarii, pour Bernardo Bertolucci ; Xavier Castano avec Kirk Douglas ; P. Grandperret ; Diane Kurys... ESTHER (26 Janvier 1689) Saint-Cyr Sujet : Lutte des descendants de Rachel (tribu de Benjamin) nés en exil à Babylone et conduits en déportation dans la Perse Achéménide, combattant Aman, garde du sceau achéménide antisémite issu de la lignée des adversaires des Hébreux – Cette lutte fait suite au combat antérieur amorcé par Joshua ben Nun (tribu d’Ephraïm), affrontant les ancêtres d’Aman à Réphidim (Bechallach 17 : 8-16) - Si Joshua ben Nun dirigé par Moshé Rabbenou, utilise la défense armée à Réphidim, Esther à Suse, dirigée par Mardochée, doit contrer la loi d’extermination du Peuple de Judée, par l’argumentation, la parole, la prière et le jeûne, la solidarité et le courage. L’action prend pour modèles les Hébreux dans leurs relations avec le pouvoir dominateur de l’Orient ancien entre 538 et 334 avant notre ère.

Rav Michael Ben Ari

ATHALIE (5 Janvier 1691) Saint-Cyr Sujet : Lutte contre l’idolâtrie en Judée - Lors de la fête de Chavouot en 850 BC, résistance menée par Joad Cohen Gadol depuis le Temple de Jérusalem en activité, secondé par les Léviim et les descendants de Judah pour rétablir sur le trône la lignée du roi David en mettant fin à la terreur imposée à Jérusalem par l’introduction du culte de Baal idole du pays de Tyr et de Sidon, sous autorité d’Athalie, petite-fille d’Omri. Dr. Shoshana Saskia Cohen Tanugi vous présente son dernier ouvrage

Commandez le au plus tôt : Librairie Gallia, 6 Rue Mea Shearim Jerusalem BP 50083, Fax : 972-2-5374925. 50 shékels - 12 €

Votre bénédiction nuptiale sous la Houpa en chansons avec

le Rav et Hazan Michael Ben Ari accompagné par son pianiste.

e Chants d’entrée pour le Hatan et la Kala e Houpa en hébreu ou en français e Possibilité avec la chorale «Pirhe Yerouchalaim» harab hamezamer michael ben ari

34

Pour tous renseignements et réservations : 050 520 50 55

D é c o u v r e z l e n o u v e l a r t i c l e d u d r. S a s k i a C o h e n Ta n u g g i p o u r F u t é M a g a z i n e


DAN PANORAMA**** EILAT

MARS

Du 18 au 21 mars 2018 4 jours / 3 nuits en demi pension Cacher

*Voir conditions en agence

890 shékels par personne en chambre double

PISCINE CHAUFFÉE

NOMBRE DE CHAMBRES LIMITÉES À CES PRIX

Possibilité de prolonger 5 jours / 4 nuits du 18 au 22 mars :

1190 shékels

En 12 mensualités* - 50% de réduction pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre parentale (maximum 2) Transport en bus en option

BINAGENCY 0747-02 9009

VOYAGES FUTES 054-22 46 222 voyagesfutes@gmail.com

contact@binagency.com

Section Netanya

Fanny : 054-731 43 70

*Voir conditions en agence

La semaine de Yom haatsmaout au DAN PANORAMA**** d’Eilat

AVRIL

Du 15 au 17 avril 2018 3 jours / 2 nuits en demi pension Cacher

690 shékels par personne en chambre double

Possibilité de prolonger 4 j./3 n. du 15 au 18/04 :

990 shékels 5 j./4 n. du 15 au 19/04 : 1549 shékels En 12 mensualités* - 50% de réduction pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre parentale (maximum 2)

VOYAGES FUTES 054-22 46 222 voyagesfutes@gmail.com

BINAGENCY 0747-02 9009 contact@binagency.com

Section Netanya

Fanny : 054-731 43 70

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

35


MODE Par Audélia B. Rédactrice pour Tsniout-Mag

Top 5 des Tsniout Tendances 2018 A

lors oui on ne vous a pas tout dit, mais dans nos dressing la révolution s’annonce. Plus question de se marginaliser avec des looks deja vu, on affiche la tendance avec du Has Been travaillé au goût du jour. Tsniout magazine se penche sur la balustrade des must have de ce début d’année 2018. Tendance 1 : Mon premier coup de cœur et au sommet de ce top 5 sera évidemment le sac banane comme on le connaissait au début de la vague des années 90. Souvent considéré comme ringard, dépassé, et trop street wear on l'a très peu porté, ou du moins on préfère oublier que l’on a kiffé cette tendance dans le passé (comme quoi..). Mais ne rigolez pas trop fort puisque le belt bag tappe un énorme coup cette saison et les deux saisons à venir, il a signé son retour dans les boutiques de mode et les podiums de grands défilés. Ici je vous ai déniché un belt bag griffé Miu Miu (rien que ça) alors, oui il en existe des plus petits et discrets, mais j’ai aimé le volume du cuir et l’aspect bicolore. Il en existe des gammes diverses et variées (imprimé Tweed chez Chanel, jaune pastel chez Adidas ou encore Noir GG chez Gucci, le Suprême chez Vuitton).

Tendance 2 : la

robe droite avec imprimé en relief. Le printemps arrive et avec lui, les bourgeons d’étoffes en tout genre comme cette robe griffée du célèbre créateur MIHANO Momosa. Chez le couturier les fleurs sont une véritable marque de référence, c’est l’élément phare de ses collections et si de notre côté on a parfois la lassitude des robes unies classiques une touche de fleurs en tissu donne un sens détourné et rafraîchi aux coupes même les plus basiques. Laissez donc se révéler la fleur qui est en vous. Tendance 3 : la coiffe en fourrure, pour terminer la boucle de l’ère glaciaire, ajoutez une touche ultra fraîche ou plutôt chaude à votre look. Façon princesse Russe, on coiffe ce chapeau avec sérénité tant il nous place à la fois niveau style mais niveau classe également au top des fashion charts. Si vous êtes de nature on va dire discrète... portez le avec un style épuré (type duffle coat noir ou caban).

Tendance 4 : La

casquette de marin, me voici en photo, et je coiffe cette casquette (largement vu lors des défilés Hiver chez Chanel) parce que c’est à mon sens une touche de style qui revisite les classiques. Il parait que ca ne vas pas à tout le monde... On va quand même pas s’arrêter sur des on dit, essayez puis prenez le large... Tendance 5 : J'ai été fouiner dans les archives du dernier défilé de Maria Grazzia Chiurri que J’ADIOR, la nouvelle directrice artistique de la maison Dior, si une partie de la collection m’a laissé dans le flou, en revanche cette jupe à volume m’a laissé sans voix, entre le travail de découpe, les asymétries et la rigueur. Cette saison on prend le classique, on le retouche et on en fait une pièce de collection. Au prochain édito avec quelques jolies surprises et la presentation de ma future collection de robes basiques. Ne tardez pas à vite me rejoindre sur instagram soit via le magazine @tsnioutmagazine, soit via la page de la marque AudeliaB Couture @Audeliab_couture.

BULLETIN D’ABONNEMENT

1 AN : 26 Numéros 700 sh 590 shékels

Je joins un chèque à l’ordre de MEDIASTARS Production

36

M o d e

,

l a

n o u v e l l e

Coupon à retourner dument rempli à MEDIASTARS PROD - Boite Postale 50 60 42150 Netanya - Tél.: 09-833 30 30 Nom : ............................................................................. Prénom : ........................................................................ Adresse : ....................................................................... Code Postal : ..........................Ville : ............................ Tél: .................................................................................

r u b r i q u e

l e

L o o k

d e

l a

s e m a i n e


Direction Paradis d'Eilat

MAI

*Voir conditions en agence

LEONARDO ROYAL RESORT**** Du 29 avril au 2 mai 2018 4 jours/3 nuits en demi pension Cacher

890 shékels

par personne en chambre double Possibilité de prolonger 5 jours / 4 nuits

1190 shékels

En 12 mensualités* - 50% de réduction pour les enfants de 2 à 12 ans dans la chambre parentale (maximum 2)

VOYAGES FUTES 054-22 46 222 voyagesfutes@gmail.com

BINAGENCY 0747-02 9009 contact@binagency.com

Section Netanya

Fanny : 054-731 43 70

PRAGUE l’irrésistible et son quartier juif mytique hg

Séjour GLAT CASHER à ne pas manquer, au mois de juin. Du dimanche au jeudi, 5 jours / 4 nuits Tout compris : Vol direct au départ de Tel Aviv + transferts + hôtel + demi-pension + excursions avec guide Contactez-nous pour la date et le prix Renseignez-vous sur nos autres destinations Cacher à l’étranger VOYAGES FUTES 054-22 46 222 voyagesfutes@gmail.com

BINAGENCY 0747-02 9009 contact@binagency.com

Section Netanya

Fanny : 054-731 43 70

P r i è r e d e m e t t r e l e m a g a z i n e à l a G N I Z A e n r a i s o n d e s a r t i c l e s d e To r a h

37


CONSEIL JURIDIQUE

AVIS DU BNVCA Communique de presse

Le BNVCA, alerté par un grand nombre de téléspectateurs et d’internautes sur la personnalité d’une candidate à The Voice, "Mennel Ibtissen", demande sa disqualification immédiate et saisit le CSA.

E

n proposant la chanson "Hallelujah" de Leonard Cohen, qu’elle a interprétée en anglais et en arabe, la candidate a tenté d’abuser les organisateurs et le jury pour faire passer son message, répandu sur les réseaux sociaux. Il s’avère qu’elle est l’égérie du mouvement illégal BDS qui diffuse sa chanson «Souris Palestine». Dès le lendemain de l’attentat de Nice du 14 juillet 2016, qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés, elle déclare, dans son tweet le 15 Juillet 2016 : «C’est bon c’est devenu une routine, un attentat par semaine !! Et toujours pour rester fidèle, le "terroriste" prend avec lui ses PAPIERS d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup on n’oublie SURTOUT PAS de prendre ses papiers !! #prenezNousPourDesCons". En Août 2016, elle qualifie l’Etat Français de "vrais terroristes". Le BNVCA demande au personnel chargé des sélections, de faire preuve de plus de rigueur afin que ce jeu ne serve aucune propagande, ni aucun complotisme. La beauté et le charme de la candidate, son talent, ne doivent, en aucun cas, servir de prétexte à la Chaîne et à l’émission de télévision tentées par des retombées mercantiles nauséabondes. Le BNVCA demande au Ministre de la Culture, au Ministre de la Communication, ainsi qu’au Ministre de l’Intérieur, de prendre des mesures efficaces en ce sens. Mennel ne peut servir de modèle à des fans mal avertis. Elle n’est pas un bon exemple, elle n’est pas le bon choix, elle est dangereuse. Le BNVCA demande au CSA de faire procéder à une enquête sérieuse, et d’exiger de TF1 et de The Voice sa disqualification immédiate et sans appel.

par Me H.A.Tangy, avocat et notaire Tél Bureau : 073 796 46 84

La faillite personnelle un moyen d’effacer vos dettes en Israël

C

hacun peut être dans l’impossibilité de rembourser ses dettes. Il existe une procédure la pshitat reguel "faillite personnelle". Il faut être Israélien, avoir 18 ans et devoir une somme minimum fixée à ce jour à 50.000 Shekels. La demande vient du débiteur ou du créancier. Le débiteur : 1) Ouverture d’un dossier chez un syndic de faillite avec un avocat. 2) Dépôt au tribunal compétant, le ‘’Beit Michpat Hamékhozi’’. Il remplit un formulaire et atteste par avocat son parcours professionnel. L’ouverture du dossier est payante. On inscrit les créanciers et sommes dues, on fixe une somme mensuelle à régler. Le dossier va au tribunal, on règle le timbre fiscal. Le créancier : Le tribunal fait sommation de payer avec délai, non respecté la demande peut être acceptée. Après 7 jours le tribunal valide la demande de mise en faillite. Le créancier paie les frais. Le syndic fixe les remboursements. Souvent les créanciers vont négocier leur créance à la baisse. On avertit les banques, les assurances, les impôts, on bloque les comptes, une interdiction de sortie de territoire peut être prononcée. Les conséquences : Dès le regroupement des dettes, les créanciers voulant établir une nouvelle production doivent obtenir un accord du tribunal. Si après quelques années il y a respect des engagements le tribunal peut décider d’annuler les dettes. C’est une nouvelle chance pour une personne ayant connu des difficultés financières dans son parcours professionnel. **cet article ne peut être assimilé à une consultation juridique et ne doit être entendu que comme une source d’information générale. © Copyright 2017 A. TANGY.

Centre de Sécurité Rahnan • Vente et réparations de portes et coffres • Duplication électronique de clefs, toutes les télécommandes pour la voiture et la maison • Gravure informatisée et tampons réalisés sur place • Membre de l’association des serruriers • Affûtage des couteaux

LOCKSMITH RAHNAN

1 rue Stamper Netanya - Tél: 09-882 30 15 Fax: 09-882 52 42 - Port: 050-9205920 btichot.r@gmail.com www.raanan.biz

38

Nouvelles brèves du 257

Travail sur le mental - Kinésiologie

corinnesitbon@gmail.com |

Corinne Sitbon Nutrionniste


NETANYA

Gino Bartelli Le Parc des vélos A

l'initiative de Mme le maire Miriam Fierberg-Ikar et de M. le maire adjoint Eli Dalal, (connu comme un fan de vélo), responsable des infrastructures municipales, a été créé un parc de vélo urbain (Route 57) du nom du cycliste italien de premier plan Gino Bartelli. Connu également pour avoir participé activement au sauvetage des Juifs sous le régime fasciste en Italie. Bartelli collectionnait les photographies des réfugiés qui se cachaient dans divers monastères italiens et les apportait au laboratoire pour les incorporer dans des cartes d’identité falsifiées, qu'ils faisait passer aux réfugiés dans les monastères. Il a été honoré du titre de "Juste des nations" à Yad Vashem. Maire Miriam Fireberg-Ikar : "C’est le courage suprême d’un seul homme qui a donné vie à plusieurs centaines de Juifs, c'est le moins qu’on puisse faire pour lui et pour ceux qui ont sauvé des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Giro (Tour d'Italie) est l’une des plus grandes courses cyclistes au monde, elle débutera pour la première fois le 10 mai, la première fois dans l’histoire du Giro, hors des frontières de l’Europe et débutera en Israël. 176 des meilleurs cyclistes du monde arriveront en Israël et grimperont dans les collines israéliennes pendant les trois premiers jours de la course avant de retourner en Italie pour finir les étapes.

Soins pratiqués dans la clinique de Corinne Sitbon • OSTEOPATHIE (Pascal Nahon) • THALLASSOTHERAPIE • HYDROTHRRAPIE peeling • MASSAGES (Francine) : médicaux, amaigrissants, pré et postnatal, Réflexologue, pochon chaud ... • ULTRASON : coupe définitivement Cellulite, lipoclasis

052-453 5611 - 09-861 46 77 5, rue Barouh Ram - Netanya


LE SAVIEZ-VOUS ?

Arrêter de fumer grâce aux ateliers de sevrage tabagique

L

e Ministère de la santé en Israël a mis en place, par le biais des caisses de santé, des ateliers totalement gratuits pour aider les fumeurs à se sevrer. Il peut s’agir de fumeurs de cigarettes, pipes ou cigare. Le fonctionnement est simple : les ateliers de groupe se tiennent une fois par semaine pendant 8 semaines et chaque séance dure une heure trente. Les séances sont animées par des médecins, psychologues et des spécialistes du sevrage tabagique. Les groupes sont un vrai soutien pour les participants la réussite quand à l’arrêt du tabac est élevée. La Clalit, plus grande caisse du pays, a mis en place à Netanya, des ateliers en français au centre Agamim. La langue et la culture n’est donc plus un barrage pour arrêter de fumer. Il est temps de s’y mettre lorsqu’on voit les chiffres accablants en France comme en Israël. En effet, 22% de la population fume en Israël contre 32 % en France et tue prématurément 80,000 personnes par an en France. Pour tout renseignement : Talia : 050-6260693

A VENDRE PENTHOUSE DUPLEX DE HAUT STANDING A NETANYA

DISPONIBLE FIN MARS

5 pièces et 2 grandes terrasses au niveau du salon / salle à manger 2 parkings privés en sous-sol, à 5 minutes de la mer. Quartier résidentiel de Pardes Agdoud

Renseignements : 054 22 46 222


SANTE

par Corinne Sitbon www. corinnesitbon.com

le sucre : cet ami qui nous veut du mal

RECETTES

Vos Fiches

E

n effet, le sucre n’est pas le doux ami que vous imaginiez ! Il est à l’ origine : 1 - des CARIES 2 - du DIABÈTE 3 - de l’OBÉSITÉ, 4 - de CELLULITE et des VERGETURES. 5 - de la cirrhose du foie des gens qui ne boivent pas d’alcool 6- des ballonnements, lourdeurs et somnolences d’après les repas. 7- CANCÉRIGÈNE En biologie sont considérés comme "sucre" tous les aliments dont le nom se termine par « ose » : fructose, lactose, etc. Ils ont tous un goût sucré. Le miel d’abeille est moins nocif car son IG ( Indice Glycémique ) est plus faible que le glucose ce qui n’est pas le cas du miel de dattes. Comment se fait-il que le sucre soit notre pire ennemi? Sur le plan physiologique, l’absorbtion de sucre provoque presque immédiatement un pic d’hyperglicémie ; affolé, le pancréas secrète de l’insuline en grande quantité, ce qui induit un pic d’hypoglicémie avec un besoin immédiat de sucre. Ce phénomème répétitif a pour consequence le DIABÈTE. la faim pour le sucré ou féculents gras l ‘OBÉSITÉ. Le sucre est une véritable drogue plus forte que la cocaïne, (expérience sur rats) Le sucre est l’aliment le plus CANCÉRIGÈNE car il réveille et provoque la prolifération des cellules cancéreuses qui dorment en nous Le sucre est aussi indirectement lié à la formation de la CELLULITE, des vergetures. Le SUCRE consommé pendant les repas ou en fin de repas (aliments industrialisés, ajout de miel, de silane,sauces sucrées ,fruits ou desserts) FERMENTE. Le sucre, par fermentation, se transforme en gaz carbonique (ballonnement, lourdeur) et alcool qui inhibe la pepsine (enzyme qui agit dans le processus de digestion des protéines) ce qui conduit à la putréfaction de ces dernières avec formation de POISONS : ptomaïnes, leucomaïnes, etc, qui à long terme réveillent des maladies graves !!!!

Oreilles d’Aman Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

Les Cornes de Gazelle Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon B E T E AV O N E

41


RECETTES

CINEMA

Les Oreilles d’Aman Pour 10 personnes / Préparation : 40 mn - 500 g de farine + 250 g de margarine - 2 oeufs entiers + I jaune - 2 cuillères à café de levure chimique - 125 g de sucre + sucre vanillé - 1 cuillère à soupe d’huile + 1 pincée de sel - 200 g de confiture ou du chocolat 100 g de raisins secs - 100 g de noisettes ou d’amandes moulues 1. Faire une fontaine avec la farine. Y mettre les oeufs entiers et le jaune, la levure, le sel, les sucres, l’huile, la margarine et un fond de verre d’eau. Pétrir. 2. Préparer la farce: mélanger la confiture, les raisains secs, et les noisettes moulues (ou les amandes). 3. Etaler la pâte au rouleau, comme une tarte. Découper des ronds à l’emporte-pièce, avec un moule ou un verre. Y mettre un peu de farce puis souder les bouts en triangle. 4. Mettre sur une tôle et cuire à four moyen à 200°C (th. 67) pendant 10 à 15 minutes. POURIM SAMÉAH!

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

Les Cornes de Gazelle 26 cornes de gazelle Préparation : 60 mn - 500g de farine - 3 oeufs légèrement battus + 1 jaune d’oeuf - 1/4 de litre d’huile - 125 g de sucre vanillé - 6 à 8 cuillères à soupe de jus d’orange - 350 g d’amandes moulues - 1 zest de citron 1. Faire la pâte avec la farine, l’huile et 2 oeufs. Ajouter assez de jus d’orange pour qu’elle se tienne en une boule lisse et malléable. Envelopper la pâte de film plastique et laisser reposer 30 minutes. 2. Préparer la farce avec les amandes, le sucre, 1 oeuf entier et un jaune d’oeuf. 3. Diviser la pâte en 4 et l’étaler le plus finement possible. Faire des cercles de 10 cm de diamètre. Déposer un peu de farce au centre et rabattre la pâte en la fermant bien. 4. Déposer au four chaud à 190°C pendant 20 minutes. Une fois les cornes de gazelles refroidies, les saupoudrer de sucre glace. BONNE FÊTE DE POURIM!

Fiches cuisine de Futé Magazine par Corinne Sitbon

42

B E T E A V O N E

! !

Les sorties en salle Wonder Wheel

De Woody Allen Avec Kate Winslet, James Belushi, Justin Timberlake onder Wheel croise les trajectoires de quatre personnages, dans l’effervescence du parc d’attraction de Coney Island, dans les années 50 : Ginny, ex-actrice lunatique reconvertie serveuse ; Humpty, opérateur de manège marié à Ginny ; Mickey, séduisant maître-nageur aspirant à devenir dramaturge ; et Carolina, fille de Humpty longtemps disparue de la circulation qui se réfugie chez son père pour fuir les gangsters à ses trousses.

W

L’Insulte

De Ziad Doueiri Avec Adel Karam, Kamel El Basha, Rita Hayek Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l’affrontement des avocats porte le Liban au bord de l’explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face.

A

Mémoires du 304

De Pascal Luneau Avec Karine Valmer, Antoine Martin Sauveur, Kamel Laadaili orsque SAUVEUR, l’ex-leader d’un service de renseignements occulte du gouvernement meurt assassiné, il laisse derrière lui une organisation désemparée : "le 304". Ceux avec qui il échafaudait l’exécution discrète de responsables politiques aux activités criminelles et corrompues sont partagés entre désir de vengeance et abnégation.

L

Une saison en France

De Mahamat-Saleh Haroun Avec Eriq Ebouaney, Sandrine Bonnaire, Aalayna Lys n professeur de collège ayant fui la guerre en Centrafrique avec ses enfants demande l’asile politique en France. Mais après deux ans d’attente, sa demande est rejetée. La famille doit quitter le territoire pour une nouvelle saison de migration...

U


Shani boutique hôtel OFFRE VALABLE JUSQU’AU 31 MARS 2018 EN MILIEU DE SEMAINE DU DIMANCHE AU JEUDI

Une nuit chambre avec petit déjeuner et entrée Spa avec massage professionnel professionnel suedois et aux pierres chaudes de 45 mn * shékels

390

490* shékels

Evénements : Chabbat Hatan, Bar Mitsva, ... à partir de shékels par personne

90

6 rue Shamay (centre Jérusalem) Tél. (+972) 2 650 9888 info@shanihotel.com • www.shani-hotel.com

09-833 30 30

*prix par personne et en chambre double

Fin de semaine :


PUBLICITE

09.833.30.30

S U D O K U Mots Croisés

Horizontalement

1 - Dans l’ensemble 2 - Donner un caractère trés “nouveau-monde” 3 - Sortie de couche - Maintenue dans son état 4 - Petit carré - Soutenue 5 - Ancien mollusque - Entre titre et matière 6 - Sujet bien familier - Amènera vers la fin - Parfait 7 - Hollandais en boule - Singe à queue prenante 8 - Instrument de ménestrel - Persiflage 9 - Coula à flots 10- Principauté du golfe persique Escabeau à plateau tournant

Verticalement

*conditions en agence

ABCDEFGH-

Propos flatteur La belle verte Fils de la belle-soeur - Souterrain fortifié Chapelet d’années - Gonflement anormal Poufferais - Nid d’espions tentaculaire Numéro 89 en petit - Emergences - Elu pour l’agenda Piquerais plusieurs fois Il se mit son père à dos - Terrains pour fléaux

J K L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 IJKL-

Déposée sur le tapis - Jetée A droite sur la carte - Propre à la colonne Donc à compter désormais. Patrie de Guillaume Tell Associez-vous, elle tiendra la caisse

Au départ de Haifa pour les Iles Grecques et autres destinations Pension complète / Paiements en 10 fois* Réductions en cabine à 4 SAISON DE MARS À NOVEMBRE

VOYAGES FUTES 054-22 46 222 44

A B C D E F G H I

BINAGENCY 0747-02 9009

Réservez tôt, économisez illico !

Découvrez à chaque parution notre nouvelle Rubrique Jeux


Shmuel Zemach Ltd. – Yoav Zemach

ENRICO MACIAS fête ses 80 ans !

Pour la première fois accompagné par l’orchestre symphonique de Raanana 40 musiciens Spectacle festif pour célébrer les 80 ans de Enrico Macias et les 70 ans d’Israël

Le meilleur de tous les temps !

TEL AVIV

BEER SHEVA

ASHKELON

JERUSALEM

Jeu. 24 mai à 20:30

Lundi 28 mai 2018 à 20:30

Mercredi 30 mai à 20:30

Echal Hatarbout Spectacle unique !

Hamishkan le Omaniout Habama

Samedi soir 26 mai à 21 h

leaan *8780 www.leaan.co.il

2018

*8557 www.mishkan7.co.il

Echal A Sport

Binyanei A Houma

08-6718777 www.ashkelonline.co.il

bimot *6226 www.bimot.co.il

PETAH TIKVA

HAIFA

NETANYA

Dimanche 27 mai à 20:30

Mardi 29 mai 2018 à 20:30

Jeudi 31 mai 2018 à 20:30

Echal Hatarbout

03-9125222 www.heichalpt.co.il

Centre des Congrès

04-8377777 www.barak-tickets.co.il

Amphithéâtre Netanya 09-8308811 www.netanya-culture.co.il

Fute magazine 257  
Fute magazine 257  
Advertisement