Rencontres littéraires AlternaLivres 2013

Page 1


INTRODUCTION AlternaLivres aura lieu du 14 au 16 juin 2013, à Cuisery (Saône-etLoire), en partenariat avec l’association du Village du Livre de la commune. Comment ? Vous ne connaissez pas AlternaLivres ? Vous n’avez pas bravé la tempête qui s’est abattue en juin 2012 à Cuisery pour venir écouter Bruno Doucey parler de Pierre Seghers, Marc Roger lire du Maïakovski, ou bien Pascal Arnaud répondre aux terribles questions de Jacques-François Piquet ? Résumons donc l’épisode précédent, et parlons ensuite de l’avenir…

AlternaLivres le clame haut et fort : non, le livre n’est pas un bien comme les autres. Non, la littérature n’est pas devenue (qu’) une industrie uniquement préoccupée par des considérations de profits. Certes, certains ne cherchent à vendre que ce qui marche. Mais des éditeurs indépendants tentent toujours, tentent encore de lutter contre l’uniformisation des goûts et la standardisation. Ce sont ces éditeurs indépendants et engagés ; ces maisons à trois, quatre, voire à un seul salarié, ces structures qui osent encore imprimer des recueils de nouvelles ou de poésies, des romans inclassables, des O.L.N.I. (objets littéraires non-identifiés) ; ces artisans du livre qui publient des auteurs avant de publier des livres ; ce sont ces éditeurs-à hauteur-d’Homme que nous voulons mettre à l’honneur. Avec le souci constant, par ailleurs, de s’adresser à tous les lecteurs : les érudits, les amateurs de littérature, les novices ou les simples curieux. Bref, Alternalivres veut prouver au plus grand nombre qu’un autre monde des livres est possible. Après le thème de l’engagement en 2012, AlternaLivres consacrera sa deuxième saison à l’ « édition au féminin ». Comment devient-on éditrice ? Est-ce difficile de s’imposer dans un univers tenu pour impitoyable ? Quel a été leur parcours ? Comment travaillent-elles ? Ces questions (et bien d’autres) seront posées à

2


Catherine Argand (Alma éditeur), Vanessa Gustaw et Ornella Caddoux (Bleu Pétrole), Colette Lambrichs (La Différence), Christine Ferragut (Alna éditions), Delphine Montalant, Laurence Santantonios (éditions du Mauconduit), Nathalie Eberhardt (La Dernière Goutte), Behja Travesac (Chèvre feuille étoilée), Anne Belleveaux (Potentille), ou encore Sylvie Crossman (Indigène). Les cafés littéraires seront animés par Jacques-François Piquet (écrivain modérateur) et Marc Roger (lecteur public) de La Voie des Livres, compagnie qui a fait le succès de la première édition d'AlternaLivres. Mais ce n’est pas tout, loin s’en faut. Un débat sur l’avenir du livre se tiendra le samedi après-midi, en présence de celles et ceux qui « font » le livre en Bourgogne, libraires, bouquinistes, responsables culturels ; il sera animé par le journaliste Pierre Vavasseur (Le Parisien/Aujourd’hui en France). La soirée du samedi sera consacrée à Antoinette Fouque, psychanalyste, éditrice, essayiste, politologue, et fondatrice des Éditions des femmes : après la diffusion d'un documentaire, l'éditrice sera interrogée par le journaliste Christophe Bourseiller. Durant le week-end, deux documentaires consacrés à Colette et à Andrée Chedid seront également projetés, en présence de leurs réalisateurs. Bien entendu, les incontournables séances de dédicaces permettront au public d’aller à la rencontre des éditeurs et auteurs présents. Enfin, en marge d’AlternaLivres, Cuisery accueillera les 15 et 16 juin, à la galerie d’art du Moulin Cochard, l’exposition « François Maspero et les paysages humains », créée en septembre 2009 par une structure associative, La Maison des passages, et la librairie A plus d'un Titre. Bref, un joli week-end littéraire en perspective !

Les organisateurs Didier Ray – Arnaud Dudek

3


LES RENDEZ-VOUS Les cafés littéraires de la Voie des Livres Animation : Jacques-François Piquet (modérateur), Marc Roger (lecteur public) « L'EDITION AU FEMININ » – RENCONTRE AVEC LES EDITRICES : Anne Belleveaux (Potentille) Antoinette Fouque (Éditions des Femmes) Behja Travesac (Chèvre Feuille étoilée) Catherine Argand (Alma éditeur) Colette Lambrichs (La Différence) Christine Ferragut (Alna éditions) Delphine Montalant (Delphine Montalant éditions) Laurence Santantonios (Éditions du Mauconduit) Nathalie Eberhardt (La Dernière Goutte) Sylvie Crossman (Indigène éditions) Vanessa Gustaw, Ornella Caddoux (Bleu Pétrole) D'AUTRES RENCONTRES : Alain Kewes, éditeur (Rhubarbe) Claude Raiski, éditeur (Raison & Passions) David Demartis, éditeur (Le Murmure) Fabrice Caravaca, éditeur, auteur (Dernier Télégramme) Nicolas Duracka, éditeur (Cephisa Cartonera) Nicolas Francannet, éditeur (StoryLab) Olivier Thirion (La Maison d’En Face, Les Refusés) Des auteures, des auteurs : Manon Moreau, Brigitte Lo Cicero, Garance Hayat, Serge Filippini, Laurent Cachard, Jean-Daniel Verhaeghe, Manuel Daull (sous réserve).

Les projections gratuites VENDREDI 20 h 00 AU CINEMA LA PALETTE DE TOURNUS Documentaire « Colette - J'appartiens à un pays que j'ai quitté» de Jacques Trefouël, en présence du réalisateur SAMEDI 21 h 00 AU PALACE DE CUISERY Documentaire « Antoinette Fouque, qu'est-ce qu'une femme ? » de Julie Bertuccelli (2008, 52 mn) DIMANCHE 14 h 00 AU PALACE DE CUISERY Documentaire « Andrée Chedid » d'Antoine Léonard-Maestrati (45 mn) en présence du réalisateur

Et aussi... Balades chez les bouquinistes et relieurs du village du livre ; Lectures de Marc Roger et de Gretel Delattre ; Séances de dédicaces sur le stand de la librairie éphémère d'AlternaLivres ; Exposition « François Maspero et les paysages humains » au Moulin Cochard ; Exposition des peintures, dessins et estampes de Brigitte Derbigny

4


LE PROGRAMME Vendredi 14 juin (Tournus) 20 h 00 Soirée Colette Au cinéma La Palette, 37, rue de la République à Tournus Projection du documentaire « J'appartiens à un pays que j'ai quitté » Rencontre avec le réalisateur Jacques Tréfouël

C’est à Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l’Yonne, que Colette a passé son enfance et son adolescence. Années de formation d’où sortiront plus tard quelques-uns de ses plus grands livres, véritables chefs-d’œuvre de la littérature contemporaine : La maison de Claudine, Sido…

Samedi 15 juin (Cuisery) 13 h 30 Inauguration officielle (Moulin Cochard) Vernissage de l’exposition « François Maspero et les paysages humains » accueillie à Cuisery durant le weekend, et inauguration d’AlternaLivres, à la galerie d’art du Moulin Cochard, rue du Moulin à Cuisery.

15 h 00 Balade littéraire à Cuisery

Samedi après-midi & dimanche matin

Par Marc Roger, lecteur public

Lectures urbaines au hasard Par Romain Ozanon, comédien

15 h 30 Lecture (Place d’Armes) Extraits de La Méridienne – Saint-Malo Bamako (Folie d'encre et Merle moqueur éditions) lus par l'auteur, Marc Roger

16 h 15 Café littéraire (Palace, place d’Armes) Animation : Jacques-François Piquet Rencontre avec les éditeurs et auteurs invités, lectures

18 h 00 Le grand débat : « libraires en danger, numérique : où va le livre ? » (Palace) Animé par le journaliste Pierre Vavasseur, avec la participation de Jérôme Triaud, Directeur départemental de la Lecture Publique ; Evelyne Levallois, libraire à Avallon ; Isabelle Le Borgne, libraire à Lyon ; Nicolas Francannet, éditeur numérique ; et les bouquinistes du Village du Livre.

21 h 00 Soirée consacrée à l’éditrice Antoinette Fouque Projection du documentaire « Antoinette Fouque, qu'est-ce qu'une femme » de Julie Bertuccelli (2008, 52 mn), suivie d’une discussion entre Antoinette Fouque et le journaliste Christophe Bourseiller

Co-fondatrice en octobre 1968 du M.L.F., psychanalyste, créatrice des éditions des Femmes, députée européenne, Antoinette Fouque est, depuis 40 ans, engagée aux côtés des femmes. Elle soutient leurs luttes dans le monde entier, qu'il s'agisse de l'excision, de l'avortement, des femmes battues, de leur libre expression et de leur création.

5


Dimanche 16 juin (Cuisery) 11 h 00 Café littéraire Animation : Jacques-François Piquet Rencontre avec les éditeurs et auteurs invités, lectures

14 h 00 Projection Documentaire « Andrée Chedid » d'Antoine Léonard-Maestrati (45 mn), en présence du réalisateur

Collection « Un Siècle d’écrivains » de Bernard Rapp

15 h 00 Lecture Extraits du Message, d'Andrée Chedid (Flammarion) lus par Marc Roger

16 h 30 Café littéraire Rencontre avec les éditeurs et auteurs invités, lectures

17 h 30 Clôture Extraits de Je tremble, de Garance Ayat (Alna éditions) lus par Gretel Delattre, comédienne

6


NOS INVITÉS DES ÉDITRICES Alna éditeur (Bellegarde-en-Marche) Christine Ferragut Christine Ferragut a créé Alna Editeur en 2002, après une longue expérience de chef d'entreprise et de professeur de Droit. Alna Editeur publie du théâtre et des scénarios, mais aussi des textes pour la jeunesse et des essais (socio et sciences po). Depuis dix ans, Alna a publié plus de 300 titres et plus de 150 auteurs. Les auteurs Alna sont majoritairement des « auteurs vivants », le plus souvent comédiens et/ou metteurs en scène. Alna publie également des traductions et/ou adaptations inédites de textes appartenant au domaine public. Un titre au hasard : Une chambre à Hollywood, Brigitte Lo Cicero www.alna-editeur.com

Editions Delphine Montalant (Queyrac) Delphine Montalant Éditeur en région, et non régionaliste, Delphine Montalant est installée depuis quatre ans entre océan et Gironde, dans le Médoc. Elle a un penchant avéré pour les premiers romans, adore découvrir de jeunes talents, cherche des textes pour la jeunesse décalés, et même incorrects. De temps en temps, elle édite un livre avec pleins d’images. Un titre au hasard : Suzanne aux yeux noirs, Manon Moreau www.editions-delphine-montalant.com

Editions des Femmes (Paris) Antoinette Fouque Antoinette Fouque, née en 1936 à Marseille, est une militante pour l'émancipation des femmes, psychanalyste, éditrice, essayiste, politologue et femme politique. Les éditions des femmes ont été fondées en 1972 par Antoinette Fouque et une partie du Mouvement de Libération des Femmes. Cette maison se caractérise par sa préoccupation des problématiques liées à l'émancipation des femmes ainsi qu'à la création et la réflexion féminines,

7


et propose des œuvres rédigées par des femmes, sur les femmes ou pour les femmes. A ceci s’ajoute la collection « Bibliothèque des voix » créée en 1980. La bibliothèque des voix, première collection française de livres audio, se propose de « réconcilier la culture traditionnelle de l'imprimerie avec la culture moderne de l'audiovisuel, au lieu de les opposer ». La lecture des œuvres est interprétée par l'auteur lui-même (écrivain, philosophe...) ou par un acteur (Catherine Deneuve, Carole Bouquet, Jeanne Moreau et tant d’autres). Un titre au hasard : Monkey grip, Helen Garner http://www.desfemmes.fr/

La Dernière Goutte (Strasbourg) Nathalie Eberhardt (et Christophe Sedierta) « La Dernière goutte aime le verbe, les mots, ce qui claque, ce qui fuse, ce qui gifle et qui griffe et qui mord. Les contes cruels, les dialogues acides. Et les images aussi, irréelles, contrastées, vénéneuses et absurdes. La Dernière goutte met en selle des rêves éveillés qui hachurent la réalité d’un sentiment d’étrangeté. Elle défend des textes aux univers forts, grotesques, bizarres ou sombres. Les romans et nouvelles qu’elle publie reflètent la beauté qui miroite dans l’ombre. » Un titre au hasard : Adalina, Silvio Huonder (trad. de l'all. par D. Regnier Sikiric et N. Eberhardt) http://www.ladernieregoutte.fr/

Editions de La Différence (Paris) Colette Lambrichs Fondées en 1976 par Joaquim Vital, Marcel Paquet et Patrick Waldberg, rejoints la même année par Colette Lambrichs, les Éditions de la Différence ont poursuivi depuis le début une politique centrée sur la littérature française et étrangère, les essais, la poésie et l’art contemporain. Le catalogue des Éditions de la Différence compte aujourd’hui plus de 1900 titres (350 artistes et 960 auteurs). En moyenne, ce sont 50 ouvrages qui sont publiés chaque année. Un titre au hasard : Les boîtes en carton, Tom Lanoye http://www.ladifference.fr/

8


Indigène éditions (Montpellier) Sylvie Crossman « Indigène naît en 1996. Elle est dédiée aux savoirs et aux arts des cultures non industrielles des Premières nations… sans oublier les indigènes de nos propres sociétés, ces pionniers qui entendent rompre avec les logiques du mercantilisme, de destruction, d’uniformisation, tout en dégageant des pôles d’autorité intellectuelle et de viabilité économique. Le projet, il est de vivre une aventure intellectuelle engagée. Cette ambition est née d’une aspiration émergeant dès l’enfance, «d’une volonté de vivre comme je pense», dit Sylvie Crossman. L’idée aussi que le courage doit passer avant le confort. Il serait épouvantable de vivre sans engager sa chair. On vit et on transmet ce que l’on a vécu. L’empathie est forte avec des populations comme celle des aborigènes, déchus socialement mais prêts à se laisser mourir plutôt que de renoncer à leurs valeurs. »

Article paru sur cafaitdesordre.com. Un titre au hasard : Indignez-vous !, Stéphane Hessel http://www.indigene-editions.fr

Editions du Mauconduit (Paris) Laurence Santantonios (photographie © Olivier Dion) « Journaliste à Livres Hebdo depuis 1986, c’est dans l’édition que je démarre mon parcours professionnel à la fin des années soixante-dix. D’abord en tant qu’assistante de Jean-Pierre Sicre, dans ces moments magiques où il crée les éditions Phébus, puis auprès d’Érik Orsenna, alors directeur littéraire des éditions Ramsay, enfin en tant que coordinatrice éditoriale d’encyclopédies aux éditions Lidis de 1983 à 1986. Parmi mes sujets de prédilection : la relation entre l’auteur et l’éditeur. Lancer aujourd’hui, avec quelques amis, cette modeste maison d’édition me semble la meilleure façon de mettre à l’épreuve ce que j’ai observé et décrit avec passion tout au long de ma vie professionnelle. C’est aussi une manière de réaliser un désir qui m’habite depuis des années : disposer d’un outil de publication et de diffusion pour relater, divulguer, partager des paroles et des expériences de vie qui risqueraient de disparaître si on ne prenait pas la peine de les consigner par écrit. » Les éditions du Mauconduit publient quatre titres par an, essentiellement des essais et documents dans le registre de la mémoire et de la transmission. » Laurence Santantonios sera accompagnée de Serge Filippini. « Philosophe de formation, Serge

9


Filippini a signé une douzaine de romans dont L'Homme incendié (Phébus, 1990) sélectionné pour le prix Goncourt, Le Roi de Sicile (Grasset, 1998), Erotique du mensonge (Le Cercle, 2003), Deux testaments (Phébus, 2008), Le Combat des trente (L'Archipel, 2010). »

Un titre au hasard : Motifs, Serge Filippini http://www.mauconduit.com/

Potentille (Varennes-Vauzelles) Anne Belleveaux Les éditions Potentille donnent à lire de la poésie contemporaine sous forme de livrets. Une sorte de fenêtre ouverte sur le paysage poétique actuel. La forme du livret est perçue comme une lecture pouvant se glisser entre d'autres, au gré des envies du lecteur. La beauté d’un paysage ne tient pas à un seul élément ; la potentille est une petite fleur des champs qui participe à l’ensemble. Un titre au hasard : A défaut de miracle, Geneviève Peigné, François Ridard (ill.) http://editionspotentille.blogspot.com/

Chèvre feuille étoilée (Montpellier) Behja Travesac, Marie-Noël Arras « Les éditions du Chèvre Feuille Etoilée ont été créées en janvier 2000 et poursuivent leur chemin grâce aux liens de cœur que nous, Behja Traversac, Edith Hadri, Maïssa Bey et Marie-Noël Arras, quatre femmes des deux rives, entretenons avec la littérature, avec l'Algérie et avec la Méditerranée. Nous avions travaillé ensemble depuis plusieurs années, à divers titres, autour de la parole, de la mémoire et de l'écriture des femmes. » Un titre au hasard : Les jours blancs, Hélène Pradas– Billaud http://www.chevre-feuille.fr

10


Alma éditeur (Paris) Catherine Argand (sous réserve) « Une politique éditoriale détonante, une approche éclectique et des maquettes soignées (...) Ce que l'on apprécie en premier chez Alma c'est de voir leur réelle implication dans leur dessein, celui d'un éditeur, un authentique, qui suit son auteur, porte avec lui la même ambition, et ne regarde pas ailleurs quoi qu'il arrive. » Article de François Xavier, Le Huffington Post Un titre au hasard : Massalia blues, Mina Sif http://www.alma-editeur.fr

Bleu Pétrole (Paris) Vanessa Gustaw, Ornella Caddoux Mathilde Roux, diffuseur-distributeur « Vanessa Gustaw vénère les livres de Siri Hustvedt, Sara Stridsberg et Sofi Oksanen : que des S, des femmes, des origines nordiques et des noms imprononçables. Mais elle lit aussi d’excellents écrivains français qu’elle vénère tout autant. Ses études de lettres modernes, bien que passionnantes, lui ont tout de même donné l'envie de côtoyer des auteurs bien vivants, des auteurs avec qui on peut discuter et boire des cafés. Le projet des éditions Bleu pétrole est donc né du désir de révéler de jeunes plumes qui en ont dans le stylo. A 26 ans, Vanessa pense qu'elle est un peu culottée de s'être lancée dans une telle entreprise, mais n'échangerait pour rien au monde l'immense plaisir qu'il y a à découvrir un excellent manuscrit, à le transformer en livre et à le faire découvrir à des lecteurs. » Les éditions Bleu pétrole ont été fondées en 2010 par Vanessa Gustaw. Elles sont aujourd'hui cogérées par Vanessa Gustaw et Ornella Caddoux. Amalia diffusion, entreprise destinée aux petits et moyens éditeurs, a été créée en 2012 par Mathilde Roux. Cette structure assure la diffusion et la distribution de Bleu Pétrole. http://www.bleupetrole-editions.com http://amalia-diffusion.com/

11


DES AUTEURES Après des études de lettres, puis de commerce à l’ESSEC, Manon Moreau, trente ans, travaille aujourd’hui comme pigiste, et vit entre Paris, l’Espagne et la Hongrie. Elle est l'auteur de Où vas-tu Pedro ?, pièce de théâtre publiée aux Éditions de l'Amandier, du roman Le vestibule des causes perdues (prix Grain de sel 2012, entre autres) et du recueil de nouvelles Suzanne aux yeux noirs (deux ouvrages publiés chez Delphine Montalant éditeur). « Brigitte Lo Cicero est auteur, metteur en scène et comédienne. Elle a été formée au Cours Raymond Girard par Frédéric Jacquot, puis au Laboratoire de l’Acteur par Hélène Zidi Cheruy et actuellement au Théâtre de l’Œuvre par Niels Arestrup. Elle obtient en 2007 le 1er Prix d’interprétation au Festival Accor de Quiberon, dans une adaptation de Short Cuts de Robert Altman et en 2012 le prix de la Meilleur Actrice au 48h Film Project à Dijon avec le film Déclic d’Arnaud Prochasson. Elle travaille au théâtre et au cinéma avec Alexandre Arcady, Christophe Barraud, Etienne Chatiliez, Isabelle Czajka, Laurence Fereira Barbosa, David Cronenberg, Marie Du Roy, Frédéric Jacquot, Jean Luc Jeener, Hébé Lorenzo, Jérôme Foulon, Clint Eastwood, René Manzor, Lorenzo Gabriele, Pierre Schoeller… Une chambre à Hollywood, sa première pièce, a été publiée en février 2012 chez Alna Editeur. » « Garance Hayat a signé plusieurs scénarios de longs et courts métrages. Elle écrit également pour le théâtre. Elle met en scène son premier texte Dans le feu de l’action au Théâtre de la Tempête. Suivront La lune etc. au Petit Odéon -Odéon Théâtre de l’Europe (avec Marie-Laure Dougnac). Une passe royale (m.e.s Maurice Attias avec Nine de Monthal et Pierre Hiessler) Lasagne (m.e.s de l’auteur) Silence les anges (m.e.s Guy-Pierre Couleau) Jamais loin des barbares (m.e.s Lisa Wurmzer, avec Andrée Tainsy, Geneviève Mnich, Nathalie Joli) au Théâtre de la Tempête. Ode à la presbytie est parue aux Editions Crater. Y’a bon l’amour (2007) La lune, etc. (2008), Pasodoble (2009) et Je Tremble (2012) chez Alna Editeur. Elle vient d'achever De quoi je me mail et est actuellement en écriture d'un récit pour la jeunesse, Le bisou de la sorcière. Elle a également travaillé en Résidence avec les compagnies du Théâtre du Frêne-Guy Freixe et du Vif Argent. Depuis plusieurs années, elle présente des émissions de radio consacrées au Théâtre et au Cinéma. Par ailleurs, elle est également concepteur-rédacteur. »

12


LES AUTRES INVITÉS Jacques Trefouël, réalisateur D’abord réalisateur de fictions pour la télévision et auteur d’un long métrage pour le cinéma en 1992 (Les eaux dormantes), Jacques Tréfouël devient producteur et réalisateur de documentaires qui constituent autant de témoignages sur sa région. Les sujets sont variés : les flotteurs de bois, le Canal du Nivernais, les nourrices du Morvan, l’affichiste Charles Loupiot, les poteries de Puisaye ... Pour l’émission « Un siècle d’Ecrivains » sur France 3, il réalise des sujets sur Paul Claudel, Antoine de Saint-Exupéry, Simenon, Alain-Fournier, Achille Millien, Colette, Jules Renard ... Les approches sont nombreuses mêlant à la fois information et émotion au service d’une création toujours renouvelée. A travers toutes ses œuvres, il souhaite « fixer le témoignage à la fois patrimonial, historique et culturel de sa région. C’est à [son] sens un indispensable travail de mémoire car il n’y a pas d’avenir possible sans connaissance de son passé. Si l’on bascule dans le monde de la virtualité sans puiser dans la mémoire collective on risque de devenir des humanoïdes. » Antoine Léonard-Maestrati, réalisateur Réalisateur et co-scénariste, Antoine Léonard-Maestrati commence sa carrière en réalisant des séries documentaires pour la télévision, fruits d'enquêtes journalistiques qui le mènent dans des pays en crises comme le Liban, le Mozambique ou Haïti. Passionné d'histoire il réalise également une série de cinq heures pour France 2 :'Empreintes'. Antoine Léonard-Maestrati se tourne ensuite vers le théâtre en tant que metteur en scène et vers le cinéma en tant que réalisateur et scénariste. Il sort ainsi en 2007 un documentaire,'L'avenir est ailleurs' avec Michel Reinette sur le Bureau des migrations de l'outre-mer créé en 1963 et qui a provoqué une migration massive de Guyanais, Antillais et Réunionnais vers la métropole. Alain Kewes, éditeur (Rhubarbe) Créées en décembre 2004, les éditions Rhubarbe ne cherchent pas à réparer la Grande Injustice des éditions parisiennes qui méprisent les auteurs géniaux et méconnus. Lecteur fervent de ces mêmes maisons, Alain Kewes est persuadé que la Littérature (avec une grande aile) n'a pas besoin de lui pour bien se porter. Sa seule motivation : le plaisir. Claude Raiski, éditeur (Raison & Passions) « Les Editions Raison et Passions ont été fondées en 2006. En nous plaçant sous le signe tant de la raison que des passions, nous nous inscrivons dans la tradition d'une pensée qui refuse de

13


voir en la raison la négation de toute émotion et dans les passions la ruine de la raison. Bien au contraire, sans passions la raison ne serait que vain calcul et sans raison les passions ne seraient que délires. Nous avons l'ambition que chacune de nos publications puisse apporter aux lecteurs tant des connaissances que la passion de comprendre, mais aussi celle du débat, de la controverse éclairée. Nous éditons sans exclusive de genre, de domaine, de discipline, selon les seuls critères de qualité, d'utilité, d'originalité. Nos auteurs : des passionnés, acteurs économiques et de la vie sociale, universitaires, autodidactes. » Claude Raiski sera accompagné par son auteur Laurent Cachard. Né en 1968 à Lyon, Laurent Cachard vit et travaille à Lyon. Il est l'auteur, aux Editions Raison & Passions, de Tébessa, 1956 (2008), de Dom Juan, revenu des enfers (2009), de La partie de cache-cache (2010), du Poignet d'Alain Larrouqui (2011) et de La 3ème jouissance du gros Robert et autres nouvelles (2013) David Demartis, éditeur (Le Murmure) « Nous publions en direction de 4 grands axes éditoriaux : - Domaine universitaire : Des titres en marges des volontés de publication des éditeurs universitaires avec des travaux qui vont quelque peu à l'encontre des idées reçues : Berlioz, Homme de lettre, Zola et le rire, Mélancolie et Misanthropie, Les figures de Don Alvaro, Le supplice oriental, Délicieux supplices, Les personnages de théâtre (à l'étude), etc. - Domaine littéraire et artistique : l'Avant-garde russe, futurisme et acméisme, Gaston Chaissac, Les peintres révolutionnaires mexicains, Mac Ginty de James T. Farrell, Curriculum vitae et autres autres, etc. - Domaine poétique : Les ouvrages bilingues de poésie étrangères contemporaines : nous avions débuté par 24 poètes polonais, puis 3 poètes polonais, 3 poètes portugais, 3 poètes hongrois, 3 poètes espagnols, 3 poètes belges et nous travaillons actuellement sur 3 poètes suédois, 3 poètes norvégiens, 3 poètes danois, 3 poètes finlandais. - Enfin, une petite série, format poche, d'un feuilleton sur le surréalisme (Sexe opium et charleston en 4 tomes) et d'autres essais sur l'érotisme et le cinéma à venir... »

Nicolas Duracka, éditeur (Cephisa Cartonera) « CEPHISA CARTONERA est une alter-maison d'édition associative qui a vu le jour en août 2011 à Clermont-Ferrand, sous l'impulsion de Nicolas Duracka, jeune écrivain influencé par la culture latine, et ses compagnons Hélène et Vincent Jouhanneau ainsi que Carine Changeat, Olivier Dessite, Benoît Ayme et Martine Duracka. Le concept est inspiré de celui développé par Washington Cucurto et ses compagnons depuis 10 ans maintenant à Buenos Aires (Argentine) à travers la maison d'édition la plus coloré du monde, ELOISA CARTONERA. Le projet Cephisa Cartonera est total, par essence littéraire mais aussi artistique, écologique,

14


communautaire et solidaire. » Fabrice Caravaca, éditeur, auteur (Dernier Télégramme) « Fabrice Caravaca est né en 1977 en Dordogne. Son travail interroge les interactions entre la langue et le corps, entre l'homme et son environnement dans une approche tissant des liens avec le lyrisme. Parfois il porte des chemises et les cheveux longs. D'autres fois, non. Il publie en revue et participe à des lectures publiques. Il vit actuellement à Limoges où il anime les éditions Dernier Télégramme. » http://www.derniertelegramme.fr/

Olivier Thirion (Les Refusés – La Maison d’En Face) Les Refusés, c’est d’abord une revue littéraire alternative nancéienne. Le premier numéro de la revue est sorti en 2005. En cent-cinquante pages sont réunis des textes originaux d’auteurs « refusés » ou d’auteurs reconnus qui marquent ainsi leur soutien à la revue ; des visuels complètent l’ensemble et illustrent les textes publiés. Depuis 2011, Les Refusés ont franchi un nouveau pas en publiant de petits ouvrages en A6 (collection « La maison d’En Face »). https://fr-fr.facebook.com/LesRefuses

Nicolas Francannet, éditeur (StoryLab) Passionné de médias et de technologies, Nicolas Francannet a travaillé pour de nombreux labels de musique (Sony Music, Naïve…) avant de se spécialiser dans la création et la diffusion de contenus numériques pour des grands groupes médias. Il a fondé en 2010 StoryLab, éditeur de livres 100% numérique et agence de création littéraire numérique. StoryLab a fait le pari de la création littéraire de formats courts adaptés aux nouveaux styles de vie, aux usages en mobilité et aux nouveaux modes de consommation en publiant des feuilletons et des nouvelles destinés à une lecture sur smartphones et tablettes http://www.storylab.fr/

15


CAFES LITTERAIRES, LECTURES Durant ce week-end, les tables rondes seront animées par Jacques-François Piquet et Marc Roger de La Voie des Livres, compagnie de lecteurs publics qui a déjà fait ses preuves lors de manifestations littéraires de grande envergure. Marc Roger, lecteur public, décline sa passion pour les livres en bibliothèques, médiathèques, salons du livre et librairies. Passionné par les textes, amoureux de la langue, ce lecteur public, ce passeur de livres est également l’auteur de plusieurs ouvrages, dont La Méridienne Saint-Malo Bamako (co-édition folies d’encre / Merle Moqueur, 2012). Jacques-François Piquet, né en 1953 à Nantes, est l’auteur d'une douzaine d'ouvrages - romans, pièces et proses - publiés chez divers éditeurs. Il anime des ateliers d'écriture et des rencontres littéraires. Il est membre de la Maison des Ecrivains et de la Littérature, des Ecrivains Associés du Théâtre, et sociétaire de la Société des Gens de Lettres. http://www.lavoiedeslivres.com

Le débat sur l’avenir du livre (le samedi, à 18 h 00) sera orchestré par Pierre Vavasseur. Originaire de Chalon-surSaône, Pierre Vavasseur est grand reporter aux pages Culture du Parisien/Aujourd'hui en France. Fan, en vrac, de Baudelaire, de chanson, des actrices françaises, des rivages bretons et du Mont Ventoux, il est notamment l'auteur de trois romans aux éditions Lattès. Tes yeux poussent la porte du monde, son premier recueil de poèmes, a été publié en mai 2012 par les éditions Bruno Doucey. Pierre Vavasseur a également publié Deux enfants aux éditions du moteur.

La soirée du samedi, consacrée à Antoinette Fouque, sera animée par Christophe Bourseiller. Acteur, journaliste, écrivain, enseignant, Christophe Bourseiller a publié une trentaine de livres sur des sujets aussi divers que les mouvements minoritaires, les extrémismes politiques, les contre-cultures, les musiques industrielles et la new wave des années 1980. À la radio, il a commencé par créer en 1981 la radio libre Fréquence Arts et Spectacles. Sur France Musique, il a coproduit une émission hebdomadaire, lancée en 2005 et dédiée aux musiques d'avant-garde, Electromania ; il anime la matinale de cette radio depuis août 2011. Il est également à l'origine de la collection Qui êtes-vous ?, chez Bourin Éditeur. http://christophebourseiller.zumablog.com/

16


D’AUTRES LECTURES Grétel Delattre a suivi une formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (ateliers dirigés par Jacques Lassalle, Daniel Mesguich et Piotr Fomenko). Au Théâtre, elle a travaillé sous la direction de Jena Louis Martinelli dans Ithaque de Botho Strauss, Anne Contensou dans Ouasmok de Sylvain Levey, Volodia Serre dans Le Suicidé de Nikolai Erdman, Philippe Ulysse dans Vénus et Eros de Philippe Ulysse, C’est comme du feu de William Faulkner, Et le Vivant et On est pas si tranquille de Fernando Pessoa, Julie Recoing dans Phèdre de Sénèque, Laurence Mayor dans Les Chemins de Damas d’August Strindberg, Bruno Bayen dans Plaidoyer en faveur des larmes d’Héraclite, Jean-Pierre Miquel dans En délicatesse de Christophe Pellet, Ivan Morane pour la cérémonie du transport des cendres d’Alexandre Dumas, Jacques Osinski dans L’Usine de Magnus Dahlström, L’Ombre de Mart de Stig Dagerman, Richard II de William Shakespeare et Dom Juan de Molière, Daniel Mesguich dans Andromaque et Esther de Racine, Stéphane Olivie-Bisson dans Sarcelles sur mer de Jean-Pierre Bisson, Brigitte Jacques-Wajeman dans L’Odyssée de Homère, William Mesguich dans La Légende des porteurs de souffle de Philippe Fenwick, Didier Kerckaert dans Vendredi, jour de liberté de Hugo Claus, ou encore Benoît Lavigne dans La rose tatouée de Tennessee Williams, aux côtés de Cristiana Reali. Gretel Delattre lira Je tremble, de Garance Hayat, le dimanche à 17 h 30 (Palace).

« Anthropologue ou comédien : Romain Ozanon a dû faire un choix. Préférant Shakespeare à Bourdieu, il frappe à la porte des écoles de théâtre. Il est reçu au Conservatoire de Lyon. Pendant trois années, il peaufine sa technique et son langage théâtral sous la direction de Philippe Sire, Laurent Brethome et Magali Bonnat. En fin de cycle, il se découvre un goût prononcé pour la mise en scène. Il s’interroge sur la place des spectateurs et leurs possibles en créant Les Trois Mousquetaires d’à peu près Alexandre Dumas, à partir d’Outrage au Public de Peter Handke. » Les 15 et 16 juin, Romain Ozanon lira dans les rues de Cuisery, au hasard, selon l’humeur, des extraits d’œuvres présentées lors d’AlternaLivres.

17


ET AUSSI… En marge d’AlternaLivres, le Village du livre et l’association La Lanterne ont le plaisir d’accueillir, grâce à la Maison des passages de Lyon, et au soutien de la Biscuiterie Maret de Cuisery, l’exposition « François Maspero et les paysages humains ». La librairie A plus d’un titre et la Maison des Passages, deux structures culturelles lyonnaises, ont offert en 2009, avec la création de l’exposition « François Maspero et les paysages humains» une rencontre avec François Maspero, éditeur essentiel de 1958 à 1982 et écrivain contemporain auteur de douze livres et de plus de soixante-dix traductions. L’exposition a été inaugurée à Lyon au musée de l’imprimerie en septembre 2009, depuis elle déambule dans les villes, sillonnant la France, semant quelques graines. Elle retrace, à travers soixante panneaux et un entretien avec François Maspero, le cheminement d’un allié substantiel, qui écrit dans son livre Transit & compagnie : « A 17 ans j’avais des projets de voyage planétaires et seul. Quarante ans plus tard j’ai traversé la banlieue parisienne en RER avec Anaïk Frantz. Ainsi vont se rétrécissant les plus grandioses projets. Je ne suis pas sûr pourtant d’avoir découvert moins de paysages dans ce voyage-là que je n’en aurais découvert dans l’autre. Je parle évidement des paysages humains. » Cette exposition gratuite sera présentée au Moulin Cochard (rue du Moulin, à Cuisery) les

15 et 16 juin, de 14 H 00 à 18 H 00.

http://www.maison-des-passages.com/ http://www.brainuse.eu/biscuiterieMaret/sitemieux/contact.html

18


LES ORGANISATEURS Après avoir suivi un cursus littéraire et musical et enseigné un temps la musique dans le second degré, Didier Ray, 53 ans, est ingénieur du son à France Télévisions. Ce spécialiste du mixage de bandes-sons de fiction et de documentaire a notamment travaillé sur la série « Un siècle d'écrivains » initiée par Bernard Rapp - ce qui provoqué de belles rencontres avec l’œuvre d'une bonne cinquantaine d’auteurs, parmi lesquels Ségalen, Hemingway, Grenier, Cocteau, Debord ou encore Darwich. Dans les lectures préférées de ce passionné d’histoire et grand amateur de poésie, Duby, Amouroux, Ponge, Fargue ou encore Michaux occupent des places de choix. Arnaud Dudek est né en 1979. Il a grandi dans la banlieue de Nancy. Fonctionnaire à l'université de Bourgogne, il vit depuis trois ans à Besançon. En tant qu'auteur, Arnaud Dudek s’est fait connaître dans les revues littéraires Décapage et Les Refusés, où il a signé un nombre conséquent de nouvelles. La plupart de ces textes, ainsi que ses collaborations avec d’autres revues, sont réunis dans deux recueils : Copenhague (2007, Filaplomb) et Les vies imperméables (2011, Storylab). Son premier roman, Rester Sage (2012, Alma éditeur) a fait partie de la sélection finale du Goncourt du premier roman et du prix Méditerranée des lycéens. Son prochain roman, Les fuyants, paraîtra en août 2013 chez Alma.

RENSEIGNEMENTS AlternaLivres – association La lanterne

06 64 11 75 36 / 09 71 25 65 70 http://alternalivresleblog.wordpress.com/ alternalivres@gmail.com http://www.facebook.com/pages/Alternalivres/185382934935716

L'APPLI D'ALTERNALIVRES Label Presse, agence de communication, et Initial Soft, société de prestations informatiques, ont conçu pour AlternaLivres un outil de communication moderne, intuitif et éco-citoyen, soit une application pour smartphones. Cette appli qui fonction sous Android (Google) ou iOS (Apple) donne accès au programme détaillé des rencontres littéraires, présente l'association support d'AlternaLivres, donne les coordonnées GPS de Cuisery… Téléchargez-la sans plus tarder !

19


Caisse d’Epargne et de Prévoyance de Bourgogne Franche-Comté, Banque Coopérative régie par les articles L. 512-85 et suivants du Code Monétaire et Financier – Société anonyme à Directoire et Conseil d’Orientation et de Surveillance – Capital social de 456 634 180 euros - 352 483 341 RCS Dijon - Intermédiaire en assurance, immatriculée à l’ORIAS sous le n° 07 002 200 –– Titulaire de la carte professionnelle « Transactions sur immeuble et fonds de commerce sans perception de fonds, effets ou valeurs » n° 469 délivrée par la Préfecture de Côte d’or.

CRÉDIT (n.m) : FACILITATEUR DES

GRANDS MOMENTS DE VOTRE VIE.

Caisse d’Epargne, Caisse de Crédit aussi : crédits consommation, immobilier, professionnel… Nous finançons vos projets grâce à la confiance de nos clients. Un crédit vous engage et doit être remboursé, vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Plus d’informations dans votre agence ou sur www.caisse-epargne.fr

DE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE

Crédits Photo : Fotolia. PRO DIRECT MARKETING - RC 88B1179.


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.