Page 1

43

N° mensuel | avril 2017

Ne jetez pas ce document sur la voie publique : donnez-le !

DOSSIER | 9 Présidentielle : les candidats répondent aux questions des automobilistes L’ACTU PLEIN PHARE | 4 Piétonnisation des berges de Seine : les rapports accablants PRATIQU’AUTO | 12 Contrôle technique : rappel de la réglementation


Auto Fil n°43

N’oubliez pas la déduction fiscale ! Nous vous rappelons que vous avez jusqu’au 31 décembre 2017 pour profiter de la déduction fiscale sur 2017, à hauteur de 66 % du montant versé à l’association. À titre d’exemple, un don de 50 € ne vous coûtera que 17 €  après déduction fiscale de 33 €.


SOMMAIRE

ACTUALITÉ L’ACTU PLEIN PHARE | 4 Piétonnisation des berges de Seine : les rapports accablants EN BREF | 6 > Casque obligatoire à vélo pour les enfants ! > Le Royaume-Uni pourrait supprimer les ralentisseurs VU DANS LES MÉDIA | 8 « 40 millions d’automobilistes » décrypte la presse

DOSSIER | 9 Présidentielle : les candidats répondent aux questions des automobilistes QUOTIDIEN MALIN PRATIQU’AUTO | 12 Contrôle technique : rappel de la réglementation CONSO | 13 Carburants : faites des économies grâce aux applications !

Edito Les candidats à l’élection répondent à vos questions Vous le savez mieux que quiconque. Notre association a redoublé d’effort dans cette campagne présidentielle pour faire passer nos arguments, nos messages. Nous avons ainsi pu rencontrer en direct bon nombre de candidats et permettre la diffusion massive de nos convictions dans les plus grands débats organisés. Ce n’est pas à moi de vous donner une quelconque consigne de vote. « 40 millions d’automobilistes » est une structure apolitique et chacun d’entre nous fera son choix. Personne n’a besoin de consigne. En revanche, nous voulions vous permettre de connaître les opinions de chacun des candidats. Nous leur avons écrit, téléphoné, invité dans l’émission de radio « Ça roule » sur Sud Radio que j’anime tous les samedis matins.

JURIDIQUE | 14

Et pour vous nous avons compilé ces résultats.

CHEF DE PUBLICATION Daniel Quéro

Que pensent-ils de la privatisation des radars ? Oseront-ils déclarer la fin de la guerre contre les automobilistes ? Vos trouverez à la lecture de ces pages toutes les informations qui vous permettront d’éclairer votre choix dimanche.

Les nouvelles modalités de contrôle de l’usage des stupéfiants au volant

RÉDACTION, CONCEPTION, RÉALISATION Service communication de « 40 millions d’automobilistes »

COPYRIGHTS ET CRÉDITS PHOTO « 40 millions d’automobilistes », danielkay, bluraz, Jackin, morane, daizuoxin, pict rider, Michael Flippo, lindaparton (les 8 sur fotolia.com), Essence, Essence/Gasoil Now.

REJOIGNEZ-NOUS ! facebook.com/40millionsdautomobilistes | Twitter : @40MA youtube.com/quarantemillionsdautomobilistes | www.fil-conducteurs.com

PIERRE CHASSERAY Délégué général


4

L’ACTU PLEIN PHARE

PIÉTONNISATION DES BERGES DE SEINE : LES RAPPORTS ACCABLANTS Depuis la fermeture des berges à la circulation automobile en septembre 2016, la guerre des études fait rage : entre la Mairie de Paris qui se félicite de résultats satisfaisants et la région Île-de-France qui déplore des embouteillages toujours plus importants, difficile de savoir à qui se fier. Mais, 6 mois après la piétonnisation des berges de Seine, les Instituts Bruitparif et Airparif ont livré leurs conclusions. Et dire qu’ils ne sont pas brillants serait un euphémisme... DAVANTAGE DE BRUIT POUR LES RIVERAINS    L’Observatoire du Bruit en Île-deFrance Bruitparif a livré le constat suivant : les reports importants de trafic sur les quais hauts qui ont généré une augmentation importante du bruit la nuit, supérieure à 2 dB(A) et pouvant aller jusqu’à 4 dB(A) sur une bonne partie des quais hauts rive droite entre le Louvre et la Place du Châtelet, entre le Pont Louis Philippe et le Pont Marie et entre le boulevard Auto Fil n°43

Henri IV et le boulevard Bourdon. Si les augmentations constatées sur les quais hauts sont moindres en journée, une recrudescence des pics de bruit intempestifs se manifeste toutefois du fait de la congestion accrue, notamment aux heures de pointe de trafic du matin ou du soir. DÉGRADATION DE LA QUALITÉ DE L’AIR  Selon Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l’air


L’ACTU PLEIN PHARE

en Île-de-France, la pollution a augmenté partout sur les nouveaux itinéraires empruntés par les automobilistes : + 10 % carrefour des quais hauts et quai HenriIV, + 5 % sur le périphérique, le boulevard Saint-Germain et l’A86, + 7 % station quai des Célestins... Des dégradations avérées liées à la piétonnisation selon le quotidien Le Parisien qui a relayé les résultats de l’étude. Sur les 80 points de mesure placés par l’association, seules les voies piétonnisées ont enregistré une amélioration de la qualité de l’air (+ 25 %).  Pourtant, rappelons que la Mairie de Paris avait promis que la mesure de piétonnisation permettrait une « évaporation du trafic », assurant ainsi que la qualité de l’air ne pourrait qu’être meilleure à Paris. Force est de constater que la promesse de

la municipalité n’a pas été tenue. Pourtant, les conclusions d’Airparif semblent satisfaire Anne Hidalgo, qui se focalise sur l’unique baisse de la pollution sur les quais bas (!), comme si la qualité de l’air globale dans la capitale n’avait soudain plus aucune importance à ses yeux... AUTRES CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES  Des riverains excédés, des commerçants désemparés, des automobilistes coincés toujours plus longtemps dans les embouteillages... Un trafic plus dense qui a aussi des conséquences sur l’action des services d’urgence, selon un rapport de la région Île-deFrance : la plupart arrive 1 minute plus tard qu’en 2015. 1 minute de plus, c’est 10 % de chances en moins de sauver une personne victime d’un arrêt cardiaque. Auto Fil n°43

5


6

EN BREF

LE POINT SUR LES VOLS DE VÉHICULES

74,4 %

En 2016, c’est le nombre de véhicules utilitaires volés par vol astucieux : le voleur se renseigne sur Internet et achète des systèmes électroniques. Ensuite, il capte le signal de la clé du véhicule et le reproduit. Cela lui permet de pénétrer dans le véhicule. Enfin, il se connecte sur la prise OBD et s’introduit dans le système informatique de la voiture. Le moteur tourne !

CASQUE OBLIGATOIRE À VÉLO POUR LES ENFANTS | Depuis quelques semaines, le port du casque à vélo pour les enfants de moins de 12 ans est devenu obligatoire. En cas d’absence de l’équipement, l’adulte qui accompagne l’enfant sera sanctionné par une amende de 135 €, minorée à 90 € s’il paye sous 15 jours.

Source : Traqueur

RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION Être verbalisé pour vitesse excessive sans appareil de mesure, c’est possible ! Cette infraction, nommée « vitesse excessive eu égard aux circonstances » est sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 € mais n’entraîne pas de retrait de point.

Auto Fil n°43

LE ROYAUME-UNI POURRAIT SUPPRIMER LES RALENTISSEURS | Afin de réduire la pollution au RoyaumeUni, le Gouvernement Anglais a proposé un ensemble de mesures destinées à éviter les freinages et accélérations répétés des véhicules causés par certaines installations et accusés d’être à l’origine d’une quantité importante de gaz nocifs. Ainsi, certains dispositifs dits « d’apaisement de la circulation » pourraient être supprimés, comme les ralentisseurs. Autre mesure évoquée pour réduire la pollution : la synchronisation des feux tricolores.


EN BREF

FIN DE L’IMPUNITÉ POUR LES AUTOMOBILISTES ÉTRANGERS | La liste des pays avec lesquels la France pratique les «échanges transfrontaliers d’informations sur les infractions routières» s’allonge. Après la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, l’Italie, le Luxembourg et l’Autriche (plus un accord bilatéral avec la Suisse), celle-ci intègre la Hongrie et la Slovaquie.

7

LE CHIFFRE DU MOIS L’Automobile Club Association a publié le Budget de l’automobiliste 2017.

1/4

C’est la part du budget de l’automobiliste qui serait consacré au paiement des taxes.

LES VÉHICULES D’OCCASION LES PLUS DEMANDÉS En janvier 2017, les véhicules d’occasion les plus demandés sont...

PRIVATISATION DES RADARS EMBARQUÉS : LE POINT SUR LA MOBILISATION | La mobilisation contre la privatisation des voitures-radars ne cesse de prendre de l’ampleur et c’est le cap du million de manifestants qui vient d’être franchi ! « 40 millions d’automobilistes » va maintenant prendre le relai pour transformer la mobilisation des usagers en une action sans précédent. Pour avoir un avant-goût en vidéo de ce que l’association prépare : http://bit.ly/2oYo9sD.

1- Renault Clio 2- Peugeot 308 3- Renault Megane 4-Volkswagen Golf 5- Renault Twingo 6- Citroën C3 7- BMW Série 3 8- Peugeot 3008 9- Volkswagen Polo 10- Renault Scenic Source : La Centrale (http://www.lacentrale.fr/)

Auto Fil n°43


8

VU DANS LES MÉDIA

«

LE COMPORTEMENT DES FRANÇAIS AU VOLANT Selon le 13e baromètre Axa Prévention, les Français roulent vite, téléphonent en conduisant, ne mettent pas leur clignotant pour tourner et passent à l’orange. Le conducteur français est un dangereux « cumulard ». Au quotidien et sur un même trajet, il enchaîne les comportements dangereux, au nombre de neuf en moyenne. C’est le résultat du 13ème Baromètre d’AXA

Prévention qui analyse chaque année l’attitude des conducteurs au volant en leur soumettant un questionnaire. | LU SUR WWW.LEFIGARO.FR, le 30 mars 2017. « Le téléphone, le smartphone au volant directement utilisé sur Internet, ce n’est pas possible ! On ne peut pas conduire et être sur Internet en même temps à tapoter sur son clavier téléphonique. On le sait tous et pourtant certains le font encore. Il faut véritablement cesser avec ça en essayant de convaincre l’usager qu’il faut modifier son comportement car ce n’est pas la répression qui changera les choses. », indique Pierre Chasseray dans le Journal de France 3, le 30 mars dernier.

L’ÉTAT DES ROUTES SUR UNE MAUVAISE PENTE

«

Les routes françaises sont malades. Un rapport sénatorial rendu public cette semaine tire la sonnette d’alarme sur l’état de notre voirie, qui se dégrade d’année en d’année. Alors que la France possède un réseau exceptionnel de plus de 1 million de kilomètres, toutes ses composantes subissent l’assaut du temps, départementales, nationales, mais aussi — plus surprenant — les 8 951 km d’autoroutes concédées à des entreprises privées.  » | LU DANS SUR WWW.LEPARISIEN.FR, le 11 mars 2017. Auto Fil n°43

« Ce qui est bizarre, c’est que d’un côté on a une augmentation constante du coût de l’autoroute, avec des péages qui augmentent sans cesse chaque année au 1er février et de l’autre côté, on apprend aujourd’hui une dégradation du service autoroutier : une dégradation de 11 % pendant que les tarifs, eux, augmentent de 20 %. Alors où passe l’argent ? », s’insurge Pierre Chasseray, sur TF1, dans le journal de 20 h du 11 mars dernier.


DOSSIER

PRÉSIDENTIELLE : LES CANDIDATS RÉPONDENT AUX QUESTIONS DES AUTOMOBILISTES À quelques jours du premier tour, « 40 millions d’automobilistes » vous dévoile les réponses des candidats qui ont bien voulu répondre aux questions des automobilistes.

Auto Fil n°43

9


10

DOSSIER

BRÈVES DE CANDIDATS Selon Emmanuel Macron, « au-delà d’une marge de tolérance technique, les sanctions doivent exister pour s’assurer du caractère dissuasif de la réglementation en vigueur. » « Je rejette les solutions dogmatiques, qui excluent en bloc la mobilité individuelle et font de l’automobiliste un « mauvais citoyen ». Elles pénalisent les plus modestes, ceux qui ne vivent pas au cœur des villes et ceux qui ne peuvent pas circuler avec des véhicules récents » explique François Fillon. Benoît Hamon « souhaite imposer une véritable fiscalité verte pour accélérer la transition écologique et énergétique et favoriser une lutte efficace contre le dérèglement climatique. » « Les systèmes de contrôle de vitesse ou d’alcoolémie seront poursuivis ; une éducation à la conduite responsable sera dispensée dès l’école et poursuivie au niveau de l’apprentissage de la conduite automobile » indique JeanLuc Mélenchon

Auto Fil n°43

En janvier dernier, l’association lançait un sondage auprès de ses sympathisants pour déterminer, avec eux, les sujets liés à leur vie d’automobiliste à aborder avec les candidats à l’élection présidentielle. Dans le dernier numéro d’Auto Fil (Actu Plein phare n°42 – avril 2017), nous évoquions les sujets choisis par les automobilistes - composés de 12 questions, regroupées en 7 thèmes - mais également le fait que « 40 millions d’automobilistes » avait envoyé le questionnaire aux 11 candidats. Après plusieurs semaines d’attente, l’association a reçu les réponses de 9 candidats. 9 RÉPONSES SUR 11 CANDIDATS  Sur les 11 candidats à l’élection présidentielle, seul 1 candidat a souhaité répondre lors d’un entretien filmé (Nicolas Dupont-Aignan), 3 candidats ont accepté de répondre lors de l’émission « Ça Roule » sur Sud Radio animée par Pierre Chasseray (Nathalie Arthaud, Jean Lassalle et Marine Le Pen) et les 5 autres nous ont répondu par courrier (François Asselineau, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon). 2 candidats à l’élection présidentielle n’ont pas pris la peine de répondre à notre courrier. Il s’agit de Jacques Cheminade et Philippe Poutou.  La réponse de François Asselineau tient quant à elle en deux phrases : « le programme présidentiel n’évoque que « l’essentiel », à savoir l’indépendance de la France. Toutes les questions que vous évoquez, aussi intéressantes soient-elles, concernent les législatives. ». Il n’a donc répondu à aucune des 12 questions ! Les réponses des 9 candidats : Nathalie Arthaud : http://bit.ly/2pVQ6Rs François Asselineau : http://bit.ly/2pGAceb Nicolas Dupont-Aignan : https://youtu.be/f08xlLSQLac François Fillon : http://bit.ly/2oTVmpt Benoît Hamon : http://bit.ly/2pj2M8z Jean Lassalle : http://bit.ly/2pH0Y9c Marine Le Pen : http://bit.ly/2pGS23I Emmanuel Macron : http://bit.ly/2oTOXKV Jean-Luc Mélenchon : http://bit.ly/2pj64Zz


DOSSIER

PRIVATISATION DES RADARS : À QUOI DOIT-ON S’ATTENDRE ?  Actuellement, de nouveaux radars mobiles embarqués sont en expérimentation dans le département de l’Eure en vue d’une privatisation. L’une des 12 questions portait ainsi sur cette potentielle privatisation, à laquelle s’opposent 78 % des Français. Seulement 4 candidats se sont positionnés sur ce sujet : • Nathalie Arthaud se dit « contre cette gestion des radars livrée à des sociétés privées qui s’en serviront pour faire du chiffre. Ce n’est pas normal ! ». • Pour Nicolas Dupont-Aignan, « la privatisation des radars mobiles annoncée par le gouvernement est scandaleuse [...] Je soutiens la pétition lancée par 40 millions d’automobilistes contre ce racket. » - « Je déclare la fin de la guerre contre les automobilistes. » • La réponse de Marine Le Pen est brève, mais très claire : « Je vais aussi mettre fin à la privatisation des radars mobiles ». • Selon Jean Lassalle, « il ne manquait décidément plus que ça ! S’il fallait arriver au summum de la bêtise, là je crois que nous n’en sommes pas loin. Mais aussi de l’irresponsabilité ».

Auto Fil n°43

11


12

PRATIQU’AUTO

CONTRÔLE TECHNIQUE : RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION Depuis le 1er janvier 1992, tout propriétaire d’un véhicule particulier, véhicule utilitaire et camping-car dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes de 4 ans et plus doit présenter régulièrement son véhicule au contrôle technique. Le premier contrôle technique d’un véhicule doit être réalisé dans les 6 mois précédant son 4ème anniversaire, puis tous les 2 ans. QUE CONTRÔLE-T-ON ? | Le contrôle technique consiste à procéder à une vérification visuelle de 124 points de sécurité, classés en 10 familles : • Identification du véhicule ; • État des freins ; • Direction ; • Visibilité ; • Éclairage, signalisation ; • Liaison au sol ; • Structure, carrosserie ; • Équipements ; • Organes mécaniques ; • Pollution et niveau sonore. 72 points peuvent faire l’objet d’une contre-visite. Dans ce cas, l’automobiliste a deux mois à compter de la première visite pour faire effectuer les réparations nécessaires. Si le délai est dépassé, le propriétaire du véhicule devra refaire un contrôle technique. Depuis le 1er janvier 2017, les défauts suivants sont également soumis à contre-visite : vitres surteintées AVD et AVG et dispositif de diagnostic embarqué (OBD) : témoin allumé - anomalie de fonctionnement. DÉFAUT DE CONTRÔLE TECHNIQUE | Si l’automobiliste ne réalise pas le contrôle technique dans les délais impartis, il s’expose à une amende forfaitaire de 135 €, à l’immobilisation de son véhicule et à la rétention de la carte grise le temps que la situation soit régularisée. S’il ne présente pas la voiture au contrôle technique ou s’il ne fait pas réaliser les réparations imposées par le centre, les forces de l’ordre peuvent prononcer la mise en fourrière du véhicule.

Auto Fil n°43


CONSO

CARBURANTS : FAITES DES ÉCONOMIES GRÂCE AUX APPLICATIONS ! Dans notre numéro 41 d’Auto Fil (février 2017), nous vous parlions de la hausse incessante des prix des carburants depuis 2 ans. S’il est encore possible de réaliser des économies, encore faut-il connaître les tarifs des stations aux alentours, ce qui n’est pas toujours évident du fait de l’évolution quotidienne des prix. Mais la technologie peut venir à votre rescousse ! ESSENCE, l’appli téléchargée plus de 2 millions de fois | Créée en 2008, l’application localise les stations et compare les prix des carburants, pour vous aider à trouver la station la moins chère autour de vous ou sur votre itinéraire, en France, en Espagne, en Italie, en Allemagne ou au Maroc. Grâce à une base de données mise à jour plusieurs fois par jour, Essence recherche les stations en fonction du carburant dont vous avez besoin : SP95, SP98, Gasoil, Diesel +, E10, E85 et GPL. Cette application contient de la publicité. Disponible dans l’App Store et sur Google Play.

ESSENCE/GASOIL NOW vous renseigne sur les stations les plus proches ou les moins chères du coin | Avec plus de 10 000 stations référencées en France métropolitaine, l’application vous indique la station la moins chère dans votre zone. Mais si vous êtes sur la réserve, elle vous permet également de localiser la station la plus proche de vous afin de vous éviter la panne ! Si les principales fonctionnalités de l’application sont gratuites, certaines options plus avancées sont récemment devenues payantes. Disponible dans l’App Store, sur Google Play et Microsoft Store.

ET POUR MON VÉHICULE ÉLECTRIQUE ? | Avec l’essor des véhicules électriques, les applications pour trouver des points de recharge se développent. Ainsi, des applications recensant les différentes bornes disponibles comme ChargeMap ou NextCharge permettent de localiser les points de charge à proximité et d’afficher leur disponibilité.

Auto Fil n°43

13


14

JURIDIQUE

LES NOUVELLES MODALITÉS DE CONTRÔLE DE L’USAGE DES STUPÉFIANTS AU VOLANT La loi n°2003-87 du 3 février 2003 a créé l’infraction de conduite en ayant fait usage des stupéfiants. Les articles L 235-1 et suivants et R 235-1 à R 235-12 du Code de la route sont venus encadrer la répression de cette infraction et les modalités de contrôle des conducteurs. L’article 45 de la loi du n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé est venu élargir le cadre légal des contrôles de l’usage des stupéfiants réalisés par les forces de l’ordre. En outre, le décret du 24 août 2016 n°2016-1152 est venu simplifier les procédures de vérification de l’usage des stupéfiants.

Par Me Ingrid Attal Avocat en droit routier et présidente de la Commission juridique de « 40 millions d’automobilistes »

L’ÉLARGISSEMENT DU CADRE LÉGAL DU CONTRÔLE DE L’USAGE DE STUPÉFIANTS | Conformément à l’article L 235-2 du Code de la route, les forces de l’ordre peuvent procéder à des épreuves de dépistage de l’usage des stupéfiants sur un conducteur lorsqu’il est impliqué dans un accident mortel ou corporel de la circulation, mais également un accident matériel, lorsqu’il est l’auteur d’une infraction au Code de la route, lorsqu’il existe une ou plusieurs raisons plausibles qu’il ait fait usage de stupéfiants, ou dans le cadre d’un contrôle effectué sur réquisition du Procureur de la République. Depuis l’entrée en vigueur de la loi du 26 janvier 2016, les agents de police peuvent désormais procéder à des contrôles de stupéfiants, même en l’absence d’accident de la circulation, d’infraction préalable ou de raisons plausibles de soupçonner que le conducteur a fait usage de stupéfiants. Cela permet donc de donner aux forces de l’ordre un cadre légal plus large pour réaliser et multiplier les contrôles. LE CHANGEMENT ENTREPRIS PAR LE DÉCRET DU 24 AOÛT 2016 | Avant l’entrée en vigueur de ce texte, la preuve de l’usage de stupéfiants pour caractériser l’infraction de conduite en ayant fait usage de stupéfiants ne pouvait être rapportée qu’au moyen de prélèvement sanguin (Cass Crim 12 mars 2008). Pour être reconnu coupable de cette infraction, il fallait nécessairement que soit réalisé, un dépistage salivaire ou urinaire par les forces de l’ordre et si celui-ci s’avérait positif, des vérifications consistant en des analyses ou examens médicaux cliniques ou biologiques. Le décret du 24 août 2016 permet désormais aux forces de l’ordre de détecter la présence de stupéfiants chez le Auto Fil n°43


JURIDIQUE

conducteur par un prélèvement salivaire en lieu et place d’un prélèvement sanguin. En effet, consécutivement aux épreuves de dépistage, la prise de sang n’est désormais plus une obligation et peut être remplacée par un prélèvement salivaire permettant de démultiplier les contrôles réalisés par les forces de l’ordre. Dans cette hypothèse, à la suite du prélèvement salivaire, l’officier ou l’agent de police judiciaire doit désormais demander au conducteur s’il souhaite bénéficier d’un prélèvement sanguin qui doit être réalisé dans le plus court délai possible. Lors de la notification des résultats de l’analyse du prélèvement salivaire ou sanguin, le conducteur aura toujours la possibilité de solliciter une contre-expertise, à savoir l’analyse du second tube. Cependant, si la Cour de Cassation avait posé le principe selon lequel la seconde analyse pouvait être demandée sans délai (Cass Crim 21 janvier 2015), le décret du 24 août 2016 impose désormais un délai de 5 jours au conducteur pour la solliciter. Le décret a récemment été complété par un arrêté en date du 13 décembre 2016 qui est venu fixer les nouvelles méthodes de prélèvement salivaire ainsi que les conditions de réalisation des examens cliniques et biologiques.

15

VOS QUESTIONS, NOS RÉPONSES « Je ne suis pas d’accord avec le montant de la facture du garagiste et il refuse de me rendre mon véhicule tant que je n’ai pas payé. En a-t-il le droit ? » - J-P. K. Oui ! Vous devez régler la facture en écrivant sur celleci et son double que vous portez des réserves. Il faudra ensuite contester par lettre recommandée avec accusé de réception.

« Je travaille dans un village touristique et l’horodateur demande un minimum de 2,50 € pour un stationnement de 2 h. Est-ce légal d’imposer un minimum de 2 h ? » - M. B. La mise en place du stationnement et le prix du stationnement selon les zones relèvent des communes. Vous pouvez demander à votre Mairie l’arrêté relatif au stationnement pour en connaitre les règles. Besoin d’un renseignement ? contact@40ma.net 02 43 50 06 30 du lundi au vendredi de 14 h à 17 h

Auto Fil n°43


Votre permis de conduire compte 12 points, vous avez la possibilité de récupérer 4 points tous les ans par un stage de deux jours dans notre centre agréé. L’Union Nationale des Automobile Clubs (UNAC), association régie par la loi de 1901, a pour but d’être en permanence aux côtés des automobilistes. Un acteur majeur pour la défense, la protection et la représentation des usagers de la route, tel est le rôle que s’est attribué l’Union Nationale des Automobile-Clubs. Le maître-mot de son action est : SERVICE ! Les contraintes des automobilistes sont souvent complexes et l’unique objectif qui a présidé à la création de l’UNAC est de leur simplifier la vie au quotidien. L’Union Nationale des Automobile Clubs est une synergie de moyens créée pour que conduire demeure un plaisir et une liberté. Forte de sa présence sur le territoire national grâce aux 24 Automobile Clubs régionaux, les automobilistes disposent ainsi d’interlocuteurs compétents, sérieux et expérimentés. (www.union-des-automobile-clubs.fr)

Pour votre demande de stage, contactez votre Automobile Club en allant sur www.stage-points-permis.org

Profile for 40 millions d'automobilistes

Auto Fil n°43  

Le journal de 40 millions d'automobilistes, avril 2017.

Auto Fil n°43  

Le journal de 40 millions d'automobilistes, avril 2017.

Profile for 40ma
Advertisement