Issuu on Google+

CÉSAR ET SES TRÉSORS

Fouilles archéologiques subaquatiques dans le Rhône à Arles 2ASM – Association Archéologie Sous Marine http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com

2ASM- p. 1 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


2ASM - ASSOCIATION ARCHÉOLOGIE SOUS-MARINE Association loi 1901 - SIRET 45193368300018 - RNA 0133100992 - JO 17/01/04

En 2004, après une première découverte importante, celle d'une statue d'Apollon dans l'anse des Catalans, à Marseille, un groupe de plongeurs et d’archéologues fédèrent leurs énergies et leurs compétences pour donner naissance à l’Association Archéologie Sous-marine (2ASM). Outre la promotion et l'étude du monde archéologique sous-marin et subaquatique, en étroite collaboration avec le DRASSM (Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous Marines), il s'agissait de contribuer à la construction d'une science en plein développement tout en proposant aux jeunes archéologues un avenir dans cette discipline. Deux objectifs qu'après quelques années de fonctionnement, 2Asm peut se satisfaire d'avoir remplis. Les fouilles exceptionnelles de 2007 dans le Rhône, avec la découverte du buste de Jules César, s'imposent comme un évènement qui restera gravé dans l'histoire de l'archéologie. Bien au-delà de notre association, l'impact de ces opérations, tant populaire que professionnel, est sans précédent. Qu'il s'agisse de l'exposition d'intérêt national César, le Rhône pour mémoire, du relevage de l'épave Arles Rhône 3, de l'agrandissement du musée départemental Arles antique, de la mise en chantier par le Ministère de la Culture du nouveau navire de recherches du DRASSM, L'André Malraux, l'écho est retentissant et les conséquences collectives. Malgré ce succès couronnant 20 années de recherches archéologiques, en 2010, les fouilles du Rhône et le programme de recherche de Luc Long sont interrompus consécutivement à la suppression totale des crédits de l’Etat et au rejet de la demande d’autorisation de fouiller dans le Rhône. Ce contexte impose une recherche d’aides financière privée ou associative devenue primordiale. L’aventure n’est pas terminée, le programme de recherche doit se poursuivre et les missions ont pu reprendre en 2011. Contactez nous et participez à l’écriture de notre histoire.

CONTACTS – 2ASM Adresse Siège : 8, rue Montaigne 13012 MARSEILLE Adresse de correspondance : 3, place Château Joly 13002 MARSEILLE 2asm.archeologie@gmail.com / communication, études et projets t. 0684494452 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com

2ASM- p. 2 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


LES FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES DE 2007 A 2009 En 2007, les travaux de carte archéologique du Rhône dirigés par Luc Long (archéologue et conservateur en chef au Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous marine – DRASSM – Ministère de la culture et de la communication) et son équipe, ont mis au jour dans le fleuve à Arles des découvertes exceptionnelles. Outre plusieurs épaves de chalands romains du Ier siècle avant J.-C., ces recherches par 10 à 20 mètre du fond, en rive droite du fleuve, face au centre historique de la cité d’Arles, ont fait surgir de l’eau un véritable trésor d’objets en marbre et en bronze. Parmi ces découvertes exceptionnelles on distingue un buste de Jules César, unique au monde, sculpté du vivant du dictateur, au moment où il fonda la colonie d’Arles (colonia Julia Paterna Arlelate sextanorum). La photo de ce portrait reprise par les médias à fait le tour de la planète. On distingue également une statue de Neptune en marbre, haute de 1 m 80, dédiée aux empereurs ; une Victoire et un captif, d’inspiration grecque, tous deux en bronze et d’une incomparable beauté. Mais aussi une tiare d’Artémis d’Ephèse, une tête de Vénus ainsi qu’une série importante de sculptures et d’éléments architectoniques : bustes, bases de statues et portrais en marbre, chapiteaux corinthiens, fragments d’entablements et de corniches, fûts et bases de colonnes, placages, monnaies… L’ensemble de ces objets s’apparente sans aucun doute aux vestiges d’un riche quartier qui comprenait des édifices privés, publics, religieux et funéraires. Ces éléments, abandonnés dans le fleuve ou arrachés par une crue, témoignent de remaniements ou des destructions d’un espace monumental aménagé entre l’époque césarienne et le IVème siècle après J.-C.. Ces découvertes apportent incontestablement de nouvelles informations sur Arles et sur « sa mise en scène urbanistique des deux côtés du fleuve ». Elles confirment la description faite par le poète Ausone au IVème siècle, qui évoquait une ville double (duplex Arelas) établie sur les deux rives du fleuve. Si la fouille de prospection menées en 2007 n’avait touché que la partie visible de l’iceberg, celles programmées en 2008 et 2009 ont permis de dégager de nouveaux trésors : des mains et des têtes de marbre, celle de Vénus, par exemple, de Mars, un torse drapé de notable arlésien, une statue d’Héraclès, des bases de statues inscrites et une grande quantité de chapiteaux, fûts de colonne et fragments d’architecture divers que complétait de la vaisselle et des petits objets de bronze. Les fouilles de prospection 2007 ne représentent qu’une partie du potentiel des vestiges encore enfouis dans le limon du Rhône, ce que les opérations de 2008 et 2009 ont confirmé. Ces découvertes ont été annoncées par la Ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, le 13 mai 2008. Une nouvelle conférence de presse couronna la fouille 2009 saluée par un communiqué de presse de Frédéric Mitterrand. Les rendez-vous médiatiques se succèdent depuis et trois reportages diffusés en prime time par le magazine Des Racines et des Ailes ont été consacrés à ces découvertes archéologiques.

2ASM- p. 3 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


Campagne 2009, vue générale du chantier © 2ASM, P.Landeman, R.Benali

2ASM- p. 4 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


Découverte d’une tête du dieu Mars, Matériel lapidaire, fragments d’architecture, chantier 2009 © 2ASM, P.Landeman, R.Benali

2ASM- p. 5 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


LA COMMUNICATION « Plus de cinq cents retombées de presse à travers le monde, plus de 250 000 pages Internet » Depuis l’annonce par la Ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, le 13 mai 2008, des premières découvertes, elles sont devenues en quelques semaines un événement mondial. Les médias et les internautes du monde entier ne cessent encore de commenter ces découvertes exceptionnelles : The Times, The New-York Times, The Guardian, The Washington Post, The Australian News, la RTBF… Parmi les nombreuses retombées média en France : Le Point, Le Monde, Libération, Le Figaro, L’Express, VSD, TF1, LCI, France 2, France 3, RFI, Europe 1, RTL, La Provence, La Croix, Le Midi-Libre, Wikipédia…. L’intérêt des médias pour ces découvertes ne se tarit pas et l’on compte aujourd’hui sur le sujet 250 000 pages Internet. A l’issue des fouilles 2009 qui ont encore donné lieu à une fructueuse moisson d’objets en marbre, le nouveau Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand très, s’est à son tour félicité, le 5 octobre 2009, de ces merveilleuses découvertes : une tête de Mars en marbre, plusieurs portraits, un torse en toge, une nouvelle statue de Vénus...

2ASM- p. 6 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


Arles, Rh么ne, chantier de fouille 2009 漏 2ASM, P.Landeman, R.Benali

2ASM- p. 7 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


Arles, Rh么ne, chantier de fouille 2009 漏 2ASM, P.Landeman, R.Benali

2ASM- p. 8 http://2asm-rhone-cesar.blogspot.com


Dossier mécénat 2Asm