Page 1

A

mbre de la Baltique


O

rigine

L ’ambreestunerésine fossilevégétale. L’ambredelaBaltiques’estforméilya40à60 millionsd’années,àpartirdelarésinedeconifères formantd’immensesforêtsderésineux. Sousl’effetdenombreuxfacteursphysiqueset chimiquesdumilieu,cetterésines’estpétrifiée pourdonnernaissanceàl’ambre.


Entombantsurlesol,larésineaemprisonnédes débrisvégétauxetanimauxconstituantunvéritable piègepourceux-ci.(Lesinsectescomposent90% desinclusionsanimales). Lesinclusionsdansl’ambreprésentent laparticularitéd’êtrevisiblesentroisdimensions etpermettentainsiunetrèsbonneobservation duspécimen. D’anciennesespècesanimalesetvégétales inconnuesontainsiétédécouvertes.


P

ropriétés

physiques et chimiques

L’ambreestunerésineamorphe quel’ontrouvesousformed’agrégats,degalets oudecailloux.Généralementdecouleurjauneclair ouorange,l’ambreprésentedenombreuxcoloris: blanc,vert,brun…,voirebleu. Ilpeutêtreopaque,translucideoutransparent, cettetransparences’accentuantparchauffageenfour. Insolubledansl’eauàfroid,ilfondvers300° ets’enflammeà400°cendégageantuneforte


odeurderésine. Safaibledensité(de1.3à1.9)estlégèrement supérieureàcelledel’eau.C’estpourquoiun morceaud’ambreimmergédans1litred’eau additionnéde30gdeselflottera. D’unindicededuretéde2à2.5,selonl’échelle deMohs(1correspondautalcet10audiamant), l’ambreseraye.Frottéavecunmorceaudetissu, ilsechargeenélectriciténégativeetattiredes particuleslégèrestellesquecheveux,poussières, papier…Lesanciensremarquantcettepropriété physique,luiattribuèrentlenomd’elektronen grec,d’oùdérivelemotélectricité.


E

tymologie

Lestermesfrançaisambre etanglaisamberviennentde l’arabe«anbar»quisignifiecachalot.Lesanciens ontlongtempscruàtortquecetterésineétaitun produitdecemammifèremarin. Neconfondonsdoncplusl’ambrejauned’origine végétaleetl’ambregrisd’origineanimale (concrétionintestinaledescachalots). Cesontlesromains,notammentPlinel’Ancien, quirévélèrentlesoriginesdel’ambre,luiattribuant lenomdesuccinum(sucdesarbres).


Lesallemandsl’appelèrentBernstein«lapierre quibrûle»,devenubursztynenpolonais. Leslanguesslaves,dontlerussejantar, témoignent,parsasignification«jeprotège»et «amulette»,desdifférentesutilisationsfaites del’ambre.Eneffet,onattribueraitàl’ambre différentesvertusthérapeutiquesdontcellede soulagerlesmauxdedentsdesenfants, lanervosité,lesmauxdetête,lesrhumatismes, ledysfonctionnementdelathyroïde.


Celivretvousestoffertpar

Livret Balticambre  

Livret accompagnant chaque création Balticambre