Page 1


déçu lointain

lucide

Optimiste

en colère

candide combatif

inquiet Jérémie, 32 ans, maraîcher bio, Haute-Garonne Photo : Morgan Fache

pessimiste réformiste

Les 21 Français, dont vous allez découvrir le portrait, iront tous voter le 22 avril prochain. C’est le principal enseignement de ce deuxième volet du projet 21 voix pour 2012 consacré au rapport à la politique des Français. Ces témoignages n’ont pas l’ambition de dresser un portrait exhaustif de l’électorat tricolore. Mais à travers leurs ressentis, leurs attentes et leurs espoirs, ils nous permettent de mieux comprendre ces voix qui restent, trop souvent, cachées derrière les chiffres des sondages.

engagé désillusionné Ils iront tous voter, et ce malgré le climat général morose et désenchanté, où les mots “crise”, “dette” et “chômage” ont tendance à remplacer l’humain au cœur des débats publics. Ils iront tous voter, et pourtant, beaucoup d’entre eux se disent désabusés par la politique, pointant du doigt les élus et leurs promesses non tenues. Ils iront tous voter, mais pas nécessairement par conviction. Pour certains, c’est un devoir d’exercer ce droit démocratique qui, à leurs yeux, a été trop durement

concerné décomplexé fidèle

Éric, 37 ans, chef de mission / ONG Photo : Alexandre Péraud

dubitatif confiant

perdu

humaniste

plein d’espoir

éloigné

rêveur révolté convaincu

désengagé acquis pour être bafoué. Parmi ces 21 électeurs, plusieurs croient encore sincèrement en la capacité de la politique à faire progresser la société. C’est une bonne nouvelle. Mais pour restaurer une confiance trop souvent mise à mal, il reste du chemin parcourir. Qu’attendent donc les présidentiables pour redonner au mot “politique” ses lettres de noblesse et replacer le citoyen au centre de toutes les décisions ?

Clémence, étudiante de 18 ans, Val de Marne Photo : Étienne Maury

Cette revue est le deuxième volet du projet transmédia 21 voix pour 2012. Vous pouvez retrouver l’ensemble du contenu sur www.21voixpour2012.fr. Cette plateforme interactive réunit les 21 portraits d’électeurs et leurs attentes vis-à-vis du prochain président de la République, présentés sous forme de petites œuvres multimédia (POM). Ces portraits seront enrichis d’analyses d’experts sous forme d’entretiens vidéo. 21 voix pour 2012 est réalisé par 21 photojournalistes en formation de spécialisation à l’EMI-CFD, sous la direction de Wilfrid Estève.


Pour moi, voter c’est une chance que toutes les femmes dans le monde entier n’ont pas. Il faut saisir cette chance. Clémence, 18 ans, étudiante, Val de Marne

« C’est quand même important d’aller choisir le moins pire, mais il ne faut pas faire que ça ! Voter, c’est une chose, mais il faut essayer de faire changer la société par d’autres moyens. De toute manière, la société ne changera pas par la prise de pouvoir institutionnelle ou même révolutionnaire. Cela passe par ce que l’on appelle une décolonisation de l’imaginaire et par un changement culturel. C’est aussi inventer de nouveaux modèles économiques, des nouveaux moyens de vivre ensemble. C’est ce que l’on essaye de faire dans la décroissance, à la fois avec la simplicité volontaire et des alternatives concrètes. »

Delphine, 25 ans, jeune diplômée sans emploi, Paris Photo : Karin Crona

Je ne sais pas pour qui je voterai, mais c’est sûr que j’irai. Je voterai sûrement blanc.

devoir cito yen

Vincent, 32 ans, doctorant, Budapest, Hongrie Photo : Jacob Le Prévost


« Ce n’est pas en tapant sur les doigts, qu’on fait avancer une société. » Jara, 28 ans, sellier harnacheur, Loir-et-Cher Photo : Milan Szypura

« La France perd ses jeunes diplômés de confession musulmane. »

La politique, c’est le mensonge, on ne peut pas changer le monde.

Abdou, 38 ans, responsable des ressources humaines, Val-de-Marne Photo : Toufik Oulmi

reproche Quand on voit les emplois fictifs de la mairie de Paris, quand on voit les financements des frégates de Taïwan, quand on voit “l’affaire Clearstream”, quand on voit les valises avec la France-Afrique. Voilà, moi je me dis que notre système social, peut-être qu’il est complètement finançable si on enlève tous ces trous dans le fromage. Et qui fait les trous ? Souvent le pouvoir économique en relation avec ce putain de pouvoir politique. Jérémie, 32 ans, maraîcher bio, Haute-Garonne

Zekrulla, 39 ans, employé, Val-d’Oise Photo : Julien Jaulin


Ce que j’attends c’est qu’on remette de l’humain dans la politique et qu’on arrête de se focaliser sur la zone euro, la crise…

Joël, 50 ans, médécin checheur, Paris Photo : Vincent Poillet

déception « Ils viennent à des endroits, pour se montrer, c’est même pas pour parler des élections, c’est pour leur médiatisation, c’est tout ! C’est comme Sarkozy qui vient à Domremy la pucelle, je suis sur qu’il ne savait même pas où c’était ! » Lionel, 48 ans, employé communal, Moselle Photo : Benjamin Mathia

Henri, 67 ans, retraité, Côtes-d’Armor Photo : Delphine Bedel

Chaque candidat est plus occupé à poser ses pions qu’à voir comment on pourrait améliorer le sort des français moyens ou de la base.


Oui, la politique fait avancer les choses. Mais en matière d’égalité femme-homme, rien n’est naturel, rien n’est automatique. S’il n’y a pas une grosse pression de la part des féministes, les choses ne vont jamais changer. Thalia (debout au centre), 26 ans, militante féministe, Paris Photo : Claire Giraud

confia nce On pense que les écologistes peuvent contribuer à réinventer le monde.

Véronique, 51 ans, conseillère régionale, Rhône Photo : Hugo Ribes

« Je suis foncièrement optimiste. Il faut y croire ! On reste toujours un peu candide. On espère tous que ça va changer, et j’y crois toujours ! » Gérard, 53 ans, cadre hospitalier, Paris Photo : Constance Decorde


Fabienne, 40 ans, professeur de stylisme, Paris Photo : Benjamin Leterrier

Il y a vraiment un écart, un fossé entre les élus et les citoyens. Les politiques sont loin du peuple. Ils sont dans leur petit monde.

marke ting politique

« J’ai quand même l’impression que ces hommes politiques font de belles descentes dans des industries avec des beaux casques et plein de journalistes. Mais ils n’ont jamais été en immersion dans des entreprises avec des gens qui gagnent vraiment le smic. » Aurélie, 36 ans, chef d’entreprise, Calvados Photo : Céline Piques

Je n’aime pas la démagogie, je préférerais de la hauteur de vue, de la hauteur de vision, au-dessus des intérêts purement partisans.

Laurent, 53 ans, conseiller de l’emploi et formateur, Eure Photo : Sophie Bellavoine


Thao, 37 ans, juriste, Hauts-de-Seine Photo : Valérie Baeriswyl

Tout citoyen mérite une protection sociale digne de ce nom.

légitimité « Parfois je me dis : ce président est en train de faire des choses pour moi et pourtant, honnêtement, je ne pense pas être la personne qui en a le plus besoin. » Lucie, 32 ans, entrepreneuse, Hauts-de-Seine Photo : Louise Allavoine

Jean-François, 38 ans, pasteur, Val-d’Oise Photo : Alice Beuvelet

Une valeur que j’aimerais voir chez un président de la République, c’est la modestie, quant à ses propres capacités, quant à sa fonction et le fait de vraiment se positionner en tant que serviteur de la nation.

Directeur artistique : Mat Jacob Conception graphique : Alice Beuvelet, Karin Crona Secrétaire de rédaction : Jean-Édouard Michel Rédacteurs : Louise Allavoine, Cyril Badet, Delphine Bedel, Sophie Bellavoine, Constance Decorde, Claire Guiraud Photographes : Louise Allavoine, Cyril Badet, Valérie Baeriswyl, Delphine Bedel, Sophie Bellavoine, Alice Beuvelet, Karin Crona, Constance Decorde, Morgan Fache, Claire Guiraud, Julien Jaulin, Jacob Le Prevost, Benjamin Leterrier, Benjamin Mathia, Etienne Maury, Toufik Oulmi, Alexandre Peraud, Céline Piques, Vincent Poillet, Hugo Ribes, Milan Szypura Imprimeur : Newspaper Club Tirage : 1000 exemplaires Contact : 21voixpour2012@gmail.com Photos de 1re de Couverture : Morgan Fache (en haut), Benjamin Mathia (en bas) - Photos de 4e de couverture : Pierre, 67 ans, comédien, Val-d’Oise par Cyril Badet.

21 voix pour 2012 - La revue  

Cette revue est le deuxième volet du projet transmédia 21 voix pour 2012. Vous pouvez retrouver l'ensemble du contenu sur www.21voixpour2012...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you