Issuu on Google+

N°3 - Hiver 2005 / 2006

A

Photographie de Patrice Lapoirie

ctualité de la Promenade des Anglais

N

ews of the Promenade des Anglais

A

ttualità della Promenade des Anglais

Editorial

Une bonne Année, une belle Promenade

Jau anvier. C’est cœur

A découvrir : Et pourquoi pas un palais

des congrès sur la Prom’ ? p. 4 - 5 Aux Ponchettes : la

première ‘promenade’ de Nice p. 6 Immobilier sur la Promenade :

les dernières ventes

p. 8

© La Gazette de la Promenade

Magazine trimestriel Directeur de la publication : Kirkor Ajderhanyan 107 Promenade des Anglais - 06000 NICE Tél. : 04 93 44 83 83 - Fax : 04 93 86 15 26 E-mail : gazettepromenade@free.fr Rédacteur en chef : Marie-Evelyne Colonna Conception et réalisation : Muriel Guigui - info@fotonum.com Crédits photos : Photos Editions Gilletta Nice-Matin Alain Malaval Sources légendes photos : La Promenade des Anglais Histoire et chroniques - Collection Les Petits Gilletta.

Imprimerie Toscane, rue Sorgentino - Nice Tirage : 25 000 exemplaires

de l’hiver, dans la lumière argentée d ’ u n e matinée ensoleillée, que la Promenade des Anglais apparaît dans toute la simplicité de sa beauté. Et l’on se prend à oublier un instant les nuisances dont elle est victime notamment aux heures de pointe. La Promenade est un atout touristique et économique unique pour Nice. C’est un fait. Et il semble que les étrangers, pour qui elle demeure un lieu

mythique, soient les plus conscients de ce potentiel trop longtemps négligé. Ils rêvent d’y habiter, ils y investissent et espèrent des améliorations. En 1995, pour elle, un architecte catalan a la double ambition d’en refaire un lieu de loisirs et de la doter d’équipements -palais des congrès, piscine…- dignes de son potentiel touristique. Ses audaces rejoignent les aspirations de certains hôteliers de la Promenade, convaincus qu’elle seule détient le pouvoir de faire revenir à Nice une clientèle haut de gamme, nécessaire à la bonne santé économique de la Ville. Janvier. L’année nouvelle commence tout juste et la Promenade des Anglais se prépare à accueillir Carnaval et son

A very good year, and a beautiful Promenade

It is in the middle of winter, in the silver glow of a sunny morning, that the Promenade des Anglais appears in all its beautiful simplicity. For a moment, you may forget all the disturbances to which it has fallen victim. The Promenade represents a unique asset for the tourism and for the economy of the city of Nice. Foreign visitors seem much more aware of the fact that this potential has been neglected for too long. A Catalonian architect did work on this situation with the dual goal of restoring the Promenade as a place of entertainment and, equipping it with

state-of-the-art facilities (convention center, exhibition halls, swimming pools,…) deserving of its potential. His daring projects are equal to the ideas of many hoteliers. In 2006, we are going to share with the largest possible audience the various existing, and pending, projects for the Promenade which will contribute to the radiance of the city of Nice. To all those who read our newsletter, we wish you from the bottom of our hearts, a very peaceful, healthy, happy, and prosperous New Year. Kirkor AJDERHANYAN

« Roi des Dupes ». Nous, en 2006, allons continuer à chercher, trouver et partager avec le plus grand nombre -les Niçois, qui sont les premiers concernés, mais aussi résidents et touristes- les projets porteurs d’avenir pour la Promenade et, bien au-delà, pour Nice, son tourisme et son rayonnement. Nous espérons ainsi créer une culture commune du lieu et donner à chacun les moyens de se faire une idée sur ce qu’il serait souhaitable pour que revive une belle Promenade. C’est le premier souhait que je forme. Permettez-moi d’y ajouter, pour chacun de vous, nos meilleurs de vœux de Paix, Santé, Bonheur et Prospérité. Kirkor AJDERHANYAN

Un buon Anno, una bella Promenade

E’ in pieno inverno, nella luce argentata di un mattino soleggiato, che la Promenade des Anglais appare nella sua semplicità e bellezza. Ci sorprensiamo a dimanticare per un momento i rumori di cui è vittima. La Promenade rappresenta una carta vincente unica per il turismo e l’economia di Nizza. Gli stranieri sembrano i più coscienti di questo potenziale, per troppo tempo trascurato. Un architetto catalano ha anche preparato una relazione sulla Promenade,questa aveva la doppia ambizione di rifarne

un luogo di svaghi e dotarlo d’impianti (palazzi dei congressi, sale d’esposizione..., piscine) degni del suo potenziale turistico. La sua audacia ricongiunge quella di certi albergatori. Nel 2006, continueremo a dividere con molte persone, i diversi progetti esistenti e latori d’avvenire per la Promenade e per il prestigio di Nizza. A quelli che vorrano leggere il nostro giornale, inviamo, per il 2006, i nostri migliori auguri di Pace, Salute, Felicità e Prosperità. Kirkor AJDERHANYAN

1 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006


Un hiver sur la Prom’

Zoom sur l’Immobilier L’immobilier azuréen ancien au 3° trimestre 2005

25 novembre

La ministre de l’environnement sur la Prom’

25 novembre : colloque sur le tourisme durable à l’hôtel We s t m i n s t e r. Nelly Olin, ministre de l’environnement, arrive et repartira à bord d’une voiture propre, « un modèle hybride unique dans le département », souligne le Préfet, Pierre Breuil.

première fois, a rapproché de la mer son Village de Noël, associé à la Forêt Enchantée, en les implantant dans les Jardins Albert 1er. Le traditionnel sapin de Noël offert par la Suède a été inauguré lors de la Ste Lucie, le 10 décembre. Grands et petits se sont régalé des spectacles originaux et autres animations offerts au Théâtre de Verdure. Ils ont joué dans les structures gonflables et glissé sur la grande patinoire gelée.

bout, la victoire, pour le Français David Ramard (en 28’46’’, record précédent battu) et pour la Marocaine Ibtissam Lakhouad (33’22’’).

D u 11 a u 2 8 f é v r i e r 2 0 0 6

Les prix montent, les ventes baissent Le neuf dépasse les 5 000€/m².

Carnaval 2006, « Roi des Dupes »

18 décembre

Journée du Haut Pays Niçois

Photo Office du Tourisme et des Congrès de Nice / Nice & You

Fin novembre

Feu vert pour 5600 places de cinéma à l’Arénas

Le projet avait été élaboré à partir de 1996, le permis de construire obtenu en mai 1999. Depuis, ce projet qui prévoyait l’implantation à l’Arénas d’un cinéma multiplexe comprenant 1000 places de parking en sous-sol, 21 salles de cinéma pour un total de 5650 fauteuils, des boutiques et services, avait été annulé à la suite de plusieurs recours. Fin novembre 2005, le conseil d’Etat a donné son feu vert. Les travaux devraient démarrer très prochainement.

Du 9 décembre 2005 au 1er janvier 2006

Noël au Jardin Albert 1er

Comme chaque année pour les fêtes, Nice s’est habillée de lumière et, cette année, pour la

Moutons, chèvres, chevaux et vaches ont envahi la Promenade des Anglais, pour cette journée où le Haut Pays - ses bûcherons, bergers et artisans - venait rencontrer le littoral.

8 janvier

7ème Edition de la Prom’ Classic

Photographie de Richard Ray

3179 concurrents pour 10 km de course pédestre sous un soleil d’hiver radieux et, au

Il etait une fois -

1952 : de majestueux pachydermes promènent leur nonchalance sur le Quai des Etats-Unis.

2 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006

ur une Côte d’Azur déjà marquée par une forte pénurie de logements neufs, le nombre des nouveaux logements mis en vente entre octobre 2004 et septembre 2005 a baissé de 7%. C’est sur le secteur de Nice et de sa communauté d’agglomération (CANCA) que la baisse est la

S Image Ville de Nice /Office du Tourisme et des Congrès de Nice

La Promenade accueille à nouveau les défilés, batailles de fleurs et corso de la plus importante manifestation de la Côte d’Azur en hiver : le Carnaval de Nice. Le thème de cette 123° édition sera «Roi des Dupes ». Les dessinateurs des plus grands journaux internationaux, du Brésil, des Etats-Unis, du Canada, de l’Angleterre, de l’Italie, de la Russie, de l’Inde et de la France ont dessiné les maquettes des chars. Le Carnaval, qui se veut observateur ironique et goguenard des travers de ses contemporains, mettra le doigt cette année sur les dérives de notre société où le réel, le virtuel et le spectacle se mélangent jusqu’à se confondre. Grande nouveauté ! L’ambiance sonore générale s’inspire cette année des musiques « tziganes » des films d’Emir Kusturica. www.nicecarnaval.com

Once upon a time - c’era Una volta

plus forte, avec 300 logements en moins qu’au cours des 12 mois précédents. Le prix moyen des logements mis en vente a grimpé de 30% en un an, pour atteindre les 5 084 €/m² au cours du troisième trimestre 2005. Cette nouvelle hausse des prix et la raréfaction de l’offre conduisent à une baisse du nombre des ventes. Elles ont également pour effet de tirer vers le haut les prix des logements anciens.

La revente à 3 304 €/m² Au cours du 3° trimestre, le prix moyen constaté sur les reventes s’est élevé à 3 304 €/m² (+14% en un an).

Mais la baisse de 2006 devrait logiquement voir l’activité, amorcée la hausse continue des prix dans au 1er semestre, est le neuf et, dans l’ancien, une très désormais nettement légère hausse des prix pour les perceptible, quel produits de grande qualité ainsi que soit le secteur que pour les « petits produits » géographique. très recherchés- et peut-être Globalement, il y aussi, pour les produits situés dans aurait eu 7% de les secteurs encore accessibles ventes en moins mais aux actifs locaux. le marché de Cannes Pour la grande majorité des connaît déjà une baisse biens,en revanche, il faut s’attendre beaucoup plus forte à une stagnation ferme des prix. (lire ci-dessous). Cela est dû au fait que, malgré le prix déjà élevé des produits, les propriétaires vendeurs continuent d’anticiper des hausses qui, désormais, ne semblent plus d’actualité. Sources statistiques : Observatoire immobilier de la Côte d’Azur - Statistiques du 3° trimestre 2005.

NB : pour les reventes, les statistiques sont calculées à partir des DIA (déclarations d’intention d’aliéner) des principales villes du littoral. Les DIA concernent les ventes intervenues sur les secteurs soumis à droit de préemption des communes.

Spécialiste Appartements Vue Mer Promenade des Anglais Spécialiste Villas 107, Promenade des Anglais - 06000 NICE Tél. : 04 93 44 83 83 - Fax : 04 93 86 15 26 E-mail : contact@107promenade.com

Côté FNAIM

Le marché azuréen par secteur

Locations Saisonnières

Pour les agents immobiliers FNAIM, représentés ici par leurs présidents de section locale, le prix des logements anciens devrait stagner. Loris Zordan : FNAIM (45/50 m²) et à partir de 220 000-280 000€ le secteur du bord de mer, on ne trouve rien en pour un 3 P. Donner une limite est difficile : les dessous des 300 000 €. Il faut compter 450 000 € Menton

« Les prix ont atteint des sommets. Et l’activité se réduit. Le ralentissement de la demande italienne est plus marquée depuis cet été du fait de la nouvelle législation : depuis le 1er juillet, les banques françaises doivent déclarer les revenus financiers de leurs clients. D’autre part, les prix sont très élevés et correspondent moins aux budgets dont dispose la clientèle. Nous n’arrivons pas à répondre à la demande pour des trois pièces 63-65 m² en centre ville. » Les propriétaires vendeurs ont tendance à surévaluer leurs biens, surtout pour les appartements du centre ville et il est bien difficile aujourd’hui de leur faire entendre raison. Toutefois, quand ils sont réellement vendeurs, ils finissent par réduire leurs prétentions de 10 à 15%. »

Anita Capra : FNAIM Nice

« Les clients sont moins nombreux depuis cet été et les prix stagnent. Les acquéreurs se montrent plus frileux. Les étrangers sont toujours là, Italiens surtout -mais parce qu’ils connaissent notre agence. Les prix sont un peu élevés. On les garde quelques mois et puis, on finit par les vendre avec une petite négociation. Dans l’hyper centre de Nice, il faut compter entre 160 000 et 180 000€ pour un 2 P « correct »

superficies varient de 55 à 90 m²… C’est encore pour un deux pièces de 45 m². plus difficile pour les 4 pièces : ils sont tellement Si le beau se vend encore, les produits « moyens rares… » » ont beaucoup de mal. Pourtant les propriétaires vendeurs continuent d’augmenter leurs prix. Alors les délais de vente s’allongent et l’offre gonfle. Cela Nicolas Racano : FNAIM Antibes « Moins de clients durant les vacances d’été : la devrait inciter les propriétaires réellement vendeurs tendance s’est confirmée avec les vacances d’hiver. à baisser leur prix. » En plus, dans cette période traditionnellement propice aux mutations, nous n’avons pas reçu de demandes, à la vente Les prix de l'immobilier azuréen ancien au cours du comme à la location… Il semble 3° trimestre 2005 qu’il y ait moins de turn-over sur Sophia-Antipolis, moins de gens Prix moyen €/m² par type Tout type confondu qui viennent s’implanter sur la Côte Augmend’Azur. Notre activité connaît un 2P 3P 4 P et + Prix moyen tation Studio Secteur sur un an ralentissement certain entraînant 3.628 € 2 957 € 3 450 € 4 572€ +16% un tassement des prix réels de vente. 3 230 € Cannes Les propriétaires -vendeurs comme 3 375 € 3 170 € 3 295 € 3 672 € +12% CASA 3 567 € bailleurs- vont devoir accepter cette réalité. »

Jérôme Renaud : FNAIM Cannes

« Les prix ont encore beaucoup monté - +50% en quatre ans - et le nombre des ventes est en train de chuter. Surtout à Cannes : 19% de ventes en moins que l’an dernier ! Les clients sont moins nombreux face à ces niveaux de prix. Dans

CANCA

2 997 €

2 529 €

2 553 €

2 924 €

2.700 €

+16%

CARF

3 744 €

3 135 €

3 685 €

4 034 €

3. 630 €

+13%

AlpesMaritimes

3 390 €

2 896 €

3 213 €

3 810 €

3 304 €

+14%

Sources : Observatoire immobilier de la Côte d’Azur Cannes : tout l’ouest du département jusqu’à Grasse et St Vallier CASA : Communauté d’agglomération de Sophia-Antipolis (dont Antibes) CANCA : Communauté d’agglomération de Nice Côte d’Azur (24 communes dont Nice) CARF : Communauté d’agglomération de la Riviera Française (10 communes dont Menton)

3 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006


La Promenade Avenir

La Promenade Avenir

Ils ont choisi la Promenade

Réhabiliter et moderniser la Promenade

Un palais des congrès sur la Prom’ !

Josep Lluis Mateo :

“Répondre aux exigences du tourisme de qualité”

En 1995, l’architecte catalan Josep Lluis Mateo avait proposé de moderniser la Promenade, d’y réduire la circulation automobile pour dégager de vastes trottoirs esplanades propices aux retrouvailles des piétons et de la ville avec la Méditerranée. Et même d’y créer les équipements susceptibles de développer le tourisme de qualité… Ambiance de jour - Josep Lluis Mateo

Le projet Mateo

Sur les 800 mètres, de Gambetta aux jardins Albert 1er, la circulation, réduite à deux fois deux voies, n’est plus linéaire. Elle serpente, d’abord au sud du terre-plein central -lequel est intégré dans un vaste trottoir qui démarre au pied des immeubles. Puis, entre Meyerbeer et la rue du Congrès, les voitures circulent de part et d’autre du terre-plein central. Enfin, la circulation remonte tout entière au nord du terre-plein, pour offrir, devant les jardins Albert 1er, une vaste esplanade sud qui englobe le terre-plein et va jusqu’à la mer.

Trois jardins ouverts

oincée entre les collines et la Méditerranée, Clongtemps limitée d’un côté par un fleuve, Barcelone a ignoré sa mer. Il lui a fallu organiser les

- Jardins Albert 1er, soit 800 mètres, l’architecte propose de recréer un véritable lieu de promenade ainsi qu’un lien harmonieux entre la ville et sa mer. Jeux Olympiques de 1992 pour créer ses plages de L’idée principale consiste à casser la linéarité des sable, les protéger des coups de mer par un système voies destinées à la circulation (désormais réduites anti-houle et édifier là un quartier moderne au nombre de quatre) et à les faire serpenter, d’affaires, avec habitations et commerces, ouvert tantôt au nord, puis de part et d’autre et enfin sur la mer. La capitale catalane est aussi réputée au sud de l’actuel terre-plein central, réhabilité pour ses « rambles », long et vaste promenade et qui conserve ses palmiers, symboles de la animée qui mène à la mer et où les Barcelonais Promenade. Désormais, les voitures n’empruntent viennent chaque soir « faire le paseo » : flâner, se plus une autoroute urbaine pour traverser Nice laisser surprendre par les artistes de rue… mais viennent se promener, flâner, admirer la Baie des Anges sur une chaussée segmentée par de Lien harmonieux entre la ville et sa mer nombreux passages pour les piétons. Les trottoirs nord -aux pieds des immeubles- se Il n’est pas étonnant qu’un architecte catalan, Josep transforment en une longue bande piétonnière Lluis Mateo (atelier Map Arquitectos, Barcelone) continue, que la circulation automobile ne coupe ait ainsi répondu au concours d’idées lancé en1995 plus. Et, pour renforcer encore le lien entre la par la Mairie de Nice. ville et sa promenade, le pavement de ce trottoir Dans son projet qui concerne le secteur Gambetta pénètre dans les rues perpendiculaires.

«Pour l’esplanade sud, notre intervention est discrète. Les protagonistes sont la mer et le vent… » explique l’architecte, qui prévoit simplement de repenser le pavement et redessine un mobilier urbain destiné à permettre aux promeneurs de se reposer et contempler le spectacle. Trois jardins ouverts, 5 escaliers et six ascenseurs et monte-charge avec accès pour handicapés relient ce trottoir esplanade à la plage. Deux axes de communication perpendiculaires, situés aux deux extrémités (Gambetta et avenue des Phocéens) conduisent directement du trottoir nord à la mer, avec un accès à la zone construite en souterrain de la promenade et vouée aux activités et services liés à la mer : commerces et plages. Un étroit chemin de pierre parallèle au littoral borde ce front avant l’arrivée sur les galets. Pour l’architecte, l’opération était simple et pouvait être réalisée par phases. Le coût total estimé à l’époque pour le projet - 40 000m² à traiter, mobilier urbain compris- était de 80 millions de francs (12,2 millions d’euros).

Pourquoi avez-vous participé au concours d’idée de la mairie de Nice concernant la Promenade des Anglais ?

Josep Lluis Mateo : Nous pensions que nous pouvions porter une réflexion par la similitude des situations urbaines que nous connaissons en Catalogne, sur des villes moyennes au bord de la Méditerranée et dont la promenade littorale est un centre urbain dynamique. Que représente pour vous Promenade des Anglais ?

la

J.L. M. : Nice est liée à une culture du loisir et la Promenade des Anglais y est mythique. Elle a fait le prestige de Nice à travers le monde. Mais, déjà en 1995, elle avait atteint un degré de vieillissement élevé et nécessitait une modernisation de son traitement urbain, de ses équipements et de ses services. Et la circulation automobile constituait déjà une véritable barrière entre la ville et le spectacle de la mer. En quoi consiste votre projet ?

Riabilitare e modernizzare Promenade des Anglais

la

Un palazzo dei congressi sulla Prom’ L’architetto Josep lluis Mateo (MAP Arquitetos, Barcelona) aveva presentato un progetto per la Promenade, quando un concorso di idee fu lanciato dal comune di Nizza nel 1995. Nel suo progetto che concerne gli 800 metri che vanno dal Boulevard Gambetta al Giardino Alberto I, l’architetto proponedi ritrovare il carattere di passeggiata e di creare un legame armonioso tra la città e il mare. L’idea principale consiste nel far serpeggiare la circolazione di macchine (ridotta a due volte due corsie) talvolta a nord, poi da ambo le parti e per finire a sud dell’attuale terrapieno centrale. Il traffico così ridotto permette l’allargamento dei marciapiedi in ampi spiazzi : in un primo tempo ai piedi degli immobili, da Gambetta a Meyerbeer, poi

lato mare (davanti ai giardini Alberto I). Il traffico auto non taglia più il camminare lato nord. Ormai, le macchine vengono a gironzolare, ammirare la Baia degli Angeli, su una carreggiata segmentata da diversi passaggi pedonali. Tre giardini aperti, scale e ascensori che rilegano i marciapiedi sud, alla spiaggia. Il costo dell’operazione era valutata nel 1995 a 12.2 milioni di euro. Josep lluis Mateo suggeriva inoltre la riabilitazione del giardino Alberto I, e di creare all’intersezione tra la Promenade ed il viale dei Phocéens, un parcheggio sotterraneo di 500 posti oltre un centro multimedia mediterraneo (con palazzi dei congressi, acquari, piscine all’aperto...

4 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006

J.-L. M. : Il tâche de lui redonner le caractère de promenade entre le

boulevard Gambetta et les jardins Albert 1er. De convertir l’actuelle autoroute urbaine en un espace urbain de loisirs, emblématique pour la ville de Nice. De recréer un lien harmonieux entre Nice et son lieu le plus caractéristique : la promenade sud. Votre projet comportait suggestions pour le futur…

des

J.-L. M. : Notre projet consistait à créer une homogénéité urbaine et à développer les infrastructures et services de qualité exigés par la clientèle touristique des villes de la côte méditerranéenne. L’intersection entre la Promenade et le boulevard des Phocéens représente un lieu stratégique pour lequel nous proposions de créer un parking souterrain de 500 places ainsi qu’un centre multimédia méditerranéen regroupant un palais des congrès, des salles d’exposition et de cinémas, un aquarium, une piscine extérieure climatisée ainsi que des services (restaurants, clubs de sport). Cela irait de paire avec la réhabilitation des jardins Albert 1er et la création d’une bande de commerces sur la rue de Verdun.

Restoring and upgrading of the Promenade des Anglais

A Convention Center on the Prom’

Architect Josep Lluis Mateo (MAP Arquitectos, Barcelone) proposed a project for the Promenade in 1995 for a design contest organized by the City of Nice. In his project for the 800 meters from the Boulevard Gambetta up to the Albert 1er Park, the architect envisioned restoring the unique elegance of the Promenade and creating an harmonious link between the sea and the city. The main idea is to let the traffic wind slowly on only two lanes in each direction from the North side to the South side of the road. As traffic will be significantly reduced, it will allow widening of the walkways into vast esplanades. First, in front of apartment buildings from Gambetta Avenue to Meyerbeer Street, then on the

sea side in front of the Albert 1er Park. The automobile traffic will not cut access on the North Side. Henceforth, the cars will drive slowly, admiring the Baie des Anges, on a road divided by several pedestrian crossings. Three public gardens, stairs and elevators will lead to the Southern walkway and the beach. The total cost of the project was estimated in 1995 to 12.2 millions of euro. Josep Lluis Mateo was suggesting however to overhaul the Albert 1er Park and to create, at the crossroad of the Promenade and the Boulevard des Phocéens, an underground car park for 500 cars, as well as a multimedia Mediterranean complex with Convention Center, aquarium, outdoor swimming pool...

Olivier Grinda, hôtelier :

“Il manque à Nice un petit palais des congrès ouvert sur la mer” Propriétaires de l’hôtel Westminster (27 promenade des Anglais), les frères Grinda sont impliqués depuis de nombreuses années dans l’amélioration de la vitrine que Nice offre au monde. Avec d’autres, ils ont même participé à une commission qui se réunissait chaque mois dans ce but - ils ont parfois obtenu gain de cause-, ont lancé leur propre concours d’idées sur la Promenade, ouvert à toute la population et fait des propositions concrètes. Certaines sont toujours valables, estiment-ils, notamment en matière de circulation : recouvrir la chaussée de la Promenade d’un revêtement anti-bruit -pour en absorber les décibels- et, pour réduire les embouteillages sur la portion Ferber-Magnan, créer un viaduc qui conduise en direct les véhicules depuis la sortie du tunnel de Magnan jusqu’à la voie rapide. Coût estimé : 750 000 €. Pour eux, il manque à Nice un petit palais des congrès ouvert sur la mer. Olivier explique : « Le tourisme d’affaires est indispensable à la bonne santé de l’économie de toute ville touristique. Il vient en complément de l’activité de tourisme de loisirs et amène -hors période des vacances-, une clientèle aisée. C’est important pour dynamiser le commerce et les services et rentabiliser certains équipements des villes. A Nice, notre produit « congrès » n’est pas aussi bon qu’il pourrait l’être. Nice est la seule ville du littoral à ne pas avoir son palais des congrès proche de la mer ! »

“Pour le plaisir des congressistes et la santé des commerces”

« Les touristes d’affaires qui choisissent de résider dans les grands hôtels de la Promenade -et aussi du centre villen’ont pas d’autre choix que de prendre un taxi qui les emmènera à Acropolis -le plus souvent via la voie rapide et le tunnel de Cimiez ! Le spectacle n’a rien d’extraordinaire. Une fois à Acropolis, ils sont dans un environnement peu propice au shopping. Et pas de station de taxis à proximité immédiate, ni de bus direct pour revenir. Imaginez la différence, pour le plaisir des congressistes et la santé des commerces, s’ils pouvaient se rendre à pied, par le bord de mer, de leur hôtel de la Promenade -ou du centre villejusqu’à un palais ouvert sur la mer ! Un petit centre de congrès, destiné à accueillir séminaires et autres petites manifestations, suffirait. Quel emplacement ? L’idéal aurait été celui du Palais de la Méditerranée, avant qu’il ne soit reconstruit. Désormais, le seul endroit qui reste pour ce type de projet se situe entre le quai des Etats-Unis et la rue Saint François de Paule et est utilisé en parking en attendant la réalisation d’un grand hôtel. Celui-ci pourrait alors intégrer un tel centre de congrès ouvert à tous».

Claire Baruh

« Des problèmes de bruit, mais quelle merveille ! » Wilma Trenkwalder

« Sauver la Promenade, cœur du tourisme et de l’économie de Nice » Wilma Trenkwalder est italienne, originaire du sud Tyrol et vit à Milan. « Cela fait dix ans que j’ai un appartement sur la Promenade. Nous sommes venus là pour la vue, la mer, la qualité de vie, le microclimat… mais la qualité de vie s’est

dégradée. Moi, je reste mais je connais plusieurs de mes compatriotes qui ont préféré repartir. On y subit trop d’embêtements, l’insécurité, le voisinage des prostituées… Il serait temps de faire quelque chose. La Promenade, c’est le lieu emblématique pour le tourisme. Et le tourisme, c’est le cœur de l’économie de Nice, non ? Que serait Nice sans les touristes ? Il me semble que la revalorisation de la Promenade devrait être une priorité pour tout le monde. Une idée serait, par exemple, de la rendre tout ou partie piétonne, avec seulement l’autorisation de passage pour les bus et les taxis… Et pour les riverains ! »

Claire Baruh est turque, née à Istanbul où elle vivait avec son mari, industriel, aujourd’hui décédé. « Nous sommes venus habiter sur la Promenade en 1982, quand mon mari s’est retiré des affaires. Mais nous avions déjà notre appartement où nous venions passer l’été. Mon mari aurait plutôt choisi Cannes. Mais je préfère Nice parce qu’il y a plus d’activités intellectuelles. Nos enfants vivent à Manhattan et eux aussi adorent Nice. L’évolution de La Promenade ? Elle me semble quand même plus propre ces dernières années - ou alors c’est que je m’habitue ! Mais la vitesse des voitures, ça, je ne m’y habitue pas. C’est dangereux le jour et, la nuit, cela fait beaucoup de bruit ! Il faudrait vraiment limiter la vitesse. L’autre problème : celui

de la sécurité. L’été fini, la vie s’arrête après 20h00. Il n’y a plus personne. Je n’ose plus rentrer seule de l’opéra ou du théâtre. C’est dommage. On est tellement fiers d’habiter La Promenade. Mon mari disait toujours : « Quelle merveille ! »

5 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006


Actualite fiscale

L’Agenda

Quand un non-résident vend un bien en France

Portrait

Cet hiver

Se dispenser de l’obligation de désigner un représentant fiscal

A deux pas de La Promenade

e non-résident qui vend un bien en France se L trouve confronté à l’obligation de désigner le représentant fiscal qui sera responsable du

EXPOSITIONS Au Forum d’Urbanisme et d’Architecture de la Ville de Nice Le PADD - Projet d’aménagement et de développement durable - de Nice Du 20/01 au 18/02

paiement de l’impôt sur la plus-value. En l’absence de dispense, le représentant fiscal doit accomplir les formalités aux lieu et place du non-résident. Il s’engage à acquitter l’impôt en lieu et place du contribuable non domicilié en France et peut être poursuivi sur ses biens personnels -y compris pour d’éventuels redressements. Il est normalement déchargé à l’expiration du délai de reprise dont bénéficie l’administration fiscale. Si le vendeur est une personne morale assujettie à la taxe patrimoniale de 3%, le représentant fiscal est également responsable du paiement de cette taxe due au titre de l’année de la vente. Cette obligation risque d’entraîner un coût important : le représentant fiscal peut en effet demander des honoraires et, en outre, exiger le blocage d’une partie du prix de vente -ce qui est pénalisant, même si ces honoraires sont déductibles pour le calcul de la plus-value imposable.

L’administration fiscale accorde cependant certaines facilités pour la désignation du représentant accrédité. Elle accepte même, dans certains cas, une dispense. Une instruction fiscale récente (du 4 août 2005) précise sa position à ce sujet. Elle rappelle tout d’abord que les contribuables domiciliés hors de France ne peuvent se faire représenter auprès de l’Administration que par l’acheteur du bien -s’il est fiscalement domicilié en France, ou par les banques et établissements financiers exerçant leur activité en France ou encore par les personnes agréées à cet effet par l’Administration. En revanche, un notaire ou un avocat ne peut pas être représentant fiscal. L’accréditation du représentant fiscal est accordée, sur demande du contribuable, par l’Administration. Celle-ci instruit le dossier et vérifie la moralité fiscale du représentant proposé, sa solvabilité et éventuellement les garanties complémentaires. Cependant, un certain nombre d’organismes

Tax Authorities will not request the seller to nominate a duly accredited tax representative if the selling price (real estate duties included) is not exceeding 150,000 euro or if the property sold is within the ownership of the seller for more than fifteen years -whatever the selling price is. In the absence of a waiver, the tax representative shall carry out all the necessary formalities in the name and place of the non-resident. The tax representative will commit to pay the taxes in the name and place of the tax payer who is not registered in France and he can be accountable on his own assets should he failed to do so.

Rubrique réalisée en collaboration avec Me Henri Fontana, du cabinet Fontaneau, avocats fiscalistes à Nice.

Un non residente che vende un immobile in Francia deve sempre designare un rappresentante fiscale ? Il non residente che vende un immobile in Francia deve designare un rappresentante fiscale che sarà il responsabile del pagamento del’imposta sulla plusvalenza. L’amministrazione fiscale, pertanto, accorda alcune facilità e, in alcuni casi, una dispensa. I contribuenti non domiciliati in Francia possono farsi rappresentare presso l’amministrazione fiscale solo dall’acquirente, se quest’ultimo è fiscalmente domiciliato in Francia, o dalle banche o uffici finanziari che esercitano la loro attività in Francia, o da persone che hanno il consenso per questo dalla stessa amministrazione . Un notaio o un avvocato non puó fungere da rappresentante fiscale. Quando il venditore è una persona fisica,

l’amministazione lo dispensa dal designare un rappresentante accreditato, se il prezzo di cessione (compresi i diritti immobiliari) è inferiore o uguale a 150.000 euro o se il bene venduto è detenuto da più di quindici anni, qualsiasi sia il prezzo. In assenza di dispensa, il rappresentante fiscale deve accompiere le formalità al posto e in nome del non residente. S’impegna a saldare l’imposta al posto del contribuente non domiciliato in Francia e puó essere perseguito sui suoi beni personali. Rubrica realizzata in collaborazione con l’avvocato Henri Fontana, dello studio Fontaneau, avvocati fiscalisti a Nizza.

Specialisti Appartamenti sulla Promenade des Anglais Bellissimi Appartamenti con Vista Mare e Sole

Specialisti Ville 107, Promenade des Anglais - 06000 NICE Tel. : +334 93 44 83 83 - Fax : +334 93 86 15 26 E-mail : contact@107promenade.com

Affitti Stagionali

En bas à droite de la photo, derrière le deuxième personnage debout, apparaît la porte actuelle de la maison des Ponchettes achetée par les Bowles. L’escalier existe toujours. Photo : Charles Nègre (Réf : CN n°1 Editions Galerie KRIVY - 15 rue des Ponchettes 06300 Nice)

6 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006

A L’OPERA DE NICE 15 et 17 février à 20h. 19 février à 16h30 Wozzeck - Berg - Opéra 24 mars à 20h. 26 mars à 14h30 Il Mondo della Luna - Haydn - Drame (dramma giocoso) Avec le chœur et le ballet de l’Opéra CONCERTS 3 mars à 20h - 4 mars à 16h Mozart - Concerto pour piano n° 21 en ut majeur, K. 467 R. Strauss - Eine Alpensinfonie, op. 64 27 janvier à 20h00 - 28 janvier à 16h00 Dvorak - Ouverture Carnaval Chostakovitch - Concerto pour violon n°1 en la mineur, op. 77 Tchaïkovsky - Symphonie n° 4 en fa mineur, op. 36 - Violon : Boris Belkin

AU THEATRE DE NICE 25 - 28 janvier La Pitié Dangereuse - Stefan Zweig 1 - 5 mars Richard III - Shakespeare 8 - 11 mars Demain la belle… Bernard Thomas. Mise en scène Jérôme Savary. Création TNN 12 - 15 avril Ballet Preljocaj : Les 4 saisons… Chorégraphie : A. Preljocaj. Musique : A. Vivaldi Théâtre national de Nice Promenade des Arts - 06300 NICE Tél. : 04 93 13 90 90 AU PALAIS NIKAIA Légendes - Par le Cirque de Pékin 7 février - 20H30

Le Roi Soleil 24 et 25 mars - 20H30 Julien Clerc 8 avril - 20H30

Les Terrasses des Ponchettes en 1970 - Au 1° plan, devant le parking aujourd’hui transformé en square, la maison qui sera achetée et rénovée par Jean-Marie Roïg artiste peintre, puis revendue aux Bowles fin 2005. (Carte postale de Boutin Aquarupella)

ntre 1750 et 1789, deux bâtiments accueillant des E entrepôts liés à l’activité commerciale du cours Saleya et surmontés d’une terrasse sont construits,

des grandes fêtes de printemps de la mi-Carême, traditionnellement réservées aux batailles de fleurs et aux redoutes. Andriol Saétone, le secrétaire général du Comité des fêtes de Nice, avait imaginé une fête sur le thème du « Nice d’autrefois ». L’entrée, payante pour tous, était gratuite pour les personnes habillées avec d’anciens costumes niçois. « Pour cette occasion, raconte-t-il, les deux terrasses avaient été réunies par une solide passerelle de bois, lancée au-dessus de la Cité du Parc, à la hauteur du double escalier qui fait face à la Préfecture. Les cheminées de bronze sur les Terrasses avaient été enrubannées de feuilles de palmiers (…) La fête dura de quatorze à dixneuf heures, puis de vingt heures trente à minuit. » La fête fut une réussite mais rien n’empêcha que les terrasses soient progressivement délaissées puis leur accès définitivement fermé en 1956. Aujourd’hui, la Ville de Nice projette la réhabilitation de ces terrasses. Mais sa mise en œuvre sera délicate. Les anciens magasins et entrepôts ont été en partie transformés en restaurants, faisant « pousser » sur les terrasses des équipements le plus souvent installés sans autorisation.

aux Ponchettes, entre le rivage et le cours Saleya. En 1769, l’architecte François Michaud adjoint aux bâtiments une porte flanquée d’un escalier permettant d’accéder au toit-terrasse : rapidement investi par l’aristocratie locale et les premiers hivernants, ce nouvel espace public s’affirme comme le lieu de convivialité et de représentation de la vie balnéaire. Cette première terrasse des Ponchettes devient ainsi la première promenade de Nice. En 1824, est réalisée -sur une souscription lancée auprès des riches Anglais-, la « beach road », une route carrossable ombragée entre l’embouchure du Paillon et l’actuelle rue Meyerbeer. La (future) Promenade des Anglais était née. C’est pour lutter contre cette concurrence naissante que, en 1840, vont être édifiés, aux Ponchettes, deux autres bâtiments identiques et parallèles aux premiers, plus proches de la mer. Leurs toits-terrasses constitueront d’agréables promenoirs offrant aux flâneurs la vue directe sur la grève, le port de Nice, l’anse St Lambert et son spectacle pittoresque des Sources : « La fête niçoise sur les terrasses » article de Jean-Paul Potron (Revue Nice Historique - www.nicehistorique.org) ; La pêcheurs tirant leurs barques et ravaudant leurs filets. Promenade des Anglais Histoire et Chroniques (Editions Gilletta-

Les deux terrasses réunies pour une grande fête costumée de la mi-Carême

Le Best of Maurice Béjart 28 février et 1er mars - 20H30

Il etait une fois -

L’escalier des Ponchettes vers 1865

Au milieu du XVIIIème siècle, des terrasses aménagées sur les toits de bâtiments édifiés entre la mer et le cours Saleya offrirent aux flâneurs la première promenade de Nice.

Place Pierre Gautier - Cours Saleya Vieux Nice du lundi au vendredi de 8h30 à 17h 30 et le samedi de 9h à 13h

Palais Nikaïa 163, route de Grenoble - 06200 NICE Tél. : 04 92 29 31 29

This portion is brought to you thanks to Atty. Henri Fontana, from the law office Fontaneau, tax lawyers in Nice.

La plus ancienne promenade de Nice

« Vivre autrement » Architectes utopiques (Exposition de travaux de quatre architectes reconnus internationalement : Antti Lovag, Guy Rotier, Thierry Valfort, Jacques Rougerie) Du 22/02 au 22/04

31 mars à 20h00 - 1er avril à 16h00 Haydn - Concerto pour violoncelle en ré majeur Mahler - Symphonie n° 1 en ré majeur, Titan OPERA DE NICE 9 rue Saint François de Paule - 06300 NICE Billetterie : 04 92 17 40 40 - Email: opera. billetterie@ville-nice.fr

Is a non-resident who is selling a property in France still obliged to nominate a tax representative ? The non-resident who is selling a property in France has to nominate a tax representative who will be in charge of the payment of the increment value duty. The tax authorities are usually granting the tax payers some payment discharges and even, in some cases, a waiver. The tax payers who are registered outside France cannot nominate any tax representative other than the buyer of their property -should the buyer be registered in France, or by the banks or any other financial institutions operating in France or else by those affiliated individuals duly accredited by the Tax Authorities. A notary or a lawyer cannot be accepted as a tax representative. When the seller is an individual, the

bénéficient d’un agrément permanent qui les dispense d’une accréditation pour chaque opération. Dans le cas où le vendeur est une personne physique, l’Administration autorise les dispenses automatiques de représentant accrédité -sans demande préalable du contribuable- dans deux cas. Quand le bien vendu est détenu depuis plus de quinze ans, quel que soit le prix de cession. Et quand le prix de cession est inférieur ou égal à 150.000 euros. En cas d’indivision, ce seuil est apprécié par rapport à la quote-part totale de chacune indivisaire. Pour un couple marié, le seuil s’apprécie par rapport à la totalité du prix de cession de sorte que le couple est considéré comme un seul cédant. Ce seuil s’apprécie uniquement par rapport au prix de cession correspondant à l’immeuble et aux droits immobiliers tel qu’il est stipulé dans l’acte.

Terrasses des Ponchettes

Jean-Paul Potron, directeur des archives municipales, raconte dans un article (cf. sources, ci-dessous) la grande fête donnée le dimanche 31 mars 1889, sur les terrasses des Ponchettes, pour la troisième journée

Once upon a time - c’era Una volta

Nice Matin) - La Promenade des Anglais - Textes et photos d’Agnès et Olivier Monge (Edition Territoire).

Ann and Michael Bowles

“A magnificent history”

O

n last 30th November, the Bowles became the happy owners of one of the little houses on the sea front (Les Ponchettes). Michael tells us: “My wife Ann and I have been going to Nice and surrounding areas -Menton, Vence and St-Paul- for many years. But when I sold my company in 2003 (The Media Bureau - specialist media advertising agency based in Dublin) we have been coming down 2-3 times a year. Nice is significantly different to our home village of Greystones, County Wicklow, which is about 30 kilometers from Dublin City. And Ireland has the reputation of having all four seasons in the one day! During our various holidays on Côte d’Azur, we had looked at a number of properties - but nothing seemed to meet our specific requirements. However, last September, we stayed in La Perouse hotel, at the very end of the Nice Bay. Each day we passed this house -the last one on the sea front. It was for sell. Each passing made us more intrigued and by

accident we met the owner, the artist JeanMarie Roig. The house has a magnificent history going back to the mid 1700’s and the roofs of our row of houses (rue des Ponchettes) at one time were a “promenade” for the ladies who lunch! (1850’s style). Even during World War 2 it had a prominent role in the “defense” of Nice... It also has a full view of the whole Bay!” We decided to buy it -the easiest decision in our lives!- and we took possession less than eight weeks after the initial agreement! Although we have been here a short time it has been wonderful. Roaming thought the Antique market on Mondays and Book Market on Saturdays is a favorite - and so many wonderful churches in the Old Town! Apart from the wine, eating out costs are not too much different to Dublin but the quality and value for money is.”

7 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006


Reperes Marché immobilier de la Promenade

Les petites surfaces toujours recherchées Kirkor Ajderhanyan, gérant de l’agence 107 Promenade, spécialiste de la Promenade, fait le point sur la situation du marché en ce début d’année. Les petites surfaces pour «pied à terre» sont toujours recherchées, surtout dans la partie Méridien-Magnan. Après avoir beaucoup monté, les prix de vente stagnent pour les petites surfaces et tendent à baisser pour les surfaces entre 100 et L’équipe de l’agence 107 Promenade au complet. 120m², exception faite des logements situés très a clientèle est moins proches du centre ville. importante aujourd’hui, sur Les prix ont beaucoup monté mais la Promenade comme sur l’ensemble la qualité de vie sur la Promenade, de la Côte d’Azur. La demande reste malheureusement, ne s’est pas néanmoins forte, face à une offre améliorée. Par ailleurs, les acquéreurs réduite. sont très vigilants, bien informés et

«L

exigeants sur la qualité du produit. Les propriétaires qui souhaitent vendre un bien doivent être conscients de cette réalité. Les professionnels de l’immobilier ont une grande responsabilité pour mieux conseiller leur clientèle et éviter de surévaluer le prix des appartements. Faute de quoi, le risque serait de ne pas trouver d’acheteur et de bloquer le marché. Les investisseurs avertis continuent pourtant à acheter, misant sur une évolution favorable de la situation de la Promenade. Elle devrait commencer dès la fin 2006, par un début de réduction de la circulation grâce à la fin des travaux conduisant au doublement de la voie rapide. »

Mercato immobiliare della Promenade

Le piccole superfici per “piedaretta” sempre ricercati

Kirkor Ajderhanyan, direttore dell’Agenzia 107 Promenade, specialista della Promenade, in questo inizio anno, fa il punto sulla situazione del mercato. « Oggi la clientela è minore sulla Promenade, così come sull’insieme della Costa Azzurra. La domanda resta comunque alta, rispetto ad un’offerta ridotta. Le piccole superfici per un “piedaretta” sono sempre ricercate, soprattutto nella parte Meridien-Magnan. Dopo essere notevolmente aumentati, i prezzi di vendita dei piccoli appartamenti ristagnano e quelli tra 100 e 120 m² tendono al ribasso, fanno eccezzione gli appartamenti situati verso il centro. I prezzi sono già molto saliti, ma la qualità della vita sulla Promenade, purtroppo, non è migliorata. Peraltro, gli acquirenti sono molto attenti, ben informati e

esigenti sulla qualità del prodotto. I propietari che desiderano vendere un bene devono essere coscienti di questa realtà. I professionisti dell’immobiliare hanno una grande responsabilità per meglio consigliare i loro clienti ed evitare di sopravalutare il prezzo degli appartamenti. Altrimenti, si incorre nel rischio di non trovare compratori e bloccare il mercato. Gli investitori informati continuano a comprare, mirando su un’evoluzione favorevole della situazione della Promenade. Questa dovrebbe cominciare alla fine del 2006, con una riduzione del traffico, dovuta alla fine dei lavori di raddoppiamento della via rapida ».

Pour retrouver La Gazette N° 1, 2 et 3 : Nos lecteurs peuvent la télécharger gratuitement sur notre site Internet : www.gazettepromenade.com. Ceux qui en font la demande peuvent également la recevoir par la poste en nous adressant leurs coordonnées (voir adresse en page 1).

1er janvier 2006

Bonne Année à tous ! ne nouvelle fois, début janvier, U l’équipe du 107 Promenade a convié ses clients, amis, confrères

agents immobiliers et résidents de la Promenade à fêter l’arrivée de la nouvelle Année. Le 1er janvier, en fin d’après-midi, plus de 200 personnes ont répondu à l’invitation de Kirkor, Karine, Teni et Garen Ajderhanyan, qui les ont accueillies, sur la Promenade des Anglais, dans les salons de l’hôtel Westminster. Petits fours et champagne, spectacle de danses

Le prix du marché

Dernières ventes réalisées sur la Promenade des Anglais Latest sales Ultime vendite 43

6ème étage - 2 pièces - 58,04 m² avec 2 garages - 538 500 €

75

3ème étage - Studio - 32,60 m² 230 000 €

79

4ème étage - 3 pièces - 97,40 m² 512 000 €

198

7ème étage - 2 pièces - 40 m² + 27 m² terrasse - 270 000 €

The real-estate on la Promenade

Small flats to be used as «pied à terre» are still much in demand

Kirkor Ajderhanyan, Director of 107 Promenade Agency, an expert on la Promenade, reports on the market. « The Customer base is smaller these days on the Promenade, as well as on the rest of the Cote d’Azur. Nonetheless, demand remains strong, due to a very limited supply. Small flats to be used as «pied à terre» are still much in demand, especially in the area between the Méridien and Magnan. After a dramatic increase, prices of the small apartments have leveled and even dropped for spaces between 100 and 120 m2, with the exception being properties very near the city center. Unfortunately while prices on the Promenade have risen dramatically, the quality of life has not improved. However, buyers are very careful, well informed and

insist upon a high level of quality. The owners who wish to sell a property need to be aware of this reality. Real estate professionals have a great responsibility to advise their clients properly and avoid over estimating the price of the properties. Failing this, the risk will be to not find a buyer and endanger the market. Wise investors continue, however, to purchase, betting on the favorable evolution of the situation on the Promenade. Improvement should begin towards the end of 2006, beginning with a significant decrease in traffic thanks to the completion of construction widening the Voie Rapide.»

Specialist in Seafront Apartments on Promenade des Anglais Sea View and Sunshine

Specialist in Villas 107, Promenade des Anglais - 06000 NICE Tel.: +334 93 44 83 83 - Fax: +334 93 86 15 26 E-mail: contact@107promenade.com

Holiday Rentals Photographie de François Vignola

de salon et exposition de photos de Giovanni Ferraguti, journaliste italien amoureux de la Promenade : tous les atouts étaient réunis pour une fête simple, chaleureuse et gaie. L’animation fut assurée autant par les danseurs et musiciens que par les invités italiens, lesquels reprirent en chœur les ritournelles napolitaines et autres standards de la chanson traditionnelle transalpine. Une belle « Fête de la Promenade » pour commencer en beauté 2006.

8 - La Gazette de la Promenade - n°3 - Hiver 2005 / 2006

Les danseurs de la troupe ont entraîné les invités sur la piste de danse…


Gazette n°3