Page 53

Donc il est important de discerner les différents types de douleurs qui peuvent 
 le genou. affecter Rapidement, comme mentionné dans mes articles précédents, il y a les douleurs de type traumatique (telle une lésion au ligament ou au ménisque) et les douleurs de surutilisation (telles les tendinopathies, comme décrites dans les articles suivants: (PARCOURIR Vol 1 No 3). À cela pourrait également s’ajouter des troubles dégénératifs, tels l’arthrose ou inflammatoires, tel l’arthrite. Évidemment, il faut cibler l’origine de la douleur pour mieux la traiter ! Dans les lignes qui suivent, je vais glisser un mot sur les douleurs provenant des ménisques. Les ménisques (internes et externes, voir image 1) peuvent être grossièrement comparés aux disques intervertébraux, c’est-à-dire qu’ils servent de coussin entre l’os de la cuisse (le fémur) et l’os de la jambe (le tibia).

PARCOURIR SEPT/ OCT 2016

Donc, ces coussins en forme de croissant, ont une importance capitale dans la stabilisation du genou, dans l’amortissement des chocs (quand même utile en course à pied !) et pour assurer un mouvement fluide entre les os. Cependant, la lacune des ménisques est qu’ils sont peu vascularisés…ce qui fait en sorte que la guérison est très lente ! **Scoop**: la course à pied, contrairement aux croyances populaires, n’use pas les ménisques, au contraire, elle favoriserait une bonne santé! Donc, la pire erreur serait de ne pas bouger en ayant pour crainte d’user son articulation… Les lésions méniscales, chez le jeune adulte, sont habituellement d’origine traumatique et touchent plus fréquemment le ménisque interne qui est attaché au ligament collatéral interne (souvent le ligament est souvent lésé avec le ménisque lors d’une blessure traumatique (Ex. : sport comme le soccer)). Notez que passer rapidement d’une position accroupie à debout est souvent un facteur de risque traumatique négligé (donc attention à ceux et celles qui débutent le cross fit sans prendre le temps de maîtriser les mouvements !). Après la fameuse 40aine, les lésions du ménisque peuvent affecter autant le ménisque interne qu’externe puisque le processus dégénératif s’installe sournoisement, ce qui est souvent associé à la gonarthrose (arthrose du genou). En fait, avec la popularité grandissante de la course à pied, il arrive souvent qu’un coureur débute la course à pied après 40 ans et découvre ainsi des douleurs méniscales. Ceci-dit, la course ne devient pas une contre-indication mais sa pratique doit être bien planifiée et bien encadrée.

53

Profile for 10-21-42km magazine

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...