Page 43

Il n'y a pas de magie. Pas de pièce de remplacement. La patience doit se pointer
 le nez. Il vaut mieux laisser guérir une blessure, que de repartir trop rapidement et empirer la situation. Je suis passée en mode «plan B» de ma vie. Je sais, ça sonne un peu gros comme affirmation. Mais la course n’a pas la même signification pour tout le monde. Pour moi, elle occupe une grande place. Pendant des heures, des jours, des semaines, des mois, on s’entraîne afin de prendre le départ. Jamais on ne se prépare à ne pas le prendre.

Investissement de soi Se préparer pour un marathon ou un ultra-marathon, c’est possible. Plusieurs le font, surtout dans le cas du marathon. Il s’agit principalement de faire des choix, de mettre des priorités dans notre vie. Il faut également de l’organisation, de la détermination et de la persévérance.

Pour se dépasser soi-même. Pour voir jusqu’où on peut aller. Courir, marcher, ramper, mais toujours avancer, droit devant jusqu’à la ligne d’arrivée. Compléter la distance, c’est la réussite, le chrono n’importe pas. C’est probablement à cause de tout cet investissement de soi qu’il est si difficile d’abandonner. De ne pas prendre le départ. De se voir contraint à changer notre distance. Car nous nous sommes investis dans quelque chose qui nous tient à cœur. Quelque chose qu’on fait pour nous. Regarder droit devant. Et non pas derrière. Ne pas regarder ce que l’on manque ou laisse passer. Mais regarder ce qui nous attend. Il ne faut pas voir ça comme un échec. Un échec, selon moi, serait de ne pas du tout s'entraîner pour une distance, prendre le départ de celle-ci et être contrainte à l'abandon par manque d'entraînement.

Un entraînement pour un 50km dans les sentiers, ce sont des milliers de pas. Des kilomètres et des kilomètres de course. Ce sont des dodos tôt. Des levers aux aurores. C’est courir et courir encore. Ce ne sont pas des sacrifices, ce sont des choix. Le choix de le faire pour soi. Car ça compte pour n o u s . Pa s p o u r Pierre, Jean, Jacques. Pas pour épater la galerie. PARCOURIR MAI/ JUIN 2016

43

Profile for 10-21-42km magazine

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...