Page 28

Comment fais-tu pour t’entraîner pour ces longs événements tout en 
 un emploi à temps plein ? À ayant quoi ressemble une journée ou une semaine typique d’entraînement ?

Pour beaucoup de gens, la conciliation travail-familleentraînement représente tout un défi. C’est mon cas également. Heureusement, ma conjointe est aussi une coureuse et elle comprend bien la situation. Je me lève souvent tôt la semaine pour aller courir avant mes journées de travail. J’essaie de faire des semaines d’entraînement avec un volume moyen de 70-80 km et le weekend, je tente de faire une (ou plusieurs) longue sortie de 3 heures et plus à chaque semaine. À trois semaines d’un 100 Milles, je fais un weekend choc, donc une fin de semaine avec un gros volume d’entraînement. Pour Tahoe, j’avais fait 90 km de course en trois jours pour une semaine totale de 125 km. Où t’entraînes-tu habituellement? La semaine, je fais plus des entraînements sur route puisque dans mon cas, des entraînements en sentier exigent presqu’une heure de déplacement (aller-retour). Mon terrain de jeu est le Mont Rigaud (sentiers de l’Escapade). En répétant les côtes et en variant mes parcours, j’arrive à y faire de bons entraînements et à bien me préparer pour mes différents défis.

Quel est l’endroit le plus beau au Québec pour s’entraîner en course en sentier ? Nous avons la chance d’avoir de magnifiques réseaux de sentiers au Québec. À distance raisonnable de voiture, j’ai découvert plus particulièrement cette année le Parc des Falaises à Prévost qui offre de superbes sentiers de type ‘’single track’’ avec un bon niveau technique et un dénivelé intéressant. J’y suis allé plusieurs fois et je compte bien y retourner ! Quels sont tes prochains objectifs de la saison et de l’année prochaine ?

Mon prochain objectif est le 160 km du Bromont Ultra les 8 et 9 octobre prochain. Pour l’an prochain, j’espère toujours être pigé à la lotterie du Western States Endurance Run 100 Miles qui est le berceau des courses de 100 Milles en Amérique. Ce sera ma troisième participation à la lotterie (pour laquelle on doit chaque année compléter une course de 100 Milles dans leur liste de courses qualificatives). Ainsi, chaque année nos coupons doublent par rapport à l’année précédente. J’aurai donc 4 coupons cette année. Si ça ne fonctionne pas, je ne suis pas à court d’idées pour de beaux défis à compléter ! Merci beaucoup pour ton temps et bon succès !

Profile for 10-21-42km magazine

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...