Page 12

Pas beaucoup, mais tout de même un peu plus que tu devrais compte tenu de la 
 longueur de l’épreuve. Je n’ai pas échappé à ce phénomène. Avec un peu de recul, mon rythme était bien, mais la montée du « Déliveret » était trop rapide. Mes pulsations dans la montée étaient aux alentours de 145 bpm avec des pointes à 150. Cette montée aurait pu être prise un peu plus lentement. Cela m’aurait permis d’être plus rapide par la suite. Quand je suis arrivé au Contamines-deMontjoies à 31 km, j’étais dans mes temps, mais j’étais déjà un peu hypothéqué physiquement.

Contamines – Courmayeur (50km) Une fois parti des Contamines, nous entamions une des deux plus grosses sections du parcours. 50km avec 3 passages à 2500 mètres d’altitude. C’était costaud ! Comme j’étais un peu fatigué de mes excès des 30 premiers kilomètres, je décide de partir des Contamines en marchant pour permettre à mon corps de se remettre et de pouvoir manger un peu plus pour me donner de l’énergie. Le problème est que c’est plat. Je ne pouvais pas « gaspiller  » de belle section de plat et marcher! J’ai donc décidé de courir. J’ai couru sur les 3 ou 4 kilomètres suivants jusqu’à ce que ça commence à monter vers le col du Bonhomme. La montée s’est faite en marchant. Le rythme était bon et je dépassais des gens. Mais je suis vraiment fatigué et je n’ai toujours pas récupéré de mes excès des 30 premiers kilomètres. Je maintiens le rythme jusqu’au Col du Bonhomme. Je suis heureux d’arriver en haut et soulagé d’entreprendre la descente vers Chapieux (une station de ravitaillement). «Enfin la descente» me dis-je. «Je vais pouvoir relaxer un peu». À mon grand étonnement, j’ai de la difficulté à maintenir un rythme intéressant dans la descente, la piste est technique, il y a beaucoup de cailloux et c’est très pentu. Descendre est aussi difficile que de monter !

Crédit photo: maindru photo

Profile for 10-21-42km magazine

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...

Parcourir septembre/octobre 2016  

PARCOURIR offre 6 parutions numériques gratuites par an. Du premier 5km route à l'ultra-marathon en sentier, les lecteurs trouveront des inf...