Page 1

N08

www.020mag.fr


COLLABORATEURS Nº 8

Vivre, pour connaitre. Il arrive un moment où tu franchis cette ligne. Toute ton attention se concentre sur ta respiration, tu accélères le rythme, tu sens que tes jambes te pèsent et t’handicapent mais tu sais que tu dois continuer, ou tomber. Tu roules sur le sol : de la terre, de la poussière, des cris et des bourdonnements résonnent autour de toi. Comme si rien d’autre au monde ne comptait, tu saisis la crosse, te concentres sur la cible, domines ton découragement. Enfin, tu tires. Tu feras beaucoup de choses le reste de la journée, mais peu d’entre elles seront aussi intenses que celle que j’ai décrite. Seul celui qui l’a vécu peut le comprendre.

4|

0’20 magazine

Il faut que ça fonctionne, c’est l’important. L’opérativité unie à la qualité : tels sont les critères de choix des utilisateurs les plus exigeants. C’est pourquoi nous avons attaché un soin si particulier à notre nouvel équipement, conçu pour combler les besoins uniques des forces de l’ordre qui opèrent dans des milieux de haut risque. Truspec se charge de nous proposer des vêtements à la fois tactiquement polyvalents et confortables. Multicam, de son côté, fournit la nouvelle Multicam Black. Le résultat, juste impressionnant.

Adrián Lizalde, Javier del Castillo, Mauricio Gravana, Adolfo Villalón, Amanda López, Ángela Chen, Daniel Cutillas, Vicent del Río, Estelle Corre, Allya Ben Hamida, The Sentinel at Work, SEAL Team Monkey 6, SEAL Team 2 Bilbao, Pliskin, Jorge Salvador, ICS, Iberengine, Logan, Francis Montesinos (Tactical World), ElMcQueen, Chong Yong, Apou Custom Airsoft, Vicente Morello, Ellodie Rolland, II World War Taiwán

WE

AIRSOFT

Édition : 0'20 Company Production : 020@020mag.com Publicité : publicite@020mag.com Équipe de conception graphique: imagen@020mag.com Équipe de rédaction: news@020mag.com Version online: www.020mag.com

0'20 Company n'est associée à aucune idéologie politique, xénophobe, religieuse ou violente. La compagnie assure n'avoir aucune relation avec des assocations ou groupes de chasseurs ou d'armes à feu, de forces de sécurité, de groupes ou associations militaires ou paramilitaires, ni aucun lien avec quelque parti politique ou groupe idéologique ou de croyance, quel qu'ils puissent être. La rédaction n'est en aucun cas responsable des opinions de ses collaborateurs. Tous droits de reproduction réservés pour tous pays. Toute reproduction totale ou partielle des contenus est formellement interdite sans autorisation écrite expresse de la rédaction.


SOMMAIRE

8|

0’20 magazine


SOMMAIRE QR CODES

0’20 magazine

|9


Perfect res cue A

la faveur de la nuit, USS Los Angeles émergea à 500m des côtes. Six silhouettes apparurent et se placèrent sur le pont, tout près de l’abri sec. Une à une, elles pénétrèrent dans les eaux gelées. Trente secondes plus tard, le sous-marin replongeait et disparaissait. Les six soldats des SEAL nagèrent ensemble jusqu’à la côte. Il ne s’agissait pas de la méthode d’insertion habituelle mais ils étaient entraînés à gérer ce type de situations.

: Pliskin : Jorge Salvador


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

14 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

A

fin d’éviter que la population civile ne les repère avant qu’ils n’aient pu mener à bien leur mission, ils se dirigèrent vers un coin de plage où une digue briselames les couvrirait pendant leur progression. Ils sortirent de l’eau en file indienne, les palmes à la main, chacun couvrant son secteur. De là, il ne leur restait plus qu’un km à parcourir pour atteindre le complexe où se trouvait l’otage selon les renseignements. Profitant des digues et de la couverture naturelle offerte par les dunes de sable, les 6 agents des SEAL purent atteindre le point de réunion “ Juliet” sans aucun obstacle.

0’20 magazine

| 15


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

16 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

Amphi

bi a n s

0’20 magazine

| 17


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

18 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

L

à, la force d’assaut, composée de 4 hommes, prit la direction du complexe où l’ennemi retenait en otage l’agent de l’OGA , nom de code « Mirlo 3 ». Un ancien canal artificiel qui menait à ce complexe leur servirait de route d’accès. Une progression lente et qui aurait été particulièrement dangereuse, si deux hommes n’étaient pas restés en arrière. Cette équipe se chargerait d’assurer la sécurité de la progression depuis le poste d’observation.

0’20 magazine

| 19


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

Invisi invis

20 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

ibles ibles

0’20 magazine

| 21


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

22 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

L

e poste d’observation se trouvait à 600 mètres du complexe, légèrement en hauteur par rapport à celui-ci, avantage certain en cas d’échange de tirs. Pour arriver jusqu’à ce lieu choisi avec soin, les deux opérateurs durent à nouveau se jeter à l’eau en portant sur eux tout le matériel utile à leur tâche. Le fleuve était plus profond que ce qu’avaient annoncé les renseignements, et, face au puissant courant, les palmes se révélèrent nécessaires. Après avoir réussi à traverser le fleuve, les 2 hommes portèrent à tour de rôle leur lourd chargement jusqu’au poste d’observation. L’endroit était parfait: il offrait une bonne couverture et une issue jusqu’à un point d’extraction où les deux agents pourraient couvrir la fuite du reste de l’équipe en hélicoptère. L’un se préparait tandis que l’autre le couvrait, et inversement. Ils n’échangeaient pas un mot car ils connaissaient parfaitement leur tâche: une fois enfilée leur tenue de camouflage, ils se couchèrent sur le sol et se mirent en position de tir. Le spotter commença à esquisser un croquis de la zone avec les distances qui séparaient différents points de référence pendant que le franc-tireur couvrait la progression du groupe d’assaut.

0’20 magazine

| 23


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

24 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

M

algré le fait qu’ils ne croisèrent que des rats se baignant dans le canal, aucun des 4 soldats ne baissa la garde. Ils purent avancer rapidement et arrivèrent au collecteur où ils se divisèrent en groupes de deux. En plus de l’entraînement intensif auquel ils s’étaient soumis afin d’être prêts à se confronter à n’importe quelle tâche, chacun des membres de l’équipe avait suivi un entraînement spécial et individuel. Ainsi, les SEAL spécialisés en démolition restèrent dans le collecteur pour créer une diversion.

0’20 magazine

| 25


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

P

ar radio, l’équipe d’observation informa le groupe d’assaut de la présence d’un sujet armé dans la tour. A 600m de distance, les conditions de tir étaient réunies pour l’observateur. Il n’y avait pas de vent, son compagnon devait seulement corriger l’élévation. Un seul tir et en moins d’une seconde, le garde ennemi s’écroulait sur le garde-corps de la tour.

26 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

U

ne fois la voie libre, les deux hommes se dirigèrent vers la porte du complexe déjà ouverte. Un rapide coup d’œil leur permit de distinguer 3 personnes à l’intérieur, dont une assise. Il s’agissait d’un interrogatoire et il fallait agir vite, avant que cela ne se transforme en exécution. Ils firent irruption dans la salle, deux tirs rapides abattirent le sujet armé pendant que le second sujet dégainait son arme tout en se servant de l’otage comme bouclier humain. Mais l’otage se décala et le SEAL qui tenait son ravisseur en joue appuya à deux reprises sur la gâchette. Celui qui avait abattu le premier sujet s’approcha de la chaise et s’assura qu’il s’agissait bien de Mirlo 3. A présent, il ne leur restait plus qu’à l’accompagner au point d’extraction…

0’20 magazine

| 27


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

L

’équipe d’observation commençait à ranger le matériel lorsque le commandement les informa que le lieu choisi pour l’extraction était extrêmement dangereux. En effet, une équipe QRF ennemie se dirigeait droit sur eux. Après avoir échangé un regard, ils s’échappèrent en courant, afin de rejoindre l’équipe d’assaut pour l’extraction.

28 |

0’20 magazine


CNC machined outer barrel

L'OPÉRATION SAUVETAGE DEIntegrated MIRLO 3standard PAR PLISKIN size rails

Innovative construction Super lightweight and compact design Glass fiber reinforced polymer Strong magazine Secure motor attachment CNC made flash hider and barrel nut Easy velocity change Industry-standard 8mm bushings Removable folding stock Reduced BB spill Removable flash-hider Precision inner barrel LiPo born ECU ULTIMATE basic motor

y d a e r u o y e r A ! t a b m for co

Discover the CZ Scorpion EVO 3 A1

www.actionsportgames.com/evo3a1 0’20 magazine

0050-0514_May2014

First fully licenced AEG manufactured in Denmark

Optimal power transfer New designed gearbox Designed for strength MIM steel gears CNC processed gearbox Quality wiring Intelligent design solutions Larger support surface Upgradable with industry standard parts ECU controlled gearbox Crisp trigger response Failure-detection Battery monitoring Easy service and maintenance Gearbox as heat-sink Moisture resistant No fuse box Realistic handling Empty magazine detection Functional bolt lock 4-position fire selector with genuine 3-shot burst Optimized mag-well User friendly Multiple sling mounts Ambidextrous controls Fast reloading Ambidextrous charging handle Easy adjustable hop-up

| 29


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

P

our arriver à la zone d’atterrissage, les deux équipes devaient traverser une zone marécageuse. D’un pas ferme et sûr, elles se retrouvèrent au point d’extraction. Les soldats lancèrent une bombe fumigène et se disposèrent en cercle pour se protéger mutuellement. En apercevant l’hélicoptère, Mirlo 3 comprit que ces six hommes venaient de lui sauver la vie

30 |

0’20 magazine


L'OPÉRATION SAUVETAGE DE MIRLO 3 PAR PLISKIN

+ photos

sur

0’20 magazine

| 31


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

32 |

0’20 magazine


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

0’20 magazine

| 33


: ICS : 0'20 Magazine

THE BEST THINGS THEY CREATE


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE Bienvenue M. Chu, il semble qu'il ne soit pas nécessaire de présenter une entreprise telle qu’ICS, au vu des années d'expérience qu'elle possède à son actif. En revanche une question nous taraude, comment ICS a-t-elle évolué depuis son tout premier modèle en 1998 ? Notre principal objectif et priorité au sein d’ICS consiste à améliorer toujours plus la qualité de nos produits. Notre tolérance défaut s’élève à 1%. Notre technologie de production est la plus avancée et nous sommes constamment à la recherche d'idées novatrices. Prenons l’exemple significatif de la série CXP, une marque qui nous appartient. Nous portons une sincère attention aux commentaires des clients et notre but est de créer un produit unique qui se démarque des autres afin de combler les besoins réels des joueurs.

ICS a déménagé dans sa nouvelle usine en mai 2013 afin de se concentrer sur la production des AEG. Nous avons le sentiment que l’équipement et les ressources sont les pierres angulaires de toute production ; de la qualité de ces éléments clés dépend celle des produits conçus pour les fans d’ICS. Le design de la nouvelle usine se base sur des critères avant tout 38 |

0’20 magazine

www.icsbb.com

Cette année, nous sommes allés vous rendre visite dans vos usines et nouveaux bureaux à Taïwan (Lecteurs: vous verrez bien évidemment les photos que nous y avons prises mais la vue est bien plus impressionnante en vrai ! ) Pourriez-vous nous expliquer à quoi ressemblent les nouvelles usines d’ICS ?


since

INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

1998

www.icsbb.com

humains. Nous faisons notre possible pour prendre soin de notre personnel et lui offrir le confort nécessaire afin de maximiser sa productivité. L’étage se divise en deux parties: les bureaux et les organes de production, distribués sur une surface totale de 8300m2. Les bureaux incluent la gestion, les ventes et le marketing, le département I+D, le département de contrôle de qualité, 4 salles de conférences ainsi qu’une salle d’exposition. ICS offre également une aire de détente, un restaurant pour le personnel et un “ coin café” à chaque étage. Quant à la zone de production, elle comporte huit lignes de production tous les 10 mètres, un entrepôt de stockage de pièces ainsi que des produits finis. La devise d’ICS est de proposer des produits de qualité à ses clients. Dans l'espace de création vous retrouverez le croquis de tous nos modèles, du premier au dernier, comme s’il s’agissait en un sens du musée historique d’ICS. Nous avons

0’20 magazine

| 39


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE l’intention d’investir davantage dans la technologie de pointe afin d’améliorer l’efficacité et le contrôle de la qualité. Nous invitons les joueurs du monde entier à venir nous rendre visite, partager leurs avis et ainsi participer à l’évolution de notre entreprise. Avec l’arrivée de cette nouvelle usine, les possibilités de production d’ICS ont augmenté de manière exponentielle. Dites nous tout, à quoi pouvons nous nous attendre aujourd’hui ? A de nouveaux modèles ? D’autres avancées révolutionnaires de chez I+D ? Un catalogue encore plus varié ?

40 |

0’20 magazine

2014 est l’année des CXP et nous programmons de lancer de nouveaux produits M4 et CXP. Nous avons un atout dans la manche que nous préférons garder secret pour le moment. Sachez seulement que sa sortie est prévue pour le second semestre 2014. Toutes ces caractéristiques et ces modèles sont le reflet de notre devise: “Nous créons le meilleur” ( The best things we create)

www.icsbb.com

Les produits les plus récents sont les modèles de la série TransforM4 lancé en mai, le ICS-260 CXP-UK1 ainsi que l’ICS-261 CXP-UK1R. La série UK1 à 4 longueurs différentes de gardemains keymod, sera la prochaine à sortir pour tenter de coller au plus près aux préférences et besoins des joueurs. Nous prévoyons également de commercialiser un modèle CXP-HOG avec garde-mains rapide à démonter.


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

0’20 magazine

| 41


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

Le TRANSFORM4 CXP-UK1 est un modèle totalement novateur, avec son système de gearbox modulaire EBB ainsi qu’une grande compatibilité avec la majorité des pièces disponibles sur le marché. Les AEG avec Electric BlowBack que l'on trouve actuellement ont une durée de vie très limitée, sont difficiles à entretenir et souvent incomplets. ICS s’engage à innover et à créer les meilleurs produits. L’équipe de I+D d’ICS a mené un examen intensif des déficiences que pourrait présenter le système EBB traditionnel pour, au terme de deux ans de recherches et de développement, nous proposer un tout nouveau design de gearbox modulaire EBB. Le nouveau upper de la gearbox possède une durée de vie extrêmement satisfaisante, il est simple et complètement adaptable. Un test de fiabilité et de bon fonctionnement a été effectué et les pièces ont été prévues pour supporter plus de 100 000 tirs sans dégâts ni détérioration de la gearbox.

Notre objectif est de satisfaire les besoins de chacun. Le nouveau modèle unit facilité d’entretien et durabilité, deux éléments indispensables pour les joueurs. La réplique offre toutes les fonctionnalités utiles à un airsofteur, dans un emballage vraiment magnifique. Cette réplique inclut le garde-mains keymod, le chargeur TMAG, la crosse MTR, quelques kits renforcés, un système de démontage facilité par les pins, un levier de chargement ambidextre, un sélecteur de tir qui libère aussi la tension du ressort. Le TRANSFORM4 comble toutes les espérances d’ICS et colle à merveille avec sa devise : “ The best things we create”. L’image d’ICS a toujours été très liée au symbole de l’ange, logo de CXP. Est ce de là d'où vient l'idée des “ anges” d’ICS ? Pourriez-vous nous parler du mode de sélection ? Jolies filles + Belles répliques = Les joueurs sont contents ?

42 |

0’20 magazine

www.icsbb.com

Limited Offer Free Wristband

Dans ce numéro, nos lecteurs vont pouvoir connaître en exclusivité les détails du nouveau modèle TRANSFORM4. S’agit-il seulement d’un nouveau modèle ou peut-on y voir l'émergence d’une nouvelle génération ?


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

0’20 magazine

| 43


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE L’ange du logo CXP reflète la nature tout à fait spéciale de l’innovation d’ICS. Puisque l’industrie de l'airsoft s'adresse majoritairement à un public masculin, les produits et concepts publicitaires débordent en général de virilité et de batailles. ICS a souhaité intégrer plus d’éléments féminins au monde de l’airsoft. La combinaison de jolies filles et de belles répliques a toujours été très populaire. Cependant, ICS a non seulement souhaité représenter la féminité sexy mais également vindicative, la féminité de l’ange luttant sur le champ de bataille.

www.icsbb.com

Chaque jeune fille présente dans nos publicités, nos catalogues, nos pages web et nos posters est en effet un de nos anges. De nombreuses joueuses sont

44 |

0’20 magazine


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

des passionnées d’airsoft mais sont régulièrement abandonnées à mi-chemin, ou même simplement ignorées. ICS s’est proposé de leur procurer un espace où elles pourront montrer leur passion et leur amour pour ce hobby que nous partageons. Professionnelle, enthousiaste et talentueuse tels ont été les critères de sélection des “ Los Angeles Talent Show ICS”. Ces filles qui se sont lancées dans la compétition sont les meilleures portesparole d’ICS Angels. Même si au vu de nos nombreux projets, créer l’ICS Angels n’est qu’une première étape, nous allons présenter de plus en plus de beautés avec les produits ICS dans un futur proche. Revenons-en aux répliques ICS. Nous savons qu’elles offrent une large variété de gammes, comme les modèles de la Seconde Guerre Mondiale ( le M1 Garand ainsi que le M3 SMG « grease gun»). En plus d’être destinés à des joueurs d’airsoft, ces modèles sont-ils une manière de s'ouvrir à des collectionneurs et fans d’armes ? ICS poursuit sur sa lancée afin de satisfaire les exigences du marché ainsi que les besoins des joueurs. En plus du modèle M4 commun, nous pensons que les répliques et activités historiques jouissent aujourd'hui encore d'une importante popularité. 0’20 magazine

| 45


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

AIRSOFT

Afin de satisfaire les demandes des joueurs, le M1 Garand et le M3 Submachine Gun ont été dessinés à partir d’un concept nouveau et créatif dans l’objectif de présenter une construction et un fonctionnement plus authentiques. Tout adepte des modèles de la Seconde Guerre Mondiale pourra profiter de l’expérience et du divertissement offerts par l’ICS M1 et le M3.

EVOLUTION

L’ICS est le premier fabricant de AEG à Taïwan à avoir présenté le M1 Garand. Fabriqué en une seule pièce de bois brut, avec CNC, verrou et un numéro de série unique sur le receiver, il atteint un haut niveau de réalisme et de qualité de design. La nouvelle légende moderne du M1 !

La majorité des fabricants d’AEG taïwanais, dont ICS, ont connu une période de répression dans le passé. Nous nous sommes concentrés sur l'exportation, et nous nous sommes attaqués aux marchés américain, européen et celui du sud-est asiatique. Nous sommes un bon exemple de la manière de transformer une crise en période de réflexion et de changement. Aujourd’hui, la plupart des fabricants AEG possèdent de ressources certaines en suivez-nous sur

46 |

0’20 magazine

www.icsbb.com

90. vous secteur ? dans les

Vous faites partie de ces joueurs, toujours plus rares, qui ont vécu l’airsoft depuis ses débuts, dans les années Comment imaginezl’évolution de notre Que nous réservera t-il années à venir ?


INTERVIEW : MR. CHU PAR 0'20 MAGAZINE

matière de production. Chaque fabricant possède ses propres atouts et sa part du marché. Face à une telle concurrence, la capacité d'auto-production et celle de posséder sa propre marque sont essentielles pour s'assurer une bonne position sur le marché. Le talent d’I+D et sa capacité à créer une grande diversité de produits font que les produits se démarquent et sont reconnus par les consommateurs. C'est la meilleure façon de doter la marque d'une valeur ajoutée. Ouvrir de nouvelles perspectives et bénéfices constitue pour nous le meilleur moyen de survivre et représente la seule route correcte vers le futur de l’industrie de l’airsoft.

Merci beaucoup pour votre temps M. Chu, ça a été un véritable honneur. Nous vous laissons saluer nos lecteurs à présent. Merci encore ! Dans un premier temps, nous aimerions remercier l’ensemble des clients et joueurs qui soutiennent ICS, vos conseils et vos opinions nous ont permis d’arriver là où nous en sommes aujourd’hui. Vous offrir des produits de qualité maximale est la seule manière de vous rendre la pareille et vous remercier de la contribution que vous apportez au monde de l’airsoft. ICS croit fermement en ce principe : nous créons le meilleur car c'est ce qui fera que les joueurs choisiront ICS pour combattre sur les terrains de jeu. Tel est l’esprit d’ICS. Ainsi, vos commentaires et opinions seront toujours les bienvenus !

www.guay2.com

L’industrie des AEG connait aujourd’hui une augmentation de 20 à 25% par année. Le potentiel et la popularité de cette industrie sont indéniables, bien qu'ils soient probablement amenés à

connaitre une plus grande expansion encore à l'avenir.

0’20 magazine

| 47


time Machine :Logan

L

: 0'20 Magazine

e M1903 Springfield est un fusil à verrou utilisé par l’armée américaine durant la première décennie du XXe siècle. Jusqu’à la fin du XIXè siècle, les USA devaient se contenter du M1892, basé sur le système de fermeture Krag-Jørgensen, assez vieillot et problématique. L’Allemagne, en revanche, réussit grâce à Paul Mauser à développer l’un des meilleurs fusils de l’histoire: le Mauser 98, adopté ensuite par de nombreux autres pays.

: SportAttitude y G&G

Ainsi, en 1900, l’usine étatique Springfield créa et fabriqua un fusil inspiré du modèle Mauser, testé avec succès sur le terrain. Aujourd’hui, arrive la réplique fabriquée par G&G pour l’airsoft, éveillant l’intérêt de nombreux joueurs.

suivez-les sur


REVIEW GM 1903 A3 PAR LOGAN

Système de Visée

Longueur : 1115mm

Un point de mire classique en queue d’aronde couplé avec un système orthoptiste réglable sur la partie arrière complètent les “ extras” de ce modèle, puisque, exceptés les 3 anneaux porte-fusil présents sur toute la partie inférieure, et le garde-mains avec système de rétention du chargeur, il n’y a pas davantage d’éléments à souligner concernant sa structure.

Blowback: NO

Longueur du canon externe : 580mm

52 |

0’20 magazine

Poids : 3200 g

Chargeur capacité : 9billes


REVIEW GM 1903 A3 PAR LOGAN

Une Réplique Réaliste La mallette qui contient le fusil à peine ouverte, le constat est immédiat ; c’est bien l’une des meilleures répliques de ce modèle puisqu’il faut souligner qu’il n’en existait aucune, exceptés le Classic Airsoft 1903A3 et le S&T M1903, tous deux en CO2, sortis il y a quelques années. Sur ce modèle, la sobriété du bois et le métal ressortent particulièrement

Le Verrou Le faux percuteur se monte à chaque chargement, la goupille de sécurité tourne autour de son axe et bloque la queue de détente. Sur

la partie gauche, nous trouvons la vis permettant de démonter le tout afin de pouvoir nettoyer et entretenir la réplique.

Un Corps en Bois Le design du corps traduit l’origine militaire. Ne vous attendez pas à des rails RIS ni à rien de semblable, ce fusil est à l’ancienne. La partie inférieure se compose de la poignée et de la crosse, où se trouve également une plaque de couche métallique avec un couvercle à rabat qui donne accès à l’emplacement prévu pour le matériel d’entretien: nettoyage etc... Ni plus, ni moins. 0’20 magazine

| 53


REVIEW GM 1903 A3 PAR LOGAN

Le Chargeur Une double réserve toutefois en ce qui concerne le maniement des chargeurs. D’abord, parce que pour respecter le système de charge de ces modèles, il est indispensable d’ouvrir le verrou pour insérer ou retirer le chargeur. Ensuite, parce que pour charger le gaz, il est nécessaire d’extraire d’abord la partie amovible.

Le Hop-up et le Canon interne Le canon interne et le hop-up sont situés à l’intérieur du canon externe. Le système de régulation est basé sur un axe à deux roulettes latérales, qui imitent la vis de soutien du modèle original. Il suffit de les faire glisser vers le côté pour ajuster le hop-up. Même si la manœuvre parait simple au primer abord, le système est assez complexe à démonter. De plus, son remplacement demande des précautions, puisqu’il se compose d’une multitude de pièces mobiles.

Système de Tir Le système de tir à répétition se base principalement sur le montage classique de chez G&G, déjà observé sur le G98. Le verrou fait office d’alimentation de billes et actionne le marteau. La valve et le stockage du gaz sont situés sur le chargeur extractible, facilitant ainsi la recharge.

54 |

0’20 magazine


REVIEW GM 1903 A3 PAR LOGAN

Hausse avant

Un Corps en Bois

Organes de tir

Le Chargeur

Le Verrou

Le Démontage

Système de détente

Le démontage complet de la réplique ne saurait être plus simple. Comme sur le modèle original, il suffit de faire glisser les deux bandes métalliques qui retiennent les deux moitiés du corps en bois et de les extraire par la partie avant. On démonte le pontet et le système de régulation du hop-up. Ensuite, on peut retirer vers le haut l’ensemble du canon extérieur et le mécanisme de tir.

0’20 magazine

| 55


REVIEW GM 1903 A3 PAR LOGAN

Parties Externes Elles comblent toutes nos attentes pour un produit de ce style : sobriété, belles finitions et quelques détails rappelant l’époque de l’original. L’on émettrait peut-être une légère réserve quant à l’utilisation du bois, qui, si elle n’est pas tout à fait à notre goût remplit toutefois sa mission. Le métal est présent là où c’est nécessaire et nous n’avons constaté aucun défaut de fabrication.

Parties Internes Cette réplique au gaz fait appel à un système de répétition. Le réservoir de gaz se situe sur le chargeur extractible. Le hop-up et le canon forment un bloc. La vitesse de propulsion ne trompe pas nos attentes. Le fini du mécanisme interne est bon, seulement il faut prendre des précautions avec le faux percuteur qui a parfois besoin d’être rétabli dans sa position initiale.

Fonctionnement Son fonctionnement est tout-à-fait correct bien que le maniement du verrou soit un peu capricieux. La première fois, il faut exercer une force considérable pour verrouiller. Avec un peu de pratique, vous gagnerez en aisance et pourrez certainement recharger la réplique sans avoir besoin de la démonter, de même qu’il est possible de doubler ses tirs en suivant un entraînement adéquat. Elle présente une vitesse moyenne de 330 fps avec green gaz mais il est possible d’agir sur la valve du chargeur afin de modifier son rendement.

56 |

0’20 magazine

Marquages Vous ne trouverez pas de marquage hormis ceux qui se trouvent sur la partie arrière de la boîte de mécanismes. Ils ne sont en effet pas nécessaires puisque le modèle original s’en passait déjà.


AIRSOFT SHOPS

ZA DU JAILLIER HAMEAU VILLE LEBRUN ROUTE DE DOURDAN RD 116 78730 STE MESME


} plus d'informations sur www.020mag.com/fr

Vente d’airsoft

www.honor­airsoft.fr HONOR AIRSOFT - 10 rue des entrepreneurs - 77270 Villeparisis Tél. : 06 35 54 04 23 - E-Mail : honor-airsoft@hotmail.fr


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

The Bastards ST of the 101 DUTP. 101 AIRBORNE DIVISION

60 |

0’20 magazine

NORMANDIE 1944.


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

I

l ne fait aucun doute que la 101 Airborne Division fait partie des unités les plus célèbres de l’armée nordaméricaine. Son emblème, un aigle hurleur, présente le grand aigle américain qui fend le ciel comme un éclair pour écraser ses ennemis. Cette unité est présente dans tous les esprits et nous ramène tant à la 2nde Guerre mondiale (grâce à quelques séries telles que Frères d’Armes) qu’à l’actualité, avec la guerre en Afghanistan, en passant par toutes les campagnes auxquelles a participé l’armée américaine : Corée, Vietnam, Grenade, Panama, Koweït, Irak… Elle constitue toujours le fer de lance de la première vague lancée contre les objectifs ennemis. La division a été créée le 15 août 1942 à Camp Clairborne en Louisiane. Le 19 août 1942, son premier commandant, le major général William C. Lee promit à ses nouvelles recrues que la 101a.”Faute d’avoir une histoire, avait rendez-vous avec le destin”.

: Francis Montesinos

0’20 magazine

| 61


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

Un rendez-vous avec le destin

S

ans aucun doute possible, sa participation la plus mémorable eut lieu durant la Seconde Guerre Mondiale, en raison principalement de l’infériorité numérique dans laquelle se trouvaient ses soldats la plupart du temps, et des bons résultats acquis grâce à leur combativité légendaire. Celle-ci leur vaudra d’ailleurs le surnom de “ The Bastards of the 101st”. Ils nièrent fermement avoir été secourus par le Général Patton après la Bataille des Ardennes, faisant ainsi preuve d’un grand courage, renforcé par l’audace de leur leader, le Général Anthony Mcauliffe qui, s’apercevant de l’omniprésence e n n e m i e , p r o n o n ç a

sa plus célèbre sortie: “ Les malheureux, les voilà qui nous encerclent encore”.

L

e sergent de seconde classe Tom Rice de la 101 Division D’Aérotransports se remémore les derniers moments du vol : “ Nous nous

trouvions à environ 100 mètres du sol et tombions à 265km/h; étant une cible facile, nous ne pouvions ralentir notre chute. Par chance, ils ne m’ont pas eu… J’ai atterri sur un champ parsemé de canaux. Je ne suis pas tombé à l’eau mais mon parachute s’est remis à gonfler et m’a entraîné jusqu’au canal. J’ai pu couper les suspentes à temps. Comme je portais un équipement assez lourd, je n’ai pas pu me libérer de mon harnais tout de suite,

62 |

0’20 magazine

ni même dégainer mon arme. Finalement, j’ai dû couper mon harnais pour pouvoir m’échapper.

N

ous nous sommes organisés et nous avons mis un beau foutoir dans les lignes ennemies jusqu’à ce que les troupes transportées par voie maritime nous rejoignent.

+ photos sur


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

0’20 magazine

| 63


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

N

otre parachutiste porte le casque M1 bien que le port du M2 soit également répandu. Ce casque comporte une cagoule et l’extérieur est couvert par un filet renforcé par un tissu de toile, destiné à dissimuler le contour du casque. Uniforme de saut M42, chemise de service M37 et bottes de saut Corcoran. Ajoutons à cela une ceinture M36, des sangles M36 avec un kit de premiers secours, un sac Musette M36 et une gourde M-1910 avec étui M-1941. Parce qu’il s’agit d’un officier (capitaine), il porte un étui à pistolet M-1916 (M1), un portechargeur double M-1916(M1) et un porte-chargeur triple pour Thompson M1A1. Il porte un couteau M3 à la jambe rangé dans son étui en cuir M6, (bien qu’il soit également possible de le porter dans un étui vulcanisé USM8). Un autre couteau répandu est le M-1918 (trench knife), caractérisé

Anecdote: Les “criquets” étaient utilisés pour s’identifier durant le regroupement des soldats après le parachutage : “deux clics doivent répondre à un clic”

par sa poignée couvrant les phalanges afin de pouvoir frapper sans crainte. L’on peut également porter des gants de saut en cuir, un détecteur de gaz, une corde, la pelle M-1910, le masque à gaz M5 avec filtre M11, une lampe de coude, une boussole, tout ceci contenu dans une mallette M7.

L

’armement déployé se composait des fusils GARAND M1 avec de longues baïonnettes M-1942 et un M1 court, ainsi que des grenades à fusil antitanks M9A1, un pistolet mitrailleur Thompson M1A1 ou le « grease gun » M3. Il comportait également le pistolet Colt 1911 A1 et les carabines M1 et M1A1, cette dernière avec crosse rétractable et le pistolet Colt 1911 A1. Parmi les armes de soutien, l’on trouvait le fusil mitrailleur BAR M-1918 A2 et la mitraillette Browning (toutes deux de calibre 30) ainsi que le puissant Bazooka M1A1. L’on pouvait également utiliser des grenades US Mark II ( MkII), des fumigènes M18, des mines antitanks britanniques Hawkins II et les charges de TNT.

EQUIPEMENT 64 |

0’20 magazine


KIT LIST

DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

CASQUE M1

Grenades US MkII

CHEMISE DE SERVICE M37

Colt 1911A1

GRENADES US MKII

KIT DE PREMIERS SECOURS

M3 “grease gun”

M1 Garand

UNIFORME DE SAUT M42

TRIPLE PORTECHARGEUR

M1A1 THOMPSON

M1A1 Carbine Paratrooper ETUI À PISTOLET M1916 (M1)

M1 Carbine COUTEAU M3

BAR M-1918 A2 ÉTUI EN CUIR M6

M1A1 Thompson

BOTTES DE SAUT CORCORAN

Bazooka M1A1 0’20 magazine

| 65


G L

a nouvelle grenade GM3 de chez Zoxna reste fidèle à son design antérieur: très compacte et résistante du fait de son corps en aluminium. Une petite nouveauté s’y intègre toutefois: deux dispositifs d’actionnement. A présent, en plus d’être une grenade d’impact, elle dispose d’un système temporisateur révolutionnaire. Le design de ces grenades nous permet de pouvoir les utiliser également comme des mines pièges ; il suffit pour cela de se servir d’un câble attaché à la goupille et d’ancrer la grenade sur les deux crochets inclus, ce qui augmente les options de jeu. Elles peuvent même être utilisées comme grenades fumigènes ; il faut alors opter pour du talc à la place de billes afin qu’une fois actionnées, elles diffusent un brouillard inoffensif mais déconcertant.

: Eddy : 0'20 Magazine : Zoxna


NEW TECHNOLOGY


REVIEW: ZOXNA POR EDDY

1 23

LES TROIS PARTIES PRINCIPALES

L

1 2 3

a partie supérieure abrite les billes et présente une capacité maximale de 198 billes couvrant 360°. Une fois actionnée, 3 billes sont envoyées par chacun des trous disposés sur 11 rangées horizontales et 6 verticales.

L

e système d’actionnement se déclenche par impact ou grâce à un « timer ». Dans tous les cas, la goupille retient le dispositif qui scelle le joint torique en caoutchouc afin de conserver le gaz jusqu’à ce que l’actionnement permette sa diffusion vers la chambre supérieure et expulse les billes vers l’extérieur.

L

a partie inférieure, quant à elle, se trouve vissée au corps et fonctionne comme réservoir de gaz. Il se recharge grâce à l’ouverture extérieure. La pièce en caoutchouc de forme circulaire qui se trouve à l’intérieur permet d’éviter toute fuite de gaz. 68 |

0’20 magazine

síguelos en


REVIEW: ZOXNA POR EDDY

FONCTIONNEMENT

D

ans le cas d’un déclenchement à l’impact, la goupille supérieure retient le câble métallique lié à la bille inférieure. Ce dernier maintient l’étanchéité de l’ensemble grâce à la pression du gaz chargé. Une fois la grenade dégoupillée, l’impact sera suffisamment fort pour permettre à la bille de se déplacer et le gaz expulsera les billes. Dans le cas d’un déclenchement par « timer », un système retardateur de mouvement s’enclenche au moyen d’un transfert de liquide (ici, de

l’huile), lequel sera incorporé à l’intérieur du cylindre et scellé des deux côtés, manœuvre qui rend le démontage totalement impossible. La durée du temporisateur varie en fonction de la température du gaz, ce qui peut en règle générale créer une différence de 4 secondes en hiver et 6 secondes en été. La grenade Zoxna GM3 présente deux configurations possibles, bien qu’à la réception, la grenade sera proposée montée avec le système temporisateur. Nous vous exposerons donc la marche à suivre pour passer de l’une à l’autre.

TRÈS

SIMPLE


REVIEW: ZOXNA POR EDDY

GRENADE D’IMPACT

1 2

Dévisser la base

Desserrer la vis de la partie frontale.

3

Dévisser la tête qui sort du temporisateur et s’en servir de levier pour extraire le caoutchouc de couleur bleue

4

Extraire le temporisateur.

5

Introduire une bille de 6mm par la partie inférieure, la fixer grâce à une clé allen

6

Passer le câble par le caoutchouc bleu en vous assurant que la bille soit toujours en contact avec la partie lisse du caoutchouc

7

Insérer le câble par la partie inférieure jusqu’à ce qu’il ressorte par la partie supérieure puis ajuster le caoutchouc bleu

8 9

Sécuriser la grenade avec la goupille Charger le gaz l’ouverture à la base

par

10Charger les billes

GRENADE “TIMER” Dévisser la base

6

Extraire la bille à l’aide du câbl

7

1 2 3

Desserrer la vis de la partie frontale à l’aide de la clé allen et extraire la bille de 6mm

4

Depuis la partie supérieure, pousser le caoutchouc bleu jusqu’à l’extraction au moyen d’un outil suffisamment grand

5

Introduire le temporisateur

70 |

0’20 magazine

Fixer la vis de la partie frontale à l’aide de la clé allen

Insérer le caoutchouc bleu en vous assurant que le côté du ressort qui exerce la pression reste visible.

8

Sécuriser la grenade avec la goupille

9

Revisser la base

10

Charger le gaz l’ouverture à la base Charger les billes

par


REVIEW: ZOXNA POR EDDY

www.020mag.com/fr/pages/magasins

Si vous êtes une boutique et vous voulez devenir point de vente 0'20 magazine, contactez nos distributeurs:

Télephone: 02 43 48 50 12 mail: stephane.boisseau@europarm.fr infos@bomanufacture.com

0’20 magazine

| 71


THE ( M4 BAW BLOW-BACK ADAPTIVE WEAPON ) : ElMcQueen

D

: 0'20 Magazine

epuis ses débuts, BO Manufacture a su nous offrir des répliques exclusives aux finitions inédites. Par la suite, ils ont lancé BO Dynamics, une gamme de haute qualité aux prix plus accessibles. Aujourd’hui, nous recevons le dernier modèle de cette gamme, produit grâce auquel une révolution est en marche !

: BO Manufacture et Lonex

Le M4 Blowback Adaptive Weapon ( BAW) est un AEG, qui ajoute désormais au blowback un recoil qui fait tout trembler sur son passage. Une nouvelle avancée sur la voie du réalisme qui permettra d’améliorer l’expérience des joueurs avec leurs répliques.


REVIEW M4 BAW :PAR ELMCQUEEN

MANETTE D'ARMEMENT

CROSSE

BOUCHE

PONTET

CHARGEUR

Les finitions Ce modèle est entièrement fait en métal et présente un toucher tout à fait satisfaisant, aucune sur-épaisseur apparente n’est à déplorer et le RIS frontal 15 pouces permet d’installer n’importe quel accessoire pour profiter d’une infinité (ou presque) de combinaisons telles que la poignée grip ou les rails.

78 |

0’20 magazine


REVIEW M4 BAW :PAR ELMCQUEEN

Bolt Catch Fonctionnel A la hauteur de nos espérances, le bolt catch et l’anti-poussière de la culasse sont opérationnels. Si on les retire par l’arrière, l’anti-poussière restera bloqué jusqu’à ce que nous agissions sur la vis latérale, chose plutôt inhabituelle dans ce genre de répliques et qui procure une teinte réaliste.

La Crosse La crosse de ce modèle est de type Crane et abrite l’espace prévu pour la batterie. Ses finitions sont en caoutchouc pour plus de confort et elle présente un anneau 1 point destiné à accueillir notre sangle 1 point. Le système de recoil se trouve à l’intérieur du tube sur lequel est montée la crosse.

Le Chargeur Le chargeur haute capacité inclus est un Flash Mag de Lonex offrant une capacité maximale de 320 billes ainsi qu’un intéressant système d’amorçage. Un rabat sur sa partie inférieure donne accès à une corde. En tirant dessus environ 5 ou 6 fois, il devient possible de vider le chargeur sans avoir besoin de le rabattre.

0’20 magazine

| 79


REVIEW M4 BAW :PAR ELMCQUEEN

Les composants La partie interne de cette réplique est signée Lonex: un gage de qualité et de fiabilité. L’on y trouve des rouages en acier, des douilles de 8mm, un piston métallique à tête ventilée et cylindre ainsi qu’une tête de cylindre en métal de très haute qualité. Une chose est sûre, la réplique pourra passer directement de l’emballage au terrain et sa durée de vie est excellente.

LE BLOWBACK ET LE RECOIL En raison du système Blowback, le design de la gearbox diffère grandement des répliques habituelles de séries M4. Il y a de nettes différences bien qu’il s’agisse d’une seconde version. Dans la partie supérieure, se trouve un rail sur lequel évolue la plaque anti-poussière, déplacée par le piston à chaque tir afin de compléter le système Blowback. Dans la partie arrière une modification a été effectuée pour accueillir le guide ressort, le détonateur et le piston arrière qui passe par le tube de la crosse afin de provoquer le même effet de recul que sur le modèle original. Tous ces éléments participent du réalisme de l’ensemble en proposant un recul sec et puissant, contrairement à d’autres modèles qui ne présentent pas un tel « shoot ».

80 |

0’20 magazine


REVIEW M4 BAW :PAR ELMCQUEEN

Le Canon et le Hop-Up L’ensemble canon et système hop-up est à la hauteur du reste. Tout en métal avec une roue transversale d’ajustement le canon interne est de précision et mesure 6,03mm de diamètre, ce qui apporte une bonne précision sur longue distance.

0’20 magazine

| 81


PARTIES EXTERNES PARTIES INTERNES

L’intérieur de cette réplique reflète l’excellence de la marque. Rien n’est sacrifié par souci d’économies ; les meilleurs éléments sont assemblés, et ça se voit. L’élaboré système Blowback qui intègre le guide ressort permet de le remplacer rapidement. Un canon d’une grande précision ainsi qu’un hop-up tout à fait fiable complètent l’ensemble.

Sur le côté noble de cette réplique, se trouvent les Marquages de Lonex Technology signant ce modèle de leur logo à tête de cheval. De l’autre côté, le logo de BO Dynamics, une variante de la fleur de lys. Un projet commun qui culmine pour offrir une grande expérience aux airsofteurs.

FONCTIONNEMENT

Ce modèle existe en deux versions: noir et TAN. Dans les deux cas, les finitions sont spectaculaires, fidèles à la ligne de BO. Les mires rétractables et démontables, les rails, la poignée grip… autant de détails auxquels la marque française a porté une attention particulière afin de nous proposer une réplique unique.

MARQUAGES

REVIEW M4 BAW :PAR ELMCQUEEN

82 |

0’20 magazine

Cette réplique fonctionne de manière irréprochable. Le ratio de tir est excellent pour un modèle avec blowback. Le recul est sec et puissant. Un effet surprenant à la première utilisation puisque assez similaire à celui d’une réplique au gaz. De plus, le déplacement de la plaque antipoussière accentue son réalisme. Lors de nos tests, sa vitesse moyenne était de 340 fps pour une portée de30m.


EN

T

EN

EU

IS NT

EM

RA

AL

GA

TÉ GR

S

IN

RO

GE

AN

IQ

PE

CH

BR

RE

FA

RECHARGE AVEC GREEN-GAS

REVIEW M4 BAW :PAR ELMCQUEEN

AIRSOFT EN 360º

FAIT EN DURALUMINIUM

RT

ÉE

DE

6

M

ÈT

RE

S

GRENADE GM 2 IMPACT

19

8

BB

S

6

M

M

PO

0’20 magazine

VENTES: +34 945147200 · achats@zoxna.com · www.zoxna.com

| 83


VFC Europe est representĂŠ par

www.bomanufacture.com


VR16 LA NOUVELLE GAMME PROLINE PAR VFC.

VR16 Tactical Elite

VR16 Fighter Carbine

VR16 Saber CQB

VR16 SPR SOPMOD2


Q

uestion indispensable pour commencer: Comment avez-vous eu l'idée de la customisation en airsoft et quelle a été votre première réplique? Nous pratiquons tous les deux l'aéromodélisme (avions et helico) depuis plus de 10 ans, le custom était déjà très actif dans ce milieu et nous travaillions déjà à l'aérographe sur des modèles réduits depuis quelques années. Lorsque nous avons commencé l'airsoft, il a fallu peu de temps avant qu'une M4 puisse profiter de nos années de savoir faire acquis dans le modélisme ! Au départ, c’était uniquement pour

: JB Airsoft : Vincent Morello

nous et les membres de notre team. Les années ont passé et la passion était toujours là, nous avons alors décidé de nous adonner à cette passion de manière plus professionnelle en créant notre société aca-shop. com le 1er Juin 2013. Nos compétences( élec, méca, composite) nous ont également permis de créer une autre branche dédiée au prototypage de modules destinés à scénariser les parties de notre hobby préféré, comme par exemple la bombe présente sur le sgs 2013.


CUSTOMISE OR DIE PAR VINCENT MORELLO

à la

perfection

Quand avez-vous commencé votre travail et combien de répliques avez-vous peint depuis vos débuts ?

Cela fait plus de 10 ans que nous peignons à l’aérographe et maintenant plus de 5 ans que nous peignons des répliques, des accessoires et des supports divers. Il nous serait difficile de quantifier nos réalisations, après tout, quand on aime, on ne compte pas ;) Quel est le travail dont vous êtes le plus fier ? Et celui que vous souhaiteriez oublier ?

MP9 Métal ACA-1

Nous sommes fiers de toutes nos peintures. Aucune réplique ne sort de nos ateliers si elle ne nous plait pas. La passion et la satisfaction du travail bien fait est notre moteur. Nous peignons chaque réplique comme si c’était la nôtre. Notre plus belle récompense est de voir le visage d’un Airsofteur s’illuminer lorsqu’il découvre sa réplique customisée par nos soins. Quant à celle dont nous sommes le plus fiers, et bien nous dirions qu’il s’agit certainement de la prochaine ;)

+ photos sur

Racontez-nous un peu tout ce que vous pouvez faire avec une réplique quand quelqu’un vous laisse carte blanche pour la customiser. En croisant diverses techniques, nous pouvons dire que presque tout

Shotgun stars custom ACA-4

88 |

0’20 magazine


CUSTOMISE OR DIE PAR VINCENT MORELLO est réalisable. Lorsqu‘un client nous laisse carte blanche, nous lui demandons quels sont ses goûts, ses couleurs de prédilection, son type de jeu et les types de terrains qu’il préfère. Cela nous permet de nous orienter et de coller au mieux à ses aspirations.

Blaser R93 Snow Camo

Nous avons vu plein de peintures désastreuses, dites-nous, quels sont les secrets pour un bon travail ? Le travail de préparation (ponçage, apprêtage) de la réplique est primordial pour une peinture de qualité, et les produits et matériels utilisés pour ce faire, encore plus. Les peintures et vernis utilisés doivent être quant à eux d’une qualité irréprochable et être pulvérisés avec du matériel adapté à leurs spécificités.

U

Kriss Vector Atacs-2 copia 2

ne grande partie des "peintures désastreuses" pour reprendre l'expression est réalisée à la bombe. Personnellement, nous pensons que ce moyen de projection est peu adapté à la customisation de nos répliques, c'est pour cela que nous utilisons l'aérographe qui permet d'obtenir un niveau de finition et de détails très poussé. Les bons ingrédients, après une bonne préparation de la réplique pour la mise en peinture, c'est la capacité à être inventifs, imaginatifs, à pouvoir se projeter sur le camo que nous allons réaliser. Et pour terminer, évidemment, une bonne dose de notre passion pour le custom, beaucoup de savoir faire et de minutie ainsi que la pose d’un vernis de qualité pour protéger le custom sont indispensables ! 0’20 magazine

| 89


CUSTOMISE OR DIE PAR VINCENT MORELLO

accessoires

Casque Pirate

Personne ne saurait mieux répondre à cette question que vous, quelles sont les tendances en peinture ? Le réalisme ou la customisation personnalisée ?

I

l y a vraiment de tout ! Mais il faut reconnaitre que les customs pour des peintures réalistes vues dans des forces d’armées, dans des films ou des jeux sont de plus en plus demandés par les airsofteurs. D'un autre côté nous avons aussi beaucoup de demandes sur des camos "à la carte" que nous proposons aux joueurs. Ceci nous conforte dans le choix des créations que nous proposons et nous pousse à être imaginatifs pour offrir plus aux joueurs qui sont à la recherche d'une identité originale, d'un moyen de se démarquer.

Nous nous somme rencontrées au SGS 2013. Le bilan a-t-il été positif ? Oui, plus que positif car ce salon nous a d’une part, permis d’aller à la rencontre des Airsofteurs et de leur présenter notre travail, mais surtout, de rencontrer beaucoup de professionnels et d’importateurs avec qui l’on travaille actuellement. Casque monster

90 |

0’20 magazine

Tornado Mignon


CUSTOMISE OR DIE PAR VINCENT MORELLO

PISTO

Tu es arrivé très loin dans l’airsoft, quel objectif poursuis-tu ? Comment voyez-vous l’avenir de votre société ?

A

ujourd’hui, l’airsoft est arrivé à maturation, les joueurs sont donc maintenant en quête de personnalisation afin d’avoir

LETES

Hi-capa Zombie

un moyen de se démarquer grâce à une réplique qui sort du lot avec une identité originale. De ce fait, nous pensons que les customs peintures seront de plus en plus prisés. Nous serons attentifs à l’évolution des demandes et des tendances et essaierons de proposer des nouveautés et des nouvelles techniques de customisation comme le Water transfert ainsi que de nouveaux process que nous développerons nous-mêmes. Notre but est d’évoluer pour proposer aux Airsofteurs les moyens de concrétiser leurs projets de customisation peinture et de les rendre accessibles avec des tarifs « low cost » ;) Un dernier mot à ajouter ?

Desert - Eagle

Hi-capa-Custom-ACA-4

92 |

0’20 magazine

Oui, nous aimerions remercier tous nos shops partenaires, particulièrement Sylvain de Zendo qui a été le premier à nous faire confiance, Vincent et Dany de JB Airsoft qui nous boostent et continuent encore à nous pousser vers l’avant et à nous créer des opportunités, à Kim et Florence de Spartan Imports pour les projets futurs, mais surtout, à tous les Airsofteurs qui nous suivez-nous sur ont fait confiance en nous confiant leurs répliques. Merci à tous


CUSTOMISE OR DIE PAR VINCENT MORELLO

0’20 magazine

| 93


BAW-R

[BLOW-BACK ADAPTIVE WEAPON - RECOIL 2.0]

Combat LT595 - AR05100 (AEG) Combat LT595 AR05125 (BAW-R)

Combat LT595 AR05115 (AEG) Combat LT595 AR05135 (BAW-R)

BLOW-BACK ADAPTIVE WEAPON - RECOIL 2.0

BO Manufacture et Lonex vous proposent la première évolution du déjà fameux système BAW: le BAW-R. C'est 15% de puissance Recoil Shock en plus, un nouveau rubber Hop-Up et une mécanique renforcée encore plus réactive. Le BAW-R est disponible dans la série Combat LT595 dès son lancement. L'édition OpenPro de BO est équipée de canon de précision, de standards upgrades et corps en Polymère garantis à vie.


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

Medal of Honor C

omme toujours lors d’événements de ce genre, un homme doit être en charge de toutes les tâches administratives, que ce soit la coordination des différents groupes et joueurs ou bien l’organisation des activités prévues pour ces deux jours. Et cette fois-ci, c’est à moi qu’incombe ce rôle. La majeure partie des participants préfère se réunir pour parler des équipements et des préparatifs de l’événement. Il est très réconfortant de voir plusieurs de ses amis travailler ensemble et donner de leur temps dans le but de mener à bien ce projet de deux jours. En vérité, ceci est probablement le seul élément qui puisse m’aider à dépasser le stress que j’éprouve à devoir gérer correctement toutes les questions administratives, afin que cet événement puisse avoir lieu dans les meilleures conditions.

98 |

0’20 magazine

: Nagashi


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN


on va se salir, on va vivre l’histoire à fond, du début à la fin


L

’évènement s’est tenu en pleine nature. Autant vous dire que les questions d’eau potable, de tri d’ordures et de latrines se sont révélées très importantes. Bien heureusement, tout le monde a suivi les règles à la lettre et nous avons pu laisser le site le plus propre possible, ce qui représentait une priorité pour la communauté. Quant à moi, j’avais seulement assisté à deux événements avant celui-ci. Il s’agissait de représenter une nouvelle manière de recréer l’histoire à Taïwan. En d’autres termes: on va se salir, on va vivre l’histoire à fond, du début à la fin, dans l’espoir de pouvoir nous rendre au War&Peace un jour. L’événement s’est tenu sur un terrain privé comprenant un bois, des collines, des plaines, des montagnes et même un petit ruisseau. La réunion de tant d’environnements différents dans le même espace en faisait une terre bénie des Dieux. En d’autres termes, nous avons réellement eu le sentiment d’évoluer dans un endroit perdu en Europe. Au cœur de ce lieu, nous avons pu recréer l’histoire et profiter pleinement du plaisir de la photographie, sans gêne aucune.

Présentation des organisateurs


L

a Bataille de Monte Cassino et la guerre russojaponaise: voici ce sur quoi portait notre reconstitution. Malgré ce que l’on pourrait imaginer – une réunion de centaines de personnes – nous n’étions pas si nombreux. Nous avons fixé ces deux repères chronologiques en

tenant compte des collections de chacun, afin que tous aient le loisir de participer à l’événement. La réunion de tant de collectionneurs et de recréateurs dans une province aussi petite que Taïwan est chose passionnante à observer. Une dizaine d’années a été nécessaire à la réalisation du projet, un temps considérable. Il se peut que certains américains ou européens se demandent pourquoi nous recréons des batailles dans lesquelles nous n’avons joué aucun rôle au lieu de nous attacher à celles où nous avons été acteurs. Cela n’est pas simplement dû à l’influence hollywoodienne. Comme des milliers de recréateurs partout dans le monde, il nous importe essentiellement de vivre l’histoire au plus près et de lui rendre hommage.


Pourquoi rreconstituez vous des batailles auxquelles vos pays n'ont pas participé, plutôt que de s'attacher à celles où vous avez été acteurs?


Tenter de vivre comme des soldats en temps de guerre est l'objectif de chaque année

T

enter de vivre comme des soldats en temps de guerre est notre objectif chaque année. Cependant, jusqu’à maintenant, nous n’avions tenté l’expérience que devant la caméra. Cette année, nous passons au niveau supérieur. Armés d’une pelleteuse, nous avons ainsi creusé des tranchées pour chaque groupe de recréateurs.


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

N

ous avions désormais un champ de bataille prêt à accueillir ces soldats. Il ne nous restait plus qu’à trouver un moyen de les maintenir à l’intérieur des tranchées. Nous nous sommes d’abord occupés de la nourriture. Nous avons donc enquêté pour savoir comment se nourrissaient les soldats sur les champs de bataille. Les Fallschirmjager disposaient d’une grande quantité de nourriture déjà cuite. L’armée des recréateurs soviétiques comptait parmi ses rangs un leader qui arborait sa médaille d’excellence en cuisine pour préparer le kolbasa : pain russe, avoine et beurre. Les US Rangers et la Wehrmacht disposaient elles aussi de leur propre menu. Enfin, les soldats japonais apportèrent avec eux de l’onigri et suivirent le mode de cuisson du riz à la japonaise.

106 |

0’20 magazine


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

T

ous ces détails comptent pour que les joueurs puissent se rapprocher au plus près de la réalité des soldats, une véritable nouveauté pour les recréateurs taïwanais. Bien entendu, nous avons reconstitué les scènes de la bataille de manière très différente. Tous les photographes invités étaient connus dans l’industrie de l’Airsoft à Taïwan afin de s’assurer que les images rendent justice aux efforts accomplis. Les photos de l’article ont été prises par Nagashi, et donnent au champ de bataille un côté filmique et un effet vintage. Ainsi, ces photos ne constituent qu’une partie de l’événement mais en représentent sans doute le meilleur.

AIRSOFT

SHOPS

0’20 magazine

| 107


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

L

es participants affluèrent de tout Taïwan. Le cadet était un élève du secondaire. Il assistait pour la première fois à cet événement et je peux affirmer avec certitude qu’il en gardera un souvenir mémorable. Je l’ai aperçu à un moment, endormi à l’intérieur d’une tente soviétique datant de la Seconde Guerre Mondiale, serrant contre lui son Monsin Nagnat. Il semblait dormir plus paisiblement que dans son propre lit. Cela reste anecdotique, puisque la plupart des participants assistent à cet événement depuis plus de 10 ans et ne le rateraient pour rien au monde. Dans le passé, nous étions habitués à représenter les batailles devant la caméra. C’est une chose très populaire et commune à la majorité des reconstitutions, partout dans le monde. Bien qu’au cours des dix dernières éditions de cet événement, les autres organisateurs aient tenté d’introduire des formes nouvelles d’expériences et de divertissement, au final, nous nous retrouvions avec des parties d’airsoft d’une journée, dans lesquelles l’on tournait des films sur la Seconde Guerre Mondiale.

108 |

0’20 magazine

Les

Participants


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

C

ette fois-ci, c’était différent. Après tout, il s’agissait de la 11ème édition de la reconstitution de la 2nde Guerre Mondiale. La première de la décennie : voilà ce qui pour moi la rendait spéciale. C’est pourquoi j’ai tenté d’offrir une expérience inoubliable à tous les participants, qui justifie l’argent dépensé pour la location d’un champ où ces derniers ont pu creuser et camper, comme pendant la 2nde Guerre Mondiale.

Le

Bilan

Fidèles à ce projet, nous avons préparé les tentes, la nourriture, les accessoires comme les drapeaux ou les cartes, pour que cet événement soit le plus réaliste possible. Cependant, malgré tous nos efforts, nous restons incapables de changer notre couleur de peau… ( rires)

Suivez nous sur notre page

AIRSHOP 37 ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à19h 16 Grande rue – 37 600 Loches, 09 83 70 92 32, airshop37@hotmail.fr

0’20 magazine

| 109


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

j’ai tenté d’offrir une expérience inoubliable à tous les participants, qui justifie l’argent dépensé

110 |

0’20 magazine


WWII ANNUAL EVENT IN TAIWAN

+ photos sur

0’20 magazine

| 111


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

112 |

0’20 magazine


DUTP 101 AIRBONE DIVISION PAR FRANCIS MONTESINOS

0’20 magazine

| 113


HUBERT. 14

MARINE COMMANDO THE BLACK OPS SOUL

BO a voulu rendre au hommage aux militaires d’exception du célèbre commando de marine Hubert. Née en 1947, cette unité forte d’une centaine d’hommes s’est illustrée sur la plupart des théâtres d’opération. BO s’est attachée à particulièrement soigner le camo très spécifique au commando de marine, il est réalisé ici dans les règles de l’art au moyen de branchages, la patine du temps lui en donnera que plus de profondeur. La mécanique, basée sur celle du BO Delta.13, est renforcée avec notamment un piston spécifique une optimisation accrue de l’étanchéité. Le Hubert.14 est disponible en série limitée sérialisée de 90 piéces en Commando et 30 pièces en Export finition “battlefield damaged”.

HUBERT 14.

Marquage Hubert gravé dans la masse & numéro de série

Crosse repliable

WWW.BOMANUFACTURE.COM

Arrêtoir de chargeur spécifique en mode action rapide

N08 0 20 magazine  

Magazine dédié à l'airsoft www.020mag.fr

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you