Issuu on Google+

Pour cette 2ème session snowkite nous allons sur un spot «Special Automne». La route d’accès sera fermée en hiver. Elle ré-ouvre en mai et alors le spot devient «Spécial Printemps» :-) Situé entre 1.800m et 2.300m d’altitude, ce secteur appelé Vallon de Montfroid reçoit les premières chutes de neige. En général ça va de fin septembre à début décembre suivant les années. Un manteau de neige qui ne tient pas en cette période. Sans sous-couche. Il faut rechercher les parcelles en herbe, éviter les vastes pierriers. Deux jours après, tout aura fondu. Il faut donc saisir le bon créneau. Voyons comment s’est déroulé cette sortie au Col de la Croix de Fer. Second 2012/2013 snowkiting session. This spot, called Vallon de Montfroid, near the pass Col de la Croix de Fer, needs a northern wind blowing. The elevation is 1.800m at the starting point and 2.300m at the top. We come here especially in autumn as the road to reach this pass will be closed during winter. So, when the first snowshowers are coming between late september to mid-december, we can have some cool sessions but normaly one or two days later all the snow is melting due to the warm autumn days. Don’t miss the D day if you plan to snowkite here. Let’s see how it was today.

Regardez sur une carte par où rejoindre le Col de la Croix de Fer à la limite Savoie-Isère. On se gare sur la partie Ouest côté Isère donc. Entre le Col et le lac de barrage de Grand-Maison. Descendre à pied devant nous sur la photo, traverser la rivière (pont), marcher un peu pour trouver la neige, le spot est en haut de l’image (soleil) et l’accès en kite dans le vallon derrière la première crête que l’on voit devant nous. C’est un spot de vent de Nord. Si le vent est Sud, on kite les pentes sud plus proches du Col, près des pistes de la station Saint Sorlin d’Arve. Find on the map the famous pass Le Col de la Croix de Fer at the border between Isère and Savoie. Park the car near the pass beside the road towards West. Walk down in front of us on the picture, cross the river (wood bridge), reach the snow and then go with your kite to the summit we can see at the top of the photo. This spot gets available with north wind blowing. If the wind is south, go to the pass and find the right places for that.

Donc, une fois garé au bord de la route en essayant de ne pas gêner, on a descendu le prés devant la voiture, on traverse grâce au pont en bois, ensuite il faut souvent marcher un peu pour Traversez le pont en bois (pas facile), remontez un peu à pied vers le bas du valrejoindre le bas du Vallon de Montfroid et une fois qu’on est bien dans l’axe de la montée (ne pas lon. Même si le vent vous paraît bon, ne dépliez pas la voile trop tôt, engagez-vous bien s’arrêter trop tôt, bien aller dans le creux du vallon), on déplie la voile aussitôt qu’on trouve suffisadans le creux du vallon et ne partez pas à contre-pente avant de l’avoir rejoint. ment de neige. Ce matin il fait très gris pour l’instant, le beau temps est annoncé, il neige encore un Ensuite, montez un peu, et dès que vous trouvez suffisamment de neige, dépliez la voile en peu, le vent est bien orienté pour pouvoir monter sans trop de difficulté, ce qui n’est pas le cas à tous choisissant un endroit bien orienté pour le vent du moment. les coups. Coming from the car, go to the river, cross the wood bridge (not so easy), then Well, once you leave the car, find the wood bridge, cross the river, hike about 200m and hike about 200m to reach the bottom of the dale. Don’t stop too early, go really into the get at the bottom of the dale Vallon de Montfroid. Depending of the snow-conditions you’ll have to dale and don’t hesitate to walk a little bit more. Once you meet the snow, choose a cool hike a little bit before reaching the good snowpack. This morning the weather remains snowy but the place depending of the wind direction and prepare your kite on the ground. blue sky is announced for noon. The wind is perfect, about 8 knds but will increase at the top, this is enough to go straight to the spot without any difficulty. This is not the case everytime. Here the snow is not very deep, not more than 10cm I guess. But it’s allright and we’ll find better fresh powder as far as we’ll go towards the summit.

Les connaisseurs n’auront pas besoin des explications suivantes :-) Mais sinon, sachez qu’une voile de snowkite tient dans le sac à dos. On la déplie au sol, on démêle les lignes enroulées sur la barre de pilotage. Il y a 25m de lignes alors il faut être méthodique. La voile étant placée bien face au vent, on la fait décoller en tirant sur les lignes «Avants», puis on pilotera la voile grâce à la tension imprimée dans les lignes «Arrières» au moyen de la barre tenue en mains. Une fois que tout marche bien, on remonte la pente comme avec un téléski si le vent est bien orienté vers le sommet. C’est parti. Every snowkiter already knows exactly how it works. So, for the skiers who just see a snowkiting report for the first time, you see that the kite can be packed in the bag. Then we prepare it on the snow and clear the 25m lines. We shall make the kite flying while pulling the front-lines and then we’ll make the kite turning with the bar connected to the brake-lines. Every good skier, with gentle wind and cool slope will manage to make a few meters during the first session. If the wind is blowing towards the top, we can go uphill like we would do with a skilift. Let’s go.

Voici Laurent Hemard à droite et Eric Jourdan à gauche qui avancent tranquillement dans une neige de plus en plus agréable au fur et à mesure que l’on monte en altitude. Le vent est parfait, pile dans l’axe du vallon, la neige est douce, on peut voir la route d’où l’on vient tout en bas, on est monté par le vallon qui est en bas à droite de l’image. Il y a encore de gros nuages qui roulent, poussés par le vent froid de Nord. Un vent d’environ 8-12 noeuds qui correspondent à peu près à 15-20 km/h, c’est donc suffisant pour monter les pentes, pas trop fort donc on reste en totale sécurité et surtout c’est un grand plaisir de pouvoir ainsi skier en douceur à la montée. Bientôt on va arriver sur les combes du haut et nous pourrons explorer tout le secteur grâce à nos voiles. On va monter depuis le bas du vallon jusqu’au sommet en moinds de dix minutes.

Here are Laurent Hemard on the right and Eric Jourdan on the left. On their way, easy going, drawing their own track uphill on a fresh snow which is getting better and better with the elevation increasing. The wind is really perfect, about 8-12 knots, this is enough to go on such steepy slope and not too strong so all the session will be safe and secure. We come from the bottom down our right and we can see in the middle of the picture the road where we parked the van. I wasn’t expecting so good snowpack and you can understand that this is a great pleasure to have such skiing session while all the ski-resorts are closed. Soon we’ll reach the top of this snowkiting area and our kite will allow us to cruise everywhere. All the route from the bottom to the top will take us less than ten minutes.

Bon, Laurent et Eric arrivent près du sommet de ce spot. On ne peut pas, en cette saison, aller bien plus haut. On voit ici que le secteur est semé de pierres. Ce n’est pas un endroit sympa. Le vent est un peu plus constant car nous approchons de la crête du vallon. Ils ont tenté d’aller explorer ce coin car le vent est légèrement Nord/Ouest et alors ici il est parfaitement face à la pente. Mais comme il n’y a pas de sous-couche de neige, les pierriers sont à éviter. Il faudra rechercher les secteurs tout en herbe et heureusement il y en a quelques uns. Notamment de belles combes où on va se diriger de suite. Donc, la montée est terminée, elle n’aura duré que 10 minutes, on va devoir rester sur cet espace du haut du vallon. Ce spot de Montfroid n’est donc pas adapté en automne au snowkite de distance. Ce n’est pas idéal non plus pour le freestyle car la neige est mince et les pierres un peu omniprésentes. Tout cela réduit un peu le potentiel de la session. Well, Laurent and Eric are reaching the top of our spot. In autumn we can’t go further ahead. We can see a lot of stones around and this place isn’t really friendly. The wind is stronger here because we are pretty close to the top of the ridge. The wind direction is definitely perfect as it’s blowing exactly in front of the slope. That’s the reason why Laurent and Eric came here to check out what’s going on. But there are too many stones and we’ll have to find a better place around. Luckily there are a few and so we’ll go for them. So, we climbed here within less than ten minutes and now we just can cruise around as it’s not perfect for freestyle, not enough snow and dangerous stones or rocks. Anyway, we’ll have great time and you’ll see it soon.

On voit juste à droite le sommet du spot. Ensuite ça redescend derrière et on ne peut pas y aller à cause du vent pas favorable là-bas. On peut à la limite aller le long de la crête et d’ailleurs on va le voir sur les images suivantes, mais pas prolonger trop longtemps, juste visiter durant cinq minutes. Donc on va rester sur ce versant Nord. Les traces montrent qu’on a déjà un peu exploré le coin. Mais les pierres et rochers qui dépassent de partout vont nous faire changer de coin. Pas de distance possible, pas trop de freestyle non plus, alors la meilleure occupation va être le Vol de Pente. Il faudra rester très prudent en choisissant bien le terrain de jeu. Pas d’obstacles et de l’herbe pour se poser en douceur. Le vent, lui, est parfait, bien de face et pas trop fort, juste idéal. Here we can see the top of the spot on our right. Behind there it’s super steepy and we can’t go because of the super difficult wind blowing down really strong. So we’ll stay on this northern part of the mountain. Look at the tracks, we have already been every where. But too many stones and rocks so we’ll change place soon. Now, no long distance available, no freestyle so the best to do will be some hill-gliding runs. We’ll have to keep careful and choose the safe areas without any stone and pretty smooth with only grass under the powder for landing safely. The wind remains perfect, exactly in front of us and never more than 15 knds.

Laurent Hemard tente quand même une petite exploration pour le fun. C’est le trajet que nous prenons au printemps pour aller en direction du Pic de l’Etendard quand tout est recouver de neige épaisse. Laurent Hemard is giving a try to this difficult place, just for fun. This is the route available in spring to get towards the famous 3.200m peak called Pic de l’Etendard. This is a super long way to reach it.

On ne peut pas dire que je vais gagner des concours de photo avec cette image... Je l’ai placée ici pour montrer l’ambiance que nous avons eu durant la majeure partie du temps. Les éclaircies du matin n’ont pas duré. Le ciel ne s’est pas découvert comme annoncé. Les gros nuages se sont succédés et nous étions en plein dedans. Heureusement on avait une visibilité correcte malgré tout et on a pu continuer à kiter sans temps mort. Le beau ciel bleu est arrivé d’un coup mais c’était déjà 16h passés. Il a fait vraiment froid, on n’est pas encore habitués et l’onglée a sévi plusieurs fois dans la journée. Le vent a été parfait, c’est une chance, et au final la session aura tenu ses promesses. Do you think I will win a photoshooting contest with this picture ? No way, of course... I just put it here to show how the things were going during the main part of the day. No nice blue sky as announced by the forecast. Anyway we always could see the ground and so we had a full day snowkiting non-stop. Nice blue sky came late, after 4 PM and the wind was super cold so it kept the snow in perfect condition. At the end we had a super kite day.

Quelques mots au sujet des voiles. Avec ce vent plutôt tranquille, nous avions des voiles que l’on classerait parmi les grandes tailles. Laurent avait la nouvelle 2013 Gyro Open Air Edition de Aeros en 10m2 de surface. Une voile renforcée sur plusieurs points. Très vive et précise, sa maniabilité s’accompagne d’un excellent fond de puissance. Eric, au premier plan, avait lui aussi une voile de 10m2 de surface, également la Gyro de chez Aeros mais le modèle 2011. Une voile sans doute moins performante que la Open Air Edition mais tout de même très sûre et efficace, ce qui a offert à Eric une excellente première session de la saison. Quant à moi, vous le verrez sur les prochaines photos, j’avais pris la voile de chez HQ Powerkites, en taille 14m2 de surface et le modèle Montana M7. Première sortie avec cette voile que j’ai beaucoup appréciée. Très rapide pour une 14m, puissante mais sans excès, très précise, parfaite tenue au sol dans le vent ce qui est important pour un photographe. A few words about the kites. With this gentle wind we took the biggest size from our quiver. Laurent was using the new 2013 Gyro Open Air Edition 10m from Aeros. A reinforced kite, super easy to use, sure, high precision, with a perfect power for a 10m. Eric was kiting with an Aeros as well, the 2011 Gyro 10m, may be not so extreme than the new Open Air Edition but very good anyway and allowed him to have the best first 2013 session we could expect. And me, I gave a try for the first time to the HQ Powerkites 14m Montana M7. I really love it. Impressive, very fast for a 14m, super powerful but never too much strong even with some gusts coming, perfect control on the ground which is pretty useful for a photographer ;-)

Comme à chacune de nos sessions d’automne, sans sous-couche, avec une mince épaisseur de poudreuse trop légère qui aura fondu le lendemain, sur des spots un peu limités, forcément nous sommes vite sujets aux moqueries amicales. Mais peu importe, nous ne sommes pas exigeants, on tente la sortie en montagne avec nos kites à chaque fois que c’est possible. Parfois on a de bonnes surprises comme aujourd’hui. Parfois non. Mais au bout du compte, on va sur la neige, on en profite, on s’amuse et tant pis pour les remarques taquines des copains. On ne leur en veut pas. These spécial «Autumn sessions» are never the best of the season. With a too much light snowpack, pretty small spots, obviously all our friends tends to laugh at us. But we don’t matter, we try to go snowkiting every time we can, no worries about the difficult weather forecast. Sometimes we are lucky with the conditions, some other times not... But at the end we are on the snow, we have fun, and this is the most important :)

Une présentation de mes copains kiteurs du jour. Laurent Hemard, boss du shop online «Kites and Boards» et aussi distributeur France de la marque Aeros. Pionnier du kite, tant sur la neige que sur l’eau. Il réunit lors de ses sessions une très grande maîtrise du kite avec une constante prudence. Son contrôle permanent de sa voile, avec une aisance évidente, pourraient faire penser que le snowkite est une activité facile. Vous le verrez souvent sur les supports White Kite car nous organisons nombre de nos sessions ensemble. Eric Jourdan, moniteur de l’école «Teknikite». Basé près du lac de Monteynard, Eric propose des cours de tous niveaux, tant sur la neige que sur l’eau, avec une grande expérience et une parfaite connaissance des secteurs de notre région pour vous assurer une progression sûre et agréable. Let’s introducing my snowkiting friends. Laurent Hemard, owner of the online shop «Kites and Boards» and as well Aeros distributor for France. Kiting pioneer, on the snow and on the water as well. Always very careful with a kite, Laurent is going so smooth and so under control for high level sessions that people could see the kiting sport as a very easy one. Eric Jourdan, kiting instructor and owner of the «Teknikite» school. Living near the famous Lake Monteynard, Eric will teach you kiting on the snow and on water as well. With a long experience and perfect knowledge of our local spots, Eric will give to you all the best advice and tips with safety and cool attitude.

Ce Vallon de Montfroid à la Croix de Fer n’est pas idéal pour les débutants. Monter depuis le bas est toujours technique. Le haut est un peu plus tranquille. Mais ce n’est jamais vraiment facile. C’est pas grave, si vous êtes motivés, n’hésitez pas à tenter le coup. Monter le début du vallon à pied et une fois arrivés à une cabane d’alpages (au centre de l’image), vous pourrez déplier le kite plus sûrement. This place called Vallon de Montfroid is not so easy for the beginners. Kiting uphill from the bottom always need to struggle a little bit. Anyway, if you are really motivated, no matter, don’t hesitate to come. May be you’ll have to hike to the little wood house (center of the picture) and then you will launch the kite easier.

Donc, nous avons profité des conditions idéales pour le Vol de Pente. C’est une des cinq pratiques du snowkite. Et ça semble facile lorsqu’on voit les experts mais en réalité voler demande beaucoup d’exercices avant de maîtriser. De nous trois aujourd’hui, Laurent est le plus expérimenté. Il vole depuis plusieurs années, toujours en parfaite sûreté dans toutes les conditions, c’est notre modèle, on le regarde pour comprendre comment il faut faire. Ensuite, Eric est en phase finale de perfectionnement. Capable de voler dans toutes les configurations de vent et de terrain, on le voit sur l’image à droite, il avoue avec humillité rencontrer parfois encore des surprises comme seul le vent de montagne peut nous en garantir... Quand à moi, je suis débutant voleur, en 2ème année de VdP, c’est à dire que parfois des observateurs non avertis pourraient penser que je sais voler et dès que les conditions de vent ou de terrain changent ou ne sont plus idéales, je dois regarder mes copains pour comprendre comment ça marche. J’ai fait 12 ans de parapente mais ça ne me sert à rien. La différence entre parapente et Vol de Pente en kite c’est comme traverser une rivière en marchant sur un pont ou la traverser en marchant sur une corde tendue. Il n’y a aucune comparaison possible à part celle-ci. You can see it on the pictures, we had mainly a hill-gliding session. Laurent is the master and always under control although the wind is gusty or the terrain really difficult. Eric is near to be a master, look at him on the right. And me, I’m on the way to learn during every session. Sometimes OK and some other times too much impressed by the wind or the slope that I have to stop and look at my friends to learn from them. I’ve been paragliding for 12 years, flying hours and hours above the mountains here but that definitely doesn’t help me. The difference between flying with a paraglide and flying with a kite is the same than crossing a river walking on a bridge or walking on a slacke line.

Après la session sur le haut du spot, nous devons redescendre vers la rivière et le pont à traverser. Avec un peu de regrets car le beau ciel bleu avait agrémenté la session. Même s’il est arrvivé très tard, après 16h, ce soleil était agréable. Ici sur le bas, la neige du matin n’a pas fondu car le vent était glacé. Mais dès demain le vent Sud chaud est annoncé, avec grand soleil, les températures remontent en flèche. C’était aujourd’hui au jamais pour cette session ici à Montfroid, la Croix de Fer. Demain toute la neige aura disparu. On va devoir attendre la prochaine chute de neige pour revenir par ici. Ce sera encore, pour plusieurs sorties, des conditions d’automne comme aujourd’hui. C’est à dire sans sous-couche, avec une neige mince et légère. Un créneau à saisir sans le manquer. C’est ça la vie de snowkiteur. Mais les stations de ski ouvrent dans deux mois :-) Alors on a de la chance. Merci à vous pour votre lecture. A la prochaine fois pour le numéro #3 de White Kite Sessions. The session is over now. About 5 PM and we have to drive long time to get back home. Let’s walk down, cross the river again and go to the van. Here the snow remain the same than this morning as the wind was super cold all the day long. But tomorrow the forecast is announcing warm south wind blowing, with cool autumn day, the temperatures will increase strongly. The session was today or never, here at the pass La Croix de Fer. Tomorrow all the snow will melt super fast. We’ll have to wait for the next snowshower. For another autumn session like this one, with thin snowpack, one day session before the warm days coming soon. This is an occasion not to be missed. Here is the snowkiting way of life. Think that the ski resorts will remain closed at least for two monthes. So we can understand how lucky we are. Thank you very much for reading. See you all next time for the further issue #3 of the White Kite Session journal. All photos, designs, story :

Pascal Boulgakoff


La Croix de Fer