Issuu on Google+

Le PET

Le tri des déchets

Ecrasez les bouteilles en PET usagées, puis rebouchez-les avant de les introduire dans les conteneurs rayés bleu et jaune placés dans de nombreux magasins (les points de vente) ou à la déchetterie de votre commune. Le compactage des bouteilles permet d'en mettre trois fois plus dans les conteneurs, ce qui réduit le nombre de transports et le coût de toute la chaîne de recyclage. C'est : les bouteilles de boisson munies du logo PET (avec taxe anticipée pour le recyclage), y compris les bouchons en PE qui sont facilement séparés lors du recyclage

Ce n'est pas :

ILLUSTRATION : HERVE MATONDO-FUNDANI

les bouteilles ayant contenu autre chose que des boissons (shampoing, huile, vinaigre) les bouteilles en verre les bouteilles en plastique sans logo PET toute autre matière plastique

L'aluminium Certaines communes récupèrent, dans un même conteneur, l'aluminium et le fer blanc et le tri s'effectue ensuite par aimentation. D'autres communes, par contre, mettent à disposition des bacs séparés. C'est : les emballages (canettes, feuilles d'aluminium, tubes, barquettes, ...) les objets (ustensiles de cuisine, bâtons de marche, gentes en alu, ...)

Ce n'est pas : les matériaux composites (alu-plastique, alu-carton, ...) les boîtes de sprays

Le fer blanc Les boîtes de conserve sont fabriquées en tôle d'acier, recouverte d'une fine couche d'étain. Le recyclage permet de récupérer ces deux matériaux. C'est : les boîtes de conserve (nourriture, nourriture pour chiens et chats, ...) v2 - 2006

Ce n'est pas : les pots de peinture les sprays et déchets spéciaux

La ferraille et les métaux non ferreux La ferraille et les métaux non ferreux peuvent être évacués lors des collectes communales avec les déchets encombrants ou déposés dans votre déchetterie. Le papier et le carton Lorsque c'est possible, mettez le papier et le carton en vrac dans les conteneurs prévus à cet effet. Sinon, déposez-les en paquets ficelés. Dans certaines communes, le papier et le carton sont collectés séparément. C'est : les journaux, les magazines les feuilles de papier, le papier d'ordinateur les cartons d'emballages les enveloppes avec ou sans fenêtre

Ce n'est pas : les papiers sales (mouchoirs, papier de ménage, serviettes, essuie-main, nappes en papier) les briques de lait, de thé froid ou de jus de fruit les papiers composites (mélangés à d'autres matières) les papiers utilisés pour emballer les fleurs, la viande, etc. les feuilles autocollantes et les papiers thermiques (fax) les cabas en papier (résistant à l'humidité) les plastiques qui emballent les magazines les pochettes plastiques d'envoi de films les CD remis avec certains magazines

Le verre

Enlevez les bouchons, les capsules, les fermetures métalliques, les gaines en plastique ou en paille avant de déposer le verre dans le conteneur du point de collecte. En revanche, inutile de décoller les étiquettes. Respectez le tri du verre par couleur dans les communes qui le pratiquent. Seul le verre trié permet de produire à nouveau du verre blanc ou brun. C'est : le verre d'emballage vide (bouteilles, bocaux, flacons)

Ce n'est pas : les tubes fluorescents (néons) et ampoules économiques les ampoules électriques standard le PET le verre à vitre, les miroirs, la porcelaine et la céramique (à déposer à la déchetterie dans la benne pour déchets inertes)

Le compost Si vous avez un jardin, n'hésitez pas à faire votre propre compost. Vous recyclerez ainsi une grande partie de vos déchets organiques. C'est la solution la moins onéreuse et la plus favorable à l'environnement. Autrement, les déchets compostables sont collectés par les communes, déposés à la déchetterie ou à la place de compostage. Certaines communes admettent l'utilisation de sacs en plastiques biodégradables, reconnaissables à un grillage blanc. Aucun autre sac plastique ne convient pour la remise des déchets compostables. Certains produits indiqués comme compostables posent des problèmes aux compostières (ex: langes, barquettes de fruits et légumes, vaisselle biodégradable). Demandez conseil à votre commune.

Pour les ménages, les huiles sont à verser dans les conteneurs mis à disposition par la plupart des communes. Certaines d'entre elles demandent de séparer les huiles végétales des huiles minérales. Observez strictement leurs consignes. Les flacons en plastique ayant contenu de l'huile doivent être mis en poubelle. C'est : les huiles végétales : huiles alimentaires, de friteuse, de salade, de conserves en bocaux, glycérine les huiles minérales : pour moteurs et engrenages, de vidange, hydrauliques

Ce n'est pas :

C'est : les épluchures, même d'agrumes et de bananes les fruits et légumes gâtés les plantes et fleurs les sachets de thé le marc de café avec filtres les coquilles d'oeufs les déchets de jardin (gazon, feuilles, branchages) (ils sont parfois triés séparément !)

Ce n'est pas : les restes de repas (sauf si la commune l'autorise) les litières d'animaux (sauf si la commune l'autorise) le papier les plastiques et matières composites les mégots de cigarettes les sacs d'aspirateurs les capsules de café les piles les couteaux et éplucheurs...

Le bois

Le bois usagé est présent sous différents types qui se différencient par leur degré de contamination. Le bois naturel (résidus forestiers) peut souvent être réutilisé dans la fabrication d'agglomérés ou comme bois de chauffage alors que les meubles peints ou vernis et les bois imprégnés pour un usage extérieur (traverses de chemin de fer, meubles de jardin) doivent être incinérés dans des installations spéciales. Pensez donc à apporter votre bois usagé à la déchetterie pour que celui-ci puisse être réutilisé ou éliminé de manière correcte.

papier 100% recyclé

Les huiles

www.unipoly.ch astuces@unipoly.ch UniPoly, CP15, 1015 Lausanne

les solvants (thinner, diluant pour peinture, alcool à brûler, etc.), le pétrole et la benzine. Ils sont à restituer avec les déchets spéciaux.

Les piles

Tous les commerces qui vendent des piles ont l'obligation de reprendre gratuitement les piles usagées. Il existe également de nombreux points de collecte publics. De nombreux objets (jouets, montres, brosses à dents électriques, gadgets animés, etc.) contiennent des piles cachées. Pensez à les récupérer avant de les jeter ! C'est : les piles classiques les piles de montre les batteries et accumulateurs rechargeables

Les appareils électriques et électroniques La récupération de ces appareils est financée par une taxe anticipée de recyclage (TAR), inclue dans le prix de vente. Vous pouvez donc les rapporter gratuitement dans tous les commerces qui proposent ce type d'appareils, et cela sans obligation d'achat, quelque soit la marque, le lieu et la date d'achat ! C'est : les appareils électroniques de loisirs les appareils de bureautique, d'informatique ou de technique de communication les appareils frigorifiques et de congélation (pour lesquels il n'est plus nécessaire d'avoir la vignette) le gros et le petit électroménager les luminaires et les sources lumineuses

les outils électriques et électroniques les équipements de loisirs et de sports ainsi que les jouets le ballast de lampe contenant des PCB

Ce n'est pas : les ampoules à incandescence les appareils fonctionnant sans électricité

Les textiles Les textiles et les chaussures sont collectés par différentes oeuvres d'entraide lors de tournées, ou en conteneurs répartis dans les localités. Il est aussi possible de les remettre directement à une oeuvre caritative. C'est : les vêtements propres en bon état (vente en seconde main) les textiles usagés (transformation en chiffons ou fibres) les chaussures en bon état (vendus en seconde main)

Ce n'est pas : les chaussures inutilisables

Les déchets encombrants La collecte des objets encombrants est définie par les communes. Ils peuvent être amenés à la déchetterie, déposés lors de tournées de ramassages, voire pris en charge sur appel. Référez-vous aux instructions de votre municipalité ! C'est : le gros mobilier, les matelas, les moquettes, les skis, le bois traité, la feraille, etc.

Ce n'est pas : ce qui est encore utilisable les déchets incinérables de petite dimension les déchets de démolition

Et encore ... Les plastiques munis du label PE peuvent être rapportés dans la plupart des grandes surfaces, les capsules Nespresso dans les différents points de vente, les pneus au garagiste, les cartouches d'encre et de toner aux fournisseurs, les CD et DVD dans les magasins informatiques, ... à incinérer avec les ordures ménagères à recycler produit toxique à rapporter au magasin (pharmacie, drogerie, quincaillerie, ...) Sources : ou en déchetterie Info&Intox s'initient au tri sélectif Le guide des déchets ménagers en ligne (www.dechets.ch) Le guide des déchets de l'OFEV (www.environnement-suisse.ch) Pictogrammes : Environnement-Info, Genève


Le tri des déchets (astuces durables - Unipoly)