Issuu on Google+

Mag N°107 / Nov. 13

De la rigueur DAX

TARBES

Photo : Philippe Salvat

Page 3

Nous venons de terminer le deuxième bloc de ce championnat et nous avons passé le premier tiers de cette compétition. C’est l’occasion d’établir un premier bilan. Au niveau du classement, nous avons perdu en route cinq points sur notre pelouse contre Bourgoin (2) et Narbonne (3). Notre objectif principal était d’assurer le maintien et cela le plus rapidement possible ; nous sommes donc un peu en retard par rapport à nos prévisions. Les prochaines semaines vont être tout aussi délicates à appréhender avec trois réceptions (Tarbes, Agen et Mont de Marsan) et deux déplacements (Lyon et Auch). Si en revanche nous nous attardons sur le comportement de cette équipe, nous pouvons retenir quelques vrais motifs de satisfactions. N’oublions pas que nous sommes toujours en train de construire l’avenir de notre

club et nos jeunes nous font plaisir par leur intégration et leur implication. Mais, au-delà, c’est cet état d’esprit qui est en train de s’installer. Les réactions de nos joueurs, faites de solidarité, de courage, de vaillance, sont celles que nous attendions. Ils les ont montrées devant Albi, à Pau et Carcassonne. Ils font honneur à leur maillot et, lorsqu’ils respectent les consignes, ils prennent aussi de la confiance pour progresser. Richard préfère parler plus de performances que de résultats. C’est effectivement par les performances que nous obtiendrons des résultats. Devant notre prochain adversaire, Tarbes, nous devrons encore aller en chercher une Alain Pécastaing nouvelle. Président de l’USDax

Page 4

Oppositions. Lors des huit dernières années où les deux clubs ont évolué en Pro D2, c’est le match nul parfait. En seize rencontres, deux victoires à l’extérieur pour chacune des deux formations: 17-16 en 2007 et 19-13 en 2004 pour Dax ; 34-25 en 2006 et 22-17 en 2003 pour Tarbes. En 2010, 2011, 2012 et 2013, chacun s’est imposé sur ses terres : Dax 19 - Tarbes 16 et Tarbes 40 Dax 21 ; Tarbes 26 - Dax 6 et Dax 26 Tarbes 7; Dax 22 - Tarbes 13 et Tarbes 23 - Dax 16 ; Dax 15 - Tarbes 13 et Tarbes 44 - Dax 12.

Béziers 18 ; 12, Dax 17 ; 13, Albi 17 ; 14, Carcassonne 15 ; 15, Auch 14 ; 16, Bourg-en-Bresse 14.

Classement. Après dix journées de championnat, voici le classement: 1, Lyon 41 points ; 2, La Rochelle 38 ; 3, Agen 32 ; 4, Pau 30 ; 5, Aurillac 27 ; 6, Colomiers 24 ; 7, BourgoinJallieu 24 ; 8, Narbonne 24 ; 9, Tarbes 23; 10, Mont de Marsan 20 ; 11,

Stats. Sur le plan offensif, Dax occupe la 14ème place avec 174 points et 10 essais inscrits ; Albi est dernier avec 182 et 8 essais) derrière Bourg-en-Bresse et Auch (10 essais). Sur le plan défensif, Dax est installé à la 10ème place avec 205 points et 13 essais encaissés ; derrière on trouve Carcassonne (24 essais), Auch (23), Albi (22) et Narbonne (20). Aucun réalisateur dans les 15 premiers. ❑

Résultats. Après dix journées, Dax compte trois victoires (Colomiers 18-15, Béziers 27-13 et Albi 22-8), six défaites à l’extérieur (Aurillac 12-33, La Rochelle 10-23, Bourg-en-Bresse 11-29, Pau 15-21 et Carcassonne 16-18), une à domicile (Narbonne 18-20) et un nul à domicile devant Bourgoin-Jallieu (2525). Dax compte trois bonus défensifs (Narbonne, Pau et Carcassonne).

U.S. DAX RUGBY MAG : Edité par la SASP U. S. Dax Rugby Landes Siège Social, 3 boulevard Paul Lasaosa, 40100 Dax. Tél. 05 58 90 45 45 ; Fax 05 58 90 45 46. Directeur de la Publication : Jean-Louis Bérot Rédacteur en Chef : Bruno Cazalis Comité de Rédaction : Jean-Louis Bérot, JeanMarc Degos, Patrice Labeyrie, Hervé Lartigue, Bruno Cazalis Conception graphique : Christophe Lestage Rédaction, Composition, Mise en Page : Aquitaine Presse, 6 rue Chanzy, 40100 Dax

Tél. 05 58 74 10 11 ; Fax 05 58 56 07 05 e.mail : aquitaine.presse@wanadoo.fr Photogravure, Impression : Dax Barrouillet Imprimerie, 3 route de Boys, 40180 Narrosse Tél. 05 58 74 30 92 ; Fax 05 58 58 20 31 e.mail : guy.barrouillet@wanadoo.fr Dépôt légal N° 1382 - Novembre 2013 Crédit Photos. Aquitaine Presse

Photos : Philippe Salvat

Page 5

Charlie

TERNISIEN

Comment avez-vous vécu cette semaine de repos ? Bien parce que nous avions besoin de cette coupure. Un peu d’entraînement pour maintenir les acquis tant techniques que physiques. Et puis on pense déjà à la suite. Nous avons mieux fini le dernier bloc que nous ne l’avions commencé. Dans le prochain, nous ne devrons pas commettre les mêmes erreurs. Des regrets après Carcassonne ? Oui bien sûr parce qu’il ne nous a pas manqué grand-chose. Quelques petits détails à régler et un peu de réussite. A nous à savoir la provoquer. Ce dernier bloc vous l’avez mal commencé. Pourquoi ? Je pense que les deux premiers matches contre Bourgoin et Narbonne, nous les avons joués à l’envers. Nous avons peutêtre voulu aller trop loin dans notre jeu alors que nous n’étions pas encore prêts. Ensuite, nous sommes revenus à un jeu plus simple dans lequel nous avons été plus efficaces. Nous sommes un peu diesel. Nous avons raté le début de ce bloc ; à Carcassonne, nous mettons aussi trop de temps à entrer dans la partie.

Né le : 27 février 1984 Age : 29 ans Taille : 1m 88 Poids : 105 kg Poste : 3ème ligne Ce poste de 8 vous convient bien ? Oui, bien sûr je m’y habitue. C’est différent que flanker. On touche plus de ballons en 8 ; il y a une autre organisation avec le demi de mêlée et même l’arrière. Je défends moins mais je suis plus axé vers l’attaque pour essayer de perturber les défenses adverses. Quel est l’objectif sur le prochain bloc avec 3 matches à domicile ? Etre dans la continuité de la fin du précédent. C’est-à-dire être soucieux de respecter nos bases en nous appuyant sur notre mêlée et notre défense, un moyen de nous souder et d’être en confiance. Mais, à chaque match, nous devons nous remettre en question. La venue de Tarbes ? Nous devrons être prêts. Ils sont durs devant. Ils produisent du jeu. Mais peu importe. Nous, nous devons gagner. ❑

Page 6

Victor Damian Arias

YassinBoutemane

RenaudBoyoud

RémyChies

PierreChoinard

ThibaudDrean

RémyHugues

TimothéeLafon

BorisBethery

ThomasLarrieu

QuentinLespiaucq-Brettes Emmanuel Maignien

MickaëlBert

CyrilCazeaux

JérémyDumont

JacquesNaude

ThomasVervoort

ClémentAdami

Bastien Adrillon

OlivierAugust

KevinBoukechiche

ArthurChollon

Page 7

AnthonyColetta

Germain Garcia

Jan-LouHary

NoaSoqueta

CharlieTernisien

ThibautLesparre

EtienneQuiniou

AnthonySalle-Cane

RomainLacoste

MaximeMathy

Jacques-LouisPotgieter

MariusDelport

GuillaumeDevade

FabriceTao

SimonTernisien

SamyBenLetaief

PierreGarcia

JojiBalevianiRagamate

MatthieuBourret

PierreJustes

YoannLaousse-Azpiazu

ClintonLukeJamesSills

Page 10

NOM FABRE GARCIA MAUMUS MIRTSKHULAVA MUZZIO POINTUD TOURREAU ZEISS CASALS GROBLER PAUTARD BERNARD BEZIAN DOMOLAÏLAÏ NEMSADZE SIRBE BASAURI COLLET CHKAÏDZE FONO HADDON MANU CHEVCHENKO IRIBAREN LAHARRAGUE MOEKE CABANNE DELAÏ SIALE VEAU DOMEC LILO RUBIO THURIES VINCENT DEVCICH MATIER

PRÉNOM Pierre Jorge Mathieu Irakli Carlos Lucas Jean-Rémy Cameron Romain Johannes Anthuny Grégory Romain Isoa Gorgi Marius Inaki Benjamin George Ikapote Richard Filippe Brice Teddy Nicolas Ash Jérôme Adriu Chris Maxime Adrien Vungakoto Morgan Benjamin Jérôme Luke Jordan

ÂGE 23 36 27 24 29 25 23 23 26 26 26 29 25 32 29 26 29 24 32 28 23 28 27 23 32 25 21 29 30 25 23 30 24 26 22 28 21

TAILLE 1,81 1,84 1,86 1,84 1,80 1,88 1,78 1,91 1,80 1,83 1,83 1,96 1,96 2,05 1,97 2,00 1,97 1,85 1,92 1,95 1,94 1,86 1,72 1,78 1,79 1,82 1,83 1,86 1,78 1,76 1,77 1,93 1,78 1,79 1,90 1,77 1,75

POIDS 109 118 110 117 114 120 116 124 110 115 105 115 112 120 125 109 108 97 110 110 105 114 82 68 82 87 94 90 92 87 79 110 84 91 90 89 75

POSTE Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Talonneur Talonneur Talonneur 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne ½ mêlée ½ mêlée Ouverture Ouverture Centre Centre Centre Centre Ailier Ailier Ailier Ailier Ailier Arrière Arrière

ENTRAÎNEURS : Pierre-Henry BRONCAN et Nicolas NADAU

Page 11

Nicolas

LAHARRAGUE

Quel bilan pouvez-vous tirer après ces deux premiers blocs ? C’est un bilan plutôt mitigé. Nous avons alterné le bon et le moins bon. Si nous prenons les dernières rencontres, je pense que nous sommes dans une bonne dynamique. Depuis un mois, on sent aux entraînements que certaines choses se passent et on commence à les retrouver en matches. Notre jeu devient plus collectif et les relations avants-troisquarts sont bien meilleures. Vous finissez très fort face à Aurillac ? Tout à fait. Nous avons mis un peu de temps à trouver nos repères. Mais sur cette partie le ballon a bien circulé derrière. Nous avons pris confiance en nous à travers cette efficacité. Le repos arrive-t-il au bon moment ? Effectivement, on peut se dire que ce repos va nous couper un peu dans notre élan. Néanmoins, nous avions besoin de souffler parce que nous sommes sur la brèche depuis le début du mois de juillet et nous n’avons eu que quelques jours entre les deux premiers blocs. Y a-t-il eu beaucoup de changements

Né le : 30 oct. 1981 Age : 32 ans Taille : 1m 79 Poids : 82 kg Poste : ouverture

Photo Bertrand RIVIERE

à l’intersaison ? Oui, il y a eu une quinzaine de nouveaux joueurs dont des étrangers. Ceci explique aussi certainement les difficultés que nous avons eus pour mettre notre jeu en place. Moi-même, je suis revenu dans le club où j’avais débuté à l’âge de 5 ans jusqu’à 17 ans avant de signer à Dax pour deux saisons. Ce déplacement à Dax est aussi important pour vous ? Nous débutons par deux déplacements: Dax et Mont de Marsan. Je sais que les Dacquois sont dans un nouvel élan avec l’arrivée de Richard Dourthe et de Jérôme Daret avec qui j’ai joué avec une grosse mêlée. Nous, nous pouvons nous appuyer sur une bonne conquête et sur un jeu derrière qui prend forme. Ce sera un gros combat. Nous viendrons pour prendre un point et peut-être plus. ❑

Page 12

Historique. Quelques dates dans l’histoire du Stadoceste tarbais. 1920 : 19 ans après sa création, le Stadoceste Tarbais lève le bouclier de Brennus. 1973 : deuxième titre de champion de France. 2000 : fusion avec Lannemezan pour devenir le Tarbes Pyrénées Rugby. 2001 : une première saison d’apprentissage ; 9ème du championnat. Le TPR termine 4ème en 2002. 2003 : Tarbes se retrouve seul sous l’appellation TPR 65. 2006 : Tarbes manque de seulement 2 points la place de demi-finaliste pour l’accession. 2012-2013 : après trois saisons un peu difficile (10èmes en 2009, 12èmes en 2011 et 2012), les Tarbais sont remontés dans le haut du classement (6èmes en 2013). Ambitions. Les Tarbais ont réussi une belle performance l’an passé, se hissant juste derrière les qualifiés, un classement qu’ils n’avaient encore jamais atteint dans cette catégorie. Alors et cette année ? « Aussi bien ? Faire mieux ? » Pierre-Henry Broncan pose la question parce que, en face, les adversaires se sont renforcés sur le terrain, mais aussi au niveau financier. Avec un budget de 4,5 millions d’euros, le TPR se situe dans la bonne moyenne. « Si on a terminé sixièmes l’an passé, c’est parce que

nous avions des joueurs humbles et travailleurs », insiste l’homme de terrain. Alors, comme son père, on ne dit pas grand chose, mais on y pense. Pour le moment, attraper une place qualificative peut toujours être un objectif raisonnable. Pour y parvenir, le club est allé chercher quelques Néo-Zélandais en devenir qui viennent se rajouter aux Georgiens, Roumains, Fidjiens ou encore Tonguiens. Résultats. Après dix journées, Tarbes compte quatre succès : à domicile (Carcassonne 20-15, Albi 42-19, Colomiers 20-15 et Aurillac 43-14) ; cinq défaites : à domicile (Pau 9-12) et à l’extérieur (Béziers 19-20, Bourg-en-Bresse 16-23, Bourgoin 9-22, Agen 22-36) ; un match nul à Narbonne (19-19). Il est 9ème avec 23 points et cinq bonus dont 2 offensifs. Stats. Sur le plan offensif, Tarbes occupe la 5ème place avec 219 points et 16 essais inscrits ; en tête on trouve Lyon (286 points et 32 essias), Agen (271 et 29) et La Rochelle (260 et 22). Sur le plan défensif, il est installé à la 7ème place avec 195 points et 12 essais encaissés : en haut de tableau, Agen avec seulement 7 essais encaissés, puis Lyon et Colomiers (10) et La Rochelle (11). Parmi les meilleurs réalisateurs, deux hommes sont au coude à coude : Nicolas Laharrague (14ème avec 66 points et Ashley Moeke (15ème avec 60. ❑

JanLouHary

Page 13

CENTRE DE FORMATION

Pierre

JUSTES

A 19 ans, vous avez été titularisé. Comment avez-vous vécu ce match ? Effectivement, lors de l’entraînement, le vendredi avant Pau, Romain Lacoste a déclaré forfait. Richard Dourthe est venu me voir et il m’a dit que c’est moi qui jouerait à l’arrière. La semaine précédente pour Narbonne j’étais le 24ème. Jusque là, je n’avais jamais été remplaçant. Titulaire direct, ça met un peu la pression. Difficile à vivre ? Non, c’est très agréable. C’est le résultat de quelque chose. Mais j’ai eu quand même un peu d’appréhension. Heureusement, dans le groupe, nous étions plusieurs jeunes. Avec Max, Yoann on s’est soutenu et puis les plus anciens se sont aussi rapprochés de moi. C’est peut-être plus facile de démarrer sur un match à l’extérieur. Après Pau, ce fut Albi. Là encore, je me suis contenté de suivre et d’appliquer les consignes. J’ai éprouvé beaucoup de plaisir dans cette victoire. Depuis quand êtes-vous au centre de formation ? C’est ma deuxième année. L’an passé, j’ai surtout joué en espoirs. J’ai com-

Né le : 28 avril 1994 Age : 19 ans Taille : 1m 80 Poids : 80 kg Poste : arrière mencé le rugby à l’école de rugby à Orthez bien que je sois né à Dax. Je suis passé par le pôle espoirs de Bayonne. Au fil des ans, j’ai occupé les postes de 10, au centre et à l’arrière, mais c’est l’an dernier que les entraîneurs m’ont demandé de rester en quinze. Et vos études ? Je finis cette année mon CAP construction bois-charpentes au lycée Haroun Tazzeif. Je pense qu’ensuite je continuerai vers un BAC pro. Et le rugby ? C’est au pôle espoirs que j’ai eu envie de m’investir davantage. J’ai la chance de pouvoir jouer avec les pros et ces derniers mois j’ai appris énormément à leur contact. Quand les titulaires vont revenir, je repartirai avec les espoirs, mais je serai prêt si on fait à nouveau appel à moi. ❑

Photo : Philippe Salvat

Page 15


Dax Tarbes