Issuu on Google+

Mag N°114 / Mars 14

Fierté et orgueil

DAX

➜ CARCASSONNE

Photo : Philippe Salvat

Page 3

Encore une défaite à l’extérieur. De surcroît sur un score lourd. Pour l’instant, nous sommes une des trois formations à ne pas avoir remporté une seule victoire loin de nos terres avec Béziers et Auch. Des équipes comme Albi, Bourgen-Bresse et Carcassonne derrière nous au classement y sont parvenus. Pas nous. Pourtant, cela aurait été une excellente manière de préparer notre avenir, de nous conforter dans nos choix, dans notre progression, dans notre rugby. C’est d’autant plus dommage parce que, quasiment rassurés sur notre futur immédiat, nous pouvons dans ces conditions jouer davantage libérés. Mais c’est ainsi. Ce sont les joueurs qui sont sur le terrain. Néanmoins, ce championnat n’est pas encore terminé. Nous avons quelques échéances que nous n’avons pas le droit de galvauder et notamment trois

rencontres sur notre pelouse avec les venues de Carcassonne, Lyon et Auch. Les extrêmes avec deux quinze qui luttent pour le maintien et un presque certain de rejoindre le Top 14. Les approches de nos adversaires seront donc différentes. Face aux deux clubs en difficulté, il nous faudra de la maîtrise et de l’engagement parce que eux en auront pour essayer de sauver ce qui peut l’être. Face au troisième, il nous faudra de la fierté, de la présence dans le combat pour ne pas subir la loi du plus fort. La saison n’est pas finie et si, à l’extérieur, nous marquons le pas pour diverses raisons, à Maurice Boyau nous devons montrer que nous avons de l’orgueil.

Alain Pécastaing Président de l’USDax

Page 4

Confrontations. Peu de références entre ces deux clubs puisque la formation audoise n’a rejoint le championnat professionnel qu’en 2011. En sept confrontations, les Carcassonnais ont obtenu deux matches nuls dans les Landes : 21-21 (2011) et 23-23 (2012) ; ils se sont inclinés une seule fois (9-22) en 2013. Sur leur pelouse, ils se sont imposés à quatre reprises : 23-19 en 2011, 31-20 en 2012, 37-30 en 2013 et 18-16 au match aller. Classement. Après vingt-quatre journées de championnat, voici le classement : 1, Lyon 93 points; 2, La Rochelle 81; 3, Agen 75; 4, Pau 73; 5, Narbonne 72; 6, Tarbes 66 ; 7, Colomiers 55; 8, Bourgoin-Jallieu 55; 9, Aurillac 53; 10, Mont-de-Marsan 52; 11, Dax 48; 12, Béziers 48; 13, Albi 45 ; 14, Bourgen-Bresse 32 ; 15, Auch

29; 16, Carcassonne 29. Résultats. Après vingt-quatre journées, Dax compte 10 victoires (Colomiers 1815, Béziers 27-13, Albi 22-8, Tarbes 2615, Agen 23-18, Mont de Marsan 1815, Aurillac 30-16, La Rochelle 12-9, Bourg-en-Bresse 23-20 et Pau 11-10), douze défaites à l’extérieur (Aurillac 1233, La Rochelle 10-23, Bourg-en-Bresse 11-29, Pau 15-21, Carcassonne 16-18, Lyon 8-31, Colomiers 3-20, Béziers 1012, Bourgoin-Jallieu 3-37, Narbonne 20-64 et Albi 5-36), 1 à domicile (Narbonne 18-20) et 2 nuls à domicile devant Bourgoin-Jallieu (25-25) et à Auch (16-16). Stats. L’U.S.D. est 15ème sur le plan offensif (382 points et 26 essais inscrits). Elle est 10ème sur le plan défensif (524 points et 50 essais encaissés). Matthieu Bourret est le meilleur réalisateur (9ème avec 176 points). ❑

U.S. DAX RUGBY MAG : Edité par la SASP U. S. Dax Rugby Landes Siège Social, 3 boulevard Paul Lasaosa, 40100 Dax. Tél. 05 58 90 45 45 ; Fax 05 58 90 45 46. Directeur de la Publication : Jean-Louis Bérot Rédacteur en Chef : Bruno Cazalis Comité de Rédaction : Jean-Louis Bérot, JeanMarc Degos, Patrice Labeyrie, Hervé Lartigue, Bruno Cazalis Conception graphique : Christophe Lestage Rédaction, Composition, Mise en Page : Aquitaine Presse, 6 rue Chanzy, 40100 Dax

Tél. 05 58 74 10 11 ; Fax 05 58 56 07 05 e.mail : aquitaine.presse@wanadoo.fr Photogravure, Impression : Dax Barrouillet Imprimerie, 3 route de Boys, 40180 Narrosse Tél. 05 58 74 30 92 ; Fax 05 58 58 20 31 e.mail : guy.barrouillet@wanadoo.fr Dépôt légal N° 1393 - Mars 2014 Crédit Photos. Aquitaine Presse

Photos : Philippe Salvat

Page 5

Olivier

AUGUST

Comment avez-vous vécu votre retour à Dax ? Avec beaucoup de recul par rapport à ce qui s’était passé l’année de mon départ. J’étais à la fois très content de revenir, mais je voulais surtout montrer que j’étais capable d’évoluer à ce niveau. Beaucoup de plaisir mais de la réserve. L’évolution cette saison ? J’ai retrouvé une équipe très revancharde. Le match de Pau à l’aller a servi de déclic, de prise de conscience de nos capacités. On a essayé de positiver. On a continué à travailler sur nos points forts, la conquête. Sans oublier le jeu ? En Pro D2, il faut un gros pack et un pied. C’est comme ça que nous avons pu nous rassurer. Ces trois derniers mois, nous avons joué sur des terrains très lourds. Contre Pau, avec le soleil et un temps printanier, nous avons montré que nous savions aussi donner de l’air au ballon et alterner notre jeu. Aujourd’hui, vous êtes revenu au poste de flanker ? C’est mon poste de départ. J’ai parfois

Né le : 11 août 1985 Age : 28 ans Taille : 1m 89 Poids : 101 kg Poste : 3ème ligne joué en 8 surtout pour dépanner. C’est à l’aile que je peux le mieux m’exprimer. Ce groupe devient une équipe ? Oui, on sent peu à peu cette construction avec un état d’esprit, de l’envie, du caractère, du courage, de la fierté. Quelle sera votre approche pour recevoir Carcassonne ? C’est toujours compliqué d’affronter une équipe blessée qui se bat tous les dimanches pour se maintenir. La motivation est plus facile à trouver face à des formations de haut de tableau comme La Rochelle, Lyon, Pau. Néanmoins, nous avons dit que nous resterions invaincus à domicile sur la phase retour. Nous devons donc confirmer en pratiquant notre jeu. Le combat sera encore primordial. Si nous mettons la même densité que devant Pau, nous devrions assurer définitivement notre maintien. ❑

Page 6

Victor Damian Arias

YassinBoutemane

RenaudBoyoud

RémyChies

PierreChoinard

ThibaudDrean

RémyHugues

TimothéeLafon

BorisBethery

ThomasLarrieu

QuentinLespiaucq-Brettes Emmanuel Maignien

MickaëlBert

CyrilCazeaux

JérémyDumont

JacquesNaude

Ruehan Van Jaarsveld

ThomasVervoort

ClémentAdami

Bastien Adrillon

OlivierAugust

KevinBoukechiche

ArthurChollon

Page 7

AnthonyColetta

Germain Garcia

Jan-LouHary

NoaSoqeta

CharlieTernisien

ThibautLesparre

EtienneQuiniou

AnthonySalleCanne

RomainLacoste

MaximeMathy

Jacques-LouisPotgieter

MariusDelport

GuillaumeDevade

FabriceTao

SimonTernisien

SamyBenLetaief

PierreGarcia

JojiBalevianiRagamate

MatthieuBourret

PierreJustes

YoannLaousse-Azpiazu

ClintonLukeJamesSills

Photo : ClĂŠment Garby

Page 10

NOM BEN BOUHOUT CHOBET ETCHEVERRY GADY LAMACHE PALOMERA SICAUD ACQUIER FALIP SABY GUIRONNET HIKILA ROIDOT TISSEAU ETIEN KOFFI KRUGER TEYSSEIR TONITA TUILAGI RAYNAUD SALOBERT SERON BOSCH GROS PRETORIUS ALBOUY BANCROFT BUTONIDUALEVU TATUPU BRANA LAZZAROTTO MEGE RUEL-GALLAY ROONEY

PRENOM Mohamed Sébastien Nicolas Martin Gwendal Renaud Benjamin Thomas Jérémy Pierre Cédric Toméi Jean-Baptiste François Emmanuel Joël Andries Franck Ovidiu Vavae Carol Brice Julien Gilles Julien André Olivier Aaron Aloisio Joshua Thierry Benoît Youri Yan Luke

ÂGE 35 32 31 32 24 30 25 34 23 30 28 33 26 30 33 29 29 31 33 25 20 33 30 23 22 36 23 29 30 27 32 25 33 25 30

TAILLE 1,84 1,80 1,81 1,85 1,83 1,89 1,88 1,81 1,75 1,76 1,96 1,97 2,03 1,98 1,97 1,97 1,97 1,88 1,95 1,93 1,71 1,74 1,77 1,76 1,77 1,73 1,95 1,80 1,83 1,84 1,75 1,75 1,80 1,84 1,91

POIDS 121 110 115 135 113 115 120 112 92 100 114 118 97 117 93 114 115 98 101 115 78 79 78 82 82 78 92 92 103 102 79 77 80 80 100

MANAGER : Christian GAJAN

POSTE Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Talonneur Talonneur Talonneur 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne ½ mêlée ½ mêlée ½ mêlée Ouverture Ouverture Ouverture Centre Centre Centre Centre Ailier Ailier Ailier Ailier Arrière

Page 11

Thierry

BRANA

Les deux dernières saisons Carcassonne jouait dans le haut du tableau. Que s’est-il passé ? Le club a mal vécu l’intersaison avec des incertitudes sur l’avenir. La mise en place a été difficile, la préparation physique n’a peut-être pas été aussi efficace qu’elle aurait dû l’être par manque de temps. Bref, beaucoup d’éléments qui ne nous ont pas aidés pour être prêts. Tout commence par une lourde défaite chez vous devant Lyon ? Il y a eu aussi un gros changement dans l’effectif avec près de la moitié qui a été renouvelé et l’arrivée de quatorze joueurs. Nous avons tout de suite manqué d’une homogénéité. Nous perdons d’entrée chez nous devant Lyon sur un score lourd de 38 à 52. Ensuite, nous enchaînons les défaites et nous entrons dans une spirale sans parvenir à nous en sortir, sans trouver les solutions avec des blessés en première ligne, peu de réussite dans le jeu. Qu’a apporté l’arrivée de Christian Gajan comme manager ? Lui a apporté son expérience, son vécu en essayant de mettre en place de nou-

Né le : 06 fév. 1982 Age : 32 ans Taille : 1m 75 Poids : 79 kg Poste : ailier

Photo Bertrand RIVIERE Photo : R. Cavezian

veaux systèmes, sans pour autant tout changer. Il a surtout cherché à nous redonner du moral et de la confiance. Votre situation aujourd’hui ? Nous sommes à la lutte avec Bourg-enBresse et Auch : trois pour deux places. Nous tenons toujours les cartes entre nos mains et nous pouvons nous en sortir. Nous prenons les matches les uns après les autres et nous compterons les points à la fin. Mais partout où nous pourrons en prendre nous le ferons. Ce déplacement à Dax ? Chez elle, cette équipe est difficile à battre. Elle possède un pack solide, capable de faire la différence. Elle aura aussi beaucoup moins de pression que nous. Notre objectif sera d’essayer de faire le mieux possible, mais ce sera dur. ❑

Page 12

Historique. Doyen des clubs sportifs de la ville, l’U.S.Carcassonne accueille près de 600 rugbymen dont une école de rugby dynamique avec un effectif de 300 jeunes accompagnés par un encadrement qualifié. Voici quelques dates 1899. Création de l’Union Sportive Carcassonnaise. 1925. Albert Domec et ses coéquipiers atteignent la finale du championnat de France (défaite 5-0 contre Perpignan) 1975. L’U.S.C. devient championne de France de division 2. 2007. Christian Labit achève sa carrière de joueur et devient entraineur de l’U.S.C., alors en fédérale 2. 2008. Carcassonne remporte le titre en fédérale 2, dès la première saison de son jeune entraineur. 2009. Demi-finaliste de fédérale 1. 2010. Champion de fédérale 1 et montée en Pro D2. 2011. Première saison en Pro D2 avec une 10ème place. 2012. Deuxième saison en Pro D2 avec une 6ème place. 2012. Troisième saison en Pro D2 avec une 7ème place. Résultats. Après vingt-quatre journées, Carcassonne, c’est cinq victoires : quatre à domicile (Auch 30-27, Mont de Marsan 19-13, Dax 18-16 et Colomiers 19-12) et une à l’extérieur (Béziers 2320). C’est dix-neuf défaites : huit à domicile (Lyon 38-52, Aurillac 23-25, Nar-

bonne 13-23, Bourgoin 16-18, Bourg 1719, Tarbes 26-31, La Rochelle 33-35 et Agen 12-26), et onze à l’extérieur (Tarbes 15-20, Colomiers 13-29, La Rochelle 15-22, Agen 13-41, Pau 7-38, Albi 1324, Lyon 10-35, Auch 13-31, Aurillac 1218, Mont de Marsan 12-18 et Narbonne 10-56). Carcassonne est 16ème avec 29 points et 9 bonus défensifs. Stats. Sur le plan offensif, Carcassonne occupe la 13ème place avec 420 points et 31 essais inscrits ; derrière, on trouve Béziers (400, 32), Dax (382, 26) et dernier Auch (354, 25) ; en tête, Lyon (669 et 83, Narbonne (648 et 61) et Agen (614 et 64). Pour les bonus, Lyon est devant avec 13 points (11 offensifs et 2 défensifs), Agen ( 5 et 6), Pau (5 et 6) et Bourgoin-Jallieu (4 et 7). Sur le plan défensif, Carcassonne est 16ème avec 649 points et 67 essais encaissés ; devant on trouve Dax 10ème (524, 50), Béziers (532, 47), Albi (565, 50), Aurillac (566, 48), Bourg-en-Bresse (573, 54) et 15ème Auch (627,64) ; en tête, Lyon (377, 29), La Rochelle (382, 29) et Pau (390,26). Parmi les meilleurs buteurs, on note la présence d’André Prétorius (10ème avec 130 points) pour Carcassonne. Chez les meilleurs réalisateurs Fabien Fortassin (La Rochelle, 327) et Maxime Petitjean (Aurillac, 292) sont installés aux deux premières places ; Matthieu Bourret est 9ème avec 176 points. ❑

Page 13

CENTRE DE FORMATION

Clément

ADAMI

Quand êtes-vous arrivé à l’U.S. Dax ? Je suis né à Dax, j’habite Port de Lanne et je suis à l’U.S.D. depuis les juniors 1ère année. C’est ma cinquième saison ici et ma troisième au Centre de Formation. Comment jugez-vous votre évolution ? Dans la dimension physique, j’ai pris plus d’endurance, je suis plus solide. J’ai progressé dans les aptitudes au contact et aussi dans la gestuelle, même si j’ai encore beaucoup de travail. Plutôt offensif ou défensif ? En réalité, j’aime beaucoup le combat, les mêlées, les rucks, les touches. C’est dans ces secteurs que je me sens le mieux, le plus à l’aise. Un peu un joueur de l’ombre. Quelle aide vous apporte les pros ? L’an dernier, j’ai vécu une saison blanche puisque j’ai été opéré des croisés. Je n’ai pas pu faire les matches de préparation car c’était encore un peu trop tôt pour moi, mais depuis je participe à tous les entraînements avec les pros. Ils nous apportent beaucoup de conseils techniques dans les placements, dans les comportements, les courses.

Né le : 20 août 1992 Age : 21 ans Taille : 1m 92 Poids : 98 kg Poste : 3ème ligne Votre poste ? Depuis trois ans, je suis passé de 2ème ligne à 3ème. Compte-tenu de l’évolution des gabarits et de la dimension des 2èmes lignes, j’ai bien compris où était ma vraie place. C’est 3ème ligne aile. Où en êtes-vous de vos études ? Après un BTS de management des unités commerciales, je suis en licence de management du sport à Bayonne. J’aimerais m’orienter ensuite vers tourisme et sport. Quels sont vos objectifs ? Pouvoir prolonger au Centre de Formation et signer un contrat à Dax. Je suis bien ici et je suis très attaché à mes Landes. J’ai disputé mon premier match avec les pros à Narbonne. J’y ai pris beaucoup de plaisir avec une grosse intensité. Ça donne très envie d’y revenir. ❑

Page 14

Rencontre avec Monsieur Xavier Besserve de la Mutuelle Familiale. Quelle est votre secteur d’activité ? MSanté Mutuelle Familiale est spécialisée depuis plus de 25 ans dans le système de protection sociale complémentaire. Notre cœur de métier est de permettre à nos assurés de bénéficier de remboursements complémentaires après le régime de la sécurité sociale. Outre la prise en charge des frais liée à la maladie, nous avons également un éventail complet permettant à l’adhérent de se prémunir en cas d’accident, de décès, d’indemnité journalière en cas de longue maladie, de dépendance et de prévoyance. Quel est votre implantation dans les Landes ? Nous somes implantés dans trois villes du département (Saint-Paul-lès-Dax, Roquefort et Mont-de-Marsan). Nous sommes aussi référencés comme partenaire dans de grands groupes dans le Gers, la Gironde, le Lot et Garonne, les PyrénéesAtlantiques et les Hautes-Pyrénées. Quels sont vos atouts ? Des atouts majeurs à savoir : Un but non lucratif. Notre organisme a été créé pour permettre à nos adhérents de bien se couvrir en cas de maladie. MSanté Mutuelle Familiale est une association et n’a pas vocation à faire des bénéfices sur le dos de ses adhérents. La proximité. Chaque adhérent bénéficie d’un suivi personnalisé. Notre équipe

est à l’écoute de chacun d’entre eux. Une gamme de produits variés. Chaque adhérent et sa famille peuvent être couverts en fonction de leurs besoins et de leurs moyens. Des tarifs étudiés. Ils le sont sur mesure en fonction des soins choisis. Une indépendance. La seule mutuelle du département indépendante (non fusionnée avec un grand groupe). Pourquoi ce partenariat ? L’U.S.D. est une association, tout comme MSanté Mutuelle Familiale. Il est important de pouvoir s’entraider entre associations. Ce partenariat adhère à l’esprit mutualiste à travers notamment la solidarité. Nous croyons en ce club. Devenir partenaire est aussi une marque de soutien qui ne peut que renforcer l’esprit combatif de l’équipe. Vos attentes pour cette saison ? Notre souhait est que le club remporte un maximum de matches et se hisse le plus haut possible dans la hiérarchie. Notre attente serait de voir cette solidarité d’équipe, ce soutien, s’exprimer à travers la démonstration par le jeu sur le terrain. Que l’U.S.D. progresse pour atteindre un classement digne de son passé et du travail fourni. Ce serait une belle récompense pour l’équipe, pour ses partenaires et pour la ville. ❑

Page 15

Photo : Philippe Salvat


Dax Carcassonne