Issuu on Google+

Mag N°103 / Sept. 13

Une victoire pour la confiance DAX

BÉZIERS

Page 3

Deux déplacements et deux défaites. Rien de surprenant en soi et rien d’inquiétant non plus car nous rendions visite à deux équipes demi-finalistes l’an dernier, Aurillac puis La Rochelle. C’était au contraire, pour notre équipe en pleine reconstruction, une bonne occasion de se tester et de se mesurer à deux formations qui devraient très certainement se situer encore cette saison dans le haut du tableau. Le plus important pour nous en réalité était de bien démarrer ce championnat sur notre pelouse. Devant Colomiers, bien organisé et entreprenant, ce fut difficile, compliqué, long à se mettre en place parce que les esprits n’avaient pas encore totalement effacé ce passé qui pesait sur les épaules et glissait des semelles de plomb dans les crampons. Mais à force de solidarité, d’envie, de volonté, de courage, d’abnéga-

tion, nos joueurs ont réussi à franchir cette épreuve, obligatoire pour pouvoir envisager le proche avenir avec un autre regard. D’Aurillac et de La Rochelle, nous ne retiendrons pas les scores puisque nous ne ramenons pas le moindre point. En revanche, c’est la manière à travers des bases que l’on sent se conforter comme la défense et cette mêlée qui doivent nous aider à rebâtir. Nous savons tous que ces premiers mois seront difficiles et la venue de Béziers, ce samedi, doit être appréhendée avec le même état d’esprit. Comme face à Colomiers, les joueurs auront besoin de tout votre soutien et de vos encouragements.

Alain Pécastaing Président de l’USDax

Page 4

Finances. A l’intersaison, tout le monde parle d’argent dans le monde du rugby, chaque club devant répondre aux obligations de la DNACG, le gendarme financier de l’ovale. Il s’agit là des budgets prévisionnels en millions d’euros. Par rapport à l’an passé, pas de grand changement dans cette hiérarchie, si ce n’est Dax qui passe de la sixième place à la onzième. Nous verrons bien si un «petit» peut à nouveau surprendre. Juste pour info, en Top 14 le budget le plus élevé est toujours à Toulouse (35,4) suivi de Clermont (26,7) alors que, Brive (11,1) et Oyonnax (9,2) ferment la marche. 1, Lyon (14,87) ; 2, Agen (9,01) ; 3, La Rochelle (8,57) ; 4, Pau (8,54) ; 5. Colomiers (5,54) ; 6, Albi (5,19) ; 7, Tarbes (4,99) ; 8, Mont-de-Marsan (4,83) ; 9, Béziers (4,81) ; 10, Narbonne (4,61) ; 11, Dax (4,14) ; 12, Bourg-

en-Bresse (3,90) ; 13, Bourgoin (3,82) ; 14, Aurillac (3,65) ; 15, Carcassonne (3,63) ; 16, Auch (2,41). Classement. Après trois journées de championnat, voici le classement : 1, Lyon 13 points ; 2, Pau 13 ; 3, La Rochelle 10 ; 4, Bourgoin 9 ; 5, Colomiers 9 ; 6, Agen 9 ; 7, Béziers 9 ; 8, Bourg-enBresse 6 ; 9, Tarbes 6 ; 10, Aurillac 5 ; 11, Mont de Marsan 5 ; 12, Auch 5 ; 13, Carcassonne 5 ; 14, Narbonne 4 ; 15, Dax 4 ; 16, Albi 1. Résultats. Après trois journées, Dax compte une victoire (Colomiers 18-15) et deux défaites à l’extérieur (Aurillac 33-12 et La Rochelle 23-10) Stats. Sur le plan offensif, Dax occupe la 15ème place avec 40 points et 1 essai inscrit ; sur le plan défensif, la 11ème place avec 71 points et 5 essais encaissés. Le meilleur réalisateur est Matthieu Bourret (13ème avec 24 points). ❑

U.S. DAX RUGBY MAG : Edité par la SASP U. S. Dax Rugby Landes Siège Social, 3 boulevard Paul Lasaosa, 40100 Dax. Tél. 05 58 90 45 45 ; Fax 05 58 90 45 46. Directeur de la Publication : Jean-Louis Bérot Rédacteur en Chef : Bruno Cazalis Comité de Rédaction : Jean-Louis Bérot, JeanMarc Degos, Patrice Labeyrie, Hervé Lartigue, Bruno Cazalis Conception graphique : Christophe Lestage Rédaction, Composition, Mise en Page : Aquitaine Presse, 6 rue Chanzy, 40100 Dax

Tél. 05 58 74 10 11 ; Fax 05 58 56 07 05 e.mail : aquitaine.presse@wanadoo.fr Photogravure, Impression : Dax Barrouillet Imprimerie, 3 route de Boys, 40180 Narrosse Tél. 05 58 74 30 92 ; Fax 05 58 58 20 31 e.mail : guy.barrouillet@wanadoo.fr Dépôt légal N° 1375 -Septembre 2013 Crédit Photos. Aquitaine Presse

Photos : Philippe Salvat

Page 5

Renaud

BOYOUD

Pourquoi ce retour à Dax ? C’est d’abord un compromis familial. J’avais envie de continuer à jouer au rugby, mais je souhaitais aussi privilégier ma vie de famille. J’ai deux enfants, mon épouse est professeur des écoles à Vielle Saint Girons. Je suis bien installé dans cette région. Et puis à 33 ans, il y avait peut-être aussi le désir d’une certaine stabilité. Quant au choix de Dax, j’ai gardé d’excellents souvenirs de mon passage ici et je connaissais Richard Dourthe pour l’avoir eu à Bayonne. Quand il m’a contacté, j’ai pensé que c’était une bonne opportunité.

Né le : 7 mai 1980 Age : 33 ans Taille : 1m 89 Poids : 114 kg Poste : pilier En arrivant à Dax, dans quel état d’esprit avez-vous trouvé le groupe ? Les anciens n’avaient aucune envie de revivre la même galère que celle de l’an dernier. Le jeu se met peu à peu en place, mais à l’image de Colomiers nous faisons preuve d’une totale solidarité.

La reprise n’a-t-elle pas été trop difficile ? Comme chaque année. Là encore, je connaissais Yann Pradel de Bayonne. Je savais que ce serait rude mais surtout efficace. Et puis maintenant il accepte un peu plus de ballons.

Comment le pilier vit-il les nouvelles règles de la mêlée ? Il faut que tout le monde y mette du sien. L’impact est peut-être moins important ; en revanche, la pression est plus forte pour celui qui introduit. Le pilier est toujours un peu tricheur. Il va falloir s’adapter.

Votre blessure au pouce ? Je me suis luxé le pouce gauche contre Colomiers. J’ai été opéré le 10 septembre et il me faudra entre trois et quatre semaines avant de pouvoir rejouer. Je prens mon mal en patience.

La venue de Béziers ? Le discours de Jacques Naude a été le suivant : nos adversaires doivent savoir qu’ à Dax ce ne sera pas comme l’an dernier. Si les Biterrois veulent des points, il va vraiment falloir qu’ils viennent les chercher. ❑

Page 6

Victor Damian Arias

YassinBoutemane

RenaudBoyoud

RémyChies

PierreChoinard

ThibaudDrean

RémyHugues

TimothéeLafon

BorisBethery

ThomasLarrieu

QuentinLespiaucq-Brettes Emmanuel Maignien

MickaëlBert

CyrilCazeaux

JérémyDumont

JacquesNaude

ThomasVervoort

ClémentAdami

Bastien Adrillon

OlivierAugust

KevinBoukechiche

ArthurChollon

Page 7

AnthonyColetta

Germain Garcia

Jan-LouHary

NoaSoqueta

CharlieTernisien

ThibautLesparre

EtienneQuiniou

AnthonySalle-Cane

RomainLacoste

MaximeMathy

Jacques-LouisPotgieter

MariusDelport

GuillaumeDevade

FabriceTao

SimonTernisien

SamyBenLetaief

PierreGarcia

JojiBalevianiRagamate

MatthieuBourret

PierreJustes

YoannLaousse-Azpiazu

ClintonLukeJamesSills

Photo : Philippe Salvat Photo ClĂŠment GARBY

Photo : Philippe Salvat

Page 10

NOM AHO ASENSI BOCCA BOUGHANMI FERNANDES SHELKASHVILI ARDIACA LEVI PINTO FERRER DECHARTRES MARTIN MOORE POUX BAGET CAILLET CARMIGNANI MANOA MASSOT RAMONEDA TOEVALU ZOUHAIR BISMAN CAMBERABERO CHAPUT MALIE CHEVTCHENKO MAX PUYO TUILEVUKA VAKACEGU VERATAU GMIR MARAIS TOUIZNI GERBER SUCHIER

PRÉNOM Richard Romain Gabriel Mohamed Francisco Beka Florian Elvis Marco Benjamin Rémy Wouter Clément Marc Pierre Romain Tua Eloi François Soane Hamza Thibaut Mathieu Jérémy Charly Simon Sébastien Grégory Seta Joé Henari Sabri Conrad Morad Danré Thibault

ÂGE 26 23 36 23 28 27 19 26 26 26 34 29 27 29 33 30 28 23 27 30 29 22 23 26 22 29 25 28 32 24 29 27 24 21 24 22

TAILLE 1,91 1,80 1,78 1,94 1,84 1,89 1,80 1,81 1,79 1,97 1,96 2,03 1,97 1,90 1,91 1,91 1,90 1,94 1,90 1,92 1,82 1,78 1,70 1,73 1,81 1,80 1,79 1,76 1,80 1,86 1,84 1,77 1,93 1,76 1,89 1,78

POIDS 125 109 115 140 110 128 101 110 105 115 109 120 110 117 108 105 112 105 100 105 96 78 76 85 78 93 77 93 93 99 91 89 100 72 96 80

POSTE Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Talonneur Talonneur Talonneur 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne ½ mêlée ½ mêlée ½ mêlée Ouverture Centre Centre Centre Centre Centre Centre Ailier Ailier Ailier Arrière Arrière

ENTRAÎNEURS : Manny EDMONDS et Christophe HAMACEK

Page 11

Rémy

MARTIN

Pourquoi avoir choisi Béziers et le Pro D2 ? C’est essentiellement pour des raisons personnelles. J’habite Montpellier et je ne souhaitais pas changer de région. Une question d’équilibre pour ma famille. Quant à moi, j’avais envie de continuer encore à pratiquer ce que j’aime, c’est-àdire le rugby. Le Pro D2 est bien sûr synonyme de fin de carrière, c’est une évidence, mais je pense pouvoir apporter un peu d’expérience. Je me sens bien dans ce groupe que j’ai découvert en fin de saison dernière comme joker médical. L’arrivée des deux entraîneurs Manny Edmons et Christophe Hamacek a apporté un nouveau dynamisme. Votre approche sur ce championnat ? C’est une compétition de plus en plus compliquée. Grâce à une fin de saison honnête l’an passé, les dirigeants ont pu travailler avec un peu de recul sur le recrutement avec par exemple le renfort de Marc Baget. Nous avons repris l’entraînement en juin afin d’être prêts, ce qui nous permet d’avoir un peu plus de stabilité et de sérénité. Comment vivez-vous ce début de

Né le : 10 août 1979 Age : 34 ans Taille : 1m 96 Poids : 109 kg Poste : 2ème ligne

Poste : entraîneur Photo Bertrand RIVIERE

saison ? Difficile devant Tarbes chez nous, mais nous avons gagné. Très mal à Auch où nous passons totalement à côté ; nous ramenons 1 point. L’an passé, nous n’aurions rien pris. Et puis ce succès devant Agen. Vos ambitions ? Pour l’instant aucune. Nous verrons après le premier bloc. Nous essayons d’abord de mettre notre jeu en place. Ce n’est pas facile. Devant Tarbes, la mêlée et la défense avaient été des atouts. A Auch, nous avons été déficients. Ce déplacement à Dax ? Les matches à l’extérieur vont être délicats. Notre volonté est de ne pas être ridicules. Nous allons nous rassurer sur les bases de notre rugby et nous réagirons en fonction des opportunités. ❑

Page 12

Histoire. Le rugby fut importé en France par les Anglais en 1872. Béziers, le club le plus titré du Languedoc-Roussillon, fut pourtant le dernier à voir le jour en 1911, à l’initiative de Louis Viennet. Ce dernier fusionne les deux clubs sportifs existants : le Sporting Club Biterrois et le Midi Athletic Club pour donner naissance à l’ASBH, club omnisports. L’activité phare devient le rugby très vite doté d’un terrain au bord de l’Orb, Sauclières et d’un siège installé sur les allées Paul Riquet. Les années 70 et 80 : le bonheur en continu. Après le passage de Raymond Barthes qui conduit Béziers à son premier titre (contre Dax en 61), Raoul Barrière devient entraîneur, en 1968, de l’équipe que l’on nomme déjà «le grand Béziers». Ce sera 9 titres de champion de France (71, 72, 74, 77, 78, 80, 81, 83 et 84) et 4 victoires en Du Manoir (64,72, 75 et 77) en 13 ans. Les années 90, ce sera la traversée du désert avant que le club ne retrouve une nouvelle ambition dans les années 2000 (titre en élite 2) avec le retour dans l’élite en 2001. Après quatre saisons passées au plus haut niveau, le club redescend en pro D2 en 2006 avant de rejoindre la fédérale. Il est de retour en Pro D2 en 2011. Oppositions. Entre les deux clubs, il existe une histoire qui débuta avec la première finale du championnat de France pour Dax. C’était en 1961, à Lyon

grâce à un drop du demi de mêlée Danos. Depuis, pour les deux clubs, les temps ont bien changé, mais ils se sont retrouvés à plusieurs reprises : en Top 16 en 2001-2002 (Béziers 33 - Dax 13 et Dax 9 - Béziers 15 ; puis en Pro D2 en 20052006 (Béziers 26 - Dax 16, Dax 16 - Béziers 14), en 2006-2007 (Dax 31 - Béziers 16, Béziers 24 - Dax 13, en 20112012 (Dax 23 - Béziers 11, Béziers 6 Dax 15). L’an dernier, les Biterrois se sont imposés 22-9 chez eux, les Dacquois remportant le retour 25-14. Résultats. Après trois journées de championnat, Béziers occupe la 7ème place avec deux victoires (20-19 devant Tarbes et 30-24 devant Agen) et une défaite (16-23 à Auch). Stats. Sur le plan offensif, Béziers est 7ème avec 66 points et 6 essais inscrits ; sur le plan défensif, 10ème avec 66 points et 6 essais encaissés Recrutement. Avec l’arrivée de Christophe Hamacek, ancien joueur de Dax et entraîneur de Tyrosse pendant plusieurs années, en novembre dernier, Béziers a su redresser la barre pour assurer son maintien et préparer son avenir avec une douzième place. Deux joueurs sont arrivés du Top 14 : Rémy Martin de Montpellier et Marc Baget après huit ans passés à Bayonne. Le club poursuit sa professionnalisation. ❑

JanLouHary

Page 13

CENTRE DE FORMATION

Quentin

LESPIAUCQ

Votre objectif était d’intégrer le centre de Marcoussis. Comment avezvous réussi ? Avec beaucoup d’investissement personnel pour être au mieux sur le plan physique et sportif. Les tests de sélection ont eu lieu en avril. J’ai ensuite participé aux matches de coupe d’Europe en étant titulaire la plupart du temps : Italie en quarts, Irlande en demis et Angleterre en finale. J’ai beaucoup travaillé et j’ai été retenu. Comment se passe une journée ? Les cours le matin et le soir pendant deux heures à chaque fois et le reste de la journée, entraînement physique, du jeu, de la récupération. Je rentre à Dax le jeudi soir et je repars pour Paris le lundi matin. Le vendredi, je suis les cours normalement au lycée de Borda. Un programme chargé, mais bien rythmé. Où en êtes-vous de vos études ? J’ai passé mon Bac STG. Je poursuis par un BTS Muc (management des unités commerciales) que je vais faire sur trois ans en intégrant le centre de formation et je continuerai par une licence.

Né le : 16 fév. 1995 Age : 18 ans Taille : 1m 80 Poids : 95 kg Poste : talonneur Avez-vous senti une progression dans votre jeu ces derniers mois ? Les rencontres de coupe d’Europe m’ont beaucoup apporté. Mais, c’est surtout grâce à la progression de tout le groupe que j’ai moi-même progressé. Vous êtes spécialisé au talon. C’est maintenant la deuxième année que j’occupe ce poste et je commence à trouver de bons automatismes. Je m’y sens beaucoup plus à l’aise. Quelles sont vos ambitions ? C’est d’abord de profiter au maximum de tout ce que je vais apprendre à Marcoussis sur le plan technique et physique. Avec Dax ensuite, ce sera de jouer le plus souvent avec les espoirs, puis si possible faire une feuille de match avec les pros et enfin accrocher une sélection en - 19 ans. ❑

Photo : Philippe Salvat

Les trois D : J茅r么me Daret, Vincent Dezes et Richard Dourthe.

Photo : Philippe Salvat

Page 15

Photo : Philippe Salvat


Dax beziers