Issuu on Google+

Mag N°106 / Nov. 13

A A confirmer confirmer

DAX

ALBI

Photo : Isabelle Louvier

Page 3

Les deux dernières rencontres à domicile contre Bourgoin-Jallieu et surtout Narbonne nous avaient laissé quelques regrets avec de l’amertume. Ces deux soirs, nous avions gâché deux belles occasions de nous installer dans le milieu de tableau. Cette position au classement nous aurait permis de travailler dans un autre esprit et avec un peu plus de sérénité. J’ai été déçu, et l’encadrement avec moi, parce que, au-delà d’un partage des points et d’une défaite sur notre sol, les comportements des joueurs n’avaient pas été ceux que nous attendions, par rapport aux attitudes qu’ils avaient manifestées en début de saison. Nous commencions à avoir confiance dans nos fondamentaux et soudain, sans véritable explication, nous les avons oubliés et nous sommes retombés dans un à peu près qui convenait très bien à

nos adversaires. Les conséquences, c’est que nous n’avons pas joué à notre niveau. Nous savons que cette équipe est en reconstruction. Les étapes ne doivent pas être brûlées sous peine de perdre de précieux repères. L’ambition de faire du jeu ne peut s’appuyer que sur les valeurs que sont la solidarité, le courage, le combat. C’est ce que nous avons fait à Pau avec un groupe dont neuf joueurs étaient issus de notre centre de formation. C’est ça aussi notre force, l’enthousiasme de notre jeunesse associée à quelques cadres. Restons sur ces bases et nous pourrons ainsi progresser et grandir petit à petit. Le prochain test, c’est Albi.

Alain Pécastaing Président de l’USDax

Page 4

Oppositions. En 2010, Dax avait obtenu une de ses rares victoires à l’extérieur à Albi (24-21) après s’être incliné à domicile (13-28). En 2008, les deux clubs étaient en Top14 (Albi 24-Dax 17 et Dax 12-Albi 9). En 2012, chacun est resté maître chez lui : Dax 15-9 et Albi 33-9. Lors de la dernière saison, Albi s’est imposé chez lui 25-15 et Dax au retour sur le score de 30 à 18. Classement. Après huit journées de championnat, voici le classement: 1, Lyon 32 points ; 2, La Rochelle 29 ; 3, Agen 26 ; 4, Aurillac 26 ; 5, Pau 26 ; 6, Narbonne 21 ; 7, Colomiers 20 ; 8, Bourgoin-Jallieu 19 ; 9, Tarbes 16; 10, Mont de Marsan 16 ; 11, Béziers 15 ; 12, Albi 13 ; 13, Dax 12 ; 14, Carcassonne 11 ; 15, Bourg-en-Bresse 11 ; 16, Auch 10. Résultats. Après huit

journées, Dax compte deux victoires (Colomiers 18-15 et Béziers 27-13), cinq défaites à l’extérieur (Aurillac 1233, La Rochelle 10-23, Bourg-en-Bresse 11-29 et Pau 15-21), une à domicile (Narbonne 18-20) et un nul à domicile devant Bourgoin-Jallieu (25-25). Dax compte deux bonus défensifs (Narbonne et Pau). Albi un seul. Stats. Sur le plan offensif, Dax occupe toujours la 15ème place avec 136 points et 8 essais inscrits ; Auch est dernier avec 136 points et 9 essais ; le 1er est Lyon avec 253 points et 28 essais devant Agen (219 et 23), Aurillac (208 et 16) et La Rochelle (203 et 16). Sur le plan défensif, Dax est installé à la 11ème place avec 158 points et 10 essais encaissés ; le 1er est La Rochelle (112 et 7) devant Lyon (113 et 10), et Agen (113 et 5). Le meilleur réalisateur est toujours Matthieu Bourret (14ème avec 48 points) et le meilleur marqueur est Joji Ragamate avec 2 essais. ❑

U.S. DAX RUGBY MAG : Edité par la SASP U. S. Dax Rugby Landes Siège Social, 3 boulevard Paul Lasaosa, 40100 Dax. Tél. 05 58 90 45 45 ; Fax 05 58 90 45 46. Directeur de la Publication : Jean-Louis Bérot Rédacteur en Chef : Bruno Cazalis Comité de Rédaction : Jean-Louis Bérot, JeanMarc Degos, Patrice Labeyrie, Hervé Lartigue, Bruno Cazalis Conception graphique : Christophe Lestage Rédaction, Composition, Mise en Page : Aquitaine Presse, 6 rue Chanzy, 40100 Dax

Tél. 05 58 74 10 11 ; Fax 05 58 56 07 05 e.mail : aquitaine.presse@wanadoo.fr Photogravure, Impression : Dax Barrouillet Imprimerie, 3 route de Boys, 40180 Narrosse Tél. 05 58 74 30 92 ; Fax 05 58 58 20 31 e.mail : guy.barrouillet@wanadoo.fr Dépôt légal N° 1380 - Novembre 2013 Crédit Photos. Aquitaine Presse

Photos : Philippe Salvat

Page 5

Maxime

MATHY

Votre première titularisation c’était l’an dernier à Béziers ? J’ai enchaîné quelques matches et je me suis déchiré les ischios. Arrêt pendant 5 à 6 semaines, puis case espoirs pour retrouver du temps de jeu. Je suis revenu un peu, mais comme la situation sur la fin était tendue, les entraîneurs ont préféré la maturité de certains. Evoluer à ce niveau vous a apporté ? Incontestablement. J’ai découvert un milieu différent et j’ai pu acquérir un peu d’expérience. La blessure, c’est le lot de tout sportif, mais quand on revient on a peut-être encore plus envie d’apporter au groupe de la fraîcheur. Ce passage chez les pros est difficile ? Au tout début, on a envie de bien faire et puis on est heureux de jouer à ce niveau. Après, avec le temps, je crois qu’on se crispe, qu’on est tendu, qu’on n’arrive pas à se libérer. On hésite. Le cas devant Narbonne ? C’est exact, je n’ai pas joué comme je sais le faire. Je me prends trop la tête alors que ça ne sert à rien. Je fais des

Né le : 24 oct. 1992 Age : 21 ans Taille : 1m 78 Poids : 83 kg Poste : demi d’ouverture erreurs que d’habitude je ne fais pas. Je me pose trop de questions et je joue avec le frein à main. Il y a un blocage quelque part et je n’arrive pas à prendre des initiatives. Pourtant Richard et Jérôme n’arrêtent pas de nous le dire. Quelle est la clé ? Il faut oser. Richard nous le répète : il vaut mieux faire trop que pas assez. Pour l’instant, on est dans le pas assez. La différence entre ouvreur et centre ? J’aime bien les deux. Centre il y a un peu de recul et il faut aider le dix. La défense ne me gêne pas. Il faut que je prenne un peu plus de gabarrit pour moins subir sur les impacts. Ce match contre Albi ? Le groupe n’aime pas perdre. Nous devons revenir à du basique, conquête et défense pour nous rassurer et gagner. ❑

Page 6

Victor Damian Arias

YassinBoutemane

RenaudBoyoud

RémyChies

PierreChoinard

ThibaudDrean

RémyHugues

TimothéeLafon

BorisBethery

ThomasLarrieu

QuentinLespiaucq-Brettes Emmanuel Maignien

MickaëlBert

CyrilCazeaux

JérémyDumont

JacquesNaude

ThomasVervoort

ClémentAdami

Bastien Adrillon

OlivierAugust

KevinBoukechiche

ArthurChollon

Page 7

AnthonyColetta

Germain Garcia

Jan-LouHary

NoaSoqueta

CharlieTernisien

ThibautLesparre

EtienneQuiniou

AnthonySalle-Cane

RomainLacoste

MaximeMathy

Jacques-LouisPotgieter

MariusDelport

GuillaumeDevade

FabriceTao

SimonTernisien

SamyBenLetaief

PierreGarcia

JojiBalevianiRagamate

MatthieuBourret

PierreJustes

YoannLaousse-Azpiazu

ClintonLukeJamesSills

Photo : Philippe Salvat Photo ClĂŠment GARBY

Page 10

NOM DEDIEU FRIZE GAU HAMADACHE KWARAZFELIA TETRASHVILI EL JAI DJEBABLAH PONNAU ANDRE CORREA DAMIANI MAISURADZE MONDOULET CAILLAU CALAS FOURCADE LANE MISSE RAYNAUD VISENSANG CHATEAURAYNAUD MARQUES BARTHELEMY BOUILLON BONNET HECKER KAISER KUNAVORE BOURAHOUA KRASKA LACROIX PAYEN ROKODURU TODUA PELUCHON

PRÉNOM Bastien Nicolas Maxime Malik Nicolas Giorgi Youness Malik Cyriac Matthieu Yogane César Vakhtang Jérôme Valentin Vincent Florent Nathan Yohann Julien Thibault Yoan Samuel Romain Sylvain Baptiste Baptiste Nicolas Nasoni Lou Nicolas Gabriel Maxime Timalai Alexander Mathieu

ÂGE 24 29 23 25 30 20 23 24 26 27 39 27 26 24 21 22 27 25 33 26 26 23 23 24 24 24 26 23 22 22 24 20 21 20 26 26

TAILLE 1,75 1,85 1,74 1,93 1,82 1,77 1,75 1,73 1,80 1,98 1,92 2,02 1,95 2,00 1,87 1,98 1,86 1,93 1,96 1,89 1,90 1,75 1,72 1,83 1,82 1,87 1,83 1,78 1,86 1,72 1,77 1,71 1,94 1,90 1,83 1,84

POIDS 105 117 130 140 111 94 110 115 100 119 120 125 103 105 105 91 100 95 104 105 93 79 76 97 94 100 95 97 95 74 84 78 92 97 82 86

POSTE Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Talonneur Talonneur Talonneur 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne ½ mêlée ½ mêlée Ouverture Ouverture Centre Centre Centre Centre Ailier Ailier Ailier Ailier Ailier Ailier Arrière

ENTRAÎNEURS : Henry BRONCAN, Christophe BACCA, Rémy LADAUGE

Page 11

Baptiste

HECKER

Comment avez-vous vécu ce début de saison ? On ne peut pas dire très bien puisque, sur cinq rencontres, nous en perdons quatre dont deux à domicile. Nous savions que ce premier bloc serait compliqué avec des adversaires comme Agen, La Rochelle et Lyon. Des clubs ambitieux avec de gros budgets. En plus, nous avons eu quelques blessures et nous avons manqué de réussite. En revanche, nous n’avons rien changé à notre organisation. Ces défaites n’ont affecté ni notre mental, ni notre confiance. Le déplacement à Bourg était donc important ? Oui. Nous sommes allés chercher la victoire. Nous avions besoin de points pour ne pas nous laisser trop distancer, mais aussi pour nous rassurer sur notre jeu, ce que nous n’avions pas pu faire jusqu’alors. Quels ont été les changements à l’intersaison ? Pas très nombreux mais deux éléments importants dans notre organisation sont partis, notre capitaine Laurent Baluc et Geoffroy Palis. Nous avons dû trouver de nouveaux repères et de nouveaux leaders.

Né le : 06 sept. 1987 Age : 26 ans Taille : 1m 83 Poids : 95 kg Poste : centre

Photo Bertrand RIVIERE

Quels étaient vos objectifs ? Pour le président, c’était de finir dans les cinq premiers. Cela paraît difficile maintenant à cause de notre retard. Néanmoins, nous ne devrions pas être très loin de cette partie de tableau. Votre jeu a-t-il évolué ? Henry Broncan a souhaité recentrer le jeu devant. L’an dernier, nous avons beaucoup joué derrière. Nous avions besoin de nous recentrer sur des bases plus solides. C’est ce que nous mettons en place peu à peu pour proposer un jeu plus complet et plus efficace. Ce déplacement à Dax ? Une victoire devant Béziers chez nous était nécessaire pour sortir de la zone rouge. A Dax, nous irons pour confirmer que nous sommes dans une bonne dynamique. ❑

Page 12

Histoire. Le Sporting club albigeois est créé en décembre 1906 comme club omnisports. Le premier titre arrive vingt ans plus tard avec une victoire en finale du championnat des Pyrénées, le sommet du rugby régional, contre le Stade Toulousain. C’est dans ces années-là aussi que fût inauguré le stade Maurice Rigaud. Les années 2000 s’ouvrent sur un renouveau. Le SCA dispute trois finales consécutives de Nationale 1/Fédérale 1 en 2000, 2001 et 2002, toutes perdues contre Oloron Sainte-Marie, Tours et le Lyon Olympique Universitaire. Néanmoins, malgré la dernière défaite en 2002, le SCA accède à la Pro D2. Le club n’a donc cessé de progresser : 30ème club français en 2003, 27ème en 2004, 24ème en 2005, 16ème en 2006, 9ème en 2007… Classement. Grâce à deux dernières victoires dans les play-offs de Pro D2 contre l’A.S. Béziers et l’U.S. Dax en 2006, Albi réintègre l’élite du rugby français pour les saisons 2006-2007 et 2007-2008. Alors que le maintien en Top 14 pour la saison 2008-2009 semblait acquis, la DNACG prononce la rétrogradation administrative du SC Albi en Pro D2. En 2010-2011, Albi a terminé à la 3ème place du championnat, battu en finale pour la montée (14-21) par Bordeaux-Bègles, à la 7ème au terme de la saison 2011-2012 et à la 11ème pour la saison 2012-2013.

Changements. Le SC Albi a dû faire face à trois départs importants à l’intersaison : Le talonneur Clément Maynadier, le capitaine et numéro 8 Laurent Baluc-Rittener et l’arrière Geoffroy Palis, l’élément le plus utilisé dans la saison. Henry Broncan a été chercher quelques jeunes, ce qui fera de cette formation encore une fois une des plus jeunes du championnat. L’objectif : « Nous voulons recentrer notre jeu sur notre pack. Notre mêlée doit redevenir notre force », assure-t-il. Résultats. Après neuf journées, Albi compte trois victoires : à domicile (Colomiers 21-19 et Béziers 33-15) et à l’extérieur (Bourg-en-Bresse 23-22) ; cinq défaites : à domicile (Agen 12-17, Lyon 10-30) et à l’extérieur (La Rochelle 941, Tarbes 19-42, Aurillac 19-30 ). Il est 11ème avec 13 points et un seul bonus défensif (devant Agen). Stats. Sur le plan offensif, Albi occupe la 12ème place avec 146 points et 6 essais inscrits ; devant lui Bourg-enBresse, Béziers et Dax avec 8 essais, Bourgoin-Jallieu et Auch avec 9. Sur le plan défensif, il est installé à la 16ème place avec 201 points et 19 essais encaissés : juste devant, on trouve Carcassonne (188 points et 16 essais) et Narbonne (181 et 17). Le meilleur réalisateur est le buteur Samuel Marqués (12ème) avec 50 points. ❑

JanLouHary

Page 13

CENTRE DE FORMATION

Thibaut

LESPARRE

Comment avez-vous vécu votre der- Né le : 22 août 1992 nière saison ? Age : 21 ans Elle a été un peu compliquée parce que Taille : 1m 80 je me suis blessé en début de saison : Poids : 80 kg une déchirure à la cuisse. J’ai peut-être Poste : demi de mêlée repris un peu tôt avec les Reichel et ça a de nouveau cassé. Mon absence a donc été plus longue que prévu et je n’ai pas Vous avez mieux débuté cette année ? pu disputer la saison que je souhaitais Déjà, j’ai pu faire la préparation physien espoirs. que avec les pros et je m’entraîne avec eux toute la semaine. J’ai même partiCe poste de numéro 9 vous l’avez cipé aux matches amicaux avec eux et bien assimilé ? je suis content d’avoir joué. Ça change C’est la quatrième année que j’évolue à beaucoup et ça créé chez moi une motice poste. La première, j’ai appris la techvation encore plus forte. J’ai une place nique avec la passe, le jeu au pied, la de titulaire en espoirs avec lesquels j’ai vitesse ; la deuxième, c’était plus la vimême eu le capitanat. Je pense en quelsion du jeu ; la troisième, ça a été gaques mois avoir davantage progressé gner du mental et de la motivation. que les trois dernières saisons. Que vous manque-t-il ? Ma vision du jeu s’est améliorée ; il y a une grande différence entre troisième ligne et demi de mêlée. La technique de passe aussi parce que je la travaille régulièrement. Le jeu au pied est le secteur le plus délicat ; la progression est bien plus lente. Je me sens mieux et plus en confiance. J’ai franchi une étape.

Vos études ? Je suis en dernière année Technique de Commerce à Bayonne. Quels sont vos objectifs sportifs ? J’évolue par paliers. Pour l’instant, je souhaite conserver ma place de titulaire en espoirs. Après, c’est bien sûr de pouvoir jouer avec les pros. ❑

Page 14

Entretien avec Monsieur Stéphane Barbat, directeur de l’agence de Dax. Que représente la Société Générale à Dax et dans l’agglomération dacquoise (agences, collaborateurs, poids économique…) ? L’équipe à Dax est composée de 10 collaborateurs dont un conseiller spécialiste en gestion de patrimoine, et un conseiller dédié au marché des professionnels (artisans, commerçants, professions libérales, et TPE). Une deuxième agence est également installée à Saint Paul-Lès-Dax, dotée d’une équipe de 5 collaborateurs. Enfin récemment, une équipe composée de 4 personnes, spécialiste du marché de l’entreprise (PME) sur le département des Landes vient de s’installer au cœur de la zone commerciale de l’agglomération. La Société Générale est partenaire du rugby depuis 1987. Quelles sont les actions que vous menez localement ? Nous avons décidé d’être proche de la formation du club dacquois en étant partenaire de son centre de formation. Depuis 3 saisons, nous lui offrons une dotation matérielle en rapport avec ses besoins techniques et logistiques et proposons des formations et des stages en entreprise à ses jeunes joueurs. Nous travaillons également au développement du rugby amateur landais dans le cadre de notre partenariat avec le Comité Côte Basque Landes en

soutenant les compétitions des moins de 17 ans en rugby à 15 comme à 7. Pourquoi un partenariat avec le club de Dax ? Pour le partenaire historique du rugby qu’est la Société Générale, il est naturel d’accompagner les saisons de l’U.S. Dax Rugby Landes. Ce partenariat nous permet d’être associé à un acteur économique local important, d’inviter nos clients, d’échanger avec les autres partenaires du club et de communiquer avec nos collaborateurs sur les valeurs du rugby, valeurs auxquelles la Société Générale est très attachée, et que l’on retrouve au sein de nos agences. Accompagner l’U.S. Dax et son centre de formation nous permet également de marquer notre attachement au plan local puisque le club occupe une place très importante au sein de la région et dans le cœur de la population locale. Votre regard sur cette saison sportive ? Evidemment, comme tout amateur de rugby, je suis nostalgique du temps où l’U.S. Dax évoluait au plus haut niveau national. Même si le Pro D2 est aujourd’hui un championnat extrêmement compétitif, je pense que ce groupe dacquois, modifié à l’intersaison, va vite progresser sous l’impulsion de Richard Dourthe et de Jérôme Daret, se maintenir et bien figurer. ❑

Page 15

Photo : Philippe Salvat


Dax Albi