Issuu on Google+

Du STREET ART avec VHILS Du STYLISME avec SIXSŒURS De la BD avec CATHY KARSENTY De la PHOTO avec JULIE GLASSBERG De la DÉCO avec FAMILLE SUMMERBELLE Des LIVRES JEUNESSE avec JULIE COLOMBET De la MUSIQUE avec KEATON HENSON Un MAG avec ÉLÉONORE KLAR Des guitares avec STEVIE-G Numéro 1 - Automne 2012 - 9€ ISSN en cours

introduire

AMUSER

HUMANISER

KARSENTY 06 CATHY une fille qui fait mouche

12 VHILS les murs aux mille visages

COMPOSER

DECORER

32 KEATON HENSON

36 FAMILLE SUMMERBELLE

énigmatique

les villes en papier de

Surexposer

Directeurs de la publication Audrey Sorge - Matthias Sorge

Abonnements Tarif au numéro : 9 € Tarifs des abonnements (4 numéros/an - frais de port inclus) : France : 36 € - Europe : 40 € - Autres pays : 44 € Surexposer - Abonnements - 10, rue Saint Marc - 75002 Paris Tél : 09 81 05 96 85 - E-mail : abonnement@surexposer.fr Abonnement en ligne : surexposer.fr

Conception, rédaction, illustrations et mise en page Audrey Sorge - Matthias Sorge

Version iPad Audrey Sorge - Matthias Sorge

Conseil éditorial et relectures François de Trincamp

Site Internet Audrey Sorge - Matthias Sorge

Revue trimestrielle - N°1 - Automne 2012 Date de parution : Octobre 2012 redaction@surexposer.fr surexposer.fr

Aide pour les traductions Bensenf Remerciements Charlotte Lascoumes, Chelsea Reed, Benjamin Sorge, Leonor Viegas et la Galerie Magda Danysz Imprimeur Print Ouest - 9, rue de la Forêt - Z.A. La Forêt - 44830 Bouaye

4

Surexposer est édité par Contrexemple Siège social : 10, rue Saint Marc - 75002 Paris SARL au capital de 10 000 € - RCS Paris 493 538 524 ISSN : en cours - CPPAP : en cours - Dépôt légal : à parution Toute reproduction des textes, photos et illustrations est strictement interdite sans l’accord de l’éditeur.

introduire

CONFECTIONNER

ILLUSTRER

l’histoire est dans le sac 22 SIXSŒURS

COLOMBET 28 JULIE drôles d’animaux

PHOTOGRAPHIER

VOYAGER

GLASSBERG 44 JULIE un certain regard

KLAR 54 ELEONORE profession : globe-trotteuse

FABRIQUER

ZOOMER

58 STEVIE-G le son de l’authentique

à l’avant-garde 64 COPENHAGUE 5

humaniser

16

humaniser

progrès semble ne rien garder d’autre “ Le que l’uniformité. C’est une conséquence évidente et inexorable du capitalisme et de notre mode de vie matérialiste.

 ”

Vos œuvres sont-elles toujours bien comprises et acceptées des riverains ? Jusqu’à maintenant, oui. Excepté, parfois, par une communauté bien connue à travers le monde : les flics ! Vous contribuez à donner un nouveau visage à la ville. Quel regard portez-vous sur l’évolution de celle-ci au XXIe siècle ? C’est une question intéressante à laquelle il m’est difficile de répondre. Je pense que l’une des caractéristiques les plus évidentes de l’évolution actuelle des villes à travers le monde est leur convergence vers une certaine uniformité. J’ai observé ce phénomène partout où je suis allé. Dans une certaine mesure, les villes continuent d’avoir leurs spécificités locales et culturelles, mais elles sont, sans aucun doute, de plus en plus similaires. Il suffit de regarder l’architecture, les commerces et les services qu’elles offrent. Nous menons des vies de plus en plus semblables où que nous soyons, et je trouve cela à la fois intéressant et inquiétant. Il y a 50 ans, il était encore facile, en visitant une ville d’Asie, d’Amérique, d’Europe ou d’Afrique, de percevoir immédiatement les différences. De nos jours, à l’exception de quelques détails, elles se ressemblent toutes. Le progrès semble ne rien garder d’autre que l’uniformité. C’est une conséquence évidente et inexorable du capitalisme et de notre mode de vie matérialiste : nous avons abandonné nos besoins en privilégiant nos désirs, et maintenant tout le monde veut mener (ou est conditionné pour le vouloir) la même vie, basée sur la culture de la consommation.

Vous travaillez sur différents supports avec tout type d’outils. Est-ce essentiel pour vous de toujours explorer de nouveaux moyens d’expression ? Cette recherche fait-elle partie de votre démarche créative ? Oui, j’ai toujours aimé expérimenter de nouveaux outils et des matériaux originaux. Tout simplement parce que je suis un « bidouilleur » dans l’âme ! Parfois, je fais de belles trouvailles mais la plupart du temps, j’accumule des échantillons aux résultats aléatoires et peu convaincants. Ces essais me sont néanmoins utiles car ils me permettent d’apprendre et m’orientent souvent dans des directions inattendues. L’essentiel de mon travail est le fruit de toutes ces expérimentations. Peut-être qu’au lieu de dire qu’elles font partie de mon processus créatif, je dirais qu’elles le constituent à part entière. Quels sont les matériaux que vous préférez travailler ? Bien que travailler avec de l’acide, de l’eau de javel ou d’autres matériaux exotiques peut être passionnant, je dois reconnaître que je préfère définitivement travailler la brique et graver les murs. Vous n’hésitez effectivement pas à attaquer les murs à l’explosif ou le métal à l’acide. Est-ce que pour vous la création passe aussi par la destruction ? En effet, c’est l’une des idées principales que j’essaie de faire passer dans mon travail : on peut créer en utilisant des procédés destructifs ou bien détruire pour créer, peu importe la façon dont on le voit. Toute création n’est pas un acte de destruction et 17

composer

enigmatiQuE Keaton Henson D’une beauté ténébreuse, son album Dear a mis en lumière tout son talent. Portrait d’un jeune artiste atypique vivant sa musique à fleur de peau.

32

Š Sophie Harris-Taylor

33

decorer

j’ai voulu faire des accessoires de déco pour toute la maison. Mais j’aime prendre mon temps et bien maîtriser les processus de réflexion et de création. C’est pourquoi nos produits sortent au compte-gouttes… Et puis, comme c’est moi qui m’occupe seule de la création et que j’ai des enfants, cela me prend du temps ! Pour cette rentrée, on vient de lancer une toute nouvelle collection autour du cirque avec des plateaux, des coussins, du papier peint, etc.

Qu’est-ce qui nourrit le plus votre imaginaire ? Où trouvez-vous vos inspirations ? Je baigne dans un environnement artistique depuis que je suis toute petite. Je me suis donc toujours naturellement intéressée à tout ce qui était d’ordre créatif. J’adore les magazines de déco, les livres sur le design ou faits par des illustrateurs. Je suis très sensible à l’univers de Sempé, par exemple. Et puis je suis restée une grande consommatrice de blogs ! Pour me donner des idées, j’aime aussi aller voir ce qui se passe ailleurs, voyager… L’univers du Japon m’inspire beaucoup en ce moment : je viens de sortir une collection pour Issey Miyake. Il avait beaucoup aimé la carte du monde que j’avais faite et il m’a proposé d’en refaire une en plaçant le Japon au centre de la carte. Une collection de produits (sacs, écharpes, coussins, etc.) vient de sortir dans les boutiques de la marque autour de ce thème.

© Hisashi Tokuyoshi (édition PAUMES)

Au quotidien, qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ? J’adore choisir mes sujets. Faire des recherches, des croquis. Laisser mûrir les idées. Trouver les artisans avec lesquels travailler à la réalisation des produits. En fait, c’est gérer une création de A à Z qui me plaît. J’aime aussi pouvoir le faire à mon rythme. Je travaille de chez moi et cela me permet d’être présente pour mes enfants.

42

Justement vos enfants : quel rôle jouent-ils dans l’aventure Famille Summerbelle ? Est-ce que ce sont eux qui inspirent la fantaisie et l’humour de vos créations ? Oui, Famille Summerbelle, c’est vraiment une histoire de famille ! Je fais beaucoup de choses avec mes enfants, des dessins ou des mobiles, par exemple. Cela nourrit bien sûr mon imaginaire. L’univers des enfants me touche. J’aime leur légereté, le fait qu’ils ne se prennent pas au sérieux. C’est cette dimension ludique que j’essaie d’insuffler dans mes créations…

Famille summerbelle aime... Magazines Bolig (Danemark) Elle Deco (UK) Grands Designs (UK) Living Etc (UK) Marie Claire Maison (France) Magazines en ligne

Papier Mache (Australie) Wayfare (USA)

Blogs

Bloesem et Bloesem Kids : bloesem.blogs.com/bloesem/kids Design files : thedesignfiles.net Dezeen : dezeen.com Griottes : griottes.fr Hello Sandwich : hellosandwich.blogspot.com Le dans la : ledansla.blogspot.com Oh Joy! : ohjoy.blogs.com Present & Correct : presentandcorrect.com Prêt à voyager : pret-a-voyager.com En savoir plus sur Famille Summerbelle Leur site : famillesummerbelle.com Leur blog : famillesummerbelle.typepad.com Le livre : Be creative with Famille Summerbelle, éditions Paumes 43


Surexposer #1