Issuu on Google+

PUR E SK I

ANNA GOODMAN

prête pour la Coupe du monde race ready

25

ans de ski years of skiing

L’Aventurier Simon ALPIN ST-ARNAU D avec

en Amérique du Sud Travels in South America

GRATUIT Vol. 25 N o 2 skipresse.com

TEST DE BOTTES

2011

BOOT TEST

Sa grande passion : les 4 saisons. A driving passion for all seasons.

De série sur la Outback 2011 / Standard on the 2011 Outback: • Système de traction intégrale symétrique à prise constante Subaru / Subaru’s symmetrical full-time All-Wheel Drive system • Climatiseur avec système de filtration d’air / Air conditioning with air filtration system • Système de contrôle de la dynamique du véhicule / Vehicle Dynamic Control system • Lève-glaces électriques / Power windows • Vaste aire de chargement / Wide cargo area • Freins ABS / Anti-Lock Braking system • Coussins gonflables frontaux et latéraux aux places avant / Driver and front passenger front and side-impact airbags Legacy, Outback et Forester disponibles en version PZEV Optez pour la technologie PZEV, la solution écologique abordable et sans compromis. VÉHICULES À ÉMISSIONS QUASI NULLES

PZEV version available on Legacy, Outback and Forester Choose PZEV technology, the affordable eco-friendly alternative without the compromise.

subaru-pzev.ca

JAPONAIS ET PLUS ENCORE ! Association des concessionnaires Subaru du Québec | www.quebec.concessionsubaru.ca * Prix de détail suggéré du fabricant à partir de 30 635 $ pour la Outback 2.5i Commodité 2011 (BD1CP), 4 portes, à transmission manuelle. ** Prix de détail suggéré du fabricant à partir de 37 335 $ pour la Outback 3.6R 2011 (BD236), à transmission automatique. À l’achat, les frais de transport et de préparation (1 525 $) ainsi que les taxes sur le climatiseur (100 $) et sur les pneus neufs (15 $) sont inclus. Le concessionnaire peut offrir un prix moindre. Pour plus d’information sur ces offres, voyez votre concessionnaire Subaru participant. Photo(s) à titre indicatif seulement.

SUBMO-4912-Skipresse-DPS.indd 1

Outback 2.5i Commodité 2011 2011 Outback 2.5i Convenience

PDSF à partir de / MSRP from

30 635 $*

Modèle illustré : Outback 3.6R 2011** Model shown: 2011 Outback 3.6R **

Transport et préparation INCLUS. Taxes en sus Freight and preparation INCLUDED. Taxes extra Location disponible / Leasing available

JAPANESE AND A WHOLE LOT MORE! Quebec Subaru Dealers’ Association | www.quebec.subarudealer.ca *Manufacturer’s suggested retail price (MSRP) starting from $30,635 for the 2011 Outback Convenience 2.5i (BD1CP), 4-door, with manual transmission. **MSRP starting from $37,335 for the 2011 Outback 3.6R (BD236), with automatic transmission. On buying, freight and preparation ($1525), taxes on air conditioning ($100) and on new tires ($15) are included. Dealer may sell for less. See your local Subaru dealer for complete program details on these offers. Vehicle shown for illustration purposes only.

08/11/10 14:36:27

ÉDiTOriAL

On prend le temps de bien vous conseiller !

VOL 25 Nº2

E

n plongeant dans l’aventure Skipresse, j’ai décidé de me procurer un MacBook. Une décision tout à fait logique puisque Mac semble être « la » référence dans le domaine de l’édition, et l’outil de travail qui, selon la rumeur, ne vous laisse jamais tomber. Eh bien, devinez quoi ; je dois être le seul capable de « faire planter » un Mac ! Mais quel rapport mon histoire de Mac peut-elle avoir avec Skipresse ? La réponse est simple : la production d’un magazine n’est pas si simple que ça, au même titre que de s’acheter un MacBook ne réglera pas tous vos problèmes. En fait, la réussite ne dépend pas uniquement d’un individu ou d’un produit. Le secret, c’est l’équipe ! Pour son deuxième numéro, notre équipe a travaillé avec acharnement afi n de créer un look ravivé, dévoilant ainsi notre nouvelle signature.

O

ne of the first things I did when I became involved with Skipresse was to purchase a MacBook. The move seemed only logical, since it appeared to be the standard in the world of publishing... that, and everyone around me was saying that Macs never, never fail. Well, guess what; I must be one of the very few who has managed to put a Mac out of order! By now, you might be wondering why I’m sharing this story with you. The answer: simply because producing a magazine can’t be taken for granted, just like buying a MacBook won’t give you all the answers. Nope. It’s not about one person or one product. It’s all in the team.

sOMMAire

Incidemment , le magazine Skipresse évolue et continuera à le faire; il se transformera, le printemps prochain, en Cyclepresse. Mais avant de rêver au printemps, profitons de l’hiver ! Décembre est enfin arrivé, c’est le temps de profiter de la saison de ski qui débute! Bonne saison ! Pat Wells Éditeur et directeur général

For this second issue, our team has worked extremely hard to offer you a fresh look that will become our new signature. Skipresse is evolving and will continue to do so as time goes by. It will also cross over into a summer edition with Cyclepresse, coming out next spring. But before we talk about spring, let’s get that winter going! December has arrived, so it’s now time to enjoy the countless perks of winter! Bonne saison!

89, boul. Bromont, Bromont (Québec) J2L 2K5 450 534-2112 / www.ubac.ca

C

M

Y

CM

Pat Wells Publisher and General Manager

MY

CY

Untitled-30 1

9/24/10 5:51:56 PM

errATUM

CMY

Dans notre vol. 25 Nº 01 nous aurions dû voir une pastille verte à la page 28, décrivant un ski pour le coureur dans l’âme plutôt que freeskieur et explorateur tout-terrain

K

PUR E SK I

Éditorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

EN COUVERTURES / ON COVERS Félix Rioux felixrioux.com

Actualités / News . . . . . . . . . . 6 La chronique Goody / The Goody report . . . . . . . 10

Soyez toujours en contact avec les sports de glisse et ses communautés, visitez skipresse.com. Ski Presse/Ride+ est publié trois fois l’an, de septembre à février : en édition bilingue.

L’Aventurier Alpin . . . . . . . 16

Le magazine est aussi disponible en version électronique sur skipresse.com.

Test de Bottes 2011 2011 Boot test . . . . . . . . . . 20

Ski Presse/Ride+ soutient les activités de l’AMSC, de l’ANIN, L’ASSQ, SQA, du SIA et d’ISPO, parmi tant d’autres.

Revue de produits / product review . . . . . . . . . . 36

Pour établir un partenariat avec nous, contactez patwells@skipressmag.com.

25 ans de ski / 25 years of skiing . . . . . . . . . . . . . . . 38

PUR E SK I

SQA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Conseil de ski / Ski Tip . . . 46

Claudine Hébert Émilie Corriveau

RÉDACTION Philippe Poirier Peter Oliver

Anne Johnson

TRADUCTION Mari-Jo Lamarche

Donald Lacasse

Geneviève Hébert

RÉVISION Peter Oliver

Éditorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Revue de produits / product review . . . . . . . . . . . 6 CR Johnson : 1984-2010 . . . . 8 Ride+ was there! . . . . . . . . . 10 4 | skipresse

Mari-Jo Lamarche

GESTIONNAIRE DES OPÉRATIONS Stéfan De Gagné stefan@skipressmag.com INTERNET DÉVELOPPEUR WEB ET SOUTIEN TECHNIQUE Patrick Leith INFOGRAPHIE Geai bleu graphique Domna Communication PHOTOGRAPHIE francoisdesaulniers.com

ÉDITION, VENTES & DÉVELOPPEMENT DIRECTEUR GÉNÉRAL / ÉDITEUR Patrick Wells patwells@skipressmag.com 819 216-5312 VENTES MÉCHANT MÉDIA Alexandre Beauregard alex@skipressmag.com 514 270-0997 DISTRIBUTION GESTIONNAIRE DE LA DISTRIBUTION Marc Allard COORDONNATEUR DE LA DISTRIBUTION Jean Landreville jean@skipressmag.com 514 447-9414

IMPRIMÉ PAR Solisco DISTRIBUTION Marc Allard et Diffumag

ISSN 1205-2043 © 2010 Ski Press News Inc. Tous droits réservés. Le magazine Ski Presse/Ride+ a pris toutes les précautions nécessaires pour s’assurer de l’exactitude des renseignements mentionnés dans ses pages. Le magazine ne peut être tenu responsable des erreurs ou des négligences commises dans l’emploi de ces renseignements. Veuillez noter que les prix mentionnés dans le magazine sont sujets à être modifiés sans réavis.

Ce magazine peut être recyclé. Veuillez le recycler là où c’est possible.

WWW.SKIPRESSE.COM

SKIPRESSE_JAN_1pg_Giro2.ai

C

M

Y

CM

MY

CY

1

11/11/10

12:29 PM

CASQUE CHAPTER ET LUNETTES DE SKI MANIFEST

PETER OLENICK

CMY

K

Visitez giro.com pour voir tous les dĂŠtails technologiques du casque Chapter et des lunettes de ski Manifest.

giro.com

ACTUALiTÉs NeWs CLAUDINE HÉBERT

Le Massif de Charlevoix… en télécabine

The Massif of Charlevoix… by gondola

Du hors-piste au Mont-Édouard Bonne nouvelle pour les mordus de poudreuse : le Mont-Édouard, au Saguenay, inaugure son secteur hors-piste cette saison. Ce nouveau terrain de jeu, accessible sur le versant nord-est, gonfle de 15% la superficie du domaine skiable. Notez que ce versant ne dispose d’aucune remontée mécanique. L’accès se fait à l’aide d’une longue passerelle de 80 mètres qui surplombe la Vallée des Bouleaux. Ceci dit, le dénivelé ramène tout de même les utilisateurs à la base.

Les Chic-Chocs en autobus

passes-bébés à sutton

Dans la foulée des passes de saison pour attirer, voire garder les familles en pistes, la station de ski Sutton frappe un bon coup pour son 50 e anniversaire : les papas et mamans de bambins de deux ans et moins peuvent dorénavant se partager une seule et même passe de saison. Cette passe «nouveaux parents» permet à l’un des adultes du couple de profiter des pistes, pendant que l’autre s’occupe de bébé au chalet. Cette toute nouvelle passe de saison, sans aucune restriction, est vendue au même prix qu’une passe régulière, soit à 920$. 6 | skipresse

NOUVELLES RIVE-SUD

Vous aimeriez tenter l’expérience du ski hors-piste dans les Chic-Chocs, mais l’idée de conduire jusqu’en Gaspésie en plein hiver refroidit cette envie? Alors profitez du service de navette en autocar de luxe, offert en direction de l’Auberge de Montagne et du Gîte du Mont-Albert. Le service s’effectuera les week-ends du 28 au 31 janvier et ceux du 18 février au 7 mars. Les départs auront lieu le vendredi matin à partir de Montréal et de Québec. Le retour est prévu en fi n de journée le lundi. Coût du transport allerretour : 160$ par personne à partir de Montréal, 140$ à partir de Québec. Pour plus d’infos : www.sepaq.com

SNOW NEWS IS GOOD NEWS: EASTERN QUÉBEC

Il n’y a pas que les planchistes qui s’éclatent dans la demi-lune à Stoneham. Les skieurs aussi. Et pour suivre la parade, l’École Sports de neige TELUS a décidé de propulser ses moniteurs de ski au rang d’élite dans le domaine du ski libre. Pour ce faire, l’école s’est associée avec l’entreprise d’entraînement de style libre de Saint-Sauveur, Snowboard Firm, afin d’accentuer son expertise d’enseignement en planche et en ski. Rappelons que Stoneham, au printemps dernier, est devenu un Centre national d’entraînement de planche à neige.

SOUTH-SHORE ESTRIE NEWS

stoneham, l’experte

SKI S’PASSE DANS L’EST DU QUÉBEC

L’époque des remontées en autobus au Massif de Charlevoix est de plus en loin. Une fois de plus, la station en fait la démonstration avec sa toute nouvelle télécabine débrayable à huit passagers. Cette nouvelle remontée, située à l’est du Grande-Pointe Express, se traduit par deux nouvelles pistes pour débutants et une option d’embarquement à la mi-montagne. Cette station intermédiaire va permettre de décongestionner la base et constituera aussi une intéressante alternative en début et fin de saison. La télécabine fait partie d’un investissement global de 16 millions de dollars, qui comprend notamment l’agrandissement du secteur hors-piste du mont à Liguori.

The era of riding the bus to the top of Charlevoix’s Le Massif is fading in the mists of time. The ski resort is making sure of that with its all-new eight-passenger detachable gondola. The new lift, located east of Grand-Pointe Express, means two new beginner trails and a mid-mountain loading option. The mid-mountain station will no doubt clear up some of the congestion at the base…as well as providing an interesting alternative at the beginning and end of the season. The gondola is part of an overall investment of $16 million, which notably included enlarging the off-piste section of the Liguori mountain.

stoneham, the expert It’s not just boarders having a blast in the Stoneham half-pipe. It’s skiers, as well. And to keep up with the parade, the TELUS Winter Sports School has decided to push its ski instructors into the elite ranks in the field of freestyle skiing. To do this, the school has become associated with the Saint Sauveur freestyle training business, Snowboard Firm, to expand its expertise in teaching boarding…and skiing. You may remember that Stoneham became a National Snowboard Training Centre last spring.

Off-piste at Mont-Édouard

Good news for powder hounds: Mont-Édouard, in the Saguenay, is launching its off-piste area this season. The new playground, accessible on the north side, has increased the area’s total skiable terrain by 15 per cent. Note that this side of the mountain has no lift service; access is via a long, 80-metre gangway that overlooks the valley of birches. The run does take users back to the base, however.

The Chic-Chocs by bus

Would you like to try off-piste skiing in the Chic-Chocs, but the idea of driving to the Gaspé leaves you… well…cold? Try the luxury bus shuttle service to get yourself to the Auberge de la Montagne and the Gîte du MontAlbert. The service is offered on the weekend of January 28 to 31 and the weekends of Februar y 18 through to March 7. Depar tures are from Montréal and Quebec Cit y. Return will be end of day Monday. Cost of a return trip: $160 per person from Montréal, $140 from Quebec City. For more info: www.sepaq.com

Baby passes at sutton

In the competition to attract families to the slopes and keep them there, Sutton ski resort has come up with something truly novel for its 50 th anniversary. Mothers and fathers of children aged two years and under may, from now on, share one season pass. This “New Parents” pass allows one of the adults of the couple to be out enjoying the trails while the other takes care of the baby in the chalet…and vice versa. The all-new, completely unrestricted pass, is sold for the same price as a regular pass, i.e., for $920.

WWW.SKIPRESSE.COM

ACTUALiTÉs NeWs CLAUDINE HÉBERT

Une pause à L’entracte

Bien que le dossier de la vente de la station de ski Mont-Orford continue de faire du surplace, une chose est certaine : la montagne sera ouverte cette saison. « La SÉPAQ, qui gère actuellement la station, alloue les mêmes budgets d’opération que l’an dernier », a fait savoir Louise Faucher, directrice du marketing.

Nouvelle piste au Mont Gleason

Le Mont Gleason continue de prolonger le plaisir de sa clientèle. Après un quad et un chalet au sommet, cette fois-ci, la station propose une nouvelle piste de 1,5 km de longueur. Ce nouveau tracé de calibre débutant devient, du coup, la plus longue piste du domaine skiable du Centre-du-Québec.

Good news for folks who like skiing the Versant du Lac trails at Ski Bromont. The area will finally have a real lodge, L’Entracte. Built at a cost of $5 million, the new 10,000 sq. ft. structure, which replaces the old “Shack”, has seating for 550, full restaurant service, sanitary facilities and a ticket office. And by the way, the new chalet – easily accessible from Huntingdon – has parking for 700 cars.

SOUTH-SHORE ESTRIE NEWS

Mont-Orford…toujours vivant !

Time for a break: L’entracte

NOUVELLES RIVE-SUD

Bonne nouvelle pour les amateurs des pistes du Versant du Lac, à la station Ski Bromont : ce secteur jouit enfin d’un vrai chalet, L’Entracte. Construite au coût de 5 millions de dollars, la nouvelle infrastructure de 10 000 pieds carrés, qui remplace l’ancien «Shack», dispose de 550 places assises, d’un service de restauration complet, d’installations sanitaires et d’une billetterie. Et en passant, le nouveau chalet, facilement accessible à partir du chemin Huntingdon, offre un grand stationnement de 700 places.

La nouvelle application Tremblant

Depuis le temps qu’elle était attendue, une toute nouvelle remontée mécanique quadruple s’ajoute à la station de ski Edelweiss, en Outaouais. Cette nouvelle acquisition, de plus d’un kilomètre de long, vient remplacer la chaise double qui grimpait jusqu’au sommet. En plus de donner accès à tout le domaine skiable, ce nouveau télésiège quadruple a permis la création d’une toute nouvelle piste. www.edelweissvalley.com 8 | skipresse

New trail at Mont Gleason

Mont Gleason continues to up the quotient of customer enjoyment. Following the launch of its new quad and a chalet at the summit, the resor t is providing a new 1.5 km trail. This new beginner run is now the longest trail in the skiable terrain of Central Québec.

Notice to iPod, Android and even Blackberry owners: Tremblant now has its own app. The tool, which downloads in less than five seconds, gives you all the up-tothe-minute news about what’s happening at the mountain: trails and lifts that are open, restaurant menus in the pedestrian village, who’s playing at the Shack or P’tit Caribou that night…all just a click away. www. tremblant.com

NORTH SHORE REGIONAL SKI NEWS

Un nouveau quatre places à edelweiss

SKI S’PASSE EN RÉGION

En général, les forfaits à petits prix ne riment pas avec congé des Fêtes et semaines de relâche. Sauf à Ski Montcalm, à Rawdon. Les proprios profi tent cette saison des périodes de vacances (25 au 27 décembre, 1er au 3 janvier et durant la relâche scolaire), pour offrir une alléchante formule « petit budget » aux familles. Pour 90$, taxes incluses svp, les familles de deux adultes et deux enfants de 11 ans et moins ont droit à un forfait de jour. Et pour les 12 ans et plus? 25% de rabais sur le prix régulier. Qui dit mieux? www.skimontcalm.com

While the issue of the sale of Mount Orford ski area is still in play, there’s one thing for sure: the mountain will be open this season. SEPAQ, which currently manages the resort, has allocated the same operating budget as last year, according to Louise Faucher, director of marketing.

Tremblant’s all-new app

Avis aux détenteurs d’Ipod, d’Android et m ê m e d ’a p p a r e i l s Blackberry : Tremblant dispose maintenant de son outil de géo-localisation. L’application, qui se télécharge gratuitement en moins de 5 secondes, permet de tout savoir sur ce qui se passe à la montagne et ce, à la seconde près : les pistes et remontées ouvertes, le menu des restos au cœur du village, le concert présenté en soirée au Shack ou au P’tit caribou… Tout ça maintenant en un seul clic. www.tremblant.com

Des forfaits familiaux à petits prix

Mont-Orford still alive and kicking!

Low-cost family packages In general, low-cost packages aren’t available during the Holiday Season and School Break week s. E xcept at SkiMontcalm, in Rawdon. The owners are taking advantage of the vacation periods (December 25 - 27, January 1- 3 and during School Break) to offer a tempting low-cost formula to families. For $90 including taxes, families of two adults and two kids aged 11 and under can have a one-day package. And kids aged 12 and over? A 25% discount on the regular price. It doesn’t get any better than that. www.skimontcalm.com

New quad at edelweiss The much-anticipated new quad lift is now in place at Edelweiss in the Outaouais. The acquisition, over a kilometre in length, replaces the double chair that went to the summit. As well as providing access to the entire terrain, the new quad chairlift has allowed creation of a completely new trail. www.edelweissvalley.com

WWW.SKIPRESSE.COM

01109_F

ESCAPE.

Ignorez les stations dépourvues d’une demi-lune.

Transmission ransmission 4x4 intel intelligente lli lige gent ge nte nt e± Pre Prenez Pr nez ez lle vo volant olan lantt

Et lles e s es siè sièges iège iè ges ge s ch chau chauffants au uff ffan a ts s llivrables ivra iv vra rabl b es s bl ser seront eron ontt pa part particulièrement rtic iculièreme ment

d’un un Escape et ne craign craignez gne ez pl plus les pentes gl gliss glissantes i antes en montée

appréciés après une journée sur les pentes.

et en descente.

De plus, vous pouvez choisir entre un m moteur oteur V6 de 240 ch livrable

La transmission 4x4 intelligente livrable de l’Escape réagit fort bien

ou un moteur 4 cylindres de 171 ch dont la cote de consommation

sur la glace. Et le système AdvanceTrac® avec contrôle de stabilité

mixte n’est que de 8,2 L/100 km‡. Et il y a aussi l’Escape hybride,

antiretournement garde vos roues fermement ancrées au sol†.

le VUS le plus écoénergétique de la planète‡.

Si l’on ajoute à cela un volume de charge de 1 900 L, le véhicule peut

Le week-end arrive. Espérons qu’il nous amènera de la poudreuse.

accueillir tant les skieurs et les planchistes que leurs équipements.

Éclipsez-vous à bord de votre Escape.

ESCAPE 2011 Versions dotées d’une transmission 4x4 à partir de 29 499 $ (PDSC)*.

Version illustrée: 35 049 $ (PDSC). Véhicule illustré avec équipement en option. ± La transmission 4x4 intelligente est offerte de série pour les versions suivantes du Escape (uniquement celles pouvant être dotées de la transmission 4x4 intelligente) : XLT doté de moteurs de 2,5 L ou de 3,0 L, Limited doté de moteurs de 2,5 L ou de 3,0 L, hybride et hybride Limited. ‡ Selon les cotes de consommation de carburant (non mises à jour) établies pour la conduite en ville de : U.S. EPA (11/09) et VCA (4/09). Cotes de consommation de carburant estimatives de l’Escape 2011 doté d’un moteur I4 de 2,5 L, de la traction avant et d’une boîte manuelle (9,1 L/100 km en ville et 7,1 L/100 km sur route) / d’un moteur I4 de 2,5 L, de la traction avant et d’une boîte automatique (10,0 L/100 km en ville et 7,1 L/100 km sur route) / d’un moteur I4 de 2,5 L, de la transmission 4x4 et d’une boîte automatique (10,4 L/100 km en ville et 7,6 L/100 km sur route) / d’un moteur V6 de 3,0 L, de la traction avant et d’une boîte automatique (10,9 L/100 km en ville et 8,0 L/100 km sur route) / d’un moteur V6 de 3,0 L, de la traction intégrale et d’une boîte automatique (11,5 L/100 km en ville et 8,8 L/100 km sur route) et de l’Escape hybride 2011 doté d’un moteur à cycle Atkinson à variation continue et gestion électronique et de la traction avant (5,8 L/100 km en ville et 6,5 L/100 km sur route) / d ‘un moteur à cycle Atkinson à variation continue et gestion électronique et de la traction intégrale (6,6 L/100 km en ville et 7,3 L/100 km sur route). Cotes de consommation de carburant établies selon des méthodes d’essai approuvées par Transports Canada. La consommation réelle peut varier en fonction des conditions routières, du chargement du véhicule et des habitudes de conduite. † Rappelez-vous que même la technologie avancée ne peut se soustraire aux lois de la physique. La perte de contrôle d’un véhicule peut survenir lorsque les décisions du conducteur sont inappropriées aux conditions. * Escape XLT 2011 doté d’un moteur I4 et de la transmission 4x4 offert à partir du prix de détail suggéré par le constructeur (PDSC) de 29 499 $. Les caractéristiques offertes en option, les frais d’immatriculation, le plein de carburant, les assurances, l’inscription au RDPRM, tous les frais et taxes au profit de l’environnement et toutes les taxes applicables sont en sus. Le concessionnaire peut vendre ou louer à moindre prix. Version illustrée : Escape Limited doté d’un moteur I4 de 2,5 L et de la transmission 4x4.

01109_FP_R0_HalfPipeMag_10.75x12.25.indd 1

10/27/10 2:51:58 PM

LA CHrONiQUe GOODY THe GOODY repOrT ANNA GOODMAN

PRÊTE POUR LA COUPE DU MONDE

… bien que nous soyons en compétition sur les pentes, nous sommes des amies proches, des sœurs en quelque sorte; nous formons une équipe.

en avant la saison!

C

’est le sentiment d’avoir effectué un virage parfait, la sensation du vent qui fouette votre visage, l’impression de ne faire qu’un avec le terrain, de dominer la montagne. Être entourée par la nature et célébrer le sport.

… although we compete against each other, we are close friends and sisters; we are a team.

Alors on danse… Lorsque ma mère décrit mes descentes en slalom, elle dit que c’est comme si j’effectuais une danse. En fait, je danse comme si personne ne me regardait, je danse à mon propre rythme, à ma propre cadence, en me déhanchant jusqu’à la ligne d’arrivée! Pendant un bref moment, je ne suis qu’adrénaline pure et instinct; mon esprit se détache de mon corps pendant que je dévale la pente à toute allure, les cheveux dans le vent, les yeux pleins d’eau, l’air chatouillant mon visage. Ça me donne l’impression de ne faire qu’un avec la montagne, de ne faire qu’un avec mon plancher de danse. Voilà pourquoi j’en redemande, année après année, course après course. Réussir une course, c’est comme vivre la soirée de danse la plus folle, la plus délirante et la plus excitante de toute sa vie; on laisse les doutes et les pensées derrière et l’énergie pure et positive qui coule à travers notre corps fait alors ressortir nos meilleurs mouvements. En octobre, après sept mois d’arrêt à la suite d’une chirurgie du genou, j’ai enfin pu rechausser mes bottes, enfiler mes skis et retrouver la sensation du vent sur mon visage sur les pentes de Solden, en Autriche. Le temps a passé très vite et j’avais enfin le sentiment d’avoir retrouvé mon groove en ski. Le rythme recouvré, j’étais prête pour la course! J’avais des fourmis dans les jambes, des papillons dans le ventre et mon cœur battait la chamade en attendant l’ouverture de la saison : le 13 novembre à Levi, en Finlande. Suite à la page 12

»

RACE READY Getting the World Cup season started

I

t’s the feeling of a perfectly carved turn. The feeling of the crisp wind on your face. The way you maneuver over the terrain and dominate the mountain. Being surrounded by nature and celebrating the sport.

Alors on danse... When my mom describes my slalom skiing, she says it’s as if I am “dancing down the hill.” Dancing like nobody is watching, dancing to my own rhythm and beat, and dancing my way through the finish line! The way my mind separates from my body for a brief period of pure adrenaline and instinct as I race down the hill, hair flying, eyes watering, wind tickling my face – it brings the feelings of being one with the mountain, one with my dance floor. These feelings are why, year after year, and race after race, I keep coming back for more. An amazing race is like having the wildest, craziest most fun dance party of your life, where thoughts and doubts don’t matter and all the best moves are guided by the positive, pure energy flowing to its own beat through your body. After seven months away from the sport recovering from knee surgery, I finally got to buckle up my boots, click into my skis, and feel wind on my face as I skied runs down the glacier near Sölden, Austria in October. Time flew by, and I was finally feeling like I’d got my groove back on skis. Now the beat was pumping and I was ready to RACE! My legs were tingling, my heart pounding, and there were butterflies dancing around my belly in anticipation of the start of my race season: November 13th in Levi, Finland. Continued on page 12

10 | skipresse

»

WWW.SKIPRESSE.COM

Untitled-

REVOLUTIONARY, YET LOGICAL ELAN WAVEFLEX SERIES

Introducing the most complete and versatile ski series on the market, featuring on-slope multi function gear for all snow conditions to satisfy each and every skier. Based on the now famous Waveflex technology, this Elan’s innovation is the best optimization of flex and torsion known to man.

WAVEFLEX™ IS THE MOST AWARDED SKI TECHNOLOGY

Elan Speedwave Series 0607

Untitled-26 1

Elan Speedwave Series 0708

Elan Speedwave Series 0708

Elan Speedwave Series 0809

Elan Waveflex Series 1011

9/23/10 2:51:21 PM

LA CHrONiQUe GOODY THe GOODY repOrT © ACA Pentaphoto

ANNA GOODMAN

12 | skipresse

© Daniel K. Cooper

En attendant, nous dansions, nous skiions et nous nous amusions en vivant notre rêve. Quand je dis « nous », je parle de mes coéquipières et moi. Nous rions, nous chantons et nous dansons ensemble, de la même façon que nous nous encourageons les unes les autres à aller plus vite, à être plus fortes et plus agressives sur les pentes de ski. Nous sommes toutes très différentes, mais l’amour du ski, du plein air, du vent froid et tonifiant de l’hiver et des aventures en ski et dans la vie de tous les jours nous relie. Nous avons d’ailleurs vécu une de ces délicieuses aventures tout récemment, lors d’une journée de relâche, pendant une période d’entraînement à Pitztal, en Autriche. Nous buvions tranquillement un café en regardant la neige tomber lorsque nous avons décidé de lâcher notre fou en faisant une séance photo haute en couleurs et en rigolades! Nous avons revêtu les couleurs fluorescentes les plus extravagantes, puis j’ai mis mon appareil photo sur un trépied, actionné la minuterie et c’était parti! Nous étions une dizaine à rire, à danser, à sauter et à profiter de cette énergie que nous étions en train de créer. Lorsque nous sommes ensemble, les sourires et les éclats de rire ont un effet domino. Mes coéquipières constituent ma deuxième famille et bien que nous soyons en compétition sur les pentes, nous sommes des amies proches, des sœurs en quelque sorte; nous formons une équipe. Alors, puisque la saison ne fait que commencer, j’aimerais envoyer toute mon énergie positive aux coureuses et coureurs canadiens. Nous avons tous notre façon de bouger sur les pentes, mais tant que nous faisons confiance à nos instincts, que nous saisissons le moment présent et que nous attaquons les pentes en suivant notre propre rythme jusqu’à la ligne d’arrivée, le spectacle ne peut qu’être saisissant! Maintenant de retour sur le circuit de la Coupe du monde, je sais dans mon cœur que je suis capable de bouger avec grâce!!

We dance, we ski and we laugh because we are living our dream. And by we, I mean my teammates and me. We make each other laugh and sing and dance the same way we push each other to be faster, stronger and more aggressive on the ski hill. We are all such different individuals, but we are bonded by the love of the sport, the outdoors, the crisp fresh winter air and the love of hilarious adventures on and off of the ski hill. One of those hilarious moments came recently when we had a day off during our training camp in Pitztal, Austria. We were sipping coffee and watching the snow falling when we decided that the best way to let loose that day would be to have a colorful and comical photo shoot! We got dressed in various fluorescent crazy colors, I rigged my camera up to a mini tripod, set the timer, and we were off! All ten of us laughed, danced, jumped and embraced the energy that we were creating. When we get together, smiles and laughter have a domino effect. My teammates are my second family, and although we compete against each other, we are close friends and sisters; we are a team. So, as the season crept up on us and the first race was only a week away, I sent out my dance vibes and positive energy to all Canadians who are racing. We’ve all got our own unique moves Suivez mon blogue à / Follow my blog at when it comes to racing down www.annagoody.ca the hill, but as long as we trust our instincts and embrace the moments and go with the flow as we attack our way to the finish line, all goes well! Soon I would be on the 2010-11 World Cup stage, and I know in my heart that I’ve got some pretty sweet moves! WWW.SKIPRESSE.COM

La collection de vêtements Peak Performance Gore Tex est disponible chez les détaillants suivants:

Dix30, 450-462-4040 Laval, 450-669-5123 1355 Boul. des Laurentides Laval

8025 Boul. Taschereau Brossard

Québec, 418-524-7223 Rimouski, 418-725-7223 Sept-Iles, 418-962-7223

Mont Tremblant, 819-681-4684

L’Aventurier Simon ALPIN ST-ARNAUD avec

sOUTH AMeriCA

eN AMÉriQUe DU sUD

L

e ski en plein été? De plus en plus de Québécois l’ont découvert en se rendant, de juin à septembre, en Amérique du Sud. Moi, c’était il y a 17 ans! En 1993, j’enseignais le ski à la station El Colorado, dans le petit village de Farrellones, à une trentaine de kilomètres de Santiago, dans le nord du Chili. La saison estivale suivante, je répétais l’expérience à Las Lenas, en Argentine. J’ai découvert l’immensité de la cordillère des Andes et j’ai skié pour la première fois de la poudreuse par-dessus la tête. J’étais un jeune ski bum dans ce temps-là…! L’automne dernier, Jérôme et moi, on s’est fait plaisir : un retour aux sources sud-américaines. On organise un Latino ski Rodéo avec une bande de joyeux lurons, passionnés de plein air et de montagne. Les deux boys de Névé Expéditions, Phil Gautier et Pierre-Etienne Gagnon, alias P-E, connaissent bien ce coin de la planète. Un ami Corse, Jose Ferracci, et la joueuse de hockey Gabrielle Saine, complètent le groupe d’aventuriers. On a prévu un itinéraire de rêve, et imaginez, on a eu que du beau temps! Ça élimine un lot d’imprévus dans ce genre de voyage, surtout pour le tournage. Je peux dire que cette fois, Michel Valiquette a trippé autant à filmer, que nous à skier! Arrivés à Farrellones, il n’y a presque plus de neige, mais tellement de souvenirs, après 17 ans d’absence! Tout est comme avant, sauf quelques nouvelles constructions et de nouveaux lodges pour les skieurs. Ainsi, la première journée, on teste le hors-piste avec une « petite » excursion de huit heures du côté de La Parva, qui nous mène à 3900 mètres d’altitude. Une dizaine de kilomètres plus tard, on se retrouve à la noirceur, au fond de la vallée de los Incas. Un peu brutal comme initiation!

Chaque journée, chaque image est plus magique que la précédente! Every day, everything is more magical than the one before!

S

kiing in mid-summer? A growing number of Quebecers have discovered summer skiing by heading for South America between June and September. I first made the trip 17 years ago; in 1993, I taught skiing at El Colorado resort in the little village of Farrellones, about 30 kilometers from Santiago in the north of Chile. The following summer, I taught skiing at Las Lenas in Argentina. I discovered the sheer size of the Andes cordillera and skied over-my-head powder for the first time in my life. I was a young ski bum . . . Last fall Jérôme and I treated ourselves to a return to South America. We organized what we called a latino ski rodeo with a merry band of skiers who love the outdoors and the mountains. Two guys from Névé Expéditions, Phil Gautier and Pierre-Etienne Gagnon (aka P-E), were very familiar with this corner of the planet. A Corsican friend, Jose Ferracci, and hockey player Gabrielle Saine completed the group of adventurers. We put together a dream itinerary and the weather cooperated:

Les volcans actifs Quelle découverte! Nevados de Chillan, le paradis du ski sur les volcans. Des journées de randonnée à traverser les anciennes coulées de lave, à monter jusqu’au cratère d’un volcan et à skier à côté des nuages de fumée volcanique, s’arrêtant en chemin pour un bain d’eau thermale naturelle, à Aqua Caliente. On termine par une longue descente hors-piste au coucher du soleil. Je crois rêver. J’en rêve encore. Ensuite, on prend la route pour traverser la cordillère des Andes vers l’Argentine, en direction de Cerro Bayo. Après 9 heures de route passées dans les embouteillages causés par la fête nationale chilienne et les détours de la route détruite par le dernier tremblement de terre, on se cogne le nez à une frontière fermée! À 21h, on est condamnés à dormir dans le camion, ou Suite à la page 18 16 | skipresse

»

it was perfect. Good weather makes this kind of trip go much more smoothly, particularly since we were filming. Michel Valiquette had as much fun filming us as we did skiing! When we got to Farrellones, there was almost no snow, but there were so many memories after a 17-year absence! Very little had changed, other than a few new buildings and some new lodges for skiers. So, the first day, we checked out the off-piste possibilities with a “small” eight-hour excursion on the La Parva side, which took us up to an altitude of 3,900 meters (12,900 feet). About 10 kilometers later, it was dark and we were at the bottom of the valley of Los Incas. A pretty rugged start to the trip! Continued on page 18

»

WWW.SKIPRESSE.COM

www.swanyamerica.com

Untitled-17 1

9/21/10 2:56:24 PM

S

L’Aventurier Simon ALPIN ST-ARNAUD avec

bien à trouver une âme charitable qui accepterait de recevoir sept aventuriers un peu perdus. Heureusement, Olivia nous ouvre la porte de sa modeste maison. Une soupe chaude et la chaleur chilienne dont on avait tant besoin! Le lendemain, on se rend en Argentine, à la Station de Cerro Bayo, dans le village touristique de Villa La Angustura. Afi n de profi ter des meilleures conditions de neige possible, il faut choisir les orientations des pentes par rapport à l’ensoleillement et prévoir l’heure de la journée pour notre descente. C’est ça le ski de printemps en haute montagne ; tout est question de timing. Du ski « panoramique » est le meilleur mot pour décrire l’expérience. Bref, un séjour réussi à Villa La Angustura, se terminant par le classique Assado, une grillade conviviale; la mehor carne del mundo!

La « cathédrale du ski » La prochaine étape du voyage nous fait passer par le centre de ski de Bariloche. On passe derrière la station pour aller skier les pentes raides du Cerro Catedral, à partir du Refugio Frey. Le principe est simple : monter direc tement ce que vous voulez skier! Crampons aux pieds, on attaque les faces qui ramollissent gentiment au soleil. Comme d’habitude, j’ai plus peur à la montée qu’à la descente, sur la pente de 35 degrés d’inclinaison. Pour Gabrielle, c’est le contraire. Jérôme est toujours vivant, même après avoir arraché sa fi xation, dès la première descente. Ça aurait pu mal tourner… Michel continue de se régaler et de dire que « chaque journée, chaque image est plus magique que la précédente!» Quant à moi, j’ai skié la plus belle neige de printemps de ma vie, à travers des colonnes de rochers rouges, comme des gratte-ciel naturels. Pour conclure notre Latino Ski Rodéo (j’oubliais, on est aussi montés à cheval durant notre périple!), on attaque le volcan Lanin, situé juste à la frontière du Chili et de l’Argentine. Pour répartir la montée de 2600 mètres sur 2 jours, on décide de dormir dans le refuge militaire situé à la mi-montagne. On doit faire bouillir la neige pour s’hydrater, et on mange une délicieuse purée de patates en poudre, préparée par notre chef P-E. La nuit, cordés en rang d’oignons, on tente de se garder au chaud, couchés sur le confortable plancher de béton. Le lendemain, la totalité de la montée se fait avec les crampons à glace, jusqu’au sommet, à 3800m d’altitude. C’est comme monter 15 000 marches d’escalier, disons 53 fois l’Oratoire Saint-Joseph. On touche le sommet, ce qui marque la fi n de notre aventure dans l’hémisphère sud. Ah oui, il reste la descente de 2500 mètres, pas trop mal non plus! J’ai vécu mon plus beau tournage à ce jour avec l’équipe de L’Aventurier Alpin. Un nouveau groupe d’amis et une organisation incroyable, grâce à la « malchance » de Phil qui, blessé depuis 8 mois, s’est occupé de tout. Je resterai accroché aux souvenirs de cette expédition un bon moment… avant de préparer la prochaine. Celle-ci était parfaite!

18 | skipresse

V t

Active volcanoes What a discovery we made: Nevados de Chillan, a skier’s paradise . . . on volcanoes. Days were spent traversing the ancient lava flows, climbing up to the crater of a volcano and then skiing beside clouds of volcanic gas and smoke, with a stop en route for a natural thermal bath in Aqua Caliente. We wound it up with a long off-piste run at sundown. I thought I was dreaming, and I’m still dreaming about it. Then we took to the road that crosses the Andes cordillera towards Argentina, in the direction of Cerro Bayo. After nine hours on the road – spent in traffic snarls caused by the Chilean National Holiday and detours around parts of the road destroyed by the last earthquake – we ran smack into a closed border! At 9 p.m. it looked like we were going to be stuck sleeping in the truck unless we could find some charitable soul to take in some lost adventurers. We were lucky, because a local woman named Olivia took us into her modest home, where we received the hot soup and Chilean warmth we needed so badly. The next day we got into Argentina and went on to Cerro Bayo Resort in the tourist village of Villa La Angustura. To get the best possible snow and sun conditions, we had to choose our runs according to the sun exposure and the time of day. That’s what happens when you’re spring skiing high in the mountains: everything’s a matter of timing. “Panoramic” skiing might be the best way to describe the experience. Ours was a successful visit to Villa La Angustura, ending with a classic Assado, a convivial barbecue; la mehor carne del mundo!

The “cathedral of skiing” The next stage of the trip brought us to the Bariloche ski area. For the best skiing, you go behind the resort for the steep slopes of the Cerro Catedral, starting from Refugio Frey. The principle was simple: climb up what you want to ski down. With crampons attached to our boots, we attacked the faces as they softened slowly in the sun. As usual, I was more scared going up the 35-degree slope than going down. Gabrielle was the opposite. And after his binding tore off on the first run, Jérôme was still alive, although it could have gone badly. Michel was still enjoying himself, exclaiming that “every day, everything is more magical than the day before!” As for me, it was the most beautiful spring snow of my life, through red rock columns like natural skyscrapers. To wind up our Latino ski rodeo – and I forgot to mention that we rode horseback on our expedition, as well – we attacked the Lanin volcano, located at the border between Chile and Argentina. To spread the ascent of 2,600 meters (8,600 feet) over two days, we decided to sleep in a military hut located at mid-mountain. We had to boil snow to get water, and we ate delicious mashed potatoes made from powder, prepared by our chef, P-E. At night, we tried to keep warm by squeezing beside each other, lying on the comfy cement floor. The following day we used ice crampons for the final climb to the summit, an altitude of 3,800 meters (12,600 feet). It was like climbing 15,000 stair steps, or 53 times the walk up Saint-Joseph Oratory in Montreal. We reached the summit, and that was the final highpoint of our adventure in the southern hemisphere. Oh yes, we skied down 2,500 metres (8,300 feet), and that wasn’t bad either! I had my best filming experience to date with the Aventurier Alpin team, a new group of friends. And the organization was incredible, due somewhat to Phil’s bad luck. Injured eight months ago, he took care of everything. I’ll be hooked on the memories of this expedition for quite a while…until I start preparing for the next one. This one was perfect!

«

09

Regardez la série de L’Aventurier Alpin sur Évasion dès le 4 janvier à 20h. Watch the series L’Aventurier Alpin on the Évasion channel starting January 4 at 8 p.m.

Devenez adepte sur Facebook / Be a Facebook fan www.facebook.com/pages/LAventurier-Alpin/168147216544068 Suivez-nous sur mon blogue à / Follow us on my blog at www.simonst-arnaud.com

WWW.SKIPRESSE.COM

Rossign

Ski Bromont change de génération!

Venez faire l’essai de la plus importante innovation technologique depuis le ski parabolique.

Simon Blouin Directeur École de ski - Ski Bromont

enger 74, v A i k s le r su urn, offerte n accélérant la t o t u A ie g La technolo emiers virages tout e outil idéal l’ t s e n r r p u t s o ut facilite le le carving. A ng terme. s r e v n io s s ur à lo progre AIS CRÉÉ! luer le skie M o A v J é R e E ir N fa R r pou TOU S FACILE À U L P E L I K LE S

«

«

909090909 1 866 276-6668

Rossignol/Bromont_Ski_presse.indd 1

10-10-27 11:33

REVUE DE BOTTES BOOT REVIEW 2010-2011 Par/by Peter Oliver

BOTTES DE SKI « 101 »

BOOT BASICS

Un bon boot-fitter, l’allié indispensable pour quiconque veut s’acheter de nouvelles chaussures de ski. Si un bon ajustement permet de jumeler un modèle particulier à une morphologie de pied spécifique, il détermine également votre posture et la façon dont vous transmettez l’énergie au ski.

All boot buying should start with finding a good boot-fitter, a boot buyer’s indispensible ally. A good fit is not only about matching a particular model to a particular foot. The fit also determines your stance and how you apply proper pressure to the ski.

Avant, la douleur était le prix à payer pour obtenir un ajustement « performance ». Insérer le pied le plus près possible de la coque rigide semblait l’unique alternative pour obtenir du contrôle et une réponse instantanée du ski. Plusieurs consommateurs pensaient (plusieurs le pensent encore), que la seule façon d’insérer le pied était de l’éloigner de la coque, dans un chausson souple et rembourré… ou tout simplement d’opter pour une botte trop grande ! Mais les temps ont changé. Maintenant, les coques anatomiques épousent la morphologie du pied, réduisant les points de contacts douloureux, annulant le besoin d’un chausson épais jouant le rôle de « tampon ». Par contre, la variété de formes de coquilles peut parfois compliquer le processus d’achat. Souvenez-vous également que deux composantes sont inhérentes à la botte : la coque et le chausson. Assurez-vous de mesurer votre pied puis d’enlever le chausson afin d’essayer la coque et le chausson séparément. Le technicien sera en mesure de modifier les deux, selon vos besoins. D’autre part, soyez vigilants en ce qui concerne la rigidité; les coques, fabriquées d’un plastique sensible aux écarts de température, deviennent plus rigides une fois sur les pentes. Ainsi, chaque botte a un indice de flex propre à chacune, variant de 50 à 140. Le classement des mesures n’est pas infaillible - il peut varier d’une compagnie à l’autre - mais constitue un outil important. Ensuite, vient le temps d’analyser la commodité de la botte. L’aisance à chausser et à déchausser constitue un facteur important. Différents systèmes de fermeture ainsi que différentes approches pour effectuer des micro-ajustements « sur-le-champ » s’offrent également à vous. Finalement, ne prenez jamais l’achat de vos bottes comme une affaire classée. Après avoir accumulé les sorties, vous ressentirez peut-être le besoin de repasser chez votre boot-fitter pour effectuer des micro-ajustements. En ce qui concerne l’achat d’une chaussure de ski, vous pouvez toujours vous fier au dicton : « If the boot fits, wear it » !

In the old days, pain was the presumed price to pay for a performance fit. Putting your foot as closely as possible to the inflexible, plastic shell was considered essential for instantaneous feedback from the ski. Conversely, many boot buyers figured – and many still do – that comfort was achieved only by distancing the foot from the shell, in a boot with a soft, cushy liner or a boot that was simply too big. No more. Anatomically lasted shells reduce bruising contact points between foot and plastic and the need for a thick liner as a comforting buffer. Variations in shell shapes, however, can complicate the buying process. Try on a few models, not just one or two. Also remember that a boot comes as two basic components, shell and liner. Have the bootfitter measure your foot with a brannock device, then remove the liner and try on the shell and liner independently. Boot-fitters can make needed modifications to either. Be careful about stiffness. All shells are also made of temperature-sensitive plastic. Every boot stiffens in on-snow temperatures typically 50 to 60 degrees colder than in the shop, presenting the risk of buying a boot that turns out to be too stiff. Boots come with flex ratings, from 50 to 140. The ratings aren’t foolproof – they can vary from company to company – but they’re helpful. In addition to fit, easy entry and exit are important to many skiers, so examine the many different closure systems. Different closures also offer different approaches to on–the-fly fit adjustments as weather and snow conditions change. Finally, don’t think of boot-buying as one-and-done affair. After logging time on snow in your new boots, you may need to return to your boot-fitter for micro-adjustments. In buying new boots, remember the age-old adage: If the boot fits, wear it.

SKIEURS DIFFÉRENTS, BOTTES DIFFÉRENTES

DIFFERENT BOOTS FOR DIFFERENT SKIERS

Peut-être possédez-vous deux ou trois paires de skis selon les conditions variées et les types de terrains, mais vous n’avez qu’une seule paire de bottes. Une paire à tout faire !

You might own two or three pairs of skis for varying conditions and terrain, but you own just a single pair of boots. One pair of boots should do it all.

Certaines chaussures de ski conviennent davantage à certains types de skieurs. Prenez Daron Rahlves, ancienne vedette de la Coupe du monde jouant maintenant dans les films Steep & Deep. Rahlves, en passant de la course au ski big mountain hors-piste, a opté pour une botte plus large et un flex plus souple.

Still, some boots are better for certain types of skiing than others. Take Daron Rahlves, the former World Cup star now skiing the steep and deep in movies. Rahlves switched to a roomier, softer-flexing, easier walking/hiking boot when he went from racing to big-mountain freeskiing.

Afin de trouver la chaussure de ski adaptée à vos besoins, une auto-évaluation s’impose : il vous faut déterminer votre style en tant que skieur, puis le type de ski que vous pratiquez. Le code de couleurs utilisé pour le classement ne signifie pas que les bottes n’ont qu’une utilité précise, mais dénote plutôt les styles de ski dans lesquels elles brillent.

A realistic assessment of the type of skier you are and the skiing you do is key to finding the boot that’s best for you. The color-coding of all test boots doesn’t mean they are one-dimensional; it simply denote the types of skiing where they really shine.

L’ADEPTE DU CARVING CARVER La plupart du temps, vous optez pour les virages coupés rapides sur une neige damée et durcie et vous osez même, à l’occasion, participer à certaines courses. Le bonheur pour vous, c’est la sensation des carres mordant la neige en virages serrés. You spend most of your time carving fast turns on groomed and hard snow. You might even dabble in a little racing from time to time. Feeling an edge slicing through clean, precise turns is what makes your day.

20 | skipresse

TECHNICIEN MONTAGNARD ALL-MOUNTAIN TECHNICIAN On peut vous retrouver aussi bien dans les bosses, en surfaces damées, vous attaquant à de sérieux dénivelés ou vous aventurant en sous-bois. Skieur versatile, vous avez besoin d’une botte répondant adéquatement à des terrains et des conditions de neige variés. On any given day, you might be found skiing moguls, cruising on groomers, tackling the steeps, or darting around in the trees. Versatility is the name of your game.

FREESKIEUR FREESKIER Vous prenez la montagne d’assaut. Vous skiez en terrains balisés mais ce que vous recherchez vraiment, c’est une chaussure qui vous permet de skier facilement, autant en poudreuse, en neige croûtée, qu’en surface molle. You look at the mountain and think anything is possible. You might spend time on in-bounds terrain, but what you really want is a boot that gives a great ride in powder, crud, and softer snow, and lets you get to the good stuff with ease.

WWW.SKIPRESSE.COM

REVUE DE BOTTES BOOT REVIEW 2010-2011 Par/by Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises

FONCTIONNEMENT DU TEST

HOW THE TEST WORKS

Étroites, moyennes, larges. Simple, non ? Les chaussures alpines furent testées comme les bootfitters les ajustent : en regardant la forme et le volume du pied du skieur par rapport à la forme et volume de la botte correspondante.

Narrow, Medium, Wide. Simple, huh? Boots were tested here the way bootfitters fit them—by looking at a skier’s foot shape and volume and matching it to boot shape and volume. It turns out manufacturers are on the same page —now identifying their boot models by millimeter width at the forefoot. It’s an industry-wide attempt to provide a numeric rating for width. Similar to how flex index measures stiffness.

Les manufacturiers fonctionnent de la même façon; en identifiant leurs modèles de bottes en millimètres de largeur au niveau de l’avant-pied. Une tentative de l’industrie d’offrir un classement numérique pour la largeur, un peu comme le fait l’indice de flex, pour la rigidité.

Gone are the days when certain brands ran wide and others narrow. Virtually every manufacturer now makes narrow, medium and wide performance-oriented boots and the three test categories – 98 mm and under, 100-102 mm, and 103 mm and greater – reflects that.

Fini le temps où certaines marques étaient essentiellement étroites et d’autres larges. Tous les manufacturiers offrent maintenant des bottes étroites, moyennes et larges, de type « performance ». Le test, avec ses trois catégories (sous les 98 mm, 100-102 mm, et 103 mm en montant) le prouve.

Like the flex index, the metric last width measurement (so-called due to the “last” or boot mold) can vary. The number refers to the internal measurement taken at the widest part of the boot shell’s forefoot and only in the reference size 26 (a U.S. men’s 8, women’s 9). Measuring your forefoot won’t get you an exact measurement—even if you are a size 26— because last width numbers don’t factor in liner fit. Think of these as the width neighborhood you hang out in.

À l’image de l’indice de flex, la mesure métrique de largeur ou last width, peut varier (le chiffre correspond à la mesure interne prise à la partie large de la coque, à l’avant-pied). La pointure 26 représentant ici la référence, soit un 8 U.S. chez l’homme et un 9 chez la femme. Néanmoins, mesurer votre avant-pied, même si vous chaussez du 26, ne vous donnera pas la mesure last width exacte puisque cette mesure n’inclut pas le chausson.

Another important fit factor is tension. Fit tension is essentially how snugly a boot fits—and that’s dependent on both boot and foot volume. Take a meaty foot and stuff it into a narrow last boot and you’ve got serious fit tension. Keep in mind that a skier’s ideal fit tension is subjective. Some skiers prefer a lot of compression, others not so much.

Un autre facteur important concernant le fit, c’est la tension ou la sensation d’être plus ou moins ajusté, selon le volume de la botte et du pied. Prenez un pied volumineux, puis insérezle dans une coque étroite; vous obtiendrez un fit assez serré merci ! Gardez en tête que le fit est propre à chaque skieur. Certains préfèrent un fit ajusté tandis que d’autres, un fit plus relax.

Hence, skiers with wide feet don’t always prefer wide boots. In fact, most of our testers with medium width feet use narrow category boots to get the firm fit tension they prefer for high-performance skiing. For more on Fit Tension Ratings (FTR) for all the boots tested, go to bootfitters.com, the America’s Best Bootfitters web site.

Par contre, les skieurs aux pieds larges ne préfèrent pas nécessairement les bottes larges. En fait, pour le ski haute-performance, la plupart de nos testeurs aux pieds moyens, recherchant un fit ajusté, utilisent des bottes étroites. Si vous voulez en savoir plus sur le classement du fit tension des chaussures testées (FTR), consultez le site bootfitters.com.

WHO MAKES IT POSSIBLE

POUR RÉALISER LE TEST

For the boot test, SkiPresse teamed up with the pros at Masterfit Enterprises. They run the Masterfit University Training Centers, where snowsports retailers go to learn about boot-fitting, and America’s Best Boot Fitters (bootfitters.com), an international organization of shops specializing in boot-fitting.

Pour le boot test, Skipresse a fait équipe avec les professionnels de chez Masterfit Enterprises. Ils dirigent le Masterfit University Training Centre, où se rendent les détaillants de sports d’hiver pour apprendre le boot-fitting, et l’America’s Best Boot Fitters (bootfitters.com), une organisation internationale de boutiques spécialisées dans l’ajustement de bottes.

Their reviews might not enable you to single out one pair of boots. Only when boot and foot meet can you make an accurate judgment. But the test will help narrow your focus, especially with boot choices separated into three width categories. Here’s your start to finding that sweet intersection where performance and painlessness finally become partnered allies.

Leur revue de bottes ne vous permettra peut-être pas de sélectionner « la » paire idéale mais, grâce aux trois catégories, le test vous aidera à vous concentrer sur certains modèles. Ce sera ensuite à « l’union » du pied et la chaussure que vous pourrez juger adéquatement. Le début d’une quête où performance et absence de douleur deviendront de réels partenaires.

DÉFINITION DES ICÔNES | ICONS EXPLAINED Skieur plutôt lourd – Pesant plus de 73 kg.

-

160 LB 160 LB

Skieur plutôt léger – Pesant moins de 73kg. Skieur de grande taille – Mesurant plus de 1,82 m. Skieur de petite taille – Mesurant moins de 1,82 m.

-

160 LB

--

160 LB

+ +

$ + $ --

160 LB 160 LB

Skieur tout en finesse – Celui qui applique la pression sur le ski avec délicatesse.

Facile à chausser/déchausser –Le pied entre et sort facilement, même par temps froid.

-

160 LB

$ $ $ -

160 LB

160 LB

-

160 LB

+

+

$ $ +

$

Aggressive skier – Someone who really pushes the front of the boot and attacks the fall line. Finesse skier – Someone who prefers to pressure the ski with a delicate touch. Versatility – Good for a variety of different types of skiing. Fit versatility – Good for a variety of different foot shapes. Easy entry/exit – A closure system that’s easy to get in and out of, especially when it’s cold.

160 LB

$ $

Short skier – Under six feet tall.

+

160 LB

Confort après-ski – Parfait pour un arrêt au lodge. Bonne affaire- Un bon prix par rapport à la catégorie.

$ +

160 LB

160 LB

160 LB

Lighter skier – Less than 160 pounds. Tall skier – More than six feet tall.

160 LB

Versatilité – Convient à plusieurs styles de skieurs. Versatilité au niveau du fit – Convient à une variété de formes de pieds.

+ 160 LB

160 LB

160 LB 160 LB

Skieur agressif – Celui qui charge sur le devant de la botte et attaque la ligne de pente.

Heavier skier – More than 160 pounds.

+ +

160 LB 160 LB

Non-skiing comfort – Great for sitting in the base lodge or in the car going home. Value – Not necessarily cheap, but a particular good deal for the category.

skipresse | 21

REVUE DE BOTTES BOOT REVIEW 2010-2011 Par/by Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises

For more technical test data, go to www.bootfitters.com

Dalbello Scorpion SF 110 (98 mm, 110 flex) / Dalbello Scorpion SR 130 (98 mm, 130 flex)

-

160 LB

Deux nouveaux modèles qui, dans le monde haute- performance chez Dalbello, ont performé admirablement. Un fit serré, muni d’un design de collier au profil plus bas et un équilibre avant/arrière un brin plus avancé que les autres. Avides de grands dénivelés sur tout genre de surface, elles offrent cependant une descente un peu cahoteuse sur neige durcie raboteuse. Changer la planchette ferme pour une plus malléable (il y en a 3), devrait cependant rectifier le tir.

+

160 LB

-

+

160 LB

160 LB

$

[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

$

Dalbello’s new entries into the high-performance arena both performed admirably. They’re tight but evenly so, with a cuff design slightly lower and a fore-aft attitude a bump more forward than most. Agile trench diggers on every surface, the ride was a bit stiff on washboard-hard snow. Swapping out the firm bootboard to one of the other more compliant options (there are three) should rectify that.

Fischer RC4 130 (98 mm, 130 flex) Grâce à son allure de course plutôt sexy, à son habileté à découper comme les grands chefs le font, en passant par son vacuum-bagged fit et son chausson en maille, cette botte a ébloui nos testeurs. Le seul inconvénient possible : la position avant/arrière un peu trop agressive a provoqué, chez certains testeurs, le besoin de relâchement au niveau des quadriceps, ce qui est facilement modifiable.

-

+

160 LB

160 LB

[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

Head Raptor 130 RS (98 mm, 130 flex)

$

-

-

160 LB

+

160 LB

So few negative comments were registered that test forms were re-checked to make sure the boots hadn’t been tested only on powder days! Thumbs-up marks were given for an easy but snug initial fit, race-bred power, and allmountain versatility with nano-second reaction time. Feels like you are crushing the snow into submission. Downside: challenging entry. [ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

-

+ 160 LB

$

160 LB

$

Un nombre tellement minime de commentaires furent enregistrés que les feuilles de test ont dû être vérifiées pour s’assurer que les bottes ne furent testées qu’en journées de poudreuse ! Un fit facile et douillet, une puissance de course, une versatilité tout-terrain et un temps de réaction super rapide. Le sentiment de dominer la neige. Le seul côté négatif : difficile à enfiler.

+ 160 LB

160 LB

Every element, from racy-sexy cosmetics to Top Chef carving ability, vacuum-bagged fit tension and a unique meshstyle liner, had testers fired up. The one possible drawback: the aggressive fore-aft stance set-up had some testers filing for quad relief—and that can be modified.

-

Lange RS 130 (97 mm, 130 flex) +

160 LB

160 LB

$ $

-

Les fans tenaces de Lange ont retrouvé une sensation familière, citant la connexion directe au niveau du ressenti du pied et de sa réponse « rapide comme l’éclair », véritable marque de commerce chez Lange. Les testeurs précédemment confrontés à un fit très ajusté, typique chez Lange, ont découvert une botte confortable et équilibrée, parfaite pour des journées entières passées sur les pistes. La version bleue semble même avoir fait l’unanimité chez la gent masculine. Dyed-in-the-wool Lange fans found a familiar feel, citing the direct-connection foot feel and lightning-quick response that has always been a Lange hallmark. Testers previously challenged by a typically snug Lange fit found the boot refreshingly comfortable and balanced for all day skiing. And the latest blue shade seemed to be acceptably manly.

+[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

160 LB

160 LB

Nordica Dobermann Pro EDT 130 (98 mm, 130 flex)

$

-

-

160 LB

Nordica ain’t fixing what ain’t broke in this long-time anchor design. Twitch-quick and very strong in activating the ski, so don’t think you can use it for double-duty as a cushy commuter boot. It must be driven. Firmly. Testers gave props to overall comfort, despite the occasionally misplaced bony bump.

+

160 LB

160 LB

Rossignol B-Squad Carbon 130 (98 mm, 130 flex) Avec sa forme actuelle, la vénérable B-Squad connait son apogée. L’ajustement est plus confortable que jamais au niveau du métatarse et à l’avant-pied, même avec le fit ajusté ressenti à la cheville, au talon et à l’avant-pied. Aussi, une chaussure très facile à chausser et à déchausser. Sans obtenir un surplus de puissance, elle est toutefois agile et rapide pour une botte de type « à tout faire ».

$

-

V l'e n sp

[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

+

160 LB

$

160 LB

Chez Nordica, en parlant au design, on semble se dire : « pourquoi changer ce qui fonctionne ? ». Cette chaussure est nerveuse et très forte au niveau de l’activation du ski; alors ne pensez pas pouvoir l’utiliser simplement pour une balade. Elle se doit d’être pilotée. Avec conviction. Les testeurs l’ont trouvée confortable malgré quelques bosses incommodantes.

L d a

+

160 LB

-$

160 LB

+[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

The venerable B-Squad has been refined to the pinnacle in its current form. It fits better than ever in the toe box and forefoot and yet it’s snugger through the ankle, heel, and instep. Plus it’s easier to get on and off. You can’t overpower yet it’s quick and agile for an all-over ripping ability.

160 LB

22 | skipresse

WWW.SKIPRESSE.COM

$

Rossigno

Projet3:Mise en page 1 10-11-11 18:20 Page1

BOUTIQUE DE SKI AUSTRIAN

Montreal’s biggest

little ski shop

Meilleure sélection d’équipement de ski, de vêtements et d’accessoires de l’île de Montreal. The best selection of ski equipment, clothing and accessories on the Island of Montreal.

Boutique de ski Austrian 5706, avenue Monkland Montréal (Québec) H4A 1E6 514 483-3666 info@austrianskishop.com www.austrianskishop.com

La plus grande sélection de bottes Lange RS au Canada Venez profiter de l'expertise de nos "bootfitters" spécialisés

B

O

U

T

I

Q

U

E

2245, Chemin du Village, Mont Tremblant 819 425.8985 Rossignol_Dl_ad_half_page.indd 1

www.facebook.com/daniellachanceskiservice

10-11-10 14:52

REVUE DE BOTTES BOOT REVIEW 2010-2011 -

+

Par/by Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises 160 LB

160 LB

Salomon X3-RC (98 mm, 130 flex)

$

-

160 LB

Ses panneaux adaptables à l’avant-pied peuvent être moulés à chaud, s’adaptant ainsi aussi bien à un avant-pied étroit ou très large; une caractéristique unique offrant un fit versatile exceptionnel. Non, ce n’est pas un attrape-nigaud ! Les testeurs ont tellement adoré sa puissance d’application de mise à carres qu’ils ont comparé l’expérience sur neige à « un couteau chaud tranchant un carré de beurre ! » Aussi, plus la vitesse augmente, plus la botte semble stable.

+

160 LB

-

+

160 LB

160 LB

$

[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

$

-

160 LB

-

-

160 LB

+

160 LB

Its highly adaptable forefoot panels can be heat-molded to fit narrow to very wide forefeet, a unique feature that makes for exceptional fit versatility. But it’s not a trick-fit pony. Testers loved its absolutely maniacal edge power that makes the ski feel like a hot knife carving a stick of butter. The faster you go, the more solid it feels.

Tecnica Inferno 130 (98 mm, 130 flex) Pour Tecnica, l’Inferno marque un retour vers une position de ski à la fois plus haute et plus solide. Le fond de semelle plat, son collier et sa languette plus hauts conçus pour une flexion progressive, l’idéal pour de grands skieurs agressifs. Une botte qui assure un transfert d’énergie lors des virages, avec puissance et précision. Parfaite pour un pied de moindre volume. Des points en prime attribués pour le nouveau design de boucles.

+ 160 LB

$ 160 LB

For more technical test data, go to www.bootfitters.com

[ MEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

The Inferno marks a return to a taller, stronger skiing position for Tecnica. The flat bootboard, tall cuff and tongue made for spring-loaded flexion that works especially well for tall, aggressive skiers. The boot unloads energy throughout the turn with power and precision. Best for low-volume feet. And top marks for the new buckle design.

+

160 LB

Dalbello Venom 90 (100 mm, 90 flex)

$

-$

160 LB 160 LB

+

+

160 LB 160 LB

-

+

160 LB

-

160 LB

+

160 LB

Un modèle colosse, robuste, prêt à gronder. Offrant l’espace nécessaire aux pieds et aux mollets volumineux, elle n’est peut-être pas la botte la plus agile, mais elle donne aux costauds une bonne dose de puissance. La hauteur du collier et la géométrie plutôt redressée, quoique un peu intimidantes pour les testeurs de petit gabarit, ont fait le bonheur des grands gaillards aux mollets et aux ischio-jambiers bien musclés. 160 LB

-$ $

160 LB

+

160 LB

Big boned, burly and ready to rumble. Not the most agile in the category, but with room for meaty feet and calves and a tall, stout stance, it gives big guys a lot of firepower for the buck. Shorter testers were humbled by the tall cuff and upright geometry but our bigger guys with some muscle attached to the back of their legs loved it.

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

$ $

$

-

160 LB

+

160 LB

-

+

160 LB

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

-

+

160 LB

-

160 LB

Le modèle qui, selon nos testeurs, s’est le plus amélioré. Plus performante que le modèle de l’an passé, la botte est également plus facile à chausser et à déchausser et a un fit uniforme, assez serré malgré sa largeur. En piste, elle démontre de bonnes sensations, un contrôle soyeux des carres et une souplesse à l’entrée et à la sortie des virages. Testers judged the X-110 “most improved.” A better performer than last year’s version, it’s also easier to get in and out of. Testers noted an even fit that was on the snug side for this width class. On the hill, it exhibited a highly sensory feel underfoot, silky edge control and smooth turn entry and exit.

$ 160 LB

Fischer X-110 (100 mm, 110 flex)

160 LB

Head Vector 120 (103 mm, 120 flex)

+

160 LB

$

$

La Vector, une hybride intéressante : ample, elle offre une aisance à l’avant-pied et au métatarse pour les pieds larges, tout en se resserrant à la cheville, où le contrôle est nécessaire. Bien que le chausson soit conciliant, en résulte une puissance remarquable, particulièrement en hors-piste. The Vector is an interesting hybrid: it boasts wide-category roominess up front (length and toebox) and ample space for wide feet, yet it’s close-fitting through the instep and ankle where you need control. The liner feel is accommodating, yet the performance (especially off-piste) is crisp and powerful.

$ [ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

-

160 LB

-

+

160 LB

Lange RX 130 (100 mm, 130 flex)

+ +

160 LB

160 LB

160 LB

160 LB

Ce que les costauds aux pieds volumineux attendaient depuis des lunes : un fit inspiré des Pierrafeu et un flex robuste. Elle équivaut à la 98mm RS 130 en terme de flex, de sensation au niveau du pied et de la réponse à l’accélération, avec en prime, une talonnette Vibram. Avec sa flexibilité bien répartie, elle donne, en virages, une impression de puissance.

$

-

160 LB

+

160 LB

$ -$

160 LB

+

160 LB

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

24 | skipresse

$

$

These R X-actly what big footed rippers have been waiting years for: a Flintstonian fit with a stout flex. It matches the 98mm RS 130 in terms of flex, foot feel, and throttle response with the added bonus of a Vibram sole. It has a long drawn-out flex that feels powerful throughout turns. WWW.SKIPRESSE.COM

e ancheskiw www.aval ar.com BOUTIQUE QUÉBEC • 3930, boul. Hamel, # 117, Québec (Qc) G1P 2J2 • Tél. : 418 877-5584 BOUTIQUE MONT SAINTE-ANNE • 10 930, boul. Sainte-Anne, Sainte-Anne-de-Beaupré (Qc) G0A 3C0 • Tél. : 418 827-3108 BOUTIQUE MONT-TREMBLANT (PROMENADES TREMBLANT) • 2505, suite 108 rue de l’Aulnaie, Mont-Tremblant (Qc) J8E 2T9 • Tél. : 819 425-6009 BOUTIQUE BROMONT (CENTRE COMMERCIAL LES SOMMETS) • 89, boul. Bromont, Bromont (Qc) J2L 2K5 • Tél. : 450 534-0398 BOUTIQUE SAINT-SAUVEUR • 31, avenue de la Gare, St-Sauveur-des-Monts (Qc) J0R 1R0 • Tél. : 450 240-0417 BOUTIQUE CENTRE D’ACHAT LAURIER • 2700 Boul. Laurier, Local 0292, Ste-Foy (Qc) G1V 2L8 • Tél. : 418 650-2585 BOUTIQUE BOUVIER • 710, rue Bouvier (Boutique Golf Usa), Québec G2J 1C2 • Tél. : 418-628-1646 BOUTIQUE MONTMAGNY • 65, rue St-Jean-Baptiste Est, Montmagny (Qc) G5V 1J9 • Tél. : 418 241-1450

REVUE DE BOTTES BOOT - REVIEW 2010-2011 160 LB

-

160 LB

+

160 LB

+

160 LB

Par/by Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises

For more technical test data, go to www.bootfitters.com

$ $

-

160 LB

-

160 LB

+

Nordica Hot Rod 105 (100 mm, 105 or 95 flex)

160 LB

Le confort luxueux l’emporte, la performance suivant de près. Une conduite somptueuse, facile à chausser et à déchausser. Équilibre satisfaisant et puissance latérale seront plaire aux skieurs experts, blasés des bottes de course qui égorgent leurs pieds dodus. En découle une performance constante, sans fla-fla.

$

+

160 LB

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

-

160 LB

-$ +

160 LB

160 LB

$

-

+

160 LB

-

160 LB

-

160 LB

+

160 LB

160 LB

$

Rossignol Zenith Sensor 3 110 (100 mm, 110 flex) Son look d’enfer et son chausson amélioré font monter en flèche la performance de la nouvelle Sensor 110. Sa coque anatomique, son chausson « confo » et ses angles de positionnement de première classe font sourire autant à haute vitesse, qu’à un rythme plus relax.

$

+

160 LB

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

+

-

160 LB

Maintenant « endurcie » avec un flex de 100, elle n’a pourtant rien perdu de son punch. Son habitacle chaud et douillet, véritable marque de commerce dans l’industrie en matière de construction de chausson, la font évoluer avec les meilleures. Même si la chaussure se classe à un niveau « moyen de gamme » chez Salomon, les testeurs ont trouvé impressionnants sa puissance et son équilibrage. Une valeur remarquable en toute simplicité.

+ $

160 LB

$

Toughening up with its 100 flex didn’t hurt this veteran puncher. Its warm-and-fuzzy initial fit and feel are an industry benchmark for liner construction, and the boot truly skis with the best of them. Testers called its balance and power remarkable considering the boot’s mid-level position in the Salomon line. A stellar value with point-and-shoot simplicity and convenience.

$

--

-

+ +

160LB LB 160

160 LB

160 LB

It looks better than ever, and liner upgrades amp up this year’s Sensor 110 performance. Its anatomical shell shape and a cozy, draping liner feel team with top-of-class stance angles and skiability. It promotes big grins at both warp speed and leisurely paces and throughout the spectrum of skiing styles. The fit and stance trend toward tall and narrow.

Salomon Impact 8 CS (100 mm, 100 flex)

160 LB

160 LB

Luxurious comfort comes first, performance a close second. A plush ride with carefree entry and exit and good-enough balance and lateral power will appeal to expert skiers tired of race style boots constricting their meaty feet. The boot skis consistently well without any drama.

+

160 LB

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

Salomon Quest 12 (100 mm, 120 flex)

$

$ $

L’essai de la dernière alpine/randonnée de Salomon; un moment très attendu chez les testeurs. Un fit ample au bas de la botte, avec une fermeture au niveau du collier qui remonte en pointe. Ses aptitudes pour la randonnée la placent à un échelon supérieur. Nos testeurs ont d’ailleurs louangé son système débrayable ski/randonnée absolument impeccable et le positionnement au niveau de la cheville. Testers were itching to give Salomon’s newest alpine-touring creation a ride. It provides an ample fit in the lower part of the boot, yet its closure through the throat and upper cuff is more tapered. The Quest’s side-country and touring capability are top-shelf. Testers praised its ankle articulation and flawless transitions from ski to hike and back again. [ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

-

160 LB

+

160 LB

Tecnica Dragon 120 (100 mm, 120 flex) Le collier convient autant à une jambe courte qu’à un skieur au mollet robuste et haut, ayant besoin d’une botte qui arrive juste sous la masse musculaire. Le chausson, confortable instantanément, en vaut vraiment la peine. Sa forte puissance de mise à carres lui permet de tracer des arcs sur la neige.

$

-

160 LB

A wide rider with a low backbone. The cuff suits both shorter leg shafts and guys with big, high calves who need a boot that strikes them just below their muscular mass. The liner is well put together and instantly comfortable; alone it’s worth the price of admission. Strong inside edge power helps it lock into vicious arcs.

+

160 LB

[ MEN MEDIUM BOOT - 100-102 MM ]

-

160 LB

-

160 LB

+

160 LB

$

Dalbello Axion 10 (103 mm, 90-100 flex) Avec son avant-pied voûté et de l’espace à revendre, cette chaussure peut abriter les pieds les plus volumineux. Vive pour une botte de catégorie large, elle procure aussi une sensation dynamique sur neige. Malgré une position avant/ arrière plutôt redressée et un basculement occasionnel vers l’arrière, elle demeure un bon choix pour le skieur qui veut skier confortablement et ce, toute la journée.

+

160 LB

$

-

160 LB

+

160 LB

$ [ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

26 | skipresse

$

With a vaulted-ceiling instep and space to spare, this boot happily houses the hugest of feet. Snappy within the widebody group, it has a fairly active feel for the snow. The fore-aft stance trends toward upright, with some occasional backseat tendencies but a nice match for skiers seeking all-day comfort and easy skiability. WWW.SKIPRESSE.COM

REVUE DE BOTTES BOOT - REVIEW 2010-2011 160 LB

+

160 LB

Par/by Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises

-

160 LB

$

+

160 LB

Fischer Viron 95 (103 mm, 95 flex) La « joufflue » Viron 95 ressemble à ses comparses plus sveltes de chez Fischer pour sa position et son fit en général. Les testeurs, en parlant du fit, ont d’ailleurs dit : « le meilleur des deux mondes ». Une largeur aérée au métatarse, à l’arche du pied et à la malléole mais un fit anatomique ajusté partout ailleurs. L’indice de flex de 95 manque par contre un peu de résistance. Un match sans pareil pour les skieurs avancés dotés d’une position « en pied de canard ».

$

-

160 LB

For more technical test data, go to www.bootfitters.com

+

160 LB

-

160 LB

+

160 LB

[ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

The chubby Viron 95 shares a resemblance to its slimmer Fischer siblings in stance and general fit. Testers called it “a best of both worlds” fit set-up. There’s a vast amount of width in the toebox, midfoot and lateral column but an anatomically snug fit elsewhere. The 95 flex index, however, lacked a bit of needed resistance. An unparalleled match for good skiers with a duck-footed stance.

$

-

160 LB

160 LB

-

160 LB

-

160 LB

160 LB

+

$

Head Edge 10.5 (104 mm, 80 flex)

160 LB

Géante. Massive. Pour les pieds les plus en chair. Clairement un modèle de type Big Foot. Ceci étant dit, sa performance en piste a impressionné grâce à son châssis qui permet une position équilibrée et attribue une pression latérale maximale sur le ski.

+

+

$ $ -

160 LB

-$

+

160 LB

160 LB

160 LB

-

160 LB

-

160 LB

+

[ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

+

$

160 LB

+

160 LB

Lange Super Blaster (102 mm, 120 flex)

$

Pour les skieurs experts aux pieds larges, nos testeurs ont préféré la Lange RX 130. Par contre, la Super Blaster propose un produit intéressant, offrant des sensations différentes. Son système débrayable pour la position ski/randonnée est très fonctionnel en hors-piste. Sa position redressée est parfaite pour les grands gaillards lourds qui recherchent de la puissance sans avoir à se brûler les quads en position inclinée.

$

-

160 LB

+

160 LB

-$

160 LB

-

160 LB

$

-

-

160 LB

+

[ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

$

+

Nordica Hot Rod 85 (103 mm, 85 flex)

$

160 LB

$

Testers preferred Lange’s RX 130 for top-shelf skiers with wide feet, but this boot provides a nice package with a different feel. The slick buckle-cable touring/walking mode is clean and functional for side-country skiing. Its upright stance makes it a great option for big, tall guys seeking top shelf power without the quad burn of a radically raked stance.

+

160 LB

160 LB

160 LB

Huge. Massive. For the meatiest of hooves. Is it clear that this is a BIG boot? That said, the Edge impressed with how well it skied thanks to a chassis that delivers a balanced stance and maximum lateral pressure to the ski.

-

160 LB

De véritables pantoufles. Une bonne option pour le petit skieur poids plume, mais au pied épais et substantiel, nécessitant un certain jeu au niveau de sa cheville. Il pourra améliorer sa technique sans pour autant outrepasser ses habiletés. Et tout ça à un prix raisonnable. Poids lourds s’abstenir. Bedroom slipper comfort and a long range of ankle-joint flex make this a great option for thick-footed skiers looking to step up their skills without over-stepping their abilities. It also comes at a price that makes for easy buy-in to the game. Lighter, shorter skiers with substantial feet will like playing this hand; heavyweights won’t.

+

160 LB

+

[ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

160 LB

$

-$ -

160 160 LB LB

-

160 LB

+

160 LB

-

160 LB

-$ $

160 LB

-

La Sensor est particulièrement spacieuse dans la partie basse de la coque. Le haut de la chaussure est élevé et ferme, permettant ainsi au skieur à jambe plus mince de déployer une bonne puissance au niveau du ski. Nos testeurs aux jambes plus courtes et un peu plus « généreuses », ont ressenti leurs mollets un peu à l’étroit. The Sensor 100 is particularly big in the lower shell where the vastness of space really stood out. The upper boot is tall and strong and not quite as full-figured, allowing even the narrow- and slender-legged skier to drive the ski with top-shelf power. Testers with shorter, thicker legs found the calf area cramped.

+

160 LB

[ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

+

160 LB

$

$ 160 LB

Rossignol Synergy Sensor 100 (102 mm, 100 flex)

++

160 160 LB LB

Tecnica Phoenix 100 Air Shell (102 mm, 100 flex)

+ $

160 LB

Avec son dispositif de gonflement ajustable fonctionnant indépendamment d’abord au talon et à la cheville, puis à l’arche jusqu’à l’avant-pied, la nouvelle Phoenix est maintenant différente. Le volume intérieur est immense, particulièrement au coup-de-pied. Cette technologie pump and play est conçue pour les skieurs aux pieds volumineux.

$ [ MEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

28 | skipresse

With two independently adjustable, inflatable fit zones at the heel and ankle and also at the midfoot to forefoot area, this year’s Phoenix is completely new and different. The interior volume is show-stoppingly large — especially through the instep — so the pump and play technology is best suited to skiers with big feet. WWW.SKIPRESSE.COM

REVUE DE BOTTES BOOT REVIEW 2010-2011 Par/by Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises

--

160 LB 160 LB

+ +

160 LB 160 LB

-

-

Dalbello Krypton Storm (98 mm, 75-105 flex)

+

+

160 LB

160 160 LB LB

160 LB

$

$

$ $

-

160 LB

For more technical test data, go to www.bootfitters.com

[ WOMEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

+

160 LB

-

Open-wide three-piece entry and unique buckle system take some overlap wearers aback but a crossover alpine/tele tester couldn’t get enough of it. A spring-loaded flex feel with lots of ankle joint flexibility teams with a laterally reactive cuff and a comfy liner. You can ski ‘em hard all day yet they’re comfortable enough to drive home in!

Nordica Hot Rod Pro 105 W (98 mm, 105 flex)

$

160 LB

Un système d’entrée à 3 micro-ajustements et un système de boucles unique qui en a surpris certaines mais qui a beaucoup plu à l’une de nos testeurs, une adepte du ski « alpin/télémark ». Un flex qui donne l’impression d’un ressort, accompagné d’une flexibilité à la cheville et d’un coffre réagissant bien au mouvement latéral, agrémenté d’un chausson confortable. Pour skier « fort » toute la journée, vous pourrez même les garder en voiture, lors du retour à la maison.

Nos testeurs ayant de « voluptueux » mollets (mot utilisé ici avec délicatesse !) ont louangé l’ajustement au niveau du collier et la longueur appropriée de la power strap. Aussi, un fit qui plaira aux skieuses aux pieds de grandeur moyenne à légèrement large. Un classement impeccable pour sa stabilité à grande vitesse et pour sa position redressée puissante.

+

160 LB

[ WOMEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

Testers with—words delicately chosen here—full, curvaceous calves lauded the user-friendly upper cuff fit and power strap long enough to actually be of use. Those features team with a fit that will accommodate average to slightly wide feet. Testers gave bombproof ratings for stability at speed and an upright, powerful stance.

Rossignol Electra Pro (98 mm, 100 flex)

$

-

160 LB

+

160 LB

-

+

160 LB

-

160 LB

+

160 LB

Une excellente botte pour la skieuse puissante ayant de longues jambes, cherchant à pulvériser son ski sur la neige. Un collier élevé et une languette haute, beaucoup de puissance pour la mise à carres et un équilibre avant-arrière assez robuste font de cet outil tout-terrain, sa marque de commerce. Les skieuses aux jambes plus courtes et aux mollets musclés lui ont attribué une performance 5 étoiles, à condition de réviser le collier pour le rendre un peu plus évasé. 160 LB

-$

160 LB

+

160 LB

[ WOMEN NARROW BOOT - UNDER 98 MM ]

$ +

-

160 LB

160 LB

$

$

$

-

160 LB

A great boot for powerful skiers with long legs looking to crush the snow. A tall cuff and tongue plus heaps of edge power and beefy fore-aft support are the hallmarks of this all-mountain tool. Shorter-legged testers with muscular calves also claimed five-star performance but felt a cuff height trim or flare was in order.

Dalbello Synta 85 (100 mm, 85 flex) Une chaussure « à tout faire », passe-partout pour skieuse intermédiaire à avancée qui recherche un fit pratique et confortable. Elle peut bien se tirer d’affaire dans des conditions tout-terrain grâce sa position athlétique redressée et équilibrée. Par contre, elle hésitera lors des tâches plus exigeantes. La fiabilité d’une mini-fourgonnette plutôt que les prouesses d’une voiture sport utilitaire. A do-it-all, go-everywhere boot for intermediates and advanced skiers looking for a comfort-and-convenience fit. It can handle most all-mountain conditions with an upright and balanced athletic stance but hesitates at taking on more demanding assignments. More reliable mini-van than sport cross-over.

+

160 LB

[ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ]

-

160 LB

+

$

160 LB

-

+

160 LB

160 LB

Head Vector 100 One (103 mm, 100 flex)

$

$

-

+

160 LB

-

160 LB

160 LB

Une botte comportant tous les éléments essentiels recherchés par les bonnes skieuses : assez d’espace pour les orteils, large à l’avant-pied, tenue de talon adéquate, petit jeu à la cheville, espace suffisant aux mollets pour s’amuser toute la journée, une position haute qui ne fait pas brûler les quads et finalement, une performance qui ne vous laissera jamais tomber. A boot with the essential elements that good skiing women want: extra toe room and forefoot width, tight heel and ankle pockets, enough calf room for all-day romps, a tall balanced stance that doesn’t smoke the quads, and performance that never lets you down.

[ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ]

+

160 LB

$ Lange Exclusive RX 100 (100 mm, 100 flex)

$

-

160 LB

Une position et une languette hautes, combinées à un flex doux et prévisible, pour un engagement de mise à carres facile et dépourvu de mauvaises surprises. Quelques testeurs ont ressenti autant d’espace à l’avant-pied que dans les bottes de catégories larges, tout en sentant un fit ajusté partout ailleurs dans la botte.

+

160 LB

-

160 LB

$ 30 | skipresse

+

160 LB

[ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ]

$

A tall stance and slightly high-rise tongue combine with a smooth and predictable flex for easy edge engagement and versatility with no surprises. Some testers found as much toebox and forefoot room here as in many wide-category boots, but with a snug fit everywhere else. WWW.SKIPRESSE.COM

POCito_W_2

Et les enfants? Conçu et fabriqué par POC

Utilisé et

adoré par :

9000 enfants autour du monde, pour le moment.

Pourquoi les enfants devraient-ils passer en deuxième?

Avec la gamme POCito, nous voulons augmenter la sécurité des enfants sur les pentes en observant leurs circonstances spécifiques. Nous avons pris en considération leur anatomie, leur façon de penser et d'agir, sans rien compromettre. Chose qui a été limité aux adultes jusqu'à maintenant. POC est une compagnie suédoise qui a pour mission de sauver des vies et de réduire les conséquences d’accidents graves auprès des athlètes de sports de gravité. Pour en apprendre davantage sur les recherches, développements et la technologie de POC, visitez www.pocsports.com

POCito_W_2010_2011(2)_FR.indd 1

09/11/2010 10:18:59 AM

REVUE DE BOTTES BOOT REVIEW 2010-2011 + -Par/by+- Mark Elling et/and Steve Cohen, Masterfit Enterprises 160 LB

160 LB

160 LB

160 LB

-

160 LB

+

160 LB

$

$

Nordica Hot Rod 100 W (100 mm, 100 or 90 flex)

$

-

160 LB

-

160 LB

+ [ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ]

+

+

160 LB

-

160 LB

[ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ] + 160 LB

-

160 LB

Louangée pour sa position haute légèrement redressée, son flex progressif et son fit aisé ont permis aux testeurs de skier partout sur la montagne et de revenir avec des rapports positifs. Le combo « fit et performance » permet une exploration tout-terrain puissante mais confortable, et une circulation sanguine optimale jusqu’au bout des pieds. Praised by testers for its tall, slightly upright stance, this boot’s progressive flex and easy fit through the upper allowed testers to go everywhere on the mountain and return with positive reports. The fit and performance combo made for powerful yet comfortable all-mountain exploration and unimpeded blood flow to the toes.

+

Salomon Idol 8 CS (100 mm, 85 flex)

$

-

Rossignol Electra Sensor3 90 (100 mm, 90 flex)

160 LB

$

160 LB

An even fit and cozy fur liner are perfect for a set-it-and-forget-it style of skiing. With an adjustable stiffness gizmo, the boot is capable of a march up the intermediate to advanced ladder. It’s at the top of its class for comfortable calf fit. A few testers felt a nip at the tongue upon flexion but a good bootfitter can work that out.

160 LB

$

-

Un fit uniforme et un chausson en fourrure douillet pour skier sans tracas. Avec son gadget ajustant la rigidité, elle est capable de gravir les échelons, en passant d’une botte intermédiaire à avancée. Une première de classe pour le confort au niveau du mollet. Quelques testeurs on senti un pincement à la languette, mais un boot-fitter compétent pourra y remédier.

160 LB

$

160 LB

For more technical test data, go to www.bootfitters.com

$

Les testeurs féminins ont apprécié cette chaussure autant que les hommes ont aimé l’Impact 8 de Salomon. Son charme ? Presqu’une botte de course, elle est prête à aller n’importe où et à faire n’importe quoi. Son ajustement hors du commun s’est adapté à une variété de formes et de pointures, accordant 10 heures de confort. Across the board, female testers liked this boot as much as the men liked Salomon’s Impact 8. What’s the appeal? A boot ready and willing to go anywhere and do anything—short of banging gates or making big mountain forays. Its out-of-box fit suited a wide variety of shapes and sizes, providing 10 hours of comfort.

+

[ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ]

160 LB

Tecnica Viva Dragon 100 (100 mm, 100 flex) Similaire à la Dragon chez l’homme en ce qui concerne la position et le fit, avec un chausson conçu pour la femme et plus d’espace à l’arrière de la jambe. Longue en puissance avec une tenue de carres et une rapidité imbattables. Pour son fit initial, elle a obtenu une excellente note, à l’exception des testeurs aux mollets musclés qui l’ont trouvée un peu serrée.

$

-

160 LB

-

Similar in stance and fit profile to the guy’s Dragon with a women’s-lasted liner construction and lower, scalloped cuff at the back of the leg. Long on power to the inside edge with unbeatable edge hold and quickness. Testers with a muscular calf/ankle felt some snugness but most gave the boot top marks for initial fit.

+

160 LB 160 LB

--

160 LB

160 LB

[ WOMEN MEDIUM BOOT - 100 MM ]

+

160 LB

+ +160 LB

160 LB

$

Fischer My Style 90 (103 mm, 90 flex) Équilibrée, confortable, passe-partout, une option intéressante pour skieuses accomplies. Un fit ajusté et uniforme pour une botte large, avec un collier que n’a pas alarmé les skieuses aux jambes plus courtes et bien musclées. Les femmes avec une position de pieds en abduction (orteils tournés vers l’extérieur) sont bien servies avec la géométrie Soma-Tec.

$ $$ -

160 LB

-

160 LB

[ WOMEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

+

160 LB

-

160 LB

A well-balanced, comfortable, go-everywhere option for accomplished skiers. An evenly snug fit for a wide-body boot comes with an open cuff that didn’t cause shorter-legged and well-muscled testers to raise a red flag. Women with more abducted (toed-out) stances are well-served by the Soma-Tec stance geometry.

+

160 LB

+

160 LB

$ Lange Exclusive Delight Super (102 mm 100 flex)

$

Les femmes aux pieds larges ayant de la difficulté à trouver une chaussure avec un indice de flex de plus 80 ou 90 feront ici une belle découverte. De l’espace dans la partie basse, un haut plafond à l’avant-pied, et un fit confortable pour le mollet. Une bonne option pour le ski de touring.

$

[ WOMEN WIDE BOOT - 102 MM + ]

32 | skipresse

Women with wider feet who have been challenged to find anything stiffer than an 80 or 90 flex index will discover a solid foundation here. In addition to ample room in the lower width, testers found high ceilings in the instep and a comfort fit through the calf. A good sidecountry touring option. WWW.SKIPRESSE.COM

10/11

nordicacanada.com

la tournée

démo nordica propulsée par

land rover la meilleure façoN d’apprécier la gamme iNcroyable de skis Nordica est de les essayer ! 11 décembre 11 décembre 18 décembre 18 décembre 19 décembre 19 décembre 26 décembre 27 décembre 28 décembre 29 décembre 30 décembre 2 Janvier 2 Janvier 8 Janvier 8 Janvier 8 Janvier 9 Janvier 9 Janvier 9 Janvier 11 Janvier 15 Janvier 15 Janvier 15 Janvier 16 Janvier 22-23 Janvier 22 Janvier 22 Janvier 29 Janvier 5-6 février 12 février 19 février 26 février 26 février 27 février 12 mars 19 mars

Mont St-Sauveur Le reLaiS Mont treMbLant Mont Sainte-anne Ski Morin HeigHtS Ski broMont Mont grand fond Mont St-Sauveur MontcaLM Mont bLanc vaL St-côMe Mont Sainte-anne Ski broMont kanaSuta owL’S Head Mont coMi Mont vidéo Sutton Mont biencourt vaLLée du parc Mont oLyMpia Mont orford Le reLaiS Ski beLLe neige Mont bLanc Ski broMont Mont gLeaSon Mont gabrieL Le reLaiS Mont Sainte-anne Sutton Mont treMbLant owL’S Head Mont orford StoneHaM (défi Ski de Leucan) Mont treMbLant

land rover Québec 175 rue Marais Québec www.autocollectiondequebec.com 418 683-4451

land rover laval 3475 boulevard Le carrefour Laval www.landroverlaval.com 450 688-1880

land rover saint-léonard division de John scotti automotive 4305 Métropolitain est Montréal www.johnscottilandrover.com 514 722-3344

les moteurs decarie 8255 bougainville Montréal www.decarie.com 514 334-9910

partenaire officiel de la tournée

PAR SKIPRESSE

LO PURE VÉ

DEUX MAGAZINES GRATUITS QUI DEVIENDRONT LA RÉFÉRENCE DU VÉL0 AU QUÉBEC FREE CYCLING MAGAZINES THE FUTUR REFERENCE IN QUÉBEC Réservez votre espace publicitaire dès maintenant Kit média 2010-2011 Cyclepresse disponible Pour plus d’information, visitez notre site Web

ÉDITION INAUGURALE

FÉVRIER 2011 INAUGURAL EDITION

.com

Tomas Bercic | iStockphoto

Reserve your advertising space now Cyclepresse Media Kit 2010-2011 available For further information visit our Website

www.sportsauxpuces.com

Le spécialiste de la LOCATION familial. Sports aux Puces vous offre un vaste choix de skis et de planches à neige neufs et d’occasion. Un choix intelligent. Tomas Bercic | iStockphoto

Laval 450 688-9001

Longueuil 450 462-5878

Montréal 514 955-5585

Québec 418 688-9889

Repentigny 450 581-2277

10 Rosemère 450 437-5443

$

llars (10 $) Rabais de dix do aiguisage sur un cirage et is ou d’une d’une paire de sk planche à neige. †

de skis ou ide pour une paire 3 au Ce coupon est val lement. Valide du seu ge nei à e une planch 0. 201 bre 24 décem

St-Hyacinthe 450 771-7119

St-Jean-sur-Richelieu 450 349-3888

* Les marques peuvent varier selon la succursale.

*

reVUe De prODUiTs prODUCT reVieW CLAUDINE HÉBERT

ON LES VEUT ALL I WANT FOR POUR NOËL CHRISTMAS IS… Le look Bode pOC Coup de chapeau pour le manufacturier suédois POC. Le skieur rebelle Bode Miller, grande vedette des épreuves de ski alpin des Jeux de Vancouver, fait dorénavant partie du clan qui arbore casque et lunettes de ski POC en Coupe du monde. Le kit du skieur

améric ain vous intéresse? Recherchez le casque Receptor BUG Blue à 169$, les lunettes Cornea à 219$, équipées d’une lentille Cornea Persimmon Red vendue séparément à 129$.

The Bode pOC look

www.pocsport.com

A tip of the hat to Swedish manufacturer POC. Rebel skier Bode Miller, star of alpine skiing at the Vancouver Games, will henceforth be a member of the clan that wears POC helmet

Des sous-vêtements écolos

eco undies

Préoccupé par le développement durable? Icebreaker, et ses sous-vêtements de laine mérinos, fait tout pour que vous ayez la conscience tranquille. Non seulement chaque pièce est composée de laine renouvelable et biodégradable, le fabricant vous permet de retracer la ferme néo-zélandaise où la

Concerned about sustainable development? Icebreaker, with its merino wool underwear, does all it can to give you a clear conscience. Not only is each piece made from

laine de votre vêtement a été tondue. Notre coup de cœur de l’hiver : la collection Édition limitée Bodyfit200+. Le haut et le bas sont vendus séparément 109$.

www.icebreaker.com

Gants tout cuir Vous n’avez toujours pas trouvé le gant de ski par fait? Probablement parce que vous n’avez jamais essayé le modèle X-Cell de Swany. Ce gant tout cuir, intelligemment isolé à trois endroits clés, marie le meilleur des deux mondes. Il offre à la fois le confort et la chaleur d’une grosse mitaine ainsi que

la dextérité et la légèreté d’un gant de cuir pour conduite automobile. Cette petite merveille de conception japonaise est vendue 149,99$ la paire.

plus agréables pour le planté du bâton. On aime également la nouvelle formule Trigger S de la poignée qui élimine l’usage de la dragonne conventionnelle. Vendu 159,99$ la paire.

renewable and biodegradable wool, but the manufacturer allows you to retrace the steps back to the New Zealand farm where the wool of your garment was sheared. Our winter favourite: the Limited Edition Bodyfit 200+. Tops and bottoms sold separately $109.

All-leather gloves

www.swany.com

If you haven’t yet found the perfect ski glove, it’s probably because you’ve never tried the X-Cell from Swany. This all-leather glove, cleverly insulated at

three key points, gives you the best of both worlds. It offers the comfort and warmth of a big mitt and the lightness and dexterity of a leather driving glove. The little marvel, designed in Japan, sells for $149.99 a pair.

poles that fit

Des appuis de taille Des bâtons de ski, ça demeure des bâtons. Pourtant, chez Leki, on trouve toujours le moyen de repousser les limites. Le tout nouveau modèle Speed S, composé de carbone et de fibre de verre, en fait une fois de plus la démonstration. Conçu pour les skieurs aguerris, ces appuis sont encore plus légers, plus flexibles et surtout encore

and goggles in World Cup events. Interested in the American skier’s gear? Check out the Receptor Bug Blue helmet at $169, the Cornea goggles at $219 and Cornea Persimmon Red lens sold separately at $129.

Sk i poles are sk i poles, right? Well, not necessarily. Leki always finds a way to push the limits. The all new Speed S, made of carbon and fibreglass, again demonstrates

their forward thinking. Designed for seasoned skiers, the poles are still lighter, more flexible and, in particular, more pleasant for the pole plant. Another model to check out is the new Trigger S that eliminates the conventional pole strap. $159.99 a pair.

www.leki.com

N q q d n

V d g

36 | skipresse

WWW.SKIPRESSE.COM

Plus de montagnes

que de luxueux condos.

-0817 9 4 5 6 le 1-86 vec votre z e s o p om ez a

C Photographe par: John Evely

muniqu anifier ou com yages pour pl e vo e ski. d e g agent d a y rai vo votre v

Ne vous méprenez pas, nous adorons les somptueux lieux de séjour, et sachez que nous sommes loin d’en manquer! Mais rien n’est plus important à nos yeux que notre terrain de jeu grandeur nature : les montagnes. Nous vous invitons à découvrir un véritable domaine skiable de près de 8 000 acres recouvert de neige naturelle et facilement accessible pour les skieurs et les planchistes. Venez expérimenter le vrai! Trois des centres de ski les plus réputés de la planète et l’une des plus longues saisons de ski en Amérique du Nord, tout ça au cœur du terrain de jeu grandeur nature par excellence au Canada : le parc national Banff.

WWW.SKIBIG3.COM/SPM

Gagn e Banf z un voy f-La ke L age à Pour ouis plus e! www de dé t .Ride

ai TheR ls, visite z ocki es.ca le

25 ANs De ski 25 YeArs OF skiiNG CLAUDINE HÉBERT

DÉJÀ 25 ANS…

IT’S BEEN 25 YEARS…

Vous souvenez-vous de l’automne 1985? Les joueurs du Canadien de Montréal avaient passé l’été à ruminer leur défaite en séries contre les Nordiques de Québec. Take on me de a-ha jouait quotidiennement à la radio. Le litre d’essence venait de franchir les 50 cents. Un téléphone cellulaire coûtait au bas mot 2000$. René Lévesque tirait sa révérence de la politique. Et tout le monde craquait pour la série télévisée Miami Vice diffusée au réseau NBC. C’est à cette même période que Skipresse a vu le jour. Le passionné de ski Jean-Marc Blais lançait le tout premier magazine de ski au Québec. Une époque où le ski alpin était sur une belle lancée partout au pays. Les Crazy Canucks, Steve Podborski, Ken Read, Dave Murray et Dave Irwin venaient de faire un malheur sur la scène mondiale. « Combiné aux multiples campagnes qui faisaient la promotion de l’activité physique, le succès de ces quatre skieurs a largement contribué à mousser la pratique du ski alpin dans ces années », se souvient Robert Langlois, qui était à cette époque, directeur des ventes pour l’est du Canada chez Salomon. Les ventes d’équipements de cette époque en font foi. Au début des années 1980, il se vendait près de 11,5 millions de paires de skis par année dans le monde. Quatre fois plus que ce qui se vend aujourd’hui. «Dire qu’il y a 25 ans, les skis n’étaient pas skiables. Ils étaient longs (près de deux mètres) et étroits. La plupart des bottes faisaient mal aux pieds, sans parler des vêtements de couleur fluo qui étaient beaucoup moins chauds. Et pourtant, Dieu qu’on en vendait du stock! », rapporte Richard Setlakwe, dont la boutique de ski A. Setlakwe a pignon sur rue depuis plus de 50 ans à Thetford Mines. Ce dernier se demande d’ailleurs si toutes ces ventes d’équipements, peu pratiques pour le commun des mortels, n’ont pas contribué à l’effritement du nombre de skieurs au fil des ans. « Si ce n’avait été de l’avènement du ski parabolique et de la planche à neige dans les années 1990, on aurait sans doute fermé boutique depuis longtemps! », ajoute Richard Setlakwe. « On faisait avec ce qu’on avait », soutient pour sa par t Luc Lajeunesse, consultant chez Rossignol depuis 1971. Il garde même un très bon souvenir de cette époque où le fameux ski 4S de Rossignol faisait fureur. « Doté d’un système Suite à la page 40 38 | skipresse

»

Do you remember the autumn of 1985? The Montreal Canadiens had spent the summer pondering their loss in the finals to the Quebec Nordiques. “Take on me”, by Norwegian pop group a-ha, was being played daily on the radio. Gas had just topped 50 cents a litre. A cell phone cost at least $2000. René Lévesque left politics. And everybody was crazy about the NBC TV series Miami Vice.

Dire qu’il y a 25 ans, les skis n’étaient pas skiables ! “When you think about it, skis were barely skiable 25 years ago. It was at that same time that Skipresse first saw the light of day. Alpine skiing was gaining momentum throughout the country, and ski enthusiast Jean-Marc Blais launched the first-ever ski magazine in Québec. The Crazy Canucks – Steve Podborski, Ken Read, Dave Murray and Dave Irwin – had just made their mark on the international scene. “Combined with a number of campaigns touting the benefi ts of physical activity, the success of the four skiers made a major contribution, giving a huge boost to alpine skiing,” remembers Rober Langlois, who was at the time director of sales for Eastern Canada for Salomon. Equipment sales were amazing. At the beginning of the 1980s, close to 11.5 million pairs of skis were sold annually Continued on page 40

»

WWW.SKIPRESSE.COM

Untitled-14 1

9/21/10 2:52:33 PM

OFFRE EXCLUSIVE AU MONT BLANC | MONT BLANC EXCLUSIVE OFFER

76

jours de rabais fantastiques ! days of great savings!

CESSEZ DE RÊVER... PARTEZ À L’AVENTURE DÈS MAINTENANT Canada . États-Unis . France . Chili . Autriche . Italie . Suisse

30 % et 50 % de réduction sur l’achat de votre billet de remontées adulte pendant 76 jours à Mont Blanc ! En plus, 14 jours bonis à 15 % de rabais ! | 30% and 50% off your adult lift ticket on 76 days at Mont Blanc! Plus an extra 14 days at 15% off! Votre investissement est rentabilisé en moins de 3 visites ! Paid for in less than 3 visits!

www.skimontblanc.com/passe76 1 800 567-6715

SEULEMENT ONLY

49

$

sportvac.com

1 888 776-7882 | 450 465-4900

Consultez notre équipe d’experts afin de préparer votre voyage de rêve: Julien Nantais . Bianca Montpetit . Ugo Romagno . Karine Joly

Permis du Québec

25 ANs De ski 25 YeArs OF skiiNG CLAUDINE HÉBERT

ROBERT LANGLOIS

anti-vibration emprunté à la NASA, ce ski de noyau à basse densité se vendait comme des petits pains chauds », se rappelle-t-il. Notons qu’à cette époque, les paires de skis se conjuguaient en neuf grandeurs, dont la plus petite était de 170 cm…Et la variété de couleurs était limitée au rouge, noir, gris et blanc. « Imaginez la commotion que nous avons créé deux ans plus tard, en 1987, avec le ski de couleur aqua. Bien que plusieurs fabricants aient voulu nous copier, aucun d’entre eux n’a réussi à reproduire notre teinte », rapporte fièrement Luc Lajeunesse. En matière de chaussure, la botte Salomon X91, qui redéfinissait l’ajustement et le confort du pied, régnait sur le marché. « Marker, Look, Tyrolia ainsi que Salomon se livraient toutefois une dure bataille au chapitre des fi xations », se souvient Robert Langlois, devenu aujourd’hui vice-président exécutif chez Jupa Sport. Il souligne que les systèmes intégrés n’existaient pas. Toutes les pièces d’équipements étaient vendues séparément. Sur les pentes, le « débrayable » était à ses premiers balbutiements. Le Mont Sutton venait de faire installer, à l’été 1985, le premier quadruple détachable Dopplemayr en Amérique du Nord. Ailleurs, les skieurs devaient composer avec des remontées qui arrivaient d’un coup sec derrière les mollets et qui prenaient une éternité pour se rendre à destination. « Le temps d’arriver au sommet et de parcourir la piste Nansen avec des débutants prenait facilement deux heures », raconte Neil Vinet, qui était directeur-adjoint de l’École de ski de Mont-Tremblant au milieu des années 1980. À propos, le billet de ski au Mont-Tremblant coûtait à peine 30$. Enfi n, Skipresse a vu le jour à une époque où l’industrie du ski battait son plein. Une époque où les foules accouraient aux foires de ski à Montréal, à Québec, y compris en région. « C’étaient les événements de l’année », rapporte Pierre Marcoux, qui agissait à titre de représentant Salomon en 1985. C’étaient une époque où tout le monde (stations, manufacturiers, détaillants…) travaillait étroitement ensemble, soutiennent en chœur nos intervenants questionnés pour cet article. Tous sont d’ailleurs convaincus que le salut du sport repose essentiellement sur les efforts que chacun voudra bien fournir afin de recréer une telle synergie. On s’en reparle dans 25 ans. 40 | skipresse

around the world. That’s four times more than are being sold today. “When you think about it, skis were barely skiable 25 years ago. T hey were l o n g (c l o s e t o two metres) and narrow. Most boots hurt your feet, not to mention the neon-coloured clothing that was much less warm than the clothing of today. And yet…boy, we sold a ton of stuff!”, says Richard Stlakwe, whose ski shop A. Setlakwe has been a respected presence in Thetford Mines for over 50 years. Richard wondered aloud if all the sales of equipment that was barely usable by the rank and file didn’t contribute to an erosion in the number of skiers over the years. “If it hadn’t been for the advent of the shaped ski and the snowboard in the ‘90s, we would have had to close the shop ages ago,” he adds. “We made do with what we had,” says Luc Lajeunesse, a consultant with Rossignol since 1971. He even has happy memories of this era, when the famed Rossignol 4S was all the rage. He recalls that this ski, with its low-density core, an anti-vibration system borrowed from NASA, sold like hot cakes. Bear in mind that at the time, skis came in nine lengths, and the shortest was 170 cm…. The colour range was limited, too: red, black, grey and white. “Imagine the commotion we created two years later, in 1987, when we came out with a turquoise-coloured ski. Several manufacturers wanted to copy us, but none of them was able to reproduce our colour,” says Luc Lajeunesse, proudly.

In terms of boots, the Salomon X91 boot, which redefined fitting and foot comfort, dominated the market. “Marker, Look , Tyrolia and Salomon battled it out on the bindings,” recalls Robert Langlois, who is now executive vice president with Jupa Sport. He emphasizes that there was no such thing at an integrated system. All pieces of equipment were sold separately. On the slopes, detachable ski lifts were in their infancy. In summer 1985, Mount Sutton installed the first Doppelmayr detachable quad lift in North America. Elsewhere, skiers had to make peace with lifts that announced their arrival with a sharp blow to the calves and took an eternity to arrive at their destination. “The time it took to get to the summit and then come down the Nansen with beginners took easily two hours,” says Neal Vinet, who was assistant director of the Mont-Tremblant ski school through the mid-‘80s. Speaking of which, a Mont-Tremblant ski ticket cost barely $30 at the time. All in all, Skipresse was launched in an era when the ski industry was going full out. It was a time when massive crowds attended the ski shows in Montreal, Quebec City and elseewhere. “These were the events of the year,” reports Pierre Marcoux, who was a Salomon representative in 1985.It was an era when ever yone – resor ts, manufacturers, retailers – worked closely together, say all those inter viewed for this ar ticle. They are all convinced, as well, that the sport’s future depends on the efforts that everyone is willing to make to recreate that kind of synergy. Let’s talk again in 25 years. WWW.SKIPRESSE.COM

Prix po

Motel

www.m

Motel

www.m

Auber

www.ch

Locati

www.lo

St-Chr

www.ho

Le St-M

www.le

Hôtel

www.ch

www.to

18

L’OUEST CANADIEN ET LE COLORADO WESTERN CANADA & COLORADO

Le forfait inclut

TOUJOURS LE MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ-PRIX ALWAYS THE BEST VALUE

SKI DE SOIRÉE GRATUIT LE JOUR

DE VOTRE ARRIVÉE

+ Hébergement + Petits-déjeuners + Billets de remontée jusqu’à 17 h

SEULEMENT CHEZ / ONLY FROM

514.287.1464 • 1.800.363.3009

2010/11

TÉLÉPHONEZ POUR RECEVOIR VOTRE BROCHURE CALL FOR YOUR BROCHURE

www.skican.com

SP123_SkiPressAd_SkicanLtd.indd 1 Untitled-11 1

PRIX POUR

3

9/8/10 12:09:23 9/21/10 10:49:27 PM AM

NUITS

INDIVIDUEL* FAMILIAL**

Prix pour 1 nuit aussi disponible

À partir de

À partir de

MotelBonsoir.com†

1 888 311-7947

++

219,00 $ 612,00 $

Motel Bromont***

1 877 534-9990

+++

255,00 $ 679,00 $

Auberge Château-Bromont

1 888 276-6668

+++

293,50 $ 779,00 $

LocationBlancSurVert.com***

1 888 992-5262

n. d. 299,00 $ 779,00 $

St-Christophe Hôtel-Boutique & Spa

1 877 405-4782 ++++

309,00 $ 810,00 $

Le St-Martin Bromont Hôtel et Suites

1 866 355-0044 ++++

330,75 $ 811,50 $

Hôtel Château-Bromont

1 888 276-6668 ++++

380,50 $ 965,00 $

www.motelbonsoir.com

www.motelbromont.com www.chateaubromont.com

www.locationblancsurvert.com www.hotelstchristophe.com

www.lestmartinbromont.com www.chateaubromont.com

www.tourismebromont.com

1 877 276-6668

www.tourismegranbyregion.com

1 866 472-6292

Valide pour la saison 2010-2011. Certaines restrictions s'appliquent. *Prix par personne en occupation double, service inclus, taxes en sus. **Prix par famille (2 adultes et 2 enfants de 13 ans et moins), service inclus, taxes en sus. ***Déjeuner non inclus, cuisinettes équipées. † Déjeuner non inclus

Untitled-29 1

9/24/10 5:50:17 PM

1/4-PubRackEvasion-COUL_Layout 1 10-09-27 12:07 Page 1

299 *Séjour à partir de

Pour mieux vous ÉVADER!

3 jours et 2 nuits / pers

sur mesure !

RACKS ET BOÎTES DE TRANSPORT VENTE | LOCATION | INSTALLATION

*Profitez de votre séjour avant le 18 décembre 2010 et bénéficiez du spécial de début de saison.

VÉLO SKI/PLANCHE À NEIGE KAYAK PORTE-VÉLO À ATTACHE-REMORQUE INSTALLATION D’ATTACHE-REMORQUE AUTRES LOISIRS...

www.express-ski.com Téléphone : 514 990-5917

1258, rue Laurier Est, Montréal • 514 523-3333 • 866 523-3334

www.rackevasion.com Nous sommes très heureux de vous annoncez la réouverture de Bernard Trottier Sports, Boulevard Taschereau, à Greenfield Park. Toute l’équipe Bernard Trottier Sports est plus en forme que jamais !!! Maintenant boutique spécialisée seulement qu’en sport d’hiver, les nouveaux propriétaires et la famille Trottier ont qu’une idée en tête ; le service, la qualité et les justes prix et ce, appliqués sur l’ensemble de nos produits tel que Ski Alpin, Ski de fond, Planche à neige, Raquette et Vêtement d’hiver. Informez-vous sur l’entretien haute performance pour vos ski et planche à neige grâce à notre équipement extraordinaire Montana. www.montana-international.com Visitez www.bernardtrottier.com et courez la chance de gagner un voyage pour 2 à Val d’Isère en collaboration avec

Maintenant une seule adresse pour mieux vous servir : 3680, Boul. Taschereau, Greenfield Park J4V 2H8 | 450 671-3793 Untitled-14 1

9/27/10 6:00:15 PM

Volkl Rossignol Atomic Élan Fischer Roxy Burton Forum The North Face Ripzone Orage Jupa Helly Hansen Karbon Phenix et bien d’autres...

Untitled-32 1

Sur présentation de ce coupon,

obtenez

10

% de rabais * * DÉTAILS EN MAGASIN

9/21/10 2:41:38 PM

PUBLI-REPORTAGE

ÊTre UN CHAMpiON BeiNG A CHAMpiON

T

he 2010-2011 edition of the Quebec Ski Team has no shortage of talent. In fact, each member of the Quebec Squadron has the potential to eventually join the likes of Marie-Michèle Gagnon and Erik Guay on the World Cup Tour.

’édition 2010-2011 de l’Équipe du Québec de ski alpin ne manque pas de talents. En effet, chacun des membres de l’escadron québécois a le potentiel légitime de rejoindre les Erik Guay et les Marie-Michèle Gagnon sur les plus prestigieux circuits internationaux. Le groupe de vétérans inclut Laurence Vallerand (Chantecler), Cédrick Gagnon (Mont St-Sauveur), Stéphanie Marcil (Mont Ste-Marie), Graham Scott (Vorlage), Simon-Claude Toutant (Val Saint-Côme), Émilie Lamoureux (Mont-Tremblant) ainsi que la gagnante de la Super Série Sports Experts 2009-2010, Mariannick Therer (Mont Gabriel). De son côté, Victoria Stevens (Mont-Tremblant) s’est déjà qualifi ée cette année à une épreuve de la Coupe du monde (Sölden). Tout un exploit!

Un groupe de jeunes recrues viendront challenger les vétérans ainsi que les autres athlètes provinciaux canadiens sur les principaux circuits nord-américains. Il s’agit de Julian Sheiner (Mont Ste-Marie), William St-Germain (Mont-Sainte-Anne) ainsi que Stéphanie Gould qui a déjà récolté un premier succès lors des Championnats nationaux du Chili. Nouvellement arrivée au sein de l’Équipe provinciale de ski alpin, la skieuse originaire du Mont Ste-Marie a en effet surpris en remportant le slalom géant des Championnats nationaux Chiliens.

A group of young recruits will be eager to challenge our veterans throughout the 2010-2011 campaign. They are Julian Sheiner (Mont Ste-Marie), William St-Germain (Mont-Sainte-Anne) and Stephanie Gould who has already revealed her intentions by winning, during the summer, the Giant Slalom title during the 2010 Chilean National Championships. A VERY busy November training program awaits the Quebec Ski Team and our hopefuls will be on-snow preparing for the upcoming Nor Am Cup events in Panorama and Lake Louise where the long months of summer and fall training will come to its conclusion and where the Race Season will begin. Take the time to follow their exploits at www.skiquebec.qc.ca © François Lacasse

L

Amongst them are veterans like Laurence Vallerand (Chantecler), Cédrick Gagnon (Mont Saint-Sauveur), Stéphanie Marcil (Mont Ste-Marie), Graham Scott (Vorlage), Simon-Claude Toutant (Val Saint-Côme), Émilie Lamoureux (Mont-Tremblant) as well as the winner of the 2010 Sports Experts Super Series; Mariannick Therer (Mont Gabriel). Victoria Stevens (Mont-Tremblant) impressed and surprised everyone by qualifying for this season’s World Cup event in Sölden Austria.

Au cours des prochaines semaines, le programme qui les attend sera bien chargé alors que nos athlètes québécois s’entraîneront dans l’Ouest canadien en vue des épreuves de Panorama et de Lake Louise (décembre) comptant pour la Coupe Nor-Am 2010-2011. Ce sera une occasion en or pour ces athlètes de se mesurer aux meilleurs skieurs de l’hémisphère et de se tailler une place au sein de l’équipe nationale! Suivez leurs exploits en manchette à www.skiquebec.qc.ca

LES FILLES DE L’ÉQUIPE DU QUÉBEC DE SKI ALPIN 2010-2011.

44 | skipresse

WWW.SKIPRESSE.COM

CONseiL De ski ski Tip DONALD LACASSE

Directeur École sur neige / Snow school Director

DÉBUTER VOTRE SAISON EN DOUCEUR

N

ous voici au temps de l’année où nous rangeons les jouets d’été, vélos, raquettes, bâtons de golf et pensons à sortir nos jouets de glisse favoris. J’aimerais partager avec vous quelques idées pour vous aider à partir votre saison du bon pied. Les conditions de début de saison, offrant généralement une couverture de neige artificielle et plus abrasive, requièrent des carres bien affutées et une base bien fartée. Pour votre sécurité et plaisir, il est donc recommandé de faire vérifier votre équipement et de faire effectuer une mise au point par un technicien. Il y a toujours un peu d’excitation lors de la première remontée. Plusieurs pensées traversent l’esprit : la joie de ressentir à nouveau la fraîcheur de l’air au visage, l’excitation de sentir les carres couper la neige en laissant de belles traces. Mais il y a toujours cette pensée qui revient en moi : « Est-ce que je suis encore capable de faire tout ceci !!! » Nous voilà enfin au sommet ! Direction : la piste la plus facile sur le terrain skiable. Mon but lors de cette première descente est de simplement retrouver les sensations de la glisse. La glisse ne se limite pas simplement à descendre vers le bas. Le plus grand plaisir de la glisse se retrouve dans la sensation de créer des arcs sur la neige. Après quelques mois loin des pistes enneigées, nous avons tous tendance à être un peu plus statiques sur nos skis. Lors de cette première descente, je m’efforce donc à exagérer les mouvements que je fais généralement en ski. Tactiquement, je tente de maintenir la même vitesse dans l’arc. Sans rechercher la performance, je travaille à faire des arcs dérapés, à vitesse lente. Skier à une vitesse plus lente me permet de mieux me concentrer sur la coordination des mouvements que j’utilise en ski. Il devient donc plus facile de sentir l’action des jambes et des pieds à l’initiation de la courbe pour rediriger les skis dans la nouvelle direction, ressentir une position mobile et relaxe et coordonner l’action du planté de cannes au début de l’arc. Pour retrouver les bonnes sensations de l’hiver précédent, je répète cet exercice pendant plusieurs descentes. Piste facile, vitesse lente, arc arrondi et dérapé et exagération des mouvements. Graduellement, je vais augmenter la vitesse et le degré de difficulté des pistes. Mais avant tout, je recherche simplement le plaisir de laisser la gravité me déplacer vers le bas ! Bonne saison de glisse.

Mon but, lors de cette première descente, est de simplement retrouver les sensations de la glisse. The objective is simply to get that sliding feeling back .

STARTING OFF YOUR SEASON SMOOTHLY

W

e have put away our summer toys, bikes, rackets, golf clubs and now think of taking out our favorite snow toys. I want to share a few ideas with you to help you start off your season on the right foot. At the beginning of the season, snow conditions are often man-made and more abrasive, requiring sharper edges and well waxed skis. For your safety and enjoyment, have your equipment checked and tuned by a certified technician. There is always excitement when taking that first lift ride; many things go through your mind. The joy of feeling cool air on your face, the anticipation of feeling your edges cut

46 | skipresse

through the snow and leaving tracks behind you. But there is always that lingering thought: “Can I still do all of this?!” Finally, the summit! The first run: the easiest trail available. The objective is simply to get that sliding feeling back. Sliding does not limit itself to going straight downhill. The greatest pleasure is found in that sensation of creating arcs in the snow. After a few months away from snowy trails, we have a tendency to be a bit more static on our skis. So for the first run, I try to exaggerate the movements I am used to on skis. Tactically, I try to maintain the same speed through the arc. Not looking for performance, I work at making skidded arcs, at a slower speed.

Skiing at a slower speed allows me to concentrate on coordinating the movements that I use to ski. It becomes easier to feel the action of the legs and feet at the initiation of the turn and the change of my skis’ direction, as well as feeling a mobile and relaxed stance and a coordinated pole plant at the beginning of the arc. To recapture the great sensations of the previous season, I will do this exercise for a few runs. Easy trail, slower speed, well-rounded skidded arcs, and exaggerated movements. Gradually, I will speed up a bit and venture to more difficult trails. But most of all, I look for the simple pleasure of letting gravity take me down the slope. Have a great sliding season. WWW.SKIPRESSE.COM

h

i.Supershape Titan

propulsé par le système intelligent KERS

head.com

600, rue Bouvier | 418 623-8368

VIESPORTIVE.COM

J’

LE SKI EN FAMILLE

Saison 2011 / Appartement-hôtel

2 adultes et 2 juniors (6-13) 5 nuitées / 5 jours de ski « ski-à-la-porte » Condo 2 chambres à coucher À partir de 1004$ / famille + taxes et services en sus – occ quad Valide du 19 au 24 décembre / 2 janvier au 18 février 6 au 11 mars / 20 mars à la fermeture. RÉSERVATION : 1 800 363-3342 Autres forfaits disponibles – Pour un forfait sur mesure, communiquez avec nous.

FORFAIT FAMILLE 5 JOURS EN SEMAINE À partir de

$ 1004 www.owlshead.com

VD-3823

Vous ne croyez plus au P ère Noël? voteuz...s offrant

Prenez les devants en le cadeau que vous méri

✓ J’ai été très, très

, très sage !

Un choix de 74 stations %

Parallèle : 990 $ t.t.c.

✓ Nous avons tous été

très, très sages !

Plusieurs sorties de ski %

de ski :

en famille :

Accèski Famille : 24,99 $ (a

dulte) 14,99 $ (enfant)

✓ J’ai été un peu sa

ge !

La Carte Boni 20 :

50 $ = 60 $ de ski % 100 $ = 12 0 $ de ski %

C’est souvent dans les petits paquets que l’on trouve les plus beaux cadeaux ! Date limite pour une livraison avant Noël :

Le vendredi 17 décembre pour la poste régulière % Le lundi 20 décembre pour un envoi Xpresspost %

ciation des o ss A l’ e d s n o ti ta iS roduits Mult

Une gamme de p fferte sur de ski du Québec o

VD-3823_pub noël_skipresse.indd 1

stations

.com 10-10-25 10:42

GSR (GRAVITY SUSPENSION RACK SYSTEM)

Après le plaisir… BORDZ-UP, un rangement innovateur.

Distributeur autorisé

www.industriejovaco.com info @ industriejovaco.com

VE SK

LA PA

CO SKI TOP

Apr Prix

Apr Doo

PO

350 * *

Le t Dra

SKI TEST 2010 -11 Skipresse invite ses lecteurs à valider son ski test 2010 -11 au Mont Saint-Sauveur. Skipresse invites its readers to validate the 2010 -11 Ski Test at Mont Saint-Sauveur.

27 décembre de 9 h à 15 h

December 27, 9:00 a.m. to 3:00 p.m. VENEZ ESSAYER LES SKIS DU SKI TEST 2010 GRATUITEMENT ! LAISSEZ-VOUS CONSEILLER PAR LES EXPERTS. COME AND TRY THE 2010 SKI TEST SKIS FOR FREE! TOP TIPS FROM OUR EXPERTS. Après-ski au bar du Mont Saint-Sauveur. Prix de participation à gagner.* Après-ski at the Mont Saint-Sauveur bar. Door prizes to win.*

POUR INFORMATIONS : Boutique Mont Saint-Sauveur, Sortie 58 de l'autoroute 15 Nord 350, av. Saint-Denis, Saint-Sauveur (Québec) J0R 1R3 • 450 227-4671 poste 3247 ou 514 871-0101 * *

Le tirage sera effectué dans le bar. Un coupon par personne sera remis lors de l’essai d’une paire de ski. Maximum d’un (1) coupon par personne. Draw will be held in bar. Coupon will be given with ski test. Maximum of one (1) coupon per person.

Bilingual

Bilingual - reverse

en route vers / GeT ready for

interski 2011! English tag - reverse

photo: Yannic Laroche

English tag

French tag

L’ALLiAnce des moniteurs de ski du cAnAdA à st. Anton en Autriche, du 15 Au 22 jAnvier prochAin The Canadian Ski inSTruCTorS’ allianCe tag b & w aT ST. anTon, English auSTria, January 15-22, 2011

French tag b & w

Fiers commAnditAires de L’équipe interski 2011 Proud SPonSorS of The 2011 inTerSki Team

French tag - reverse

Qu’est-ce Que le congrès InterskI ? Interski est un congrès qui rassemble les délégations de plusieurs pays dans le monde où l’on enseigne le ski. Il a été mis sur pied en 1962 et est organisé tous les quatre ans depuis ce temps.

What Is InterskI?

The Interski congress was established in 1962 and has since been held at four-year intervals, bringing together delegations from ski-teaching nations around the world.

On aborde les enjeux de l’industrie ainsi que les priorités de l’enseignement des sports de neige sur le plan commercial. Comme les méthodes de chaque pays varient en fonction des facteurs sociaux, géographiques et économiques, le congrès offre cette possibilité de discuter English tag bdes & w approches - reverse et des différentes problématiques.

It has evolved to include industry issues and the business priorities of snow sports instruction. National approaches vary with social, geographical and economic factors, and the congress provides the opportunity to compare and discuss approaches and challenges. Beyond the exchange of ideas, Interski is also a fun exposition by some of the finest instructors in the world. Through opening ceremonies, technical demos and nightly shows it is a chance to participate in one of the best snow sports demonstrations on the planet!

Quels sont les objectIfs du congrès InterskI 2011 ?

What are the objectIves of InterskI 2011?

Partout dans le monde, les sports de neige et leur enseignement doivent relever des défis économiques, sociaux et environnementaux. La viabilité de cette industrie repose sur l’innovation et notre souplesse d’adaptation. Avec ces éléments en tête, le congrès de St. Anton abordera les thèmes suivants : • Les sports de neige et l’environnement social (intégration) • Les sports de neige pour tous French tag b & w - reverse • Les sports de neige et l’aspect émotif • Les sports de neige et les nouvelles approches pédagogiques

Snow sports and snow sports instruction around the world face economic, social and environmental challenges. The continued viability of this industry will depend on innovation and adaptability. With this in mind, the congress in St. Anton will be structured around four themes. • Snow Sports – Social Environment and Integration • Snow Sports for All Ages • Snow Sports and Emotion • Snow Sports and Educational Aspects/Development.

Ces thèmes seront les éléments principaux des présentations et des discussions. La délégation canadienne sera sur place pour analyser les approches des autres pays et pour offrir nos propres innovations sur la scène internationale.

These themes will provide focal points for presentations and discussions. The Canadian delegation will be there to research the approaches of other nations, and to contribute our own innovations to the world scene.

photo: Yannic Laroche

FREESKI • NEW SCHOOL • ALL MOUNTAIN • SNOWBOARD

WAS THERE ! RAIL JAM @ BOUTIQUE XS

Photos : © Antoine Duhamel

10 | riDe+

FREESKI • NEW SCHOOL • ALL MOUNTAIN • SNOWBOARD

riDe+ | 11

FREESKI • NEW SCHOOL • ALL MOUNTAIN • SNOWBOARD PHILOU

L

C R : 19 8 4 -2 010 T

a première fois que j’ai entendu le nom de CR Johnson, c’était au printemps 1999. Selon la he first time I heard the name CR Johnson was in the spring of 1999. Rumor had it that a rumeur, un jeune de Squaw Valley avait atterri un 1440, soit quatre rotations complètes. young guy from Squaw Valley had landed a 1440 – four complete rotations. My initial « Good for him! », fut ma première réaction. Notre vision du sport, à cette époque, n’était pas reaction was “Good for him.” Our vision for the sport at the time was not to land the greatest d’accomplir le plus grand nombre de rotations, mais bien de faire en sorte que la manœuvre possible number of rotations but to do a trick with as much style as possible. Because we soit exécutée avec le plus de style possible. knew that the size of the jumps weren’t Comme nous savions que la dimension compatible with such spins, executing des sauts n’était pas favorable à de telles four spins would require a high speed rotations, en exécuter quatre demanderait of rotation, which would then affect the donc énormément de révolution ce qui, par overall style. conséquent, affecterait le style. Of course, at that time we didn’t Aussi, à cette époque, nous n’avions have access to the Internet and digital malheureusement pas accès à la technologie film, either. When a trick was landed de l’Internet et du film digital. Ainsi, en and images fi lmed in the morning, in compétition, une manœuvre posée et des competition, couldn’t be found on the images filmées en matinée ne pouvaient Internet the same night to be watched donc pas se retrouver le soir même sur un non-stop by thousands of fans. site Internet, où plusieurs milliers d’adeptes I then met CR for the first time in July 1999 at a Whistler camp. He was only 15 les visionneraient sans arrêt. J’ai rencontré CR pour la première fois en years old. His style appeared strange at juillet 1999, à Whistler, lors des camps d’été. first, because he skied with big curved Il n’avait que 15 ans. Au début, il avait un drôle poles like the ones they use in super-G. de style puisqu’il skiait avec de grands bâtons He also had the bad habit of planting courbés, comme ceux utilisés en Super-G . his pole on the left side of the jump Il avait également la mauvaise habitude de as he took off. Naturally, everyone was planter son bâton du côté gauche du saut watching the champions’ camp to see if lors du décollage. Cette fois-là, tout le monde the young prodigy would try again to regardait en direction du camp des champions land the jump everybody was talking pour voir si le jeune prodige allait tenter de about. réaliser à nouveau le saut dont tout le monde As it happened, I took the famous parlait. J’ai, par pur hasard, pris le fameux Horstman T-bar on Blackcomb with him Hortsman T-bar de Blackcomb à ses côtés et j’ai and had a chance to chat with him. He eu la chance d’échanger avec lui. Il savait qui knew who I was and even congratulated j’étais et il m’a même félicité pour ma victoire me on my win the previous February au US Open, plus tôt en février. Je lui ai alors in the U.S. Open. So I asked him if he demandé s’il avait l’intention de refaire le intended to repeat the jump in question saut en question et il m’a dit que non; il l’avait and he said no; he’d done it to prove fait pour prouver que c’était réalisable mais it could be done but had no intention il n’avait aucunement l’intention de le refaire of doing it again in the near future. He dans un avenir rapproché. Il tenait plutôt wanted to refine his tricks and work on à raffiner ses manœuvres et à travailler sur some grabs (where you grab the ski in mid-jump with your hand). différents grabs (prise de ski avec la main). J’ai bien aimé sa réponse et, après une I liked his response and, after just seule discussion avec CR, je savais qu’il allait one discussion with CR, knew he would énormément contribuer à l’évolution de make a huge contribution to our sport. Le 24 février 2010, à l’âge de 26 ans, CR Johnson est décédé alors qu’il skiait dans les Light Towers, à Squaw Valley. notre sport. J’ai par la suite eu la chance de Later, I was lucky enough to film him and On February 24, 2010, at age 26, Johnson died skiing at Squaw Valley Ski Resort in the Light Towers area. filmer et de compétitionner avec lui durant compete against him for several years. quelques années. Nous étions devenus proches, CR et moi. Il lui arrivait fréquemment de me We became close friends, CR and I. He often asked my opinion on a pipe run that he was thinking demander mon opinion sur la run de pipe qu’il avait en tête ou sur les sauts qu’il devait réaliser about or on some jumps he planned to make. afin de gagner un big air. CR was an incredible young athlete with a true passion for skiing. He helped bring our sport CR fut un jeune athlète incroyable, possédant une véritable passion pour le ski. Il a aidé à along and take it to the level it has reached today, and the ski community is extremely indebted. faire progresser notre sport, à l’amener où il est aujourd’hui. La communauté du ski lui en est I feel lucky to have a pair of skis in my home that he took the time to sign and send me. When extrêmement reconnaissante. Je me considère chanceux d’avoir chez moi une paire de skis I look at them, I’m reminded of all the good times we had together. qu’il avait pris le temps de signer et de m’envoyer. Quand je les regarde, je me remémore tous RIP, my old friend. les bons moments passés avec lui. RIP my old friend

8 | riDe+

S

C in v n

C d le

Beaucoup d’adrénaline même en basse saison.

-0817 9 4 5 6 le 1-86 vec votre z e s o p om ez a

C Photographe par: Dan Hudson

muniqu anifier ou com yages pour pl e vo e ski. d e g agent d a y rai vo votre v

Skiez dans le plus beau terrain de jeu grandeur nature au Canada. Croyez-le non, ici, l’hiver est la basse saison. Vous pouvez donc profiter des conditions incroyables de ski tout l’hiver à des tarifs hors-saison. Nous avons tout ce qu’il faut pour vous donner une poussée d’adrénaline, que ce soit les meilleurs circuits balisés au monde, notre circuit de skicross ou même une piste bleue que vous essaierez pour la première fois. Cet hiver, évadez-vous! Trois des meilleurs centres de ski au monde, l’une des plus longues saisons de ski en Amérique du Nord, le tout au cœur du plus beau terrain de jeu grandeur nature au Canada: le Parc national de Banff.

WWW.SKIBIG3.COM/rIde

Gagn e Banf z un voy f-La ke L age à Pour ouis plu e! www s de dét ai .Ride TheR ls, visitez le ockie s.ca

REVUE DE PRODUITS | PRODUCT REVIEW Par/by Emilie Corriveau

ÇA Y EST, DÉCEMBRE EST ARRIVÉ. NOËL EST À NOS PORTES ET L’HIVER NE SAURAIT TARDER À S’INSTALLER ! PARCE QU’UN VRAI SKIEUR N’EST JAMAIS TROP BIEN ÉQUIPÉ, VOICI QUELQUES SUGGESTIONS DE CADEAUX QUI À DÉFAUT DE S’EMBALLER FACILEMENT, SE GLISSENT TRÈS BIEN SOUS LE SAPIN !

SKI ARMADA AR7 Pendant longtemps, les concepteurs de la compagnie Armada ont cru que leur modèle AR6 était idéal pour les freeskieurs… Mais ils avaient tort ! En repensant la construction et les lignes de cotes de ce ski mythique, ils ont réussi à créer un modèle plus performant et encore mieux adapté aux parcs à neige : le AR7. Bien qu’il soit assez solide pour permettre aux skieurs de dévaler les pentes à haute vitesse et d’enchaîner des sauts d’envergure sans crainte, le AR7 fait preuve d’un flex incroyable. Exceptionnel, ce nouveau modèle d’Armada risque d’en séduire plusieurs ! PRIX DE VENTE SUGGÉRÉ : 634,99 $ For a long time, the Armada designers believed that their AR6 model was the ideal ski for freeskiers… but they were wrong! In rethinking the construction and the lines of this mythic ski, they managed to create an even higher-performing model that is even better suited to terrain parks: the AR7. While it’s certainly solid enough to let skiers rip down the slopes at high speeds and fearlessly link major jumps, the AR7 offers incredible flex. This exceptional new model of Armada risks seducing a number of skiers.

E IC L P S Y E L K A O S E T T LUN E S UR M E S UR E CU STOM GO GGLE S

Pourquoi faire comme les autres quand on peut faire les choses à sa façon ? Avec sa ligne de lunettes sur mesure Splice, Oakley propose aux skieurs et planchistes de se façonner un look personnalisé et d’arborer un style unique sur les pentes. Ainsi, selon leurs goûts, les clients peuvent choisir la couleur de leur monture, le motif de leur bandeau et le modèle de lentilles qu’ils préfèrent et ainsi créer leur lunette idéale ! Disponibles en ligne, les lunettes sur mesure de Oakley sont aussi offertes chez Axis et chez quelques autres détaillants spécialisés. PRIX DE VENTE SUGGÉRÉ : VARIABLE, SELON LA LENTILLE. Why do it their way when you can do it yours? With its Splice line of custom goggles, Oakley offers skiers and riders the chance to create their own unique, personal look for the slopes. Depending on their tastes, customers can choose the frame colour, strap design and lens model they want, thus creating their ideal goggles. Available online, Oakley custom goggles are also at Axis and several other specialty retailers. 6 | riDe+

OKAY, THAT’S IT. DECEMBER’S HERE, CHRISTMAS IS COMING UP FAST AND WINTER’S RIGHT AROUND THE CORNER. BECAUSE A REAL SKIER IS NEVER TOO WELL EQUIPPED, HERE ARE A FEW SUGGESTIONS FOR GIFTS WHICH, WHILE THEY MAY BE A LITTLE HARD TO WRAP, WILL EASILY FIND A SPOT UNDER THE TREE. ALL-TEMP ERATURE WA XES

CIRE DA KI N E HOME GROWN ET IN DY TOUT ES TEMPÉRATURE S

Home Grown de Dakine est Faite de fèves de Soya, la cire ectueuse de l’environnement. resp et ge d’usa incroyablement facile , il suffit de la frotter sur ses Si on utilise la Home Grown à froid permettre une meilleure pour t éden l’exc r retire de planches puis la chauffer, le résultat pour s temp de glisse. Si on dispose d’assez de Dakine, sa teneur Indy la cire sera encore plus probant. Quant à dans toutes sortes te rman perfo très rend la élevée en fluorine Grown, elle doit e Hom cire la de conditions. Contrairement à utilisation en trois son mais d, chau à e iqué appl absolument être étapes est fort simple. 9$ PRIX DE VENTE SUGGÉRÉ : 19,9 n wax from Dakine Made from soy beans, the Home Grow being respectful of as well as use is incredibly easy to Grown cold, just the environment. If you use Home ve the excess remo then and d boar rub it on your enough time have you If to slide better. more to heat it, the results will be even from also wax, Indy The g. incin conv ine Dakine, has a high level of fluor that makes it a top-level performer e in all conditions. In contrast to Hom ied Grown, it absolutely has to be appl y warm, but its three -step use is reall simple.

e m e r e d y

2010 | 2011 Par/by Emilie Corriveau

CA SQU E PRO T E C R I OT H EL M ET Parce que ce rtains at terr issages ne se commotion terminent pa cérébrale es s toujours co t vite arrivée les méninge , histoire de mme ils le de s lorsque ch ne pas perd vraient et qu prouesses. au ss é de skis ou ’une Léger et co d’une planch re la tête, mieux vaut se nfor table, le pour ceux qu e, protéger m on odèle Riot de i aiment qu en tre vo it exécuter qu e leur casque plusieurs co la compagn elques uleurs, mais ie Protec es soit aussi st t un excelle le bleu glos ylisé que pr s nt choix ot es ec t te pa ur. Le Riot es rticulièremen PRIX DE V EN t disponible t tendance ce TE SUGGÉR en tte saison ! É : 109,99 $ Because so me landings do and you do n’t want to lo n’t quite end up as plan se your head ned and a the slopes an concussion – it’s good d plan to tr y is easy to co to protec t yo a few tricks excellent ch me by – ur grey mat . Light and oice for thos ter when yo comfortable e who wan The Riot is av u’ re , out on th t e th Ri eir helmet to ot model fro ailable in se m Protec is veral colour be as fashio an s, but glossy n-forward as blue is part it is protec tiv icularly hot e. this season .

S T O O B R E T O O B T IL T B O T T E S F U LL

se, la marque dans le domaine de la glis able. Oeuvrant depuis peu urn conçues pour nto tes inco bot un de est es dèl Tilt ski, Full urs. Déclinant plusieurs mo skie Pour les amateurs de free free aux sauts et de es de ant ns ress ptio foule d’options inté ux effectuer leurs réce améric aine propose une si souples permet aux skieurs de mie aus Tilt nt Full soie nt, tes ava bot rs ent leu em hiss que al pour ceux qui aiment faciliter le flex lors d’un fléc Idé . t qualité por use rap dre pou son , de ble s rda mp dans les cha nt dur. Relativement abo poi s san , ssif s’amuser plus librement gre pro flex dèle Booter permet un que leurs twin-tips, le mo nt. elle exc prix est RÉ : 399,99 $ rs freeskiers a whole PRIX DE VENTE SUGGÉ this American brand offe n on the market long, but bee ard flexion, Full Tilt n’t has forw It ing e. dur abl g eat din unb is ts designed to facilitate ben For freeski lovers, Full Tilt boo of dels ts as flexible and mo l boo era ir sev the t s. Beating out ice for those who wan slew of interesting option powder fields. An ideal cho ble, its value – or the rda in affo fun ly re Fair t. mo e spo d hav har out a lets skiers land bet ter and s progressive flexion, with the Booter model permit supple as their twin tips, ellent. quality- price ratio – is exc

FIXATIONS SALOMON STH 14 DRIVER BINDINGS

Conçue pour des skis extra larges, la fixation STH 14 Driver de Salomon a de quoi satisfaire bon nombre de freeskieurs, même les plus exigeants. Grâce à sa construction résistante en acier et à ses ailettes réglables, dans un parc à neige ou en montagne, cette fixation est l’un des plus précieux alliés des amateurs de freestyle. Son frein est amovible et elle possède une haute transmission latérale pour toujours plus de plaisir et de liberté. PRIX DE VENTE SUGGÉRÉ : 354,99$

Designed for extra-wide skis, the Salomon STH14 Driver bindings will please a good number of freesyle skiers, even the most demanding. Because of its tough steel construction and adjustable wings, this binding is one of the most valued allies of freestyle/freeride skiers as they blast through the terrain park or down the mountain. Its brake is removable and it offers a high degree of lateral transmission for more fun and freedom.

riDe+ | 7

MIKAËL KINGSBURY Skieur de bosses / Mogul skier

Équipe Canadienne de ski acrobatique Canadian Freestyle ski team

2010-2011

Deux-Montagnes, Québec, CANADA Présentée par / Presented by HEROMAKER

C

© Mike Ridewood

M

Y

CM

MY

© CFS

A

CY

CMY

Ma devise / M y motto

K

Imp ossi ble c’es t rien / Imp ossi ble is not hin g

Mon film préféré / M y

favourite movie

Len dem ain de veil le / The Han gov er

Ce qu’on retrouve sur mon iPod / W hat’s on my iPod Roc k & Rap

Mon repas favori / M y

favourite meal

Sus hi (spi cy tun a con e de Van cou ver)

Je ne quitte jamais la ma leave home without my ison sans… / I never … Mon cell ula ire / My cell pho ne

Supers titions

Je por te tou jou rs un bra cele t jau ne « LIV E STR ONG » I alw ays wea r a yell ow « LIV E STR ONG » bra cele t

AGENT DE COMMANDITES • SPONSORSHIP AGENT T 819 429.8335 heromaker.ca

i sur Suivez-mo Follow me facebook / k> on faceboo

SKIPRESSE_DEC_1pg_Giro1.ai

C

M

Y

CM

MY

1

11/11/10

12:24 PM

LUNETTES DE SKI STATION

JUUSO LAIVISTO

CY

CMY

K

Les lunettes de ski Station munies de lentilles cylindriques moulées par injection vous offrent une vision parfaite. Visitez giro.com pour tous les détails.

giro.com

Modèle illustré : Impreza WRX STi 4 portes 2011** Model shown: 2011 Impreza WRX STi 4-door**

Impreza 2.5i 4 portes 2011 2011 Impreza 2.5i 4-door

PDSF à partir de / MSRP from

22 635

$*

Transport et préparation INCLUS. Taxes en sus Freight and preparation INCLUDED. Taxes extra

Location disponible / Leasing available

JAPONAIS ET PLUS ENCORE ! / JAPANESE AND A WHOLE LOT MORE! Association des concessionnaires Subaru du Québec | www.quebec.concessionsubaru.ca Quebec Subaru Dealers’ Association | www.quebec.subarudealer.ca * Prix de détail suggéré du fabricant (PDSF) à partir de 22 635 $ pour la Impreza 2.5i 2011, 4 portes (BF1BP), à transmission manuelle. ** PDSF à partir de 39 635 $ pour la Impreza WRX STI 2011, 4 portes (BY100), à transmission manuelle. À l’achat, les frais de transport et de préparation (1 525 $) ainsi que les taxes sur le climatiseur (100 $) et sur les pneus neufs (15 $) sont inclus. Le concessionnaire peut offrir un prix moindre. Photos à titre indicatif seulement. * Manufacturer’s suggested retail price (MSRP) starting from $22,635 for the 2011 Impreza 2.5i (BF1BP), 4-door, with manual transmission. **MSRP starting from $39,635 for the 2011 Impreza WRX STI (BY100), 4-door, with manual transmission. On buying, freight and preparation ($1,525), taxes on air conditioning ($100) and on new tires ($15) are included. Dealer may sell for less. Vehicles shown for illustration purposes only.

SUBMO-4912-Ride-1pg.indd 1

22/10/10 14:08:56

FREESKI • NEW SCHOOL • ALL MOUNTAIN • SNOWBOARD

F

ini la neige d’aréna pour vos sessions de rail urbain ! La saison est commencée et les stations de ski sont maintenant ouvertes. Cependant, il faut quand même faire attention ; il peut être hasardeux de défiler sur les pentes à la fin novembre.... Les débuts de saison sont très plaisants, surtout lorsqu’ils sont accompagnés de neige abondante. Mais comme les parcs à neige ne sont généralement pas tous prêts en décembre, il est important de faire preuve d’imagination afin de rendre les journées tout aussi agréables. Lorsque la visibilité est réduite, souvent à cause des nombreux canons à neige qui soufflent 24h sur 24, il est quand même possible d’avoir du plaisir : skiez plus lentement et observez les côtés des pistes, qui peuvent parfois vous réserver bien des surprises ! Soyez vigilants puisqu’un domaine skiable limité engendre parfois des engorgements. En décembre, les tempêtes sont plus rares mais elles sont, selon moi, plus le fun que celles de janvier ou de février. Lorsqu’elles surviennent, il est important de choisir le terrain que vous voulez exploiter. Les pistes ayant déjà une base de neige artificielle sont plus sécuritaires pour vous et vos skis. Si vous vous engagez dans une piste complètement vierge, assurez-vous qu’il y soit tombé un minimum de 2 pieds de neige naturelle. Essayez également de savoir de quel côté le vent soufflait durant la tempête. Par exemple, avec un vent soufflant de l’ouest vers l’est, la neige s’accumulera du coté est de la montagne. Évidemment, il est interdit de skier dans les pistes fermées. Si on vous y voit, vous risquez de perdre votre billet. Et un petit conseil pour terminer : soyez toujours accompagnés si vous vous aventurez sur la montagne ; de cette façon, si un accident survient, vous serez en mesure de contacter les patrouilleurs. Alors soyez prudents, et amusez-vous bien !

PHILOU

S

o… no more using arena snow for your urban jib sessions! The season is underway and the ski resorts are open. It’s still smart to be careful, however; heading down the slopes at the end of November can be hazardous to your health! The start of the season is really enjoyable, particularly if it comes with lots of snow. But because terrain parks are generally not ready in December, you have to use your imagination to make the days as good as they can be. When visibility is reduced – often because of all the snow guns that are blowing 24/24 – you can still have a good time. Just ski more slowly and watch the sides of the trails, which can sometimes offer some surprises. Pay attention, because a limited amount of skiable terrain sometime means you run into traffic jams. December storms are rare but I think they’re more fun than the ones in January or February. When they happen, it’s important to choose the terrain that you want to use. Trails that already have a good base of artificial snow are safer for both you and your skis. It you decide to take on a completely untouched trail, make sure it’s covered by at least two feet of natural snow. And try to find out which way the wind was blowing during the storm. If the wind was blowing from west to east, for example, the snow will pile up on the east side of the mountain. Obviously, there’s no skiing allowed on closed trails. If you’re seen, you risk losing your lift ticket. And one final small piece of advice in closing: when you head out onto the mountain, don’t go alone. That way, if there’s an accident, you’ll be able to contact the patrollers. So be careful, and have fun out there!

2835_pub_ride+.pdf

08/09/10

14:19:39

C

M

O a K LE y

orage

armada

bonefire

b e lo w z e r o

rossignol

s a lo m o n

Y

CM

hart

id one

4front

roxy

li n e

k2

s c o tt

f u ll t i lt

head

giro

poc.

MY

CY

››› ES

IER

OI

LL

S-

E

RI

ERR

ÈR

ION

CH

BO

UL

BO

. IB

UL

ER

.L

VI

AR

LL

E

OC

TR

HE

vetem en ts e t ac c e ssoir e s

RU E

OMPT

plan ches a ne ige

SORTIE 98

VI

40

b os s es . L’ASS

K

s ki tw in tip

BOUL

CMY

WWW.ACcROSKI.COM

RU

E

T NO

RE

M DA

E

256, rue Notre-Dame, Repentigny

PO

Untitled-6 1

NT

LE

R GA

DE

UR

M ‹‹‹

T ON

AL

REPENTIGNY

9/20/10 2:11:28 PM

FREESKI • NEW SCHOOL • ALL MOUNTAIN

H ommage à

CR Jonhson RIDE+ trib ute

GRATUIT Vol. 25 N o2 skipresse.com

was there !!

REVUE DE PRODUITS

201 1 PRODUCT REVIEW


Vol 25 No2