Issuu on Google+

2ème édition

Manuel de PRÉLÈVEMENT

MONTPELLIER TOULOUSE

PERPIGNAN

BARCELONE

Avant propos Le groupe BIOPOLE66 est composé des laboratoires de biologie médicale (LBM), localisés à Cabestany, Perpignan (Université, Castillet, Vernet et SaintJacques), Thuir, St Estève, Ille-sur-Têt, Prades et Font-Romeu. Le plateau technique et le siège social de la structure sont localisés à Cabestany sur le site de Médipôle. Ce site comprend une polyclinique autour de laquelle gravitent des pôles de spécialité médicale. Un plateau technique d’urgence est présent sur le laboratoire de Prades. Sur ces deux sites, un service 24/24 est assuré pour les établissements de soins. L’activité du laboratoire propose à sa clientèle des examens de biologie humaine polyvalente et spécialisée. Nous vous présentons une nouvelle version du guide du préleveur ou manuel de prélèvement à l’intention du personnel du laboratoire, du personnel médical et paramédical. Il s’adresse également aux collaborateurs en contact avec le laboratoire BIOPOLE66. Ce manuel sans être exhaustif se veut le plus complet possible afin de vous offrir le meilleur service pour la prise en charge de nos patients communs. Les principales phases de l’examen de biologie sont abordées dans ce manuel depuis le prélèvement jusqu’aux modalités de rendu des résultats. Une part importante de ce travail est consacrée à la phase pré-analytique dont le respect est primordial pour donner aux résultats d’examens toute la qualité que nos patients et nos prescripteurs sont en droit d’attendre. Votre collaboration à cette étape fondamentale est donc garante pour le patient et le prescripteur d’un résultat fiable et juste. Vous trouverez ainsi dans ce manuel les informations nécessaires pour répondre à ces attentes dans votre pratique quotidienne. Il vous est toujours possible de contacter les laboratoires pour toutes informations complémentaires.  Nous sommes aussi attentifs à toutes les remarques ou suggestions de votre part qui contribueraient à l’amélioration de ce document. Cette nouvelle version a été repensée afin que ce manuel corresponde à vos attentes au plus proche de votre pratique quotidienne, constituant un véritable outil de travail et une aide précieuse et efficace pour la prise en charge de nos patients. Le site internet www.biopole66.com permet d’accéder au présent ouvrage, au serveur de résultats, ainsi qu’à toutes les actualités inhérentes à la vie du groupe. Nous vous invitons en ce sens vivement à venir le consulter.

1

Remerciements Cet ouvrage n’aurait pu voir le jour sans la participation de l’ensemble du personnel de la structure, qui de par ses remarques avisées a permis son évolution.

Avertissements aux utilisateurs Les informations contenues dans cet ouvrage sont données à titre indicatif et n’ont aucun caractère exhaustif. Elles ne sauraient engager la responsabilité de BIOPOLE66 ; cette dernière ne pourra être tenue pour responsable de toute omission, erreur ou lacune qui aurait pu se glisser dans cette documentation ainsi que des conséquences, quelles qu’elles soient, qui résulteraient de l’utilisation des informations et indications fournies. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle est interdite sans autorisation préalable de BIOPOLE66. La diffusion de ce manuel est contrôlée, à savoir que les adaptations ou modifications dépendantes des évolutions réglementaires, fonctionnelles ou qualitatives concernant l’aspect et les caractéristiques du produit décrit dans le présent manuel seront communiquées au destinataire dans une nouvelle édition.

Copyright Tous les noms de société, produits ou autres marques mentionnés dans ce manuel sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

2

Sommaire Avant propos................................................................................................. 1 Remerciements............................................................................................... 2 Avertissements aux utilisateurs ...................................................................... 2 Copyright ...................................................................................................... 2

I. Présentation du groupe BIOPOLE66 ............................. 9 1. Les laboratoires de BIOPOLE66 ............................................................ 9 2. Organisation......................................................................................... 12 Les missions ........................................................................................ 12 Les compétences .................................................................................. 12 La qualité au laboratoire ..................................................................... 13 Le domaine de prestation .................................................................... 14 Les partenaires .................................................................................... 14

II. Recommandations pré-analytiques générales ............ 15 1. Les préconisations à respecter ............................................................... 15 Préconisations pour le patient ............................................................. 15 Rendez-vous ..................................................................................... 15 Prescription médicale ....................................................................... 15 Formulaires administratifs ............................................................... 15 Préconisation ................................................................................... 15 Préconisations pour le préleveur........................................................... 16 La confidentialité ............................................................................. 16 Prescription médicale ....................................................................... 16 L’identification du patient ................................................................ 16 L’hygiène et la sécurité ..................................................................... 16 Le respect du mode opératoire ......................................................... 17 L’identification du spécimen ............................................................ 17 Traçabilité du prélèvement ............................................................... 17

3

Autres préconisations requises ............................................................. 20 L’intégrité physique des spécimens ................................................... 20 Délai..................................................................................................20 Température ......................................................................................20 Sécurité .............................................................................................21 Préconisations dans le cadre de la demande urgente..............................21 2. Critères d’acceptation des spécimens.......................................................21

III. Memo préleveur .................................................................. 23 1.Prélèvements sanguins.............................................................................23 Matériel.................................................................................................23 Gestion des tubes de prélèvements sanguins..........................................26 Ordre de remplissage des tubes .............................................................27 Niveau de remplissage des tubes ...........................................................27 Ratio tube/examens sanguins................................................................28 2. Prélèvements microbiologiques ...............................................................29

IV. Modes opératoires.............................................................. 32 1. Lavage et/ou désinfection des mains .......................................................32 Indication du lavage des mains..............................................................32 Protocoles de lavage des mains .............................................................32 Lavage par friction des mains avec produit hydroalcoolique (PHA).......32 Lavage simple et/ou lavage hygiénique des mains...............................34 2. Prélèvements isolés.................................................................................36 Pour mémoire .......................................................................................36 Prélèvement sanguin..............................................................................37 Généralités ........................................................................................37

4

Prélèvement sanguin veineux ............................................................38 Mode opératoire ..........................................................................38 Conservation pré-analytique .......................................................38 Prélèvement sanguin artériel..............................................................39 Mode opératoire ..........................................................................39 Conservation pré-analytique .......................................................39 Prélèvement sanguin pour hémoculture........................................40 Mode opératoire ..........................................................................40 Conservation pré-analytique .......................................................40 Recueil des selles...................................................................................41 Recommandations.............................................................................41 Coproculture .....................................................................................41 Mode opératoire ..........................................................................41 Conservation pré-analytique .......................................................41 Coprologie fonctionnelle ...................................................................42 Mode opératoire ..........................................................................42 Conservation pré-analytique .......................................................42 Parasitologie des selles ......................................................................42 Conservation pré-analytique .......................................................42 Scotch test..........................................................................................42 Mode opératoire ..........................................................................42 Conservation pré-analytique .......................................................42 Recueil du sperme ................................................................................43 Spermogramme et spermocytogramme .............................................43 Mode opératoire ..........................................................................43 Spermoculture...................................................................................43 Mode opératoire ..........................................................................43 Conservation pré-analytique des recueils de sperme ....................43 Recueil des urines..................................................................................44 Examens biochimiques ......................................................................44 Mode opératoire : Recueil sur échantillon ...................................44 Conservation pré-analytique .......................................................44 Mode opératoire : Recueil des urines de 24h ................................44 Conservation pré-analytique des urines de 24h ............................44 Examens cytologiques .......................................................................44 Mode opératoire : Recueil des urines pour le compte d’Addis / DHLM ...................44

5

Conservation pré-analytique .......................................................44 Examens parasitologiques..................................................................45 Mode opératoire ..........................................................................45 Conservation pré-analytique .......................................................45 Examen cytobactériologique des urines : ECBU................................45 Mode opératoire : ECBU chez l’adulte.........................................45 Mode opératoire : ECBU chez le nourrisson et l’enfant jeune......45 Mode opératoire : ECBU par sondage .........................................45 Mode opératoire : ECBU en cas d’urétérostomie (sans sonde) ....46 Mode opératoire : ECBU en cas de sondes à demeure (SAD).......46 Mode opératoire : Recherche de Chlamydiae et Mycoplasmes dans les urines.......................46 Mode opératoire : Recherche des Mycobactéries dans les urines.46 Conservation pré-analytique des ECBU et recherches particulières... 46 Prélèvements génitaux...........................................................................47 Généralités ........................................................................................47 Prélèvement génital féminin ..............................................................47 Mode opératoire ..........................................................................47 Recherche de Chlamydiae.............................................................47 Recherche de Mycoplasmes urogénitaux......................................47 Recherche d’un portage du streptocoque du groupe B .................48 Recherche de l’Herpès (HSV) ......................................................48 Recherche de Papillomavirus (HPV) ............................................48 Prélèvement urétral ...........................................................................49 Modes opératoires .......................................................................49 Recherche de Chlamydiae.............................................................49 Recherche de Mycoplasmes urogénitaux......................................49 Recherche de l’Herpès (HSV) ......................................................49 Test de Hühner ou test post-coïtal ....................................................50 Mode opératoire ..........................................................................50 Conservation pré-analytique : Glaire cervicale.............................50 Prélèvement de pus et de liquide d’épanchement...................................51 Type 1 ...............................................................................................51 Type 2 ...............................................................................................51 Type 3 ...............................................................................................52 Prélèvement de peau et phanères...........................................................53 Prélèvement mycologique...................................................................53

6

Mode opératoire : Lésions cutanées...................................................53 Mode opératoire : Folliculites et sycosis.......................................53 Mode opératoire : Onyxis.............................................................53 Mode opératoire : Périonyxis .......................................................53 Mode opératoire : Teignes ...........................................................54 Conservation pré-analytique : Prélèvements mycologiques ..........54 Prélèvement bactériologique..............................................................54 Mode opératoire ..........................................................................54 Prélèvement de sécrétions broncho pulmonaires et expectoration.........55 Mode opératoire ..........................................................................55 Conservation pré-analytique .......................................................55 Prélèvement oculaire ............................................................................56 Mode opératoire : Frottis conjonctival.........................................56 Mode opératoire : Boitier et lentille de contact.............................56 Conservation pré-analytique .......................................................56 Prélèvement ORL .................................................................................57 Mode opératoire : Cas de la gorge et de la langue ........................57 Mode opératoire : Cas de l’angine de Vincent..............................57 Mode opératoire : Cas du prélèvement naso-pharyngé.................57 Mode opératoire : Cas du prélèvement au niveau du conduit auditif externe...............57 Conservation pré-analytique : Prélèvements ORL........................57 Temps de saignement ...........................................................................58 Méthode d’IVY............................................................................58 Méthode de Duke.........................................................................59 3. Tests dynamiques ...................................................................................60 Test d’hyperglycémie provoquée per os ..............................................60 Test au Synacthène ...........................................................................61 Test au D-Xylose ..............................................................................62 Test à la TRH....................................................................................63 Index de Nordin ................................................................................64 Pour les autres épreuves ....................................................................64 4. Tests génétiques......................................................................................65 Généralités ........................................................................................65 Protocole et feuille de prélèvement ....................................................65

7

V. Accident d’exposition au sang (AES) ........................... 66 En cas de piqûre, de coupure ou de contact sur une peau lésée .........66 En cas de projection dans les yeux et les muqueuses ..........................66

VI. Avis et interprétation des résultats .............................. 67 VII. Transmission des résultats ............................................ 68 1. Généralités ............................................................................................68 2. Les modalités de transmission des résultats selon le contexte ..................69 En fonction du destinataire ...............................................................69 En fonction du contexte biologique...................................................69

VIII. Liste alphabétique des examens ................................ 70 1. Généralités ............................................................................................70 2. Délais de rendu des résultats ..................................................................70 3. Nota Bene .............................................................................................70 4. Présentation de la liste ...........................................................................71 5. Abréviations techniques .........................................................................72

IX. Références bibliographiques......................................... 102

8

I. Présentation du groupe BIOPOLE66 1. Les laboratoires de BIOPOLE66 Laboratoire de biologie médicale de Médipole L. Berges - P. Llanes - B. Marnet - S. Palix - Ph. Schlouch - A. Tournemire C. Bouchahda - MP. Desprez - G. Grandclément 3, rue Ambroise Croizat - 66330 Cabestany Tél. 04 68 66 10 88 - Fax : 04 68 66 10 85 - labm.medipole@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h00 à 19h00 Samedi de : 7h00 à 16h00 En dehors des heures d’ouverture au public : Permanence de garde pour la clinique Médipôle Saint Roch et la clinique Supervaltech : du lundi au vendredi de 19h00 à 22h00 le samedi de 16h00 à 22h00 le dimanche de 7h00 à 22h00 Astreinte de nuit pour la clinique Médipôle Saint Roch du lundi au dimanche de 22h00 à 7h00. Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Université S. Palix - B. Marnet 40, avenue Paul Alduy - 66100 Perpignan Tél. 04 68 67 57 40 - Fax : 04 68 50 85 64 - labm.mav@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h00 à 18h30 Samedi : 7h00 à 12h00 Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Castillet P. Carrie-Lanfrey - D. Destizons - F. Dupont 9, Boulevard Wilson - 66000 Perpignan Tél. 04 68 34 99 74 - Fax : 04 68 51 16 92 - lbm.castillet@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h15 à 19h00 Samedi de : 7h15 à 12h00

9

Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Joffre H. Llach - P. Carrie-Lanfrey 84 - 86, Avenue Maréchal Joffre Tél. 04 68 61 06 37 - Fax : 04 68 61 48 01 - lbm.vernet@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h00 à 18h00 Samedi : 7h00 à 12h00 Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Saint-Jacques H. Llach - F. Dupont 9 bis, Rue Fustel de coulanges - 66000 Perpignan Tél. 04 68 50 08 23 - Fax : 04 68 50 82 50 - lbm.saintjacques@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h30 à 16h00 Laboratoire de biologie médicale - Thuir Ph. Schlouch - L. Berges 19, Avenue de la Méditerranée - 66300 Thuir Tél. 04 68 53 44 42 - Fax : 04 68 53 30 88 - labm.thuir@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h00 à 18h30 Samedi : 7h30 à 12h00 Laboratoire de biologie médicale - Saint Estève P. Llanes - D. Destizons 28, Bis avenue du Général de Gaulle - 66240 Saint Estève Tél. 04 68 92 77 78 - Fax : 04 68 92 84 05 - lbm.saintesteve@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h30 à 12h00 et 14h00 à 19h00 Samedi : 8h00 à 12h00 Laboratoire de biologie médicale - Ille-sur-Têt L. Berges - Ph. Schlouch 102, Avenue Pasteur - 66130 Ille sur têt Tél. 04 68 84 75 56 - Fax : 04 68 84 27 12 - lbm.ille@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h30 à 12h30 et 14h00 à 18h00 Samedi : 7h30 à 12h00

10

Laboratoire de biologie médicale - Prades C. Joram - G. Maurin Cité Riqué, Rue Pompeu Fabra - 66500 Prades Tél. 04 68 96 10 36 - Fax : 04 68 96 52 36 - lbm.prades@biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 7h45 à 18h30 Samedi : 7h45 à 12h00 En dehors des heures d’ouverture au public : Permanence de garde pour la clinique et l’hôpital de Prades : du lundi au vendredi de 18h30 à 22h00 le samedi de 12h00 à 15h00 le dimanche de 8h00 à 15h00 Astreinte pour la clinique et l’hôpital de Prades en dehors de ces plages horaires. Laboratoire de biologie médicale - Font-Romeu C. Joram - P. Llanes 31 Avenue Emmanuel Brousse - 66120 Font Romeu, Odeillo, Via Tél. 04 68 30 63 46 - Fax : 04 68 30 63 51 - lbm.fontromeu@ biopole66.fr Horaires d’ouverture au public Lundi au vendredi : 8h00 à 13h00 et 15h00 à 17h00

11

2. Organisation Les missions Le laboratoire BIOPOLE66 assure la réalisation d’examens biologiques, incluant avis, interprétations et prestation de conseils, conçu pour répondre aux besoins des patients (clientèle externe ou provenant d’établissements de soins) et à l’ensemble du personnel chargé de soins prodigués aux patients. Il assure notamment les missions suivantes : - L’accueil du patient et la réception des spécimens de biologie humaine. - L’information sur les conditions nécessaires à la réalisation des prélèvements et des examens de biologie médicale. - La réalisation des prélèvements destinés à la pratique de la biologie médicale humaine. - L’exécution des examens de biologie médicale. - La validation des examens de biologie médicale. - La transmission des résultats.

Les compétences Ce service vous est proposé par une équipe composée de : - Biologistes, médecins et pharmaciens - Infirmières - Technicien(ne)s de laboratoire - Qualiticien - Secrétaires médicales - Coursiers Tous sont soumis au secret professionnel.

12

La qualité au laboratoire Le système de management de la qualité est un processus d’amélioration continue, construit en conformité avec les exigences de la norme NF EN ISO 15189. Cette norme est le document de référence applicable pour l’accréditation des LBM, rendue obligatoire par l’ordonnance du 13 janvier 2010. L’accréditation des laboratoires permet la reconnaissance de la compétence de son personnel et de son fonctionnement. Le système de management de la qualité s’appuie ainsi sur le principe de l’amélioration continue des performances du laboratoire.

13

Le domaine de prestation Le laboratoire de biologie médicale BIOPOLE66 réalise des examens de biologie humaine à visée diagnostic ou de suivi thérapeutique de Biochimie - Hématocytologie - Immuno-hématologie - Hémostase - Immunochimie - Sérologie virale et parasitaire - Toxicologie - Microbiologie - Auto immunité et Spermiologie. Le laboratoire participe également aux différentes missions organisées par les établissements de santé notamment en matière d’hygiène hospitalière (prélèvements de surface, eaux de dialyse et autres) d’enquêtes épidémiologiques (suivi des profils de résistance des bactéries multi-résistantes etc.) et dans le cadre de protocoles d’essais cliniques pilotés par les équipes soignantes (recueil de spécimens, traitement pré-analytique et transport).

Les partenaires La liste des examens réalisés par BIOPOLE66 n’est pas exhaustive. Pour répondre à la demande de ses clients, des examens peuvent être pris en charge dans le cadre d’une sous-traitance organisée. Les dispositions sont alors prises pour : - aviser le client de cette particularité, notamment en termes de délais. - évaluer les termes de la sous-traitance afin d’apporter l’assurance pérenne d’un résultat de qualité. Laboratoire Cerba  01 34 40 20 20 7/11, rue de l’Equerre – Parc d’activité «les Béthunes» 95310 Saint Ouen l’Aumône Laboratoire Biomnis  04 72 80 10 10 19, avenue Tony Garnier 69007 Lyon Etablissement Français du Sang  04 68 52 61 48 55, avenue de la Salanque 66043 Perpignan Les examens ne figurant pas dans la liste en fin d’ouvrage sont sous-traités.

14

II. Recommandations pré-analytiques générales 1. Les préconisations à respecter Préconisations pour le patient Rendez-vous Aucun rendez-vous ne peut être pris à l’exception des examens relatifs à l’infertilité et à la spermiologie. Prescription médicale Disposer de sa prescription médicale datant de moins d’un an. Lorsqu’il s’agit d’une demande formulée par une compagnie d’assurance ou sur requête judiciaire, la prescription prend alors l’aspect d’un simple formulaire. Le laboratoire peut également réaliser des examens biologiques sans prescription, à la demande. La prescription est indispensable lorsqu’il s’agit d’une demande concernant un mineur. Formulaires administratifs Disposer de sa carte vitale et/ou de son attestation de tiers payant et de son attestation de mutuelle éventuelle justifiant de l’ouverture de ses droits. Si l’attestation est à jour, le tiers payant est autorisé et pris en charge par le laboratoire. Une borne est disponible pour mettre à jour la carte vitale sur les sites du laboratoire de biologie médicale BIOPOLE66. Préconisation L’état de jeûne en cas de prélèvement sanguin est recommandé. Il est obligatoire dans certaines circonstances : Une période de jeûne strict d’au moins 12 heures est indispensable pour le dosage de la glycémie et des paramètres du bilan lipidique. Il est recommandé de prendre un repas léger la veille au soir. Pour les autres dosages, une période de jeûne de 6 h est recommandée. Dans le cas d’une demande urgente, il n’y a pas de conditions particulières à respecter concernant le jeûne. En raison de variations nycthémérales, des horaires de prélèvement pour les bilans sanguins sont spécifiques.

15

Préconisations pour le préleveur La confidentialité Le préleveur doit s’assurer de disposer de tous les moyens disponibles pour effectuer le prélèvement dans le respect lié à la personne. Prescription médicale Disposer de la prescription médicale datant de moins d’un an, comportant les mentions lisibles fondamentales suivantes : - L’identité du prescripteur avec ses coordonnées et son numéro ADELI. - L’identité du patient avec son nom, son prénom et sa date de naissance si possible. - Les examens à réaliser. Des mentions nécessaires à l’interprétation des résultats peuvent y figurer. Lorsqu’il s’agit d’une demande formulée par une compagnie d’assurance ou sur requête judiciaire, la prescription prend alors l’aspect d’un simple formulaire : les mentions énoncées ci-dessus sont partiellement non-applicables (absence de n° ADELI). Le laboratoire peut également réaliser des examens biologiques sans prescription, à la demande. La prescription est indispensable lorsqu’il s’agit d’une demande concernant un mineur. L’identification du patient Le préleveur doit s’assurer de l’identité du patient conformément à un protocole défini. L’idéal consiste à faire décliner par le patient lui-même : ∙ Nom de naissance ∙ Nom marital (le cas échéant) ∙ Prénom ∙ Date de naissance Si le patient est mutique, un proche doit pouvoir corroborer l’identité du patient par tous les moyens disponibles. L’hygiène et la sécurité Le préleveur doit respecter les règles d’hygiène et de sécurité conformément aux dispositions prises par le CHSCT. Le port d’une tenue adéquate et une hygiène des mains sont 2 préalables absolus. Le préleveur doit disposer des matériels nécessaires pour assurer la bonne exécution de l’acte de prélèvement ou de recueil en toute sécurité. La filière d’élimination des déchets contaminés liés au prélèvement doit être respectée. Le matériel nécessaire pour assurer cette sécurité est disponible au laboratoire. 16

Le respect du mode opératoire Le préleveur doit respecter les préconisations inhérentes au prélèvement, notamment celles liées à des demandes particulières comme il est stipulé en commentaire sous l’examen classé par ordre alphabétique dans ce manuel. Si cet examen ne figure pas dans la liste jointe en fin de manuel, se reporter aux indications fournies dans la rubrique du site www.cerba.com ou contacter le laboratoire. Le préleveur doit respecter les protocoles de prélèvement notamment le déroulement de l’épreuve quand il s’agit de tests dynamiques nécessitant éventuellement l’administration d’un produit au patient (per os ou injectable). Ces protocoles figurent dans cet ouvrage dans la rubrique tests dynamiques. Le matériel nécessaire au prélèvement est disponible au laboratoire. (Cf. le Mémo préleveur) Lorsque cela s’avère nécessaire pour l’examen concerné, les préconisations spécifiques à respecter par le patient, figurent en détail dans la liste des examens proposés par ordre alphabétique à la fin de ce manuel. Des documents d’aide aux prélèvements sont disponibles sur le site internet www.biopole66.com Une attention particulière doit être portée au volume prélevé en quantité suffisante et à la compatibilité des spécimens au regard de la demande. L’identification du spécimen Le préleveur doit identifier le spécimen en indiquant de manière lisible : ∙ Nom de naissance ∙ Nom marital (le cas échéant) ∙ Prénom ∙ Date de naissance S’il s’agit d’un prénom mixte, il est recommandé d’y inscrire par la lettre « M » ou « F » pour définir le sexe du patient. Traçabilité du prélèvement Un outil d’aide au respect de ces préconisations indispensables dans ce cas a été élaboré par le laboratoire : la fiche de prélèvement de biologie. Elle doit accompagner tous les spécimens apportés au laboratoire. Remplir ce document c’est participer, sans les oublier, au respect de toutes les préconisations fondamentales. Ces fiches sont disponibles au sein du laboratoire à la demande ou disponibles dans les boîtes de prélèvement. Cette fiche est formée de 5 encarts (Identité patient - Renseignements - Rendu résultats - Prélèvement - Réception). Chacun de ces encarts renferme des pavés à renseigner.

17

Il est important de prendre le temps nécessaire pour renseigner avec soin et de façon lisible, le maximum de pavés abordés sur cette fiche afin d’apporter toutes les garanties nécessaires à un résultat de qualité et d’éviter d’oublier des préconisations préjudiciables à l’interprétation des résultats. Notamment les coordonnées complètes des patients (dont le téléphone pour faciliter l’activité du laboratoire) et le nom du préleveur de façon lisible. Les 4 premiers encarts sont à renseigner par le préleveur, le dernier encart concernant la réception des spécimens au laboratoire est rempli par un personnel du laboratoire et permet de tracer la validation du respect des préconisations et la prise en charge. Le recueil de renseignements particuliers est indispensable pour l’aide à l’interprétation des résultats. Il s’agit de renseigner pour l’essentiel les traits étendus du patient. Ces renseignements portent ainsi sur le mode de vie, les traitements éventuels, la présence ou non d’animaux de compagnie, le régime alimentaire etc. La consommation de certains aliments et médicaments peut influencer de manière significative les résultats d’examens. Le recueil des renseignements particuliers est une exigence dans la cadre du dosage des médicaments : conformément à la nomenclature des actes de Biologie Médicale, toute demande de cette nature doit comporter les renseignements suivants : ∙ La date et l’heure de prélèvement, la date et l’heure de la dernière prise ∙ Les raisons de la prescription (recherche d’efficacité et/ou toxicité) ∙ L’âge, la taille et le poids du sujet lorsque cela est possible ∙L  es renseignements de la posologie (quantité administrée, fréquence, voie d’administration et ses éventuelles modifications) Ces renseignements doivent figurer sur la fiche de prélèvement en cas de prélèvement hors site ou sur la feuille de demande d’analyse.

18

19

Autres préconisations requises Il s’agit de veiller à ce que ces préconisations soient respectées:

L’intégrité physique des spécimens L’intégrité physique du spécimen doit être conservée afin de préserver la sécurité des personnels et l’intégrité du contenu. Aucun objet piquant ne doit accompagner le spécimen apporté. Le recapuchonnage des aiguilles est interdit. Ces aiguilles ne doivent donc pas accompagner les spécimens apportés. Une filière d’élimination spécifique est en place au sein du groupe Biopole66 pour éliminer ces déchets à risque : des containers ou récupérateurs d’aiguilles conformes à la législation sont à disposition au laboratoire.

Les flacons disponibles au laboratoire destinés au recueil des liquides biologiques disposent de moyens de fermeture hermétique. Une attention particulière doit être portée par le patient ou le préleveur pour respecter ces modalités de fermeture.

Délai Le délai entre le prélèvement du spécimen et son acheminement au laboratoire doit être le plus court possible en respectant les délais préconisés. Pour les spécimens faisant l’objet d’un transport au sein de la structure (spécimens issus des laboratoires du groupe BIOPOLE66 transportés sur le plateau technique), une flotte de véhicules est disponible pour assurer l’acheminement des spécimens sur le plateau technique, selon une tournée définie et encadrée. Un passage sur chaque site est organisé toutes les 2 heures.

Température La température de transport est par défaut réfrigérée. En cas de forte chaleur, il est conseillé de s’équiper d’un dispositif de refroidissement.

20

Sécurité Le triple emballage est opérationnel au laboratoire  : il permet de préserver la sécurité des préleveurs et des personnels du laboratoire et d’organiser un transport en respectant les règles d’hygiène. Cet emballage comprend les 3 composants suivants : - Le récipient primaire : il s’agit du tube sanguin, du récipient ou du manchon de l’écouvillon dans le cadre d’examens microbiologiques. - Un emballage secondaire rigide contenant plusieurs spécimens dans leur récipient primaire correspondant à une boîte en plastic avec portoir. Les spécimens attendent le passage du coursier dans cet emballage. - Un emballage extérieur apporté par le coursier lors de sa collecte : l’emballage extérieur porte la marque UN 3373 dans un losange et la désignation officielle « MATIERE BIOLOGIQUE CATEGORIE B ». Ces boîtes de transport avec tubes primaires sont disponibles au laboratoire à la demande.

Préconisations dans le cadre de la demande urgente Les demandes urgentes sont traitées en priorité dans le seul cas où la mention est indiquée par le prescripteur lui-même ou dans le cadre d’une convention tacite avec les établissements de soins. Les examens directs pour certains spécimens microbiologiques peuvent être réalisés et communiqués dans ce cadre (cas du liquide céphalo-rachidien et autres liquides de ponction pour l’essentiel).

2. Critères d’acceptation des spécimens L’ensemble des préconisations citées est vérifié à la paillasse de tri et/ou au secrétariat le cas échéant. Les informations traçant cette vérification figurent sur l’encart « Réception »  de la fiche de prélèvement pour les spécimens apportés. Tout manquement concernant les dispositions relatives au respect de ces préconisations peut entraîner le refus de la prise en charge des demandes d’examens. La conduite à tenir figure dans le tableau synoptique des critères d’acceptation. 21

22

III. Mémo préleveur 1. Prélèvements sanguins Matériel Coton - Pansement - Garrot

Alcool à 70° - Gel hydroalcoolique - Bétadine

Gants - Lunettes - Masque

Récupérateur d’aiguilles

23

Aiguilles - Epicrâniennes

Seringues

Adaptateur

Corps de prélèvement

24

Flacon à hémoculture aérobie (bouchon bleu)

Flacon à hémoculture anaérobie (bouchon violet)

Boîte de transport à l’usage des préleveurs externes

25

Gestion des tubes de prélèvements sanguins

Les couleurs de tube figurent aussi pour chaque paramètre sous la forme d’un cercle coloré dans la liste des examens proposés par ordre alphabétique en fin de manuel. 26

Ordre de remplissage des tubes Le tableau présenté précédemment, vous permet de présélectionner les tubes nécessaires aux examens. Le préleveur doit respecter l’ordre de remplissage des tubes sélectionnés et flacons (si nécessaire).

Il est important de souligner que l’ordre de remplissage des tubes a évolué, compte tenu de la présence d’activateurs de la coagulation dans les tubes secs (bouchon rouge et jaune). Remarque : les tubes ACD-B (jaune pâle) et EDTA-Aprotinine (rose) sont prélevés en dernière position.

Niveau de remplissage des tubes Afin de pouvoir correctement exploiter des échantillons sanguins pour des raisons analytiques, tous les spécimens sanguins doivent être remplis au maximum :

27

Ratio tube/examens sanguins

Ces quantités définies par le laboratoire comme étant ni excessives, ni insuffisantes sont revues chaque année. 28

2. Prélèvements microbiologiques

Pots à urines stériles avec et sans borate

Pot à selles

Récisperme

Flacons à urines de 24h et pour le compte d’Addis (DHLM)

29

30

1. Ecouvillon sec pour examen direct - 2. Ecouvillon Transwab pour la culture - 3. Ecouvillon pour Mycoplasme et/ou Chlamydiae.

ORDRE DE PRELEVEMENT :

Lames à bords rodés

Porte lames

Vaccinostyle - Lame à scalpel

Dispositif stérile pour incision (temps de saignement)

Lancette pour prélèvement de sang capillaire

Boîtes de Pétri

31

IV. Modes opératoires 1. Lavage et/ou désinfection des mains Indication du lavage des mains La main est le principal mode de transmission de micro-organismes. Le lavage des mains est un préalable absolu avant la réalisation d’un prélèvement de biologie médicale et se réalise devant le patient. Il est inhérent à la manipulation des produits biologiques. Ce lavage limite les risques d’infections nosocomiales par manu portage. Les manches doivent être courtes ou relevées. Les mains et les poignets ne doivent porter aucun bijou (ni alliance, ni montre…). Les ongles doivent être courts et sans vernis. Ce lavage doit être réalisé aussi souvent que nécessaire. Le groupe BIOPOLE66 met à disposition des personnels le matériel et les produits nécessaires pour assurer cette hygiène des mains. Les 5 indications à l’hygiène des mains selon l’OMS sont les suivantes :

1 - Avant le contact avec le patient 2 - Avant le geste aseptique 3 - Après le risque d’exposition à un liquide biologique 4 - Après le contact patient 5 - Après le contact avec l’environnement du patient

Protocoles de lavage des mains Lavage par friction des mains avec produit hydroalcoolique (PHA) La friction des mains est un protocole simple à appliquer puisque les gels hydroalcooliques sont disponibles à tout moment, sans avoir besoin de point d’eau avec équipement. C’est une technique rapide qui ne nécessite que 30 secondes. L’efficacité des solutions hydroalcooliques en termes d’élimination de la flore transitoire et résidente portée sur les mains est, dans les conditions d’utilisation recommandées, au moins équivalente et souvent supérieure à celle du lavage des mains effectué avec un savon doux ou même un savon antiseptique. 32

Le lavage des mains par friction nécessite 30 secondes pour se frictionner et se sécher les mains.

Un lavage hygiénique doit être réalisé à la place d’un lavage des mains par friction avec PHA dans les cas suivant : - Mains souillées et ou mouillées. - Contact avec du sang ou un liquide biologique, y compris en situation d’accidents d’exposition au sang ou aux liquides biologiques. - Contact avec des matières organiques…

33

Lavage simple et/ou lavage hygiénique des mains Les objectifs du lavage simple :

- Elimination des souillures et des squames cutanées - Réduire les micro-organismes de la flore transitoire des mains (flore de contamination)

Les moyens : - Eau du réseau - Poste de lavage des mains - Savon doux avec distributeur adapté - Essuie-mains à usage unique avec distributeur - Poubelle à ouverture non manuelle Les objectifs du lavage hygiénique :

- Eliminer et détruire les micro-organismes de la flore transitoire afin de prévenir leur transmission, sans tenir compte de la flore résidente des mains

Les moyens : - Eau du réseau - Poste de lavage des mains - Solution antiseptique moussante - Essuie-mains à usage unique avec distributeur - Poubelle à ouverture non manuelle

34

Voici, un récapitulatif des étapes afin de réaliser un lavage des mains efficace.

35

2. Prélèvements isolés Pour mémoire - Faire décliner l’identité et la date de naissance du patient (en cas d’impossibilité, se faire confirmer les données enregistrées par tout autre moyen). - Contrôler l’ordonnance en vérifiant : • l’identité du patient inscrite sur la prescription avec son nom, son prénom et sa date de naissance si possible. • le nom du prescripteur ses coordonnées et son numéro ADELI. • les examens prescrits. - S’assurer du respect des préconisations par le patient. - Recueillir les renseignements particuliers nécessaires à l’interprétation sur la fiche de prélèvement en cas de prélèvement hors site ou sur la feuille de demande d’examen. - Identifier les spécimens prélevés ou recueillis.

Les déchets à risques ne doivent en aucun cas suivre la filière d’élimination des déchets ménagers. Ces déchets sont de 2 types : - Perforants  : Il s’agit des aiguilles de prélèvement. Elles doivent être recueillies dans des boîtes à aiguilles ou mini collecteurs (norme NF X 30 500) disponibles au laboratoire en 2 volumes (300 ml et 500ml). Les aiguilles ne doivent pas être recapuchonnées, ni laissées abandonnées dans les boîtes de prélèvement.

36

- Mous  : Ces déchets doivent être recueillis temporairement dans un récipient pour être éliminés dans des emballages UN 3291 à 2 compartiments (carton et sac plastique) au laboratoire.

Prélèvement sanguin Généralités D’une façon générale, tout prélèvement sanguin doit suivre les recommandations suivantes. : - Respecter l’hygiène des mains. - Désinfecter le site de ponction. - Ne jamais palper le site après désinfection. - Utiliser un garrot propre pour faire saillir la veine. - Choisir le site de ponction  : ne jamais prélever sur le bras perfusé ou ayant fait l’objet d’un curage ganglionnaire. - Veiller à l’ordre et au bon remplissage des tubes. - Homogénéiser le tube dès le retrait du corps de prélèvement, par plusieurs retournements lents.

37

Prélèvement sanguin veineux

Mode opératoire - Sélectionner les tubes à prélever. - Préparer une boule de coton alcoolisée (alcool à 70°) et une boule de coton sec. - Monter l’aiguille sur le corps de prélèvement. - Lavage des mains par friction avec PHA ou lavage hygiénique avec de l’eau. - Le port de gants, de lunettes et de masque est recommandé selon le contexte. - Positionner le garrot pour faire saillir la veine. - Repérer une veine accessible. - Procéder à l’antisepsie de la zone à perforer avec le coton imbibé : il s’agit d’une antisepsie à 2 temps. Elle consiste en l’application d’un antiseptique puis d’un séchage à l’air libre ; il n’y a pas de détersion. - Etirer la peau vers le bas et perforer sans cathéteriser la veine. - Placer les tubes dans le corps de prélèvement en respectant l’ordre indiqué dans le mémo préleveur. - Desserrer le garrot avant le remplissage du dernier tube si possible. - Sortir l’aiguille et appliquer le coton sec. - Eliminer l’aiguille en toute sécurité (déchet de catégorie A). - Etiqueter ou identifier les tubes pendant que le patient comprime le coton sec, si possible. - Homogénéiser les tubes par retournement. - Appliquer le pansement.

Conservation pré-analytique Conserver les spécimens à température ambiante, jusqu’à la prise en charge au laboratoire, conformément aux indications fournies dans la liste en fin d’ouvrage. Si cet examen ne figure pas dans la liste, se reporter aux indications figurant dans la rubrique du site www.cerba.com ou contacter le laboratoire. En cas de forte chaleur, il est conseillé de s’équiper d’un dispositif de refroidissement.

38

Prélèvement sanguin artériel

Mode opératoire Il est impératif de signaler si la gazométrie a été prélevée avec ou sans oxygénothérapie, auquel cas il est nécessaire d’indiquer le volume d’oxygène (litres/min). Il est recommandé de réaliser le test d’Allen en cas de ponction de l’artère radiale (test visant à vérifier la suppléance de l’artère cubitale). Ce test est obligatoire avant toute ponction radiale. - Préparer une boule de coton imbibée de Bétadine dermique ou chlorhexidine (en cas d’allergie à l’iode) et une boule de coton sec/compresse. - Monter l’aiguille sur la seringue et relever le piston à mi-hauteur. - Appliquer sur ses mains le gel hydroalcoolique par friction. - Le port de gants, de lunette et de masque est recommandé selon le contexte. - Repérer l’artère accessible. - Procéder à l’antisepsie de la zone à ponctionner avec le coton imbibé. - Etirer la peau et ponctionner l’artère. - Laisser le sang artériel remonter dans la seringue. - Sortir l’aiguille puis comprimer la zone avec le coton sec : • En radial, la compression est de 5 minutes. • En huméral et fémoral, 10 minutes. Ces temps sont allongés en cas de prise d’anticoagulant. - Eliminer l’aiguille en toute sécurité (déchet de catégorie A). - Homogénéiser le contenu de la seringue par agitation circulaire. - Appliquer le pansement.

Conservation pré-analytique La prise en charge du spécimen doit être immédiate. En cas de prélèvement hors site, le prélèvement doit être maintenu réfrigéré dans la glace en vue d’être acheminé dans les plus brefs délais au laboratoire.

39

Prélèvement sanguin pour hémoculture

Mode opératoire Le prélèvement d’hémoculture doit être réalisé de façon aseptique et itérative, en quantité suffisante sur 2 flacons différents. Ces flacons sont fournis sur demande et conservés à l’abri de la lumière et à température ambiante : - Un flacon pour culture aérobie. - Un flacon pour culture anaérobie. La sensibilité de l’examen est optimale lorsque les ponctions sont réalisées au moment du pic thermique, de façon répétée et espacée dans le temps. Le protocole de prélèvement (nombre de flacons et espacement dans le temps) peut varier selon les établissements de soins. La décharge bactérienne dans le sang n’est pas toujours constante et peut être entravée par des substances inhibitrices (anticorps, antibiotiques). Des séries d’hémocultures sont donc préconisées pour isoler plus facilement le germe en cause et pour identifier les contaminations. - Sélectionner les flacons à prélever. - Monter l’aiguille sur le corps de prélèvement. - Appliquer sur ses mains le gel hydroalcoolique par friction. - Porter des gants, lunettes et masque selon le contexte. - Positionner le garrot. - Repérer une veine accessible. -Procéder à l’antisepsie rigoureuse de la zone à prélever avec la Bétadine dermique ou chlorhexidine (en cas d’allergie à l’iode). Il s’agit d’une antisepsie à 2 temps et consiste en l’application d’un antiseptique puis d’un séchage à l’air libre ; il n’y a pas de détersion. - Etirer la peau vers le bas et ponctionner sans cathéteriser. - Retirer l’opercule du flacon à hémoculture. - Placer les flacons dans le corps de prélèvement et remplir de quelques millilitres (8 à 10ml idéalement, sans dépasser la limite supérieure, cela pouvant entrainer des faux positifs). Commencer par le flacon aérobie. - Desserrer le garrot avant le remplissage du dernier flacon si possible. - Sortir l’aiguille et appliquer le coton sec. - Eliminer l’aiguille en toute sécurité (déchet de catégorie A). - Etiqueter les flacons pendant que le patient comprime le coton sec si possible. - Appliquer le pansement. - Indiquer l’heure de prélèvement.

Conservation pré-analytique Conserver les spécimens à température ambiante jusqu’à la prise en charge sur le plateau technique, conformément aux indications fournies dans la liste en fin d’ouvrage. 40

Recueil des selles Recommandations Pour tout examen des selles, éviter toutes thérapeutiques intestinales (charbon, suppositoires etc.) avant le recueil. Sur la fiche de prélèvement de biologie et/ou sur la feuille de paillasse en feuillet, indiquer : - Les notions de voyages, séjour outre-mer, vie en crèche pour les enfants - Le contexte clinique (immunodépression, durée de l’épisode diarrhéique, contexte épidémique, coproculture réglementaire, prise d’antibiotique etc.) En cas de recherche de sang dans les selles, il n’y a pas de régime alimentaire particulier. Eviter cependant de réaliser l’examen durant les périodes menstruelles ou en présence d’une crise hémorroïdaire.

Coproculture

Mode opératoire Recueillir un échantillon des selles fraîches, dans un récipient stérile fourni par le laboratoire, si possible avant toute antibiothérapie. L’écouvillonnage rectal est possible chez le nourrisson et dans la recherche des EPC (Entérobactéries Productrices de Carbapénémases). Des documents d’aide au recueil de renseignements cliniques sont disponibles sur le site internet www.biopole66.com

Conservation pré-analytique Dans le cas d’une recherche bactériologique, si le transport se fait à température ambiante, transmettre le spécimen sur le plateau technique dans un délai inférieur à 2 heures. Ou conserver les selles à température réfrigérée jusqu’à leur prise en charge sur le plateau technique (durée maximale de conservation de 12h à température réfrigérée). Si la recherche d’adénovirus et/ou rotavirus est demandée, conserver impérativement les selles à température réfrigérée jusqu’à leur prise en charge sur le plateau technique dans un délai n’excédant pas 24 heures.

41

Coprologie fonctionnelle

Mode opératoire Recueillir la totalité des selles de 24, 48 ou 72 heures, dans des conteneurs hermétiques en plastique fournis par le laboratoire.

Conservation pré-analytique Conserver les spécimens à température réfrigérée jusqu’à leur prise en charge sur le plateau technique.

Parasitologie des selles

Conservation pré-analytique S’il s’agit d’examens portant sur selles fraîches, les acheminer rapidement au laboratoire. Conserver les selles à température ambiante (éviter l’exposition au froid et à 37°C) jusqu’à leur prise en charge sur le plateau technique. Il est préférable d’émettre les selles au laboratoire pour la recherche d’amibes.

Scotch test

Mode opératoire Le matin au réveil sans être allé à la selle : - Appliquer un morceau de scotch ordinaire transparent, partie collante sur les plis de l’anus et développer le scotch de façon à l’appliquer sur toute la surface des plis. - Coller ensuite ce morceau de scotch bien à plat sur la lame de verre. - Répéter 1 ou 2 fois cette opération sur des lames différentes.

Conservation pré-analytique Conserver le spécimen à température ambiante, jusqu’à la prise en charge par le laboratoire.

42

Recueil du sperme Spermogramme et spermocytogramme

Mode opératoire Prendre rendez-vous au laboratoire de Médipôle (Cabestany) en stipulant la nature de l’examen. A cette occasion, une explication sur la nature et les circonstances du recueil sont données par le secrétariat ou un biologiste. La recommandation d’un délai sans éjaculation avant l’examen, compris entre 2 et 5 jours est un compromis pour avoir une image optimale de la production et de la qualité spermatique. Cette recommandation constitue un pré requis indispensable pour la comparaison des caractéristiques du sperme lors d’examens répétés chez le même homme ou pour des comparaisons interindividuelles. Il est en outre conseillé de boire 1,5 litre d’eau la veille du recueil. Conditions du recueil du sperme, exclusivement réalisé au laboratoire de Médipôle à Cabestany. - Uriner dans les WC. - Gagner la pièce dédiée au recueil de sperme (site Médipole). - Se laver très soigneusement les mains avec un savon liquide. - Se nettoyer très soigneusement le gland à l’aide d’une compresse imbibée de solution désinfectante (lingette antiseptique distribuée à l’accueil). - Ouvrir le réceptacle (récisperme préalablement identifié par le nom, le prénom et la date de naissance). - Pratiquer la masturbation. - Effectuer le recueil du sperme dans le réceptacle. - Déposer le prélèvement sur la tablette de la salle de recueil et prévenir le personnel concerné, qui le prend en charge aussitôt. - L’heure exacte du recueil sera stipulée sur la feuille de paillasse en feuillet.

Spermoculture

Mode opératoire Prendre rendez-vous au laboratoire de Médipole (Cabestany) en stipulant la nature de l’examen. A cette occasion, une explication sur la nature et les circonstances du recueil sont données par le secrétariat ou un biologiste. Les conditions du recueil du sperme sont identiques à celles indiquées pour le spermogramme.

Conservation pré-analytique des recueils de sperme Non applicable car le spécimen est pris en charge immédiatement. 43

Recueil des urines Examens biochimiques

Mode opératoire : Recueil sur échantillon Pour la recherche et/ou le dosage des protéines urinaires et du glucose urinaire, le recueil de la première miction à jeun est obligatoire

Conservation pré-analytique Conserver à température ambiante jusqu’à la prise en charge sur le plateau technique.

Mode opératoire : Recueil des urines de 24h - Au réveil, uriner dans les toilettes et noter l’heure qui sera l’heure de départ du recueil. - Puis pendant 24 heures, recueillir la totalité des urines dans le flacon jusqu’à l’heure indiquée au départ. - Rapporter la totalité des urines au laboratoire. Le volume de recueil (diurèse) doit être mentionné sur la fiche de prélèvement. - Il est recommandé de conserver ses urines durant le recueil à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Conservation pré-analytique des urines de 24h Elles sont à conserver à température ambiante jusqu’à leur prise en charge sur le plateau technique, conformément aux indications fournies dans la liste en fin d’ouvrage.

Examens cytologiques

Mode opératoire : Recueil des urines pour le compte d’Addis / DHLM - 3 heures avant le lever habituel, le patient doit vider sa vessie dans les toilettes. -B  oire un verre d’eau, se recoucher et rester allongé au repos pendant 3 heures. - Après ces 3 heures, uriner complètement dans le flacon à urine.

Conservation pré-analytique Conserver à température ambiante jusqu’à la prise en charge par le laboratoire.

44

Examens parasitologiques

Mode opératoire Recueillir les premières urines du matin après un effort physique (marche rapide par exemple).

Conservation pré-analytique Conserver à température ambiante jusqu’à la prise en charge par le laboratoire, en évitant impérativement le stockage des urines au froid.

Examen cytobactériologique des urines : ECBU L’objectif majeur du prélèvement est de recueillir l’urine vésicale (urine mi-jet), normalement stérile, en évitant sa contamination lors de la miction par la flore commensale qui colonise l’urètre et la région périnéale.

Mode opératoire : ECBU chez l’adulte - Se laver soigneusement les mains. - Faire une toilette soigneuse des parties intimes, à l’aide d’une lingette antiseptique fournie par le laboratoire. - Uriner le premier jet dans les WC. - Uriner ensuite dans le flacon que l’on referme avec précaution (recueil dit « à la volée » ou du « milieu de jet »)

Mode opératoire : ECBU chez le nourrisson et l’enfant jeune - Utiliser un sac collecteur enfant fourni par le laboratoire. - Retirer la membrane qui protège l’adhésif. - Appliquer en massant pour garantir une bonne adhérence (partie adhésive fine en contact du périnée) - Le sac collecteur doit rester au mieux 15 minutes et au maximum 1 heure. Au-delà, il est impératif de changer le sac afin d’éviter tout risque de contamination. - Une fois l’urine recueillie dans le collecteur, enlever doucement l’adhésif et assurer l’étanchéité de la poche en collant l’adhésif face contre face. Eviter le transfert des urines dans un autre flacon

Mode opératoire : ECBU par sondage Le sondage est réalisé par les Médecins biologistes ou Infirmier(e)s, chez les patients incontinents en évitant de recueillir les premières urines. 45

Mode opératoire : ECBU en cas d’urétérostomie (sans sonde) Après nettoyage soigneux de la stomie, mettre en place un collecteur stérile et procéder comme pour le nourrisson et l’enfant jeune.

Mode opératoire : ECBU en cas de sondes à demeure (SAD) - Installer le(a) patient(e) dans un endroit calme et isolé. - Clamper la SAD, avec une pince, au dessus de la jonction sonde/collecteur. - Attendre et éventuellement faire boire un ou deux verres d’eau. - Nettoyer le point de jonction sonde/collecteur à l’aide d’une compresse imprégnée d’antiseptique. - Préparer le flacon stérile à proximité. - Déconnecter la sonde du collecteur. Ouvrir le flacon et le placer sous l’orifice d’évacuation de la sonde. - Déclamper et laisser couler l’urine, en laissant la pince en position, afin d’en obtenir une quantité suffisante pour réaliser l’examen dans de bonnes conditions. - Reclamper en refermant la pince, fermer le flacon, reconnecter la sonde au collecteur et repasser une gaze imprégnée d’antiseptique sur le point de jonction. - Déclamper la sonde et vérifier le bon écoulement de l’urine dans la sonde.

Mode opératoire : Recherche de Chlamydiae et Mycoplasmes dans les urines Le protocole de désinfection et de recueil est le même que pour un ECBU. Recueillir les urines du premier jet du matin. Cet examen présente un intérêt dans le cadre d’une suspicion d’infection urétrale ou prostatique.

Mode opératoire : Recherche des Mycobactéries dans les urines Le prélèvement de la totalité de la première miction du matin, durant 3 jours de suite est recommandé. Acheminer chaque jour au laboratoire les urines du matin.

Conservation pré-analytique des ECBU et recherches particulières Les échantillons ne doivent pas être conservés plus de 2 heures à température ambiante (risque de pullulation microbienne). A défaut les urines peuvent être conservées à +4°C pour une durée maximale de 24h (la bactériurie ne sera pas modifiée, mais au-delà de 12 heures les leucocytes peuvent s’altérer), ou recueillies directement sur flacon boraté, ce qui permet de les conserver à température ambiante durant au moins 48h.

46

Prélèvements génitaux Généralités La nature de l’écouvillon et la nature du milieu de transport dépendent des germes recherchés : les demander au laboratoire, en particulier pour la recherche de parasites, de Chlamydiae, de Mycoplasme et de virus. Le matériel cité peut être fourni par le laboratoire, à la demande. Prélèvement génital féminin

Mode opératoire - Positionner le spéculum (sauf dans le cas d’un prélèvement vulvaire ou d’un prélèvement chez la femme enceinte à la recherche du S. agalactiae) en effectuant un quart de tour et rechercher l’exocol le cas échéant. - Prélever un écouvillon sec qui servira à réaliser tous les examens directs (état frais, Gram et test à la potasse) en évitant les contaminations provenant du bas appareil génital. - Prélever les parois vaginales et/ou le canal endocervical à l’aide d’un second écouvillon Transwab (bouchon violet). - Toutes les observations (aspect, une odeur particulière, etc.) doivent être mentionnées. Ces prélèvements spécifiques doivent de préférence être réalisés au laboratoire :

Recherche de Chlamydiae Prélever un écouvillon supplémentaire au niveau de l’endocol et le décharger dans son milieu Multicollect en appuyant et en tournant le coton de l’écouvillon contre la paroi du tube, le casser et le laisser à l’intérieur. Conserver les spécimens à température ambiante, jusqu’à la prise en charge au laboratoire, conformément aux indications fournies dans la rubrique du site www. cerba.com ou contacter le laboratoire.

Recherche de Mycoplasmes urogénitaux Prélever un écouvillon sec supplémentaire au niveau de l’endocol pour la recherche de Mycoplasmes. Décharger l’écouvillon spécifique dans le milieu Elitech Mycofast Screening Revolution, en appuyant et en tournant le coton de l’écouvillon contre la paroi du tube. Une fois ensemencé, le conserver à température ambiante 20 heures ou réfrigérée 56 heures avant l’arrivée sur le plateau technique.

47

Recherche d’un portage du streptocoque du groupe B (S. agalactiae) Le prélèvement s’effectue entre 34 et 38 semaines d’aménorrhée, comme la recherche des bactéries à haut risque infectieux néonatal, sur un seul écouvillon au niveau du tiers inférieur vaginal. Pour ce prélèvement, il n’est pas recommandé d’utiliser un spéculum.

Recherche de l’Herpès (HSV) Les prélèvements se font au moyen d’écouvillon au niveau de la lésion vésiculaire herpétique, le cas échéant. Les secrétions sont déchargées sur des lames propres identifiées ou déchargées dans un milieu M4RT de transport spécifique pour virus (fourni par le laboratoire à la demande). Conserver les spécimens à température ambiante, jusqu’à la prise en charge au laboratoire, conformément aux indications fournies dans la rubrique du site www.cerba.com ou contacter le laboratoire.

Recherche de Papillomavirus (HPV) Le prélèvement se fait à l’aide d’une cytobrosse: matériel uniquement dédié à la recherche d’HPV, de forme conique pour permettre de recueillir les cellules de l’endocol. Remettre la cytobrosse dans son milieu de transport spécifique (non fourni). Conserver les spécimens à température ambiante, jusqu’à la prise en charge au laboratoire, conformément aux indications fournies dans la rubrique du site www.cerba.com ou contacter le laboratoire.

48

Prélèvement urétral

Modes opératoires Un délai de 1 heure doit séparer si possible le prélèvement de la dernière miction. Il est nécessaire de prélever à distance de toute prise d’anti-infectieux, au minimum 3 jours pour une interprétation fiable des résultats. Femme / Homme : Avant l’émission d’urines, réaliser un prélèvement à l’aide d’un écouvillon sec à tige métallique pour l’examen direct. Prélever un second écouvillon Transwab (bouchon orange) et le décharger dans son milieu de transport pour la mise en culture. Ces prélèvements spécifiques doivent de préférence être réalisés au laboratoire :

Recherche de Chlamydiae Prélever un écouvillon supplémentaire et le décharger dans son milieu Multicollect en appuyant et en tournant le coton de l’écouvillon contre la paroi du tube, le casser et le laisser à l’intérieur. Conserver les spécimens à température ambiante, jusqu’à la prise en charge au laboratoire, conformément aux indications fournies dans la rubrique du site www. cerba.com ou contacter le laboratoire.

Recherche de Mycoplasmes urogénitaux Prélever un écouvillon sec tige métallique supplémentaire pour la recherche de Mycoplasmes. Décharger l’écouvillon spécifique dans le milieu Elitech Mycofast Screening Revolution, en appuyant et en tournant le coton de l’écouvillon contre la paroi du tube. Une fois ensemencé, le conserver à température ambiante 20 heures ou réfrigérée 56 heures avant l’arrivée sur le plateau technique.

Recherche de l’Herpès (HSV) Les prélèvements se font au moyen d’écouvillon au niveau de la lésion vésiculaire herpétique, le cas échéant. Les secrétions sont déchargées sur des lames propres identifiées ou déchargées dans un milieu M4RT de transport spécifique pour virus (fourni par le laboratoire à la demande). Conserver les spécimens à température ambiante, jusqu’à la prise en charge au laboratoire, conformément aux indications fournies dans la rubrique du site www. cerba.com ou contacter le laboratoire. 49

Test de Hühner ou test post-coïtal

Mode opératoire Ce test est exclusivement réalisé au laboratoire par un biologiste ou un personnel formé. Préconisations pour la patiente : - Prendre rendez-vous au laboratoire du site Médipôle. - Réaliser l’examen entre le 12ème et le 14ème jour du cycle avant l’ovulation (en période pré ovulatoire : avant la montée thermique) ou se conformer à la prescription médicale. - La patiente doit avoir un seul rapport sexuel la veille au soir, 6 à 12 heures avant le rendez-vous du lendemain matin (11 heures dernier délai). - Elle reste allongée pendant une demi-heure, après le rapport, puis observe une activité réduite le cas échéant. - La patiente ne doit pas réaliser de toilette vaginale avant le recueil de la glaire cervicale. Conditions de réalisations : prélèvement de la glaire Faire 2 types de prélèvement avec 2 aspi-glaires  différents (noter sur chaque échantillon le site du prélèvement et identifier les spécimens) : • Un prélèvement du cul de sac vaginal (permet de vérifier la présence de spermatozoïdes donc l’existence d’un rapport sexuel). • Un prélèvement de glaire au niveau du col.

Conservation pré-analytique : Glaire cervicale Non applicable car le spécimen est pris en charge immédiatement.

50

Prélèvement de pus et de liquide d’épanchement Il existe une grande diversité de germes isolés dans les pus, liée à la grande diversité des sites de prélèvement. On note 3 types de prélèvement.

Type 1 Liquide de séreuse (liquide pleural, liquide péricardique, liquide synovial, liquide péritonéal, liquide céphalo-rachidien, etc.). Ces prélèvements ne sont pas réalisés au laboratoire. Ils sont exécutés par des médecins, en condition optimale de stérilité. Les liquides de séreuses proviennent de zones fermées et sont donc normalement stériles. Ces prélèvements sont obtenus au cours d’un acte chirurgical, idéalement à l’aide d’une aiguille montée d’une seringue. Ces spécimens peuvent parvenir dans un tube sec ou un flacon stérile. Le spécimen doit parvenir au laboratoire. La conservation se fait à température ambiante jusqu’à la prise en charge sur le plateau technique dans un délai maximum de 2 heures.

Type 2 Pus profonds provenant de zones profondes, mais qui peuvent être en contact avec la flore commensale (exemple : abcès fistulisé). Dans ce cas, les renseignements cliniques sont indispensables pour orienter la recherche bactériologique et différencier contamination et infection. Le prélèvement se fait à l’aiguille montée d’une seringue en évitant le plus possible le contact avec la flore commensale. On peut utiliser un cathéter. Dans le cas d’une suppuration fistulisée, désinfecter l’orifice avant de prélever à l’aide de l’écouvillon avec milieu de transport Transwab (bouchon violet) fourni par le laboratoire pour la culture et un autre écouvillon sec pour l’examen direct. La conservation se fait à température ambiante jusqu’à la prise en charge sur le plateau technique dans un délai maximum de 2 heures.

51

Type 3 Pus superficiels : escarres, plaies, prélèvements cutanés. Dans ce cas, les renseignements cliniques sont indispensables pour orienter la recherche bactériologique et différencier contamination et infection. Ces prélèvements sont toujours contaminés : la flore de surface, les débris cellulaires et tissulaires doivent d’abord être éliminés par une solution de lavage non bactéricide (eau physiologique). Prélever à l’aide de l’écouvillon avec milieu de transport Transwab (bouchon violet) fourni par le laboratoire pour la culture et un autre écouvillon sec pour l’examen direct. Il est possible d’humidifier avec de l’eau stérile les écouvillons pour faciliter le prélèvement. La conservation se fait à température ambiante jusqu’à la prise en charge sur le plateau technique dans un délai maximum de 2 heures. Dans le cas spécifique des escarres, les écouvillonnages sont à proscrire, car ils reflètent la colonisation bactérienne massive. Ils ne devront idéalement être prélevés qu’aux stades 3 ou 4, c’est-à-dire lorsque la perte de substance atteint ou dépasse le fascia. Dans le cas spécifique du pied diabétique, un écouvillonnage superficiel de la plaie a un intérêt limité. Il est préconisé de réaliser un prélèvement profond chirurgical. Dans le cas spécifique du drain et liquide de drain, le laboratoire peut traiter ces échantillons ; son intérêt est généralement discutable, du fait du risque de contamination microbienne et de la colonisation de ces dispositifs.

52

Prélèvement de peau et phanères Il est préférable de réaliser ces prélèvements à distance de tout traitement antifongique local et général. Si prise d’antifongique systémique attendre 3 mois avant de réaliser le prélèvement. En cas de prise d’antifongiques locaux, attendre 10 jours. Les notions de séjour à l’étranger, de vie commune avec des animaux domestiques, métier exercé, loisirs (piscine, équitation, etc.) sont fondamentales à signaler.

Prélèvement mycologique

Mode opératoire : Lésions cutanées Elles doivent être grattées en périphérie avec le vaccinostyle pour recueillir les squames dans une boîte de Pétri sans faire saigner. Si la lésion est humide, appliquer un écouvillon humidifié par de l’eau stérile sur la zone inflammatoire. Ne pas utiliser de milieu de transport. Un scotch test peut être demandé, il se réalise en appliquant la bande adhésive sur les lésions.

Mode opératoire : Folliculites et sycosis Les poils et les duvets doivent être épilés et recueillis dans une boîte de Pétri.

Mode opératoire : Onyxis Il s’agit d’une atteinte de l’ongle. Atteinte distale (bord libre de l’ongle) : il faut couper l’ongle et gratter la matière sous unguéale jusqu’à la lisière de la partie saine avec un vaccinostyle. Le lit de l’ongle est gratté pour recueillir la poudre dans une boîte de Pétri. Le prélèvement est indolore s’il est bien réalisé. Atteinte proximale (base de l’ongle) : il faut gratter l’ongle au ras de la lésion et recueillir la poudre dans une boîte de Pétri au moyen de la lame du scalpel. Atteinte de la tablette de l’ongle (leuconychie) : Il faut gratter l’ongle à sa surface et recueillir les fragments de la tablette de l’ongle dans une boîte de Pétri.

Mode opératoire : Périonyxis Il faut comprimer le bourrelet inflammatoire qui libère une gouttelette purulente recueillie sur un écouvillon simple.

53

Mode opératoire : Teignes Il faut retirer des cheveux et récupérer des squames du cuir chevelu dans une boîte de Pétri si la lésion est sèche. Si la teigne est inflammatoire appliquer un écouvillon humidifié par de l’eau stérile pour récupérer des cellules dans l’exsudat. Ne pas utiliser de milieu de transport.

Conservation pré-analytique : Prélèvements mycologiques Les spécimens mycologiques sont conservés à température ambiante jusqu’à leur prise en charge par le laboratoire dans un délai maximum de 24 heures. Les boîtes de Pétri sont fermées le plus efficacement possible.

Prélèvement bactériologique Type impétigo, echtyma, bulle, folliculite, furoncle.

Mode opératoire Prélever à l’aide de l’écouvillon avec milieu de transport Transwab (bouchon violet) fourni par le laboratoire pour la culture et un autre écouvillon sec pour l’examen direct. Il est possible d’humidifier avec de l’eau stérile les écouvillons pour faciliter le prélèvement. La conservation se fait à température ambiante jusqu’à la prise en charge sur le plateau technique dans un délai maximum de 2 heures.

54

Prélèvement de sécrétions broncho pulmonaires et expectoration Le prélèvement d’expectoration consiste à collecter l’exsudat purulent produit par l’arbre bronchique enflammé, lors d’un effort de toux, à distance de toute antibiothérapie si possible. Il s’agit de mettre en évidence le germe en cause dans l’infection, en diminuant le plus possible l’influence de la flore oropharyngée, souvent présente. Il est impératif de mentionner si un patient est atteint de mucoviscidose.

Mode opératoire  Après rinçage de la bouche avec de l’eau claire, dans un effort de toux profonde, expectorer à jeun le matin au réveil, dans un pot stérile. Ce qui permet de récupérer les mucosités accumulées au cours de la nuit. Informer le patient de la finalité de l’examen pour l’inciter à produire des mucosités et non de la salive.

Conservation pré-analytique Le spécimen doit être acheminé rapidement au laboratoire (dans un délai maximum de 2 heures) à température ambiante. Ceci pour éviter la multiplication de la flore commensale oropharyngée, aux dépens de bactéries plus fragiles, telle que S. pneumoniae. Toute conservation des spécimens au réfrigérateur est prohibée.

55

Prélèvement oculaire Mode opératoire : Frottis conjonctival Réaliser un frottis conjonctival avec recueil des sécrétions et du pus conjonctival prélevé dans l’angle interne de l’œil. Le prélèvement est réalisé à l’aide d’un écouvillon Transwab (bouchon orange). En cas de suspicion de conjonctivite à Chlamydiae, le prélèvement doit impérativement être réalisé après lavage de l’œil avec du sérum physiologique stérile, par un grattage conjonctival des paupières inférieures et supérieures. Décharger l’écouvillon dans son milieu de transport spécifique M4RT. En cas de recherche de virus (HSV, ADV) : réaliser par grattage de la conjonctive le prélèvement après lavage de l’œil avec du sérum physiologique. Décharger l’écouvillon dans le milieu de transport pour virus (M4RT) fourni par le laboratoire.

Mode opératoire : Boitier et lentille de contact Demander au patient d’apporter au laboratoire, sans les nettoyer ni les séparer, les lentilles de contact dans leur boitier.

Conservation pré-analytique Les spécimens sont conservés à température ambiante jusqu’à leur prise en charge par le laboratoire, dans un délai maximum de 2 heures.

56

Prélèvement ORL Le prélèvement ORL (Oto-Rhino-Laryngologie) est réalisé si possible à jeun avant traitement antibiotique. Se laver soigneusement les mains et porter des gants et un masque, selon le contexte.

Mode opératoire : Cas de la gorge et de la langue - Dégager la cavité buccale à l’aide d’un abaisse-langue. - Prélever la lésion, le plus souvent au niveau des amygdales quand il s’agit de la gorge, avec 1 écouvillon sec à tige bois pour l’examen direct et un écouvillon Transwab (bouchon violet) pour la culture. S’il existe un exsudat, le prélèvement se fera à ce niveau. S’il existe des fausses membranes (suspicion de diphtérie), le prélèvement se fera à leurs périphéries ou sous ces dernières. En cas de suspicion de mycose oro-pharyngée, le prélèvement s’effectue au niveau de la langue, du palais et de la face interne des joues.

Mode opératoire : Cas de l’angine de Vincent La recherche doit se faire de préférence au laboratoire. La recherche de l’association fuso-spirochétienne est effectuée au niveau de la fausse membrane. Il faut alors réaliser en plus un frottis sur lame.

Mode opératoire : Cas du prélèvement naso-pharyngé Ce prélèvement représente un intérêt dans la recherche de Bordetella spp. et dans la recherche du portage de Staphylococcus aureus. Il faut éviter la dessiccation des sécrétions recueillies par aspiration (500µl) qui sont à acheminer rapidement au laboratoire, en cas de prélèvement hors site. Introduire l’écouvillon Transwab (bouchon orange) dans la fosse nasale : l’écouvillon peut être utilisé pour les deux narines préalablement humidifiées.

Mode opératoire : Cas du prélèvement au niveau du conduit auditif externe Eliminer les débris et croûte présents dans le conduit auditif externe à l’aide d’un premier écouvillon humidifié, puis un écouvillon sec pour l’examen direct et un écouvillon Transwab (bouchon orange) pour la mise en culture. Attention de n’atteindre, ni de perforer le tympan.

Conservation pré-analytique : Prélèvements ORL Les spécimens sont conservés à température ambiante jusqu’à leur prise en charge au laboratoire, dans un délai maximum de 2 à 3 heures. 57

Temps de saignement Il est vivement conseillé de pratiquer ce test au laboratoire. Toute prise d’anti-inflammatoire non stéroïdien (Ibuprofène, Acide acétylsalicylique, etc.) et d’antiagrégants plaquettaires, contre indiquent la réalisation de l’examen. Un délai de 10 jours après l’arrêt de la médication est préconisé.

Méthode d’IVY - Placer l’avant bras sur un support ferme, la paume de la main tournée vers le haut. - Choisir sur la face antérieure de l’avant bras une zone distante du pli du coude, sans vaisseau apparent, sans cicatrice, ni ecchymose. - Nettoyer la région avec un coton imbibé d’antiseptique (Dakin par exemple) et laisser sécher 30 secondes. - Placer le brassard du tensiomètre sur le haut du bras. La pression nécessaire sera appliquée 30 sec avant d’effectuer le test. Maintenir la pression recommandée pendant toute la durée du test. Les pressions recommandées sont les suivantes : Adultes …………….. 40 mm Hg Enfants …………….. 30 mm Hg La pression nécessaire sera appliquée 30 sec avant d’effectuer le test. - Retirer le dispositif de son emballage en faisant attention de ne pas le contaminer en le touchant ou en le posant sur une surface non stérile. - Retirer l’attache de sécurité en prenant soin de ne pas déclencher le système et de ne pas toucher la rainure. - Placer le dispositif doucement sur l’avant bras sans appuyer : Il doit toucher légèrement la peau. L’incision doit être effectuée parallèlement au pli du coude. - Déclencher le système et démarrer le chronomètre. - Retirer le dispositif - Après 30 secondes, éponger l’écoulement sanguin avec le papier filtre. Approcher le papier de l’incision mais ne pas le mettre en contact pour ne pas gêner la formation du clou plaquettaire. - Eponger le sang toutes les 30 secondes jusqu’à ce que le sang ne colore plus le papier filtre. - Arrêter le chronomètre : le temps de saignement est déterminé par l’intervalle de 30 secondes le plus proche. - Enlever le brassard du tensiomètre et placer le pansement.

58

Méthode de Duke La méthode de Duke consiste à pratiquer une incision horizontale de 5 à 6 mm de longueur à l’aide d’une « micro-lance » au lobe de l’oreille préalablement désinfecté. Un chronomètre est déclenché à l’apparition de la première goutte de sang et toutes les 30 sec. le sang est absorbé avec un papier filtre, en prenant soin de ne pas toucher à l’incision, jusqu’à l’arrêt du saignement.

59

3. Tests dynamiques Les tests dynamiques sont à réaliser de préférence au laboratoire sous la surveillance d’un biologiste ou d’une infirmière. La prise de rendez-vous est indispensable. Pour les produits administrés dans la cadre de ces tests, il faut se référer à la notice du produit pour prendre connaissance des indications, contre-indications et effets secondaires et indésirables Les principaux tests dynamiques organisés au laboratoire figurent ci-après. Si d’autres tests sont prescrits, contacter le laboratoire pour en définir les modalités.

Test d’hyperglycémie provoquée per os Préparation du patient et contexte : Sujet à jeun depuis la veille Produit administré : GLUCOSE Boisson glucosée de 50, 75 ou 100g à absorber en moins de 5 minutes. Chez l’enfant, 1,75 g/ kg de poids corporel (avec un maximum de 75g). Temps de prélèvement - Prélèvement à T0. - Administration per os du Glucose. - Prélèvement aux temps T+30, T+60, T+90, T+120, T+180 et T+240 minutes, selon la prescription. Remarque Le résultat est ininterprétable si le patient a vomi ou s’est alimenté durant l’épreuve.

60

Test au Synacthène But du test Exploration de la capacité sécrétoire de la corticosurrénale par stimulation de l’ACTH de synthèse. Préparation du patient  - Sujet à jeun depuis 12 heures, au repos depuis 30 mn, afin de minimiser les phénomènes de stress. - Chez la femme, à réaliser en période folliculaire (4ème et 5ème jour du cycle). Produit administré - Tétracosactide  : Synacthène® Immédiat (ampoule de 1ml à 0,25mg) en pharmacie. Déroulement de l’épreuve - A 8 heures, prélèvement sanguin (tube sec ou EDTA) au temps 0 pour taux de base (T0) - Puis injection IM de 0,25mg de Synacthène® Immédiat, - Prélèvement sanguin (tube sec ou EDTA) à T+30 min et à T+60 min.

Examens pouvant être effectués - Cortisol - 11 desoxycorticosterone (DOC) - 11 desoxycortisol - 21 desoxycortisol - Dehydroepiandrosterone (DHEA libre) - Pregnenolone, 17 α-hydroxy - Progesterone, 17 α-hydroxy

61

Test au D-Xylose But du test Dépistage des malabsorptions intestinales. Préparation du patient  Sujet à jeun et au repos depuis la veille. Produit administré D-Xylose, à faire peser en pharmacie : - Adulte et enfant de plus de 30 kg : 25g - Enfant de moins de 30 kg : 5g Déroulement de l’épreuve - Prélèvement (tube sec) à T0 pour taux de base. - Après vidange vésicale, faire absorber 25g de D-Xylose dans 500 ml d’eau ou 5g dans 100 à 200ml d’eau pour un enfant de moins de 30 kg. - Prélèvement (tube sec) 2 heures après administration du D-Xylose. - Recueillir les urines des 5h suivant l’ingestion du D-Xylose.

Contre-indications : Ne pas pratiquer le test en cas de diarrhée, d’insuffisance rénale ou hépatique et d’infection bactérienne. Examen pouvant être effectué D-Xylose (sanguin et urinaire) Remarque Le résultat est ininterprétable si le patient a vomi ou s’est alimenté durant l’épreuve. En revanche, il est permis de boire de l’eau. 62

Test à la TRH But du test - Exploration de la sécrétion de prolactine. - Exploration de la fonction thyréotrope (TSH). - Exploration de la fonction somatotrope (Hormone de croissance). - Exploration d’adénome hypophysaire (Prolactine, TSH, hGH, Sous unité α libre). Préparation du patient  - Sujet à jeun depuis la veille et au repos depuis 30 minutes, n’ayant absorbé, ni thé, ni café. - Sans traitement anxiolytique, antidépresseur ou de la motricité digestive depuis 48h minimum. Produit administré TRH : TRH-Ferring® (ampoule de 1ml à 200 µg) en pharmacie hospitalière. Déroulement de l’épreuve - Prélèvement (tubes secs) 20 min et 5 min avant le début de l’épreuve. - Prélèvement à T0 pour taux de base. - Injection IV lente (1 à 2 min) de 1 à 2 ampoules de TRH (en règle générale 1 dose de 200 µg suffit). Chez l’enfant : 1µg/kg de poids corporel. - Prélèvements (tubes secs) à T+15, T+30, T+60, T+90 min (Prolactine) et T+120 min (TSH), selon la prescription.

Examens pouvant être effectués Hormone de croissance, Prolactine, Sous-unité α libre, TSH

63

Index de Nordin But du test Ce test permet l’exploration simplifiée de l’excrétion urinaire calcique à partir d’un recueil des urines de deux heures le matin à jeun. Il est indépendant de l’apport alimentaire, de l’absorption digestive, du sexe, de la taille et du recueil des urines de 24 heures. Contrairement aux recueils urinaires de 24 heures qui nécessitent des collectes délicates et dépendent de l’apport alimentaire du calcium ainsi que de la filtration glomérulaire, le test de Nordin ne dépend plus que de l’équilibre entre la formation et résorption osseuse d’une part et réabsorption tubulaire rénale d’autre part. Il y a en effet beaucoup moins d’incertitude sur le recueil urinaire et le jeûne de 12 heures atténue les variations de l’absorption intestinale. Il est à noter que ce test a perdu de son intérêt depuis que l’on dose les produits de dégradations urinaires des C-télopeptides (CTX) du collagène de type I, marqueurs plus spécifiques du remodelage osseux. Préparation du patient  Sujet à jeun depuis la veille après 4 jours sans laitage. Déroulement de l’épreuve - Le sujet est à jeun depuis la veille 20 heures. - A 8 heures, le sujet vide sa vessie et jette cette miction. - Ensuite, le sujet absorbe 200 à 400 ml d’eau pauvre en calcium (type Volvic). - A 10 heures, il recueille ses urines. Il faut un minimum de 100 ml, si ce n’est pas le cas, le test peut être prolongé d’une heure. - Ces urines de 2 heures sont conservées à 4°C. Examens pouvant être effectués : Calciurie et Créatininurie Calcul Index de Nordin = calciurie (mmol /l) / créatininurie (mmol/l) Une valeur de l’index supérieure à 0.20 indique un remodelage osseux élevé.

Pour les autres épreuves Veuillez prendre contact avec le laboratoire.

64

3. Tests génétiques Généralités Le groupe BIOPOLE66 sous-traite ces tests de cytogénétique classique et de génétique moléculaire auprès d’un laboratoire spécialisé encadré par le conseil de médecins généticiens. Pour obtenir la liste complète des tests, veuillez prendre contact avec votre laboratoire.

Protocole et feuille de prélèvement Les prélèvements sont réalisés au laboratoire. En plus de la prescription à joindre à la demande, des renseignements cliniques, des renseignements sur les caractéristiques génétiques de la personne et des attestations de consentement sont à remplir et à remettre au secrétariat avant de procéder à la prise en charge de la demande. Ces documents sont disponibles sur le site www.cerba.com dans l’espace documents pratiques. La loi de bioéthique précise ainsi les documents indispensables à la réalisation • des examens des caractéristiques génétiques de la personne • des examens effectués dans le cadre d’un diagnostic pré natal

Diagnostic pré natal

Diagnostic post natal

• Copie de l’attestation de consultation médicale individuelle cosignée par le médecin et la femme enceinte • Copie du consentement de la femme enceinte • Prescription médicale

• Attestation de consultation médicale individuelle signée par le médecin • Prescription médicale • Consentement signé par le patient

65

V. Accident d’exposition au sang (AES) Un AES est défini comme un accident avec exposition à du sang ou à tout autre produit biologique susceptible de contenir un agent pathogène quel qu’il soit (bactérie, virus, parasite, agent non conventionnel). Cela concerne les blessures percutanées et les contacts avec les muqueuses et les peaux lésées.

En cas de piqûre, de coupure ou de contact sur une peau lésée - Stopper son activité - Désinfecter immédiatement la plaie (trempage) avec du Dakin/Chlorhexidine. - Se munir du document Cerfa n°11383*02 («feuille d’accident du travail») et se rendre directement au service des urgences le plus proche (clinique ou hôpital). Attention le délai est très court pour mettre en place la trithérapie si besoin (4h). - Informer le service comptabilité et le CHSCT.

En cas de projection dans les yeux et les muqueuses - Laver immédiatement et abondamment, à l’eau courante ou au sérum physiologique pendant 10 min. - Si la personne porte des lentilles les retirer.

66

VI. Avis et interprétation des résultats Le laboratoire BIOPOLE66 assure la réalisation d’examens biologiques, incluant avis, interprétations et prestation de conseils, conçu pour répondre aux besoins des patients (clientèle externe ou provenant d’établissements de soins) et à l’ensemble du personnel chargé de soins prodigués aux patients. Les biologistes peuvent être sollicités durant les horaires d’ouverture du laboratoire. Tout contact en dehors de ces heures est assuré par un biologiste durant les périodes de garde et d’astreinte. Le prescripteur est le seul interlocuteur pour interpréter les résultats en fonction du contexte clinique et de la thérapeutique éventuelle.

67

VII. Transmission des résultats 1/ Généralités Toute transmission des résultats est subordonnée à la validation biologique. Le laboratoire dispose de plusieurs moyens de transmission des comptes-rendus sur les résultats : Moyens de transmission électronique par mail, par Hprim, par Hprim net et par télécopie. Moyens de transmission à partir de notre site internet www.biopole66.com, s’assurer au préalable de disposer des identifiants fournis par le secrétariat de votre laboratoire. Moyens de transmission à l’aide de support papier : remis au laboratoire ou par voie postale. Moyens de transmission par liaisons téléphoniques. Ces moyens de transmission satisfont aux exigences suivantes :

68

La préservation de la confidentialité des données (destinataire autorisé)

La préservation de l’intégrité des données

L’authentification de l’émetteur des rapports sur les résultats

2/ Les modalités de transmission des résultats selon le contexte En fonction du destinataire La Direction doit s’assurer que les comptes-rendus soient réceptionnés par la personne ou les organismes concernés en se conformant à la réglementation en vigueur. La transmission des résultats d’examens à destination des patients mineurs ou incapables majeurs, à destination de la médecine du travail et des compagnies d’assurance est soumise à une réglementation précise. Pour disposer de cette réglementation, prendre contact auprès du secrétariat. Elle sera aussi communiquée au cours de l’enregistrement de la demande. En l’absence de particularités, les comptes-rendus sont remis en respectant les indications fournies par le patient et/ou le prescripteur : - Pour le patient, ces indications sont fournies au cours de l’enregistrement de la demande ou sur la fiche de prélèvement de biologie s’il s’agit d’un acte réalisé à l’extérieur. - Les comptes-rendus sont remis personnellement à l’intéressé au laboratoire ou à un tiers sous pli cacheté (tiers dûment mandaté par le patient) ou postés par courrier. - Pour le prescripteur, le mode de réception est préalablement enregistré conformément à sa demande. Par défaut, la transmission est réalisée par courrier.

En fonction du contexte biologique - Demande urgente : Cette indication doit figurer sur la prescription ou être communiquée oralement par le prescripteur ou l’équipe soignante pour être prise en charge par le laboratoire. Ce rendu des résultats peut se faire par téléphone, en plus des moyens standard de transmission en place. - Dépassement des critères d’alerte  : face à des résultats préoccupants, le laboratoire peut communiquer par téléphone, en plus des moyens de transmission habituels, les résultats. Il s’agit de contacter le prescripteur ou à défaut le patient. Si aucun des deux n’est joignable, le laboratoire prend contact avec le SAMU (15) en communiquant les coordonnées du patient.

69

VIII. Liste alphabétique des examens 1/ Généralités Cette liste est dressée par ordre alphabétique. Elle comprend les examens réalisés au sein des laboratoires du groupe BIOPOLE66. Toutes les caractéristiques spécifiques liées au recueil du spécimen et/ou à la conservation et/ou au transport figurent dans cette liste, pour chaque paramètre le cas échéant.

2/ Délais de rendu des résultats Par définition les délais de rendu des résultats sont assimilés aux délais de réalisation après validation biologique. Les indications concernant le délai du rendu des résultats figurent dans la liste des examens proposés en fin d’ouvrage au regard de chacun d’eux précédés de l’icône . Ils ne tiennent pas compte des dimanches, des jours fériés et d’une éventuelle mise en contrôle ou de l’ajout d’un examen complémentaire. Certains paramètres peuvent être rendus dans un délai limité dans un contexte d’urgence : ce délai est fixé à 30 minutes environ jusqu’à 2 heures selon le contexte.

3 / Nota Bene Pour tout examen qui ne figure pas dans cet ouvrage, nous vous invitons, avant de nous transmettre vos spécimens, à contacter votre laboratoire pour disposer de toutes les informations indispensables à la bonne réalisation de l’examen. Les spécimens conservés 1 an, le sont dans le cadre de l’obligation légale de conservation en sérothèque.

70

4 / PrĂŠsentation de la liste

71

5/ Abréviations techniques Agglu Agglutination Ampéro Ampérométrie Chimilumi Chimiluminescence Chromato Chromatographie CLHP Chromatographie Liquide Haute Performance Colo Colorimétrie Cyto-Flux Cytométrie de Flux ED Examen Direct EIA Enzyme Immuno Assay Electro Electrophorèse ELFA Enzyme Linked Fluorescence Assay Elisa Enzyme Linked Immuno Sorben Assay Filtr. Gel Filtration sur Gel IFI Immuno Fluorescence Indirecte ISE Ionogram Specific Electrode I-Turbi Immuno Turbidimétrie Néphé Néphélémétrie PCR Polymerase Chain Reaction Sédim Sédimentation T-Chrono Temps chronométrique TPHA Treponema Pallidum Hemagglutination Assay Turbi Turbidimétrie VDRL Venereal Disease Research Laboratory

72

ACA A

Examens réalisés par le laboratoire de MEDIPOLE

AC ANTI-ADN NATIF IgG - titrage de l'ADN double brin Sérum

Elisa

6 48h 6 1s

1 ml

1 ml

1 ml

AC ANTI-ANTIGENES NUCLEAIRES SOLUBLES ou ECT - titrage Sérum

6 48h 6 1s

ACADN

24h

ACECT

Elisa

24h

Identification et titrage des spécificités anti : SSA - SSB - Sm - Sm/URNP - Jo1 et Scl70.

AC ANTI-CARDIOLIPINE IgG (prescrit seul) Sérum

Elisa

6 48h 6 1s

CARDG

24h

Ce paramètre figure dans le bilan anti-phospholipide : Code ACAPL.

AC ANTI-CARDIOLIPINE IgM (prescrit seul) Sérum

Elisa

6 48h 6 1s

1 ml

1 ml

1 ml

AC ANTI-CELLULES PARIETALES DE L'ESTOMAC Sérum

CARDM

24h

PARIE

IFI

6 48h 6 1s

3j

Examen effectué sur triple substrat 2 fois/ semaine : mardi et vendredi

AC ANTI-CENTROMERES - Recherche et titrage Sérum

ACCEN

IFI

6 48h 6 1s

3j

Cette recherche n'est pas cumulable avec la recherche des anticorps antinucléaires. Examen effectué 2 fois/ semaine : mardi et vendredi.

AC ANTI-CYTOPLASME DES POLY. NEUTROPHILES ou ANCA - recherche Sérum

6 48h 6 1s

Elisa 1 ml

ANCA3

24h

Ce code ANCA3 génère une identification de la spécificité MPO et PR3. Le délai de rendu de résultats est de 4h en cas d'urgence si la demande survient avant 14h00 du lundi au vendredi.

AC ANTI-CYTOSOL (LC1) Sérum

IFI

6 48h 6 1s

1 ml

1 ml

1 ml

1 ml

ACCYT

3j

En cas de prescription combinée avec les ASMA, consulter le biologiste.

AC ANTI-DGP Deaminated Gliadin Peptid (IgA + IgG) Sérum

HN 40€

6 48h 6 1s

Elisa

DGP

24h

Ce paramètre hors nomenclature est côté 40€.

AC ANTI-β 2 Glycoprotéine (GP1) - IgG Sérum

6 48h 6 1s

Elisa

AB2GP

24h

Ce paramètre figure dans le bilan anti-phospholipide : Code ACAPL.

AC ANTI-LKM ou ANTI-MICROSOMES Sérum

6 48h 6 1s

IFI

LKM

3j

Autre appellation : AC Anti-réticulum endoplasmique. Si dépistage positif, la recherche de la spécificité LKM1 est réalisée. En cas de prescription combinée avec les ASMA, consulter le biologiste.

AC ANTI-MEMBRANE BASALE GLOMERULAIRE ou ANTI-GBM - titrage Sérum

6 48h 6 1s

Elisa 1 ml

ACMBG

24h

Le délai de rendu de résultat est de 4h en cas d'urgence si la demande survient avant 14h00 du lundi au vendredi.

AC ANTI-MICROSOMES - Voir AC ANTI-LKM AC ANTI-MITOCHONDRIES - dépistage et titrage Sérum

6 48h 6 1s

IFI 1 ml

AMA

3j

Si dépistage positif ( titre ≥ au 1/40), la recherche de la spécificité anti-M2 est réalisée à l'initiative du biologiste.

AC ANTI-MITOCHONDRIES - Typage anti-M2 Sérum

6 48h 6 1s

Elisa 1 ml

TYMIT

24h

Le typage anti-M2 est réalisé si le dépistage sur triple substrat est ≥ à 1/40.

73

ACA AC ANTI-MUSCLE LISSE - Dépistage et titrage Sérum

6 48h 6 1s

ASMA

Colo 1 ml

3j

Si dépistage positif ( titre ≥ à 1/160), la recherche de la spécificité anti-actine est réalisée à l'initiative du biologiste.

AC ANTI-MUSCLE LISSE - Typage anti-actine Sérum

6 48h 6 1s

TYPMU

Elisa 1 ml

24h

Le typage anti-actine est réalisé si le dépistage sur triple substrat est ≥ 1/160.

AC ANTI-MYELOPEROXYDASE ou ANTI-MPO Sérum

6 48h 6 1s

ANCA3

Elisa 1 ml

24h

Le délai de rendu de résultat est de 4h en cas d'urgence si la demande survient avant 14h00 du lundi au vendredi.

AC ANTI-NUCLEAIRES - dépistage et titrage Sérum

6 48h 6 1s

ANA

IFI 1 ml

3j

En cas de positivité (titre ≥ 80), un titrage des AC anti ADN-natifs (ACADN) et des AC anti-antigènes nucléaires solubles (ACECT) est réalisé. Le code ANA est incompatible avec le dépistage des anticorps anti-centromères (ACCEN). Dans ce dernier cas, consulter le biologiste.

AC ANTI-PEPTIDES CYCLIQUES CITRULLINES, CCP-2 Sérum

1 ml

6 48h 6 1s

1 ml

AC ANTI-PHOSPHOLIPIDES - IgG Sérum

ACPEP

Elisa

6 48h 6 1s

24h

ACAPL

Elisa

24h

ACAPL est un bilan qui regroupe le titrage de 3 paramètres : Anti-cardiolipide IgG (CARDG) + anti-béta 2 glycoprotéine IgG (AB2GP) et antiphospholipide IgG (ACAPL) comprenant le mélange de phosphatidyl sérine - inositol - acide - glycérol, saturés en béta2 glycoprotéine.

AC ANTI-PROTEINASE 3 ou ANTI-PR3 Sérum

ANCA3

Elisa

6 48h 6 1s

1 ml

24h

Ce paramètre est inclus dans le bilan ANCA3. Le délai de rendu de résultat est de 4h en cas d'urgence si la demande survient avant 14h00 du lundi au vendredi.

AC ANTI-THYROGLOBULINE Sérum

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

AC ANTI-THYROPEROXYDASE Sérum

6 48h 6 1s

6 24h 6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

ACIDE URIQUE (sang)

AU AUE

24h Colo

Relever la diurèse en ml pour 24h et au laboratoire aliquoter 1 ml d'urines à conserver à +4°C.

74

ACEP pot stérile

24h Colo

ACIDE URIQUE (urines) Urines des 24h

24h

Colo

ACIDE URIQUE (urines) Urines échantillon

ACE

24h Colo

ACIDE LACTIQUE - Voir LACTATES

Plasma hépariné ou Sérum

ACTRG

24h Chimilumi

ACE (liquide de ponction) Liquide de ponction

ACTRA

24h Elisa

1 ml

6 48h 6 1s

ACE ou ANTIGENE CARCINO-EMBRYONNAIRE Sérum

ACATP

24h Elisa

AC ANTI-TRANSGLUTAMINASE TISSULAIRE - IgG Sérum

24h Chimilumi

AC ANTI-TRANSGLUTAMINASE TISSULAIRE - IgA Sérum

ACATG

Chimilumi

6 8h

24h

AU24

ACT ACTIVITE ANTI-Xa (traitement par HBPM) Plasma citraté

6 8h

Colo

6 12h

1 ml

1 ml

24h

1 ml

7j

AXA

24h

Préventif / Curatif : prélevé à 3 - 4h après injection si 2x/j ou 4 - 6h après injection si 1x/j

AFP ou α-FŒTO-PROTEINE Sérum (plasma exclu)

Chimilumi

6 24h 6 48h

AGGLUTININES FROIDES ou CRYOGLOBULINE Sérum

6 8h

6 24h

AFP CRYO

Prélever au laboratoire sur tube et aiguille préchauffés à 37°C, laisser coaguler à 37°C puis centrifuger, décanter et laisser reposer à 4°C. Lecture quotidienne pendant 7 jours. La redissolution du précipité à 37°C, s'il existe, confirme l'existence de la cryoglobuline. Si positif, caractérisation à effectuer sur un nouveau prélèvement.

AGGLUTININES IRREGULIERES ou RAI - Dépistage Sang total sur EDTA ou Sérum

6 48h 6 48h

Filtr. Gel 1 ml

RAI

24h

Indiquer la notion éventuelle d'injection d'anti-D (date, dose). Indiquer l'état civil complet du patient: nom (de naissance et marital), prénoms, date de naissance. Joindre le groupe phénotype lorsqu'il est connu. Si positif, identification réalisée en sous-traitance avec l'EFS (code Hexalis RAIID). Petits tubes de 5 mL exclusivement.

ALAT - Alanine aminotransférase Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

ALBUMINE (sang) Plasma hépariné ou Sérum

Colo

ALBUMINURIE - Voir PROTEINURIE (urines) Urines échantillon

6 8h

6 24h

Urines des 24h

6 8h

6 24h

ALB

24h Colo

1 ml

1 ml

24h

1 ml

24h

ALBUMINURIE - Voir PROTEINURIE (urines)

GPT

24h

AP

24h Colo

A24

Relever la diurèse en ml pour 24h et au laboratoire aliquoter 1 ml d'urines à conserver à +4°C.

ALBUMINURIE - GLYCOSURIE (AP+GU) Urines échantillon

6 8h

-

6 24h

AS

Ce bilan s'effectue sur un échantillon d'urines et comprend le dosage des paramètres suivants : protéinurie et glycosurie.

ALCOOLEMIE Plasma fluoré ou hépariné

Colo

6 8h

6 24h

1 ml

ALCO

1h

Proscrire l'antisepsie de la peau avec de l'alcool. Prélevement en dehors du laboratoire sur tube fluoré (tube gris).

AMIBES (protozoaires) - Recherche isolée

Recherche isolée

Selles fraîches apportées dans les 2 heures

-

AMIBE

24h

Remplir la fiche "Renseignements spécifiques recueil des selles" disponible sur www.biopole66.com. Recueil recommandé au laboratoire ; à défaut apporter l’échantillon le plus rapidement possible. Proscrire la réfrigération.

AMPHETAMINES - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

AMYLASE - Dosage sanguin et urinaire La lipase se substitue à cet examen. L'amylase est sous-traitée en cas de demande explicite et motivée par le prescripteur.

ANTI-Xa Voir ACTIVITE ANTI-Xa ANTIDEPRESSEURS TRICYLIQUES (urines) - Dépistage Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

75

ANT ANTITHROMBINE 3 ou ATIII - Activité de, Plasma citraté pauvre en plaquettes

AT3

Colo

6 8h

6 12h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

1 ml

1 ml

24h

Antithrombine 3 ou Activité cofacteur de l'héparine.

APOLIPOPROTEINE - A1 Plasma hépariné ou Sérum

APOA

Turbi

24h

Sur prescription explicite ou à l'intiative du biologiste si cholestérol HDL < 0,30 g/L ou 0,77 mmol/L.

APOLIPOPROTEINE - B Plasma hépariné ou Sérum

APOB

Turbi

6 8h

6 48h

24h

Sur prescription explicite ou à l'intiative du biologiste si triglycérides > 3,4 g/L ou 3,9 mmol/L.

ASAT - Aspartate aminotransférase Plasma hépariné ou Sérum

6 48h

ASDOR ou "STREPTOCOQUES - Anti streptodornase B" Sérum

6 24h 6 48h 6 24h 6 48h 6 2h

6 6h

DORNA

24h

ASLO

Néphé 1 ml

24h

-

3j

ASPIRATION BRONCHO-PULMONAIRE avec BK Prélèvement pulmonaires hors expecto.

24h Néphé

ASLO ou "STREPTOCOQUES - Anti streptolysine O" Sérum

GOT

Colo

6 8h

ASPIR

Préciser la nature du prélèvement (Lavage broncho-alvéolaire, aspiration bronchique, brossage bronchique protégé, etc.). recherche de germe à croissance lente (Nocardia spp., Actinomyces spp.) est demandée, incubation prolongée de 20 jours.

B

BACTERIE ANAEROBIE - Recherche de,

Culture -

6 24h 6 48h

1 ml

6 8h

1 ml

Prélèvements profonds

Si une

BAANA

4j

A enregistrer en cas de culture positive à germe anaérobie et réalisation de l'ATB.

β2 MICROGLOBULINE ou B2M Sérum

Néphé

BARBITURIQUES - Dépistage (urines) Urines échantillon

Chromato

6 48h

B2M

24h

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

BENCE-JONES ou IMMUNOELECTROPHORESE DES URINES Urines des 24h (sans acide borique)

6 8h

6 48h

Electro 20 ml

IMEU

3j

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C. Le seuil de sensibilité de la technique est de 50 mg/l.

BENZODIAZEPINES ou BZD - Dépistage (urines) Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

BILAN HEPATO-BILIAIRE Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

HEPA

24h

Ce bilan comprend le dosage des paramètres suivants : Bilirubine directe, Bilirubine total, Gamma-Glutamyl transferase, Phosphatases alcalines, Transaminases SGPT et SGOT.

BILAN Martial (FE + CTF) Plasma hépariné ou Sérum

-

6 8h

6 48h

1 ml

24h

Ce bilan comprend le dosage des paramètres suivants : le fer, la transferrine ou sidérophylline et le calcul de son coefficient de saturation.

76

FERSA

BIL BILAN PHOSPHO-CALCIQUE OSSEUX Urine, Sérum et Plasma hépariné

BILOS 6 8h

6 48h

-

24h

Ce bilan comporte les paramètres Phosphore (sang et urines 24h), Calcium (sang et urines 24h), Créatinine (urinaire), Phosphatase alcaline, Albuminémie, PTH, CTXS et Vitamine D 25-OH.

BILIRUBINE DIRECTE Plasma hépariné ou Sérum

BD

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 48h

1 ml

6 48h

1 ml

24h

Ce paramètre est intégré dans le bilan hépatique (code : HEPA) .

BILIRUBINE TOTALE Plasma hépariné ou Sérum

BT

Colo

6 8h

24h

Ce paramètre est intégré dans le bilan hépatique (code : HEPA) .

BILIRUBINE DIRECTE + TOTALE Plasma hépariné ou Sérum

BILS

Colo

6 8h

24h

Ce paramètre est intégré dans le bilan hépato-biliaire (code : HEPA) .

BK (prél. respi., liquides, urines) - Recherche par culture sur milieu liquide - Voir MYCOBACTERIES BK (organe, sang) - Recherche par culture sur milieu liquide - Voir MYCOBACTERIES BK - Identification de, - Voir MYCOBACTERIES BNP ou BRAIN NATRIURETIC PEPTIDE Plasma EDTA

Chimilumi

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 24h

-

3j

BOUCHE - Prélèvement de, Ecouvillons Transwab et Sec

BNP ORL

Préciser le site anatomique de prélèvement en commentaire. Voir mode opératoire prélèvement ORL.

BUPRENORPHINE (urines) - Dépistage Urines échantillon

6 8h

Chromato

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

BW - Voir SYPHILIS

C

CA 15-3

Chimilumi

Sérum (plasma exclu)

6 24h 6 48h

1 ml

Sérum (plasma exclu)

6 24h 6 48h

1 ml

Sérum (plasma exclu)

6 24h 6 48h

1 ml

24h

CA 19-9

Chimilumi

CA 125

Caillots artériels et veineux

CA199

24h Chimilumi

CAILLOTS DE DIALYSE - Prélèvement de,

CA153

24h

CA125

CAINT + CAEXT

6 8h

6 8h

-

6j

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

Entrer les 2 codes sur 2 dossiers différents.

CALCIUM (sang) Plasma hépariné ou Sérum

ISE

CALCIUM (urines) Urines échantillon

ISE

CA CAUE

3j

77

CAL CALCIUM (urines) Urines des 24h

ISE

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

1 ml

1 ml

CA24

3j

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C.

CALCIUM IONISE (sang) Sang total hépariné sans gel

HN 40€ 6 1h

Ampéro

6 4h

CAION

24h

Examen hors nomenclature facturé 40 €. Au-delà d'1 heure, réfrigérer le spécimen.

CANNABINOIDES ou CANNABIS - Dépistage isolé Urines échantillon

6 8h

Chromato

6 48h

CANNA

24h

THC = Tetrahydrocannabinol = cannabis.

CANNABINOIDES ou CANNABIS - Dépistage combiné à d'autres drogues Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato

DROG

24h

THC = Tetrahydrocannabinol = cannabis. Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

CARBAPENEMASE, Recherche d'Entérobactéries productrices de Selles ou Ecouvillonnage rectal

6 8h

HN 50€

REPC

6 24h

3j

Examen hors nomenclature facturé 50 € sur demande formelle des établissements de soins.

CATHETER - Voir PRELEVEMENT MATERIEL CDT ou CARBOXY-DEFICIENT TRANSFERRIN Sérum (plasma exclu)

6 24h 6 48h

Electro 1 ml

1 ml

3j

1 ml

24h

1 ml

1 ml

CDT

48h

Petits tubes de 5 mL exclusivement.

CHLAMYDIAE TRACHOMATIS - Sérologie IgG (1/2e dét.) Sérum

6 8h

6 48h

Elisa

CHLA

Le sérum est conservé en sérothèque en vue d'un examen itératif ou reprise.

CHLORE

ISE

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

CL

Dans le cadre d'un ionogramme, ce paramètre est intégré dans les codes : ION3, IONOC

CHOLESTEROL TOTAL Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

CT

24h

A jeun strict. Ce paramètre est intégré dans le bilan lipidique (code : EAL).

CHOLESTEROL HDL dosé Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

EAL

24h

A jeun strict. Ce paramètre est intégré dans le bilan lipidique ( code : EAL ).

CHOLESTEROL LDL calculé Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

EAL

6 48h

1 ml 3j A jeun strict. Ce paramètre ne peut être calculé si triglycérides > 3,4 g/L ou 3,9 mmol/L. L'apoB est alors dosé à la place.

CLOSTRIDIUM DIFFICILE Selles fraîchement émises

Culture

6 12h 6 12h

-

COPCD

7j

Cet examen inclut la recherche de C. difficile , des toxines A et B et de l'antigène glutamate déshydrogénase, ainsi qu'une coproculture standard, sur prescription explicite. Si le prélèvement n'est pas apporté sur le PT dans les 2 heures, conservation refrigérée jusqu'à 12 heures.

COCAINE - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

78

COM COMPLEMENT C3 Sérum

C3

Chimilumi

6 8h

6 48h

1 ml

24h

Ce paramètre est intégré au bilan ou profil inflammatoire 2 (code : PROF2).

COMPTE D'ADDIS ou HLM Urines sur 3h

Cyto-Flux

6 8h

6 48h

ADDIS

24h

Se reporter à la fiche de recommandation disponible sur le site www. biopole66.com.

COOMBS ERYTHROCYTAIRE DIRECT Sang total sur anticoagulant

Filtr. Gel

6 24h 6 48h

1 ml

COOMB

24h

Cette examen permet de différencier la sensibilisation des globules rouges aux IgG et/ou à la fraction du complément C3d.

COPROCULTURE Selles

-

6 12h 6 12h

20g

COPRO

5j

Pour les enfants de moins de 4 ans, recherche d'adénovirus et de rotavirus incluse automatiquement dans cet examen. Ces virus peuvent être recherchés sur demande explicite (jusqu'à 24 h après émission). Si le prélèvement n'est pas apporté sur le PT dans les 2 heures, conservation refrigérée jusqu'à 12 heures.

COPROCULTURE avec demande de Clostridium difficile Selles

6 12h 6 12h

20g

COPCD

5j

Cet examen comprend la recherche de toxines A et B et de l'antigène glutamate déshydrogénase. Si le prélèvement n'est pas apporté sur le PT dans les 2 heures, conservation refrigérée jusqu'à 12 heures.

CORTISOL à jeun Sérum

Chimilumi

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

CORT

24h

A prélever exclusivement le matin entre 8h et 10 h . Noter l'heure du prélèvement.

CORTISOL 2ième temps Sérum

Chimilumi

6 8h

6 48h

COR2

24h

Ce code est choisi si le prélèvement n'est pas réalisé entre 8h et 10h, à la demande du prescripteur. Noter l'heure du prélèvement.

COTININE (urines) Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

1 ml

1 ml

CPK ou CREATINE PHOSPHOKINASE Plasma hépariné ou Sérum

COTIN

24h Colo

CPK

24h

Cet examen n'est pas cumulable avec la Troponine.

CPK-MB - Voir MYOGLOBINE CRACHAT => Voir EXPECTORATION CREATININE prescrite isolément, sans calcul de clairance Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo

CREATININE Enfant - Clairance estimée de SCHWARTZ de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

CRE

24h Colo

CLENF

24h

Relever la taille en cm de l'enfant agé de 18 mois à 15 ans.

CREATININE Femme - Clairance estimée de Cockcroft de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo

CRF

24h

Demander le poids du patient en kg. Cette formule n'est pas applicable chez les patients suivants : enfant de moins de 16 ans, patient obèse, femme enceinte, cirrhotique avec ascite, âge supérieur à 65 ans et pour toute pathologie aiguë en général. On préfère dans ces cas là utiliser la formule MDRD.

CREATININE Homme - Clairance estimée de Cockcroft de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

CRH

24h

Demander le poids du patient en kg. Cette formule n'est pas applicable chez les patients suivants : enfant de moins de 16 ans, patient obèse, femme enceinte, cirrhotique avec ascite, âge supérieur à 65 ans et pour toute pathologie aiguë en général. On préfère dans ces cas là utiliser la formule MDRD.

79

CRE CREATININE Femme - Clairance estimée MDRD de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

MDRDF

24h

Préférer MDRD à COCKCROFT pour : sujet obèse (IMC > 25), dénutri, insuffisant rénal (< 60mL/min), diabétique et + de 65 ans.

CREATININE Homme - Clairance estimée MDRD de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

MDRDH

24h

Préférer MDRD à COCKCROFT pour : sujet obèse (IMC > 25), dénutri, insuffisant rénal (< 60mL/min), diabétique et + de 65 ans.

CREATININE - clairance calculée de la, Urines de 24h + Sérum ou Plasma hépariné

6 8h

Colo

6 48h

1 ml

1 ml

CLCR

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaires à conserver à +4°C.

CREATININE - clairance de la poche,

Colo

Contenu de la poche de dialyse

CLCRP

24h

Relever la diurèse en ml de la poche.

CREATININE (urines) Urines échantillon

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

CREATININE (urines) Urines des 24h

CREAE

24h Colo

CREAU

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C. Ce paramètre est intégré au bilan urinaire (code : A24) et au bilan taux de réabsorption du phosphore (code : TRP).

CRP ou C-REACTIVE PROTEIN Plasma hépariné ou Sérum

Turbi

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

1 ml

CRYOGLOBULINES - Voir Agglutinines froides

CRP

24h

CTF - Voir Bilan Martial CTX ou Cross laps ou C-Telopeptide sérique de type 1 Sérum

6 8h

6 48h

Chimilumi

CTXS

24h

Prélever le matin à jeun strictement avant 9h. Cet examen est inclus dans le bilan osseux (code BILOS).

CULOT URINAIRE Urines du matin

Cyto-Flux

6 8h

6 48h

sur a. borique

CYTOMEGALOVIRUS - IgG+IgM spécifiques (1/2e dét.) Sérum

Chimilumi

6 8h

6 1an

1 ml

Plasma citraté pauvre en plaquettes

6 8h

6 12h

1ml

24h

24h

I-Turbi

DEBIT HEMATIES LEUCOCYTES MINUTE (DHLM) ou COMPTE D'ADDIS Urines sur 3h

6 8h

-

6 48h

CMV1

24h

D

D-DIMERES - Recherche et titrage

CULOT

24h

DD ADDIS

Se reporter à la fiche de recommandation disponible sur www.biopole66.com

DHEA-S ou DEHYDROEPIANDROSTERONE SULFATE Sérum

6 8h

6 48h

Chimilumi 1 ml

DEMODEX - Recherche de,

24h

24h

-

Squames, cils

SDHA DEMOD

DENSITE URINAIRE - Voir OSMOLARITE (urines) DIGOXINE

Chimilumi

Sérum

6 24h 6 48h

1 ml

A prélever avant une nouvelle prise et toujours à la même heure. Préciser : l'heure de prélèvement, les raisons de la prescription, l'heure de la dernière prise et la posologie.

80

24h

DIGO

DRO DROGUES URINAIRES - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce bilan comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

E

EBV - Ac anti-EBNA (IgG) + Ac anti-VCA (IgG + IgM) Sérum

EIA

6 24h 6 48h

1 ml

24h

6 24h 6 48h

1 ml

24h

6 24h 6 48h

1 ml

EBV - Ac anti-VCA (IgM) Sérum

EIA

EBV - Ac Hétérophiles Sérum

Agglu

ECBU ou EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES - Externe Urines mi-jet

6 2h

6 48h

EBV EBV

24h

Cytoflux / Culture

1 ml

EBV

ECBU

3j

Le recueil est réalisé 4 h après la miction précédente. La prise d'antibiotiques doit être signalée. La recherche de Chlamydiae et de Mycoplasme est réalisée sur prescription explicite sur le 1er jet. Idem pour les mycobactéries (1ière miction du matin 3 jours consécutifs). Les collecteurs pour les enfants de moins 3 ans ne doivent pas rester en place plus d'une heure. Signaler s'il s'agit d'une ponction sus-pubienne. Le délai d'acceptation peut excéder 2 h si les urines sont émises sur flacon boraté.

ECBU ou EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES - Sonde -

6 2h

6 48h

Cytoflux / Culture

1 ml

ECBUS

3j

Recueil effectué par ponction après désinfection sur le site spécifique du dispositif de sonde. Le délai d'acceptation peut excéder 2 h si les urines sont émises sur flacon boraté.

ELECTROPHORESE DES PROTEINES (sang) Sérum (plasma exclu)

Electro

6 24h 6 48h

1 ml

ELPR

48h

Petits tubes de 5 mL exclusivement. Si un pic monoclonal est dépisté, le typage (CODE : IMUTY) et le dosage des IgG, IgA et IgM (CODE : IGAM) sont réalisés.

ELECTROPHORESE DES PROTEINES (urines) Urines de 24h

6 8h

6 48h

Electro 20 ml

ELUR

48h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaires à conserver à +4°C.

ESTRADIOL - Voir ŒSTRADIOL - Femme ETHANOL - Voir Alcoolémie EXAMEN MYCOLOGIQUE ISOLE (sans bactériologie) Voir MYCOLOGIE

MYCO

EXPECTORATION avec recherche de mycobactéries Expectorations crachats

6 6h

6 8h

EXPK -

 3j et 42j (BK)

Respect du protocole de recueil : matin au réveil, de préférence à jeûn lors d'un effort de toux après rinçage de la bouche à l'eau, si possible 3 jours de suite sur trois prélèvements différents.

EXPLORATION D'UNE ANOMALIE LIPIDIQUE (EAL) Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

EAL

24h

Ce bilan comprend les paramètres suivants : CT, TG, HDL, LDLC, ASP.

81

FAC F

FACTEUR V - Dosage de l'activité

FAC5

T-chrono 1 ml

6 24h 6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

Plasma citraté

6 8h

6 12h

1 ml

6 8h

1 ml

6 8h

6 12h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

Plasma citraté pauvre en plaquettes

6 1h

6 2h

si non congelé

24h

Si le prélèvement n'est pas réalisé à Médipôle, il faut congeler le plasma.

FACTEUR RHUMATOIDE ou FR (IgM) Sérum

Néphé

FER

FR + WR

48h

FE

Colo

Plasma hépariné ou Sérum

24h

A jeun de préférence.

FERRITINE

FERRI

Chimilumi

FIBRINOGENE

24h

FIB

T-chrono

FOLATES ou ACIDE FOLIQUE ou VITAMINE B9 Sérum

6 6h

24h

FOLA

Chimilumi

24h

Si le tube n'est pas transmis dans les 8h, congeler à -20°C.

FONDAPARINUX ou ARIXTRA® Plasma citraté

FSH (Follicle Stimulating Hormone) Sérum

FONDA

Colo

24h

FSH

Chimilumi

24h

G

GAMMA GLUTAMYL-TRANSFERASE ou GGT Plasma hépariné ou Sérum

6 48h

1 ml

6 1h

6 1h

1 ml

GAZOMETRIE ou GAZ DU SANG Sang artériel

GGT

Colo

6 8h

24h

GAZ

Ampéro

1h

seringue héparinée

Maintenir le spécimen dans la glace en cas de prise en charge différée. Voir le mode opératoire prélèvement sanguin artériel.

GENTAMICINE Plasma hépariné ou Sérum

GENTA

I-Turbi

6 8h

6 48h

1 ml

24h

A prélever 30 mn après la fin de perfusion ou 1h après injection I.M. (pour le pic) ou juste avant injection pour le taux résiduel. A prélever avant une nouvelle prise et toujours à la même heure. Préciser : l'heure de prélèvement, les raisons de la prescription, l'heure de la dernière prise et la posologie.

GLUCOSE (liquide de ponction) Liquide de ponction

6 24h

1 ml

24h

6 6h

6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

1 ml

24h

1 ml

24h

GLYCEMIE à jeun Plasma hépariné

GLUP

Colo

6 8h

ISE

pot stérile

GJ

Insérer le code GLYSE au cours de l'enregistrement du dossier.

GLYCEMIE à jeun Plasma fluoré

ISE

GJE

Pour les prélèvements réalisés hors du laboratoire, le plasma fluoré (tube gris) est requis.

GLYCEMIE Post-Prandiale ou GPP Plasma fluoré ou hépariné ou Sérum

ISE

6 10h 6 24h

GPP

Prélever 1h30 à 2h après le repas.

GLYCEMIE - Test d'Hypergly. provoquée Per Os (O'SULLIVAN) - diabète gestationnel Plasma fluoré Prévoir de rester 1 heure au laboratoire (50g, T0-T60).

82

6 10h 6 24h

ISE

TOS

GLY GLYCEMIE - Test d'Hypergly. provoquée Per OS (OMS) - diabète gestationnel Plasma fluoré

6 10h 6 24h

ISE 1 ml

24h

24h

OMS2

Prévoir de rester 2 heures au laboratoire (75g, T0-T60-T120). Dépistage prôné entre la 24ième et la 28 ième SA.

GLYCEMIE - Test d'Hypergly. provoquée Per OS - Confirmation du diabète gestationnel Plasma fluoré

6 10h 6 24h

ISE 1 ml

HYPER

Test de confirmation d'un test de O'Sullivan positif (T+60mn > 1,40g/l). Prévoir de rester 3 heures au laboratoire (100g, T0-T60-T120-T180).

GLYCEMIE - Test d'Hyperglycémie provoquée - Hors grossesse Plasma fluoré

6 10h 6 24h

ISE 1 ml

HYPE4

24h

Prévoir de rester au moins 2 heures au laboratoire (75g, T0-T30-T60-T90-T120-T180-T240 au choix selon la prescription médicale).

GLYCEMIE - Cycle 1ier temps Plasma fluoré

G1

ISE

6 10h 6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

6 10h 6 24h

1 ml

24h

-

3j

Préciser l'heure de prélèvement.

GLYCEMIE - Cycle 2nd temps Plasma fluoré

G2

ISE

Préciser l'heure de prélèvement.

GLYCEMIE - Cycle 3ième temps Plasma fluoré

G3

ISE

Préciser l'heure de prélèvement.

GLYCEMIE - Cycle 4ième temps Plasma fluoré

G4

ISE

Préciser l'heure de prélèvement.

GLYCEMIE - Cycle 5ième temps Plasma fluoré

G5

ISE

Préciser l'heure de prélèvement.

GLYCOSURIE ou glucose urinaire Urines échantillon

GLYCOSURIE ou glucose urinaire Urines des 24h

GU

ISE

ISE

GLU24

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C.

GORGE - Prélèvement de, Ecouvillons Transwab et Sec

ORL 6 10h 6 24h

Préciser le site anatomique de prélèvement en commentaire. Voir mode opératoire prélèvement ORL (frottis d'étalement en cas de suspicion d'angine de Vincent). Recherche de portage de S. aureus (médecine du travail et dépistage clinique) : un seul écouvillon pour culture.

GOT - Voir ASAT GPT - Voir ALAT GRIPPE

GRIP Ecouvillons stérile

6 2h

6 2h

-

24h

Prélèvement réalisé exclusivement au laboratoire. Recherche qualitative des antigène viraux de la grippe (A et B).

GROUPE SANGUIN (ABO + Phénotype Rhésus - Kell - RAI) Sang total sur anticoagulant

6 24h 6 48h

Filtr. Gel 1 ml

GRP

24h

Indiquer l'état civil complet du patient sur le tube : nom (de naissance et marital), prénoms, date de naissance, sexe, identité strictement exacte et similaire sur le tube et sur le formulaire de renseignement. Pour valider un groupe sanguin, il est nécessaire de réaliser deux prélèvements indépendants, à deux moment distincts, y compris en contexte d'urgence.

83

HAP H

HAPTOGLOBINE Sérum

Chimilumi

6 48h

1 ml

6 24h 6 48h

1 ml

1 ml

24h

6j

6 8h

HCG sous unité b - dosage, GROSSESSE Sérum

HAPTO

24h Chimilumi

HCG

24h

Préciser la date des dernières règles. Ce dosage est sous-traité chez l'homme (marqueur tumoral).

HEMATOCRITE ou HT Sang total EDTA

Calcul

6 8h

6 24h

HEMOCULTURES

-

6 24h 6 24h

NF HEMOC

Ordre de prélèvement : flacon aérobie, puis anaérobie. A conserver à température ambiante. Proscrire la mise à l'étuve. Noter les renseignements cliniques, se rapporter au mode opératoire des hémocultures. Ne pas dépasser le trait de remplissage.

HEMOCULTURES - Code à rajouter lors de l'antibiogramme HEMOGLOBINE GLYQUEE ou HbA1C Sang total EDTA

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

HEMOGRAMME Voir NUMERATION FORMULE

ABAER

CLHP

HBA1C

24h

HEPARINE NON FRACTIONNEE Plasma citraté

-

Colo

6 8h

6 12h

HEP

24h

En injection continue, prélèvement 4h après le début ou avant le changement de dose. En cas d'injection sous-cutanée, prélèvement à mi-distance entre deux injections ou avant la deuxième injection. Préciser l'heure de prélèvement et d'injection.

HEPATITE A - IgM Sérum

Chimilumi 1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 24h 6 1an

HAVM

24h

La recherche d'IgM HAV est suggérée dans le cadre de la recherche d'infection en cours.

HEPATITE A - Ac totaux (IgG + IgM) Sérum

Chimilumi

HAVT

24h

Réservé à la recherche d'une immunisation ancienne.

HEPATITE B - Ag HBs Sérum

Chimilumi

HEPATITE B - Ac anti-HBs Sérum

Chimilumi

HEPATITE B - Ac anti-HBs - DIALYSE Sérum

AGHBS

24h

ACHBS

24h Chimilumi

ACHBD

24h

En cas de titrage négatif, la recherche d'antigène HBs est déclenchée.

HEPATITE B - Ac anti-HBc totaux Sérum

Chimilumi 1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 24h 6 1an

HEPATITE B - Ag HBs, Ac anti-HBs, Ac anti-HBc totaux Sérum

Chimilumi

HEPATITE C - Dépistage Sérum

ACHBC

24h

HB3

24h Chimilumi

HCV

24h

En cas de positivité, une confirmation sur un autre prélèvement par une autre technique est nécessaire, suivi éventuellement d'une recherche d'ARN viral.

HÜHNER, Test de ou Test post-coïtal

Examen direct

 Voir les indications fournies dans la rubrique mode opératoire. Prise de rendez-vous obligatoire sur le site de Médipôle.

84

24h

HUHNE

IGA I

IgA TOTALES

IGA

Néphé

Sérum

6 24h 6 48h

1 ml

Sérum

6 24h 6 48h

1 ml

IgE TOTALES

24h

IGET

Turbi

24h

Non cumulable avec tout autre test d'allergie (IgE spécifiques unitaires, mélanges, multi-allergènes séparés).

IgG TOTALES

IGG

Néphé

Sérum

6 24h 6 48h

1 ml

Sérum

6 24h 6 48h

1 ml

1 ml

IgM TOTALES

24h

IGM

Néphé

IMMUNOFIXATION DES PROTEINES (sang) Sérum

24h I-Fixation

6 24h 6 48h

IMUTY

3j

Petits tubes de 5 mL exclusivement. En cas de dépistage d'un pic monoclonal à l'électrophorèse, l'immunofixation est systématiquement réalisée, ainsi que le dosage des IgG, IgA et IgM.

IMMUNOFIXATION DES PROTEINES (urines) ou BENCE-JONES Urines des 24h (sans acide borique)

6 8h

6 24h

I-Fixation 20 ml

IMEU

3j

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C.

IMMUNOGLOBULINES (IGG + IGA + IGM) Sérum

Néphé

6 24h 6 48h

1 ml

IGGAM

24h

Ce bilan comprend le dosage des paramètres suivants : immunoglobuline G, A et M. Il est systématiquement réalisé en cas de pic monoclonal sérique.

INR ou International Normalized Ratio - Voir TAUX DE PROTHROMBINE IONOGRAMME (Na, K) Plasma hépariné ou Sérum

ISE

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

24h

1 ml

24h

IONOGRAMME (Na, K, Cl) Plasma hépariné ou Sérum

ISE

IONOGRAMME COMPLET (Na, K, Cl, RA, PT) Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

ISE

IONO ION3 IONOC

Le ionogramme complet comprend le dosage des paramètres suivants : Sodium, Potassium, Chlore, Réserve alcaline et Protéines.

IONOGRAMME URINAIRE (Na, K) Urines de 24h

ISE

6 8h

6 24h

1 ml

24h

ION

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaires à conserver à +4°C.

IONOGRAMME URINAIRE (Na, K) Urines échantillon

ISE

6 8h

6 24h

1 ml

24h

6 8h

6 24h

1 ml

24h

1 ml

24h

IONOGRAMME URINAIRE (Na, K, Cl) Urines des 24h

ISE

IONU ION24

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C.

IONOGRAMME URINAIRE (Na, K, Cl) Urines échantillon

ISE

6 8h

6 24h

IONU3

85

L AC L

LACTATES ou ACIDE LACTIQUE Sang total fluoré ou Seringue héparinée

LACT

Ampéro

6 1h

6-

1 ml

1 ml

24h

Préciser si le prélèvement est artériel ou veineux.

LACTATE DESHYDROGENASE ou LDH (sang) Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 24h

LACTATE DESHYDROGENASE ou LDH (liquide de ponction) Liquide de ponction

6 8h

6 24h

LDH

Colo

24h

LDHP

Colo 1 ml

24h

3j

LAVAGE BRONCHO-ALVEOLAIRE - Voir ASPIRATION BRONCHO-PULMONAIRE LCR ou Liquide Céphalo-Rachidien Liquide céphalo-rachidien

LCR

-

6 1h

6-

1 ml

pot stérile

A acheminer le plus rapidement possible sur le PT. Ce bilan comprend les paramètres suivants : chlore (LCR), glycorachie (LCR) et protéinérachie (LCR) et le LCR (bactério). Recuellir de préférence le spécimen sur au moins deux flacons stériles. Noter impérativement les renseignements cliniques. Communication rapide du Gram et de la numération cellulaire.

Liquide de Dialyse Péritonéale ou LDP Liquide de ponction

6 1h

LP

-

6-

1 ml

6j

pot stérile

Préciser l'origine. Recueillir sur un tube sec sans gel (rouge) pour examen cytologique et sur hémocultures pour examen bactériologique.

Liquide de Ponction (patient externe) Liquide de ponction

6 1h

LP

-

6-

1 ml

3j

pot stérile

Préciser l'origine. Recueillir sur flacon stérile pour examen bactériologique et biochimique (protéines). Si BK explicitement demandé par le médecin, entrer le bilan LPBK.

Liquide de Ponction (Clinique hors articulaire et pleural) Liquide de ponction

6 1h

6-

LP

1 ml

3j

pot stérile

Préciser l'origine. Recueillir sur flacon stérile pour examen bactériologique et biochimique (protéines). Si BK explicitement demandé par le médecin, entrer le bilan LPBK.

Liquide de Ponction (Clinique si articulaire ou pleural) Liquide de ponction

6 1h

6-

LPBK

1 ml

5j

pot stérile

Préciser l'origine. Recueillir sur flacon stérile pour examen bactériologique et biochimique (protéines). Que le BK soit demandé ou pas, entrer le code LPBK.

LEGIONELLOSE - Antigène soluble Urines échantillon

LEGIO

Chromato

6 1h

6 8h

2 ml

2h

Ce test dépiste les infections à L. pneumophila de type 1 responsable de 80% des legionelloses. Un résultat négatif n'exclut pas une legionellose, il est conseillé de réaliser en parallèle une mise en culture d'un échantillon respiratoire à la recherche de Legionella spp .

LH 6 8h

6 48h

1 ml

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

LIPASE

24h

LIPA

Colo

LIPASE (liquide de ponction) Liquide de ponction

86

LH

Chimilumi

Sérum

24h

LIPAP

Colo

24h

pot stérile

MAC M α2 MACROGLOBULINE Sérum

Néphé

6 24h 6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

1 ml

1 ml

MAGNESIUM (sang) Plasma hépariné ou Sérum

Colo

MAGNESIUM (urines) Urines des 24h

A2MAC

24h

MG

24h Colo

MG24

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C.

MAGNESIUM (urines) Urines échantillon

Colo

6 8h

6 24h

MATERIEL IMPLANTABLE - Voir PRELEVEMENT MATERIEL

MGU

24h

MDRD - Voir CREATININE (Clairance estimée MDRD) METAMPHETAMINE - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

METHADONE - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

METHYLENEDIOXYMETAMPHETAMINE ou MDMA (Ecstasy) - Dépistage Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

MICRO-ALBUMINE Urines échantillon

Turbi

6 8h

6 24h

1 ml

MICRE

24h

Ce code génère une protéinurie induisant une micro-albuminurie et une créatininurie si la protéinurie est < à 0,4 g/l.

MICRO-ALBUMINE Urines 24h

Turbi

6 8h

6 24h

1 ml

MIA24

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urine supplémentaire, à conserver à + 4°C. Ce code génère une protéinurie induisant une micro-albuminurie et une créatininurie si la protéinurie est < à 0,4 g/l.

MICROGLOBULINE β2 ou B2M (sang) - Voir β2 MICROGLOBULINE MNI test ou Ac Hétérophiles EBV (Epstein Barr Virus) - Voir EBV MYCOBACTERIES BK (crachat, urines) Tous prélèvements liquides, crachat, urines

6 8h

-

6 24h

-

BKL

42j

Quelque soit le prélèvement, préciser la nature. Recherche par culture sur milieu liquide et examen direct. En cas de culture positive, entrer le code IDENT.

MYCOBACTERIES BK (organe, sang) Sang, pièce opératoire, biopsie

Culture

6 8h

6 24h

-

BKLO

42j

Quelque soit le prélèvement, préciser la nature. Recherche par culture sur milieu liquide et examen direct. En cas de culture positive, entrer le code IDENT.

87

MYC MYCOBACTERIES - Identification complexe tuberculosis et M. atypiques Souche pure

PCR -

IDENT

10j

Si le complexe tuberculosis est positif, l'antibiogramme est réalisé et comprend les antibiotiques suivants : streptomycine, isonazide, rifampicine, ethambutol et pyrazinamide. Les ATB de seconde ligne sont sous-traités.

MYCOLOGIE

Culture

Ecouvillons, squames, peau, phanères

6 24h 6 24h

-

MYCO

28j

Recueillir les téguments à l'aide d'une curette. En cas de lésions sèches utiliser un écouvillon imbibé d'eau stérile. En cas de culture positive, l'identification sera réalisée. Pour une recherche de levures enregistrer le prélèvement ad hoc exemple ORL pour une langue. Cet examen comprend aussi la recherche de levures (y compris Malassezia furfur ) et de dermatophytes .

MYCOPLASMES UROGENITAUX - Culture (M.hominis /U.urealyticum ) Urines 1er jet, sperme, sécrétions génitales

6 2h

6 24h

Culture -

MYCOP

4j

Si urines : voir partie mode opératoire recueil d'urine. Si sperme : recueil dans récisperme. Si génital : voir partie mode opératoire prélèvement génital.

MYCOPLASMES UROGENITAUX - Sérologie Sérum

6 8h

HN 46€ 6 48h

Colo 1 ml

MCPL

3j

M.hominis /U.urealyticum . Cet examen est hors nomenclature 46 €.

MYOGLOBINE

Chimilumi

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 24h

-

48h

N

NEZ - Prélèvement de, Ecouvillons Transwab et Sec

-

MYO

ORL

Préciser le site anatomique de prélèvement en commentaire. Voir mode opératoire prélèvement ORL. Si recherche de portage de S. aureus (médecine du travail et dépistage clinique) : un seul Transwab pour les 2 narines.

NITRITES URINAIRES Urines échantillon

HN 2€ 6 24h

1 ml

24h

6-

6-

1 ml

24h

NORDIN - Index de, Urines échantillon

NIT

Colo

6 8h

ISE

NORD2

Recueil urinaire : le sujet à jeun, depuis la veille, vide sa vessie à 8 heures et absorbe 250 ml d'eau très peu minéralisée. On recueille les urines émises de 8 à 10 heures pour dosage de la calciurie, de la créatininurie. Calcul de l'index : Rapport CA.U/Créat.U.

NOSOCOMIALE - Cotation supplémentaire pour infection

-

NOSOC

Germes multi-résistants Pour la conservation de souches microbiennes BMR jusqu'à la conclusion de l'enquête épidémiologique. 1 seule cotation par jour et par patient.

NUMERATION - FORMULE Sang total EDTA

Cyto-Flux

6 8h

6 24h

1 ml

1 ml

1 ml

NUMERATION - FORMULE (Suivi des hémopathies) Sang total EDTA

6 8h

6 24h

Cyto-Flux

NUMERATION - FORMULE (Diagnostic hémopathies) Sang total EDTA

88

6 8h

6 24h

NF

24h

NFS

24h Cyto-Flux

24h

NFD

OEI O

ŒIL - Prélèvement d', Ecouvillons Transwab et Sec

ŒIL

Culture

6 8h

6 24h

-

3j

Préciser le site anatomique de prélèvement en commentaire. Les recherches de Chlamydiae par PCR et d'amibes (PARAA) sont réalisées sur prescription explicite.

ŒSTRADIOL - Femme Sérum

Chimilumi

6 8h

6 48h

1 ml

OESTF

24h

Demander la date des dernières règles. Le dosage chez l'homme ou l'enfant est sous-traité.

OPIACES - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

OREILLE - Prélèvement de, Ecouvillons Transwab et Sec

-

6 24h 6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 24h

1 ml

24h

1 ml

-

6 8h

6 24h

ORL

3j

Préciser le site anatomique de prélèvement en commentaire. Voir mode opératoire prélèvement ORL.

OROSOMUCOIDE Sérum

Néphé

OSMOLARITE (sang) Plasma hépariné ou sérum

ISE

OSMOLARITE (urines) Urines des 24h non acidifié

HN 10€

ISE

ORO OSMO OSMOU

Enregistrer conjointement ION24 + GLU24 + UR24 pour le calcul de l'osmolarité urinaire.

P

PALUDISME - Recherche directe hématozoaire Sang total EDTA

6 8h

6 24h

Examen direct

PALU + NF

2h

Remplir le document "hématozoaires - fiche renseignement" disponible sur www.biopole66.com

PARASITES - Recherche isolée sur selles

Examen direct

Selles fraîches apportées dans les 2 heures

PARAS

24h

Remplir la fiche "Renseignements spécifiques recueil des selles" disponible sur www.biopole66.com. Proscrire la réfrigération. Recueil recommandé au laboratoire ; à défaut apporter l’échantillon le plus rapidement possible.

PARASITES - Recherche isolée sur selles émises au laboratoire Selles fraîches émises au laboratoire

Examen direct -

-

1 ml

-

PARAE

24h

Remplir la fiche "Renseignements spécifiques recueil des selles" disponible sur www.biopole66.com

PARASITES - Recherche isolée autre que dans les selles Liquide de lentille, grattage cornéen, etc.

Examen direct

PARATHORMONE Intacte Sérum ou Plasma hépariné ou EDTA

Chimilumi

6 8h

6 24h

PEAU & PHANERES (poils, cheveux, ongles …) - Prélèvement de, Squames, phanères ou écouvillon Transwab (violet)

6 24h 6 24h

PARAA

24h

PTH

24h

Culture/ED

PEAU

28j

Bactériologie et mycologie incluses (Dermatophytes + Levures).

PHOSPHATASES ALCALINES ou PAL Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 48h

1 ml

PHOSPHATASES ALCALINES OSSEUSES Sérum

6 8h

PAL

24h Colo

PALOS

24h

Code exclusivement réservé au laboratoire du Médipôle.

89

PHO PHOSPHATE - Clairance des, Urines 24h + Plasma hépariné ou Sérum

CLP

-

6 8h

6 48h

1 ml

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaires à conserver à + 4°C.

PHOSPHORE (sang) Plasma hépariné ou Sérum

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

24h

PHOSPHORE (urines) Urines des 24h

PHO24

24h

PUE

Colo

PLAQUETTES Sang total EDTA

24h Colo

PHOSPHORE (urines) Urines échantillon

P

Colo

6 8h

24h Cyto-Flux

PLAQ

En cas de thrombopénie connue à l'EDTA, prélever sur tube citraté (bleu).

POTASSIUM (sang) Plasma hépariné ou Sérum

6 24h

1 ml

24h

6 8h

6 24h

1 ml

24h

-

POTASSIUM (urines) Urines échantillon

KUE

ISE

PRELEVEMENT GENITAL FEMME (simple) Ecouvillons transwab et sec

K

ISE

6 8h

PV

Culture / ED

6 12h 6 24h

3j

Préciser l'origine (col, paroi vaginale, etc.) et si grossesse en cours pour la recherche de S. agalactiae (Streptocoque hémolytique du groupe B).

PRELEVEMENT GENITAL FEMME (+ Chlamydiae ) Ecouvillons transwab et sec

6 12h 6 24h

Culture / ED -

PV + Code Cerba

10j

Prévoir en plus un écouvillon spécifique à décharger dans son milieu de transport spécifique pour la recherche de Chlamydiae.

PRELEVEMENT GENITAL FEMME (+ Mycoplasme ) Ecouvillons transwab et sec

6 12h 6 24h

Culture / ED -

PVM

3j

Prévoir un écouvillon supplémentaire pour la recherche de Mycoplasmes à décharger dans le milieu de transport Mycofast Screening Révolution (disponible au laboratoire).

PRELEVEMENT GENITAL FEMME (+ Chlamydiae + Mycoplasme ) Ecouvillons transwab et sec

6 12h 6 24h

Culture / ED PVM + Code Cerba -

10j

Prévoir deux écouvillons supplémentaires : un pour la recherche de Mycoplasmes à décharger dans le milieu de transport Mycofast Screening Révolution (disponible au laboratoire) et un à décharger dans son milieu de transport spécifique pour la recherche de Chlamydiae .

PRELEVEMENT URETRAL HOMME (Simple) Ecouvillons transwab et sec

-

-

PRELEVEMENT URETRAL HOMME (+ Chlamydiae ) Ecouvillons transwab et sec

PUR

Culture / ED

6 12h 6 24h 6 12h 6 24h

3j

Culture / ED

PU + Code Cerba

10j

Prévoir en plus un écouvillon spécifique à décharger dans son milieu de transport spécifique pour la recherche de Chlamydiae.

PRELEVEMENT URETRAL HOMME (+ Mycoplasme ) Ecouvillons transwab et sec

6 12h 6 24h

Culture / ED -

PUM

3j

Prévoir un écouvillon supplémentaire pour la recherche de Mycoplasmes à décharger dans le milieu de transport Mycofast Screening Révolution (disponible au laboratoire).

PRELEVEMENT URETRAL HOMME (+ Chlamydiae + Mycoplasme ) Ecouvillons transwab et sec

6 12h 6 24h

Culture / ED PUM + Code Cerba -

10j

Prévoir deux écouvillons supplémentaires : un pour la recherche de Mycoplasmes à décharger dans le milieu de transport Mycofast Screening Révolution (disponible au laboratoire) et un pour la recherche de Chlamydiae .

PRELEVEMENT MATERIEL Cathéters, sondes, etc.

Culture

6 2h

6 24h

-

-

PRELEVEMENT PLURI-ORIFICIEL du Nouveau Né (NNE) Tous prélèvements monosite,

90

6 2h

6 6h

CATHE

3j

Culture / ED

3j

NNE

PRE PRELEVEMENT REDON-STERILET-MECHES Redon, stérilet, mèches

6 2h

Culture / ED

6 24h

-

6 24h

-

3j

1 ml

24h

PRELEVEMENT REDON-STERILET-MECHES Redon, stérilet, mèches

6 2h

Culture / ED

PRO BNP - Voir BNP PROFIL INFLAMMATOIRE 1 (CRP + HAPTO + OROSO) Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

REDON

3j

REDON

PROF1

-

Ce bilan comprend le dosage des paramètres suivants : la protéine C réactive, l'haptoglobilne et l'orosomucoïde. Si prescription de 2 profils inflammatoires, saisir les profils sur 2 dossiers différents. Prélever un tube hépariné et 2 tube sec de 7 ml.

PROFIL INFLAMMATOIRE 2 (ALB + C3 + IGA + IGG + IGM) Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

PROF2

1 ml

24h

Ce bilan comprend le dosage des paramètres suivants : l'albumine sérique, le complément C3, l'immunoglobiline A, G et M. Si prescription de 2 profils inflammatoires, saisir les profils sur 2 dossiers différents. Prélever un tube hépariné et 2 tube sec de 7 ml.

PROGESTERONE

PROG

Chimilumi

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

6 48h

1 ml

PROLACTINE

24h

PRL

Chimilumi

24h

Prélever après 20 mn de repos, de préférence avant 9h à jeun.

PROLACTINE POOLEE Sérum

PRLP

Chimilumi

6 8h

24h

Réaliser 2 prélèvements distants de 20mn afin de réaliser un dosage sur spécimens poolés.

PROTEINE C-REACTIVE - Voir CRP PROTEINES (liquide de ponction) Liquide de ponction

6 24h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 48h

1 ml

6 24h 6 48h

1 ml

24h

-

3j

-

5j

PROTEINES TOTALES (sang) Plasma hépariné ou Sérum

pot stérile

PT

24h Colo

PROTEINURIE des urines de 24h Urines des 24h

24h Colo

PROTEINURIE Urines échantillon

PTP

Colo

6 8h

AP

24h Colo

A24

24h

Relever la diurèse en ml et aliquoter 1 ml d'urine supplémentaire, à conserver à +4°C.

PROTOZOAIRES - Recherche isolée sur selles - Voir AMIBES PSA Libre (Rapport PSA libre/ PSA total) Sérum (plasma exclu)

Chimilumi

6 8h

PSA Total Sérum (plasma exclu)

Chimilumi

PTH Intacte (1-84) ou PTHI - Voir PARATHORMONE Intacte PUS superficiels - Prélèvement de, Ecouvillons transwab et sec

-

6 8h

6 24h

PUS profonds (plaie, kyste, abcès …) - Prélèvement de, Ecouvillons transwab, liquide ponctionné

6 8h

6 24h

PSAL

24h

-

PSA

PUS PRF

Comprend la recherche de germes anaérobies. Recherche de mycobactéries sur demande spécifique.

91

PUS PUS (biopsie, écouvillons bloc ortho …etc.) - Prélèvement de, Prélèvements per-opératoires

6 8h

6 24h

-

14j

24h

PROTO

Idéalement, 5 prélèvements de sites anatomiques différents doivent être réalisés. Ne pas confondre avec le code PRF.

R

RAI - Voir AGGLUTININES IRREGULIERES RESERVE ALCALINE ou CO2 Plasma hépariné ou Sérum

ISE

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 12h

1 ml

6 24h 6 1an

1 ml

6 8h

10 g

RETICULOCYTES Sang total EDTA

Cyto-Flux

RA RETI + NF

24h

Ajouter systématiquement le Code : NF.

RIVAROXABAN ou XARELTO® Plasma citraté

Colo

RUBEOLE - IgG (1/2e det.) Sérum

XARE

24h Chimilumi

RUB1

24h

En cas de reprise du sérum précédent, saisir RUB2.

S

SANG DANS LES SELLES Selles

Colo

6 48h

SGS1

48h

Un prélèvement est réalisé chaque jour durant 3 jours (Codes : SGS1, SGS2, SGS3).

SANG DANS LES URINES Urine échantillon

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 24h

1 ml

24h

1 ml

24h

SODIUM (sang)

ISE

Plasma hépariné ou Sérum

SODIUM (urines) Urines des 24h

ISE

SGU NA NA24

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à + 4°C.

SODIUM (urines) Urines échantillon

ISE

6 8h

6 24h

6 1h

6 2h

SPERMOCULTURE Sperme

Culture

3j

4j

NAUE SPECU

Abstinence nécessaire (idéalement entre 48h et 5j), noter le nombre de jours.

SPERMOGRAMME Sperme

-

6 1h

6 2h

SPER

Abstinence nécessaire (idéalement entre 48h et 5j), noter le nombre de jours. Recueil de préférence au laboratoire du Médipôle avant 10 heures du lundi au vendredi. Noter l'heure d'émission.

STREPTOCOQUES - Anti streptodornase B ou ASDOR Sérum

6 24h 6 48h

Néphé 1 ml

STREPTOCOQUES - Anti streptolysine O ou ASLO Sérum

6 24h 6 48h

6 24h 6 1an

1 ml

En cas de dépistage positif, le titrage est réalisé (code BWT).

92

DORNA

24h Néphé

1 ml

SYPHILIS ou TREPONEMATOSE- Sérologie, dépistage/titrage Sérum

ASLO

24h

VDRL+TPHA

48h

BW

T3L T

T3 Libre

T3L

Chimilumi

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

T4 Libre

24h

T4L

Chimilumi

TAUX DE PROTHROMBINE avec prise d'AVK Plasma citraté

6 8h

24h

TPINR

T-chrono 1 ml

6 12h

1 ml

24h

6 48h

1 ml

24h

6 12h

24h

Indiquer le traitement, la posologie et la zone thérapeutique.

TAUX DE PROTHROMBINE sans prise d'AVK Plasma citraté

6 8h

TPS

T-chrono

Pour les patients ne suivant pas de traitement AVK.

TAUX DE REABSORPTION PHOSPHORE Plasma hépariné ou Sérum et Urines échantillon

TRP

6 8h

Ce taux fait intervenir les paramètres suivants : la créatinine sanguine, la créatinine urinaire, le phosphore sanguin, le phosphore urinaire.

TEMPS DE CEPHALINE ACTIVEE OU TCA Plasma citraté

TCK

T-chrono

6 8h

6 12h

1 ml 24h La recherche d'un effet inhibiteur par le TCA d'un mélange (patient + témoin) avec calcul de l'indice de Rosner est déclenché à l'initiative du biologiste en cas d'allongement de ce dernier (ou traduit par un rapport malade/témoin > 1.3).

TEMPS DE QUICK - Voir TAUX DE PROTHROMBINE sans prise d'AVK TESTOSTERONE Totale (homme) Sérum

Chimilumi

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

TESTO

24h

Le dosage chez La femme ou l'enfant est sous-traité.

TETANOS

Chromato

Sang total capillaire

6

-

6

-

TETA

24h

Code exclusivement réservé au laboratoire du Médipôle.

THC ou TETRAHYDROCANNABINOL - Voir CANNABINOIDES ou CANNABIS THC ou TETRAHYDROCANNABINOL - Dépistage avec autres drogues Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

THC = Tetrahydrocannabinol = Cannabis. Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

TOXIQUES URINAIRES - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conversateur. Ce bilan comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

TOXOPLASMOSE - Dépistage ou suivi hors grossesse IgG + IgM Sérum

6 8h

6 1an

Chimilumi 1 ml

TOXOT

24h

En cas de reprise du sérum précédent, saisir TOXT2. En cas de dépistage positif, un test d'avidité des IgG est recommandé.

TOXOPLASMOSE - Dépistage initial grossesse IgG + IgM Sérum

6 24h 6 1an

Chimilumi 1 ml

1 ml

TOXOG

24h

En cas de dépistage positif, un test d'avidité des IgG est recommandé.

TOXOPLASMOSE - Suivi grossesse IgG + IgM Sérum

6 24h 6 1an

Chimilumi

TOXO0

24h

93

TRA TRANSAMINASES (GOT + GPT) Plasma hépariné ou Sérum

Colo 1 ml

6 24h 6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 12h 6 12h

TRANS

24h

Ce bilan comprend les paramètres suivants : ASAT (GOT) et ALAT (GPT).

TRANSFERRINE CARBOXY-DEFICIENTE ou CDT Sérum (plasma exclu)

Electro

TRANSFERRINE TOTALE (sang) Plasma hépariné ou Sérum

Turbi

TRICYLIQUES (urines) - Dépistage Urines échantillon

CDT

48h

TRF

24h Chromato

DROG

24h

Recueillir sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

TRIGLYCERIDES

Colo

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

TROPONINE I

Chimilumi

Sérum

TG

24h

TROP

24h

En cas d'urgence cet examen peut être réalisé dans les 2 heures.

TSH (Thyroïd Stimulating Hormone)

Chimilumi

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

1 ml

1 ml

U

UREE (sang)

Colo

UREE (urines)

HN 3€

Urines échantillon

UUE

24h Colo

Urines de 24h

U

24h Colo

UREE (urines)

TSH

24h

UR24

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaires à conserver à +4°C.

UREE - Clairance de, Urines de 24h

Colo

6 8h

6 24h

CLUR

24h

Relever la diurèse en ml pour 24h et aliquoter 1 ml d'urines supplémentaire à conserver à +4°C.

V

VANCOMYCINE Sérum

I-Turbi

6 8h

6 48h

VANCO

24h

A prélever 30 mn après la fin de perfusion ou 1h après injection I.M. (pour le pic) ou juste avant injection pour le taux résiduel. A prélever avant une nouvelle prise et toujours à la même heure. Préciser : l'heure de prélèvement, les raisons de la prescription, l'heure de la dernière prise et la posologie.

VOLUME GLOBULAIRE MOYEN ou VGM Sang total EDTA

Cyto-Flux

6 24h

1 ml

6 8h

6 1an

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

VIH - Sérologie dépistage (VIH1 + VIH2) Sérum

Chimilumi

VITAMINE B12 ou Cobalamine Sérum

VITAMINE B9 - Voir FOLATES

94

VGM

24h

HIV

24h Chimilumi

24h

VB12

VIT VITAMINE D - 25 hydroxy D2-D3 (totale) Sérum

Chimilumi 1 ml

6 24h 6 48h

2 ml

6 24h 6 24h

1 ml

6 8h

6 48h

VITD

48h

Ne pas confondre avec l'examen 1-25 OH Vitamine D qui est sous-traité.

VITESSE DE SEDIMENTATION ou VS Sang total EDTA

Sédim

W

WAALER-ROSE - Réaction de, Sérum

VS

24h

Néphé

FR + WR

24h

95

ACI Examens réalisés par le laboratoire de PRADES

A

ACIDE LACTIQUE - Voir LACTATES AGGLUTININES FROIDES ou CRYOGLOBULINE Sérum

6 8h

6 24h

CRYO 1 ml

7j

Prélever au laboratoire sur tube et aiguille préchauffés à 37°C, laisser coaguler à 37°C puis centrifuger, décanter et laisser reposer à 4°C. Lecture quotidienne pendant 7 jours. La redissolution du précipité à 37°C, s'il existe, confirme l'existence de la cryoglobuline. Si positif, caractérisation à effectuer sur un nouveau prélèvement.

ALAT - Alanine aminotransférase Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

ALBUMINE (sang) Plasma hépariné ou Sérum

Colo

AMPHETAMINES - Dépistage Urines échantillon

GPTP

24h

ALBP

24h

Chromato

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

AMYLASE - Dosage sanguin et urinaire La lipase se substitue à cet examen. L'amylase est sous-traitée en cas de demande explicite et motivée par le prescripteur.

ANTICOAGULANT CIRCULANT "LUPIQUE" Plasma citraté pauvre en plaquettes totalement dépourvu d'héparine

6 8h

Colo

6 12h

1 ml

ANTIDEPRESSEURS TRICYLIQUES (urines) - Dépistage Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

TCKP + ACCP

24h

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

ASAT - Aspartate aminotransférase Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

B

BARBITURIQUES - Dépistage (urines) Urines échantillon

GOTP

24h

Chromato

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

BENZODIAZEPINES ou BZD - Dépistage (urines) Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

BILIRUBINE DIRECTE Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 48h

1 ml

BILIRUBINE TOTALE Plasma hépariné ou Sérum

Colo

BNP ou BRAIN NATRIURETIC PEPTIDE Plasma EDTA

96

6 8h

BTP

24h

Chimilumi

BDP

24h

24h

BNPP

BUP BUPRENORPHINE (urines) - Dépistage Urines échantillon

6 8h

Chromato

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

C

CALCIUM

ISE

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

6 1h

6 4h

CALCIUM IONISE (sang) Sang total hépariné sans gel

1 ml

HN 40€

Ampéro 1 ml

1 ml

CAP

24h

CAION

24h

Examen hors nomenclature facturé 40 €. Au-delà d'1 heure, réfrigérer le spécimen.

CANNABINOIDES ou CANNABIS - Dépistage combiné à d'autres drogues Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato

DROG

3j

THC = Tetrahydrocannabinol = cannabis. Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

CHLORE

ISE

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

CLP

24h

Dans le cadre d'un ionogramme, ce paramètre est intégré dans les codes : ION3P et IONOP.

COCAINE - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

CREATININE prescrite isolément Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

CREATININE Enfant - Clairance estimée de SCHWARTZ de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

1 ml

CREP

24h

CLENP

24h

Relever la taille en cm de l'enfant agé de 18 mois à 15 ans.

CREATININE Femme - Clairance estimée de Cockcroft de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo

CRFP

24h

Demander le poids du patient en kg. Cette formule n'est pas applicable chez les patients suivants : enfant de moins de 16 ans, patient obèse, femme enceinte, cirrhotique avec ascite, âge supérieur à 65 ans et pour toute pathologie aiguë en général. On préfère dans ces cas là utiliser la formule MDRD.

CREATININE Homme - Clairance estimée de Cockcroft de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

CRHP

24h

Demander le poids du patient en kg. Cette formule n'est pas applicable chez les patients suivants : enfant de moins de 16 ans, patient obèse, femme enceinte, cirrhotique avec ascite, âge supérieur à 65 ans et pour toute pathologie aiguë en général. On préfère dans ces cas là utiliser la formule MDRD.

CREATININE Femme - Clairance estimée MDRD de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

MDRFP

24h

Préférer MDRD à COCKCROFT pour : sujet obèse (IMC > 25), dénutri, insuffisant rénal (< 60mL/min), diabétique et + de 65 ans.

CREATININE Homme - Clairance estimée MDRD de la, Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

Colo 1 ml

MDRHP

24h

Préférer MDRD à COCKCROFT pour : sujet obèse (IMC > 25), dénutri, insuffisant rénal (< 60mL/min), diabétique et + de 65 ans.

CRP ou C-REACTIVE PROTEIN Plasma hépariné ou Sérum

Turbi

6 8h

6 48h

CRYOGLOBULINES - Voir Agglutinines froides

1 ml

CRPP

24h

97

D -D D

D-DIMERES - Recherche et titrage Plasma citraté pauvre en plaquettes

I-Turbi

6 8h

6 12h

1ml

6 8h

6 48h

1 ml

DROGUES URINAIRES - Dépistage Urines échantillon

DDP

24h

Chromato

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce bilan comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

F

FIBRINOGENE

T-chrono

Plasma citraté

6 8h

6 12h

1 ml

G

GAMMA GLUTAMYL-TRANSFERASE ou GGT Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 1h

6 1h

1 ml

GAZOMETRIE ou GAZ DU SANG Sang artériel

FIBP

24h

GGTP

24h Ampéro

1h

GAZP seringue héparinée

Maintenir le spécimen dans la glace en cas de prise en charge différée. Voir le mode opératoire prélèvement sanguin artériel.

GLYCEMIE à jeun Plasma fluoré ou hépariné ou Sérum

ISE

6 10h 6 24h

1 ml

24h

-

24h

GJP

Pour les prélèvements réalisés hors du laboratoire, le plasma fluoré (tube gris) est requis.

GOT - Voir ASAT GPT - Voir ALAT GRIPPE

GRIP Ecouvillons stérile

6 2h

6 2h

Prélèvement réalisé exclusivement au laboratoire. Recherche qualitative des antigène viraux de la grippe (A et B).

H

HCG sous unité b - dosage, GROSSESSE Sérum

Chimilumi 1 ml

6 12h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

HCGP

24h

Préciser la date des dernières règles. Ce dosage est sous-traité chez l'homme (marqueur tumoral).

HEMOGRAMME Voir NUMERATION FORMULE

I

INR ou International Normalized Ratio Plasma citraté

6 8h

T-chrono

TPINP

Indiquer le traitement, la posologie et la zone thérapeutique.

IONOGRAMME (Na, K) Plasma hépariné ou Sérum

ISE

IONOGRAMME (Na, K, Cl) Plasma hépariné ou Sérum

98

ISE

IONP ION3P

ION IONOGRAMME COMPLET (Na, K, Cl, RA, PT) Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

ISE 1 ml

IONOP

24h

Le ionogramme complet comprend le dosage des paramètres suivants : Sodium, Potassium, Chlore, Réserve alcaline et Protéines.

L

LACTATES ou ACIDE LACTIQUE Sang total fluoré ou Seringue héparinée

Ampéro

6 1h

6-

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

LIPASE (sang) Plasma hépariné ou Sérum

LACT

24h Colo

LIPP

24h

M

MDRD - Voir CREATININE (Clairance estimée MDRD) METAMPHETAMINE - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

METHADONE - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

METHYLENEDIOXYMETAMPHETAMINE ou MDMA (Ecstasy) - Dépistage Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

MYOGLOBINE Sérum ou Plasma hépariné

Chimilumi

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

1 ml

N

NUMERATION - FORMULE Sang total EDTA

Cyto-Flux

NUMERATION - FORMULE (Suivi des hémopathies) Sang total EDTA

6 8h

6 24h

Sang total EDTA

6 24h

1 ml

Urines échantillon

6 8h

6 48h

1 ml

NFDP

24h

O

OPIACES - Dépistage

NFSP

24h

Cyto-Flux

6 8h

NFP

24h

Cyto-Flux

NUMERATION - FORMULE (Diagnostic hémopathies)

MYOP

24h

Chromato

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conversateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

99

PAL P

PALUDISME - Recherche directe hématozoaire Sang total EDTA ou hépariné

6 8h

6 24h

Examen direct 1 ml

2h

24h

PALUP

Remplir le document "hématozoaires - fiche renseignement" disponible sur www.biopole66.com

PHOSPHATASES ALCALINES ou PAL Plasma hépariné ou Sérum

Colo

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 24h

1 ml

24h

24h

PLAQUETTES Sang total EDTA

Cyto-Flux

PALP PLAQP

En cas de thrombopénie connue à l'EDTA, prélever sur tube citraté (bleu).

POTASSIUM

ISE

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 24h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 8h

6 48h

1 ml

24h

6 12h

1 ml

1 ml

PRO BNP - Voir BNP

KP

PROTEINE C-REACTIVE - Voir CRP PROTEINES TOTALES Plasma hépariné ou Sérum

Colo

R

RESERVE ALCALINE ou CO2 Plasma hépariné ou Sérum

Colo

S

SODIUM

ISE

Plasma hépariné ou Sérum

T

TEMPS DE CEPHALINE ACTIVEE OU TCA Plasma citraté

6 8h

T-chrono

TEMPS DE QUICK OU TAUX DE PROTHROMBINE (TP) Plasma citraté

6 8h

6 12h

PTPP

24h

RAP

NAP

TCKP

24h T-chrono

TQP

24h

Pour les patients ne suivant pas de traitement AVK.

THC ou TETRAHYDROCANNABINOL - Voir CANNABINOIDES ou CANNABIS THC ou TETRAHYDROCANNABINOL - Dépistage avec autres drogues Urines échantillon

6 8h

6 48h

Chromato 1 ml

DROG

24h

THC = Tetrahydrocannabinol = Cannabis. Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

TOXIQUES URINAIRES - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conversateur. Ce bilan comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

TRANSAMINASES - Voir ASAT / ASAT

100

TRI TRICYLIQUES (Urines) - Dépistage Urines échantillon

Chromato

6 8h

6 48h

1 ml

DROG

24h

Recueillies sur flacon propre sans conservateur. Ce paramètre est intégré au bilan DROG qui comprend la recherche des 4 familles principales : les cannabinoïdes (cannabis ou THC : tetrahydrocannabinol), les opiacés (morphine), les amphétamines et les cocaïniques (cocaïne). Il comprend en outre la recherche des paramètres suivants : antidepresseurs tricycliques, barbituriques, benzodiazépines, buprénorphine, méthadone, métamphétamine, MDMA (méthylenedioxymétamphétamine ou ecstasy).

TROPONINE I

Chimilumi

Sérum

6 8h

6 48h

1 ml

1 ml

TROPP

24h

En cas d'urgence cet examen peut être réalisé dans les 2 heures.

U

UREE

Colo

Plasma hépariné ou Sérum

6 8h

6 48h

UP

24h

101

IX. Références bibliographiques AFNOR. Norme NF EN ISO 15189, laboratoire d’analyses de biologie médicale, exigences particulières concernant la qualité et la compétence, décembre 2012, pagination multiple. BECKTON DICKINSON. BD Diagnostics - Preanalytical Systems - Catalogue produits BD Vacutainer, 2010, pagination multiple. BECKTON DICKINSON. Manuel d’utilisation BD bactecâ série 9000. COFRAC. SH REF 02 recueil des exigences spécifiques pour l’accréditation des laboratoires de biologie médicale selon la norme NF EN ISO 15189, pagination multiple. LABORATOIRE PASTEUR CERBA. Guide des analyses spécialisées, Edition Elsevier, 5ème édition, 2007, pagination multiple. LABORATOIRE PASTEUR CERBA. Catalogue des analyses spécialisées, 2012, pagination multiple. SOCIETE DE FORMATION THERAPEUTIQUE DU GENERALISTE (SFTG) et la HAUTE AUTORITE DE SANTE (HAS). Recommandation professionnelle - Hygiène et prévention du risque infectieux en cabinet médical ou paramédical, juin 2007, pagination multiple. SOCIETE FRANCAISE DE MICROBIOLOGIE. Rémic - Référentiel en microbiologie médicale (bactériologie et mycologie), édition 2010, pagination multiple. TIETZ - Fundamentals of Clinical Chemistry, sixth edition, Carl A. Burtis et al, pagination multiple. Le prélèvement de sang par ponction artérielle  : gazométrie artérielle, 2008. Disponible sur  : <http://www.soins-infirmiers.com/gazometrie_arterielle.php> (consulté le 14.01.2013) 102

ZONE A

ZONE B

ZONE C

103

ZONE A

104

ZONE B

ZONE C

Manuel de PRÉLÈVEMENT ➡ Laboratoire de biologie médicale de Médipole 3, rue Ambroise Croizat - 66330 Cabestany Tél. 04 68 66 10 88 - Fax : 04 68 66 10 85 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Université 40, avenue Paul Alduy - 66100 Perpignan Tél. 04 68 67 57 40 - Fax : 04 68 50 85 64 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Castillet 9, Boulevard Wilson - 66000 Perpignan Tél. 04 68 34 99 74 - Fax : 04 68 51 16 92 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Joffre 84 - 86, Avenue Maréchal Joffre - 66000 Perpignan Tél. 04 68 61 06 37 - Fax : 04 68 61 48 01 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Perpignan Saint-Jacques 9 bis, Rue Fustel de coulanges - 66000 Perpignan Tél. 04 68 50 08 23 - Fax : 04 68 50 82 50 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Thuir 19, Avenue de la Méditerranée - 66300 Thuir Tél. 04 68 53 44 42 - Fax : 04 68 53 30 88 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Saint Estève 28, Bis avenue du Général de Gaulle - 66240 Saint-Estève Tél. 04 68 92 77 78 - Fax : 04 68 92 84 05 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Ille-sur-Têt 102, Avenue Pasteur - 66130 Ille sur têt Tél. 04 68 84 75 56 - Fax : 04 68 84 27 12 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Prades Cité Riqué, Rue Pompeu Fabra - 66500 Prades Tél. 04 68 96 10 36 - Fax : 04 68 96 52 36 ➡ Laboratoire de biologie médicale - Font-Romeu 31 Avenue Emmanuel Brousse - 66120 Font Romeu, Odeillo, Via Tél. 04 68 30 63 46 - Fax : 04 68 30 63 51

C2 - INS - 020


Biopole 66 - Manuel de prélèvement