Issuu on Google+

Le fil du lin & du chanvre ———  n°03

The journal all about linen & hemp, n°03

2010 !

Édito ——

De l’année Internationale de la Fibre Naturelle à l’année Internationale de la Biodiversité par les Nations Unies, un passage de relais très naturel pour le lin et le chanvre européens, acteurs majeurs et agro-ressources stars du patrimoine européen. Au fil de ces pages, vous découvrirez leur potentiel visionnaire dans des domaines très différents qui s’émancipent de leurs applications traditionnelles. D’innovations textiles, avec un lin seconde peau, en innovations industrielles, dans le secteur de l’automobile, en passant par les mains d’artistes de l’épure, le lin et le chanvre tissent des liens ténus avec demain. Ce qui ne les empêche pas de revenir aux sources du design scandinave porteur d’inspiration pour les designers d’aujourd’hui. 2010 ! C’est aussi une année charnière, avec le renforcement du Pôle Technique initié par la CELC, soutenu désormais par un réseau d’experts internationaux, le Comité Scientifique Européen. Le lin et le chanvre s’engagent sur la route du progrès technologique avec l’ambition de devenir des acteurs majeurs des prochaines décennies en termes d’éco-développement. Une actualité à suivre également sur notre blog* dédié, avec des mises à jour quotidiennes par des Linxperts avertis !

Textile Innovations 04  05

———— Le lin, de l’air sur la peau Imper et classe

Actualités Mode 06 - 07

———— Le lin sur les podiums P/E 2010

Nouveau luxe 08 - 09  

10 - 11  12

13 14  15 16 - 17 18 - 19

20 - 21

———— Phoebe Philo restaure Céline

Moving from the International Year of Natural Fibers to the International Year of Biodiversity decreed by the United Nations is a natural passage for European linen and hemp, key players and agro-resource stars with a European heritage. Throughout these pages, you will discover their visionary potential in very different areas which emancipate them from their traditional uses. From textile developments with second skin linen to industrial innovations in the automotive industry in passing by the pure

Fashion Spotlights

approaches of artists, linen and hemp weave links to tomorrow. This

———— Shopping Bags Le denim joue la carte lin

does not prevent them from returning to the sources of Scandinavian

Home Spotlights

2010!

design and the creations which inspire today’s designers.

———— Modern deco made in lin En apesanteur Corde sensible Chess Style Scandinavia aux sources du design filaire

This is also a pivotal year, with the reinforcement of the Technical

Automobiles

in terms of eco-development.

———— Les nouveaux habits de l’auto

A current event to follow on our blog*, updated daily by savvy Lin-xperts!

CELC 22 23

2010!

———— Lin et chanvre, les boucliers écologiques La vie du lin

Pole initiated by the CELC, now supported by a network of international experts, the European Scientific Committee. Linen and hemp are commit travelers on the road to technological progress with an ambition to become key players for the coming decades

La Linen & Hemp Community / The Linen & Hemp Community * www.linenandhempcommunity.eu

TEXTILE INNOVATIONS

Le lin, de l’air sur la peau ———

02

01

Qu’il soit « vent tissé », de son surnom japonais, ou souffle d’air et double peau, comme en architecture, le lin – génie de l’intime – s’évade aujourd'hui vers des textures et des effets arachnéens, en éternel retour aux sources de son histoire. Messieurs les tisseurs, déshabillez-moi...

01. Rosy par Stella Cadente, pied de poule 100% lin / houndstooth, 100% linen 02. Enamore, Mon Cheri Bralette soie et chanvre / silk and hemp

Dès lors que l’on évoque l’univers de la lingerie, un nom surgit. Elle ne s’en cache pas, le lin lui appartient depuis ses toutes premières collections, lingerie d’été bien sûr pour des nuisettes fragiles et des culottes flottantes, mais aussi, déjà, de la corseterie légère, des bas de lin… Désormais, Chantal Thomass pourra s’étonner, nous étonner, grâce à ces matières extensibles et ces nouvelles dentelles de lin sophistiquées et techniques, développées récemment pour enfin donner au lin une « sophistication qu’il n’a pas forcément » dans notre inconscient collectif. Le lin seconde peau s’invite dans les collections des tisseurs et dentelliers à la pointe de l’innovation. Dévoré motif plumetis (Siegl), tulle bobin lin-coton (Sophie Hallette) ou dentelle de lin rebrodée mohair (Solstiss), lin soie, lin et fil lurex iridescent (Tejidos Bages), Prince de Galles dévoré effet panthère, lin pied de poule… Tous ces tissus, issus des collections Linen Dream Lab, ont été confiés à Stella Cadente, qui revient donc à ses racines avec la création d’une ligne capsule développée avec les techniciens de Rosy (ndlr : groupe Wolf pour qui Stella Cadente est directrice artistique au milieu de ses innombrables activités de styliste ou de décoratrice d’intérieur). Pour Stella Cadente, « le lin, c’est autre chose : c’est l’idée d’un corps nu dans des draps de lin». Cette expression nouvelle, cette expérimentation du lin nous ramène aux origines de la corseterie des années 50-60. Car si « le lin reste assez peu extensible », cette expérience, délicieusement réussie, aura du moins chuchoté l’idée « de farfouiller, de travailler en amont, main dans la main » avec les tisseurs et finisseurs. C’est toute la vocation du Linen Dream Lab : offrir des pistes d’exploration, des sources d’inspiration dans lesquelles les créateurs peuvent puiser sans retenue pour développer leurs propres interprétations lin inédites.

Whether it is “woven wind”, its Japanese nickname, or light as a breeze and with a double skin as in architecture, linen – a purveyor of intimacy – flows towards new textures and spidery effects – an eternal return to the source of its history. Weavers everywhere, undress me… As soon as we evoke the universe of linen, one name leaps forward. She doesn’t hide herself, linen has been part of her since her first summer lingerie collections, her fragile nighties and floaty panties but also her lightweight corsets and linen stockings… Now, Chantal Thomass may be surprised – as we are – thanks to these stretch fabrics and refined, technical linen laces which have been developed to give linen a “sophistication it doesn’t necessarily have” in our collective unconscious. Second skin linen invites itself into collections of weavers and lacemakers at the cutting edge of innovation. Burn-outs with dotted swiss motifs (Siegl), linen-cotton bobbin tulle (Sophie Hallette), linen lace re-embroidered with mohair (Solstiss), silk linen, linen with iridescent lurex yarn (Tejidos Bages), a glen plaid burn-out with panther effect, houndstooth linen… all these fabrics in the Linen Dream Lab collections were given to Stella Cadente, who returns to her roots by developing a capsule collection with the technicians at Rosy (note: part of the Wolf Group for whom Stella Cadente is artistic director, one of her many design and interior design activities). For Stella Cadente, “linen is different: it is the idea of a nude body under linen sheets”. This new expression, this experiment with linen, takes us back to the origins of women’s under-garments in the 50’s and 60’s. Because although “linen has few stretch qualities”, this deliciously successful experiment gave her the idea “to rummage about and work in advance, hand-in-hand” with weavers and finishers. This is the Linen Dream Lab’s goal: to offer paths for exploration and sources of inspiration so designers can dive in, without holding back, to develop original interpretations of linen.

Si le lin, fibre sensuelle à nulle autre pareille, nous procure notre dose de bien-être, au plus près des besoins de la peau, sa modernité s’affranchit par nature des pollutions environnementales liées à d’autres fibres traditionnelles en lingerie. Pour exemple, la délicate ligne soie et chanvre de la collection éthique Enamore, enfant terrible de la lingerie British, qui déshabille les pin-up d’aujourd’hui de dessous chic certifiés sans CO2.

— 04 —

If linen, an incomparably sensual fiber, provides a daily dose of well-being, close to our skin’s inherent needs, its modernity naturally rids it of environmental pollutants linked with other traditional lingerie fibers. Like the delicate, ethical silk and hemp line from Enamore, British lingerie’s “enfant terrible”, who provocatively undresses contemporary pin-ups in chic undergarments certified without CO2.

TEXTILE INNOVATIONS

04

Actus Stella Cadente Ligne de lingerie Stella Cadente avec Rosy – Ligne de lunettes Solaris toujours glamour – Maison d’hôte à Provins, un flagship dédié à l’art de vivre et à l‘imaginaire (5 chambres) – Sofitel Arc de Triomphe : lobby, bar, resto et un salon particulier décorés dans la pénombre du style orientaliste, à la feuille d’or, avec palmes et oiseaux exotiques – Collection de bijoux glamour à découvrir dès mars 2010. www.stella-cadente.com

Stella Cadente’s news Stella Cadente’s lingerie line for Rosy – a glamorous eyeglass collection for Solaris – a B&B in Provins, flagship hotel dedicated to the art of living and imagination (5 rooms) –  Sofitel’s Arc de Triomphe: lobby, bar, restaurant and shadowy private salon decorated in an oriental style with gold leaf, palm plants and exotic birds – a collection of glamorous jewelry to discover in March 2010. www.stella-cadente.com

Linen Dream Lab Paris 15, rue du Louvre Paris 1er Linen Dream Lab Milan / Elementi Moda Via Orti,2 Milan Pour un rendez-vous personnalisé /  For a personalized appointment: trends@mastersoflinen.com

03

03. Rosy par Stella Cadente, tulle 80% lin-20%soie tulle, 80%linen-20%silk 04. Stanislassia Klein – Stella Cadente –   Stanislassia Klein – Stella Cadente –

« Le lin ne fut jamais tant fils de l’air que dans l’une de ses écritures la plus mystérieuse : la dentelle. » Claude Fauque, Secrets de lin, éd. La Découverte et Syros, 1997 / “Linen, with its evocation of airiness, has never looked better than in one of its most mysterious signatures: lace” Claude Fauque, Secrets of Linen, published by La Découverte et Syros, 1997.

Imper et classe ——— Prêt pour Partir ———— Que l’on soit scoot ou bicyclette, arpenteur d’asphalte ou globe-trotteur, il y a un imper pour chacun dans cette collection, véritable concentré de tissus techniques développés en Italie et en exclusivité. Lin enduit déperlant de chez Microtex ou Limonta pour l’été, lin et laine traité Téflon pour l’hiver, pour des vêtements de pluie fonctionnels avec capuche ou poches amovibles, et surtout légers, de quoi nous réconcilier avec le coupe-vent de notre enfance ! La marque développe des produits compacts pour de grands noms et lance pour l’hiver 10-11 sa première collection homme avec parkas et doudounes chic. Alors, prêt pour partir ?

Prêt pour Partir ———— Whether you prefer a scooter or a bicycle, are addicted to city pavements or swear by globetrotting, there is a raincoat for everyone in this collection, a true concentration of technical fabrics developed in Italy. Coated, water repellent linens from Microtex or Limonta for Summer, Teflon-treated linen/wools for Winter… as functional, lightweight rainwear with hoods or removable pockets, they are a far cry from the windbreakers of our childhood! The brand also develops compact products for fashion’s big names. For Winter 10-11, the company launches their first men’s collection with chic parkas and down jackets. Ready to go? www.pretpourpartir.fr

— 05 —

ACTUALITÉS MODE

Le Lin sur les podiums P/E 2010 l’Œil de Patrick Cabasset

Giorgio Armani Paul Smith

Louis Vuitton

Etro

Hermès

Missoni — 06 —

Ermenegildo Zegna

ACTUALITÉS MODE

Marni

Chanel

Bottega Veneta

Jil Sander Matthew Williamson

Lefranc Ferrant

— 07 —

NOUVEAU LUXE

Phoebe Philo restaure Céline ——— Par Patrick Cabasset

Oubliez les foulards imprimés, les dessins de carrosses et les mocassins ! La griffe parisienne Céline fait sa révolution sous la houlette d’une anglaise racée. La première collection moderne, épurée et presque minimaliste de Phoebe Philo, a mis ici la noblesse du lin à l’honneur. Portrait d’une directrice artistique aristocratique et discrète.

Courte jupe droite de lin cassant ficelle gansée de cuir, sous un T-shirt de cuir armure. Chemise à plastron et manches courtes parées de revers masculins sur ample pantalon de lin lourd. Mini robe housse de lin écru au devant lacé de cuir noir… Dès les premiers modèles du défilé initial de Phoebe Philo pour Céline, le ton est donné. Le style de cette vénérable maison parisienne née dans l’immédiate après-guerre retrouve pour l’été 2010 la rigidité spectaculaire du pur luxe. Selon les gouts sûrs et les choix radicaux souverains de Phoebe, un chic équestre ou à peine militaire s’impose. Le charme discret du masculin-féminin et l’élégance racée d’une femme sophistiquée, rayonnent à travers chaque silhouette. Les coupes au scalpel et les matières rigides exclusives rappellent que l’époque n’est plus aux fioritures désinvoltes. Le temps enrichit cette garde-robe minimaliste à travers des modèles faits pour durer. « C’est ce que j’appellerais plutôt du classicisme, indiquait récemment Phoebe Philo. Ce que j’aime chez Céline, c’est que ce n’est jamais m’as-tuvu. Cela correspond à mes goûts et à l’époque, qui appelle plus de sobriété ». Un juste regard pour une styliste instinctive qui avait déjà su conquérir le monde de la mode – mais avec d’autres armes, chez Chloé. Née en 1973 à Paris où ses parents vécurent brièvement, Phoebe Philo a été élevée à Londres, dans le quartier de Notting Hill. Son père est connu dans le monde de l’immobilier et sa mère est directrice artistique – elle a travaillé pour David Bowie dans les années 70. On peut aussi croiser cette chic fille les week-ends dans le Sussex où ses parents possèdent une propriété. Elle y monte régulièrement son cheval Toby, pour de longues balades.

— 08 —

Forget the print scarves, carriage drawings and loafers! The Parisian brand Céline is being revolutionized under the practiced skills of a pure-bred Englishwoman. Phoebe Philo’s first modern, pared down, almost minimal collection paid high honors to noble linen. Portrait of an aristocratic, discrete artistic director. A short, straight, leather-edged skirt in crisp, string-colored linen worn with a textured leather T-shirt. A bib-front, short-sleeved shirt with masculine cuffs over wide pants in heavy linen. An ecru linen cover-up dress with black leather lacing in front. The tone was set as soon as the models set off down the runway in Phoebe Philo’s first fashion show for Céline. For Summer 2010, this venerable Parisian fashion house, founded just after World War II, has rediscovered a spectacular, strict style and pure luxury. Phoebe’s confident tastes and supremely radical choices impose equestrian chic with slight military overtones. A discrete, masculine-feminine charm and pure-bred elegance for a sophisticated woman radiate in each silhouette. Her scalpel-sharp cuts and exclusive, stiff fabrics remind us that the times are no longer given to carefree embellishments. Time will enrich this minimal wardrobe with its clothes which are designed to last. “This is what I mean by classicism”, Phoebe Philo mentioned recently. “What I like at Céline is it’s never about ‘look at me’. This corresponds to my tastes and our times, which call for more sobriety”. A precise vision for this instinctive designer who already conquered the fashion world – with other arms – at Chloé.

NOUVEAU LUXE

Cette anglaise pure souche fait sa première rencontre professionnelle

Born in Paris in 1973 while her parents lived there briefly, Phoebe

essentielle à son école de mode, Central Saint Martins. C’est là qu’elle croise Stella McCartney, devient son amie et la rejoint chez Chloé dès la fin de ses études. Pour me présenter cette rafraîchissante recrue, Stella avait eu ces mots « Voici Phoebe, mon assistante. Mais elle est beaucoup plus “posh” que moi ! »…

Philo was raised in London’s Notting Hill neighborhood. Her father is well-known in the real estate industry and her mother is an artistic director – she worked for David Bowie in the 70’s. We can cross paths with this chic young lady on weekends in Sussex where her parents own a property. She often goes for long outings there on her horse, Toby.

Lorsqu’en 2001, Stella quitte Chloé pour lancer sa propre griffe sous la houlette du Gucci Group, Phoebe – supposée suivre Stella – ne laissera pas passer sa chance et prendra sa place. Au bout de cinq ans de succès de mode pointue, le lancement d’une ligne bis plus accessible – See By Chloé –, et d’une collection d’accessoires qui font l’unanimité chez les fashionnistas, Phoebe quitte Chloé en 2006. Presque sur un coup de tête, afin de se consacrer davantage à sa vie de famille. Non dépourvue d’ambition, elle veille cependant. Engagée en tant que directrice artistique en octobre 2008 par LVMH pour Céline, elle revient à 35 ans avec les pleins pouvoirs et forte d’un plan de bataille salvateur : il faut tout arrêter, globaliser la marque, nettoyer les boutiques et il n’y aura pas de défilé durant une saison. Dans la foulée de cette révolution, le bureau de style déménage à Londres, Cavendish Square. C’est là qu’elle vit, respire et enrichit son vocabulaire créatif.

The designer, with her very English background, had her first decisive, professional encounter at her fashion college, Central Saint Martins. There she crossed paths and became friends with Stella McCartney and followed her to Chloé at the end of her studies. When she presented her refreshing new recruit to me, Stella had these words “This is Phoebe, my assistant. She is even more ‘posh’ than me!”…

Posée, sereine et sûre d’elle, Phoebe ne s’adresse plus ici aux ‘party girls’ mais à des femmes qu’elle juge résolument plus intéressées par le style que par la mode. Un parti-pris idéalement dans l’air du temps qui correspond également à son parcours. Le lin craquant, le cuir net et les coloris poudrés de ses créations épurées n’ont pas fini de faire courir les nouvelles fans de Céline.

When Stella left Chloe in 2001 to launch her own label under the auspices of the Gucci Group, Phoebe – who was expected to go with her – didn’t let the chance get away and took her place. After five years of success designing trendy fashion, launching a lower-priced line – See by Chloé – and an accessory collection that was a hit with fashionistas, Phoebe left Chloé in 2006. This was almost on a whim, she wanted to dedicate more time to her family. Not devoid of ambition, she kept her eyes on the industry. After being hired by LVMH as Céline’s artistic director in October 2008, she came back at 35 with full power and a strong battle plan: stop everything, globalize the brand, clean up the boutiques and present no fashion show for one season. While imposing this revolution, she moved the company’s fashion office to Cavendish Square in London where she lives, breathes and enriches her creative vocabulary.

www.celine.com

Calm, serene and sure of herself, Phoebe does not address ‘party girls’ but instead women whom she sees as being more interested in style than in fashion. An ideal viewpoint for our current times that also corresponds to her own career path. The crisp linens, clean leathers and powdery colors of her pared down creations continue drawing new fans to Céline. www.celine.com

— 09 —

FASHION SPOTLIGHTS

Longchamp_FR

Shopping Bags ——— Besaces, cabas, portés main ? À vous de choisir, mais de toutes les matières c’est le lin et le chanvre qu’on préfère, chic et désinvolte à la fois. Slouch bags, totes, hand-held? Take your pick, but of the many fabrics available, we prefer linen and hemp, both chic and carefree.

Lightness*

Christian Louboutin_FR

Fleabags_US

Chanel_FR

Céline_FR Tumi_US

Lightscape* — 10 —

FASHION SPOTLIGHTS

Libeco home_BE

Balenciaga_FR

Hidden cabin_FR Highlight*

Un Jour Un Sac_FR Vanessa Bruno_FR

* Linen directions into the light S/S 10 by CELC MASTERS OF LINEN

Jack Spade_US

— 11 —

FASHION SPOTLIGHTS

Le denim joue la carte lin ———

The Garbstore – Royaume-Uni

Coltex- Natural Life – Italie

Kohzo – Suisse

Carte marine

Carte Platine

Carte verte

———— Six collections déjà pour cette marque qui poursuit tranquillement son exploration d’un vintage authentique, vêtements de travail ou uniformes clonés à l’identique et en petites séries dans des ateliers au Japon. Ce modèle en denim 100% lin est une réédition d’un pantalon de la marine française des années 40, reproduit dans les moindres détails : poches avant plaquées et poche à compas surpiquée, large étiquette marque-linge sur ceinture intérieure façon tailleur, boucle de ceinture avec attache-sifflet, fourche basse et forme carotte. Jusqu’aux boutons de métal dans le style Brummie anglais.

———— Lancée au début des années 90, la société Coltex est spécialisée dans la production de lin pur luxe, issu de cultures normandes et tissé en Italie. La ligne de vêtement Natural Life, exclusivement en lin Platinum (fil Astro Nm 90) le lin le plus raffiné au monde, est fabriquée dans de petits ateliers et dans le respect de l’environnement pour le total bien-être du consommateur final. La collection Natural Life est certifiée par le label de traçabilité TF. La collection Été 2010 propose une garde-robe complète, incluant polo en maille de lin, short et un très beau jean en denim 100% lin.

———— Kohzo revendique le simple respect de la nature et de l’humain dans la fabrication quasi artisanale de ses jeans. Ne leur collez pas trop vite une étiquette 100% green ! Teintures naturelles à la feuille d’indigo, aux fruits, à la boue, au charbon… Textiles millénaires comme la fibre de sasawashi, et surtout le lin ou le chanvre, très développés dans la collection été 2010 et tissés sur des métiers semi manuels sans aucun traitement chimique. Résultat ? Des jeans naturellement lustrés, bleus juste ce qu’il faut, légers (10 oz) mais solides et pourtant désinvoltes, avec ce je-ne-sais-quoi qui leur fera passer l’épreuve du temps.

Navy card

Platinium Card

Green card

———— Made in the company’s Japanese workshops, the brand has already produced six collections which methodically explore authentic vintage work garments or cloned, small series of uniforms. This 100% linen denim model is a re-issue of a 40’s French sailor pant, reproduced down to the smallest details: front patch pockets with topstitched watch pocket, wide, tailor-style laundry label on inside waistband, belt buckle with whistle hook, dropped crotch and pegged shape. Plus metal buttons in a “Brummie” English style.

———— Launched in the early 90’s, Coltex specializes in using pure, luxury linen grown in Normandy and woven in Italy. The Natural Life clothing line, exclusively in Platinum (with Astro Nm 90 thread), the world’s most refined linen, is made in small workshops respectful of the environment and conscious of consumer well-being. The Natural Life collection is certified by a TF traceability label. The Summer 2010 collection offers a complete wardrobe including a linen knit polo shirt, shorts and beautiful 100% linen, denim jeans.

www.garbstore.com

www.natural-life.it

———— Kohzo claims a simple respect for nature and humanity in their-handcrafted manufacturing approach to jeans. But don’t attach a 100% green label to them too quickly! Natural dyes with indigo leaves, fruit, mud, charcoal… Thousand-year old textiles like sasawashi fiber or especially linen and hemp, very much part of a Summer 2010 collection woven on semi-manual looms and made without chemical treatments. The result? Naturally lustrous jeans with just the right amount of blue, light (10 oz) yet sturdy and easy to wear, with that je-ne-sais-quoi quality which will help them stand the test of time. www.kohzo.ch

— 12 —

HOME SPOTLIGHTS

Modern deco made in lin ———

Graziano – Italie

Standfast & Barracks – Royaume-Uni

Salsaverde – Hongrie

L’innovation au service du luxe

Nouvelle vie des archives

Première collection de linge de lit

———— Des fibres de luxe pour la maison : du lin et du chanvre européens, du coton égyptien ou du cachemire traités dans le respect de la tradition. Si la maison Graziano garantit depuis 1841 un lin européen de qualité à tous les stades de fabrication, les héritiers du nom ont aujourd’hui considérablement modernisé leur entreprise avec des technologies de pointe, et augmenté sa capacité de production en ajoutant 50 métiers jacquards électroniques. On craque pour leurs serviettes 100 % jacquard de lin aux franges nouées main ou leurs parures de lit en jacquard de satin de lin, aux teintes subtiles et aux brillances incomparables.

———— Standfast & Barracks, acteur majeur de l’impression de tissus outre Manche, a lancé un service “Bespoke” pour les architectes d’intérieur et les donneurs d’ordre. En offrant un accès aux prestigieuses Warner Archives, l’un des plus grands fonds au monde avec plus de 80 000 dessins, leur atelier recrée dessins anciens et motifs originaux à l’identique par l’impression numérique. La présence de lin dans la création de ces imprimés “Bespoke” est primordiale pour retrouver l’apparence et la texture de ces dessins originaux qui seront ensuite finis dans leur atelier pour créer des tissus doux et durables, l’idéal pour nos maisons et nos styles de vie contemporains.

———— La marque Salsaverde, éditée par le tisseur hongrois Pannonflax, spécialisée jusqu’ici dans le linge de table haut de gamme en pur lin ou métis, s’ouvre à un concept global de décoration. Les produits linge de lit en métis, teint en fil, dessinés par Mario Talli Nencioni dans un style épuré – draps housses, housses de couettes et taies d’oreiller – sont proposés à la pièce, ce qui permet de créer sa combinaison individuelle de tissus et de couleurs coordonnées. Un finissage spécial rend le tissu de lin beaucoup plus doux. Autre atout : il ne nécessite pas de repassage. Les lignes de linge de lit Materasso, Carina et Glicine sont certifiées Eco-Tex Standard 100 et disponibles depuis janvier 2010.

New life for archives

A first bed linen line

———— Standfast & Barracks, the UK’s leading textile printer, has launched a bespoke print design service for Interior Designers and Contract specifiers. With access to the prestigious Warner Archive, one of the largest archives in the world, consisting of over 80,000 designs, their studio, using the very latest digital printing technology, recreates historic designs from original patterns in the archive. The use of linen in the creation of these bespoke prints is fundamental to achieving the appearance and texture of the original designs which are then finished in-house to create soft, durable fabrics suitable for today’s interiors and lifestyles.

———— Salsaverde’s first bed linen collection is produced by the Hungarian weaver Pannonflax. Salsaverde, who up to now specialized in pure linen or cotton/linen blend high-end table linens, now proposes a global concept. The home linen line by Mario Talli Nencioni uses yarn-dyed linen and cotton, with a pared down style – fitted sheets, duvet covers and pillow cases. Pieces can be purchased individually, ideal for creating unique combinations of coordinated fabrics and colors. A special finish makes the fabric much softer. Another key point: it needs no ironing. The Materasso, Carina and Glicine bed linen lines, all Eco-Tex Standard 100 certified, are available as of January 2010.

www.standfast-barracks.com

www.salsaverde.eu

Innovation at the service of luxury ———— Luxury fibers for the home: European linen and hemp, Egyptian cotton or cashmere, are treated respectfully in the highest tradition. If Graziano has guaranteed quality European linen at all stages of manufacturing since 1841, the company heirs today have considerably modernized their set-up using state-of-the-art technologies. They have increased production capacity by adding 50 electronic jacquard looms. We love the 100% linen jacquard napkins with hand-knotted fringe or the satin linen jacquard bed sets in subtle tones with incomparable shine. www.graziano.it

— 13 —

HOME SPOTLIGHTS

En apesanteur ——— Depuis 2004, Stéphanie Marin défriche les territoires intimes, expérimente la nature et nous délivre en apesanteur un eco-design dépouillé qui fait l’objet d’une exposition au Centre Design Marseille.

Mobile Shadows Montés sur une armature en acier galvanisé, livrés avec un câble réglable d’une amplitude de deux mètres et un aimant permettant de fixer les nuages horizontalement, verticalement ou en biais, les Mobile Shadows s’entretiennent simplement au savon et à l’eau. ———— Set on a galvanized steel frame and delivered with a cable which adjusts up to two meters long, plus a magnet for attaching the clouds horizontally, vertically or diagonally, Mobile Shadows can be easily cleaned with soap and water.

Smarin Works 2004-2009 Exposition du 29 janvier au 20 février 2010 Centre Design Marseille / www.designmarseille.org Smarin Works 2004-2009 Exhibit from January 29 to February 20, 2010 Centre Design Marseille / www.designmarseille.org

Territoire intime, lieu psychologique. Pour Stéphanie Marin, la maison, le bureau, l’atelier sont des lieux propices à la rêverie, au laisser-aller, mais aussi aux expérimentations mentales, « là où il n’est plus question de faire mais d’être ». L’inspiration ne vient pas d’une promenade. Ou alors d’une promenade imaginaire, « ce qu’il reste de la nature quand on l’a oubliée, une image symbolique, minimaliste ». Le processus de création est une « fonction mathématique », avoue-t-elle, « une réaction à des observations sur des problèmes concrets ». Nous avons besoin d’occulter nos fenêtres, de filtrer la lumière tout en continuant de voir le ciel. Mais comment cacher les vis d’une tringle à rideaux ? Son choix se porte alors « sur les solutions les plus simples, c’est là qu’arrive l’idée du nuage », ces ombres qui se balancent, doucement agitées par le vent. Les Mobile Shadows sont disponibles en blanc et en deux versions différentes : 100 % lin filtrant la lumière mais laissant passer le regard, ou 100 % lin double occultant la vue, ils se fixent dans l’encadrement d’une fenêtre ou en écran de séparation. Le lin, elle le travaille dès ses premières collections en 1995, des draps de lin recyclés pour lesquels elle développe une technique de teintures artisanales conservée jusqu’en 2004, année où elle connaît un succès international grâce aux galets Livingstones.

Since 2004, Stéphanie Marin explores intimate territories and experiments with nature to propose a weightless, pared down ecodesign featured in an exhibit at the Centre Design Marseille. An intimate territory, a psychological space. For Stéphanie Marin, the home, office or workshop can be ideal places for dreaming and letting oneself go but also for mental experiments “where it is no longer a question of doing but of being”. Inspiration may come from an imaginary walk to observe “what is left of nature when we have forgotten it… a symbolic, minimal image”. The creative process is a “mathematical function”, she admits, “a reaction to observations about concrete problems”. We must block our windows and filter light while continuing to see the sky. But how can we hide the logistics to see only a pure object? She chooses “the simplest solutions, this is where the idea of the cloud came to me”… shadows that hover and blow in the wind. Mobile Shadows are available in white and in two different versions: either in light-filtering, 100% linen which we can see through or 100% double linen which obstructs the view, they can be set in a frame or used as a room divider. Marin has worked with linen since her first collection in 1995 of recycled linen sheets for which she developed a technique of handcrafted dyes that she continued until 2004, the year she had international success with her Livingstone rocks.

Privilégiant l’ergonomie, la légèreté et le confort, Stéphanie Marin utilise des matériaux naturels, faciles à recycler. Elle produit ses collections dans son atelier de Nice entourée d’une petite équipe « aux savoir-faire complémentaires ». Sensible aux organisations humaines, elle privilégie les solutions efficaces, les plus légères possibles, pertinentes, dans sa vie de tous les jours, dans son entreprise… Tout un univers à découvrir lors de l’exposition du Centre Design de Marseille, qui met en scène ses paysages imaginaires, des galets Livingstones aux Nénuphars et Living Islands, qui mettent la maison en apesanteur.

Emphasizing ergonomy, lightness and comfort, Stéphanie Marin uses natural, easy to recycle materials and produces the collections in her Nice workshop surrounded by a small team “with complementary know-how”. She is sensitive to humane organization and the lightest, most efficient solutions pertinent to her everyday life and her company… A whole universe to discover in the Marseille Design Center exhibit which shows her imaginary landscapes from Livingstone rocks to Nénuphars and LivingIslands for a weightless home.

www.smarin.net

www.smarin.net

— 14 —

HOME SPOTLIGHTS

Corde sensible ——— Quand Christian Astuguevieille se mêle de chanvre, la matière devient tactile. Entretien avec un artiste qui ligote de mystérieux objets pour mieux les détourner et nous engage à les toucher du bout des doigts.

Le chanvre – inspiration Je travaille avant tout la corde. Surtout le chanvre, parfois le coton, de temps en temps le lin. Il faut savoir que je suis un collectionneur né. Quand j’étais petit, chez moi on gardait tout, surtout ces bouts de ficelle, éternellement réutilisés et conservés dans un tiroir… Et ce tiroir me fascinait. Je passais mon temps à l’ouvrir pour jouer ; la seule contrainte était de tout remettre en place, évidemment ça me plaisait moins… Donc, la corde, pour moi c’est un peu régressif… Je travaille une corde très traditionnelle, toujours fabriquée dans une corderie creusoise, un long bâtiment qui date du XVIIe siècle. Les premiers objets Dans les années 80, je dessinais des bijoux. J’ai commencé par encorder des coupes à offrande sorties de mon imaginaire. Puis vinrent les bijoux pour les défilés. Alors est arrivée une première

Tactoris Commode 3 tiroirs recouverte de corde de chanvre et doublée de toile de lin brut. Cette commode réalisée en 12 exemplaires est aussi entièrement customisable. ———— 3-drawer dresser covered in hemp rope, lined in rough linen canvas. The dresser, made in 12 copies, can also be entirely personalized.

Propos recueillis par Catherine Dauriac When Christian Astuguevieille gets mixed up with hemp,

demande de meuble et ce fut l’engrenage… Aujourd’hui, je crée beaucoup de meubles sur-mesure pour des collectionneurs, surtout américains.

the material becomes tactile. An interview with an artist who ties up mysterious objects and reworks them, inciting us to touch them delicately.

Détourner - déconstruire La corde de chanvre m’intéresse pour deux raisons. La première, détourner la fonction de départ [de l’objet] par le recouvrement : d’abord, je me suis attaqué à des formes simples, des objets trouvés aux Puces. Puis j’ai fait faire par des designers d’autres formes. Ensuite, vint le temps d’aller plus loin, j’ai construit moi-même des formes à encorder pour ensuite mieux les déformer, les oublier.

Hemp – inspiration I primarily work with rope. Mostly hemp but sometimes cotton, once in a while linen. You must know that I am a born collector. When I was little, they saved everything at my house, especially bits of string which were constantly reused and kept in a drawer… And that drawer fascinated me. I spent all my time opening it to play; my only restriction was to put everything back after, of course, I liked that less… Thus, for me rope is somewhat regressive… I work with traditional rope still manufactured in a rope factory in the Creuse region of France, a very long building dating from the 17th century.

Chanvre tactile et fascinant La deuxième, le toucher. Avec la corde, je suis proche d’un sens qui m’intéresse, parce qu’il est mis à l’écart dans notre civilisation, on ne touche plus, c’est presque tabou… J’aime travailler dans ce sens (sic), même si l’odorat est aussi très important (Christian Astuguevieille est le directeur de création des parfums Comme des Garçons, ndlr). Râpeux, doux, noué, ébouriffé comme un hérisson, le chanvre m’offre des modes de transformation, des possibilités de matières totalement inconnues, et les gens n’ont qu’une envie, c’est de toucher ! Que l’objet soit beau à voir ou déplaisant, il provoque une curiosité tactile qui peut se transformer en envie de se l’accaparer (rires…) ! En caresses. Comme on aura envie de caresser ce petit livre, « Les meubles », auquel Christian travaille actuellement, un précieux ouvrage d’artiste autoédité à 100 exemplaires, cousu à la main, à regarder, à lire, à toucher…

The first objects In the 80’s, I designed jewelry. I began by wrapping offering bowls which came out of my imagination. Then came jewelry for fashion shows. Then I received my first request for furniture and that got me going… today I create made-to-order furniture for collectors, especially Americans.

Adresse 42, Galerie Vivienne, Paris 1er Sur rendez-vous, T. 01 44 69 91 40 Actualité 2010 40 coupes à offrande en corde de coton brut Commande de Rei Kawakubo Exposition Boutique Comme des Garçons – Tokyo 2011 Rétrospective 20 ans Musée d’Art et d’Industrie de Roubaix

— 15 —

Divert – deconstruct Hemp rope interests me for two reasons. The first, diverting the object’s original use by recovering it: first I approached simple shapes or objects I found at the flea market. Then I had designers make me different forms. Finally, I went further, I constructed my own shapes which I wrapped in rope to deform and forget them. Tactile and fascinating hemp The second reason: touch. With rope, I approach a sense that interests me since it has been put aside by our civilization. We don’t touch, it is almost taboo… I like to work with this sense, even if odor is also important (note: Christian Astuguevieille is creative director of Comme des Garçons fragrances). Harsh, soft, knotted, tousled like a hedgehog, hemp offers me ways to transform and the possibility of using totally unknown materials which give people the desire… to touch! Whether the object is beautiful to look at or unpleasant, it provokes a tactile curiosity which can be transformed into a desire to hold it (he laughs…)! By caressing it. Like we want to caress this little book, “Les meubles” (Furniture), which Christian is currently working on, a precious art book he is editing himself in 100 hand sewn copies to look at, read and touch.

Address 42, Galerie Vivienne, Paris 1er By appointment, T. + 33(0) 1 44 69 91 40 2010 News 40 offering bowls in rough cotton rope Ordered by Rei Kawakubo Comme des Garçons boutique exhibit – Tokyo 2011 20 year retrospective Roubaix Art and Industry Museum

HOME SPOTLIGHTS

Rouge du Rhin – France Labyrinthe graphique, 100% lin par Marianne Diemer. ————

Graphic, 100% linen labyrinth by Marianne Diemer. www.rougedurhin.com

Chess Style ———

2010 se vit en lin noir et blanc, graphique, Op’ art ou couture : un néo chic qui emballe toute la maison.. 2010 will be about black and white graphic, Op’Art or Couture linen: neo-chic for wrapping up the entire home.

Compagnia del Tabacco – Italie Service de table en méthacrylate enserrant une toile de lin – Sironi – emblématique du style maison. ————

Table service in methacrylate encircled by linen canvas – Sironi –, typical of the company’s style. www.compagniadeltabacco.it

Dedar – Italie Effet Op’Art psychédélique sur toile de lin pour des tissus contemporains. ————

Psychedelic Op-Art effect on linen canvas for contemporary fabrics. www.dedar.com

Turpault – France Sensations à fleur de peau pour ce pyjama en satin de lin – modèle Milo. ————

Skin deep sensations for linen sateen pajamas – model Milo. www.alexandre-turpault.com

Lee Jofa – USA Des motifs imaginés par la californienne Kelly Wearstler. ————

Motifs imagined by the California-based Kelly Wearstler. www.leejofa.com

David Hicks – UK Lina Forlino – France Un plaid frangé anallergique, anti-stress en 100% lin lavé.

Géométrie « Queen Bee » en 100% lin, dans la lignée d’un swinging London exubérant.

————

A hypo-allergenic, anti-stress fringed blanket in 100% washed linen. www.linaforlino.com

————

“Queen Bee” geometry in 100% linen in the mood of an exuberant, swinging London. www.david-hicks.com

— 16 —

HOME SPOTLIGHTS

Hau Hauz – Finlande Inspirée par le design vintage, Satu Makkonen dessine et imprime à la main sur du lin destiné à l’ameublement. Elle propose également un service sur-mesure. ————

Inspired by vintage design, Satu Makkonen draws and hand prints linen upholstery fabrics. She also offers a made-to-order service. www.hauhauz.com

Balanced Design – USA Encres à base aqueuse, impression manuelle sur lin ou chanvre, coussin éco-conçu par Melinda Cox. ————

Water-based inks for Melinda Cox’s eco-conceived hand-printed linen or hemp cushion. www.balanced-design.com

Sabattini Argenteria – Italie Corbeille à pain en toile de lin Sironi et anse en argent : l’orfèvrerie à l’italienne sans effet ostentatoire. ————

Sironi’s bread basket in linen canvas with silver handle: unostentatious Italian metalwork.

Noël – France Nec plus ultra du beau linge brodé main, sets de table en lin et fil d’argent graphiques.

www.sabattiniargenteria.it

————

The ultimate in beautiful, handembroidered linens, graphic place mats in linen with silver threads. www.noel-paris.com

Kasthall – Suède Tapis tufté main en lin et laine, dessiné par Gunilla Lagerhem Ullberg, pour cette maison qui vient de fêter ses 120 ans d’existence. ————

Hand-tufted linen and wool rug designed by Gunilla Lagerhem Ullberg for this company which just celebrated its 120-year anniversary. www.kasthall.com

Fanny Chambas – France

Slabbinck – Belgique

Grosses toiles de lin, enduites de peinture à l’effet plâtré ou goudronné, un geste proche de l’art brut.

Depuis 1903, Slabbinck est reconnu pour ses innovations broderie. Ici la ligne Alba, une combinaison graphique de lin et rubans.

————

Hefty linen canvas coated in paint with plastery or tarred effects, a gesture close to rough art.

————

www.fannychambas.com

120% Lino – Italie Un lit bien au carré, 100% drap de lin avec la touche graphique qui nous plaît. ————

A very square bed, 100% linen sheets with that graphic touch we like so much. www.120percento.com

— 17 —

Since 1903, Slabbinck is known for their innovative embroideries. Here the Alba line, a graphic combination of linen and ribbons. www.shc.be

HOME SPOTLIGHTS

Scandinavia aux sources du design filaire ——— Mettre la forme au service de la fonction et l’économie de moyen au centre du process de création : le design scandinave est aujourd’hui plus que jamais source d’inspiration. Les pionniers de l’âge d’or (années 50), toujours édités, pulvérisent les enchères et tirent les ficelles d’un certain design filaire en renvoyant dans les cordes les designers d’aujourd’hui.

Fortement influencés par le Bauhaus et marqués d’une éthique protestante, les designers scandinaves des années 50 transcendent le fonctionnalisme moderniste. Au départ, deux postulats simples : la fonction détermine la conception et le choix de matériaux, la beauté appartient au plus grand nombre et ne doit plus être réservée à l’élite. Matières chaleureuses, rationalisme, fonctionnalité, économie de moyens, douceur : l’humanisme est au centre du process de fabrication pour un design d’intérieur dans toutes ses applications transversales. Le serpent du design se mordrait-il la queue ? Aujourd’hui, les pythies des tendances s’accordent sur l’urgence d’un slow design, forcément intègre, pratique, abordable et surtout durable. La pléthore de « classiques » venus du Nord – toujours produits par les mêmes fabricants – est la preuve irréfutable que les produits bien dessinés et bien exécutés passent le test du temps, et mieux, résonnent chez les designers du moment, Kevin MacCarthy ou Patricia Urquiola en tête. Voici les icônes de ces virtuoses qui ont su accorder drisses de chanvre et de lin et armatures de bois, en Stradivarius de l’assise.

Putting shape at the service of function and using economical means in creation: today Scandinavian design is, more than ever, a source of inspiration. These still-manufactured chairs, designed by pioneers from the golden age of Danish design (the 50’s), smash auction house records and pull the strings for todays’ new cord designs, throwing contemporary designers onto the ropes.

Hans J. Wegner (1914 – 2007) – Danemark Créateur prolixe (plus de 500 produits), ébéniste et architecte, formé par Arne Jacobsen. Flag Halyard Chair, 1950. Ce fauteuil de repos à la structure d’acier chromé exige 14 heures de travail et pas moins de 240 mètres de cordage de lin brut enroulé autour d’une âme assurant la tension des drisses. Réédition par PP Mobler, Prix Bo Bedre’s Classic Award en 2002. The Circle Chair PP130, 1985. Dessiné à la demande de son éditeur PP Mobler, ce fauteuil défie les lois de la technique et exigea la création d’une machine spéciale pour courber le bois de sa structure en frêne. La délicatesse de l’extraordinaire filet de cordages qui forme son dossier est un appel à la paresse. ———— Hans J. Wegner (1914 – 2007) – Denmark A prolific creator (over 500 products), woodworker and architect trained by Arne Jacobsen. Flag Halyard Chair, 1950. This relaxing armchair with a chrome steel structure requires 14 hours of work and no less than 240 meters of raw linen cord wrapped around a base which assures the tension of the halyards. Re-issued by PP Mobler, Bo Bedre’s Classic Award Prize, 2002. The Circle Chair PP130, 1985. Designed at the request of his editor, PP Mobler, this armchair defies technical laws and required the creation of a special machine to curve the ash wood structure. Its extraordinarily delicate net cord back evokes lazy afternoons. www.pp.dk

— 18 —

Strongly influenced by the Bauhaus and marked by a protestant ethic, Scandinavian designers of the 50’s transcend modernist functionality. In the beginning were two simple postulates: function determines conception and choice of materials, and beauty is not elitist, but belongs to the greatest number of people. Comfortable materials, rationalism, functionality, economy of means, softness: humanity is at the heart of the manufacturing process for an interior design with all its transversal applications. Is the “design snake” biting its own tail? Today, the high priests and priestesses of trends agree on the urgence of a slow design that is integrated, practical, affordable and, above all, sustainable. The multitude of “classics” from the North – still produced by the same manufacturers – confirm that well-designed, well-made products pass the test of time and resonate with leading contemporary designers like Kevin MacCarthy or Patricia Urquiola. Here are iconic pieces from the virtuosos who turned hemp or linen halyards and wood frames into Stradivarius-level seating.

HOME SPOTLIGHTS

Jørgen Høj (1925) – Danemark Ebéniste et spécialiste du métal, médaille d’argent de la Danish School of Arts and Crafts (1947), Jørgen Høj dirige toujours, depuis 1955, son propre studio de design. JH106 Cette chaise en cordes de lin sur structure en bois blond, dessinée avec Poul Kjærholm en 1952 pour l’Atelier Thorvald Madsen, résume parfaitement les critères modernistes. À la fois effacée et remarquable, alliant géométrie et transparence, elle engage un dialogue sophistiqué avec le décor qui l’entoure. ———— Jørgen Høj (1925) – Denmark A woodworker, metal specialist and winner of a silver medal at the Danish Arts and Crafts School (1947), Jørgen Høj has directed his design studio since 1955. JH106 This linen cord chair on a blond wood structure, designed with Poul Kjærholm in 1952 for the Thorvald Madsen workshop, perfect sums up modernist criteria. Discrete, yet with a presence, linking geometry and transparency, it triggers a sophisticated dialogue with the surrounding decor. www.pp.dk

Poul Kjaerholm (1929 – 1980) – Danemark Légende du design danois aux créations sans compromis, Grand Prix à la Triennale de Milan (1957, 1960) et lauréat du Prix Lunning (Nobel du design) en 1958, édité par Fritz Hansen, il est exposé au MOMA de New York ou au National Art Center de Tokyo. PK25 La chaise PK 25 (1952), racée et minimaliste, résume son style naturel et innovant. Sur une structure de métal chromé, les drisses de lin (naturel ou teinté en noir) viennent tisser une assise souple. www.fritzhansen.com ———— Poul Kjaerholm (1929 – 1980) – Denmark A Danish design legend thanks to his uncompromising creations, the Grand Prize winner at the Milan Triennale (1957,1960) and the 1958 winner of the Lunning Prize (the design world’s Nobel prize), the creator of this chair, edited by Fritz Hansen, is exhibited at the MOMA in New York and at the National Arts Center of Tokyo. PK25 The pure-bred, minimal PK 25 chair (1952), sums up his natural, innovative style. Linen halyards (natural or dyed black) weave a supple seat on a chrome structure. www.fritzhansen.com

Jorgen Hovelskov – Danemark Chaise Harpe, 1968 Inspirée de la proue d’un drakkar viking, son châssis est en frêne, l’assise et le dossier sont composés d’un réseau de cordage tressé et tendu sur piétement cruciforme à jambes profilées. Cette icône du design scandinave, qui crée un puissant effet optique à l’origine d’un extrême confort, fait partie de nombreuses collections privées dont celle de Silvia Fendi à Rome. ———— Jorgen Hovelskov – Denmark The Harp Chair, 1968 The Harp or Viking Chair is inspired by the prow of a Viking drakkar. Its seat and back are composed of a network of woven, tense cords strung on a cross-shaped, slim-legged chassis in ash. This icon of Scandinavian design, which creates a strong optical effect melding into extreme comfort, is part of many private collections including that of Silvia Fendi in Rome.

— 19 —

AUTOMOBILES

Les nouveaux habits de l’auto ——— Platine de rétroviseur Back of side-view mirrors Sellerie : sièges Seating: seats

Coques de sièges Seat bodies

Panneau de porte Door panels

Tablettes arrieres Back shelf

Source : PSA

Coiffe du bouchon de boîte de dégazage Oil filler cap

Insonorisation de tablier et de tunnel Sound-proofed engine bulkhead and transmission tunnel De plus en plus de pièces sont réalisées en fibres naturelles More and more pieces are made in natural fibers

Le spectre de l’épuisement annoncé des ressources fossiles se profile à grand pas. L’industrie automobile s’intéresse donc de plus en plus aux matériaux naturels pour la production de certains de ses éléments, en lieu et place du plastique. N’étant pas d’origine fossile, ces ressources naturelles ne sont pas menacées d’épuisement et, mieux, pendant la croissance du lin et du chanvre, ces plantes absorbent du CO2 ! Le « tout pétrole » devenant de gré ou de force obsolète, les constructeurs automobiles privilégient désormais l’utilisation de fibres naturelles comme le lin et le chanvre pour la fabrication de nombreux éléments jusqu’alors réalisés en plastiques. Recyclage optimisé, gain de poids, respect de l’environnement, les atouts de ces fibres naturelles sont nombreux et leur avenir au sein de la production automobile s’annonce radieux ! ———— The spectre of depleted fossil resources is advancing rapidly and the notion of “all petrol” is becoming obsolete. The automotive industry has become increasingly interested in using natural materials to produce elements which will replace plastic. Not being of fossil origin, these natural resources are not threatened by depletion and – even better – flax and hemp plants absorb CO2 as they grow! With optimal recycling qualities, being lighter and respecting the environment, the advantages of these natural fibers are many and announce a radiant future at the heart of automobile production!

Par Dominique Hoffmann

Le Pôle Usages Techniques de la CELC se dote d’un Comité Scientifique Européen Plate-forme européenne de référence dans le domaine des nouvelles applications techniques des fibres végétales lin et chanvre, le Pôle Usages Techniques de la CELC a constitué en novembre 2009 un Comité Scientifique Européen. 8 experts issus de la recherche mutualisent leur maîtrise de techniques d’analyse et de caractérisation pour : • Établir un état des lieux des ressources scientifiques et techniques existantes • Émettre les possibilités d’évolution et de nouvelles recherches en corrélation avec la stratégie de la filière • Favoriser l’open innovation et faciliter les relais de compétences techniques externes. Créé en 2005, le Pôle Usages Techniques de la CELC : • Structure les initiatives relevant de l’agriculture, de l’industrie, de l’énergie, de la recherche et de l’environnement • Coordonne les activités liées au développement des ressources et matériaux recyclables • Met en œuvre d’un réseau d’échanges recensant les projets dans une base de données actualisée en permanence • Exerce une veille active des politiques et initiatives menées sur les marchés concernés • Anticipe une politique de développement durable de l’industrie. The CELC Technical Uses Pole acquires a European Scentific Committee In November 2009, the CELC’s Technical Uses Pole, a European reference platform in the area of new technical applications for flax and hemp vegetation fibers, formed a European Scientific Committee. 8 experts from different areas of research pool their knowledge of analytical and characterization techniques to : • Establish an inventory of existing scientific resources and techniques • Evoke possibilities for evolution and new research in correlation with the industry’s strategy • Privilege open-ended innovation and facilitate shifts of technical competences. Created in 2005, the CELC’s Technical Uses Pole: • Structures relevant initiatives taken by agriculture, industry, energy, research and the environment • Coordinates activities linked to the development of recyclable resources and materials • Initiates an exchange network by collecting projects in a constantly-updated data base • Keeps an active eye on the policies and initiatives undertaken in concerned markets • Anticipates a policy of sustainable development for the industry. contact: technical@mastersoflinen.com

95 % de recyclage obligatoire dès 2015

Un plastique 100 % bio ?

———— En Europe, une voiture doit être recyclable à hauteur de 85 % de sa masse depuis 2006, cette limite minimale montant à 95 % à partir de 2015. Si le recyclage des polymères (plastiques) est techniquement compliqué, l’intégration en composites de fibres naturelles (lin, chanvre, coton, bois, etc.) offre une meilleure recyclabilité.

———— L’équipementier Faurecia développe en grand secret un plastique 100 % bio. Il est composé de fibres naturelles mélangées à un polymère issu de la biomasse. « Un grand nombre de fibres naturelles peut être utilisé, souligne Faurecia, comme le chanvre, ou le lin ». L’objectif de l’équipementier est de proposer des matières 100 % bio aux constructeurs pour le début 2011.

An obligatory 95% recycling by 2015 ———— In Europe, car mass was required to have been 85% recyclable as of 2006, this minimum will increase to 95% in 2015. Though recycling polymers (plastics) is technically complicated, including natural fibers in composites (flax, hemp, cotton, wood, etc.) offers better recyclability.

— 20 —

A 100% organic plastic? ———— The component manufacturer Faurecia has quietly been developing a 100% organic plastic composed of natural fibers mixed with a polymer derived from biomass. “Many natural fibers can be used”, notes Faurecia, “such as hemp or flax”. The objective of the component manufacturer is to offer 100% organic materials to constructors for early 2011.

AUTOMOBILES

Avantages lin & chanvre pour le secteur automobile : • Allègement (la fibre de lin a une densité de 1,5 contre 2,54 pour la fibre de verre) • Absorption des vibrations • Capacité d’insonorisation

Flax & hemp advantages for the automotive industry: • Lighter (flax fibers have a 1,5 density in contrast with 2,54 for glass fibers) • Absorbs vibrations • Soundproofing capacities

• Compétitivité prix • Image et réalité écologiques • Baisse des impacts environnementaux • Optimisation de fin de vie des composants

• Competitive prices • Ecological image and realities • Less impact on the environment • End-of-life optimization for componants

PSA Peugeot Citroën : 20 % de matériaux « verts » dès 2011 ———— Lancé en 2008, le plan d’actions PSA concerne tous les véhicules du groupe et les 3 familles de matériaux verts, à base de fibres naturelles. Par exemple, le chanvre est utilisé dans les protections de passage de roue sur la Peugeot 207 et pour le bouchon de remplissage de liquide de refroidissement moteur sur la Citroën C3 Picasso.

PSA Peugeot Citroen: 20% of “green” materials as of 2011 ———— Launched in 2008, the PSA plan of actions concerns all the group’s vehicles and 3 families of green materials with natural fiber bases. For example, hemp is used to protect wheel arches on the Peugeot 207 and for the cooling liquid cap on the Citroën C3 Picasso. Fibres naturelles utilisées dans la tablette arrière, le tablier et le tapis de coffre de la Citroën C4 Natural fibers used for the back shelf, apron and trunk floor rug in the Citroën C4

Ecotechnilin, 12 ans d’expertise

Aft Plasturgie, expert en fibres naturelles

Du lin dans la Smart

———— EcoTechnilin fournit des produits à base de fibres naturelles à l’industrie automobile depuis 1998. Lin et fibres polypropylène sont chauffés dans un four à contact, puis refroidis dans le moule de la pièce à livrer, comme des planches de bord, des tablettes arrières,

———— AFT Plasturgie développe des composites thermoplastiques renforcés par des fibres naturelles. L’entreprise a développé pour l’automobile des produits permettant la production en série de pièces sous capot moteur, de pièces extérieures et récemment de

———— Les planches de bord de la puce urbaine, la Smart ForTwo, sont en matériaux bio-composites à 50 % en fibre de lin. Précurseur en la matière d’utilisation de fibres naturelles, le groupe Daimler, propriétaire de Smart, utilisait déjà il y a 20 ans du chanvre pour

des panneaux de porte, des passages de roues et des fonds de coffre pour Opel Insignia, Citroën C4 Picasso, camions Iveco ou Jaguar S Type. « Le mat est écologique, il se recycle pour donner d’autres pièces ou s’incinère, comme la plupart des plastiques, en restituant de l’énergie, explique Karim Belhouli, DG d’EcoTechnilin. Léger, sa densité permet d’alléger les structures sans compromis sur les caractéristiques mécaniques.» Leader français pour la fourniture de produits non-tissés à base de fibres naturelles, EcoTechnilin assure une traçabilité jusqu’aux champs, grâce à l’organisation des teilleurs de lin normands.

pièces intérieures. AFT parfaitement structurée de la conception de la plante à la sélection des fibres, participe à de nombreux projets de développement avec des constructeurs et des équipementiers en Europe, et travaille à l’élaboration de composites pour l’automobile à partir de polymères bio-sourcés et de fibres naturelles. Pour le groupe PSA, AFT produit des composites «verts» utilisés en série sur de nombreux modèles. Une ACV (Analyse de Cycle de Vie) réalisée pour ce groupe par un cabinet spécialisé, sur une pièce série en PP/Chanvre, a montré des gains très significatifs par rapport à la même pièce en PP/Verre pour, entre autres, l’émission de gaz à effet de serre, les consommations de ressources fossiles, d’énergie, d’eau ainsi que la production de déchets.

le garnissage des contre-portes de sa Classe C…

Ecotechlin, 12 years of expertise ———— EcoTechlin has been supplying products with a natural fiber base to the automotive industry since 1998. Flax and polypropylene fibers are heated in an oven adapted for the process, then cooled in the mold ready for delivery. Their dashboards, back shelves, door panels, wheel arches and trunk bottoms are used for Opel Insignia, Citroën C4 Picasso, Iveco trucks or S-Type Jaguars. “The mold is ecological, it can be recycled to make other pieces or can be burned, like most plastics, to create new energy”, explains Karim Belhouli, EcoTechlin’s director. “Since it weighs less, its density lightens structures without compromising their mechanical characteristics”. EcoTechlin, France’s leading supplier of non-woven products with natural fiber bases, assures traceability all the way back to the fields, thanks to their contacts with flax scutchers in Normandy. www.eco-technilin.com

Flax for the Smart ———— The dashboards of the “urban flea”, the Smart ForTwo, are in organic composite materials which include 50% flax fibers. The Daimler Group, Smart’s owner, has been a precursor in using materials that include natural fibers… they used hemp 20 years ago to trim inside the doors of the Classe C.

Aft Plasturgie, an expert in natural fibers ———— AFT Plasturgie develops thermo-plastic composites reinforced by natural fibers. The company has developed automobile parts used under the hood or for exteriors and, more recently, for interiors, all of which can be produced in series. AFT, whose involvement goes from plant growth to fiber selection, participates in numerous development projects with European constructors and component manufacturers and elaborates automotive composites using organically sourced polymers and natural fibers. For the PSA group, AFT produces “green” composites used in series on many car models. A LCA (Life Cycle Analysis) done for the group by a specialized office on a series piece in PP/Hemp showed significant gains in relation to the same piece in PP/Glass. Improvements were noted for a variety of criteria including greenhouse gas emissions, fossil, energy and water resource consumption and waste production. www.aft-plasturgie.com

— 21 —

Smart For Two – planche de bord / Smart For Two – dashboard

CELC

Lin et chanvre, les boucliers écologiques ———

Par Catherine Dauriac

« Nous éliminons aujourd’hui plus de mille fois plus d’espèces qu’avant l’époque industrielle. Cette extinction massive, la sixième dans l’histoire de la Terre, l’humanité en est la cause. Elle pourrait en être la victime. » Hubert Reeves, astrophysicien

“Today we are eliminating over a thousand times more species than before the industrial era. This massive extinction, the 6th in the Earth’s history, is caused by humans. And humanity may be the victim as well.” Hubert Reeves, astro-physicist

L’Organisation des Nations Unies a déclaré 2010 Année Internationale de la Biodiversité. Quand la conservation de la diversité biologique devient une préoccupation mondiale, le lin et le chanvre s’affirment plus que jamais comme les fibres de demain.

The United Nations Organization has declared 2010 the International Year of Biodiversity. As the conservation of biological diversity becomes a worldwide preoccupation, flax and hemp, more than ever, are confirmed as fibers for tomorrow.

Biodiversité. Ce néologisme, apparu en 1988, recouvre l’ensemble des formes de vie sur Terre – la faune, la flore, les milieux naturels mais aussi l’espèce humaine – et les relations établies entre elles. Préserver la biodiversité, c’est donc préserver les espèces, les écosystèmes et tout ce qu’ils peuvent apporter à l’humanité ; c’est concevoir une utilisation durable des ressources en protégeant la vie. L’Europe est le berceau d’un ensemble unique d’écosystèmes. Le moindre voyage en train permet d’embrasser du regard la richesse de ses terroirs, la beauté douce et la diversité de ses paysages…

Biodiversity. This term, which first appeared in 1988, covers all life forms on Earth – fauna, flora and natural environments as well as the human race – and the relationship between them. Preserving biodiversity means preserving species, ecosystems and all they offer humanity. It means conceiving the sustainable use of resources while protecting life. Europe is the cradle of a unique group of ecosystems. Even on the shortest train trip we can see the soft beauty and diversity of Europe’s rich terrains and landscapes…

Lin et chanvre. L’Europe est aussi le berceau de la culture du lin et du chanvre, fruits d’une filière active et solidaire, héritière de savoirs précieusement transmis au fil du temps. La main de l’homme est bel et bien au cœur du process. S’il est urgent, aujourd’hui, de repenser nos façons de consommer, en privilégiant les technologies de pointe s’appuyant sur des ressources renouvelables, le lin et le chanvre ont un rôle leader dans ce défi universel. Culture ancestrale issue des savoir-faire de toute une filière, ils sont garants d’un équilibre salutaire pour la préservation de nos terroirs, faune et flore incluses. Au stade de la culture, ils sont protecteurs et fertilisants, ne réclament ni pesticide, ni irrigation, ne rejettent aucun défoliant tout en participant – cerise sur le gâteau climatique – au stockage du carbone émis dans l’atmosphère. Au stade du rouissage, première transformation de la plante en fibre par une action enzymatique des éléments naturels en plein champs, ils sont fils du vent et de la pluie. C’est le teillage, antépénultième métamorphose mécanique, qui leur permettra de danser sur un fil d’argent. Au stade de leur transformation finale, ils inspirent la recherche industrielle et la créativité des designers bien au-delà désormais de leurs applications textiles traditionnelles. Le lin et le chanvre, fibres ancestrales et visionnaires à la fois, font ainsi leur part du colibri *. Parents

Flax and hemp. Europe is also the cradle of flax and hemp cultivation, the fruit of an active, interdependent industry which has inherited precious knowledge that has been transmitted over the generations. The hand of man is at the heart of this process. If today it is urgent to rethink how we consume, by privileging the newest technologies which rely on renewable resources, flax and hemp have a leading role in this universal challenge. An ancestral cultivation drawn from the know-how of an entire industry, they guarantee a beneficial balance to preserve land, flora and fauna. At the cultivation stage, they protect and self-fertilize, need neither pesticides nor irrigation, aren’t effected by defoliants and – as a climatic ‘cherry on the cake’ – help stock CO2 emitted into the atmosphere. During the retting stage, the first transformation of the plant into fibers using enzymes from natural elements which is done in the fields, they interact with wind and rain. Scutching, the next-to-the-last mechanical metamorphosis, allows them to ‘dance on a silver thread’. For their final transformation, they inspire industrial researchers and creative designers for uses that go well beyond traditional textile applications. Flax and hemp fibers, both ancestral and visionary, play the role of a hummingbird *. As poor descendents of the Glorious 30’s sacred hydro-carbons, we discover their many

pauvres des Trente Glorieuses sous le sacro-saint règne de l’hydrocarbure, on s’accorde aujourd’hui à leur trouver toutes les qualités environnementales requises, bien-être et beauté en sus. La roue du moulin tourne, l’eau coule sous les ponts et la planète reprend son souffle…

environmental qualities which also offer us well-being and beautiful products. The mill wheel turns, water flows under the bridge and the planet can breathe again…

*La légende du colibri Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit « Colibri ! Tu n’es pas fou ! Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? ! » Le colibri lui répondit alors : « Je le sais, mais je fais ma part ». La légende raconte que chaque animal se sentit concerné, que chacun fit sa part et que la forêt fut sauvée ! Telle est notre responsabilité à l’égard du monde car nous ne sommes pas totalement impuissants.

*The hummingbird legend One day, according to legend, there was a huge fire in the forest. All the terrified animals observed the disaster helplessly. Only the tiny hummingbird remained busy, finding a few drops of water and carrying it in his beak to throw on the fire. After a time, the armadillo, annoyed by his ridiculous movements said “Hummingbird? You are crazy! Do you think you will put out the fire with these few drops of water?!” The hummingbird answered: “I know, but I’m doing what I can”. Legend says that each animal was then inspired to do his part and the forest was saved! That is our responsibility to the world since we are not totally helpless.

———— Comment agir ? Les Nations Unies veulent donner un nouveau souffle à la lutte contre la perte de biodiversité et sensibiliser tous les publics. Une série de manifestations est prévue toute l’année. Le portail français de l’Année Internationale de la Biodiversité propose un agenda et une labellisation des projets (www.biodiversite2010.fr). Site d’information de l’ONU : www.cbd.int/2010

———— How to react? The United Nations wants to give a new breath of air to fight the loss of biodiversity and sensitize the general public. A series of events is planned throughout the year. The French portal for the International Year of Biodiversity proposes an agenda citing various projects (www. biodiversité2010.fr). United Nations information web site: www.cbd.int/2010

Lin Européen Plante autoféconde / autogame Peu d’intrants, pas d’irrigation Pas de rejets de défoliants Excellente tête d’assolement (absorbe l’azote) Compensation CO2 / an = 16 T / ha (la production d’une famille de 4 personnes) Zéro déchet 85% de la culture mondiale de lin est réalisée en Europe

European Linen A self-fertilizing / self-sufficient plant Little care and no irrigation needed No defoliants rejected back into the environment Excellent nitrogen absorbtion CO2 compensation per year = 39,5 tons/acre (amount produced by a 4-person family) Zero waste 85% of world flax growth takes place in Europe

— 22 —

CELC

La vie du Lin ———

Le fil du lin & du chanvre n°03 The journal all about linen & hemp n°03 Directeur de la Publication / Publication Director Marie-Emmanuelle Belzung, Secrétaire Générale CELC Directeur de la Promotion MASTERS OF LINEN. Coordination / Coordination Julie Pariset, Chef de Projet Communication CELC Sonia Lemagnen, Cosi Communication Rédaction / Editorial writing Catherine Dauriac Contributeurs / Contributors Patrick Cabasset Dominique Hoffmann Traduction / Translation Carol Lipton (US), Logos Group (IT)

100% RENEWABLE

Direction de Création / Creative Direction Icône Paris, www.iconeparis.com Direction Artistique / Artistic Direction Mathieu Mermillon

OUTDOOR FABR ICS

CURTAINS

Illustration couverture / Cover illustration Pam & Jenny

FUR NISHING FABR ICS

SPA CLOTHING

CELC ne saurait être tenue responsable en cas d’absence ou d’inexactitude de la

TABLE TEXTILES

mention copyright des auteurs des photographies reproduites dans ce magazine. En cas de contestation d’un tiers sur ce fondement, CELC le mettra en relation avec la société lui ayant fourni la photographie, afin qu’ils règlent directement leur différent. ————— CELC is not responsable in the case of any absences or imprecise copyright mentions for photos reproduced in this magazine. In case of a third party’s

CLOTHING

disagreement on this subject, CELC will put them in contact with the company

HOUSEHOLD TEXTILES

ANIMAL FEEDING

WEAVING

KNITTING

that supplied the photo so they can address the issue with them directly. LEISUR E PRODUCTS

COMPOSITE

Service de Presse / Press Office – Cosi Communication Dimitri Soverini – dimitri@cosicom.net Sonia Lemagnen – sonia@cosicom.net

COMPOSITE

SPINNING

Strategic Partners UK SEEDS

Susan McHugh Associates

COMBING

Susie McHugh – susie@susanmchugh.com

COMPOSITE FUR NITUR E

Sue Spencer – sue.spencer@mastersoflinen.com

LEISUR E PRODUCTS AUTOMOTIVE PARTS

IT Elementi Moda Ornella Bignami – el.moda@elementimoda.it

SCUTCHING

Silvia Re – s.re@elementimoda.it

COMPOSITE

FIBERS

US ESP Trendlab Ellen Sideri – Cathleen Sheehan linen@esptrendlab.com

SEPTEMBER

ECO BUILDING

NO WASTE

HARVESTING

La Confédération Européenne du Lin et du Chanvre (CELC) est l’unique organisation européenne agro-industrielle regroupant et fédérant tous les stades de production et de transformation du lin et du chanvre. Créée en 1951,

SPECIFIC PAPERS

AUGUST

RETTING

DUST

SHIVE

COMPOSITE FUR NITUR E ECO BUILDING

et composée de 10 000 entreprises adhérentes de 14 pays, la CELC crée un environnement favorable à la compétitivité des entreprises industrielles dans un contexte international. —————

JULY

The European Confederation of Flax and Hemp (CELC) is the only European

PULLING

agro-industrial organization grouping together and federating all the production and transformation stages of flax and hemp. Created in 1951 and composed of 1M

JUNE

10,000 member companies in 14 countries, the CELC creates a favorable, FLOWERING

HORTICULTUR AL COMPOST

competitive environment for industrial companies internationally. ANIMAL LITTER

MULCH

100 DAYS

Confédération Européenne du Lin et du Chanvre MARCH 15 TH 15 TH APRIL

15, rue du Louvre 75001 Paris T. +33 (0) 1 42 21 06 83

SOWING

F. +33 (0) 1 42 21 48 22 E : communication@mastersoflinen.com LINSEEDS

www.mastersoflinen.com www.linenandhempcommunity.eu

CO 2 STOCKING + AN IRREPROACHABLE LCA

— 23 —


Le Fil du Lin et du Chanvre #3